Nous sommes entrés dans le temps du changement http://adamnieman.co.uk/vos/index.html Gauthier Chapelle Changements climat...
Préparer la sortie  des combustibles fossiles Peakoil un peu de recul… … beaucoup de recul  Nous sommes beaucoup trop spéc...
Nos ressources non renouvelables  <ul><li>Il nous reste… </li></ul><ul><li>12 années de terbium </li></ul><ul><li>15 année...
Définition de la durabilité ALICHEC, 6 mai 2010 Environment Economy Social sphere Liveable Fair Viable SD Biosphere Social...
Vers une civilisation durable Une économie basée sur les énergies renouvelables,  fixatrice de carbone ALICHEC, 6 mai 2010...
Vers des entreprises durables Adapted from TNS by Greenloop (2009) <ul><ul><li>Diagnostic systémique </li></ul></ul><ul><u...
10 millions d’experts  pour autant de solutions Un secteur de R&D en durabilité avec 3,8 milliards d’années d’avance sur l...
<ul><ul><li>Utilisation efficace de l’énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne pas épuiser ses ressources  </li></ul></ul><ul...
Marc  Broft Changements climatiques www.co2solstock.eu Carbone, un paramètre essentiel Séquestrer les émissions futures et...
www.landinstitute.org Diversification Sortir de la dépendance fossile Circularité Relocalisation Agriculture ALICHEC, 6 ma...
Energies de flux plutôt que de stock Produire où l’on consomme  Du renouvelable sans fossiles ? Consommer moins: la vitess...
Transports Relocalisation La vitesse en question  Utilisation des énergies gratuites Poids et matériaux Multifonctionnalit...
Pas de consommation d’énergie Fixer du carbone à la construction Du « heat, beat & treat » à la biochimie A. Tribollet Bât...
Luc Schuiten, « Archiborescence » Gestion des « déchets » Distinction « nutrients » techniques et biologiques Modularité d...
Nous réinsérer gracieusement dans la biosphère Luc Schuiten, « Archiborescence » ALICHEC, 6 mai 2010
Dr. Gauthier Chapelle [email_address] www.greenloop.eu www.biomimicry.eu
«  The Earth boundaries » A safe operating operating space for humanity, Nature, 2009
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Biomimétisme alichec 6 mai_2010

1 021 vues

Publié le

Base du biomimétisme, présentation faite à l'ICHEC. Fichier de test.

Publié dans : Formation, Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 021
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
154
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Le vivant s’adapte, et nous nous adapterons
  • Approche systémique Bien sûr, une des plus concentrées et la plus pratique Chaque jour, 27 ans de formation Combien de pétrole nous faut-il encore pour préparer l’après-pétrole ?
  • Réserves connues Coûts d’extraction actuels Taux de consommation actuel Terbium dans les i-phones, les piles à combustible, les moteurs d’éoliennes et les ampoules basse consommation
  • Ce “nouveau schéma” date de 1979 Crise et dépendance par rapport à la biodiversité ing of sustainable development, based on the ‘ three pillars’ model is flawed because it implies that trade-offs can always be made between environmental, social and economic dimensions of sustainability. In response to this, a distinction is often drawn between ‘strong’ sustainability (where such trade-offs are not allowed or are restricted) and ‘weak’ sustainability (where they are permissible). The concept of ‘critical natural capital’ is also used to describe elements of the biosphere that cannot be traded off (e.g. critical ecosystems or species). However, in practice, development decisions by governments, businesses and other actors do allow trade-offs and put greatest emphasis on the economy above other dimensions of sustainability. This is a major reason why the environment continues to be degraded and development does not achieve desirable equity goals. The three ‘pillars’ cannot be treated as if equivalent. First, the economy is an institution that emerges from society: these are in many ways the same, the one a mechanism or set of rules created by society to mediate the exchange of economic goods or value. The environment is different, since it is not created by society. Thinking about trade-offs rarely acknowledges this. Second, the environment underpins both society and economy. The resources available on earth and the solar system effectively present a finite limit on human activity. Effective limits are often much more specific and framing, in that the capacity of the biosphere to absorb pollutants, provide resources and services is clearly limited in space and time. In many areas (e.g. warm shallow coastal waters adjacent to industrialised regions) that capacity is close to its limits.” Source: W. Adams, The Future of Sustainability Re-thinking Environment and Development in the Twenty-first Century, Report of the IUCN Renowned Thinkers Meeting, 29-31 January 2006. ----- «  La dernière trouvaille de la théorie économique est sa mutation publicitaire en « développement durable », souvent représenté par trois cercles séparés – figurant l’économique, le social et l’environnemental (mais assez proches pour qu’ils aient des intersections communes censées indiquer les relations entre ces trois domaines). Lorsqu’un arbitrage doit avoir lieu entre ces trois conceptions pour prendre une décision, c’est l’économique qui l’emporte aux dépends des deux autres. Cette représentation est une contre-vérité dans la mesure où elle suggère une autonomie de l’économique par rapport au social et à l’environnement. Elle n’est qu’une des nombreuses modalités de la propagande du productivisme pour perpétuer l’illusion du cycle production-consommation. Une plus juste représentation des domaines économique, social et environnemental eût été celle de trois cercles concentriques : le petit cercle économique au milieu, inclus dans le moyen cercle du social, lui-même contenu dans le grand cercle de l’environnement naturel. » Source: Yves Cochet, Antimanuel d’Ecologie, Edition Bréal, Paris, 2009. Source Fig.2 : René Passet, L&apos;économique et le vivant , Economica, Paris, 1979.
  • Bien sûr, une des plus concentrées et la plus pratique Chaque jour, 27 ans de formation
  • 1) Tous les moyens
  • http://www.mdi.lu/english/concept.php Industrial concept In 1999, MDI imagined and created the “Dealer/Manufacturer/Partner” concept by commercializing turnkey factories to manufacture cars locally. Unlike the huge classic assembly plants (particularly pollutant), the MDI concept offers various micro production factories throughout the world. These plants will manufacture 80% of the vehicle and will sell them in the same location.This concept represents a drastic decrease in costs and the logistic problems associated with the conventional process (stocks and freight of finished cars to the dealers etc...) and not withstanding it beneficial impact on the environment.   In the MDI production concept, the suppliers are chosen in a way to reduce costs, logistics and freights. All the purchases are managed at the MDI central purchasing unit, to beneficiate from the advantages of bulk buying.Taking into account the amount of MDI plants necessary to reach the number of manufactured cars in a conventional plant, the MDI industrial concept allows for a reduction in the logistic costs and a decrease in the percentage of CO2 generated in the transport of finished cars and raw materials.A global comparison of the conventional production system with the MDI concept, based on the same amount of vehicles manufactured annually, provides the following when the MDI’s concept is used:   1/3 of the land surface is necessary. 1/4 of a conventional assembly factory. 1/5 of the total investment. 30% more employees necessary. The principal advantages of MDI’s production method are: Ecologic Better repartition of the energy necessary for production. No pollution caused by the transport of finished vehicles. Economic and social Currency stays in the country, local employment; no population transfer from countryside to cities. Transfer of knowledge and knowhow. Quality A car is produced every 30 Minutes. Use of techniques that are not compatible with conventional production methods. Marketing Purchase of locally manufactured cars (Government...) Decrease in import taxes (which can be very high in some countries)  COSTS Small facilities, easy to manage. Logistics drastically diminished. No stocks, spare parts are produced ‘after time’ The MDI concept diminishes production costs. The MDI’s production concept is applicable in all countries except in India where TATA MOTORS is the exclusive licensee. Tata Motors, in keeping with its role as the leading company in India for automotive R&amp;D, has signed an agreement with MDI for the application of MDI’s revolutionary compressed air engine. The agreement between Tata Motors and MDI envisages Tata’s supporting further development and refinement of the technology.
  • Digues et montée des eaux Bois et bambous Chimie verte: substituts organiques Attention à la compétition avec l’alimentaire
  • Biomimétisme alichec 6 mai_2010

    1. 1. Nous sommes entrés dans le temps du changement http://adamnieman.co.uk/vos/index.html Gauthier Chapelle Changements climatiques: quel potentiel économique peut-on réellement en attendre ?
    2. 2. Préparer la sortie des combustibles fossiles Peakoil un peu de recul… … beaucoup de recul Nous sommes beaucoup trop spécialisés ALICHEC, 6 mai 2010 1865 2000 21?? 2000 Ramsès II Welcome ! Disparition des dinosaures 2000 Beaucoup plus tard
    3. 3. Nos ressources non renouvelables <ul><li>Il nous reste… </li></ul><ul><li>12 années de terbium </li></ul><ul><li>15 années de palladium </li></ul><ul><li>17 années d’or et de zinc </li></ul><ul><li>22 années de plomb </li></ul><ul><li>31 années de cuivre </li></ul><ul><li>79 années de fer… </li></ul>Données: US Geological Survey Basées sur les réserves connues, la consommation et les coûts d’extraction actuels. ALICHEC, 6 mai 2010
    4. 4. Définition de la durabilité ALICHEC, 6 mai 2010 Environment Economy Social sphere Liveable Fair Viable SD Biosphere Social sphere Economy
    5. 5. Vers une civilisation durable Une économie basée sur les énergies renouvelables, fixatrice de carbone ALICHEC, 6 mai 2010 et compatible avec la biosphère.
    6. 6. Vers des entreprises durables Adapted from TNS by Greenloop (2009) <ul><ul><li>Diagnostic systémique </li></ul></ul><ul><ul><li>S’accorder sur une approche </li></ul></ul><ul><ul><li>de la durabilité </li></ul></ul><ul><ul><li>Construire une vision à long terme </li></ul></ul><ul><ul><li>Etapes intermédiaires rentables et planning stratégique </li></ul></ul><ul><ul><li>Implémentation </li></ul></ul><ul><ul><li>Une stratégie pour amener les entreprises à un équilibre avec la biosphère </li></ul></ul>ALICHEC, 6 mai 2010 Principes de Durabilité Being reasons Values strategic l.t. goals
    7. 7. 10 millions d’experts pour autant de solutions Un secteur de R&D en durabilité avec 3,8 milliards d’années d’avance sur le nôtre… Le biomimétisme
    8. 8. <ul><ul><li>Utilisation efficace de l’énergie </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne pas épuiser ses ressources </li></ul></ul><ul><ul><li>Se fournir localement </li></ul></ul><ul><ul><li>Ne pas produire de toxicité rémanente </li></ul></ul><ul><ul><li>Pas de déchets </li></ul></ul><ul><ul><li>Régulation par l’information </li></ul></ul><ul><ul><li>Optimiser plutôt que maximiser </li></ul></ul><ul><ul><li>Diversification et coopération </li></ul></ul><ul><ul><li>Rebondir après les chocs </li></ul></ul><ul><ul><li>« La vie crée les conditions propices à la vie » </li></ul></ul>Les leçons des écosystèmes matures pour notre économie… (adapté d’après Cooper,1992; Biomimicry Guild,2006) ALICHEC, 6 mai 2010
    9. 9. Marc Broft Changements climatiques www.co2solstock.eu Carbone, un paramètre essentiel Séquestrer les émissions futures et passées Séquestration minérale incontournable ALICHEC, 6 mai 2010
    10. 10. www.landinstitute.org Diversification Sortir de la dépendance fossile Circularité Relocalisation Agriculture ALICHEC, 6 mai 2010
    11. 11. Energies de flux plutôt que de stock Produire où l’on consomme Du renouvelable sans fossiles ? Consommer moins: la vitesse en question Energie ALICHEC, 6 mai 2010
    12. 12. Transports Relocalisation La vitesse en question Utilisation des énergies gratuites Poids et matériaux Multifonctionnalité ALICHEC, 6 mai 2010
    13. 13. Pas de consommation d’énergie Fixer du carbone à la construction Du « heat, beat & treat » à la biochimie A. Tribollet Bâtiments & matériaux ALICHEC, 6 mai 2010
    14. 14. Luc Schuiten, « Archiborescence » Gestion des « déchets » Distinction « nutrients » techniques et biologiques Modularité des matériaux Artères et veines ALICHEC, 6 mai 2010
    15. 15. Nous réinsérer gracieusement dans la biosphère Luc Schuiten, « Archiborescence » ALICHEC, 6 mai 2010
    16. 16. Dr. Gauthier Chapelle [email_address] www.greenloop.eu www.biomimicry.eu
    17. 17. « The Earth boundaries » A safe operating operating space for humanity, Nature, 2009

    ×