Les Bibliotheques au service de la recherche

2 114 vues

Publié le

Benjamin Wayens, Docteur en Géographie et, par ailleurs, formateur Sherpa rattaché à la BST, explique quel est son cadre de travail (statuts des chercheurs, recherche fondamentale ou appliquée, liée à un enseignement ou sur contrats extérieurs, diffusion et publication des résultats, rapports, articles – et le rôle des redoutables facteurs d’impact – livres, …) et sa façon de chercher de l’information (les ressources des bibliothèques de l’ULB, les ressources libres en ligne, la documentation papier ou électronique, les outils de veille, d’échange et de partage, les réseaux,…).

Publié dans : Formation
0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 114
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
153
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Les Bibliotheques au service de la recherche

  1. 1. Recherche documentaire Personnel bibliothèques Les bibliothèques au service de la recherche : rencontre avec un chercheur Mars 2010 Benjamin Wayens – [email_address]
  2. 2. Plan de l’exposé <ul><li>Un chercheur ? Des chercheurs </li></ul><ul><li>Curriculum sommaire </li></ul><ul><li>Epoque I : just do it </li></ul><ul><li>Epoque II : le temps de la lecture </li></ul><ul><li>Epoque III: publish or perish </li></ul><ul><li>Réflexions </li></ul>
  3. 3. Un chercheur ? Des chercheurs … <ul><li>Diversité de disciplines: les besoins et les pratiques varient fortement </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Ex. 1: obsolescence (Sciences biomédicales, informatiques) … </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Ex. 2: livre = archive (histoire, sciences humaines) … </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>… </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Diversité individuelle, reflet du degré formation à la recherche documentaire ? </li></ul><ul><li>Diversité des usages selon le type de recherche et le moment dans la carrière </li></ul><ul><ul><ul><ul><ul><li>Fil conducteur de cet exposé, voir plus loin </li></ul></ul></ul></ul></ul><ul><li>Statut et conditions de recherche très variables </li></ul>
  4. 5. Personnel en équivalent temps plein par catégorie (situation au 1er février 200 9 ) (1) Personnel de cadre : personnel rémunéré à charge de l'allocation de fonctionnement, du patrimoine non affecté et du budget social . (2) Personnel hors cadre : personnel rémunéré sur contrat de recherche, personnel mandataire des grands fonds de recherche .
  5. 6. Curriculum sommaire
  6. 7. Epoque I : just do it <ul><li>Exemples de travaux : </li></ul>
  7. 8. Epoque I : pratiques documentaires liées aux contrats extérieurs « courts » <ul><li>Peu de recherche documentaire: méthodes et données largement maîtrisées </li></ul><ul><li>Besoins en information de type factuel : statistiques, inventaires (parfois tirés d’archives) </li></ul><ul><li>Large recours à la littérature grise </li></ul><ul><li>Information utilisée = celle déjà maîtrisée par l’équipe de recherche </li></ul>
  8. 9. Epoque II : le temps de la lecture <ul><li>Exemples de travaux : </li></ul>
  9. 10. Epoque II : pratiques documentaires liées à la recherche « fondamentale » <ul><li>Systématique : introductions épistémologiques et références exigées = 1 des bases de l’évaluation de la production par les pairs </li></ul><ul><li>Recours systématiques aux ressources électroniques connues (CIBLE, JSTOR, SCIENCEDIRECT, …). Facilités et frustrations du « full text ». </li></ul><ul><li>Recours au papier important: furetage dans les rayons thématiques pour élargir ou relancer les recherches </li></ul>
  10. 11. <ul><li>Lecture systématique des incontournables (peuvent être anciens et uniquement sur papier) </li></ul><ul><li>Recours récurrent au PIB … ou à Amazon MarketPlace </li></ul><ul><li>Spécificité disciplinaire: importance des atlas </li></ul><ul><li>Travail solitaire, longues phases d’écriture à domicile (utilité accès à distance EZ-Proxy) </li></ul><ul><li>Découverte de l’intérêt des logiciels de gestion bibliographique (EndNote puis Zotero) </li></ul>
  11. 12. Epoque III : publish or perish <ul><li>Exemples de travaux : </li></ul>
  12. 15. Epoque III : pratiques documentaires du « vieux chercheur » <ul><li>Coexistence des recherches fondamentales et appliquées </li></ul><ul><li>Systématiques et multiples : références de plus en plus exigées, travail dans de nouveaux champs de recherche </li></ul><ul><li>Recours systématiques aux ressources électroniques connues (CIBLE, JSTOR, SCIENCEDIRECT, …). Utilisation accrue des fonctions « de réseau » (cite et est cité par) + révolution Google Scholar </li></ul><ul><li>Moins de temps pour la lecture de livres (même si on essaye de se tenir au courant …) </li></ul>
  13. 16. <ul><li>Recours récurrent à Amazon MarketPlace + propositions d’achat aux bibliothèques </li></ul><ul><li>Persistance du travail solitaire, phases d’écriture à domicile (utilité accès à distance EZ-Proxy) </li></ul><ul><li>Réunionite = maladie du chercheur de plus de 30 ans, qui suscite des besoins de maximisation de l’utilisation du temps de travail (intérêt des points de chute pour travailler sur le pouce) </li></ul>
  14. 17. <ul><li>Découverte du travail en réseau (management d’équipe, partage des ressources), besoin de support permettant ce partage (wiki, site web thématique… </li></ul><ul><li>Faire face à l’évaluation, de gré ou de force: choix des revues ou publier, visibilité des travaux, … (importance de Di-Fusion … et d’un bon usage de celui-ci …) </li></ul>
  15. 18. Un petite synthèse: mes usages de la bibliothèque <ul><li>La bibliothèque comme lieu (de travail, de rencontre, de passage) </li></ul><ul><li>La bibliothèque comme espace de référencement (virtuel ou physique, point de départ unique des recherches) </li></ul><ul><li>La bibliothèque comme fournisseur d’info (stockage, accès, archivage) </li></ul><ul><li>La bibliothèque comme aide à l’utilisateur (aider à trouver, aider à être visible) </li></ul>
  16. 19. Réflexions (personnelles, comme le reste): <ul><li>Vous et moi, on ne se croise pas souvent de visu (mais par contre, je suis un gros utilisateur du back-office) </li></ul><ul><li>Le livre physique reste présent dans nos pratiques, même si on envoie quelqu’un le chercher à notre place (ou qu’on le fait lire à notre place …) </li></ul><ul><li>La fonction bibliothèque = archive ne doit pas être négligée </li></ul>
  17. 20. <ul><li>La fonction de guide est plus importante que jamais, car la recherche par mot clef ne résoud pas tout et à tendance à être soit trop large, soit trop ciblée, mais doit utiliser de multiples canaux (front-end identifié tel quel, bureau de référence, website, …). </li></ul><ul><li>La relation bibliothèque-chercheur doit intégrer la diversité des profils de chercheurs … Mais comment, c’est-là une bonne question ! Des pistes fonctionnent (Sherpa, bibliothécaire de contact, …), mais sont elles généralisables. Une chose est certaine, le contact humain est souvent primordial. </li></ul>
  18. 21. Informations complémentaires Benjamin Wayens – [email_address] <ul><li>E-mail: </li></ul><ul><ul><ul><li>[email_address] </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- réponses à des questions précises (pensez aux liens internet & captures d’écran) </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>- techniques ou méthodologiques </li></ul></ul></ul>

×