The future of email:The future of e-mailing focuses on two targets:       Deliverability, Social and Mobile               ...
Cabinet conseil de lemail marketing au       multicanal             Conseil      Formation      Etude               CRM   ...
Quelques références             Choix d’outils   Bilan/Audit E-mailing   CRM Multicanal   Délivrabilité                   ...
En savoir plus      www.pignonsurmail.com   www.florenceconsultant.com                                                    ...
Plan              La délivrabilité                Les réseaux sociaux                Le mobile              Le futur      ...
Bilan 2010Activité routage
Volume + 44 %             Evolution du volume dEmails routés en France                   100                              ...
Augmentation                                                de la pression commerciale                     Nombre email/jo...
Le spam chez un gestionnaire de boites       aux lettres                             Spam                                 ...
Evolutions      • Les FAI/Webmail savent filtrer le spam "noir"      • Les utilisateurs veulent des outils pour        dis...
Exemples                                       5 pts                  Ouvert et                   cliqué                  ...
Exemples                                      2 pts                  Ouvert                                      -3 pts   ...
Les axes damélioration      • Travailler lengagement des internautes      • 4 axes de travail pour assurer une bonne      ...
Nouveaux indicateurs pour mesurer       lengagement      • Mesure du temps douverture de lemail          Proposé par Litmu...
Plan              La délivrabilité                Les réseaux sociaux                Le mobile              Le futur      ...
B Florence
Etude France eCircle : Dialogue interactif avec       Facebook, Twitter, email & Co      • Méthodologie de létude :       ...
Le réseau le plus utilisé                               La communauté                               la plus jeune         ...
Répartition de lusage des différents canaux                        6                        %   Répartition des utilisateu...
Répartition par population des canaux       de prédilection    • 50 ans + : la newsletter    • 20-39 ans : tous les canaux...
Etude SNCD.                                     Méthodologie• Méthodologie de létude :  – Mode de recueil : questionnaire ...
Le partage des   données
La fidélité remise en cause
Finalement quattendent-ils ?
Statistiques pages fan                                25B Florence
Segmentation des                 utilisateurs de réseaux                                   12 % de                        ...
Réconcilier son CRM avec ses réseaux       sociaux      • Promotion des réseaux      • Partage des données             Par...
Contenu dun CRM interface avec ses       réseaux sociaux      • Les profils des             Partageurs             Influen...
Exemple de segmentation                 Inactifs             Décrocheurs                                      Partageurs  ...
Segmentation desutilisateurs de réseaux                            17 %             73 %             61 %           13 %  ...
Plan              La délivrabilité                Les réseaux sociaux                Le mobile              Le futur      ...
> Comportements et UsageAu-delà du chiffre d’abonnement internet mobile, il existe un potentiel fort dedéveloppement de l’...
> MessagerieUne réelle explosion de l’internet mobile vs. 2009. Les tablettes continuent depercerQ. Par quel moyen consult...
Comment cerner sa stratégie sur le       mobile ?    • 2 étapes             Mesurer lenjeu du mobile               Cerner ...
Mesurer lenjeu du mobile      • 3 axes de mesures             Le contexte douverture             Le clic sur un lien spéci...
Exemple dinterface                             36B Florence
les modalités de lecture sur mobile      • Des modes daffichage des visuels très        variés sur les logiciels de base  ...
Des différences daffichage             Samsung Galaxy S 2 (480 *800 pixels)   IPhone                                      ...
La solution la plus rapide et économique      • Proposer un lien vers une version mobile        de la newsletter          ...
40B Florence
Les outils permettant de qualifier louverture       sur un mobile      •      Votre routeur ?      •      Litmus : litmus....
Ad4screen      • Prestataire spécialisé dans "le marketing mobile        à la performance"      • Commercialisation dun ta...
Principes de la bannière contextuelle                                               43B Florence
Florence consultant (Reachtag)      • Diagnostic mobile                 Mesurer et qualifier individuellement la part du  ...
5 types demail à optimiser sur lecture       mobile      • Les emails liés aux applications mobiles      • Les emails de s...
Optimiser la réalisation des emails sur       mobile      • Une enjeu intéressant si             Le taux dutilisateur mobi...
Erreur a éviter      • Ne pas réaliser un design pour chaque type        de mobile             Impossible à réaliser et ch...
Travail sur les colonnes      • Garder une largeur de 320        pixels (ou 2 et 3 colonnes de        320 pixels      • Tr...
49B Florence
Spécificités du mobile : ajout de n° de       téléphone      • Les numéros de téléphone sont actifs      • Possibilité din...
Plan              La délivrabilité                Les réseaux sociaux                Le mobile              Le futur      ...
Une ouverture technique des       plateformes des Webmails      • Hotmail 364 (M users), Yahoo (380 Mu) et        Gmail (2...
53B Florence
Les dernières "innovations"      • Email dynamique             Hotmail Active Views      • Images dynamiques au sein de le...
Hotmail                 55B Florence
Message                       56B Florence
Essai sur Twitt                         57B Florence
58B Florence
Thank you    Florence Consultant – 06 60 56 10 44    Bruno FLORENCE    Directeur    Email : bflorence@florenceconsultant.com
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

2011 Le devenir de l'emailing

1 001 vues

Publié le

Publié dans : Technologie
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 001
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • This is the title slide. (header template size is bigger)
  • End slide with yourinformation contact
  • 2011 Le devenir de l'emailing

    1. 1. The future of email:The future of e-mailing focuses on two targets: Deliverability, Social and Mobile Trends Bruno FLORENCE Consultant Florence Consultant
    2. 2. Cabinet conseil de lemail marketing au multicanal Conseil Formation Etude CRM Email Multicanal Academy Etude comparative de solutions demailing Email Intra- Marketing entreprise 2B Florence
    3. 3. Quelques références Choix d’outils Bilan/Audit E-mailing CRM Multicanal Délivrabilité 3B Florence
    4. 4. En savoir plus www.pignonsurmail.com www.florenceconsultant.com 4B Florence
    5. 5. Plan La délivrabilité Les réseaux sociaux Le mobile Le futur 5B Florence
    6. 6. Bilan 2010Activité routage
    7. 7. Volume + 44 % Evolution du volume dEmails routés en France 100 98 milliards 90 80 + 44% 70 68 60Milliards emails 57 routés 50 40 30 20 22 12 10 4 - 2005 2006 2007 2008 2009 2010
    8. 8. Augmentation de la pression commerciale Nombre email/jour et par internauteNombre emails/jour 7,02 8.00 7.00 5,30 6.00 4.84 5.00 4.00 3.00 1.97 2.00 1.23 0.44 1.00 - 2005 2006 2007 2008 2009 2010
    9. 9. Le spam chez un gestionnaire de boites aux lettres Spam Litigieux Correspondance 9B Florence
    10. 10. Evolutions • Les FAI/Webmail savent filtrer le spam "noir" • Les utilisateurs veulent des outils pour distinguer et gérer Les emails commerciaux Les emails personnels Le spam • Les FAI/Webmail ont mis en place Des outils automatiques de classement des emails Un filtrage comportemental "individuel" Une catégorisation des emails 10B Florence
    11. 11. Exemples 5 pts Ouvert et cliqué 2 pts Ouvert Ouvert et 7 pts répondu Mis dans le 1 pt dossier Score appétence ChateauOnline : 15 11B Florence
    12. 12. Exemples 2 pts Ouvert -3 pts Supprimé Supprimé -3 pts Supprimé -3 pts Score appétence ChateauOnline : -7 pts 12B Florence
    13. 13. Les axes damélioration • Travailler lengagement des internautes • 4 axes de travail pour assurer une bonne livraison des emails en boîte de réception : 25 % Architecture technique de routage 40 % Qualité de la base 10 % Contenu de lemail 25 % Rythme des campagnes 13B Florence
    14. 14. Nouveaux indicateurs pour mesurer lengagement • Mesure du temps douverture de lemail Proposé par Litmus EmailAddress Engagement MailClient MailClientDetail a.demoulin@dolist.net Forwarded Outlook agnessol@netetcom.com 2s Outlook Outlook 2010 alain.assouline@advensoft.com 17 s Outlook Outlook 2007 alex.gonzva@dormane.fr 10 s Thunderbird Thunderbird 3 • Mesure du contexte douverture Appareil (mobile, tablette, …) Logiciel de lecture (Webmail, Outlook…) • Mesure de lengagement sur les réseaux sociaux Partageurs Influenceurs Visiteurs réseaux 14B Florence
    15. 15. Plan La délivrabilité Les réseaux sociaux Le mobile Le futur 15B Florence
    16. 16. B Florence
    17. 17. Etude France eCircle : Dialogue interactif avec Facebook, Twitter, email & Co • Méthodologie de létude : Méthode : Enquête en ligne (panel) France Période de l’enquête : 02 au 16 septembre 2010 Population : Adultes 14-69 ans (représentatifs d’internet) Nombre de réponses traitées : 1 225 17B Florence
    18. 18. Le réseau le plus utilisé La communauté la plus jeune 18B Florence
    19. 19. Répartition de lusage des différents canaux 6 % Répartition des utilisateurs des différents canaux de communication 56 Email 100% des répondants % 4 Newsletter 90% des répondants % Réseau social 62% des répondants Email + newsletter + réseau social 56% des répondants peuvent être contactés via tous les canaux de communication Email + newsletter 34% des répondants peuvent être contactés par email et 34 newsletter mais pas via les réseaux sociaux % Email + réseau social 6% des répondants peuvent être contactés par email et via les réseaux sociaux mais pas par newsletter Email 4% des répondants ne peuvent être contactés que par email 19B Florence
    20. 20. Répartition par population des canaux de prédilection • 50 ans + : la newsletter • 20-39 ans : tous les canaux de communication • 14-19 ans : désaffection de la newsletterB Florence
    21. 21. Etude SNCD. Méthodologie• Méthodologie de létude : – Mode de recueil : questionnaire en ligne France – Période de l’enquête : du 23 Juin au 9 Juillet 2011 – Nombre de réponses traitées : 2 264 répondants – Redressés sur des critères sociodémographiques (sexe, âge et PCS), – Echantillon représentatif des internautes usagers de réseaux sociaux
    22. 22. Le partage des données
    23. 23. La fidélité remise en cause
    24. 24. Finalement quattendent-ils ?
    25. 25. Statistiques pages fan 25B Florence
    26. 26. Segmentation des utilisateurs de réseaux 12 % de léchantillonA réconcilier avec le CRM 26 % de léchantillon Minutes par jour 26
    27. 27. Réconcilier son CRM avec ses réseaux sociaux • Promotion des réseaux • Partage des données Partageurs Influenceurs • Formulaires dans FB Recueil adresses Fan • Pages personnalisées Dialogue personnalisé • Applications • Facebook ConnectB Florence
    28. 28. Contenu dun CRM interface avec ses réseaux sociaux • Les profils des Partageurs Influenceurs Membres de la page Fan Utilisateurs dapplications de la page Fan • Stratégies danimation de ces profils Reconnaissance par la marque Cadeaux, invitations à des évènements, contact direct Croisement avec les segmentation acheteurs, ou global Champ dexpérimentation important 28B Florence
    29. 29. Exemple de segmentation Inactifs Décrocheurs Partageurs Influenceurs Indécis Inactifs Facebook Contributeurs Etoiles montantes Superstar 0% 20% 40% 60% 80% 100% 29B Florence
    30. 30. Segmentation desutilisateurs de réseaux 17 % 73 % 61 % 13 % 51 % 5% Minutes par jour 30
    31. 31. Plan La délivrabilité Les réseaux sociaux Le mobile Le futur 31B Florence
    32. 32. > Comportements et UsageAu-delà du chiffre d’abonnement internet mobile, il existe un potentiel fort dedéveloppement de l’Internet Mobile qui s’inscrit fortement dans le nouveaupaysage media. 9 % des internautesQ. Disposez-vous d’un abonnement à l’internet mobile (Illimythics, Origami, Néo…) ? Quel type de mobile utilisez-vous pour accéder à Internet et lire vos emails ? sont des mobinautes exclusifs (ipsos 25 ans  35% des internautes ont un abonnement à l’internet mobile ( les moins de2010) :47%) Source : Mediametrie
    33. 33. > MessagerieUne réelle explosion de l’internet mobile vs. 2009. Les tablettes continuent depercerQ. Par quel moyen consultez vous vos boites mail?Q. Sur un poste fixe, le plus souvent, vous lisez vos emails professionnels et personnels depuis… Base = 1307 répondants Outil de consultation des boîtes mails Personnel Logiciel de consultation des boîtes mails sur un professionnel poste fixe 99%97% 67% 49% 51% 33% 29% 17% 4% 3% 1% 1% 1% 1% Ordinateur Téléphone mobile Tablette numérique TV connectée Console de jeux un logiciel de votre webmail de messagerie de type type Outlook...) hotmail, orange…
    34. 34. Comment cerner sa stratégie sur le mobile ? • 2 étapes Mesurer lenjeu du mobile Cerner le % de lecteurs sur mobile de votre base email Cerner le CA effectué à partir dappareils mobiles La présence dapplications mobiles dans votre entreprise Adapter sa communication sur mobile Décliner une version mobile et spécifique Adapter vos créations email existantes Travailler spécifiquement les mobinautesB Florence
    35. 35. Mesurer lenjeu du mobile • 3 axes de mesures Le contexte douverture Le clic sur un lien spécifique Lachat à partir dappareil mobile sur le site Web • Louverture et le clic Louverture des emails sur un appareil mobile laisse une trace spécifique : Système dexploitation (OS) Type dappareil Type de logiciel de lecture des emails 35B Florence
    36. 36. Exemple dinterface 36B Florence
    37. 37. les modalités de lecture sur mobile • Des modes daffichage des visuels très variés sur les logiciels de base iPhone : quasi systématiquement ouverts Android : Blocage régulier des images BlackBerry : très rare ouverture Autres (Symbian…) : rarement détecté • Une ouverture qui nest pas fiable à 100 % Les ouvreurs détectés sont à minima 37B Florence
    38. 38. Des différences daffichage Samsung Galaxy S 2 (480 *800 pixels) IPhone 38B Florence
    39. 39. La solution la plus rapide et économique • Proposer un lien vers une version mobile de la newsletter La mesure du taux de clic permet de cerner le % de mobinautes (entre 0,5 et 7 % par campagne) 39B Florence
    40. 40. 40B Florence
    41. 41. Les outils permettant de qualifier louverture sur un mobile • Votre routeur ? • Litmus : litmus.com • Ad4screen • Returnpath • Florence Consultant • … 41B Florence
    42. 42. Ad4screen • Prestataire spécialisé dans "le marketing mobile à la performance" • Commercialisation dun tag douverture spécifique à placer dans vos newsletters Ad4Tag® • Une mesure de louverture • Une bannière au sein de lemail qui peut se personnaliser en fonction du contexte douverture 42B Florence
    43. 43. Principes de la bannière contextuelle 43B Florence
    44. 44. Florence consultant (Reachtag) • Diagnostic mobile Mesurer et qualifier individuellement la part du mobile Exemple sur une base de 2 millions dindividus 500,000 400,000 300,000 Identifiants 200,000 cumulés 100,000 nouveaux 0 ouvreurs sur mobile oct-10 mars-11 févr-11 avr-11 mai-10 juin-10 juil-10 sept-10 janv-11 août-10 nov-10 déc-10 44B Florence
    45. 45. 5 types demail à optimiser sur lecture mobile • Les emails liés aux applications mobiles • Les emails de services pour les achats en magasin • Les emails dalerte • Les emails de coupon ou promotions • Les emails suite à des achats sur mobiles 45B Florence
    46. 46. Optimiser la réalisation des emails sur mobile • Une enjeu intéressant si Le taux dutilisateur mobile est important (>10%) Vous disposez dapplications mobiles Le CA mobile du site de-commerce est signifiant 46B Florence
    47. 47. Erreur a éviter • Ne pas réaliser un design pour chaque type de mobile Impossible à réaliser et chronophage • Demander à vos abonnés sils sont utilisateurs de mobile • Ne pas sacrifier la visualisation sur un poste fixe • Un rôle du texte encore plus important • Prévoir une landing page mobile 47B Florence
    48. 48. Travail sur les colonnes • Garder une largeur de 320 pixels (ou 2 et 3 colonnes de 320 pixels • Travailler sur une seule colonne (lecture sur une petite largeur) • Taille polices 18-22 pixels (recommandations Apple) • Taille des boutons : environ 2,4 cm² (taille de la surface du pouce) 48B Florence
    49. 49. 49B Florence
    50. 50. Spécificités du mobile : ajout de n° de téléphone • Les numéros de téléphone sont actifs • Possibilité dinscription directe dans lagenda et mémorisation contact dans le carnet dadresse 50B Florence
    51. 51. Plan La délivrabilité Les réseaux sociaux Le mobile Le futur 51B Florence
    52. 52. Une ouverture technique des plateformes des Webmails • Hotmail 364 (M users), Yahoo (380 Mu) et Gmail (200 Mu )sont concurrencés par Facebook (600 M users) qui offre Vidéo Flash • Une évolution nécessaire déjà lancé par Hotmail, Yahoo et Gmail Intégration vidéo Autorisation contenu dynamique 52B Florence
    53. 53. 53B Florence
    54. 54. Les dernières "innovations" • Email dynamique Hotmail Active Views • Images dynamiques au sein de lemail Cours de bourse Dernier tweet posté Compte à rebours • Vidéo dans lemail • Géolocalisation sur Gmail avec Movable Link 54B Florence
    55. 55. Hotmail 55B Florence
    56. 56. Message 56B Florence
    57. 57. Essai sur Twitt 57B Florence
    58. 58. 58B Florence
    59. 59. Thank you Florence Consultant – 06 60 56 10 44 Bruno FLORENCE Directeur Email : bflorence@florenceconsultant.com

    ×