Médiation numérique, des enjeux aux dispositifs

924 vues

Publié le

Dans un monde connecté, la question est moins celle de l’accès à l’information que celle des parcours et des choix menant à telle ou telle information. A ce titre, les infomédiations n’ont jamais été aussi nombreuses. Mot-valise pour certains, la médiation est souvent affirmée comme une composante des métiers de la documentation. Mais que signifie vraiment ce terme ? Comment le traduire en dispositifs ?
Nous définirons la médiation numérique dans les bibliothèques, les enjeux qu'elle soulève et les projets qu'elle implique. A travers des exemples concrets et des études de cas nous envisagerons comment le centre de gravité de l’activité d’une bibliothèque peut se déplacer de la constitution de collections vers des activités de production et de médiation des contenus.

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
924
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
134
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Médiation numérique, des enjeux aux dispositifs

  1. 1. Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs Par Silvère Mercier - 2015
  2. 2. Qui suis-je ?
  3. 3. 1. Renouveler l’utilité sociale de la bibliothèque dans un monde connecté 2. Médiation numérique en bibliothèque : de quoi parle-t-on ? 1. Définition 2. Dispositifs de médiation 3. Identités numériques 4. Un projet de médiation numérique Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs
  4. 4. Que se passe-t-il ?
  5. 5. Un taux d’équipement en constante progression
  6. 6. Des inégalités d’équipement demeurent
  7. 7. Des inégalités d’équipement demeurent
  8. 8. Mais la fracture numérique d’équipement s’estompe
  9. 9. La fracture est celle des usages
  10. 10. “Alors que les condamnations s'accumulent contre les places fortes du téléchargement et du streaming, ou contre leurs administrateurs, les Français continuent de trouver les moyens de s'alimenter gratuitement en films, en séries, en musiques et en livres. Il ont été plus de 10 millions à se rendre sur l'un des quinze principaux sites de piratage en mai dernier, selon les informations duFigaro(*).” (*) Visiteurs uniques dédupliqués en mai 2015 des quinze principaux sites de téléchargement direct et de streaming en France. source : http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/07/07/32001-20150707ARTFIG00170-10-millions-de-francais-frequentent-les- sites-de-streaming-et-de-telechargement-illegal.php
  11. 11. Le taux d’inscription ne progresse plus Source : Bilan statistique des bibliothèques municipales pour l'année 2010 et focus sur les évolutions 2005-2011
  12. 12. Une fréquentation en progression Source : Bilan statistique des bibliothèques municipales pour l'année 2010 et focus sur les évolutions 2005-2011
  13. 13. http://www.flickr.com/photos/zigazou76/6103771485 Fidélisation des publics ? 40% des non usagers actuels sont d’anciens inscrits Source : Les bibliothèques municipales en France après le tournant Internet - Attractivité, fréquentation et devenir. CREDOC 2007
  14. 14. « Si 82 % des populations ne se reconnaissent pas dans notre offre, je fais moins l’hypothèse d’un échec que celle de la limite d’une logique et de ses effets bloquants.» Source : Ouvrir un espace d’intervention aux usagers - Patricia Remy . T.48 du BBF http://www.flickr.com/photos/minidriver/4093619113
  15. 15. Des données qui ne rendent pas compte des publics et usages réels et potentiels http://www.flickr.com/photos/42dreams/87040
  16. 16. Des données qui ne rendent pas compte des obstacles systémiques «Nous avons découvert que les services de bibliothèque, que nous pensions être inclusifs, n’étaient pas en mesure de répondre à de nombreux besoins de la communauté et, dans certains cas, pouvaient même aliéner certains de ses membres. Nous avons appris la situation de diverses personnes, comme celle d’un adolescent qui craignait venir à la bibliothèque car il était certain que les dispositifs de sécurité alerteraient le personnel qu’il avait des amendes. Cet adolescent pensait que le personnel de la bibliothèque confisquerait sa planche à roulette puisqu’il n’avait pas l’argent pour payer ses amendes. Nous avons appris qu’un groupe de mères qui étaient venues assister à une heure du conte n’y sont jamais revenues. Elles étaient gênées car elles avaient parlé pendant que la bibliothécaire chantait et on leur avait demandé de se taire. Dans une communauté, les personnes handicapées, les parents avec des poussettes et les personnes âgées ne pouvaient pas grimper le sentier irrégulier à forte pente qui était le seul chemin entre l’arrêt d’autobus et la bibliothèque.» Source : Trousse d’outils pour des bibliothèques à l’écoute de la communauté - Working Together Et les horaires et le classement Dewey ...
  17. 17. 30 Une bibliothèque inclusive ? Une bibliothèque citoyenne ?
  18. 18. Surfer librement ! "Ni la loi anti-terroriste, ni la loi Hadopi n’obligent ces établissements à identifier les utilisateurs des ordinateurs mis à leur disposition, ni à conserver des informations nominatives pour les remettre lors d’une enquête diligentée par un juge au titre de la loi Hadopi, ou d’une personnalité qualifiée placée auprès du ministre de l’Intérieur au titre de la loi anti-terroriste, ni même à filtrer à titre préventif les accès à l’internet." Analyse juridique complète sur le site de l'IABD
  19. 19. Dans un contexte fortement concurrentiel
  20. 20. Jamais autant de connaissances en circulation dans le monde !
  21. 21. L'ère du copier coller
  22. 22. le piratage, un mot valise Contrefaçon Echanges non- marchands entre individus Financement de la création
  23. 23. Les motivations à pirater
  24. 24. Le livre numérique : une chance pour la circulation des idées ? Source : enquête du Motif : Mars 2013 : Qui achète des livres numériques ?
  25. 25. Source Lionel Maurel - Ce que Copier veut dire
  26. 26. Comment vendre dans les flux après avoir vendu des objets ?
  27. 27. DRM = homothétie numérique et tangible
  28. 28. DRM : chronodégradable et accès limité La notion d’exemplaire numérique ?
  29. 29. Définir les droits a priori : les creative commons
  30. 30. Le livre numérique : une chance pour la circulation des idées ? Source : enquête du Motif : Mars 2013 : Qui achète des livres numériques ?
  31. 31. Source Lionel Maurel - Ce que
  32. 32. Libérer les usages de copie privée!
  33. 33. Avant Nombre de pages
  34. 34. Avant Temps d’antenne
  35. 35. Avant Temps d’antenne
  36. 36. Sur le web ABONDANCE
  37. 37. La rareté du XXIe siècle c’est l’attention
  38. 38. Infobésité ?
  39. 39. sérendipité Source : http://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/ Sérendipité
  40. 40. Le foisonnement des données : un Web fondamentalement DOCUMENTAIRE
  41. 41. Le partage, l’échange, la participation : un
  42. 42. De nouveaux intermédiaires...
  43. 43. “Facebook est le premier portail du 21e siècle” (Fredéric Cavazza) http://www.mediassociaux.fr/2014/07/28/facebook-premier-portail-du-xxie-siecle/
  44. 44. Le monde à travers mes amis : mode d'accès à l'information qui devient dominant
  45. 45. Un réseau social connecte des profils entre eux, on partage des infos sur un "mur"
  46. 46. Réseau social "Un site de réseau social est une catégorie de site web avec des profils d'utilisateurs, des commentaires publics semi-persistants sur chaque profil, et un réseau social public naviguable ("traversable") affiché en lien direct avec chaque profil individuel."
  47. 47. source : URFIST de Paris
  48. 48. A quel moment la personnalisation des résultats devient-elle un enfermement ?
  49. 49. Tous auteurs ? image de karl pro
  50. 50. A qui appartiennent mes données ?
  51. 51. Le collaboratif à grande échelle : rachat par AOL pour 315 Millions d'Euros en 2011... au profit de qui ? Nous avons tous les droits sur notre site et sur son contenu et lorsque vous nous soumettez un contenu vous nous accordez certains droits . Tout article, blog, vidéo, contenu et autre élément composant notre site est également une œuvre protégée par le droit d’auteur, et nous (sous réserve des droits de nos concédants et titulaires de licence en vertu des contrats, accords et arrangements applicables) jouissons de tous les droits s’y rapportant.
  52. 52. Enclosure!Last Meal. Par Lottery Monkey. CC-BY-NC-ND. Source : Flickr
  53. 53. Pour éviter les clôtures et les appropriations indues : la garantie s'appelle "partage à l'identique" Sortir de l'opposition marchand vs non marchand ! L'important est de reverser dans le pot des biens communs informationnels !
  54. 54. Communautés d'intérêts
  55. 55. Dons des internautes en fonction de l'intérêt porté à tel ou tel site à partir d'une mise mensuelle
  56. 56. L’ère du REMIX et de l'appropriation
  57. 57. Ceci est un mythe, ils ont à apprendre !
  58. 58. source : Jeff Tavernier
  59. 59. Un système de valeurs, d’attitudes et de comportements, de connaissances et d’aptitudes qui conduisent non seulement à un usage intelligent et approprié de l’information externe, mais surtout à contribuer à la diffusion et à la bonne utilisation de l’information tant externe qu’interne (ou produite/reconfigurée par soi même). Donc une culture de partage et d’enrichissement collectif. Culture de l'information? Michel Menou
  60. 60. 1. Renouveler l’utilité sociale de la bibliothèque dans un monde connecté 2. Médiation numérique en bibliothèque : de quoi parle-t-on ? 1. Définition 2. Dispositifs de médiation 3. Identités numériques 4. Un projet de médiation numérique Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs
  61. 61. La bibliothèque ébranlée http://www.flickr.com/photos/sanjoselibrary/2475375215
  62. 62. D’après : Manuel théorique et pratique d 'évaluation des bibliothèques et centres documentaires Thierry Giappiconi. Electre-Ed du Qu’est-ce qu’une bibliothèque ?
  63. 63. Le troisième lieu Bibliothèque d'Heerhugowaard - Canapé bleu
  64. 64. Accueillir OBA – Bibliothèque d’Amsterdam - Source Mémoire ENSSIB Mathilde
  65. 65. source: Vincent Chapdelaine
  66. 66. source: Vincent Chapdelaine
  67. 67. source: Vincent Chapdelaine
  68. 68. source: Vincent Chapdelaine
  69. 69. source: Vincent Chapdelaine
  70. 70. source: Vincent Chapdelaine
  71. 71. source: Vincent Chapdelaine
  72. 72. source: Vincent Chapdelaine
  73. 73. source: Vincent Chapdelaine
  74. 74. source: Vincent Chapdelaine
  75. 75. source: Vincent Chapdelaine
  76. 76. source: Vincent Chapdelaine
  77. 77. source: Vincent Chapdelaine
  78. 78. source: Vincent Chapdelaine
  79. 79. source: Vincent Chapdelaine
  80. 80. source: Vincent Chapdelaine
  81. 81. source: Vincent Chapdelaine
  82. 82. source: Vincent Chapdelaine
  83. 83. source: Vincent Chapdelaine
  84. 84. source: Vincent Chapdelaine
  85. 85. Mise en Scène des collections - Médiathèque du Val Quelle expérience de la bibliothèque ?
  86. 86. Rolex Learning Center Lausanne
  87. 87. http://www.flickr.com/photos/hokutosuisse/3633737608 Comment traduire, dans les actes, l’injonction, largement partagée dans le discours, de faire des gens des « acteurs » de culture et non des « consommateurs » ? De faire « avec » l’usager et non « pour » l’usager ? Savons-nous susciter la parole de l’usager autrement qu’en terme de satisfaction ou d’insatisfaction par rapport à l’offre qui lui est faite ? Quelle place est faite à la parole de l’usager, à ses perceptions et à ses qualités propres dans l’élaboration du service de la bibliothèque ?» Sommes-nous prêts à faire évoluer les services des bibliothèques dans une logique autre et complémentaire d’une offre d’accès ?
  88. 88. Source : http://www.flickr.com/photos/rinux/631345826 Aller au délà du simple commentaire ou tag sur le catalogue, le portail, le blog ...
  89. 89. Crowdsourcing http://www.flickr.com/photos/ausnahmezustand/4752989186
  90. 90. L'étagère des habitants : L'étagère accueille les livres que les habitants souhaitent prêter à la médiathèque. Ces livres sont enregistrés dans la base de données et sont prêtés sur le même mode que ceux appartenant à la médiathèque. Cela permet notamment d'être plus réactif sur les nouveautés et d'épauler les acquisitions de la médiathèque en proposant plusieurs exemplaires très demandés ; c'est également valable sur la littérature classique lorsque des collégiens doivent tous se procurer « Le Cid » pour leur cours de français.
  91. 91. L'étagère en libre service 24/24 : Elle favorise la libre circulation de livres (sur le modèle de Circul'livre ou du Crossbooking). Pas de système de contrôle, pas de dispositif de prêt lourd et contraignant. Les livres sont accessibles aux horaires d'ouverture de la médiathèque depuis l'intérieur et 24/24h depuis l'extérieur : cela permet de créer des porosités entre le bâtiment et son environnement.
  92. 92. Les malles itinérantes : Avec les malles, ce ne sont plus les gens qui vont à la bibliothèque mais la bibliothèque qui vient chez les gens. Elles instaurent un rapport plus intime à la lecture, elles matérialisent le lien entre les lecteurs, entre les points lecture et la médiathèque, entre les communes et l'intercommunalité. Elles font vivre la médiathèque sur l'ensemble du territoire.
  93. 93. L'étagère thématique mobile des savoir-faire : La médiathèque, ce n'est pas seulement l'accès au savoir, c'est aussi l'accès au savoir-faire et à des documents qui y sont relatifs . Ces thèmes sont définis en résonance avec le territoire. L'étagère sert de support d'animation à l'extérieur de la médiathèque : toute l'étagère peut être empruntée. Et inversement, ce fonds est soutenu par des ateliers pratiques dans la médiathèque. Ces étagères peuvent être alimentées à la fois par la médiathèque et les habitants ou les associations. L'ambition est de rendre la médiathèque populaire, toucher les non-usagers de la médiathèque .
  94. 94. Troc de presse à la bibliothèque de Toulouse
  95. 95. Source : Trousse d’outils pour des bibliothèques à l’écoute de la communauté - Working Together
  96. 96. 2 nouveaux enjeux Culture de l’information Communs de la connaissance
  97. 97. 156 Des missions obsolètes ? Non ! - Contribution au développement du livre et de la lecture. - Contribution à la formation initiale. - Contribution à la formation continue et à l’autoformation. - Contribution à l’information et à la documentation. - Contribution au développement de la recherche. - Contribution à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine - Contribution au développement culturel.
  98. 98. Des attentes sur place ET à distance Une bibliothèque dans un monde connecté http://www.flickr.com/photos/yourdon/2715583000/
  99. 99. 2 nouveaux enjeux Culture de l’information Communs de la connaissance
  100. 100. L'attention comme rencontre "L’attention est une ouverture vers l’extérieur. Il s’agit d’une rencontre qui s’effectue dans la relation : l’attention est construite conjointement par le sujet, en corrélation avec le cerveau, le corps et la myriade de connexions dans lesquelles nous sommes pris" Tiziana Terranova (enseigne les media studies à l’Université de East London)
  101. 101. Source : Silvère Mercier Des attentes sur place ET à distance
  102. 102. source : étude OCLC sur la Perception des bibliothèques (pdf) entre 2005 et 2010
  103. 103. segmentation Prendre en compte la diversité des publics Source : http://www.flickr.com/photos/jdn/2201362379/Leurs parcours, leurs pratiques, leurs attentes …
  104. 104. « L’enjeu est de parvenir à s’inscrire durablement, aux yeux des utilisateurs, comme les intermédiaires potentiels auxquels ils peuvent s’adresser, le cas échéant, tout au long de leur voyage au pays des contenus… » Source : Fabrizio Tinti -http://pintiniblog.wordpress.com/2011/06/22/mediation-role-essentiel/ http://www.flickr.com/photos/francoisetfier/290363634
  105. 105. sérendipité Source : http://www.flickr.com/photos/clementpetit/3609755617/ Sérendipité Se placer sur la route de l’internaute
  106. 106. « La collection de la bibliothèque n’est plus le trésor unique et indispensable à toute étude et recherche : elle est devenue une ressource parmi d’autres et le fonds imprimé comme une toile de fond plus ou moins lointaine et obscurcie sur le devant de laquelle l’information en ligne occupe le premier plan. » François Cavalier http://www.flickr.com/photos/geraldpereira/614001725
  107. 107. « Ce tropisme de la collection chez les bibliothécaires fait oublier que l’existence d’une collection imprimée n’est que la conséquence de la rareté de l’espace disponible dans les bâtiments que sont les bibliothèques. Sur le web, ces restrictions n’existent pas, ce qui déplace l’enjeu de la collection vers la médiation. » Silvère Mercier http://www.flickr.com/photos/geraldpereira/614001725
  108. 108. Penser local La bibliothèque est un espace physique ancré dans un territoire et destiné à une population locale qui est aussi une population internaute appartenant à des communautés numériques d’intérêt http://www.flickr.com/photos/smallbox/4166588891 Agir global
  109. 109. Un lieu La bibliothèque a trois dimensions indissociables http://www.flickr.com/photos/smallbox/4166588891 En ligne Hors les murs
  110. 110. Communautés d'intérêts
  111. 111. Usager / abonné Habitant d’un territoire physique Internautes, habitant d’un territoire numérique Espace global
  112. 112. source Loïc Hay
  113. 113. Pour Propulser...
  114. 114. Il faut se positionner être lisible!
  115. 115. Qui parle ? Quelle identité numérique de la bibliothèque et des bibliothécaires ?
  116. 116. Médiation numérique = communication ?
  117. 117. Communication institutionnelle (corporate) La communication institutionnelle est axée sur l'organisation dont l'objectif est la promotion de l'image et par voie de conséquence la promotion de ses produits et services. Audigier G. et Decaudin J.M., (1990), Communication et publicité.
  118. 118. Médiation numérique : une définition La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. Silvère Mercier
  119. 119. Où commence la médiation ?
  120. 120. 1. Renouveler l’utilité sociale de la bibliothèque dans un monde connecté 2. Médiation numérique en bibliothèque : de quoi parle-t-on ? 1. Définition 2. Dispositifs de médiation 3. Identités numériques 4. Un projet de médiation numérique Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs
  121. 121. Dispositif de médiation numérique Un dispositif de médiation numérique n'existe qu'au travers de trois dimensions étroitement imbriquées : des besoins d'informations, des usages et des outils. Il vise à satisfaire un besoin d'information au moyen d'un outil s'inscrivant dans des usages informationnels. Silvère Mercier
  122. 122. Outils Usages Besoins d’informations Des dispositifs intégrés à des projets
  123. 123. Les formes de la médiation 1.L’institution diffuse un contenu que l’usager reçoit, passivement. Ex : bibliographies, notices critiques rédigées par les bibliothécaires, tables de sélections, bandeaux de recommandation sur les documents avec extraits de critiques lues dans la presse… 2.Interaction individuelle entre l’usager et la bibliothèque. Ex : service « Rent a librarian »
  124. 124. Typologie des dispositifs de médiation
  125. 125. Dispositif de flux : capter l'attention dans le temps Un dispositif de flux est un dispositif stable permettant de développement d'une identité numérique constituant une présence en ligne pérenne et attractive. Il vise à capter l'attention par le positionnement, la forme et le contenu proposé. Il permet notamment la diffusion de dispositifs ponctuels attractifs.
  126. 126. Communauté d’usagers Communauté locale Communauté d’intérêt www.capculturesante.org
  127. 127. Le portail est un Hub, il n'est pas une fin en soi
  128. 128. L'opac n'est plus un produit c'est un écosystème de services
  129. 129. source : étude OCLC sur la Perception des bibliothèques (pdf) entre 2005 et 2010
  130. 130. Source : Sylvain Machefert
  131. 131. Comment exploiter nos données bibliographiques ?
  132. 132. Guider dans la longue traîne…
  133. 133. La force de la recommandation
  134. 134. Comment susciter des parcours dans la longue traîne ?
  135. 135. Recommandations statistiques Université d’Huddersfield
  136. 136. La mobiquité http://www.flickr.com/photos/clanlife/6369791755
  137. 137. Applications mobiles
  138. 138. Catalogue mobile compatible Html 5
  139. 139. Gamification
  140. 140. Source : Sylvain Machefert
  141. 141. Source : Sylvain Machefert
  142. 142. Source : Sylvain Machefert
  143. 143. De l'importance stratégique des données de médiation
  144. 144. http://www.flickr.com/photos/kunel/167783571 Les blogs
  145. 145. www.oeildelabib.fr Blog institutionnel
  146. 146. 223
  147. 147. Les réseaux sociaux
  148. 148. 226 Publication automatisée
  149. 149. Publication éditorialisée
  150. 150. Dispositif de ponctuel : des objets numériques attractifs Un dispositif ponctuel est un dispositif permettant la mise en forme d'informations de manière attractive de manière à capter l'attention des utilisateurs. Il peut s'insérer dans un dispositif de flux.
  151. 151. La Cartoguide Médiathèques Pays de Romans
  152. 152. Des romans en Bretagne Médiathèques de Brest
  153. 153. 234
  154. 154. Géolocalisation des séries TV à l’initiative des Médiathèques de la ville de Bagnolet http://mediatheque.ville-bagnolet.fr/Un-monde-de-series-Les-series-TV-a.html#.VDA8Tfl_uro
  155. 155. Produire des infographies
  156. 156. Un corpus = une chronologie
  157. 157. Aide à la recherche grâce aux cartes heuristiques
  158. 158. Dispositif passerelles : réalités augmentées Un dispositif passerelle est un dispositif dont la caractéristique est de proposer une interface entre un milieu tangible et des données numériques.
  159. 159. source Loïc Hay
  160. 160. Où et quand ai-je besoin d'informations enrichies sur des objets culturels?
  161. 161. Code-barre + douchette + données enrichies = médiation! Médiation low cost!
  162. 162. Usages mobiles et données contextuelles
  163. 163. source : Julien Sicot : Ergonomie web et mobile en bibliothèque
  164. 164. Source : Sylvain Machefert
  165. 165. Source : Sylvain Machefert
  166. 166. Source Thomas Chaimbault
  167. 167. Source Thomas Chaimbault
  168. 168. Source Thomas Chaimbault
  169. 169. Source Thomas Chaimbault
  170. 170. Google en librairie
  171. 171. Source Thomas Chaimbault
  172. 172. Web the book par Nedap
  173. 173. Bibliothèques de Singapour : emprunter un livre grâce à son smartphone http://www.vagabondages.org/post/2014/09/30/Un-automate-de-pr%C3%AAt-dans-son-t%C3%A9l%C3%A9phone
  174. 174. Le marché des liseuses est en déclin, celui des tablettes en hausse
  175. 175. d’après F. Kaplan, La standardisation du livre et H. Guillaud, Les supports du livre numérique. Equipement dans le monde : ordres de grandeur 500 millions 50 millions 2 milliards 25 millions X 2 X 10 X 4
  176. 176. Susciter des usages à partir de besoins documentaires Importance des dossiers
  177. 177. Plus de 200 bibliothèques prêtent des liseuses et/ou des tablettes source : Carte des bibliothèques déclarant proposer un service de prêt de liseuse-tablettes à leurs publics
  178. 178. Gestion de parcs de tablettes ou de smartphones
  179. 179. Achat en volume d’applications ou de livres
  180. 180. Chariots de gestion de parcs de tablettes Android / ultrabooks 2320€ pour version 32 tablettes
  181. 181. Chariots de gestion de parcs de tablettes Ipad
  182. 182. source JP. Roux-Fouillet
  183. 183. source JP. Roux-Fouillet
  184. 184. Club de lecteurs numériques Une liseuse prêtée = une critique écrite et partagée
  185. 185. Café de littérature numérique
  186. 186. L’heure du conte numérique
  187. 187. source JP. Roux-Fouillet
  188. 188. source JP. Roux-Fouillet
  189. 189. 1. Renouveler l’utilité sociale de la bibliothèque dans un monde connecté 2. Médiation numérique en bibliothèque : de quoi parle-t-on ? 1. Définition 2. Dispositifs de médiation 3. Identités numériques 4. Un projet de médiation numérique Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs
  190. 190. Qui parle ? Quelle identité numérique de la bibliothèque et des bibliothécaires ?
  191. 191. Médiation numérique = communication ?
  192. 192. Médiation numérique : une définition La médiation numérique est une démarche visant à mettre en œuvre des dispositifs de flux, des dispositifs passerelles et des dispositifs ponctuels pour favoriser l’accès organisé ou fortuit, l’appropriation et la dissémination de contenus à des fins de diffusion des savoirs et des savoir-faire. Silvère Mercier
  193. 193. Communication institutionnelle (corporate) La communication institutionnelle est axée sur l'organisation dont l'objectif est la promotion de l'image et par voie de conséquence la promotion de ses produits et services. Audigier G. et Decaudin J.M., (1990), Communication et publicité.
  194. 194. Identité Institutionnelle Identité de service Identité thématique Identité de personnes-ressources
  195. 195. Identité Institutionnelle pour ceux qui fréquentent la Bpi Identité profesionnelle pour la coopération entre bibliothèques Identité de média, en prise avec l’actualité Identité de personnes-ressources pour répondre à des questions Une démarche fondées sur des identités numériques plurielles
  196. 196. Sur les 6 derniers mois, une portée moyenne de 800 personnes par publication
  197. 197. Le compte twitter officiel pour ceux qui fréquentent la Bpi
  198. 198. Un compte official content sur Dailymotion avec les vidéos des événements en ligne
  199. 199. Identité thématique pour les amateurs de cinéma documentaire Identité thématique pour les amateurs de Cultures urbaines (arts urbains, jeux vidéos, Bd, etc.) En 2015 lancement d’identités thématiques pour explorer deux communautés d’intérêt du web Création graphique en cours Création graphique en cours D’autres thématiques seront explorées par la suite…
  200. 200. Logo : celui de la collectivité / de la bibliothèque Pseudo : le nom de la bibliothèque / la ville / la collectivité / l'organisation, etc. Positionnement : faire connaître des contenus ou des services / rendre ou co-construire des services / recueillir des feedbacks Canaux : site institutionnel, facebook, twitter, etc. Cible principale : le public local fréquentant le lieu / amateurs du thème si bibliothèque spécialisée La présence en ligne officielle
  201. 201. Dans le top des liens, un article qui concerne directement la Bibliothèque Présence officielle de la Bpi
  202. 202. Jouer avec l'avatar officiel au risque de jeter le doute sur le caractère officiel de la page ?
  203. 203. source Alain Marois, Ecole Centrale Lyon
  204. 204. Décliner l'identité institutionnelle
  205. 205. Décliner l'identité institutionnelle
  206. 206. Décliner l'identité institutionnelle
  207. 207. Décliner l'identité institutionnelle
  208. 208. Communication Médiation Améliore l'image de l'organisation par les contenus et les services proposés Propose un cadre cohérent intégré à une stratégie plus globale pour un territoire ou un établissement Définition de logos, avatars, pseudonymes, chartes graphiques Définition des contenus, des thèmes, des types de dispositifs, des recommandatio ns Co-construction d'identités numériques / charte d'expression dans les médias sociaux
  209. 209. Logo : avatar à figure humaine réel ? fictif ? Pseudo : nom de la personne + nom de la bibliothèque ? Positionnement : renseigner, informer, orienter Canaux : site institutionnel, facebook, twitter, etc. Le bibliothécaire comme personne ressource / propulseur
  210. 210. Se mettre en scène… Les Geemiks sont « animatrices de communautés » à la médiathèque de l’ESC de Lille
  211. 211. Identités numérique du muséum d'histoire naturelle de Toulouse
  212. 212. Logo : un avatar à figure humaine ? un logo spécifique ? le logo de l'institution modifié ? Pseudo : le nom du média Positionnement : recommander / répondre à des besoins documentaires identifiés Canaux : site institutionnel, facebook, twitter, etc. Cible principale : Public local + amateurs du thème Média(s) thématique(s)
  213. 213. La stratégie de l’écosystème
  214. 214. Blog thématique Médiathèque de Romans-sur-
  215. 215. Espace web jeunesse Médiathèques Ouest Provence
  216. 216. Les web zooms de la MIOP http://docmiop.wordpress.com/2014/09/20/webzoom-le-nouveau-produit-documentaire-de-la-miop/
  217. 217. Entrer dans des communautés thématiques…
  218. 218. Le bouche à oreille c'est le flux
  219. 219. Logo : celui du service Pseudo : celui du service Positionnement : communiquer sur l'existence du service / rendre le service là où sont les gens Canaux : site institutionnel, facebook, twitter, etc. Cible principale : public distant / public local et distant Le service rendu à distance
  220. 220. www.eurekoi.org
  221. 221. Poser une question depuis un mobile connecté Site mobile Eurêkoi Application Facebook Application de la Bpi
  222. 222. Sauf les consultations juridiques ou médicales
  223. 223. Sites de la Bpi Site du réseau Sites des bibliothèques Un formulaire présent sur plusieurs sites Facebook
  224. 224. Depuis février 2015 un réseau international de 47 bibliothèques en partenariat avec la Fédération Wallonie-Bruxelles (réseau créé et piloté par la Bpi sous le nom BiblioSésame de 2006 à 2015)
  225. 225. Mutualiser les compétences du « Savoir- répondre » et du « Savoir-trouver » www.sqrpro.fr
  226. 226. Les guides du Savoir-Trouver
  227. 227. Eurêkoi apporte des réponses au coeur du média social le plus utilisé au monde
  228. 228. Les internautes posent leurs questions sur le mur et les bibliothécaires répondent en commentaire
  229. 229. Réponses, entraide, et conversations! Les internautes participent parfois aux réponses les bibliothécaires répondents systématiquement
  230. 230. Guider dans l’océan du web Un profil par partenaire, un prénom et un avatar pour des réponses humaines
  231. 231. Eurêkoi, un remède à l’infobésité?
  232. 232. personne ET partager sur le web les connaissances mobilisées Une large sélection de questions et des réponses sont publiées dans Balises, le webmagazine de la Bpi et disponibles sous licence creative commons
  233. 233. 1. Renouveler l’utilité sociale de la bibliothèque dans un monde connecté 2. Médiation numérique en bibliothèque : de quoi parle-t-on ? 1. Définition 2. Dispositifs de médiation 3. Identités numériques 4. Un projet de médiation numérique Médiation numérique dans les bibliothèques : des enjeux aux dispositifs
  234. 234. Médiation = PROJET ●Quels objectifs ? ●Qui parle ? ●Quelle organisation? ●Quelles formes ? ●Quels contenus ?
  235. 235. Connecter le local au global et le tangible au numérique
  236. 236. Connecter le local au global et le tangible au numérique Exemple de Romans-sur-Isère
  237. 237. Médiathèques de Massy
  238. 238. Quels outils de diffusion ?
  239. 239. Les contenus Thèmes mis en valeur Programme animation Programmation culturelle Thèmes Brainstorming annuel animation / médiation Mise en oeuvre Les outils de médiation Pôles thématiques Les ressources Les bibliothécaires Les partenaires Un planning Quelle organisation? Source : Lionel Dujol
  240. 240. Il faut un coordinateur !
  241. 241. Tous les bibliothécaires doivent-ils être des spécialistes des médias sociaux ?
  242. 242. Tous les bibliothécaires doivent-ils être des Propulseurs ? OUI !
  243. 243. On a pas le temps !
  244. 244. Un médiateur est d'abord un veilleur sur les parutions de son domaine
  245. 245. Médiabitus, devenir médiateur numérique au quotidien
  246. 246. Comment s'organiser ?
  247. 247. S'impliquer ! Abolir les coups de cœurs Avant : les oui-oui de la littérature Après : de vrais avis critiques nuancés sur tous types de documents
  248. 248. Les bibliothécaires deviennent journalistes... et les journalistes bibliothécaires...
  249. 249. Écrire pour le web, ça s’apprend
  250. 250. L'attention
  251. 251. Propulser
  252. 252. Source : Bambou Blog San Ouest Provence, Jérôme Pouchol
  253. 253. Dispositif Projet de médiation Politique documentaire Politique publique d’accès à l’information et aux savoirs
  254. 254. https://www.flickr.com/photos/jed-sullivan/8593799586 Ne pas donner trop de poids à l’outil ou à la ressource.
  255. 255. Des missions de service public liées à l'information la formation et la culture auxquelles s'ajoutent les enjeux de la littératie numérique Des besoins documentaires identifiés. Ex : apprendre les langues, découvrir la musique des identités numériques pour la bibliothèque : identité institutionnelle et identités thématiques Des dispositifs de médiation numérique. ex : un blog, une cartographie, une vidéo, etc. Des contenus web Dispositifs interactifs d'échanges avec les usagers : interactivité, recommandations, partenariats POURQUOI ? QUOI ? QUI PARLE ? COMMENT ? QUEL SUJET ? par Silvère Mercier pour Bibliobsession http://www.bibliobsession.n et
  256. 256. Espace numérique Espace physique Identité institutionnell e Identitéde Service Identitéthématique Identitépersonne ressource Un positionnement stratégique
  257. 257. De la donnée à la connaissance La valeur de l’information est dans la plus-value humaine et personnelle
  258. 258. Merci pour votre attention! Retrouvez-moi sur http://www.bibliobsession.net

×