Architecture de l'information pour WordPress

4 567 vues

Publié le

Organisez vos contenus avec WordPress pour que vos utilisateurs trouvent ce qu'ils cherchent et que vo contenus soient pérennes. Une présentation du WordCamp Paris 2016.

Publié dans : Logiciels
0 commentaire
11 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 567
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
1 718
Actions
Partages
0
Téléchargements
42
Commentaires
0
J’aime
11
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Architecture de l'information pour WordPress

  1. 1. Architecture de l’information pour
  2. 2. 2 L'architecture de l'information (AI) est l'art d'exprimer un modèle ou un concept d'information utilisé dans des activités exigeant des détails explicites dans des systèmes complexes.
  3. 3. 3 Mark A Coleman
  4. 4. 4 Organiser vos contenus
  5. 5. 5 Organiser vos contenus pour que l’utilisateur trouve ce qu’il cherche
  6. 6. 6 Organiser vos contenus pour que l’utilisateur trouve ce que voudriez qu’il trouve
  7. 7. 7 Organiser vos contenus pour que vous puissiez créer et classer vos contenus efficacement
  8. 8. 8 Organiser vos contenus pour que vos contenus soient pérennes et évolutifs
  9. 9. 9 Les symptômes souvent on se lance rapidement dans : • une arborescence • la définition des onglets de navigation, du fil d’Ariane… Tout est simple… au début
  10. 10. 12 Et puis… • On découvre des défauts de conception au moment de la saisie • On a du mal à choisir les modes de navigation ou ils ne fonctionnent pas • On est bloqué au moment d’ajouter une rubrique
  11. 11. 13 WordPress offre un cadre riche et efficace à l’architecture de l’information. L’idée est d’en tirer le maximum.
  12. 12. 14 Systèmes de navigation Classer les contenus Structurer les contenus
  13. 13. 15 Systèmes de navigation Classer les contenus Structurer les contenus
  14. 14. Structurer vos contenus 16
  15. 15. 17 Le plus souvent, le format est défini par les champs qui décrivent le contenu • Titre • Extrait • Texte • Auteur • Image à la une Je suis un article
  16. 16. 18 Le plus souvent, le format est défini par les champs qui décrivent le contenu • Titre • Extrait • Texte • Auteur • Image à la une Champs par défaut
  17. 17. 19 ? ? ? Image à la une Texte Titre Extrait
  18. 18. 20 ? ? Image à la une • La taille peut être intégrée au texte • Elle peut être dans un champ à part • Elle peut être dans 2 champs (longueur et largeur)
  19. 19. 21 ? ? Image à la une En créant 2 champs, on se donne la possibilité de laisser l’utilisateur afficher toutes les tables d’une certaine largeur (par exemple).
  20. 20. 22 Dans WordPress, on utilise les champs personnalisés pour ajouter des champs à un type contenu
  21. 21. 23 On peut ajouter des champs personnalisés : • à la main • avec une extension maison • en utilisant des extensions spécialisées comme Advanced Custom Fields
  22. 22. 24 Clé Valeur
  23. 23. 25 Advanced Custom Fields
  24. 24. 26
  25. 25. 27 {Bonus} N’ajoutez pas vos champs personnalisés avec un thème. Vos contenus doivent être indépendants de l’apparence du site. Vous me remercierez à la prochaine refonte ;-)
  26. 26. 28 {Bonus} N’abusez pas des champs personnalisés, ils alourdissent la saisie. Si c’est juste une question d’affichage, basez-vous sur un code HTML bien structuré et éventuellement des shortcodes.
  27. 27. Identifier vos contenus 29
  28. 28. 30 Faire la liste de chaque type de contenu • Article d’actualité • Fiche métier • Fiche beauté • Recette de cuisine • 10 conseils santé • Tutoriel • Biographie auteur • Conférence • Offre d’emploi
  29. 29. 31 {Bonus} contenu = article. Une offre d’emploi est un contenu. C’est aussi le cas des fiches produits, de la bio d’un conférencier…
  30. 30. 32 Bien identifier un type de contenu • Article d’actualité politique • Article d’actualité culturelle • Article d’actualité économique Un type de contenu se distingue par son format
  31. 31. 33 Par défaut, WordPress met à disposition 2 types de contenus : les articles et les pages. Les articles s’empilent par ordre de publication.
  32. 32. 34 Par défaut, WordPress met à disposition 2 types de contenus : les articles et les pages. Les pages sont liées les unes aux autres et forment une arborescence.
  33. 33. 35 Les articles et les pages sont un héritage des débuts de WordPress. Articles de blog et pages statiques comme la page à propos.
  34. 34. 36 Les articles et les pages sont un héritage des débuts de WordPress. Aucun problème pour les utiliser tels quels. Mais vous pouvez aussi décider de les détourner.
  35. 35. 37 Les articles et les pages peuvent être étendus avec des champs personnalisés.
  36. 36. 38 On peut ajouter d’autres types de contenus Les types de contenu personnalisés.
  37. 37. 39 Les types de contenu personnalisés peuvent eux aussi être étendus avec des champs personnalisés. On peut donc avoir un format de contenu pour chaque type de contenu personnalisé.
  38. 38. 40 Ex. de type de contenu personnalisé
  39. 39. 41
  40. 40. 42 {Bonus} Lorsque vous ajoutez un type de contenu personnalisé, WordPress crée tous les écrans d’administration nécessaires automatiquement o/.
  41. 41. 43 Comment faire ? • Une liste de tous les types de contenu précisant comment le réaliser dans WordPress • Pour chaque type de contenu, la liste de ses champs (avec éventuellement ses contraintes)
  42. 42. 44 Comment faire ? • Une ou plusieurs extensions en charge d’ajouter les types de contenus personnalisés et les champs personnalisés
  43. 43. Classer vos contenus 45
  44. 44. 46 On utilise des taxonomies
  45. 45. 47 Mark A Coleman
  46. 46. 48 On utilise des taxonomies des plans de classement. Par défaut, WordPress fournit les taxonomies Catégories et Étiquettes pour les articles.
  47. 47. 49 On utilise des taxonomies des plans de classement. Les Catégories forment une arborescence et les Étiquettes sont des mots-clés.
  48. 48. 50 Les taxonomies par défaut de WordPress
  49. 49. 51 L’écran d’administration des catégories
  50. 50. 52 A l’origine, Catégories = navigation principale Étiquettes = navigation secondaire accessible depuis les articles
  51. 51. 53 {Bonus} Taxonomie = navigation Un système de navigation peut combiner plusieurs taxonomies.
  52. 52. 54 Systèmes de navigation Taxonomies Types de contenu
  53. 53. 55 C’est à vous de décider du rôle que jouera chaque taxonomie.
  54. 54. 56 Pour chaque élément d’une taxonomie, vous pouvez afficher les contenus qui lui sont rattachés. Ex. Afficher les contenus de la Catégorie Actualité.
  55. 55. 57 On peut ajouter des taxonomies personnalisées • Métiers • Pays • Matériaux • Familles d’animaux • Âges • Villes • Peintures • Types de cuisine • Tailles de bateaux
  56. 56. 58 Ex. de taxonomie personnalisée
  57. 57. 59 Les taxonomies peuvent être partagées entre plusieurs types de contenu. Ex. les Catégories peuvent être partagées entre les Articles et les Événements.
  58. 58. 60 Partager une taxonomie
  59. 59. 61 Les taxonomies sont des formidables outils pour regrouper les contenus quel que soient leur types.
  60. 60. 62 Ça permet d’avoir des listes mélangeant plusieurs types de contenu. Ex. On pourra afficher les Articles et les Événements pour une Catégorie donnée.
  61. 61. 63 {Bonus} Lorsque vous ajoutez une taxonomie personnalisée, WordPress crée tous les écrans d’administration nécessaires automatiquement o/.
  62. 62. 64 Comment faire ? • Listez les taxonomies disponibles pour chaque type de contenu • Définissez comment chaque système de navigation exploite vos taxonomies et vos types de contenu.
  63. 63. Quelques pièges 65
  64. 64. 66 • Évitez les recouvrements entre les champs personnalisés, les types de contenu et les taxonomies.
  65. 65. 67 • Ne confondez pas taxonomie et navigation. Une navigation peut exploiter plusieurs taxonomies et avoir des libellés différents.
  66. 66. 68 • Ne confondez pas taxonomie et navigation. Les navigations sont destinées aux utilisateurs. Les taxonomies servent à organiser vos contenus de manière pérenne.
  67. 67. 69 • Prenez l’habitude d’avoir une taxonomie principale sans multi- indexation – pratique pour l’analytics notamment.
  68. 68. 70 • Chaque élément d’une taxonomie doit être utile. Évitez les redondances et les éléments auxquels aucun contenu n’est rattaché – essentiel pour le SEO !
  69. 69. 71 Il est courant que certaines parties de contenu soient partagées par plusieurs contenus. Ex. la définition d’un mot, l’étape d’une recette de cuisine…
  70. 70. 72 • Évitez de répéter un même contenu à plusieurs endroits Vous pouvez imbriquer vos contenus ou les lier les uns aux autres (ex. en utilisant un shortcode).
  71. 71. Aller plus loin 73
  72. 72. 74 Les évolutions de WordPress • Ex. Depuis WordPress 4.4 on peut ajouter des champs personnalisés pour les taxonomies o/. >>> 16:30 Taxonomy Term Meta par Matt Perry
  73. 73. 75 Les méthodes pour : • créer des systèmes de navigation efficaces • hiérarchiser ces moyens de navigation • trouver les termes que vont comprendre vos utilisateurs
  74. 74. 76
  75. 75. 77 Le suivi statistique de l’audience et de la production de contenu pour vérifier : • que l’organisation des contenus est bien exploitée • que les systèmes de navigation remplissent leur rôle
  76. 76. 78 Benjamin LUPU Directeur digital Jeune Afrique @benjaminlupu Mobile (WP-AppKit) Analytics UX Développement UX Marketing Projets
  77. 77. 79 Mark A Coleman Merci

×