Berrah Sm Ain Beida 2009 2

2 623 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine, Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 623
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
287
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Berrah Sm Ain Beida 2009 2

  1. 1. Association des Médecins d’AIN BEIDA Le Syndrome Métabolique A.BERRAH Service de Médecine Interne Hôpital Lamine Debaghine CHU Bab El Oued
  2. 2. Les facteurs de risque CV  Hypercholestérolémie,  Diabète,  HTA,  Tabagisme,  Hérédité,  Surpoids (obésité abdominale)  …et près de 300 autres FRCV recensés !
  3. 3. Forte prévalence du surpoids et de l’obésité dans la plupart des régions Variation du surpoids et de l’obésité dans la population symptomatique** (% de la population par région)1 100% 90% 80% % de la population 70% 60% IMC <25 50% IMC 25-<30 40% IMC 30-<35 30% IMC 35-<40 20% IMC ≥40 10% 0% lie nt e d st e st n tin si or po r ie ue l'E ra A N La Ja t l'O O us de du en e A de u pe e oy iq u ro pe ér iq M Eu ér m ro m A Eu A * Les données peuvent différer légèrement depuis les abstracts publiés en raison du gel de base postérieur **maladie coronaire documentée, maladie cérébrovasculaire documentée et/ou AOMI 1. Bhatt DL et al, on behalf of the REACH Registry Investigators. JAMA 2006; 295(2): 180-189.
  4. 4. Forte prévalence haute du surpoids et de l’obésité chez les patients avec facteurs de risque multiples dans la plupart des régions Variation du surpoids et de l’obésité dans la population avec facteurs de risque multiples (% de la population par région)1 100% 90% 80% % de la population 70% 60% IMC <25 50% IMC 25-<30 40% IMC 30-<35 30% IMC 35-<40 20% IMC ≥40 10% 0% lie nt e d st e st n tin si or po r ie ue l'E ra A N La Ja t l'O O us de du en e A de u e e oy p iq u ro pe ér iq M Eu ér m ro m A Eu A * Les données peuvent différer légèrement depuis les abstracts publiés en raison du gel de base postérieur 1. Bhatt DL et al, on behalf of the REACH Registry Investigators. JAMA 2006; 295(2): 180-189.
  5. 5. Prévalence de l’ Hypertension Artérielle dans le Monde Prévalence % 50 2000 - 2025 H 2000 40 F 30 20 10 116.2 123.3 40.8 52.5 60.4 57.8 60.0 54.3 35.9 37.9 98.5 83.1 38.4 33.0 38.2 41.6 N d’HTA (millions) 0 50 40 2025 30 20 10 147.9 161.8 44.0 59.7 107.3 106.2 102.1 98.5 72.2 80.4 151.7 147.5 67.3 62.1 73.6 77.1 N d’HTA (millions) 0 na a i e st Fo om rke d la a r fr n be & en n I s si e di e A ar a sc er om iali A Oth i b ca hi r m i es t n & s t an a on Ma ish In r e st ic C h ar r i Su ds on oc C Ea l Sa C e ab e m Ec r S b- e t th i n A Es dl e id t Ec M La Kearney et al Lancet 2005
  6. 6. 6 Diabetes: the growing global burden 1 Prevalence estimates of diabetes mellitus 2025 2003 2001 2000 No data < 2% 2–5% 5–8% 8–11% 11–14% 14–17% > 17% International Diabetes Federation (IDF):2 • Diabetes currently affects nearly 250 million people worldwide • It is expected to affect 380 million by 2025 1 Adapted from IDF. E-Atlas. Available at: www.eatlas.idf.org (accessed 26.12.08). 2 Diabetes Atlas, third edition© International Diabetes Federation, 2006.
  7. 7. Contrôle glycémique vs autres facteurs de risque cardiovasculaire Hypertension Hyperlipidémie Type 2 diabète %Contrôlé 16% 41% 43% 59% 57% 84% %Non contrôlé Sou http://www.cdc.gov/nchs/about/major/nhanes/nh3data.htm. Last accessed 2
  8. 8. 26.1%  Mortalité CV en ALGERIE = 26.1% TAHINA  Transition épidémiologique = décalage expo/évnt  Prévalence des FR majeurs HTA = 35.3 % SAHA Diabète = 12.5 % TAHINA
  9. 9. Evaluation du Risque Cardio- métabolique en ALGERIE  Caractérisation des FRCV  Modalités de prise en charge des FRCV  Cardiologues , Diabétologues , Internistes = 155
  10. 10. RESULTATS  Age moyen 58 ans ( 40 – 91 )  H : 328 , F : 446  Sédentarité : 66% ,  activité : 28%  sport 1/sem : 8%  Alimentation : féculents 59%
  11. 11. RESULTATS FR % HTA 75 Diabète 74 Hyper LDL-C 40 HypoHDL-C 49 HyperTGD 48
  12. 12. Anthropométrie  Poids moyen 81 Kg ( 46-142)  Taille moyenne 165 cm ( 140-193 )  Péri Abd : 103 cm ( H 102 , F 104 ; p = 0.049 )  H : 82% ≥ 94cm , 52% ≥ 102  F : 97% ≥ 80 cm , 90% ≥ 88 cm  BMI 29.71 ( 18.94-51.56 )  BMI > 30% : 50% des sujets  Cinétique pondérale : 0.42 Kg / an à/c 20 ans
  13. 13. Progression du surpoids et du tour de taille en France n = 25 770 Tour de taille en cm + 4.5 cm 100 + 2.4 cm 80 84,6 86,2 87,2 60 ObEpi 1997 ObEpi 2000 ObEpi 2003 G CAR 04 06 653 ObEpi 2003 : Enquête épidémiologique sur l’obésité et le surpoids en France Dossier de presse 17.06.03
  14. 14. DIVERS  Hyperuricémie ou goutte : 6%  Apnée du sommeil : 6%  Stéatose hépatique : 10%  Ovaires polykystiques : 1%
  15. 15. PRISE EN CHARGE  Prévention IIaire : 30% ( 2 sur 3 cardiopathie ischémique )  Mesure phare : style de vie  HTA : TRT : IEC+++  Lipides : Statines en prévention IIaire ; Fibrates TGD , HDL  Diabète : Metformine +++
  16. 16. Therapeutic Goals and Recommendations for Clinical Management of Metabolic Syndrome (Grundy et al. Circulation 2005; 112 Oct 18) Dyslipidemia LDL-C, HDL- C, TG, non- HDL-C Elevated Blood Pressure Elevated Glucose Prothrombotic and Proinflammatory States
  17. 17. SYNTHESE  776 patients , 1 FRCV  Population urbaine ( 5/6 ) , inactive  obésité ( 50% BMI> 30%)  Prise de poids de 15kg depuis l’âge de 20 ans
  18. 18. Prévalence Syndrome Métabolique dans une population adulte avec au moins un FRCV
  19. 19. Prévalence Syndrome Métabolique dans une population adulte avec au moins un FRCV 49% dont 58% Femmes
  20. 20. UNION MAGHREBINE
  21. 21. Syndrome métabolique d’insulinorésistance Obé sité viscé rale Dyslipidé mie Microalbuminurie Hypertension Insulino Hypofibrinolys arté rielle ré sistance e Dysfonction endothé liale Hyperglycé mie Inflammatio n chronique Athé rosclé rose Cardiopathie isché mique Sché ma adapté d’aprè s Reaven G., Syndrome X 10 years after, Drugs 1999, 58, suppl.1:19-20.
  22. 22. Le syndrome métabolique ou la preuve qu’Obélix n’était pas si « bien portant ». Le syndrome métabolique est un concept clinique, né de la mise en évidence d’anomalies métaboliques interconnectées chez un même individu présentant le plus souvent une obésité abdominale.
  23. 23. Définitions 1923 : Kylin : HTA + hyperglycémie + goutte 1950 : J.Vague: obésité abdominale + diabète 1988 : Reaven : Syndrome X – Syndrome plurimétabolique – Syndrome dysmétabolique – Syndrome d’insulino-résistance – Deadly quartet Plusieurs définitions : - OMS - NCEP* : ATPIII (2001) - EGIR (2002) - IDF (2005) * National Cholesterol Education Program – Adult treatment Panel III
  24. 24. Syndrome métabolique Problèmes de définition NCEP-ATP III IDF (au moins trois critères) (TT et au moins 2 critères) Facteur de risque Seuil diagnostique Seuil diagnostique Obésité (TT) Homme > 102 cm > 94 cm Femme > 88 cm > 80 cm Triglycérides ≥ 1,5 g/L ≥ 1,5 g/L HDL-cholestérol Homme < 0,4 g/L < 0,4 g/L Femme < 0,5 g/L < 0,5 g/L Pression artérielle ≥ 130 / 85 mmHg ≥ 130 / 85 mmHg Glycémie à jeun ≥ 1,10 g/L ≥ 1,0 g/L
  25. 25. VTE Experts’ Meeting 2004
  26. 26. La mesure du périmètre abdominal permet de dépister l’excès de tissu adipeux viscéral Tissu adipeux viscéral (cm2) La mesure du périmètre abdominal est corrélée Paroi antérieure à la quantité de tissu adipeux viscéral 300 250 r = 0,80 200 Paroi postérieure 150 100 50 0 Périmètre 40 60 80 100 120 140 abdominal (cm) Després JP et al. Treatment of obesity: need to focus on high risk abdominally obese patients. BMJ 2001; 322: 71
  27. 27. Le tour de taille hypertriglycéridémique permet de dépister les sujets à risque coronarien Risque relatif p < 0,05 de maladie coronaire 10 p < 0,05 8 3,6 6 2,5 4 Tour de taille ≥ 90cm et TG ≥ 1,8 g/l (2 mmol/l) 2 Tour de taille < 90cm 0 et TG < 1,8 g/l (2 mmol/l) < 1,10 g/l 1,10-1,25 g/l Glycémie à jeun G CAR 04 07 D’après Lemieux et coll. Circulation. 2000 ; 102:179-184.
  28. 28. Prévalence de l’Hypertriglycéridémie et du HDL-bas chez les patients avec obésité abdominale Hypertriglycéridémie HDL cholestérol bas ≥1,5 g/l <0,4 g/l 50 50 Pas d'obésité Pas d'obésité abdominale abdominale Obésité Obésité 40 abdominale 40 abdominale 30 30 20 20 10 10 0 0 Hommes Femmes Hommes Femmes Etude ORNICAR: Etude transversale en France en 2006 chez 3391 patients Obésité abdominale: >102 cm chez homme > 88 cm chez la femme NCEP JAMA 2001
  29. 29. Prévalence de l’Hypertension Artérielle et du Diabète de type 2 chez les patients avec obésité abdominale Hypertension artérielle Diabète de type 2 Glycémie ≥ 1,26 g/l > 140-90 mm Hg 35 Pas d'obésité 35 Pas d'obésité abdominale abdominale 30 Obésité 30 Obésité abdominale abdominale 25 25 20 20 15 15 10 10 5 5 0 0 Hommes Femmes Hommes Femmes Etude ORNICAR: Etude transversale en France en 2006 chez 3391 patients Obésité abdominale: >102 cm chez homme > 88 cm chez la femme NCEP JAMA 2001
  30. 30. Physiopathologie du syndrome métabolique Epi-génétique Alimentation stable et régime fœtal Environnement Génétique sédentarité et consommation excessive variation des gènes codant la satiété Activation du tissu adipeux Activation des voies de l’inflammation Production d’acides gras non estérifiés Insulino-résistance Hypertriglycéridémie Baisse des HDL ATHEROME Activation sympathique (et dysfonction endothéliale) (HTA)
  31. 31. D&MD Report
  32. 32. World MS Market by Application in 2003 9% 1% 6% Hypertension 9% 38% Dyslipidemia Diabetes Obesity Diabetes diagnostics Lipid diagnostics 37% Size: $54.3 billion
  33. 33. World MS Market by Application in 2008 2% 7% 6% 32% 8% Hypertension Dyslipidemia Diabetes Obesity Diabetes diagnostics Lipid diagnostics 45% Size: $97.7 billion
  34. 34. World Metabolic Syndrome Markets by Region, 2003 and 2008 Région 2003 2008 North America 27.7 49.8 European Union 11.9 21.5 Rest of Europe 1.6 2.9 Japan 6.5 11.7 Pacific Rim, Africa 4.3 7.8 Latin America 2.2 3.9 Total: 54.3 97.7 Source: Biophoenix (Figures are in $US billions and exclude inflation)
  35. 35. World Metabolic Syndrome Markets by Application, 2003 and 2008 Application 2003 2008 Hypertension 21.0 31.0 Dyslipidémie 20.0 44.0 Diabète 5.0 7.5 Obésité 3.0 6.0 Diabète diagnostic 4.2 7.2 Lipides diagnostic 0.5 2.0 Total: 54.3 97.7 Source: Biophoenix (Figures are in $US billions and exclude inflation)
  36. 36. Principales anomalies métaboliques et FRCV agrégés entre-eux dans le syndrome métabolique  Obésité viscérale  Insulino-résistance, hyperinsulinisme, Diabète de type 2  Hypertriglycéridémie  Baisse des HDL, augmentation du rapport apoA/apoB  Augmentation des VLDL  Hyperlipidémie post-prandiale  HTA systolique et diastolique  Augmentation du fibrinogène  Augmentation de la CRP  Augmentation de la viscosité sanguine  Dysfonction endothéliale  Microalbuminurie
  37. 37. Syndrome métabolique : un risque de mortalité cardiovasculaire x 3,5 Cohorte de Kuopio, n=1 209, suivi 11,6 ans Risque de mortalité cardio-vasculaire Mortalité cardio- vasculaire 20 15 RR=3,55 (95% CI) 3,55 Syndrome métabolique 10 (1,96-6,43) présent Syndrome métabolique 5 absent (%) 0 0 2 4 6 8 10 12 Années G CAR 04 07 662 D’après Lakka HM et al. JAMA
  38. 38. Syndrome métabolique Prédicteur de la morbi-mortalité Lakka et al JAMA 2002 ; 288 : 2709-16
  39. 39. Risque CV (décès CV ou IDM non fatal) en fonction du nombre de facteurs de risque Sattar et al. Circulation 2003;108 : 414-419
  40. 40. Risque de décès toutes causes confondues et de décès d'origine CV en fonction du quintile de tour de taille <86 cm 86-<91,5 cm 91,5-<96,5 96,5-<102,7 > 102,7 p cm cm Hommes 1 0,88 0,91 1,01 1,35 < 0,001 RR brut décès RR ajusté 1 1,15 1,35 1,63 2,05 < 0,001 décès RR ajusté 1 1,22 1,36 1,59 1,81 < 0,001 décès CV Femmes 1 0,96 0,93 1,06 1,33 < 0,001 RR brut décès RR ajusté 1 1,16 1,21 1,46 1,78 < 0,001 décès RR ajusté 1 1,28 1,29 1,71 2,31 <0,001 décès CV Le modèle est stratifié en fonction de l'âge au moment du recrutement, et du centre. Les RR ajustés tiennent compte du tabagisme actuel ou passé, du niveau d'éducation, de la consommation d'alcool, de l'activité physique, de la taille et de la classe d'IMC. Pischon T, Boeing H, Hoffman K et col. General and abdominal adiposity and risk of death in Europe. N Engl J Med 2008;359:2105-20.
  41. 41. Risque de décès toutes causes confondues et de décès d'origine CV en fonction de l'IMC < 18,5 18,5- 21- 23,5- 25- 26,5- 28-<30 30-<35 > 35 p <21 <23,5 <25 <26,5 <28 Hommes 2,86 1,64 1,08 1 0,90 0,95 1,09 1,28 2,06 < 0,001 RR brut décès RR ajusté décès 2,30 1,39 1,03 1 0,91 0,96 1,08 1,24 1,94 < 0,001 RR ajusté décès CV 1,84 1,05 0,97 1 0,95 1,01 1,28 1,62 2,70 < 0,001 Femmes 1,96 1,27 1,01 1 1,01 1,08 1,10 1,18 1,68 < 0,001 RR brut décès RR ajusté décès 1,71 1,22 1 1 1,01 1,07 1,11 1,17 1,65 < 0,001 RR ajusté décès CV 1,09 1,10 1,01 1 1,13 1,15 1,24 1,31 2,27 < 0,001 Le modèle est stratifié en fonction de l'âge au moment du recrutement et du centre. Le RR ajusté tient compte du tabagisme actuel ou passé, du niveau d'éducation, de la consommation d'alcool, de l'activité physique et de la taille. Pischon T, Boeing H, Hoffman K et col. General and abdominal adiposity and risk of death in Europe. N Engl J Med 2008;359:2105-20.
  42. 42. « Complications » du syndrome métabolique  Les maladies cardio-vasculaires  Diabète de type 2  Le syndrome des ovaires polykystiques  La stéato-hépatite non alcoolique  Les « complications » de chaque facteur du syndrome (obésité)
  43. 43. Risque relatif d’ACFA ajusté sur l’âge et le sexe pour chaque composant du syndrome métabolique Composant du syndrome Risque relatif p métabolique (IC à 95 %) Obésité 1,64 (1,26-2,15) < 0,001 Hypertension 1,69 (1,26-2,27) < 0,001 HDL bas 1,52 (1,09-2,14) 0,01 Triglycérides élevés 1,13 (0,81-1,57) 0,47 Intolérance au glucose (NCEP-ATP 1,44 (1,09-1,90) 0,01 III) Intolérance au glucose 1,35 (1,06-1,73) 0,01 (AHA/NHLBI) Watanabe H et coll. Metabolic syndrome and risk of development of atrial fibrillation. The Niigata Preventive Medicine study. Circulation 2008; DOI:10.1161/CIRCULATIONAHA.107.744466
  44. 44. SYNDROME METABOLIQUE : Les limites d'un concept utile ?  Critères ambigus et imprécis (ATPIII, OMS)  Physiopathologie non univoque (insulinorésistance ou adiposopathie ?)  Recouvre un large spectre de niveaux de risque CV très différents.  Ne prend pas en compte tous les facteurs de risque modifiables  Traiter le syndrome ne diffère pas du traitement de chacun des facteurs de risque. Diabetes Care, 28, 2289 - 200
  45. 45. LES ATOUTS DU SYNDROME METABOLIQUE Une valeur d'alerte : Un marqueur visible et simple de risque peut en cacher … plusieurs autres. Une approche simplifiée prédictive : La ceinture "hypertriglycéridémique" (Tour de taille  et TG > 2 mmol/L) Le suivi individuel du tour de taille peut prédire l'évolution des paramètres biologiques pour un patient donné Une aide à la décision thérapeutique de prévention Iaire et IIaire cardiovasculaire : - Risque de 1er infarctus du myocarde ( 44 %) (Interheart 2005) - Risque de récidive d'événements CV majeurs ( 40 %) (TNT 2006) - Prédiction de l'utilité de l'intensification thérapeutique (statine) en prévention IIaire Prévention de la conversion (TNT 2006)
  46. 46. Le Dépistage le moins coûteux LE TRAITEMENT LE PLUS EFFICACE
  47. 47. Subjects achieving HbA1c targets previously on diet/exercise Garber et al. Lancet 2008; online early publication 25 Sept 2008
  48. 48. Body weight change from baseline Mean±2SE Garber et al. Lancet 2008; online early publication 25 Sept 2008
  49. 49. SBP change from baseline Mean±2SE Garber et al. Lancet 2008; online early publication 25 Sept 2008
  50. 50. EVOLUTION DES PORTIONS Il y’a 20 ans Actuellement 210 calories 610 calories 500 calories 850 calories 333 calories 590 calories
  51. 51. SYNDROME METABOLIQUE NCEP – ATP III SURPOIDS Androïde/Abdominal > 88 cm - > 102 cm DIAGNOSTIC + Critères CLINIQUE HTA > 130/85
  52. 52. SYNDROME METABOLIQUE NCEP – ATP III Glycémie > 1.10 g/l (et/ou intolérance SURPOIDS au Androïde/Abdominal glucose) > 88 cm - > 102 cm DIAGNOSTIC Triglycérid CLINIQUE + Critères BIOLOGIE es > 1.5 g/l HTA > 130/85 HDL < 0.40 g/l < 0.50 g/l
  53. 53. Syndrome métabolique ATP III (Adult Treatment Panel III) : JAMA 2001;285:2486-97. Facteur de risque Seuil diagnostique Obésité abdominale Tour de taille Homme > 102 cm Femme > 88 cm ↑ Triglycérides ≥ 150 mg/100 mL ↓ HDL-Cholestérol Homme < 40 mg/100 mL Femme < 50 mg/100 mL ↑ Pression artérielle ≥ 130-85 mm Hg ≥ 3 critères ↑ Glycémie ≥ 110 mg/100 mL
  54. 54. UNE NOUVELLE DÉFINITION DU SYNDROME MÉTABOLIQUE Pour qu’un sujet puisse être défini comme ayant un syndrome métabolique, il faut : Fédération internationale de diabétologie ; septembre 2006.
  55. 55. Le syndrome métabolique (SM) est une entité physiopathologique maintenant bien définie qui répond à des critères précis, même s’ils sont appelés à évoluer dans le temps. La définition la plus communément admise est celle du NCEP ATP III, paru dans le JAMA en 2001. Le diagnostic de syndrome métabolique est établi lorsque le patient présente au moins trois des cinq facteurs suivants : • pression artérielle ≥ 130/85 mmHg ; • adiposité abdominale avec un tour de taille > 102 cm chez l’homme, et > 88 cm chez la femme ; • élévation des triglycérides ≥ 150 mg/dl ; • diminution du HDL-C < 40 mg/dl chez l’homme et < 50 mg/dl chez la femme ; • glycémie à jeun > 1,10 mmol/l.

×