Précautions a prendre dans la conception et la
réalisation d'un circuit de distribution d'eau pour la dialyse.
Alain BIRBE...
IMPERATIF :
MAINTENIR LA QUALITE DE L'EAU DE SON POINT DE
PRODUCTION AU POINT DE SON UTILISATION
RISQUES
A lt é r a t io n...
Risque d'altération de la qualité physico-chimique de l'eau :
- dissolution du matériau constitutif des tuyaux et des racc...
CONFIGURATION DU CIRCUIT :
- Pas de bras mort
- Eviter les cuves de stockage
- Circuit de distribution en boucle
Precautio...
DIMENSIONS DES TUYAUX
Le diamètre du tuyau utilisé doit correspondre à une vitesse optimale
de l'eau dans le circuit :
vit...
ATTENTION :
Calcul de la vitesse avec un tuyau de 25 mm de diamètre extérieur :
dimension commerciale : 25/2.8 : soit : 25...
MISE EN OEUVRE DES TUYAUX ET RACCORDS :
Choix de la méthode de mise en oeuvre :
soudure : fusion du matériau lui-même.
col...
COLLAGES :
- soin particulier apportés aux soudures ou collages (ni creux, ni excès)
MANQUE DE COLLE :
Precaution Concepti...
EXCES DE COLLE :
COLLAGE CORRECT :
Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes

245 vues

Publié le

Précautions a prendre dans la conception et la réalisation d'un circuit de distribution d'eau pour la dialyse.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
245
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Precaution conception realisation te analyse risques cttm 1998 birbes

  1. 1. Précautions a prendre dans la conception et la réalisation d'un circuit de distribution d'eau pour la dialyse. Alain BIRBES AAIR - dialyse à domicile Hopital Purpan Toulouse avril 1998 DISPOSITIF DE PRODUCTION D'EAU PURIFIEE filtration, adoucissement, osmose inverse, déminéralisation, ultrafiltration --> EAU DE BONNE QUALITE PHYSICO-CHIMIQUE --> EAU DE BONNE QUALITE BACTERIOLOGIQUE CIRCUIT DE DISTRIBUTION GENERATEUR D'HEMODIALYSE EAU PURIFIEE + CONCENTRES DE QUALITE ==> DIALYSAT Le circuit de distribution est un maillon essentiel entre le dispositif de production d'eau osmosée et son utilisation par le générateur d'hémodialyse pour la dilution des concentrés de dialyse. Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  2. 2. IMPERATIF : MAINTENIR LA QUALITE DE L'EAU DE SON POINT DE PRODUCTION AU POINT DE SON UTILISATION RISQUES A lt é r a t io n d e la q u a li t é A lt é r a t io n d e l a q u a lit é p h y s ic o - c h im iq u e b a c t é r io lo g iq u e M a t é r ia u u t i lis é X X C o n f ig u r a t io n d u c i r c u it X C h o ix d e s d im e n s io n s X M i s e e n o e u v r e X X Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  3. 3. Risque d'altération de la qualité physico-chimique de l'eau : - dissolution du matériau constitutif des tuyaux et des raccords (risque de corrosion - risque d'extraction du matériau constitutif ou de ses additifs) - dissolution ou extraction des produits de collage des tuyaux et des raccords Risque d'altération de la qualité bactériologique de l'eau : - fixation de bactéries ou de biofilm sur les surfaces. Choix des matériaux : acier inoxydable, PVC, ABS, polyéthylène, polypropylène .... surface la plus lisse possible. RESISTANCE AUX AGENTS DESINFECTANTS UTILISES Attention : le PVC de marque GF est proposé en deux classes : le type U et le type C. Le type U résiste mal aux produits chlorés. Choix de l'AAIR : PVC de grade alimentaire non plastifié, mis en oeuvre par collage Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  4. 4. CONFIGURATION DU CIRCUIT : - Pas de bras mort - Eviter les cuves de stockage - Circuit de distribution en boucle Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  5. 5. DIMENSIONS DES TUYAUX Le diamètre du tuyau utilisé doit correspondre à une vitesse optimale de l'eau dans le circuit : vitesse optimale : 1 m/s au dessus, bruit dans les canalisations, cavitation, au dessous, risque de dépôt. exemple : Débit moyen d'eau en unité d'autodialyse : 700 l/h Calcul du diamètre du tuyau pour une vitesse de 1 m/s Q (m3/s) = V (m/s) * S (m2) S (m2) = Q (m3/s) / V (m/s) Q = 700 l/h soit 194.10-6 m3/s (700.10-3/3600) S = 194.10-6/1 (m/s) = 194.10-6 m2 soit 194 mm2 S = 3.14 * D2 / 4 soit : D = racine (4S / 3.14) D = racine (4x194 / 3.14) = 15.72 mm Choix du diamètre du tuyau : dimension commerciale : 20/2.3 : soit 20 - 4.6 = 15.4 mm intérieur Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  6. 6. ATTENTION : Calcul de la vitesse avec un tuyau de 25 mm de diamètre extérieur : dimension commerciale : 25/2.8 : soit : 25 - 5.6 = 19.4 mm intérieur Section = 19.4 * 19.4 * 3.14 / 4 = 295 mm2 Q (m3/s) = V (m/s) * S (m2) V (m/s) = Q (m3/s) / S (m2) V = 194.10-6 m3/s / 295.10-6 = 0.65 m/s Vitesse de circulation de l'eau sous 700 l/h dans un tuyau PVC de 25 mm : 0.65 m/s Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  7. 7. MISE EN OEUVRE DES TUYAUX ET RACCORDS : Choix de la méthode de mise en oeuvre : soudure : fusion du matériau lui-même. collage : adjonction d'un matériau supplémentaire. Sera imposée par la nature du matériau. La soudure sera préférée REALISATION : Eviter les rugosités et anfractuosités : - coupe des tubes à la pince ou au coupe-tube (pas de scie) - décapage chimique (pas de toile abrasive) Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  8. 8. COLLAGES : - soin particulier apportés aux soudures ou collages (ni creux, ni excès) MANQUE DE COLLE : Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc
  9. 9. EXCES DE COLLE : COLLAGE CORRECT : Precaution Conception Realisation TE Analyse Risques CTTM 1998 Birbes.doc

×