Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014

2 899 vues

Publié le

Rapport d'activité Vretagne commerce international 2014

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 899
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
641
Actions
Partages
0
Téléchargements
18
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Rapport d'activité Bretagne Commerce International 2014

  1. 1. Rapport d’activité 2014
  2. 2. 2 - BCI Rapport d’activité 2014 Chers Adhérents, En 2013, grâce à la fusion des équipes décidée l’année précédente, la progression de toutes nos activités avait été de +12% en nombre d’opérations et d’entreprises aidées. En 2014, la progression est encore plus forte avec +13%, soit en deux ans « fusionnés » une progression globale de +25% en nombre d’entreprises rencontrées et conseillées par Bretagne Commerce International. Nous avons également enregistré en 2014 un nombre jamais atteint d’adhésions avec 530 entreprises. S’il le fallait, ces chiffres montrent à eux seuls la pertinence de cette fusion qui permet dorénavant aux entreprises de bénéficier d’un support de proximité avec une chaîne de services complète pour leur développement à l’étranger. En 2014, ce sont plus de 2 500 entreprises différentes qui ont bénéficié des services de BCI. Si on prend en compte le nombre d’entreprises exportatrices référencées dans les statistiques douanières, cela montre que, chaque année, plus d’une entreprise bretonne exportatrice sur deux est aidée par BCI. Aussi, grâce à l’élargissement de notre chaîne de services, nous enregistrons toujours une progression des entreprises nouvelles (n’ayant pas eu de contact avec BCI dans les trois dernières années). Ce sont plus de 1 000 entreprises nouvelles qui auront participé à nos actions en 2014. En deux ans, ces entreprises nouvelles auront représenté 42% du nombre total des entreprises accompagnées, ce qui est un bon signe pour l’avenir de nos exportations régionales et montre à nouveau la pertinence de notre fusion et de l’organisation, depuis 2013, de l’Open de l’International le premier lundi de juillet, symbole du PRIE Bretagne (Plan Régional Message du Président du Directoire Sommaire Message du Président du Directoire 2 Synthèse 2014 par secteur d’activité 5 Agriculture 6 Agroalimentaire 7 Biens de conso maison & personne 8 Cosmétiques & produits de bien-être 8 Santé & pharmaceutique 9 Environnement & filière bois 10 Industrie 10 Nelles technologies & cyberdéfense 12 ACTIVITÉ 2014 Développement international des entreprises bretonnes 13 Sensibiliser & informer 14 Conseil technique & réglementaire 14 Actions de conseil ponctuel 15 Rdv individuels dans les entreprises 15 Ateliers & réunions d’information 15 Découvrir & approcher les marchés étrangers 19 Salons à l’étranger 19 Missions collectives à l’étranger 22 Missions individuelles à l’étranger 23 Délégation d’acheteurs en Bretagne 24 Volontariat International en Entreprise 25 Investissements directs étrangers 27 Prospection 28 Accompagnement à l’implantation 29 Bilan global 2014 des IDE en Bretagne 29 Filières 31 Bilan du programme Alban’ 32 Accompagnement des entreprises 32 Activité Filières 33 Le réseau BCI 35 Le réseau des Partenaires étrangers 36 Le réseau des Partenaires régionaux & nationaux 38 Vie de l’association 39 Gouvernance 40 Adhérents 42 Ressources humaines 47 Communication 48 Eléments financiers au 31/12/2014 51
  3. 3. Rapport d’activité 2014 BCI - 3 d’Internationalisation des Entreprises). Au cours de cette année 2014, nous avons continué à être impactés par la réduction des budgets alloués dans les entreprises au développement international. Cependant, grâce au financement de nos équipes et de notre fonctionnement par la Région Bretagne et la CCI Bretagne, nous avons augmenté le nombre d’opérations d’information toutes gratuites pour les participants. Nous avons développé le « Visiteur + » pour permettre à des entreprises fragilisées de continuer à montrer leur présence dans leurs salons stratégiques. Depuis quelques semaines, nous expérimentons la formule « BCInside » qui permettra à des entreprises à fort potentiel en phase de structuration à l’international de bénéficier d’un accompagnement personnalisé opérationnel de nos équipes. Enfin, un support financier spécifique de la Région Bretagne, le programme « RH Export », a permis aux entreprises de créer en Bretagne 45 postes CDI totalement dédiés au développement international. Ilfautrappelerquel’unedesrichessesconstruites au fil des ans est notre réseau de plus de 100 partenaires étrangers à notre service dans plus de 100 pays. BCI ne supporte aucun frais fixe pour maintenir ce réseau de professionnels, assurant avec eux une communication permanente en particulier par des lettres de veille hebdomadaires et l’organisation en Bretagne d’ateliers leur permettant de présenter les opportunités sectorielles dans leurs pays de résidence. Toutes ces activités ont été assurées grâce à la fidélitédenosfinanceursetunegestionrigoureuse des ressources allouées à notre association. Nous développons le nombre d’entreprises accompagnées sans augmentation de personnel, dont nous continuons à favoriser la formation professionnelle, tout en assurant notre équilibre financier sans avoir recours au moindre emprunt bancaire. Vous constaterez que nous avons clôturé l’année 2014 avec, à nouveau, un léger excédent d’exploitation qui nous permet de consolider nos fonds associatifs. Bien entendu, rien de cela n’aurait été possible sans l’adhésion et l’énergie déployées par l’ensemble du personnel de BCI que je tiens en votre nom à remercier. Dans un environnement économique plus difficile, ils ont su se concentrer sur l’essentiel : être à votre service et garder une agilité permettant de toujours inventer de nouveaux moyens pour mieux vous aider dans votre développement international, source de croissance et d’emploi pour nos entreprises bretonnes. Au moment où le Directoire que vous aviez élu en 2012 termine son mandat de 3 ans, je suis fier du travail effectué et heureux de vous présenter une association reconnue pour sa proximité et le sérieux de son accompagnement, saine financièrement, agile dans ses adaptations face aux évolutions nécessaires et toujours orientée vers un seul objectif : être À L’ÉCOUTE et au SERVICE des entreprises bretonnes pour favoriser leur développement international. « Être à votre service et garder une agilité permettant de toujours inventer de nouveaux moyens pour mieux vous aider dans votre développement international, source de croissance et d’emploi pour nos entreprises bretonnes. » Gilles FALC’HUN Président du Directoire
  4. 4. 4 - BCI Rapport d’activité 2014
  5. 5. Rapport d’activité 2014 BCI - 5 Synthèse 2014 par secteur d’activité
  6. 6. 6 - BCI Rapport d’activité 2014 Synthèse2014parsecteurd’activité La disparation graduelle des antibiotiques en élevage est le principal axe de développement des filières animales depuis 2 ans. Ce thème fait l’objet d’une attention particulière des firmes bretonnes liées à l’élevage. Il ne concerne pas simplement les sociétés de nutrition animale mais intéresse tous les acteurs de l’élevage qui y consacrent leurs budgets de R&D. La démédication ne signifie pas 0 médicament. La démarche est bien plus globale. Elle signifie l’implication d’acteurs complémentaires qui ensemble répondent à des problématiques à la fois administratives (nationales et/ou européennes : plan Eco-phyto, plan Antibio 2012-2017, directives Nitrates, bien-être des animaux) mais aussi sociétales (in fine le consommateur), sous l’impulsion des lobbies des pays du Nord. On les retrouve en : E Génétique : apporter de la résistance tout en gardant des résultats zootechniques ; E Equipement/bâtiment : en lien avec le bien- être animal ; E Cultures, nutritrion et santé animale: moins de chimie et une meilleure formulation ; E Environnement et hygiène : demande sociétale ; E Facteur humain : main d’oeuvre, connaissance formation en lien avec la motivation et une acceptation par les équipes du concept. Le marché de l’élevage est aujourd’hui dirigé par ce concept. Deux faits laissent à penser qu’il sera pérenne : Mac Donald’s informe début mars 2015 qu’il arrêtera le poulet aux antibiotiques d’ici 2 ans et l’Exposition Universelle de Milan qui prend comme thème « mieux nourrir le monde, un challenge pour la planète », à laquelle participera Bretagne Commerce International à l’occasion des deux semaines (20 août au 2 septembre) de la Bretagne dans le Pavillon France. La Bretagne a une longueur d’avance dans ce domaine et l’a déjà montré en 2014-2015 : E Participation de 40 entreprises bretonnes au VIV Asia 2015 à Bangkok proposant des solutions liées à cette thématique et montrant que le monde est à l’écoute ; ce salon est LE succès de l’année pour le monde de l’élevage breton ; E Echo très positif de la conférence « Élevage et Démédication » ; cet événement organisé par BCI fin mai 2015 dans les Balkans renforce ce sentiment que le fil rouge de notre communication doit être lié à cette thématique ; il le sera d’ailleurs sur la fin d’année 2015 et en 2016. Tout ce travail de sensibilisation et d’accompagnement se fait en relation avec les acteurs bretons, notamment lors du SPACE véritable vitrine internationale de la production animale. Agriculture Créditphoto:TorsetPierre-CRTB
  7. 7. Rapport d’activité 2014 BCI - 7 Synthèse2014parsecteurd’activité L’année2014aconfirmélesdifficultésdusecteur agroalimentaire, avec une situation toujours tendue sur le marché intérieur (stagnation voire baisse de chiffres d’affaires, problèmes de trésorerie, négociations avec la grande distribution…) et des problèmes sur certaines destinations export, principalement l’impact de l’embargo russe sur certaines filières (les filières viandes, la filière légume…), avec des effets directs de perte de débouchés, mais aussi des effets induits (surplus de marchandises sur le marché européen, baisse des prix…). Les difficultés de trésorerie des entreprises agroalimentaires limitent leur champ d’action, notamment la prospection à l’international, avec un impact très significatif sur les participations aux salons professionnels (-50%) et sur le nombre de missions individuelles (-23%). Face à cette situation, Bretagne Commerce International a intensifié sa présence sur le terrain avec une augmentation de 39% des visites en entreprises. Le nombre des ateliers d’information a également été augmenté avec une participation plus importante des entreprises (+ 39% également), afin de poursuivre les efforts d’information auprès des sociétés, sur les opportunités de marché à l’international. Ce travail de sensibilisation a été réalisé en coordination avec les acteurs du territoire ABEA et Valorial. De plus, conformément à son plan d’actions mis en place fin 2013, BCI a intensifié sa prospection auprès d’acheteurs étrangers (enseignes de la grande distribution, importateurs, distributeurs). Au cours de l’année 2014, BCI a organisé 8 rencontres d’acheteurs IAA, dont 3 en partenariat avec Sopexa et 5 en approche directe : OLE Chine, E-MART Corée du Sud, ISETAN Malaisie (partenariat Sopexa) ; FOZZY Ukraine, TAYLOR FINEFOODS Hong Kong, Délégation HIROSHIMA Japon, SWANCO OIL SERVICES & CATERING Egypte, ANA FOODS Japon (partenariat Business France). Ces visites d’acheteurs ont donné lieu à 56 rencontres d’entreprises bretonnes (44 différentes, certaines sociétés ayant participé à plusieurs opérations). Bien qu’il soit difficile de mesurer avec précision les retombées économiques de ces opérations, plusieurs référencements et commandes ont été concrétisés à la suite de ces rencontres. En2015,BCIentendpoursuivreseseffortssurles rencontres d’acheteurs : diffusion d’informations sur les grandes filières agroalimentaires auprès des acheteurs étrangers, proposition d’un service sur-mesure pour aider ces acheteurs dans l’identification de fournisseurs en Bretagne, meilleure adéquation entre les besoins des acheteurs et les gammes de produits proposées par les entreprises bretonnes. Agroalimentaire Créditphoto:O.Marie-CRTB-MarqueBretagne
  8. 8. 8 - BCI Rapport d’activité 2014 Synthèse2014parsecteurd’activité Globalement pour les entreprises dans le secteur des biens de consommation, les chiffres d’affaires sur 2014 sont stabilisés au prix d’efforts de commercialisation décuplés. Pour certaines entreprises majoritairement dépendantes du marché français, on notera une baisse qui les fragilise. Les zones de développement commercial restent souvent l’Europe par sa proximité géographique et réglementaire et par la facilité de mise en œuvre des transactions. Suivant les produits, les zones de développement sont la Russie, les Emirats Arabes Unis et l’Asie. L’Amérique du Nord suscite de l’intérêt du fait de l’économie américaine et de la baisse du dollar mi-2014. Pour les acteurs dont les productions ne sont pas réalisées en France, les achats en Asie et particulièrement en Chine sont affectés par les variations de taux change $/€ et vont entrainer des baisses de marges sur 2015. Les filières des cosmétiques et des compléments alimentaires en Bretagne sont denses et complètes avec des acteurs sur toute la chaîne de valeur incluant la R&D, les ingrédients, le façonnage des produits finis et la commercialisation de produits en marque propre. Ces deux filières bénéficient d’une image d’expertise et de sécurité en particulier dans le domaine bio marin et de naturalité, tendances très porteuses sur les marchés internationaux. Leur capacité d’innovation est aussi leur moteur à l’export avec l’appui d’ ID2Santé (ex.CRITT Santé) et de CBB Capbiotek pour les ingrédients et la formulation. Avec plus de 230 acteurs, la filière cosmétique est dynamique en termes d’innovation et à l’international avec une bonne représentation sur les salons internationaux comme In- Cosmetics Europe et Asie, Cosmoprof Europe et Asie, ou encore Beauty World à Dubaï. La cartographie réalisée en 2014 est un outil de promotiondelafilièrecosmétiqueàl’international sur les salons et les réseaux d’affaires. Un travail d’animation locale de la filière grâce à des ateliers organisés conjointement avec Cosmed tout au long de l’année a fédéré les acteurs et amène une réelle dynamique à l’international. Biens de consommation maison & personne Cosmétiques & produits de bien-être Créditphoto:EmmanuelBerthier-CRTB
  9. 9. Rapport d’activité 2014 BCI - 9 Synthèse2014parsecteurd’activité Redon Vitré Dinan Brest Lorient Pontivy Loudéac Lannion Morlaix Fougères Guingamp Saint-Malo Carhaix-Plouguer Nantes Vannes Rennes Quimper Saint-Brieuc La filière cosmétique en Bretagne LEGENDE Centre d'innovation technologique (4) Entreprise (206) Etablissement de formation (3) Plate-forme technologique (9) Unité de recherche (12) Mars 2014 Sources : Adit Anticipa, Bretagne Commerce International, CBB Developpement, CEVA, Cosmed Antenne Grand Ouest IGN - GEOFLA® ET RGE®, ©Demeteria Gertos © Bretagne Développement Innovation ©www.pollenstudio.fr Les entreprises de la filière cosmétique, par leur positionnement au grand export (en dehors de l’Europe), continuent à se développer et à investir en R&D et dans des outils de production en particulier pour les façonniers. Les évènements sur la Russie fin 2014 n’ont pas eu d’effet important sur le chiffre d’affaires 2014 mais les conséquences du ralentissement de l’économie russe et de la baisse du rouble seront sûrement plus significatives en 2015. La filière cosmétique française et bretonne jouit d’une très bonne réputation à l’international pour la qualité, les innovations et la sécurité des produits. Le marché mondial est très dynamique et concurrentiel, à noter la montée en puissance en Asie de la Corée du Sud et en Europe de la Pologne. La filière complément alimentaire est portée à l’international par le salon Vitafoods Europe, incontournable de la profession. Des relais de croissance sont possibles en Asie, voire en Amérique du Sud. Sur les pays matures, le secteur de la santé est porteur grâce aux innovations répondant à un besoin de performance accrue et/ou de réduction des coûts et à la demande grandissante sur les zones en développement. Les entreprises bretonnes du secteur de la santé sont sur des domaines très variés et de petite taille en comparaison aux multinationales de ce secteur. Elles sont génétiquement codées pour l’international et dotées de compétences adéquates. Les entreprises très innovantes trouvent en Europe un premier terrain naturel de développement commercial grâce à la cohérence de la réglementation européenne et un marché mature en terme de besoin ; le marché allemand est donc une zone privilégiée de par sa taille. L’Amérique du Nord est aussi incontournable, source de croissance voire de financement. Les marchés à cibler sont ensuite par leur taille la Russie, la Chine, le Brésil et l’Inde. En 2014, ID2Santé a pris la compétence d’animation du pôle santé Bretagne et s’appuie sur BCI pour le développement de l’international. Sur 2015, Medica, salon international des technologies médicales, est intégré pour la première fois au programme de BCI et permet aux entreprises de leur donner une visibilité sur le marché mondial. Santé & pharmaceutique Créditphoto:E.Pain-MarqueBretagne
  10. 10. 10 - BCI Rapport d’activité 2014 Synthèse2014parsecteurd’activité L’année 2014 a été moins favorable que prévu avec une activité qui, globalement, s’est légèrement repliée. Ainsi en Bretagne, dans l’industrie, le chiffre d’affaires a diminué (-1,4% contre -1% en 2013 et -0,5% en 2012) sous l’effet, une fois encore, d’un repli marqué de l’activité dans le secteur automobile et de la construction. Pour 2014, l’industrie bretonne devrait connaître une légère hausse de son activité avec une prévision de croissance de 1,7%. Cette faible croissance, et ce malgré des investissements en hausse (+17%), ne sera pas suffisante pour inverser la tendance négative en matière d’emploi. Les exportations des entreprises bretonnes sont restées stables en 2014, le cours actuel de l’euro devrait permettre de les renforcer en 2015. L’Allemagne, le Royaume-Uni, les USA et l’Asie du Sud restent comme en 2013 les principaux clients des entreprises bretonnes. Filière automobile Les mauvais chiffres de ventes d’automobiles en France ont largement pénalisé les sous-traitants bretons qui ne produisaient des pièces que pour les usines d’assemblage françaises. Un relais de croissance a été trouvé pour certaines, soit en diversifiant leurs activités soit en se positionnant sur de nouveaux marchés porteurs (Russie par exemple). La sortie de nombreux véhicules électriques en 2013 n’a pas provoqué l’embellie attendue. Le futur de PSA Rennes et les nouveaux véhicules qui y seront fabriqués conditionnera en grande partie l’avenir des sous- traitants bretons du secteur. Industrie Le secteur de l’environnement comporte de nombreux acteurs avec une activité locale de service et de prestations intellectuelles. Les entreprises qui fournissent des équipements dans le secteur des déchets et de l’eau sont les plus présentes à l’international. Les bureaux d’études grâce à leur expertise se positionnent à l’étranger souvent en suivant leurs clients ou danslecadredeconsortiumsoud’AO.Cesecteur est très dynamique en termes d’innovation ce qui représente des atouts indispensables à l’international. Le marché mondial des énergies renouvelables est en effervescence et quelques acteurs y trouvent des relais de croissance. Enfin, la filière bois est localement en cours de consolidation avec l’appui d’Abibois. On note une construction de l’offre des acteurs plus compétitive en termes d’offre de service et de produits et de mise en valeur de produits innovants. Tous ces éléments sont des prérequis pour l’approche des marchés internationaux. Certains acteurs positionnés sur des produits semi-finis ont d’ores et déjà trouvé des relais de croissance à l’export. Le point limitatif reste la ressource locale. Le Carrefour international du bois en 2016 à Nantes sera l’occasion pour les acteurs bretons de faire connaitre leur savoir- faire. Environnement & filière bois Créditphoto:D.Leroux-MarqueBretagne
  11. 11. Rapport d’activité 2014 BCI - 11 Synthèse2014parsecteurd’activité Filière navale Le marché français ne peut plus à lui seul dynamiser le carnet de commandes des entreprises bretonnes. Les marchés exports, en particulier en Asie du Sud-Est et en Afrique, permettent de conserver une activité pérenne. Par ailleurs, les projets de parcs éoliens créent de nouveaux besoins pour lesquels les chantiers bretons s’organisent et innovent. Le projet Ocean 21, lancé par l’Etat en 2013, devrait permettre la création de dizaines de milliers d’emplois, par accroissement de la compétitivité des entreprises, par une offre produits différenciante et grâce au renforcement des exportations. Notre étroite collaboration avec BPN et le Pôle Mer nous permet de mutualiser nos moyens d’information et de promotion. Filière nautique Les entreprises bretonnes, principalement des TPE, travaillent sur un marché où l’offre en bateau de plaisance est segmentée. La faible part d’export liée à cette activité est principalement dûe à une carence en force commerciale à l’international. Le groupement d’intérêt économique est une solution qui a permis à quelques-uns d’exporter leurs produits en 2014. La diversification opérée par certains (aéronautique, injection plastique, composite...) est également un critère de réussite à l’export. Filière aéronautique La Bretagne dispose de sous-traitants performants. Le marché national en pleine essor grâceàl’importantcarnetdecommandesd’Airbus a permis à ces acteurs locaux de réaliser une très bonne année 2014. Les perspectives 2015 sont également très bonnes et les références acquises sur le marché national vont permettre de se positionner chez les constructeurs et les équipementiers (Espagne, Allemagne, Russie). Créditphoto:E.Pain-MarqueBretagne
  12. 12. 12 - BCI Rapport d’activité 2014 Synthèse2014parsecteurd’activité De plus en plus, les marchés d’Asie et d’Afrique deviennent des cibles de prospection pour de nombreuses sociétés bretonnes, tous secteurs confondus. Si les entreprises bretonnes du secteur des télécoms restent les plus présentes sur ces marchés, d’autres sociétés du secteur de l’électronique, de l’édition logicielle, de la santé emboitent le pas et prospectent activement sur site. BCI accompagne ce mouvement par une participation aux travaux de prospection et en proposant des solutions pour la création de structures locales, du portage salarial à la création de sociétés de type SAS, en passant par des bureaux de représentation. Valorisation des données, big data & nouveaux modèles associés Dans tous les secteurs d’activité, la collecte et la valorisation de données deviennent un point central dans les business models, tant des startups que des grands groupes. Cette tendance s’accompagne d’une digitalisation des activités des sociétés dans tous les secteurs d’activité. La Bretagne étant particulièrement bien placée sur ces savoir-faire et disposant d’Images & Réseaux comme partenaire naturel, BCI a organisé la présence des sociétés bretonnes au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas ou au Mobile World Congress (MWC) à Barcelone. Ces actions ont permis, sous la bannière de la French Tech, de rendre visibles les sociétés bretonnes de ce domaine. Cybersécurité La sécurité des données et des systèmes IT, tant dans le domaine militaire que dans le domaine des entreprises, voire des particuliers, prend désormais une importance prépondérante. Dans le cadre du pacte Défense Cyber, la Bretagne développe un pôle d’excellence en cybersécurité, destiné à regrouper les formations et les recherches académiques, les entreprises de ce secteur d’activité, la DGA et les forces commerciales à l’international. Sous l’animation de la Meito, BCI participe activement à ces travaux en collaboration avec toutes les autres entités régionales concernées. L’objectif est de développer la filière et de commercialiser ce savoir-faire à l’international, où les besoins sont en croissance forte. Filière photonique Le cluster Photonics Bretagne continue à travailler activement au développement des sociétés bretonnes de la filière optique et photonique. BCI accompagne ce cluster et ces entreprises dans leur développement à l’international, en organisant leur présence sur les salons internationaux (Ecoc en 2014, Laser World of Photonics en 2015), et en soutenant la création de structures locales notamment en Asie. Nouvelles technologies & cyberdéfense Créditphoto:E.Pain-MarqueBretagne
  13. 13. Rapport d’activité 2014 BCI - 13 Activité 2014 Développement international des entreprises bretonnes Pour développer ou pérenniser le développement international des entreprises bretonnes, BCI organise son action autour de deux grands axes : 1. Sensibilisation & information des entreprises 2. Découverte & approche des marchés à l’étranger
  14. 14. 14 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Sensibiliser & informer Sensibiliser et informer les entreprises sur les opportunités de développement, les aspects techniques et réglementaires à prendre en compte, les moyens humains et financiers à mettre en place. Toutes ces prestations sont proposées aux entreprises gratuitement, les frais d’organisation et la mobilisation de nos personnels étant pris en charge par le budget général de BCI abondé par la Région Bretagne et la CCI Bretagne. En 2014, cette activité a été réalisée à travers 6 313 actions pour 2 479 entreprises différentes soit une progression de 21% par rapport à l’année 2013. Parmi ces sociétés, 1 156 sont qualifiées de « nouvelles » puisqu’elles n’avaient pas participé à nos activités les trois dernières années. Cette action de sensibilisation et d’information se décompose en quatre activités : E Conseil technique & réglementaire à travers notre réseau BCI-Territoire hébergé par les Chambres de Commerce ; E Actions de conseil ponctuel autre que réglementaire ; E Rendez-vous individuels dans les entreprises pour favoriser leur développement commercial ; E Ateliers & réunions d’information. Conseil technique & réglementaire A travers notre réseau BCI-Territoire hébergé par les Chambres de Commerce & d’Industrie. 1 512 entreprises conseillées dont 555 ont été reçues individuellement en rendez-vous. Parmi ces entreprises, 1 117 « nouvelles » qui n’avaient ni été contactées ni été reçues dans les trois dernières années. 465 236 1 536 464 355 209 1 571 603 Nb conseils délivrés Nb d’entreprises conseillées
  15. 15. Rapport d’activité 2014 BCI - 15 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Actions de conseil ponctuel (autre que réglementaire) Rendez-vous individuels dans les entreprises Ateliers & réunions d’information 114 entreprises nous ont interrogés, dont 74 nouvelles. 1 039 entreprises rencontrées, dont 318nouvelles, pour aborder leur développement commercial. En 2014, 113 ateliers et réunions d’information ont été organisés à travers tout le territoire (dont 44 lors de l’Open de l’International à Brest en 2014) sur deux thématiques : E ateliers sur les aspects techniques et réglementaires ; E ateliers sur les opportunités commerciales pays et marchés pour accélérer le développement commercial. 848 entreprises participantes dont 384 nouvelles 1 949 entreprises participantes dont 366 nouvelles 61 ateliers sur les aspects techniques & réglementaires 52 ateliers sur les opportunités commerciales pays et marchés 8 373 25 1 147 12 403 24 874 Nb d’ateliers Nb d’entreprises + 44 Open
  16. 16. 16 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Liste des ateliers & réunions d’information Lieu Thème Pays Participants Rennes Réunion Alban’ bilan année 2 perspectives 2014 Algérie 24 Rennes Comment démarrer son activité commerciale aux USA USA 77 Pontivy Nouveaux exportateurs Multi-pays 10 Rennes Debriefing du CES Multi-pays 158 Rennes Pl@Net Veille : structurer votre veille stratégique à l'international Multi-pays 29 St-Brieuc Nouveaux exportateurs Multi-pays 13 Brest Pl@Net Veille : structurer votre veille stratégique à l’international Multi-pays 16 Morlaix Le contrat de distribution internationale Multi-pays 33 Vannes Le contrat de distribution internationale Multi-pays 60 Rennes Choisir son mode de présence à l’international Multi-pays 2 Lorient Pl@Net Veille : structurer votre veille stratégique à l’international Multi-pays 16 Lorient Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 26 Morlaix Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 34 Rennes Défense au Royaume-Uni et en France : travailler ensemble Royaume- Uni 27 Rennes Vendre dans les réseaux GMS et HoReCa en Pologne Multi-pays 13 Rennes Les risques à l’international : protection des données stratégiques Multi-pays 25 St-Brieuc Pl@Net Veille : structurer votre veille stratégique à l’international Multi-pays 17 Quimper Les risques à l’international : protection des données stratégiques Multi-pays 11 Rennes Atelier agri/agro Turquie Turquie 30 Vannes Les risques à l’international : protection des données stratégiques Multi-pays 6 Brest La place des Incoterms dans le contrat commercial Multi-pays 67 Quimper La place des Incoterms dans le contrat commercial Multi-pays 46 St-Brieuc Les risques à l’international : protection des données stratégiques Multi-pays 14 St-Brieuc Les exigences sanitaires et phytosanitaires dans les pays tiers Multi-pays 15 Ploërmel Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 14 Rennes Appels d’offres internationaux, accompagnement TIC Multi-pays 21 Brest Appels d’offres internationaux, accompagnement TIC Multi-pays 9 Landivisau Cercle export 29 : maîtriser les différents moyens de paiement par zone géographique Multi-pays 25 St-Malo Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 20 Lorient Les garanties bancaires à l'international Multi-pays 38 Quimper Les exigences sanitaires et phytosanitaires dans les pays tiers Multi-pays 27 Open Adapter ses outils marketing à ses marchés cibles Multi-pays 58 Open Adapter ses outils marketing à ses marchés cibles - spécial agroalimentaire Multi-pays 37 Open Agriculture et agroalimentaire en Afrique de l'Ouest Afrique de l’Ouest 49
  17. 17. Rapport d’activité 2014 BCI - 17 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Lieu Thème Pays Participants Open Avec la douane, sécuriser c'est gagner Multi-pays 29 Open Comment financer son développement international ?* Multi-pays 103 Open Démarrer à l'international* Multi-pays 37 Open Focus pays : Chine via Hong Kong ou Shanghaï ? Chine 62 Open Focus pays : Afrique de l'Est Afrique Occidentale 40 Open Focus pays : Allemagne Allemagne 37 Open Focus pays : Amérique centrale & latine Amérique du Sud 43 Open Focus pays : Caucase Kazakhstan 25 Open Focus pays : Emirats Arabes Unis Emirats Arabes Unis 41 Open Focus pays : Ghana/Nigeria Ghana 24 Open Focus pays : Irak Irak 7 Open Focus pays : Japon Japon 41 Open Focus pays : Royaume-Uni Royaume- Uni 37 Open Focus pays : Russie Russie 50 Open Focus pays : Turquie Turquie 25 Open Focus pays : USA Etats-Unis 42 Open Japon - agroalimentaire Japon 50 Open Le crédit documentaire, outil de négociation commerciale* Multi-pays 53 Open Les nouveaux pays émergents, perspectives du commerce mondial* Multi-pays 110 Open L'OEA, votre passeport à l'international Multi-pays 18 Open Mobilité internationale des salariés : les aspects sociaux et fiscaux* Multi-pays 34 Open Protéger ma proprieté industrielle Multi-pays 17 Open Protéger mes produits/technologies sur des salons* Multi-pays 32 Open Quelles CGV pour mes contrats internationaux ?* Multi-pays 77 Open Salons internationaux : optimiser vos actions à l'étranger* Multi-pays 83 Open Sécuriser les paiements* Multi-pays 62 Open Sécuriser mon transfert de compétences et technologies Multi-pays 20 Open S'implanter à l'étranger : quel type d'expansion à l'international ?* Multi-pays 69 Open Special foreign companies workshop Multi-pays 25 Open Vendre à l'international via le e-commerce* Multi-pays 104 Space Update de l'élevage en Pologne Pologne 19 Space Amérique : l'agri-business, croissance et modernisation du secteur - les clés de la reussite Mexique 22 Space Nigeria : panorama agri et élevage - les clés pour intégrer ce marché qui fait peur Nigeria 15 Space L'élevage au Maghreb : terre d'opportunités Afrique du Nord 17 Carhaix Les exigences sanitaires et phytosanitaires dans les pays tiers Multi-pays 25 Plouzané Cercle export 29 : l'utilisation de l'e-mail dans vos relations commerciales internationales Multi-pays 19 Rennes Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 29 Rennes Les exigences sanitaires et phytosanitaires dans les pays tiers Multi-pays 21
  18. 18. 18 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Lieu Thème Pays Participants Brest Garanties internationales Multi-pays 37 Brest L'export de produits alimentaires aux USA Etats-Unis 33 Quimper Corée du Sud Corée du Sud 25 Rennes RH - le détachement européen Multi-pays 34 Vannes Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 30 Carhaix L'Europe et les PME Multi-pays 22 Lorient L’Europe et les PME Multi-pays 27 Rennes Programme export santé cosmétique Multi-pays 22 Fougères Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 17 Vannes Réunion douane Multi-pays 42 St-Brieuc Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 18 Morlaix Réunion douane Multi-pays 32 Quimper Réunion douane Multi-pays 38 Rennes Les opportunités commerciales en Malaisie Malaisie 28 St-Pol de Léon Fondamentaux du commerce international Multi-pays 12 Auray Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 13 Rennes Présentation du CES de Las Vegas Etats-Unis 7 Brest Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 19 Rennes Les opportunités existantes en Biélorussie Biélorussie 21 Quimper Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l'international Multi-pays 10 Carhaix Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 15 Rennes Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l’international Multi-pays 22 St-Brieuc Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l’international Multi-pays 7 Rennes Réunion douanes France 81 Quimper Les fondamentaux du commerce international Multi-pays 11 St-Malo Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l’international Multi-pays 10 Lannion Réunion douanes Multi-pays 27 Vannes Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l’international Multi-pays 17 Brest Le RH export et le VIE : 2 solutions RH pour votre développement à l’international Multi-pays 8 St-Malo Réunion douanes Multi-pays 31 Retransmission des ateliers & réunions d’information Un grand nombre de nos ateliers et réunions sont filmés. Sur inscription, ils peuvent être suivis en direct ou à la demande. En 2014, 20 ateliers et réunions ont été filmés. Ces vidéos ont été vues plus de 1 500 fois sur notre site web. *Deux sessions par atelier
  19. 19. Rapport d’activité 2014 BCI - 19 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Découvrir & approcher les marchés étrangers Après s’être informées et avoir déterminé leur stratégie en prenant en compte les aspects techniques et réglementaires à mettre en œuvre, les entreprises vont, avec la deuxième activité de BCI, valider sur les marchés étrangers la pertinence et les modalités pratiques de leur développement commercial. En 2014, cette activité a été suivie par 616 entreprises soit une baisse de 10% par rapport à l’année 2013. Parmi ces sociétés, 179 entreprises sont qualifiées de « nouvelles » puisqu’elles n’avaient pas participé à cette activité les trois dernières années. Ce service de découverte et d’approche des marchés à l’étranger se décompose en cinq activités : E Salons à l’étranger ; E Missions collectives à l’étranger ; E Missions individuelles à l’étranger ; E Délégation d’acheteurs en Bretagne ; E Volontariat International en Entreprise (V.I.E.). Salons à l’étranger BCI a organisé au cours de l’année 2014, 35 salons à l’étranger (38 en 2013) dont la moitié en collaboration avec les partenaires nationaux Business France, Sopexa ou Adepta. Ces salons ont rassemblé 335 entreprises bretonnes (436 en 2013) dont 52 nouvelles. Il est à noter que la baisse des participations sur les stands organisés par BCI a été compensée pour plus de la moitié des entreprises par leur participation gratuite à des pavillons financés par l’Etat ou les organisations professionnelles en soutien de l’activité des filières en crise. 71 43 115 78 Nombre d’entreprises par secteur d’activité Nombre d’entreprises par département 36 TIC 1 Autres 28 Autres 124 Agriculture, élevage, pêche 65 Biens à la personne, de la maison, santé, environnement 90 Agroalimentaire 19 Industrie
  20. 20. 20 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Liste des salons à l’étranger en 2014 Jan. Fév. Mars Avr. Mai Juin ISM Allemagne 4 sociétés exposantes Bio USA 10 sociétés exposantes 3 sociétés visiteuses Foire du Livre Belgique 4 sociétés exposantes Sipsa Algérie 18 sociétés exposantes 6 sté visiteuses Oceano- logy Inter. Royaume-Uni 5 sociétés exposantes 3 sociétés visiteuses Food & Hotel Asia Singapour 11 sociétés exposantes BioFach Allemagne 5 sociétés exposantes 2 sociétés visiteuses Sial China Chine 4 sociétés exposantes 1 sté visiteuse Foodex Japon 4 sociétés exposantes 1 société visiteuse In Cosmetics Allemagne 10 sociétés exposantes 3 sociétés visiteuses AgroAnimal Show Ukraine 10 sociétés exposantes 4 sociétés visiteuses Vitafoods Suisse 11 sociétés exposantes 1 sté visiteuse CES USA 1 société exposante 5 sociétés visiteuses Summer Fancy Food Show USA 5 sociétés exposantes 1 société visiteuse Gulfood EAU 12 sociétés exposantes CAHE Chine 5 sociétés exposantes 2 sté visiteuses Ildex Vietnam 6 sociétés exposantes 3 sociétés visiteuses Djazagro Algérie 7 sociétés exposantes MWC Espagne 10 sociétés exposantes 1 société visiteuse PLMA Pays-Bas 11 sociétés exposantes VIV Europe Pays-Bas 13 sociétés exposantes 3 sté visiteuses Siagro Sénégal 6 sociétés exposantes Siam Maroc 6 sociétés exposantes 10 sociétés visiteuses
  21. 21. Rapport d’activité 2014 BCI - 21 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Jui. Août Sep. Oct. Nov. Déc. Farn- borough Airshow Royaume-Uni 1 société exposante 3 sociétés visiteuses SMM Allemagne 3 sociétés exposantes 2 sociétés visiteuses EuroTier Allemagne 20 sociétés exposantes 3 sté visiteuses ICOE Canada 4 sociétés exposantes 1 sté visiteuse Vitafoods Asia Chine 2 sociétés exposantes Gulfood Mfg. EAU 5 sociétés exposantes 1 sté visiteuse Benefiq Canada 5 sociétés exposantes 4 sociétés visiteuses Cosmoprof Asia Chine 4 sociétés exposantes 1 sté visiteuse HIE Pays-Bas 9 sociétés exposantes ECOC France 12 sociétés exposantes 2 sociétés visiteuses Dawajine Maroc 6 sociétés exposantes Food & Hotel China Chine 2 sociétés exposantes
  22. 22. 22 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Missions collectives à l’étranger Les missions collectives à l’étranger sont élaborées autour de thématiques sectorielles. En 2014, BCI a organisé 7 missions (7 en 2013) qui ont réunis 51 entreprises (55 en 2013) dont 37 nouvelles. Mission Sibiu Roumanie Visite d’entreprises & rdv ciblés Mission Seafood Expo Belgique Visite du salon européen des produits de la mer & des procédés associés Mission Défense Royaume-Uni Conférences & rencontres B2B Mission Sûreté alimentaire Chine Séminaire 90 participants chinois Mission EMR Japon Symposium sur les EMR & visites de sites Mission Elevage Croatie Visite de sites & rdv ciblés Mission Oscars 35 Taïwan Visite d’entreprises & rdv ciblés
  23. 23. Rapport d’activité 2014 BCI - 23 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Missions individuelles à l’étranger 260contrats (309 en 2013) ont été confiés à BCI par 165entreprises (174 en 2013) dont 51nouvelles. A noter que le nombre d’entreprises est quasi stable d’une année sur l’autre (-9) alors que le nombre de contrats a légèrement baissé, ce qui montre qu’un nombre quasiment identique d’entreprises a continué à nous confier des mandats mais en se concentrant sur moins de pays cibles. 40 51 120 49 Nombre de contrats par secteur d’activité Type de missions individuelles - top 10 Pays cibles pour les missions individuelles - top 10 Après la phase d’accompagnement, BCI n’ayant plus de valeur ajoutée, les entreprises contractent directement avec nos Partenaires étrangers en particulier pour le portage salarial. Nombre de contrats par département 26 TIC 88 Agriculture, élevage, pêche 1. Recherche de distributeurs 2. Suivi commercial 3. Suivi et contrôle qualité 4. Recherche de clients directs 5. Administratif divers 6. Filiale 7. Portage 8. Accompagnement/interprétariat 9. Approche de marché/veille 10. Promotion 1. Chine 2. Algérie 3. Croatie 4. Russie 5. Allemagne 6. USA 7. Ukraine 8. Mexique 9. Singapour 10. Italie 1. Chine 2. USA 3. Pologne 4. Russie 5. Allemagne 6. Ukraine 7. Roumanie 8. Singapour 9. Turquie 10. Inde 46 Biens à la personne, de la maison, santé, environnement 50 Agroalimentaire 50 Industrie Pays cibles en contrats directs - top 10
  24. 24. 24 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Délégation d’acheteurs en Bretagne En réaction aux difficultés rencontrées en particulier dans l’agroalimentaire, impactant la capacité des entreprises à continuer à se déplacer dans de nombreux salons à l’étranger, nous avons lancé cette nouvelle activité fin 2013, en nous appuyant sur nos Partenaires à l’étranger. L’objectif est de convaincre des acheteurs de grands groupes étrangers de distribution de venir dans les entreprises en Bretagne rencontrer leurs futurs fournisseurs. Au cours de l’année 2014, 9 délégations d’acheteurs (3 en 2013) ont visité 65 entreprises (19 en 2013) dont 39 nouvelles. Ces missions s’appuient toujours sur le travail de notre réseau de partenaires à l’étranger. Mais il faut noter en 2014 que l’activité de prospection des investisseurs étrangers a également favorisé ce nouveau service ainsi que la visite en Bretagne de nombreux ambassadeurs en poste en France. Ils sont de plus en plus sensibles au développement des échanges économiques avec les PME de leur pays d’origine, favorisant la prise de nouveaux contacts pour accueillir acheteurs ou délégations d’entreprises. SWANCO OIL SERVICES & CATERING Egypte 7 sociétés TAYLOR FINEFOODS Hong Kong 11 sociétés ANA FOODS Japon 7 sociétés UEMOA Afrique Occidentale 9 sociétés OLE Chine 14 sociétés FOZZY Ukraine 8 sociétés ISETAN Malaisie 1 société HIROSHIMA Japon 3 sociétés E-MART Corée Sud 5 sociétés
  25. 25. Rapport d’activité 2014 BCI - 25 Activité2014-Développementinternationaldesentreprisesbretonnes Volontariat International en Entreprise (V.I.E.) Nous orientons les demandes vers la Déléguée régionale Bretagne de Business France basée à Rennes. En 2014, ce sont 94 VIE qui sont en contrat avec 48 entreprises bretonnes. BCI n’assurant qu’un rôle de promotion de cet accompagnement, nous n’intégrons pas ces chiffres dans le Bilan de BCI. Ils se retrouvent en partie dans les contrats individuels d’hébergements et d’accompagnement de ces VIE à l’étranger qui sont souvent confiés à notre réseau de Partenaires étrangers. 6 9 25 24 Entreprises rencontrées par département Entreprises bretonnes rencontrées par secteur d’activité 2 Agriculture, élevage, pêche 1 Biens à la personne, de la maison, santé, environnement 57 Agroalimentaire 4 Industrie 1 Autre 1 Autres
  26. 26. 26 - BCI Rapport d’activité 2014
  27. 27. Rapport d’activité 2014 BCI - 27 Activité 2014 Investissements directs étrangers
  28. 28. 28 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Investissementsdirectsétrangers Depuis 2007, BCI est missionné par le Conseil Régional pour la prospection régionale et le suivi des investisseurs étrangers en Bretagne. A ce titre, BCI est également le correspondant régional de Business France Invest (ex-AFII) pour le traitement des prospects identifiés par son réseau à travers le monde. Ainsi, nous animons le comité régional « COSPI » qui regroupe les acteurs territoriaux (départements et métropoles) pour proposer les offres et assurer l’accompagnement des projets sur leur territoire. Sur les chiffres régulièrement publiés, il faut distinguer, d’une part, l’activité de prospection des IDE générant des succès d’implantation liés à l’activité de BCI et, d’autre part, l’inventaire des investissements étrangers mis à jour chaque année par Business France Invest. Cet inventaire prend en compte tous les investissements étrangers qui ont eu lieu dans notre région. Il intègre donc les prises de participation par des capitaux étrangers dans des entreprises bretonnes, les ouvertures de surfaces commerciales à capitaux étrangers, investissements qui sont exclusivement du domaine du privé, liées à l’existence d’un marché local et pour lesquelles BCI n’est informé qu’après la finalisation de ce partenariat ou acquisition. Ces chiffres de l’inventaire apparaissent naturellement dans le « Bilan Global » publié par Business France Invest, ils sont donc repris dans le « Bilan global 2014 » page 29. Nota : la nationalité d’un investissement est déterminée sur la base de la société mère. L’investissement est réputé d’origine étrangère s’il émane d’une société détenue à plus de 50% par une entreprise à capitaux étrangers. L’activité de prospection IDE se décompose en deux phases : E Prospection ; E Accompagnement à l’implantation. Prospection La prospection permet l’identification des entreprises étrangères porteuses de projet, leur qualification et la proposition d’une offre régionale ou d’une entreprise régionale correspondant à leur recherche. Un indicateur de résultat incontestable est l’aboutissement de cette prospection par la visite en Bretagne du prospect. Cette visite est organisée par BCI mais totalement financée par l’entreprise étrangère marquant ainsi son intérêt pour notre proposition d’implantation ou de partenariat. Trois facteurs caractérisent cette activité : E Difficulté à identifier des projets : l’expérience acquise depuis des années nous montre qu’il nous faut rencontrer 1 000 prospects pour obtenir 1 implantation en Bretagne ! E Longueur du processus : depuis plusieurs années, le délai entre le premier contact et la décision du prospect est passé d’un an à plus de deux ans, le nombre de projets « en stock » est donc un critère important dans cette activité. E La rareté des projets « green-field » ou construction sur terrain vierge, au profit d’implantation à travers un partenariat avec une entreprise bretonne. Cette tendance lourde avait justifié l’utilisation de BCI comme chargé de prospection régionale puisque son activité historique lui permet d’avoir une très bonne connaissance des entreprises bretonnes et de leur savoir-faire. Moyens de prospection utilisés Apport de projet par Business France Invest (ex-AFII), COSPI 30 % des prospects Indications données par des entreprises bretonnes 15 % des prospects Prospection de BCI sur des salons en France ou à l’étranger 23 % des prospects Identification de prospects par la veille réalisée par BCI 12 % des prospects Apport de projet par le réseau de Partenaires étrangers de BCI 20 % des prospects
  29. 29. Rapport d’activité 2014 BCI - 29 Activité2014-Investissementsdirectsétrangers Cette prospection a permis l’identification de 144 nouveaux prospects qui après qualification sont devenus 38 projets de nouvelles implantations qui ont fait l’objet de propositions détaillées d’implantation. Ce travail a permis l’organisation en 2014 de 34 visites en Bretagne dont 25 premières visites, chiffre qui correspond exactement à notre objectif annuel de « première visite ». Accompagnement à l’implantation Grâce au travail réalisé les années précédentes, en particulier les visites organisées, nous avons accompagné la création de 4 implantations en Bretagne : A noter que les extensions d’activité sont pourvoyeuses en moyenne de plus d’emplois que les créations. Pour maintenir le contact avec toutes les entreprises IDE installées en Bretagne les équipes de BCI ont visité 1/3 d’entre elles en 2014, l’objectif est d’en rencontrer la moitié en 2015. 3 créations KONFETTI-TRADE SIXTHSPACE MAKURAZAKI Russie Australie Japon 1 extension SANDEN Environmental Solution Japon Bilan global 2014 des IDE en Bretagne L’inventaire des investissements étrangers réalisés en Bretagne en 2014, publié par Business France Invest, indique que 40 nouvelles implantations ont été réalisées, créant 371 emplois. Ces investissements proviennent de 16 pays différents : 52% d’Europe, 30% d’Asie. 12 fusions/acquisitions, 10 créations, 9 extensions, 4 prises de participation < 50%, 3 modernisations/pérennisations, 1 partenariat commercial, 1 rachat/extension Fin 2014, la Bretagne comptait 310 entreprises étrangères à capitaux étrangers sur 481 sites se répartissant ainsi : E 180 centres de production/réalisation/assemblage ; E 148 sociétés de prestation de services ; E 59 bureaux commerciaux/liaison/SAV/points de vente ; E 43 plateformes de distribution/logistique/conditionnement ; E 34 centres de R&D ; E 10 centres de traitement/valorisation de déchets ; E 4 points de vente ; E 3 centres d’appel. 50% de ces investissements concernent des projets industriels 22% des projets sont des extensions des IDE déjà implantés en Bretagne 47% des projets touchent aux secteurs agri-agro 16 pays différents ont investi en Bretagne
  30. 30. 30 - BCI Rapport d’activité 2014 15 % 18 % 42 % 25 % Répartition des investissements directs étrangers par département Pays d’origine des investissements directs étrangers bretons E USA 101 établissements E Allemagne 75 E Royaume-Uni 50 E Belgique 40 E Japon 32 E Pays-Bas 31 E Suisse 21 E Suède 17 E Italie 14 E Danemark 13 E Espagne 13 E Canada 12 E Luxembourg 10 E Autriche 6 E Chine 6 E Irlande 6 E Inde 4 E Finlande 3 E Norvège 3 E Portugal 3 E Israël 2 E Corée du Sud 1 E Islande 1 E Lituanie 1 E Maroc 1 E Singapour 1 E Slovénie 1 E Tunisie 1
  31. 31. Rapport d’activité 2014 BCI - 31 Activité 2014 Filières
  32. 32. 32 - BCI Rapport d’activité 2014 Activité2014-Filières Bilan du programme Alban’ Pour l’activité Filières, 2014 a marqué l’achèvement du programme triennal Alban’ d’appui à la filière laitière algérienne. En 2014 encore, une centaine de jours de formation a été réalisée en Algérie, avec une vingtaine de formateurs, auprès d’un millier d’éleveurs laitiers. Le bilan, après 3 ans d’actions de formation et d’appui technique, est très positif : +40% de production laitière en moyenne par élevage accompagné, +15% de cheptel en moyenne malgré des difficultés d’accès à l’investissement dans des bâtiments d’élevage appropriés, les revenus des éleveurs sensiblement améliorés, et des dynamiques de groupe ayant fait naître des associations et coopératives d’éleveurs très actives. Malgré un environnement compliqué (barrières aux importations de semences fourragères, de génétiques, de consommables pourtant introuvables sur place, difficultés de coordination et d’engagement des institutions en charge de l’élevage, etc.), le programme Alban’ est un succès reconnu par les autorités algériennes, et par la filière laitière. Il a fait la preuve que des progrès dans la production laitière en Algérie, y compris dans les petits élevages, étaient possibles. D’autres initiatives semblables ont été d’ailleurs initiées, notamment par le groupe Danone fin 2014. Accompagnement des entreprises bretonnes En2014également,les30entreprisesimpliquées dans la démarche Alban’ ont continué à accompagner l’équipe Filières dans la conception de ses actions de formation en Algérie, et ont, dans son sillage, poursuivi leur développement en Algérie, au Maroc et en Tunisie. Un groupe de 9 entreprises dont les offres complémentaires permettent de proposer un bâtiment d’élevage laitier clés en main compétitif a travaillé une offre spécialement dédiée aux pays du Maghreb et ont confié leur prospection et leur animation à l’équipe Filières. Au Maroc, 12 entreprises ont répondu à une initiative de prospection groupée sur 6 mois mutualisant la recherche d’opportunités pour leurs activités complémentaires autour de l’élevage laitier. L’organisation d’une mission pour ces entreprises en Tunisie en fin d’année a permis la naissance de plusieurs partenariats commerciaux entre entreprises bretonnes et tunisiennes. L’équipe Filières a également accompagné les entreprises bretonnes sur les salons SIPSA (Algérie) et SIAM (Maroc), où un showcase leur a permis de faire la promotion de leurs savoir- faire. S’appuyant sur ces succès, et sur les demandes de nombreux gouvernements et investisseurs hors Algérie, l’activité Filières a entamé en 2014 la pose de jalons vers d’autres zones : Maroc, Tunisie, Turquie, Afrique de l’Ouest et centrale, etc.
  33. 33. Rapport d’activité 2014 BCI - 33 Activité2014-Filières Le développement de l’activité Filières, confirmé en 2014, a conduit à la décision de lui donner plus d’indépendance. 2014 est donc aussi l’année d’un changement de cap pour cette activité. Afin de mieux répondre aux besoins des porteurs deprojets«filières»àl’étranger(gouvernements, organisations professionnelles, investisseurs, etc.), le Directoire de Bretagne Commerce International a décidé de créer, au 1er janvier 2015, une association indépendante « Bretagne Filières ». Son autonomisation progressive doit lui permettre de remplir une mission différente de celle de BCI, répondant avant tout aux besoins de clients étrangers, tout en mettant en avant les savoir-faire et les solutions des entreprises de Bretagne qui correspondent à leurs attentes. Grâce au travail capitalisé en Algérie par BCI, de nouveaux projets « filières » sont en développement pour les entreprises bretonnes ! Activité Filières©BCI,avril2014 Systèmes d’information Matériel agricole Agronomie & irrigation Nutrition & aliment Fabrication d’usine d’aliment du bétail Refroidissement & transport du lait Transformation & process Conseil & contrôle de performance Bâtiment & équipement d’élevage Hygiène & traite Alimentation du jeune veau Génétique Elevage des génisses & engraissement ENSEMBLE, RENFORÇONS LA FILIÈRE LAIT La Bretagne, 1ère région d’élevage en Europe et 1ère région agroalimentaire de France, mobilise ses entreprises et leur savoir-faire pour vous proposer une filière lait clefs en main. www.alban-international.com En partenariat avec
  34. 34. 34 - BCI Rapport d’activité 2014
  35. 35. Rapport d’activité 2014 BCI - 35 Le réseau BCI
  36. 36. 36 - BCI Rapport d’activité 2014 LeréseauBCI Le réseau des Partenaires étrangers Bretagne Commerce International repose sur un business model unique : une équipe basée sur tout le territoire breton et un réseau de plus de 100 Partenaires résidant dans plus de 100 pays. Ces Partenaires étrangers sont choisis pour leur connaissance économique et culturelle du pays et sont parfaitement intégrés dans les milieux d’affaires du pays. Ce réseau est constitué de consultants privés, dont bon nombre sont membres de l’OSCI, de professionnels basés à l’étranger dans les Chambres de Commerce & d’Industrie françaises et dans les bureaux de Business France. A leur intégration, les Partenaires étrangers signent une charte de qualité qui les engage à travailler selon des règles déontologiques et méthodologiques permettant d’assurer à l’entreprise bretonne les meilleures conditions de travail. Parmi ces engagements, les Partenaires garantissent la mise à disposition de moyens, transparence, réactivité, accompagnement du matin au soir. Ils doivent également résider depuis plusieurs années dans leur pays d’accueil pour connaître les habitudes commerciales et s’exprimer dans la langue locale du commerce ainsi qu’en français de façon à garantir l’entreprise bretonne de la bonne compréhension de sa stratégie et de ses produits. Pendant toute la phase d’approche, le Partenaire agit en véritable « ambassadeur » de l’entreprise bretonne. Après une période de test réussie, BCI signe avec le Partenaire étranger une convention. Amérique 15
  37. 37. Rapport d’activité 2014 BCI - 37 LeréseauBCI Asie 35 Europe 32 Afrique 21 Océanie 3 Présence des 106 Partenaires étrangers dans le monde
  38. 38. 38 - BCI Rapport d’activité 2014 LeréseauBCI Leréseau desPartenaires régionaux&nationaux PRIE : BCI s’engage avec l’ensemble des partenaires publics Partenaires régionaux Sous l’autorité du Conseil régional de Bretagne et aux côtés de : Préfecture de région, CCI Bretagne, Chambre Régionale des Métiers & de l’Artisanat, Chambre Régionale d’Agriculture, BPIFrance, Bretagne Développement Innovation, Ubifrance (Business France), Coface, Comité Bretagne des Conseillers du Commerce Extérieur. L’Open de l’International est l’exemple concret de la mobilisation de tous les acteurs, à travers le PRIE, pour mieux servir les entreprises en Bretagne. Pour renforcer l’action en matière d’identification et d’accompagnement des entreprises à l’export, l’ensemble des acteurs au service des entreprises bretonnes se mobilise autour du PRIE Bretagne : le plan régional d’internationalisation des entreprises. Ce plan garantit aux entreprises un même niveau de qualité de service, quelles que soient leur taille et leur lieu d’implantation. Les cinq objectifs du plan : E sensibiliser davantage d’entreprises aux enjeux de l’internationalisation ; E accompagner les entreprises déjà présentes à l’international pour développer leurs exportations ; E favoriser l’internationalisation des entreprises ayant un fort potentiel de croissance à l’export ; E conforter le lien entre accompagnement à l’innovation et accompagnement à l’international ; E optimiser les données export des entreprises bretonnes. Pour mener à bien son action, BCI s’appuie sur un réseau de partenaires régionaux indispensables : associations,centresderecherche,clusters,groupementsd’entreprises,organismesdedéveloppement économique, d’innovation, pôles de compétitivité, technopoles, etc. Dans un soucis de mutualisation de moyens, BCI est au service de ces partenaires régionaux lorsqu’ils désirent organiser des opérations liées aux marchés étrangers. Les co-signataires du PRIE Bretagne
  39. 39. Rapport d’activité 2014 BCI - 39 Vie de l’association
  40. 40. 40 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association Gouvernance Directoire Membres du Directoire de BCI au 31/12/2014 1er Collège 526 entreprises adhérentes (adhésions croisées incluses) 12 membres au Directoire Président Gilles FALC’HUN 6 SILL (Finistère) Jean-Jacques AMICE 5 AMICE SOQUET (Côtes d’Armor) Frank BELLION 7 BELMAR (Finistère) Patrick CARE 1 LABORATOIRES BOIRON (Ille-et-Vilaine) Philippe DELAPORTE 4 SOKA (Côtes d’Armor) Christian GUYADER 9 GUYADER GASTRONOMIE (Finistère) Jean-François GOBICHON 8 AQUASSYS (Ille-et-Vilaine) Jacques LE GALL 2 CANON (Ille-et-Vilaine) Joseph LE MER SERMETA/GIANNONI (Finistère) Frédéric MARTIN MX (Ille-et-Vilaine) Régis PRIVE 10 ARGIS GALAC’SEA (Morbihan) Jean-Pierre RIVERY 3 (Morbihan) 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
  41. 41. Rapport d’activité 2014 BCI - 41 Viedel’association Conseil de surveillance Membres du Conseil de surveillance de BCI au 31/12/2014 2ème Collège 17 membres au Conseil de surveillance NOMS ORGANISMES Pierrick MASSIOT - Président Conseil régional de Bretagne Loig CHESNAIS GIRARD Gilles DUFEIGNEUX Laurence FORTIN Pierre KARLESKIND Michel MORIN Forough SALAMI Alain DAHER CCI de Région Bretagne Jean-Paul CHAPALAIN CCI de Morlaix Dominique LECOMTE CCI des Côtes d’Armor Jean-Guy LE FLOCH CCI de Quimper Cornouaille Jean-François LE TALLEC CCI du Morbihan Emmanuel THAUNIER CCI de Rennes Jacques JAOUEN CRAB Ange BRIERE CRMAB Michel DORIN (par délégation de J.P. RIVERY, Président CCE Bretagne) Conseillers du Commerce Extérieur Bretagne Guy CANU Bretagne Développement Innovation Réunions Directoire : mardi 18 mars 2014 - lundi 8 septembre 2014 Réunion commune Conseil de surveillance et Directoire : mardi 17 juin 2014 Assemblée Générale (Open de l’International) : lundi 7 juillet 2014
  42. 42. 42 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association Adhérents @EXPERT VITRE 6TM A A.M.S. GROUPE SABE AB TECHNOLOGIES ALIMENTAIRES ABC TEXTURE ABEA (ASSOCIATION BRETONNE DES ENTREPRISES AGROALIMENTAIRES) ABIBOIS ABO ACEMO ACEPP ACIERIES DE PLOERMEL INDUSTRIE ACTIFEED ACTUAPLAST ADEOS ADRIA DEVELOPPEMENT AFU (ATELIER DE FABRICATION ET D’USINAGE) AGENCE MARITIME DE L’OUEST AGRAUXINE AGRIPLAS ATLANTIQUE AGRIVAL AGROBIO RENNES AGROELEC AGRONOR ALGAVI ALGUE SERVICE ALGUES DE BRETAGNE - GLOBE EXPORT ALGUES ET MER ALI’SERV ALKANTE ALLFLEX EUROPE ALPHATECH AM2C AMICE SOQUET API2M AQUA B - MARINOE AQUASHELL AQUASSYS DOL FORAGE AQUASTREAM SAS AQUATIRIS AQUATIV ARGIS-GALAC’SEA SAS ARIADNEXT ARIASE ARKEA BANQUE ENTREPRISES & INSTITUTIONNELS ARMOR LUX ARMOR PROTEINES ARMORICAINE SA ARSOE DE BRETAGNE ARTEFACTO ARTIMON ASICA ASSERVA ASTEELFLASH FRANCE ASTELLIA ASTER TECHNOLOGIES ATELIER ARCAU AUTOSTAR AVENIR PLASTIC CARDS AVI-CLIM ULTRASONICS AVOXA AXEFIA AXELL B BA SYSTEMES BALPE SAS BARILLEC SA BBRIGHT BCF LIFE SCIENCES BEAUTYMED BEGANTON BELLEMONT BELMAR BEZY CONSTRUCTIONS BGELATO (BOULII) BIMAG BIO ARMOR DEVELOPPEMENT BIO3G BIOBLEUD BIOLYTE BIOMERIEUX SA BIONATURE BIOPREDIC INTERNATIONAL BIOPREV BIOTRIAL RESEARCH BISCUITERIE CHOCOLATERIE LE DREAN BISCUITERIE JACQUES MENOU BISCUITERIE LOUIS LE GOFF BKTEL PHOTONICS BLUE WATER SHIPPING BLUEKANGO - Q.S.M.S. BOCCARD BOIRON BOOM AUDIO & VIDEO BOPP BREIZH COOKING - LA PAIMPOLAISE BREIZHIMEX BRETAGNE ATELIERS BRETAGNE CARAMEL BRETAGNE CONSEIL ELEVAGE OUEST BRETAGNE DEVELOPPEMENT INNOVATION - BDI BRETAGNE LASER BRETAGNE PLANTS BRETAGNE POLE NAVAL BRETAGNE PROSPECTIVE BRETIM BRIDOR BRITEXA BRITTANIA BROADPEAK BTIC BULLIER C CABASSE CABINET CARCREFF CABINET VIDON MARQUES & JURIDIQUE CACHE CACHE CAD - DISTRI-CENTER (CENTRALE D’ACHAT DESPREZ) CAILABS CALCIALIMENT VILOFOSS CANON BRETAGNE CAP DIANA CAPIC CAPITAINE COOK CAPITAINE HOUAT CAPPTAIN CARTELMATIC CASTEL CATEL - TELESANTE CATEL ACCOMPAGNEMENT CBB - CAPBIOTEK BRETAGNE CELLULOSES DE LA LOIRE CELTIC GLOBAL SERVICES CELTILAIT - SICA OUEST ELEVAGE CEPI - CENTRE EUROPÉEN DE PEINTURE INDUSTRIELLE CERAFEL BRETAGNE Sociétés et organismes adhérents au 31/12/2014
  43. 43. Rapport d’activité 2014 BCI - 43 Viedel’association CERECO CEVA CHALLENGE CHANCERELLE INTERNATIONAL CHOICE GENETICS FRANCE CIC OUEST CIDAPE CIMAPREM CIMTECH CITE MARINE CL CORPORATION CLEMESSY CLUSTER MER NUTRITION SANTE CM CREATION CM2A COMPAGNIE DES PECHES DISTRIBUTION SAS COMPAGNIE FINANCIERE ET DE PARTICIPATIONS ROULLIER COMPAGNIE GENERALE DE CONSERVE (CGC) COMPAGNIE GENERALE DE SURGELATION - CGS CONSERVERIE JEAN FLOC’H CONSERVES GONIDEC CONSERVES STEPHAN COOGEE DATA COOPEDOM COOPERATIVE LE GOUESSANT COOPERL ARC ATLANTIQUE COPRI CORDON ELECTRONICS CORETEC CORIOLIS COMPOSITES COSMOBEAUTE - LES THERMES MARINS COTES D’ARMOR DEVELOPPEMENT (CAD22) COUEDIC MADORE EQUIPEMENT CREDIT AGRICOLE - PLOUGRAGAN CREDIT AGRICOLE - VANNES CREDIT AGRICOLE FINISTERE CREDIT AGRICOLE ILLE ET VILAINE CUISINES RAISON CULTIMER FRANCE D DANIEL CADIOU SARL DELTA DORE DELTAVIT DEMK DESIGN DUVAL DIANA DIANA NATURALS DIANA PLANT SCIENCES DIGIDIA DIGITALEO DISTILLERIE WARENGHEM DIWEL - DIGITAL WIRELESS DJEEP SAS DOLMEN MANUFACTURE SAS DRYXIA E EAMS INDUSTRIE EARLYPIG ECAT ECO COMPTEUR ECOCEANE ECOFEUTRE ECO-ORIGIN EDIXIA AUTOMATION EILYPS EKINOPS ELEMENTA EMO - EQUIPEMENTS ET MACHINES DE L’OUEST ENAG SA ENENSYS TECHNOLOGIES EPHYLA EPI INGREDIENTS ETS MICHEL PICHON ETT - ENERGIE TRANSFERT THERMIQUE EUROLAP EUROLARGE INNOVATION EUROPEENNE DE LA MER EURO-SHELTER EUROTEC DEVELOPPEMENT EUROTEC’H EVEN DISTRIBUTION SODIS EVEN SANTE INDUSTRIE EVERYS - WINPHARMA EVOA EVOLUTION EVOSENS F FAO SOCIETE NOUVELLE FARCODERM FC EQUIPMENTS FEED MILL ENGINEERING LIMITED FERME DES LOGES FERME MARINE PAIMPOLAISE FEROTEC FRANCE FERRON FILET BLEU SAS FIT FOURNIAL FRANCE BOVIA FRANCE DIFFUSION FRANCE TURBOT FRANPAC FRENCH PRODUCE TRADING FT MARINE - ORANGE MARINE G GALVELPOR GARTAL MAREVAL - FRANCAISE DE GASTRONOMIE GELDELIS GERMICOPA GILLOUAYE SAS GLOBAL NATURA GLOBAL NUTRITION INTERNATIONAL GMMI GOEMAR GORIOUX ET ASSOCIES GRANIT ASSOCIATION GROIX ET NATURE GROUPE EVEN GIE GROUPE LEGENDRE GROUPE PROTECTOR - PRESTIA GROUPE ROYER GROUPE SOCOMORE GROUPE SOLEDIS - MEDIAOUEST GUELT GUINARD ENERGIES GUY COTTEN GUYADER GASTRONOMIE H HALIEUTIS HEMARINA HERE & THERE HOLDING EUROPEENNE DES DESSERTS HORSE DENTAL EQUIPMENT HOUDEBINE HSBC FRANCE HUBBARD S.A.S. HUITRES HENRY HY-NUTRITION - NOVACTIV HYPRED S.A. I ID MER ID PROJECTS ID2 SANTE IDEE AQUACULTURE IDIL IMAP ARMOR-GROUPE API IN VIVO INPIXAL INPUZZLE INSTITUT MARIE-THERESE SOLACROUP INSTITUT MAUPERTUIS INVIVO LABS INVIVO NSA ISAGRI ISATECH I-TEK
  44. 44. 44 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association IXFIBER J JASON JAVENECH - HTL JBG CONSULTANTS JEAN HENAFF SAS JEAN-FRANCOIS FURIC SAS JEANTIL JESTIN SAS JLC DEVELOPPEMENT JP TALLEC - L’HERITAGE DU GOÛT JYMSEA K KANTEMIR KAUFLER KELBILLET KENTY KENWOOD ELECTRONICS BRETAGNE SA KEOPSYS SA KERDRY KERFOOD - LA BIEN NOMMEE KERLINK KERLOG KEROLER KRAMPOUZ L LA FRUITIERE DU VAL EVEL LABORATOIRE DE LA MER LABORATOIRE DE PHARMACIE GALENIQUE (LPG) LABORATOIRES LE STUM LABORATOIRES SCIENCE ET MER LACROIX SOFREL LACTALIS INGREDIENTS - ETS LACTALIS FEED LACTO PRODUCTION LAISNE DIFFUSION LAITA LAITERIE DE SAINT MALO LANGA SOLUTION LAUTECH LE DELTA DU MEKONG LE DREZEN LE GALL VALORISATION LE GOUESSANT AQUACULTURE LE GUELLEC LE JOINT FRANCAIS SNC LE MONDE DES CREPES - JARNOUX LE MOULIN DE CADILLAC LE NERRANT (GROUPE SIT) LE VENEC LE VERRE FLUORÉ LES CELLIERS ASSOCIES LES DELICES DU CHEF LES ECHANGES LESSONIA LIMA LIQUEURS JACQUES FISSELIER LOC MARIA LODI LUCEO LYDALL FILTRATION - SÉPARATION SAS M MAGSI MANGHEBATI MANOIR SAINT BRIEUC MARC SA MARINELEC TECHNOLOGIES MB FORMATION MBA MULTIMEDIA MCA - MECANIQUE ET CHAUDRONNERIE DE L’ATLANTIQUE MEDIAVEILLE MEDRIA TECHNOLOGIES MEITO MERALLIANCE MERAND MECAPATE M-extend MG2MIX MGD NATURE MICROSTEEL - CIMD MIREOLIAN MITSUBISHI ELECTRIC R&D CENTRE EUROPE MIXSCIENCE MMO MOLDEO MORICE CONSTRUCTEUR MORJANA MOULIN DE LA COURBE MOULIN DE LA MARCHE SAS MULANN MULTIPLAST MX SA MYTILEA N NATLANTIS NAUTIX NEOLAIT SAS NEW BORN ANIMAL CARE NEWONAT NEXEYA SYSTEMS NEYRTEC MINERAL NG BIOTECH NIJI NKE NOBELSPORT NOUVELLE DONNE NOV’IT NUCLEUS NUTRAVERIS O O.E.T. - OUEST ELECTRO TECHNIQUE OCENE OELIATEC OLMIX OPEN OCEAN OROLIA SAS OSMOBIO OTIMA OUEST VALORISATION SATT OVOCONCEPT OVOTEAM P PANEMEX PANPHARMA PARCS SAINT KERBER PATISSERIES GOURMANDES SA PEUGEOT CITROEN AUTOMOBILES PHARMAOUEST INDUSTRIES PHOTONICS BRETAGNE PHYSIOLAB INTERNATIONAL PLASTI OUEST PLUMA’TECH SA POD PROGRAMMING PODER SARL POLARIS POLE iD4CAR POLE IMAGES & RESEAUX POLE MER BRETAGNE ATLANTIQUE POLE VALORIAL POLYMORPH SOFTWARE PRAT AR COUM - ETS MADEC PRE VISION SAS PROCONCEPT PROTECNO PROVIMI FRANCE Q QALIAN QUIET-OCEANS R REGARDS RESEAU ENTREPRENDRE BRETAGNE RETIS RID SOLUTIONS ROTOTEC RTSYS RUNGIS QUALITY FOODS S SABELLA
  45. 45. Rapport d’activité 2014 BCI - 45 Viedel’association SALAUN EVASION SALTEL INDUSTRIES SANDEN MANUFACTURING EUROPE SAVEL SAVEUR SCD SDMO INDUSTRIES SEIMI SEM LORIENT KEROMAN SEMAVI SENOE SENSUP SERMETA SERSIA FRANCE SERUPA SETALG FRANCE SI TOUS LES PORTS DU MONDE SIB (SANTE INFORMATIQUE BRETAGNE) SIEGES PERROUIN SILICON LABS SILL DAIRY EXPORT SILL SAS SIRADEL SM EUROPE SMARTVISER SNC LAVALIN SOBREVAL SOCAH DIVISION HYDRAULIQUE SODALEC DISTRIBUTION - SODIS SOFIVO SOKA SOLUTRITION SOREAL-ILOU SOREDIS SAS DU PONT DU BOIS SPACE SPF - DIANA SRMP - PROLANN ST INDUSTRIES STOLZ SULKY BUREL SVA JEAN ROZE SVELTIC SYNEIKA SYNTHESE ELEVAGE T TE2M - TECHNIQUES ET MATERIELS MAGNETIQUES TEAMCAST SOLUTIONS SAS TEAMCAST TECHNOLOGY TECH INTER TECH SEA LAB TECHNATURE TECHNOPOLE BREST IROISE TELECOM BRETAGNE TELECOM SANTE TENDRIADE COLLET TERNAIRE MOTORS FRANCE TER-QUALITECHS THALES MICRO ELECTRONICS THERECO THERENVA TILLY SABCO BRETAGNE TIMAB INDUSTRIES TIMAC AGRO TIMOLOR LEROUX ET LOTZ TIPIAK TRAITEUR PATISSIER TOMINE SARL TOP BAGAGE INTERNATIONAL TPAE TRANSPORTS GUIFFANT TRANSPORTS MESGUEN TRAOU MAD TRIBALLAT NOYAL TRINGABOAT TRISKALIA TUFFIGO RAPIDEX U UBISTER UNIVERSITE DE BRETAGNE OCCIDENTALE USHIP USINE DE KERVELLERIN V VALIA SAS VALMEAT VALOREX VERLINGUE SAS VINPAI VIPAMAT TECHNOLOGIE VITALAC VIVIANE LAB VIVIERS D’AUDIERNE VOXAPPEAL VYTRAN EUROPE W WAVETEL WINCO TECHNOLOGIES X X.O CONSEIL Y YB CONSULTANT YENISTA OPTICS YS-LAB YVES FANTOU SAS Z ZOOPOLE DEVELOPPEMENT
  46. 46. 46 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association Répartition des sociétés adhérentes par secteur d’activité au 31/12/2014 526 adhérents 88 TIC, numérique, électronique 126 Agriculture, élevage, alimentation animale, équipement de l’exploitation, pêche, aquaculture, produits de la mer non transformés 99 Textile, confection, cosmétique et autres produits liés à la personne, meubles, décoration et autres produits liés à la maison, hygiène, santé, sécurité, environnement 133 Industries agroalimentaires, produits, process, services 72 Mécanique, métallurgie, plasturgie, automobile, aéronautique, nautisme, construction navale, BTP 8 Multisecteurs
  47. 47. Rapport d’activité 2014 BCI - 47 Viedel’association Développement international des entreprises bretonnes Missions « Sensibilisation & Information des entreprises et Découverte et Approche des marchés à l’étranger ». Conseil & Accompagnement E conseillers en développement international (dans les 7 CCIT) E chargés d’affaires sectoriels E chargés de missions Filières E assistantes commerciales E chargée de projets BCInside E chargée de projets Ateliers E assistante Ateliers Salons à l’étranger - Missions à l’étranger - Délégation d’acheteurs E chargées de projets Salons/missions E assistante Salons/missions E chargée de projets Délégations acheteurs Investissements Directs Etrangers E chargés de missions E chargées de projets Fonctions Support InfoCom E chargés de projets E assistante Administration & Comptabilité E comptable E assistante comptable E attachée RH/juridique E secrétaire accueil Direction générale E directeur général E directeur des Opérations & Support prospection IDE E directeur Conseil aux entreprises E attachée DG E chargée animation réseau de Partenaires Ressources humaines Effectif au 31/12/14 BCI est composée d’une équipe de 45 personnes, s’y ajoutent 2 personnes non mises à disposition mais en fonctionnement opérationnel (CCI Brest). Répartition Missions/Métiers 30 salariés 19 Cadres + 11 Non Cadres 28 CDI + 2 CDD (remplacement maternité, formation) 15 personnes (soit 11 ETP) salariées de la CCI Bretagne et hébergées dans les CCI Territoriales (Côtes d’Armor, Morbihan, Morlaix, Quimper Cornouaille, Rennes, St-Malo Fougères)
  48. 48. 48 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association Communication Site web En termes de communication, l’évènement le plus emblématique de 2014 a assurément été le lancement au printemps du nouveau site www.bretagnecommerceinternational.com. Plus convivial et plus pratique pour nos internautes, il est également, en interne comme en externe, une des premières illustrations concrètes de la fusion réalisée quelques mois auparavant. On y retrouve de nombreuses actualités sur la vie de l’association, le calendrier des ateliers d’information et des salons et missions à l’étranger, auxquels les entreprises bretonnes peuvent désormais s’inscrire en ligne. Des fiches réglementaires, des fiches pays, de nombreuses vidéos, et depuis peu une CVthèque sont également en ligne. En moyenne, le site est consulté chaque mois à 3 900 reprises par 2 800 visiteurs uniques qui visitent au total plus de 8 500 pages. Tendance à la hausse ! Le site est également publié en anglais informant principalement sur la mission IDE et les potentiels économiques de la Bretagne. Par définition, BCI est amenée à rayonner sur toute la Bretagne. Le web est pour l’association un formidable outil pour toucher les entreprises sur tout le territoire. Ainsi, en 2014, 20 ateliers d’information ont été filmés et retransmis en direct et à la demande sur internet, permettant aux entreprises qui ne pouvaient assister de visu à une réunion d’information d’avoir accès au contenu d’où elles voulaient et quand elles le voulaient. Ces vidéos ont été vues plus de 1 500 fois. Réseaux sociaux En 2014, BCI a pris son envol sur les réseaux sociaux. L’association est désormais présente sur : E Twitter (#bcinter) E LinkedIn (https://www.linkedin.com/company/bretagne-commerce-international) E Viadéo http://www.viadeo.com/fr/company/bretagne-commerce-international) E SlideShare (http://fr.slideshare.net/bretagneCommerceInternational)
  49. 49. Rapport d’activité 2014 BCI - 49 Viedel’association Augmenter la visibilité de BCI auprès des entreprises a été un élément important du plan de communication 2014. Des efforts accrus ont été consentis auprès des médias régionaux. Des équipes de TVR et du Télégramme ont ainsi accompagné deux délégations d’entreprises bretonnes sur le salon Gulfood à Dubaï et lors de la mission Oscars 35 à Taiwan. Les journalistes ont pu ainsi se rendre compte et parler du travail de BCI à l’étranger. Avec +80 apparitions dans les médias, 2014 a été bonne en termes de retombées presse. Plusieurs évènements clés ont mis un coup de projecteur sur les actions ou le savoir-faire BCI : Newsletters « Objectif International », la newsletter mensuelle, permet à BCI de garder le contact avec les entreprises bretonnes et ses partenaires. Son contenu est dense, il faut le reconnaitre, mais reflète la forte activité de l’association. Au sommaire d’Objectif International : des actualités, le calendrier des salons, missions à l’étranger et ateliers d’informations en France, ainsi que des actualités réglementaires. Sur 2014, 9 numéros ont été ainsi envoyés à près de 10 000 destinataires par lettre avec un taux d’ouverture moyen de 14%. Médias 1 And the Oscar for international development goes to …. Laboratoire de la Mer >> Jeudi dernier avait lieu la cérémonie de remise des Oscars d’Ille-et-Vilaine, décernés aux entreprises bretiliennes pour leur audace et leur accomplissement. L'Oscar du développement international a été décerné à Laboratoire de la Mer, leader mondial dans les sprays d’eau de mer pour le lavage nasal avec sa marque Physiomer. Présente dans 65 pays, la société malouine réalise 85 % de son chiffre d’affaires de 38 millions d’euros à l’export. A la clef : une statuette... et un voyage d’affaires organisé par Bretagne Commerce International : des rendez-vous et des visites qui leur permettront de mieux appréhender la culture du pays, de faire du benchmarking et de trouver, grâce à des rendez-vous individuels, de nouveaux clients ou partenaires commerciaux etc. Séduit par les compétences bretonnes, l’Ambassadeur cubain invite les entreprises à s’informer pour mieux commercer avec Cuba. >> L’Ambassadeur de Cuba en France, Hector IGARZA était dans nos locaux à Rennes vendredi 6 février afin de prendre connaissance du savoir-faire breton et envisager des projets concrets de coopération. Au cours de la présentation faite par BCI sur les différentes filières d’excellence présentes en Bretagne, il a particulièrement remarqué l’agroalimentaire mais aussi les télécoms et les énergies renouvelables, trois secteurs prioritaires à Cuba. La veille, nous avions accueilli une délégation tchadienne, venue en Bretagne évaluer les actions prioritaires à déclencher avec les entreprises bretonnes. Suite à cette rencontre et au programme de visites organisé dans des entreprises et des centres de recherche, il est fort probable que des actions communes voient le jour en aquaculture et en élevage laitier et carné. Beau succès de la 1ère conférence laitière bovine à Tunis >> Plus de 110 professionnels de l’élevage et de l’industrie laitière ont participé à la 1ère conférence sur « L’élevage laitier et la valorisation du lait » organisée par Bretagne Commerce International et la Société Tunisienne d’Engrais Chimiques à Tunis le 26 janvier dernier. Au programme de ces rencontres : des ateliers sur les thématiques amont et aval de la filière laitière : agronomie, nutrition animale, confort et bâtiments d’élevage, qualité, transformation et valorisation du lait, suivis par des rendez-vous b2b, puis des visites terrain. Business franco-allemand : formation export et interculturelle intensive >> Vous souhaitez que vos jeunes salariés améliorent leurs connaissances du business franco-allemand ? La Chambre Franco-Allemande de Commerce et d’Industrie et l’Office Franco-Allemand pour la Jeunesse proposent une formation export et interculturelle intensive, sur 8 jours à Paris et Düsseldorf, dont les frais sont quasiment pris en charge. La composition du groupe (10 juniors français et 10 juniors allemands) permet de créer des mises en situation et ainsi d’illustrer les solutions abordées. Hongrie : obtention d’un N° EKAER >> Afin de lutter contre les fraudes à la TVA, la Hongrie a mis en place le 1er janvier 2015 un système de contrôle des flux de marchandises circulant sur son territoire par voie routière. Sont concernées notamment les entreprises réalisant des livraisons intracommunautaires à la vente comme à l’achat. E Fév./mars Gulfood de Dubaï Le Télégramme et TVR E Mars Le téléshopping pour aborder le marché chinois 20 minutes, France Chine, Europe 1, Cb times, etc. E Mars/avril Filière lait : partenariat avec le Maroc Filière lait : partenariat avec l’Algérie L’économiste (Maroc), Le Matin (Maroc), Le Télégramme, Algérie Presse Service, Vitamine DZ (Algérie), El Moudjahid (Algérie), Radio Chaine 3 (Algérie) E Juillet Open de l’International Ouest-France, Le Télégramme, télévision japonaise, Le Journal des entreprises, Bretagne économique, TVR, Tébéo E Juillet Annonce de l’implantation de Makurazaki à Concarneau Très nombreuses retombées dans la presse régionale, nationale et internationale E Novembre Délégation Oscars 35 à Taiwan TVR Le nombre croissant de retombées et surtout de sollicitations de la part des journalistes bretons, français et étrangers permet d’avancer que BCl apparait de plus en plus comme l’interlocuteur de choix en Bretagne pour les questions touchant au développement international des entreprises.
  50. 50. 50 - BCI Rapport d’activité 2014 Viedel’association Open de l’International : succès confirmé pour la deuxième édition Le 7 juillet 2014 se tenait à Brest la deuxième édition de l’Open de l’International. Cet évènement de networking et d’information, exemple concret de la mobilisation des acteurs autour du Plan Régional d’Internationalisation des Entreprises animé par la Région Bretagne, a rassemblé plus de 800 entreprises et organismes travaillant à l’international. Cette édition a ainsi confirmé le succès du concept de la journée, lancé au stade rennais, le 7 juillet 2013. Ateliers & focus pays Programme de la journée Ateliers les plus prisés E Les nouveaux pays émergents & perspectives du commerce mondial E Vendre à l’international via le e-commerce E Comment financer son développement international ? E Salons internationaux : optimiser vos actions à l’étranger E Quelles CGV pour mes contrats internationaux ? Focus pays les plus prisés E focus Chine E focus USA E focus Emirats Arabes Unis E focus Russie E focus Amérique centrale & latine Une plénière, avec une partie mettant à l’honneur des entreprises bretonnes primées à l’étranger. Permet de rencontrer, en seul lieu, tous les acteurs publics du développement international des entreprises et les partenaires du PRIE Bretagne. E Aquilina Basses - Saint-Armel (35) E Tiwal - Vannes (56) E Distillerie Warenghem - Lannion (22) E Pontos - Saint-Malo (35) E CityZen Data - Plouzané (29) E Groix & Nature - Groix (56) E Imascap - Plouzané (29) E Lacroix Sofrel - Vern-Sur-Seiche (35) E Cache-Cache - Saint-Malo (35) BCI, BPI, Caisse des Français à l’étranger, CCE, CCI France International, Coface, Conseil général du Finistère, Direccte, Dirigeants Commerciaux de France, Douanes, INPI, Marque Bretagne, Région Bretagne, Réseau EEN, Sopexa, World Trade Center, Business France (Ubifrance), UEMOA. Typologie & origine des participants 69% entreprises 17% Autres 7% partenaires étrangers 7% partenaires régionaux 45 ateliers techniques et focus pays enregistrant 1 533 participations. Espace « dispositifs d’accompagnement à l’international » 538 rendez-vous effectués dont 350 avec les partenaires étrangers de BCI venus de 57 pays. Rendez-vous B2B Assemblée générale
  51. 51. Rapport d’activité 2014 BCI - 51 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Eléments financiers au 31/12/2014
  52. 52. 52 - BCI Rapport d’activité 2014 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Bretagne Commerce International CS 71238 35 Place de Colombier 35012 RENNES CEDEX BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT Présenté en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 AUDIT CONSULTANTS
  53. 53. Rapport d’activité 2014 BCI - 53 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Bretagne Commerce International BILAN ACTIF Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Présenté en Euros Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2014 31/12/2013 (12 mois) (12 mois) Brut Amort. & Prov Net % Net % Capital souscrit non appelé (0) Actif Immobilisé Frais d'établissement Recherche et développement Concessions, brevets, marques, logiciels et droits similaires 104 818 76 494 28 325 0,86 6 745 0,23 Fonds commercial Autres immobilisations incorporelles Avances & acomptes sur immobilisations incorporelles Terrains Constructions Installations techniques, matériel & outillage industriels Autres immobilisations corporelles 509 722 390 000 119 722 3,65 134 232 4,52 Immobilisations en cours Avances & acomptes 12 500 0,42 Participations évaluées selon mise en équivalence Autres Participations 10 000 10 000 Créances rattachées à des participations Autres titres immobilisés 15 15 0,00 15 0,00 Prêts Autres immobilisations financières 28 300 28 300 0,86 23 796 0,80 TOTAL (I) 652 855 476 493 176 362 5,37 177 288 5,97 Actif circulant Matières premières, approvisionnements En cours de production de biens En cours de production de services Produits intermédiaires et finis Marchandises Avances & acomptes versés sur commandes 2 998 2 998 0,09 Clients et comptes rattachés 403 731 22 872 380 859 11,60 185 702 6,25 Autres créances . Fournisseurs débiteurs . Personnel 12 760 12 760 0,39 12 260 0,41 . Organismes sociaux 82 82 0,00 20 028 0,67 . Etat, impôts sur les bénéfices 26 837 26 837 0,82 750 0,03 . Etat, taxes sur le chiffre d'affaires 150 051 150 051 4,57 106 102 3,57 . Autres 889 868 84 181 805 687 24,53 959 428 32,29 Capital souscrit et appelé, non versé Valeurs mobilières de placement 173 609 173 609 5,29 171 349 5,77 Instruments de trésorerie Disponibilités 1 226 322 1 226 322 37,34 1 042 746 35,09 Charges constatées d'avance 328 605 328 605 10,01 295 951 9,96 TOTAL (II) 3 214 861 107 053 3 107 808 94,63 2 794 315 94,03 Charges à répartir sur plusieurs exercices (III) Primes de remboursement des obligations (IV) Ecarts de conversion actif (V) TOTAL ACTIF (0 à V) 3 867 717 583 546 3 284 170 100,00 2 971 604 100,00 AUDIT CONSULTANTS
  54. 54. 54 - BCI Rapport d’activité 2014 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Bretagne Commerce International BILAN PASSIF Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Présenté en Euros Exercice clos le Exercice précédent PASSIF 31/12/2014 31/12/2013 (12 mois) (12 mois) Capitaux propres Capital social ou individuel ( dont versé : ) 1 077 855 32,82 1 046 284 35,21 Primes d'émission, de fusion, d'apport ... Ecarts de réévaluation Réserve légale Réserves statutaires ou contractuelles Réserves réglementées Autres réserves Report à nouveau Résultat de l'exercice 7 760 0,24 31 571 1,06 Subventions d'investissement Provisions réglementées TOTAL(I) 1 085 615 33,06 1 077 855 36,27 Produits des émissions de titres participatifs Avances conditionnées TOTAL(II) Provisions pour risques et charges Provisions pour risques Provisions pour charges TOTAL (III) Emprunts et dettes Emprunts obligataires convertibles Autres Emprunts obligataires Emprunts et dettes auprès des établissements de crédit . Emprunts . Découverts, concours bancaires Emprunts et dettes financières diverses . Divers . Associés Avances & acomptes reçus sur commandes en cours Dettes fournisseurs et comptes rattachés 773 058 23,54 604 657 20,35 Dettes fiscales et sociales . Personnel 196 828 5,99 221 367 7,45 . Organismes sociaux 267 118 8,13 272 176 9,16 . Etat, impôts sur les bénéfices . Etat, taxes sur le chiffre d'affaires 79 498 2,42 40 508 1,36 . Etat, obligations cautionnées . Autres impôts, taxes et assimilés 40 191 1,22 44 362 1,49 Dettes sur immobilisations et comptes rattachés Autres dettes 45 595 1,39 57 476 1,93 Instruments de trésorerie Produits constatés d'avance 796 268 24,25 653 203 21,98 TOTAL(IV) 2 198 556 66,94 1 893 749 63,73 Ecart de conversion passif (V) TOTAL PASSIF (I à V) 3 284 170 100,00 2 971 604 100,00 AUDIT CONSULTANTS
  55. 55. Rapport d’activité 2014 BCI - 55 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Bretagne Commerce International COMPTE DE RÉSULTAT Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Présenté en Euros Exercice clos le Exercice précédent Variation COMPTE DE RÉSULTAT 31/12/2014 31/12/2013 absolue % (12 mois) (12 mois) (12 / 12) France Exportation Total % Total % Variation % Ventes de marchandises Production vendue biens Production vendue services 3 000 3 000 100,00 45 168 100,00 -42 168 -93,35 Chiffres d'Affaires Nets 3 000 3 000 100,00 45 168 100,00 -42 168 -93,35 Production stockée Production immobilisée Subventions d'exploitation 4 644 836 N/S 3 972 684 N/S 672 152 16,92 Reprises sur amortis. et prov., transfert de charges 36 915 N/S 18 457 40,86 18 458 100,01 Autres produits 2 369 437 N/S 2 332 002 N/S 37 435 1,61 Total des produits d'exploitation (I) 7 054 187 N/S 6 368 312 N/S 685 875 10,77 Achats de marchandises (y compris droits de douane) Variation de stock (marchandises) Achats de matières premières et autres approvisionnements Variation de stock (matières premières et autres approv.) Autres achats et charges externes 4 637 923 N/S 3 772 066 N/S 865 857 22,95 Impôts, taxes et versements assimilés 122 288 N/S 162 360 359,46 -40 072 -24,67 Salaires et traitements 1 447 806 N/S 1 527 899 N/S -80 093 -5,23 Charges sociales 680 019 N/S 718 299 N/S -38 280 -5,32 Dotations aux amortissements sur immobilisations 78 744 N/S 87 392 193,48 -8 648 -9,89 Dotations aux provisions sur immobilisations Dotations aux provisions sur actif circulant 7 943 264,77 6 171 13,66 1 772 28,71 Dotations aux provisions pour risques et charges Autres charges 64 681 N/S 60 035 132,91 4 646 7,74 Total des charges d'exploitation (II) 7 039 404 N/S 6 334 222 N/S 705 182 11,13 RÉSULTAT D'EXPLOITATION (I-II) 14 784 492,80 34 090 75,47 -19 306 -56,62 Quotes-parts de résultat sur opérations faites en commun Bénéfice attribué ou perte transférée (III) Perte supportée ou bénéfice transféré (IV) Produits financiers de participations Produits des autres valeurs mobilières et créances Autres intérêts et produits assimilés 16 638 554,60 8 319 18,42 8 319 100,00 Reprises sur provisions et transferts de charges Différences positives de change 1 790 59,67 1 790 N/S Produits nets sur cessions valeurs mobilières placement Total des produits financiers (V) 18 428 614,27 8 319 18,42 10 109 121,52 Dotations financières aux amortissements et provisions 10 000 22,14 -10 000 -100,00 Intérêts et charges assimilées 43 0,10 -43 -100,00 Différences négatives de change Charges nettes sur cessions valeurs mobilères placements Total des charges financières (VI) 10 043 22,23 -10 043 -100,00 RÉSULTAT FINANCIER (V-VI) 18 428 614,27 -1 724 -3,81 20 152 N/S RÉSULTAT COURANT AVANT IMPÔTS (I-II+III-IV+V-VI) 33 212 N/S 32 366 71,66 846 2,61 AUDIT CONSULTANTS
  56. 56. 56 - BCI Rapport d’activité 2014 Elémentsfinanciersau31décembre2014 Bretagne Commerce International COMPTE DE RÉSULTAT Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 Présenté en Euros Exercice clos le Exercice précédent Variation COMPTE DE RÉSULTAT ( suite ) 31/12/2014 31/12/2013 absolue % (12 mois) (12 mois) (12 / 12) Produits exceptionnels sur opérations de gestion Produits exceptionnels sur opérations en capital Reprises sur provisions et transferts de charges 5 114 11,32 -5 114 -100,00 Total des produits exceptionnels (VII) 5 114 11,32 -5 114 -100,00 Charges exceptionnelles sur opérations de gestion 2 000 4,43 -2 000 -100,00 Charges exceptionnelles sur opérations en capital 25 452 848,40 3 909 8,65 21 543 551,11 Dotations exceptionnelles aux amortissements et provisions Total des charges exceptionnelles (VIII) 25 452 848,40 5 909 13,08 19 543 330,73 RÉSULTAT EXCEPTIONNEL (VII-VIII) -25 452 -848,39 -795 -1,75 -24 657 N/S Participation des salariés (IX) Impôts sur les bénéfices (X) Total des Produits (I+III+V+VII) 7 072 616 N/S 6 381 745 N/S 690 871 10,83 Total des Charges (II+IV+VI+VIII+IX+X) 7 064 856 N/S 6 350 174 N/S 714 682 11,25 RÉSULTAT NET 7 760 258,67 31 571 69,90 -23 811 -75,41 Bénéfice Bénéfice Dont Crédit-bail mobilier Dont Crédit-bail immobilier AUDIT CONSULTANTS
  57. 57. Rapport d’activité 2014 BCI - 57
  58. 58. Siège social Bretagne Commerce International Le Colbert - 35 place du Colombier - CS 71238 - 35012 Rennes cedex - France Tél. : +33 (0)2 99 25 04 04 - Fax : +33 (0)2 99 25 04 00 contact@BretagneCommerceInternational.com www.BretagneCommerceInternational.com

×