Enquête MIPISE-HEC JUNIOR CONSEIL

895 vues

Publié le

MIPISE a réaliser en partenariat avec la JUNIOR ENTREPRISE HEC une enquête portant sur les principales valeurs véhiculées par la Finance Participative (crowdfunding) ainsi que sur la nature et les montants sur lesquels les internautes sont prêts à investir.

Il est à noter que cette enquête a été réalisée avant les annonces faites par le gouvernement et destinées à élargir le champ d’actions de la Finance Participative aux prêts rémunérés, lesquels devraient connaître dans les prochains mois un fort engouement.

Nous ne reprenons dans cet article que les principaux résultats associés aux valeurs fondamentales qui doivent être présentent dans un projet pour espérer toucher le plus grand nombre de soutiens.

Publié dans : Économie & finance
  • Soyez le premier à commenter

Enquête MIPISE-HEC JUNIOR CONSEIL

  1. 1. Enquête sur le crowdfunding réalisée pour MIPISE Octobre 2013* *  Enquête  réalisée  été  2013   Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 1
  2. 2. MIPISE  a  fait  réaliser  par  la  JUNIOR  ENTREPRISE  HEC  une  enquête  portant  sur  les   principales  valeurs  véhiculées  par  la  Finance  Par1cipa1ve  (crowdfunding)  ainsi  que   sur  la  nature  et  les  montants  sur  lesquels  les  internautes  sont  prêts  à  inves1r.     Il  est  à  noter  que  ceKe  enquête  a  été  réalisée  avant  les  annonces  faites  par  le   gouvernement  et  desLnées  à  élargir  le  champ  d’acLons  de  la  Finance  ParLcipaLve   aux  prêts  rémunérés,  lesquels  devraient  connaître  dans  les  prochains  mois  un  fort   engouement                                                                                                                                                                                Equipe  MIPISE                                                                                                                                                                              30  Octobre  2013           Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 2
  3. 3. 3. Étude quantitative : analyse statistique Sexe  des  personnes  interrogées   Sur   les   108   personnes   qui   ont   répondu   à   notre   quesLonnaire,   60%   étaient   des   hommes,   près   de   40%   des   femmes.   CeKe   différence   bien   que   peu   flagrante   laisse   e n t e n d r e   q u e   l e s   i n v e s 1 s s e u r s   d e   crowdfunding   en   France   sont   aujourd’hui,   majoritairement  masculins.   Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 3
  4. 4. Age  des  personnes  interrogées   Il   ressort   des   réponses   à   ceKe   quesLon   que   la   pra1que  du  crowdfunding  reste  le  fait  des  jeunes.   En   effet,   la   moiLé   des   personnes   qui   ont   déjà   supporté   des   projets   via   les   plateformes   de   crowdfunding   ont   moins   de   trente   ans.   Ceci   s’explique   par   leur   proximité   avec   les   nouvelles   technologies   de   l’informaLon   et   leur   rapport   facilité  et  fréquent  à  internet.   Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 4
  5. 5. Catégorie  socio  professionnelle  des  personnes  interrogées   25,00%   20,00%   15,00%   10,00%   5,00%   0,00%   Les   catégories   socio   professionnelles   les   plus   représentées  parmi  les  sondés  sont:     -­‐  Les  étudiants   -­‐  Les  mé1ers  de  la  communica1on  et  du  design   -­‐  Les  professions  libérales   -­‐  Les  cadres   Ce  sont  les  professions  les  plus  enclines  à  parLciper   à  des  opéraLons  de  crowdfunding.       Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 5
  6. 6. 3. Étude quantitative : analyse statistique Avez-­‐vous  déjà  par1cipé  à  un  projet  de  crowdfunding  ?   Tous droits réservés   Près   de   40%   des   personnes   interrogées   ont   eu   recours  au  crowdfunding  une  à  deux  fois.  La  majorité   d’entre   elles   l’ont   fait   pour   «   essayer   »,   pour   soutenir  un  projet  qui  les  a  touché  ou  pour  aider  un   proche  à  se  financer.     Environ   25%   des   personnes   ont   soutenu   à   plusieurs   reprises   des   projets   via   des   plateformes   de   crowdfunding.  La  propor1on  de  ce  type  de  profil  est   vouée   à   augmenter   avec   l’essor   que   connaît   le   crowdfunding,   et   ce   d’autant   plus   que   la   majorité   des   sondés   ont   déclaré   être   prêts   à   renouveler   l’expérience.           Synthèse finale HJC– Juin 2013 6
  7. 7. Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (1/7)   S’il   fallait   retenir   quatre   valeurs   perçues   comme   fondamentales  ce  serait:   §  La  par1cipa1on  (près  de  60%)   §  La  confiance  (47%)   §  La  transparence  (46%)   §  Le  partage  (43%)     A  l’inverse  le  jeu  n’est  pas  perçu  comme  une  valeur   portée  par  le  crowdfunding.     Il  convient  de  souligner  que  plusieurs  répondants  ont   ajouté  l’innova1on  et  l’indépendance  comme  valeurs   du  crowdfunding.   Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 7
  8. 8. Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (2/7)  :  Le  Partage       80,00%   70,00%   60,00%   Moins  de  30  ans   50,00%   30/40  ans   40,00%   40/50  ans   30,00%   50/60  ans   20,00%   Plus  de  60  ans   10,00%   0,00%   Pas  une  valeur   Tous droits réservés Valeur   secondaire     Valeur   Valeur   importante     fondamentale     On   constate   que   sur   certaines   valeurs,   les   avis   divergent  significa1vement  en  fonc1on  de  l’âge.       Les   autres   valeurs   ne   présentent   pas   de   disparités   fortes   selon   l’âge   du   sondé,   nous   avons   donc   étudié   parLculièrement  le  partage,  la  passion,  l’adhésion,   la  confiance,  la  transparence  et  la  nouveauté.     Les   plus   de   50   ans   considèrent   par   exemple   le   partage   comme   une   valeur   fondamentale   du   crowdfunding,   bien   plus   que   les   moins   de   50   ans.   On   constate   une   différence   d’environ   20   points   entre  les  2  catégories  d’âge.     Synthèse finale HJC– Juin 2013 8
  9. 9. Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (3/7)  :  La  Passion   70%   60%   50%   Moins  de  30  ans   40%   30/40  ans   40/50  ans   30%   50/60  ans   20%   Plus  de  60  ans   10%   0%   Pas  une  valeur   Tous droits réservés Valeur   secondaire     Valeur   Valeur   importante     fondamentale     60%   des   plus   de   60   ans   considèrent   la   passion   comme   une   valeur   fondamentale   du   crowdfunding   et   pas   seulement   comme   une   valeur   importante   (0%  des  plus  de  60  ans)  .     Les   moins   de   50   ans   présentent   des   aZtudes   similaires   :   la   plupart   d’entre   eux   (au   moins   70%)   considèrent   la   passion   comme   une   valeur   importante  ou  fondamentale.     Les  50/60  ans  sont  quant  à  eux  plus  réservés    sur   l’importance   de   la   passion   avec   40%   des   sondés   qui   la   considèrent   comme   une   valeur   secondaire   seulement.   Synthèse finale HJC– Juin 2013 9
  10. 10. 3. Étude quantitative : analyse statistique Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (4/7)  :  L’adhésion   60%   50%   40%   Moins  de  30  ans   30/40  ans   30%   40/50  ans   50/60  ans   20%   Plus  de  60  ans   10%   0%   Pas  une  valeur   Tous droits réservés Valeur   secondaire     Valeur   Valeur   importante     fondamentale     Plus   que   les   autres   catégories   d’âge,   les   30/40   ans   considèrent   le   sen1ment   d’adhésion   comme  une  valeur  importante  du  crowdfunding   (54%  des  sondés).     Cependant   les   plus   de   50   ans   semblent   plus   a]achés   à   ce]e   valeur   car   50%   des   50/60   ans   et   40%   des   plus   de   60   ans   la   considèrent   comme   fondamentale   contre   un   peu   plus   de   20%   des   30/40  ans  .     On  peut  noter  qu’aucun  sondé  de  plus  de  40  ans   envisage  que  le  senLment  d’adhésion  ne  soit  pas   une  valeur  du  crowdfunding.   Synthèse finale HJC– Juin 2013 10
  11. 11. Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (5/7)  :  La  nouveauté   70%   60%   50%   Moins  de  30  ans   40%   30/40  ans   40/50  ans   30%   50/60  ans   20%   Plus  de  60  ans   10%   0%   Pas  une  valeur   Tous droits réservés Valeur   secondaire     Les   plus   de   60   ans   sont   très   en   faveur   de   la   nouveauté   car   60%   d’entre   eux   la   considère   c o m m e   u n e   v a l e u r   f o n d a m e n t a l e   d u   crowdfunding.     Les   moins   de   30   ans   et   les   40/50   ans   viennent   ensuite   avec   plus   de   60%   des   sondés   qui   la   voient  comme  importante  ou  fondamentale.     En   revanche   les   30/40   ans   esLment   que   c’est   une   valeur   secondaire   pour   près   de   40%   d’entre   eux.   Valeur   Valeur   importante     fondamentale     Synthèse finale HJC– Juin 2013 11
  12. 12. 3. Étude quantitative : analyse statistique Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (6/7)  :  La  confiance   80%   70%   60%   Moins  de  30  ans   50%   30/40  ans   40%   40/50  ans   30%   50/60  ans   20%   Plus  de  60  ans   10%   0%   Pas  une  valeur   Tous droits réservés Valeur   secondaire     Les   plus   de   40   ans   et   plus   parLculièrement   les   40/50   ans   et   les   50/60   ans   pensent   que   la   confiance  est  fondamentale.     A  part  les  30/40  ans  (seulement  60%),  au  moins   70%   des   sondés   pensent   qu’elle   est   importante   ou  fondamentale.     Certaines   catégories   d’âges   n’envisagent   même   pas  que  la  confiance   ne   soient   pas   une   valeur   du   crowdfunding   :   les   moins   de   30   ans,   les   50/60   ans  et  les  plus  de  60  ans.   Valeur   Valeur   importante     fondamentale     Synthèse finale HJC– Juin 2013 12
  13. 13. Les  valeurs  portées  par  le  crowdfunding  (7/7)  :  La  transparence   70%   60%   50%   Moins  de  30  ans   40%   30/40  ans   30%   40/50  ans   20%   50/60  ans   10%   Plus  de  60  ans   0%   Pas  une   valeur   Tous droits réservés Valeur   Valeur   Valeur   secondaire     importante     fondamentale     La   transparence   des   projets   proposées   sur   la   plateforme   est   importante   surtout   pour   les   40/50   ans   et   les   plus   de   60   ans,   qui   la   considèrent   comme   une   valeur   fondamentale   dans  60%  des  cas.       Viennent   ensuite   les   moins   de   40   ans   avec   plus   de  40%  des  sondés.     En   revanche   les   50/60   ans   sont   plus   miLgés   et   voient   la   transparence   comme   une   valeur   importante   certes   (60%   des   sondés)   mais   pas   fondamentale.   Synthèse finale HJC– Juin 2013 13
  14. 14. La  par1cipa1on  au  crowdfunding  (1/4)     Si  vous  aviez  1000  euros,  les  placeriez-­‐vous  spontanément  dans  un  site  de  crowdfunding  qui   propose  plusieurs  projets  à  soutenir?     75%   des   personnes   n’inves1raient   pas   spontanément   1000   €   dans   un   projet   porté   par   une   plateforme   de   crowdfunding.   La   parLcipaLon   se   fait   principalement   sur   de   peLtes   sommes   d ’ a r g e n t .   D a n s   l e s   e s p r i t s   f r a n ç a i s ,   l e   crowdfunding  n’est  pas  encore  perçu  comme  une   alterna1ve   aux   placements,   épargnes   et   invesLssements  classiques.   Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 14
  15. 15. La  par1cipa1on  au  crowdfunding  (2/4)   Quels  aspects  du  projet  seraient  le  plus  à  même  de  vous  convaincre?     Tous droits réservés Plus  de  70%  des  personnes  interrogées  répondent  que   la   crédibilité   du   projet   et   la   proximité   affec;ve   au   sens   de  «  coup  de  cœur  »  sont  les  aspects  les  plus  à  même   de  les  convaincre.     Près   de   la   moiLé   d’entre   eux   ont   envie   de   parLciper   pour  sen1r  qu’ils  appar1ennent  à  une  communauté.       Des  sondés  ont  ajouté  «  la  proximité  affec;ve  au  sens   où   ils   connaissent   directement   ou   indirectement   le   chargeur  de  projet  ».     La   fiscalité   a   très   peu   d’impact   sur   la   décision   de   soutenir  un  projet  car  la  réglementaLon  en  France  n’est   pas   encore   établie   pour   favoriser   la   praLque   du   crowdfunding.           Synthèse finale HJC– Juin 2013 15
  16. 16. La  par1cipa1on  au  crowdfunding  (3/4)   Dans  quel  type  de  projet  vous  pourriez  inves1r?     16%   14%   12%   10%   8%   6%   4%   2%   0%   Tous droits réservés De   nombreux   projets   intéressent   les   sondés,   en   parLculier  le  souLen  de  PME  ou  start-­‐ups  et  les     projets  humanitaires,  sociaux  et  équitable.     Ils   sont   suivis   de   près   par   les   projets   culturels   et   arLsLques.     A   noter   :   certains   sondés   affirment   qu’ils   invesLraient   avant   tout   dans   un   projet   en   rapport   avec   leurs   passions.     Seul   un   des   sondés   a   évoqué   la   rentabilité   comme   critère  de  choix.     Synthèse finale HJC– Juin 2013 16
  17. 17. La  par1cipa1on  au  crowdfunding  (4/4)   Quel  montant  seriez-­‐vous  prêt  à  inves1r?     Sans   grande   surprise,   près   de   90%   des   sondés   ne   seraient   pas   prêts   à   inves1r   plus   de   1000   €   sur   un   projet  porté  par  le  crowdfunding.     La   majorité   des   parLcipants   voient   dans   le   crowdfunding  un  moyen  de  contribuer  au  sou1en  d’un   projet  qui  les  touche.     Aucune   des   personnes   sondées   n’a   déclaré   être   prête   à   invesLr   plus   de   50   000   euros   dans   de   l’Equity   Crowdfundig   et   moins   de   3%   des   sondés   auraient   pu   invesLr  plus  de  2000  €.     La   pra1que   de   l’Equity   Crowdfunding   pour   des   sommes   assez   importantes   est   encore   limitée.   C’est   véritablement   l’engouement   et   la   mobilisaLon   de   «   la   foule  »  qui  permet  aux  projets  d’abouLr.         Tous droits réservés Synthèse finale HJC– Juin 2013 17

×