SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  35
Plan de Travail
Présentation et Situation
Lecture Historique
Introduction
Alger géographie et histoire
L’ère médiévale
L’ère antique
L’ère moderne
Alger se situe sur la rive Sud
de la mer méditerranéenne , sa
position stratégique au centre des
cotes de l’Afrique du nord fait
d’elle la porte du continent. La ville
jouait autrefois
un rôle prépondérant dans la
région, elle rayonnait
sur toute la partie occidentale de la
méditerrané.
Capitale politique et économique
de l’Algérie; La ville d’Alger est
délimitée par :
-La méditerrané au Nord-Est
-la wilaya de Blida au Sud-Ouest
- La wilaya de Boumerdés à l’Est.
- La wilaya de Tipaza à L’Ouest.
Présentation et Situation
L’accessibilité
L’accès vers
Alger s’effectue
par :
-Route national n°
5 et la RN n°24 en
provenance du Sud
et du Sud-est.
- La RN N° 8, RN 38 et
RN36 en provenance
du Sud-Ouest et de
l’Ouest.
-La RN51 et RN 41 en
provenance du Nord et
du Nord-ouest.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
phénicien Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonial
Par sa position géostratégique, Alger
fut la convoitise de toutes les civilisations
qui sont écloses et prospérées en
méditerrané. Elle est le produit voir le
théâtre d’expression de pouvoir et de
culture de envahisseurs. De ce fait, nous
avons scindé l’histoire d’Alger en périodes,
correspondant chaque une à la nature des
tenants du lieu
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
C’est vers le IV eme SIECLE AV.J.C que fut l’arrivée des
phéniciens.
Baptisée sous le nom d’ICOSIM,Alger fut l’ un des comptoirs
commerciaux établis le long de la méditerrané ayant pour intervalle
spatial une journée de navigation ( escale entre RUSGUNIAE, actuelle
TAMENFOUST et IOLE l’actuelle CHERCHEL .)
Le site fut choisis pour ses potentialités à savoir: caractère
défensif, existence d’un port naturel, proximité des sources d’eau.
D’après F. Cresti « L’agglomération phénicienne était
constituée de quelques maisons et de dépôts de marchandises
probablement entourés de constructions défensives de médiocres
importances, et qu’il est possible qu’à son origine le comptoir
punique était limité à quelques constructions en bois élevées sur
l’îlot en face de la cote. »
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Des relations commerciales
furent établis entre les
phéniciens et les
autochtones qui
descendaient au rivage en
empruntant deux tracés
naturels (cours d’eau),
actuelles rue de la casbah et
la rue RIAH Rabah en
prolongement avec la rue de
la marine
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
L’ère médiéval
C’est en
cette période,
vers 40 avant J-
C, que furent en
grande partie la
définition des
limites de la ville,
Elle occupait un
espace triangulaire
qui s’agrandi
considérablement
en descendant vers
la mer
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
L’ère médiéval
Les Romains étaient les premiers à avoir donnée un tracé
à la ville. un tracé en échiquier (pas toute à fait régulier )
déterminé par :Le Cardo maximus (l’actuelle Bab el oued, Bab
azzoun)qui correspondait à la courbe 20 et Decumanus
maximus (actuelle rue de la marine) qui était un cours d’eau .
L’intersection des deux axes formait le forum (actuelle place
des martyres).
Le long de ces axes étaient disposés tous les équipements
de grandes importances: l’église, le théâtre et la nécropole,
la ville était comprise à l’intérieur d’une enceinte et alimentée
en eau par des aqueducs.
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
L’ère médiéval
La ville est restée
abandonnée près de deux
siècles et demi. Elle fut
ainsi jusqu’à l’arrivée de
Bouloughine B.Ziri( X
eme siècle), qui fonda
Djazair Bani Mazghana.
Ce noyau berbéro
musulman s’est établi au
milieu des ruines romaine
à l’intérieur d’un mur
d’enceinte
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Deux axes venaient s’ajouter aux Cardo et documanus, situés sur des
lignes de crêtes (rue de Casbah, et rue Porte neuve)
 Les foundouqs et les hammams ainsi que le marché se situaient en
majore partie sur l’axe (BEO-BA), prés de la mer
( la limite indélébile pour la croissance de la ville )
La grande mosquée construite en 1097 occupait la zone centrale
 Sur les hauteurs trouvaient des habitations ainsi que le palais du
sultan, situé non loin du Point le plus culminant qui était matérialisé
par une forteresse (Casbah)
Établissement des espagnoles (1515-1516):
L’embarquement des espagnoles s’est fait uniquement pour des
raisons militaires (prise De Bougie et d’Oran)
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Avec l’avènement des turques, le statut de le ville fut élevé à
celui de capitale politique et économique du Maghreb. Elle
connut un essor commercial et démographique, par
conséquent un essor urbain, dont les faits majeurs sont :
 Reconstruction et agrandissement des remparts
existants (jusqu’à 2500m) ponctué par cinq portes
Construction d’ une nouvelle citadelle.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
NORD
ECHELLE
0 250 500 M
105100
55
40
35
30
50
45
6560
70
75
85
80
95
90
145
140
125
150
135
120
110
115
130
25
20
PERIODE TURQUE 1516 - 1830
REMPART
MOSQUEE
CITADELLE
DJENINA
PORTE
PARCOURS
TERRITORIAL
2
BabEl Djazira33
1
Bab Azzoun
2
BabEl Oued
BabEl DJEDID2
35
BabEl BAHR
4
3
5
1
4
2
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
 Fortification du port qui constituera la grande porte de
la ville vers l’extérieur.
 Exploitation maximale de l’espace intra-muros
engendrant une densification horizontale et verticale de la
ville qui était partagée en deux parties:
 haute : au relief accidenté réservée a l’habitat et
aux activités artisanales.
 basse: zone plane, qui constitue le quartier
central de la ville siège du pouvoir politique
Jusqu’à cette période la ville garda ses repères à savoir
la limite matérialisée par les remparts ainsi que la notion
de seuil à travers les portes
Lecture Historique
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
ECHELLE
2500 500 M
135
130
40
25
30
35
50 6055 65
20
45
95
80
70
75
85
90
120
115
100
110
105
125
145
140
150
170
160
165
155
REMPART
TISSU PRE COLONIAL TISSU COLONIAL NOUVEAU MAILLAGE ISLY
TISSU RESTRUCTURE 1830 - 1846
rue de la Victoire
rue
De
Chartre
rue
De
la
lyre
rue
Bab
Azzoun
rue
Bab
El OUED
ra
m
pe
la
Vallée
NORD
Afin de mieux
comprendre tous les
faits urbains ayant
caractérisés cette
période charnière de
notre histoire et qui
fait parti malgré tous
de notre patrimoine à
sauvegarder, il nous y
apparut nécessaire de
la scindée en IV sous
périodes.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
A/ALGER ENTRE 1830 ET 1846 : LA REAPPROPRIATION DE
L’ESPACE :
Dès l’installation des Français, la Casbah turque fut mutilée et
marginalisé( jugée hostile par son Architecture) par le gouvernement
militaire qui mit en chantier un ensemble de travaux de réarrangement
qui devait adapter la structure de la ville à l’exigence du contrôle
militaire.
L’occupation s’est faite selon deux interventions :
 INTRA MUROS : les français se sont installés à l’intérieur des
remparts (partie basse) en démolissant l’ancien tissu
Le choix était appuyé par :
 Caractère sécuritaire du site
 l’existence d’un tracé plus ou moins régulier, grande
activité commerciale du port.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
 L’élargissement de plusieurs rues, dont la rue de la Marine et la rue
Bab Azzoun qui a été dédoublée par la rue Chartre : élargie et ponctuée
par une place, ( la place d’arme) Ce qui a induit à une restructuration du
tissu périphérique de la basse Casbah.
 Création de la rue de la victoire comme voie de pénétration.
EXTRA MUROS : vu que la partie historique ne s’adaptait plus aux
nouveaux objectifs coloniaux, la ville a du se développer à l’extérieur des
remparts en créant deux faubourgs: Bab Azzoun (construction du
quartier Isly) et Bab El Oued.
La ville est englobée ainsi par de nouveaux remparts pour des raisons
sécuritaires, et les cimetières ont été transférés à St. Eugène.
Cette extension est exprimée par une hiérarchisation des dimensions des
 proximité des édifices militaires Ottomans reconvertis.
Les travaux de réaménagement entrepris sont :
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
B/ ALGER ENTRE 1846 ET 1880 : L ’URBANISME MILITAIRE :
Cette période est marquée par des interventions de soudure et de
suture ayant pour but l’articulation du nouveau tissu avec l’ancien :
La soudure est matérialisée par Bd. Gambetta (act.Ourida Meddad)
1845 et Bd. Verdun (actu. Hadad Abderrezak) superposés sur les
anciens remparts ottomans, et la suture est matérialisée par la rue de
la Lyre, avec la rue Randon (actu. Ammar Ali), place Randon avec la
synagogue (actuelle mosquée Fares) et son prolongement par la rue
Marengo (actu. Arbadj Abderrahmane) et la rue Bruce (
Actu . Ben Chenab) en 1869. Cette dernière est consolidée par la
contribution de la rue chartre et la place chartre, la rue Bab Azzoun, la
rue Bab El Oued et le Bd de l’impératrice 1866 (actu. Che Guevara).
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
RESTRUCTURE
TISSU
NORD
REMPART
TISSU PRE
COLONIAL
BOULEVARD
FRONT DE MER
TISSU
COLONIAL 1830-1846
PLACES
BOULEVARD
rue de la Victoire
Enfin, la ville
d’Alger constituée
de ces deux tissus
traditionnel et
moderne, articulés,
hiérarchisés et
englobés dans une
nouvelle muraille
est construite par
le génie militaire
pour former une
seule ville.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Mais l’arrivée de Napoléon III a marqué un tournent
dans l’histoire de la ville d’Alger, par l’arrêt de tous les
percements de la Casbah où le dernier s’est effectué
par le prolongement de la rue Randon par la rue
Marengo (actu. Arbadj Abderrahmane) et la rue Bruce
(actu. Ben Chenab) en 1869. Ce fut ainsi le point de
départ d’une politique de conservation des grands
centres urbains et la réalisation du front de mer, dont
l’ordonnancement général de la façade a été réalisé par
Chassériau, fruit d’une expansion urbaine ayant pour
but l’embellissement, et l’hygiène de la ville.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
C/ ALGER ENTRE
1880 ET 1930 : LE
DEBUT DE
L’URBANISME CIVIL :
Le contexte
économique de
l’époque a favorisé le
développement de la
ville d’Alger (essor
dynamique des
construction et
développement des
moyes de
transport:chemins de
fer ,tramway )
60 655550
25
20
35
30
45
40
130
115
120
85
80
75
70
100
95
105
90
110
140
125
135
150
145
170
160
165
PLACES
NORD
0
ECHELLE
300 m
155
TISSU EN ETAT DE DEGRADATION
EDIFICES DE STYLE NEO-MAURESQUE
REMPART EN DECLASSEMENT
NORD
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
L’émergence d’un nouveau groupe social qui revendiquait une nouvelle
idéologie (les orientalistes), a eu pour répercussions une nouvelle
expression architecturale de la présence Française en Algérie; impulsée
par Jonart, gouverneur général d’Algérie en 1900. C’est une architecture
qui se veut moderne et qui prend ces racines dans les décors de
l’architecture musulmane. Ainsi cette dernière officielle baptisée Néo-
mauresque rompant avec soixante-dix années de Néo-classique.
les rempart qui constituaient un obstacle face à l’extension
de la ville ont été déclassé et transformé en boulevards: la
ferrière (actu. khmisti) et général Farré (actu. Taleb Abd
Errahmane) en1896 .Et ce fut le début de l’urbanisme civil et de
l’éclatement de la ville. La croissance de la ville s’est orientée
vers le sud en annexant le quartier Mustapha dès 1904 et en
élargissant le port, tout en effectuant une translation du centre
progressivement depuis la place du gouvernement en 1890
vers le square Bresson, puis à la place Bugeaud puis au
boulevard la Ferrière.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
TISSU COLONIAL MAILLAGE D'ISLY
TISSU COLONIAL MAILLAGE D'ISLY
0 300 m200100
AVENUE 8 NOVEMBRE
LES COULEES VERTESEDIFICES MODERNES
PLACE
NORD
4- Alger 1930-1962:de l’îlot à
la barre
Le fait majeur de cette
période est l’avènement du
mouvement moderne qui
coïncidait avec la célébration
du centenaire colonial en
Algérie d’où les opérations de
prestige et de grands
investissements (palais du
gouvernement et l’hôtel de
ville…)
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Si néo mauresque a permis une certaine continuité
historique de l’Art urbain à Alger. L’urbanisme moderne a
replongé la ville dans l’incohérence et la rupture tant
morphologique que typologique de l’urbain notamment avec
l’apparition des logements sociaux (première cité H.B.M,
champs de manœuvre 1930, cité Sainte Corinne 1935), EL
Harrach 1950.
La réalisation de grands ensembles sur le terrain de crête et
de plateau (Diar Es Saada 1954, Diar El mahçoul 1956), qui ont
été suivi par le lancement du plan de Constantine 1958 (climat
de France1958, la réalisation de Diar Es schems, les dunes…).
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Pour faire face au innombrables problèmes qu’a
rencontré la nouvelle Alger(ville construite de
toutes pièce sans référence à son passé ainsi que le
flux des populations rurales qui venait s’installer)
les pouvoirs publics ont étaient dans l’obligation
d’intervenir continuellement afin de conformé son
image aux ambitions qu’il représente.
A/ ENTRE 1962-1968 : LA REAPPROPRIATION DE L’ESPACE :
Au moment de l’indépendance, l’Alger a réactivé les
infrastructures qu’elle a héritées de la période coloniale
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
B/ COMEDOR (Comité Permanent
d’Étude, de Développement et
d’Organisation d’Alger) 1968-1978
Il propose un plan d’aménagement
et de développement reposant sur
un système bipolaire basé sur le
principe de continuité linéaire
avec le centre existant (extension
à l’est le long de la baie en raison
des conditions topographiques
plus favorables que celles de
l’ouest). Terrains urbanisés
Industrie et
equipement
Espaces vert et loisirs
Les 03 cités
ALGER
Cité des Affaires
Cité gouvernementale
Cité diplomatique
BLIDA
EL ARBA
Il était gelée puis intégrée dans le
plan d’organisation générale
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
: Adopté par ordonnance en 1975, en
élargissant le COMEDOR; sur le plan
spatial propose de doter la capitale
d’équipements métropolitains. Chose qui
nécessite une extension excessive qui
avance sur la Mitidja. Cette période a
connu la réalisation de l’université de bab
Ezzouar, complexe olympique, parc
zoologique, rocades et pénétrantes, etc.
B-POG 1975: Plan d’orientation général
Le projet ne connut pas de suite, il fut déclassé en 1979 et le
développement d’Alger fut livré aux initiatives sectorielles et à
l’improvisation des centres de discision à la faveur de reforme que
connut le statut d’Alger en 1977.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
CASBAH
1 MAI
MAQAM ECHAHID
EL HARRACHE
Poits fort de la
centralité
Centres urbains
axe de developpement
Zone de liberté
Zone centrale
Limite des secteurs
urbains
SHEMADE DE CENTRALITE P.U.D 1985
EMB
C-PUD 1980 : Plan d’urbanisme
directeur
Son étude traîna en
longueur, elle a intégré les
multiples initiatives que lui
imposèrent les administrations,
non approuvée, il seras repris
sous forme de PDAU et sera
approuvée vers la fin de l’année
1995.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Il prévoit une hiérarchisation de la ville par des centres en
allant de l’hyper centre au petit centre :
La Casbah centre historico- culturel.
 Le périmètre Mustapha et 1er mai.
Le complexe Riad El Feth.
 Le site de l’embouchure Oued El Harrach.
 L’implantation est générée par la morphologie du territoire :
 La bande littorale réservée au développement linéaire de
l’hyper centre.
 les pentes affectées aux activités résidentielles.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
D-PDAU 1991 : Plan 
directeur d’aménagement 
et d’urbanisme         
Il propose de
nouvelles limites
d’aménagement toujours
avec la même idée de
centralité bipolaire,
polycentrique et
radioconcentrique.
CASBAH
1 MAI
MAQAM ECHAHID
EL HARRACHE
Poits fort de la
centralité
Centres urbains
axe de developpement
Zone de liberté
Zone centrale
Limite des secte
urbains
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
            E- GPU : Grand projet 
urbain
Ayant pour but l’insertion
de la capitale dans la trame
des villes européennes, sa
stratégie d’aménagement vise
à reconquérir les espaces
centraux suivant trois
dimensions
ALGER
TIPAZA
BLIDA
BOUMERDESSTAOUALI
CHERAGA
AIN BENIAN
BENI MESSOUS
BOUZAREAH
RAIS
HAMIDOU
BOULOGHINE
LA
CASBAH
EL BIAR
DELY BRAHIM
SIDI
M'HAMED
HYDRA
EL MOURADIA
BIR MOURAD RAIS
BIR KHADEM
EL HAMMA
LES
ANNASSERS
CAROUBIER
BOUROUBA
BAB
AZZOUAR
EL-ARRACH
OUED-SMAR
DAR-EL-BAIDA
BORDJ
EL-KIFAN
CALYTOUS
BARAKI
POLE 01 POLE D'EXTENTION
LES 06 POLES DU G.P.U
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
 Sur le plan économique :          
    Il vise à attirer et promouvoir des activités de haut niveau,
à forte valeur, à forte valeur et créer des opportunités
renforcent le rayonnement national et international.
 Sur le plan urbanistique
Il s’agit d’assurer la cohérence, l’articulation et l’unité de la
ville par l’abandon de l’ordre quantitatif et le zoning.
 Sur le plan architectural:
Il s’agit d’associer patrimoine et modernité, restauration et
réhabilitation du patrimoine historique et promotion de
l’architecture contemporaine
Le GPU structure les espaces centraux en six pôles:
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Pole1 : Marine-Casbah, Ben M’hidi, Didouche, Port. Il préconise :
 La revalorisation de l’ancien centre historique tout en recréant sa
liaison avec la mer.
 La réhabilitation et la mise en valeur des fonctions commerciales
de l’actuel centre.
 La reconquête du port comme pôle d’animation économique.
Pôle 2 : 1er Mai, El Hama, Ravin de la femme sauvage.
Pôle 3 : Caroubier, El Harrach, Pins Maritimes.
Pôle 4 : Bordj El Kiffan, Bordj El Bari.
Pôle 5 : Front de mer Ouest, Cap Caxine
Pôle 6 : El Djamila, les Dunes, Zéralda.
L’ère médiéval
TurcTurc
L’ère antiqueL’ère antique
Lecture Historique
L’ère moderne
Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien
Ppt28 [récupéré]
Ppt28 [récupéré]

Contenu connexe

Tendances

la ville de sétif entre histoire et modernité.ppt
la ville de sétif entre histoire et modernité.pptla ville de sétif entre histoire et modernité.ppt
la ville de sétif entre histoire et modernité.pptHichemChaib2
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05Sami Sahli
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxIKRAMESSAID
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Hiba Architecte
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Sami Sahli
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger    La grande poste d'alger
La grande poste d'alger ILYES MHAMMEDIA
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueSami Sahli
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyHiba Architecte
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsSami Sahli
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaineSami Sahli
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIEtahi Houssam
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsImmy Gray
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de CherchellSami Sahli
 

Tendances (20)

la ville de sétif entre histoire et modernité.ppt
la ville de sétif entre histoire et modernité.pptla ville de sétif entre histoire et modernité.ppt
la ville de sétif entre histoire et modernité.ppt
 
Centre de bab zouar
Centre de bab zouarCentre de bab zouar
Centre de bab zouar
 
Projet urbain 05
Projet urbain 05Projet urbain 05
Projet urbain 05
 
La casbah d'Alger
La casbah d'AlgerLa casbah d'Alger
La casbah d'Alger
 
Expose dellys
Expose dellysExpose dellys
Expose dellys
 
Approche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptxApproche Typo-morphologique .pptx
Approche Typo-morphologique .pptx
 
Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1Analyse urbaine bab el oued1
Analyse urbaine bab el oued1
 
analyse urbaine
analyse urbaineanalyse urbaine
analyse urbaine
 
Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01Centralité urbaine 01
Centralité urbaine 01
 
La grande poste d'alger
La grande poste d'alger    La grande poste d'alger
La grande poste d'alger
 
BASTION 23.pptx
BASTION 23.pptxBASTION 23.pptx
BASTION 23.pptx
 
Morphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologiqueMorphologie urbaine et analyse morphologique
Morphologie urbaine et analyse morphologique
 
Phenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein deyPhenomenologie hussein dey
Phenomenologie hussein dey
 
Mohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socialsMohammadia. logements socials
Mohammadia. logements socials
 
Intervention urbaine
Intervention urbaineIntervention urbaine
Intervention urbaine
 
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIERenewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
Renewable Energy School ( SMART TACHNO POLE ) - EL HARRACH - ALGERIE
 
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reimsPdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
Pdf rendu analyse d'exemple quartier croix rouge reims
 
analyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchellanalyse urbaine de la ville de Cherchell
analyse urbaine de la ville de Cherchell
 
El harrach
El harrachEl harrach
El harrach
 
Analyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturaleAnalyse urbaine et architecturale
Analyse urbaine et architecturale
 

En vedette

Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1Hiba Architecte
 
Bibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieBibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieHiba Architecte
 
Orguanisation de chantier.2final
Orguanisation de chantier.2finalOrguanisation de chantier.2final
Orguanisation de chantier.2finalHiba Architecte
 
Theatre architecture cecile walid mohamed
Theatre architecture cecile walid mohamedTheatre architecture cecile walid mohamed
Theatre architecture cecile walid mohamedLaurence Ryf
 
A la decouverte de chréa
A la decouverte de chréaA la decouverte de chréa
A la decouverte de chréaHiba Architecte
 
غذاء وتغذية
غذاء وتغذيةغذاء وتغذية
غذاء وتغذيةAHMEDNESREN
 
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سورية
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سوريةهيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سورية
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سوريةsaned charity
 

En vedette (20)

Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme1
 
Fondations
FondationsFondations
Fondations
 
Bibliotheque
BibliothequeBibliotheque
Bibliotheque
 
Bibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérieBibliothèque nationale d’algérie
Bibliothèque nationale d’algérie
 
La maison kabyle lounis
La maison kabyle lounisLa maison kabyle lounis
La maison kabyle lounis
 
Deconstructivisme
DeconstructivismeDeconstructivisme
Deconstructivisme
 
Orguanisation de chantier.2final
Orguanisation de chantier.2finalOrguanisation de chantier.2final
Orguanisation de chantier.2final
 
These
TheseThese
These
 
1 barrage1
1 barrage11 barrage1
1 barrage1
 
Theatre architecture cecile walid mohamed
Theatre architecture cecile walid mohamedTheatre architecture cecile walid mohamed
Theatre architecture cecile walid mohamed
 
Djemila
DjemilaDjemila
Djemila
 
A la decouverte de chréa
A la decouverte de chréaA la decouverte de chréa
A la decouverte de chréa
 
Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"Patrimoine "Djemila"
Patrimoine "Djemila"
 
Programme des surfaces
Programme des surfacesProgramme des surfaces
Programme des surfaces
 
Eclpublic
EclpublicEclpublic
Eclpublic
 
Programmation
ProgrammationProgrammation
Programmation
 
Les villes romaines (1)
Les villes romaines (1)Les villes romaines (1)
Les villes romaines (1)
 
غذاء وتغذية
غذاء وتغذيةغذاء وتغذية
غذاء وتغذية
 
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سورية
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سوريةهيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سورية
هيئة ساند الوقفية مشروع تربية الداجاج البياض الوقفي على ارض سورية
 
Writiing issue essay gre
Writiing issue essay greWritiing issue essay gre
Writiing issue essay gre
 

Similaire à Ppt28 [récupéré]

396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptxlydiasaoudi1
 
396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptxlydiasaoudi1
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaHiba Architecte
 
Les villes coloniales au Maghreb
Les villes coloniales au Maghreb Les villes coloniales au Maghreb
Les villes coloniales au Maghreb sarah barkat
 
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)Mohammad Alsharif
 
Pourquoi le Piree
Pourquoi le PireePourquoi le Piree
Pourquoi le Pireeeucharis
 
détail histoire.pptx
détail histoire.pptxdétail histoire.pptx
détail histoire.pptxlydiasaoudi1
 
Cordoue turisme monuments et hotels
Cordoue turisme monuments et hotelsCordoue turisme monuments et hotels
Cordoue turisme monuments et hotelsgregorio gomez
 
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérie
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérieSites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérie
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérienacarEOI
 
Cites anciennes-
Cites anciennes-Cites anciennes-
Cites anciennes-Balcon60
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugslouiecwel
 

Similaire à Ppt28 [récupéré] (20)

396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx
 
396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx396236398-Evolution-Doran.pptx
396236398-Evolution-Doran.pptx
 
analyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaiaanalyse urbaine de béjaia
analyse urbaine de béjaia
 
Mostaganem
MostaganemMostaganem
Mostaganem
 
Les villes coloniales au Maghreb
Les villes coloniales au Maghreb Les villes coloniales au Maghreb
Les villes coloniales au Maghreb
 
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)
The Beautiful Bosra city (Tourisme en Syrie)
 
Marseille mu cem
Marseille   mu cemMarseille   mu cem
Marseille mu cem
 
MUCEM
MUCEMMUCEM
MUCEM
 
Memoire tipasa
Memoire tipasaMemoire tipasa
Memoire tipasa
 
Pourquoi le Piree
Pourquoi le PireePourquoi le Piree
Pourquoi le Piree
 
détail histoire.pptx
détail histoire.pptxdétail histoire.pptx
détail histoire.pptx
 
Amina et majdi
Amina et majdiAmina et majdi
Amina et majdi
 
Cordoue turisme monuments et hotels
Cordoue turisme monuments et hotelsCordoue turisme monuments et hotels
Cordoue turisme monuments et hotels
 
Jordanie
JordanieJordanie
Jordanie
 
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérie
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérieSites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérie
Sites inscrits au patrimoine mondial par l’unesco en algérie
 
Cites anciennes-
Cites anciennes-Cites anciennes-
Cites anciennes-
 
Al_Mahdiyya.pdf
Al_Mahdiyya.pdfAl_Mahdiyya.pdf
Al_Mahdiyya.pdf
 
Napoli in francese
Napoli in francese Napoli in francese
Napoli in francese
 
Lisbonne et Sintra
Lisbonne et SintraLisbonne et Sintra
Lisbonne et Sintra
 
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugsTop 10 Micron Associates world tourists plugs
Top 10 Micron Associates world tourists plugs
 

Plus de Hiba Architecte (20)

Presentation de la zhun
Presentation de la zhunPresentation de la zhun
Presentation de la zhun
 
Les zhu ns
Les zhu nsLes zhu ns
Les zhu ns
 
Lecture typo morpholo
Lecture typo morpholoLecture typo morpholo
Lecture typo morpholo
 
Analyse typ
Analyse typAnalyse typ
Analyse typ
 
2009plan de travail
2009plan de travail2009plan de travail
2009plan de travail
 
Géographie urbainea
Géographie urbaineaGéographie urbainea
Géographie urbainea
 
Exposèe
ExposèeExposèe
Exposèe
 
Approch contextuelle new
Approch contextuelle newApproch contextuelle new
Approch contextuelle new
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche architecturale
Approche architecturaleApproche architecturale
Approche architecturale
 
Approche programatique
Approche programatiqueApproche programatique
Approche programatique
 
Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)Approche technique fin (réparé)
Approche technique fin (réparé)
 
Approche thématique new
Approche thématique newApproche thématique new
Approche thématique new
 
Bibliographie
BibliographieBibliographie
Bibliographie
 
Conclusion 2
Conclusion 2Conclusion 2
Conclusion 2
 
Introduction générale
Introduction généraleIntroduction générale
Introduction générale
 
Préambule 2
Préambule 2Préambule 2
Préambule 2
 
Sommaire
SommaireSommaire
Sommaire
 
Notre discour
Notre discourNotre discour
Notre discour
 
Technique
TechniqueTechnique
Technique
 

Ppt28 [récupéré]

  • 1. Plan de Travail Présentation et Situation Lecture Historique Introduction Alger géographie et histoire L’ère médiévale L’ère antique L’ère moderne
  • 2. Alger se situe sur la rive Sud de la mer méditerranéenne , sa position stratégique au centre des cotes de l’Afrique du nord fait d’elle la porte du continent. La ville jouait autrefois un rôle prépondérant dans la région, elle rayonnait sur toute la partie occidentale de la méditerrané. Capitale politique et économique de l’Algérie; La ville d’Alger est délimitée par : -La méditerrané au Nord-Est -la wilaya de Blida au Sud-Ouest - La wilaya de Boumerdés à l’Est. - La wilaya de Tipaza à L’Ouest. Présentation et Situation
  • 3. L’accessibilité L’accès vers Alger s’effectue par : -Route national n° 5 et la RN n°24 en provenance du Sud et du Sud-est. - La RN N° 8, RN 38 et RN36 en provenance du Sud-Ouest et de l’Ouest. -La RN51 et RN 41 en provenance du Nord et du Nord-ouest.
  • 4. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne phénicien Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonial Par sa position géostratégique, Alger fut la convoitise de toutes les civilisations qui sont écloses et prospérées en méditerrané. Elle est le produit voir le théâtre d’expression de pouvoir et de culture de envahisseurs. De ce fait, nous avons scindé l’histoire d’Alger en périodes, correspondant chaque une à la nature des tenants du lieu
  • 5. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien C’est vers le IV eme SIECLE AV.J.C que fut l’arrivée des phéniciens. Baptisée sous le nom d’ICOSIM,Alger fut l’ un des comptoirs commerciaux établis le long de la méditerrané ayant pour intervalle spatial une journée de navigation ( escale entre RUSGUNIAE, actuelle TAMENFOUST et IOLE l’actuelle CHERCHEL .) Le site fut choisis pour ses potentialités à savoir: caractère défensif, existence d’un port naturel, proximité des sources d’eau. D’après F. Cresti « L’agglomération phénicienne était constituée de quelques maisons et de dépôts de marchandises probablement entourés de constructions défensives de médiocres importances, et qu’il est possible qu’à son origine le comptoir punique était limité à quelques constructions en bois élevées sur l’îlot en face de la cote. »
  • 6. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Des relations commerciales furent établis entre les phéniciens et les autochtones qui descendaient au rivage en empruntant deux tracés naturels (cours d’eau), actuelles rue de la casbah et la rue RIAH Rabah en prolongement avec la rue de la marine
  • 7. TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien L’ère médiéval C’est en cette période, vers 40 avant J- C, que furent en grande partie la définition des limites de la ville, Elle occupait un espace triangulaire qui s’agrandi considérablement en descendant vers la mer
  • 8. TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien L’ère médiéval Les Romains étaient les premiers à avoir donnée un tracé à la ville. un tracé en échiquier (pas toute à fait régulier ) déterminé par :Le Cardo maximus (l’actuelle Bab el oued, Bab azzoun)qui correspondait à la courbe 20 et Decumanus maximus (actuelle rue de la marine) qui était un cours d’eau . L’intersection des deux axes formait le forum (actuelle place des martyres). Le long de ces axes étaient disposés tous les équipements de grandes importances: l’église, le théâtre et la nécropole, la ville était comprise à l’intérieur d’une enceinte et alimentée en eau par des aqueducs.
  • 9. TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien L’ère médiéval La ville est restée abandonnée près de deux siècles et demi. Elle fut ainsi jusqu’à l’arrivée de Bouloughine B.Ziri( X eme siècle), qui fonda Djazair Bani Mazghana. Ce noyau berbéro musulman s’est établi au milieu des ruines romaine à l’intérieur d’un mur d’enceinte
  • 10. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Deux axes venaient s’ajouter aux Cardo et documanus, situés sur des lignes de crêtes (rue de Casbah, et rue Porte neuve)  Les foundouqs et les hammams ainsi que le marché se situaient en majore partie sur l’axe (BEO-BA), prés de la mer ( la limite indélébile pour la croissance de la ville ) La grande mosquée construite en 1097 occupait la zone centrale  Sur les hauteurs trouvaient des habitations ainsi que le palais du sultan, situé non loin du Point le plus culminant qui était matérialisé par une forteresse (Casbah) Établissement des espagnoles (1515-1516): L’embarquement des espagnoles s’est fait uniquement pour des raisons militaires (prise De Bougie et d’Oran)
  • 11. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Avec l’avènement des turques, le statut de le ville fut élevé à celui de capitale politique et économique du Maghreb. Elle connut un essor commercial et démographique, par conséquent un essor urbain, dont les faits majeurs sont :  Reconstruction et agrandissement des remparts existants (jusqu’à 2500m) ponctué par cinq portes Construction d’ une nouvelle citadelle.
  • 12. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien NORD ECHELLE 0 250 500 M 105100 55 40 35 30 50 45 6560 70 75 85 80 95 90 145 140 125 150 135 120 110 115 130 25 20 PERIODE TURQUE 1516 - 1830 REMPART MOSQUEE CITADELLE DJENINA PORTE PARCOURS TERRITORIAL 2 BabEl Djazira33 1 Bab Azzoun 2 BabEl Oued BabEl DJEDID2 35 BabEl BAHR 4 3 5 1 4 2
  • 13. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien  Fortification du port qui constituera la grande porte de la ville vers l’extérieur.  Exploitation maximale de l’espace intra-muros engendrant une densification horizontale et verticale de la ville qui était partagée en deux parties:  haute : au relief accidenté réservée a l’habitat et aux activités artisanales.  basse: zone plane, qui constitue le quartier central de la ville siège du pouvoir politique Jusqu’à cette période la ville garda ses repères à savoir la limite matérialisée par les remparts ainsi que la notion de seuil à travers les portes
  • 14. Lecture Historique L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien ECHELLE 2500 500 M 135 130 40 25 30 35 50 6055 65 20 45 95 80 70 75 85 90 120 115 100 110 105 125 145 140 150 170 160 165 155 REMPART TISSU PRE COLONIAL TISSU COLONIAL NOUVEAU MAILLAGE ISLY TISSU RESTRUCTURE 1830 - 1846 rue de la Victoire rue De Chartre rue De la lyre rue Bab Azzoun rue Bab El OUED ra m pe la Vallée NORD Afin de mieux comprendre tous les faits urbains ayant caractérisés cette période charnière de notre histoire et qui fait parti malgré tous de notre patrimoine à sauvegarder, il nous y apparut nécessaire de la scindée en IV sous périodes.
  • 15. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien A/ALGER ENTRE 1830 ET 1846 : LA REAPPROPRIATION DE L’ESPACE : Dès l’installation des Français, la Casbah turque fut mutilée et marginalisé( jugée hostile par son Architecture) par le gouvernement militaire qui mit en chantier un ensemble de travaux de réarrangement qui devait adapter la structure de la ville à l’exigence du contrôle militaire. L’occupation s’est faite selon deux interventions :  INTRA MUROS : les français se sont installés à l’intérieur des remparts (partie basse) en démolissant l’ancien tissu Le choix était appuyé par :  Caractère sécuritaire du site  l’existence d’un tracé plus ou moins régulier, grande activité commerciale du port.
  • 16. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien  L’élargissement de plusieurs rues, dont la rue de la Marine et la rue Bab Azzoun qui a été dédoublée par la rue Chartre : élargie et ponctuée par une place, ( la place d’arme) Ce qui a induit à une restructuration du tissu périphérique de la basse Casbah.  Création de la rue de la victoire comme voie de pénétration. EXTRA MUROS : vu que la partie historique ne s’adaptait plus aux nouveaux objectifs coloniaux, la ville a du se développer à l’extérieur des remparts en créant deux faubourgs: Bab Azzoun (construction du quartier Isly) et Bab El Oued. La ville est englobée ainsi par de nouveaux remparts pour des raisons sécuritaires, et les cimetières ont été transférés à St. Eugène. Cette extension est exprimée par une hiérarchisation des dimensions des  proximité des édifices militaires Ottomans reconvertis. Les travaux de réaménagement entrepris sont :
  • 17. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien B/ ALGER ENTRE 1846 ET 1880 : L ’URBANISME MILITAIRE : Cette période est marquée par des interventions de soudure et de suture ayant pour but l’articulation du nouveau tissu avec l’ancien : La soudure est matérialisée par Bd. Gambetta (act.Ourida Meddad) 1845 et Bd. Verdun (actu. Hadad Abderrezak) superposés sur les anciens remparts ottomans, et la suture est matérialisée par la rue de la Lyre, avec la rue Randon (actu. Ammar Ali), place Randon avec la synagogue (actuelle mosquée Fares) et son prolongement par la rue Marengo (actu. Arbadj Abderrahmane) et la rue Bruce ( Actu . Ben Chenab) en 1869. Cette dernière est consolidée par la contribution de la rue chartre et la place chartre, la rue Bab Azzoun, la rue Bab El Oued et le Bd de l’impératrice 1866 (actu. Che Guevara).
  • 18. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien RESTRUCTURE TISSU NORD REMPART TISSU PRE COLONIAL BOULEVARD FRONT DE MER TISSU COLONIAL 1830-1846 PLACES BOULEVARD rue de la Victoire Enfin, la ville d’Alger constituée de ces deux tissus traditionnel et moderne, articulés, hiérarchisés et englobés dans une nouvelle muraille est construite par le génie militaire pour former une seule ville.
  • 19. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Mais l’arrivée de Napoléon III a marqué un tournent dans l’histoire de la ville d’Alger, par l’arrêt de tous les percements de la Casbah où le dernier s’est effectué par le prolongement de la rue Randon par la rue Marengo (actu. Arbadj Abderrahmane) et la rue Bruce (actu. Ben Chenab) en 1869. Ce fut ainsi le point de départ d’une politique de conservation des grands centres urbains et la réalisation du front de mer, dont l’ordonnancement général de la façade a été réalisé par Chassériau, fruit d’une expansion urbaine ayant pour but l’embellissement, et l’hygiène de la ville.
  • 20. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien C/ ALGER ENTRE 1880 ET 1930 : LE DEBUT DE L’URBANISME CIVIL : Le contexte économique de l’époque a favorisé le développement de la ville d’Alger (essor dynamique des construction et développement des moyes de transport:chemins de fer ,tramway ) 60 655550 25 20 35 30 45 40 130 115 120 85 80 75 70 100 95 105 90 110 140 125 135 150 145 170 160 165 PLACES NORD 0 ECHELLE 300 m 155 TISSU EN ETAT DE DEGRADATION EDIFICES DE STYLE NEO-MAURESQUE REMPART EN DECLASSEMENT NORD
  • 21. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien L’émergence d’un nouveau groupe social qui revendiquait une nouvelle idéologie (les orientalistes), a eu pour répercussions une nouvelle expression architecturale de la présence Française en Algérie; impulsée par Jonart, gouverneur général d’Algérie en 1900. C’est une architecture qui se veut moderne et qui prend ces racines dans les décors de l’architecture musulmane. Ainsi cette dernière officielle baptisée Néo- mauresque rompant avec soixante-dix années de Néo-classique. les rempart qui constituaient un obstacle face à l’extension de la ville ont été déclassé et transformé en boulevards: la ferrière (actu. khmisti) et général Farré (actu. Taleb Abd Errahmane) en1896 .Et ce fut le début de l’urbanisme civil et de l’éclatement de la ville. La croissance de la ville s’est orientée vers le sud en annexant le quartier Mustapha dès 1904 et en élargissant le port, tout en effectuant une translation du centre progressivement depuis la place du gouvernement en 1890 vers le square Bresson, puis à la place Bugeaud puis au boulevard la Ferrière.
  • 22. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien TISSU COLONIAL MAILLAGE D'ISLY TISSU COLONIAL MAILLAGE D'ISLY 0 300 m200100 AVENUE 8 NOVEMBRE LES COULEES VERTESEDIFICES MODERNES PLACE NORD 4- Alger 1930-1962:de l’îlot à la barre Le fait majeur de cette période est l’avènement du mouvement moderne qui coïncidait avec la célébration du centenaire colonial en Algérie d’où les opérations de prestige et de grands investissements (palais du gouvernement et l’hôtel de ville…)
  • 23. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Si néo mauresque a permis une certaine continuité historique de l’Art urbain à Alger. L’urbanisme moderne a replongé la ville dans l’incohérence et la rupture tant morphologique que typologique de l’urbain notamment avec l’apparition des logements sociaux (première cité H.B.M, champs de manœuvre 1930, cité Sainte Corinne 1935), EL Harrach 1950. La réalisation de grands ensembles sur le terrain de crête et de plateau (Diar Es Saada 1954, Diar El mahçoul 1956), qui ont été suivi par le lancement du plan de Constantine 1958 (climat de France1958, la réalisation de Diar Es schems, les dunes…).
  • 24. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Pour faire face au innombrables problèmes qu’a rencontré la nouvelle Alger(ville construite de toutes pièce sans référence à son passé ainsi que le flux des populations rurales qui venait s’installer) les pouvoirs publics ont étaient dans l’obligation d’intervenir continuellement afin de conformé son image aux ambitions qu’il représente. A/ ENTRE 1962-1968 : LA REAPPROPRIATION DE L’ESPACE : Au moment de l’indépendance, l’Alger a réactivé les infrastructures qu’elle a héritées de la période coloniale
  • 25. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien B/ COMEDOR (Comité Permanent d’Étude, de Développement et d’Organisation d’Alger) 1968-1978 Il propose un plan d’aménagement et de développement reposant sur un système bipolaire basé sur le principe de continuité linéaire avec le centre existant (extension à l’est le long de la baie en raison des conditions topographiques plus favorables que celles de l’ouest). Terrains urbanisés Industrie et equipement Espaces vert et loisirs Les 03 cités ALGER Cité des Affaires Cité gouvernementale Cité diplomatique BLIDA EL ARBA Il était gelée puis intégrée dans le plan d’organisation générale
  • 26. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien : Adopté par ordonnance en 1975, en élargissant le COMEDOR; sur le plan spatial propose de doter la capitale d’équipements métropolitains. Chose qui nécessite une extension excessive qui avance sur la Mitidja. Cette période a connu la réalisation de l’université de bab Ezzouar, complexe olympique, parc zoologique, rocades et pénétrantes, etc. B-POG 1975: Plan d’orientation général Le projet ne connut pas de suite, il fut déclassé en 1979 et le développement d’Alger fut livré aux initiatives sectorielles et à l’improvisation des centres de discision à la faveur de reforme que connut le statut d’Alger en 1977.
  • 27. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien CASBAH 1 MAI MAQAM ECHAHID EL HARRACHE Poits fort de la centralité Centres urbains axe de developpement Zone de liberté Zone centrale Limite des secteurs urbains SHEMADE DE CENTRALITE P.U.D 1985 EMB C-PUD 1980 : Plan d’urbanisme directeur Son étude traîna en longueur, elle a intégré les multiples initiatives que lui imposèrent les administrations, non approuvée, il seras repris sous forme de PDAU et sera approuvée vers la fin de l’année 1995.
  • 28. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Il prévoit une hiérarchisation de la ville par des centres en allant de l’hyper centre au petit centre : La Casbah centre historico- culturel.  Le périmètre Mustapha et 1er mai. Le complexe Riad El Feth.  Le site de l’embouchure Oued El Harrach.  L’implantation est générée par la morphologie du territoire :  La bande littorale réservée au développement linéaire de l’hyper centre.  les pentes affectées aux activités résidentielles.
  • 29. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien D-PDAU 1991 : Plan  directeur d’aménagement  et d’urbanisme          Il propose de nouvelles limites d’aménagement toujours avec la même idée de centralité bipolaire, polycentrique et radioconcentrique. CASBAH 1 MAI MAQAM ECHAHID EL HARRACHE Poits fort de la centralité Centres urbains axe de developpement Zone de liberté Zone centrale Limite des secte urbains
  • 30. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien             E- GPU : Grand projet  urbain Ayant pour but l’insertion de la capitale dans la trame des villes européennes, sa stratégie d’aménagement vise à reconquérir les espaces centraux suivant trois dimensions ALGER TIPAZA BLIDA BOUMERDESSTAOUALI CHERAGA AIN BENIAN BENI MESSOUS BOUZAREAH RAIS HAMIDOU BOULOGHINE LA CASBAH EL BIAR DELY BRAHIM SIDI M'HAMED HYDRA EL MOURADIA BIR MOURAD RAIS BIR KHADEM EL HAMMA LES ANNASSERS CAROUBIER BOUROUBA BAB AZZOUAR EL-ARRACH OUED-SMAR DAR-EL-BAIDA BORDJ EL-KIFAN CALYTOUS BARAKI POLE 01 POLE D'EXTENTION LES 06 POLES DU G.P.U
  • 31. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien  Sur le plan économique :               Il vise à attirer et promouvoir des activités de haut niveau, à forte valeur, à forte valeur et créer des opportunités renforcent le rayonnement national et international.  Sur le plan urbanistique Il s’agit d’assurer la cohérence, l’articulation et l’unité de la ville par l’abandon de l’ordre quantitatif et le zoning.  Sur le plan architectural: Il s’agit d’associer patrimoine et modernité, restauration et réhabilitation du patrimoine historique et promotion de l’architecture contemporaine Le GPU structure les espaces centraux en six pôles:
  • 32. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien Pole1 : Marine-Casbah, Ben M’hidi, Didouche, Port. Il préconise :  La revalorisation de l’ancien centre historique tout en recréant sa liaison avec la mer.  La réhabilitation et la mise en valeur des fonctions commerciales de l’actuel centre.  La reconquête du port comme pôle d’animation économique. Pôle 2 : 1er Mai, El Hama, Ravin de la femme sauvage. Pôle 3 : Caroubier, El Harrach, Pins Maritimes. Pôle 4 : Bordj El Kiffan, Bordj El Bari. Pôle 5 : Front de mer Ouest, Cap Caxine Pôle 6 : El Djamila, les Dunes, Zéralda.
  • 33. L’ère médiéval TurcTurc L’ère antiqueL’ère antique Lecture Historique L’ère moderne Berbéro musulmanBerbéro musulmanRomainRomain colonialcolonial Post colonialPost colonialPhénicienPhénicien