Commerce à Dinard : une étude dérangeante

2 996 vues

Publié le

0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 996
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
651
Actions
Partages
0
Téléchargements
36
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Commerce à Dinard : une étude dérangeante

  1. 1. 11 Diagnostic & Stratégie de développement commercial Ville de Dinard Réunion du 9 octobre 2013 Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  2. 2. 2 Le diagnostic de l’offre commerciale Méthodologie Cette première partie a pour objet de dresser une synthèse des rencontres menées sur le territoire. Elles permettent de faire émerger des problématiques, des projets et des ambitions pouvant avoir une influence sur le tissu commercial et artisanal. Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  3. 3. La zone d’influence théorique de Dinard l habitants Une zone d’influence théorique de 41.142 Zone d’influence théorique La zone d’influence théorique, définie à partir des temps de conduite et d’accès à Dinard, des barrières psychologiques, géographiques et économiques, atteint 41 142 habitants en 2010, en progression de +12.1% depuis 1999. Cette croissance démographique bénéficie à la plupart des communes de la zone d’influence et met en évidence un potentiel de développement de la demande des ménages. Les habitants les plus captifs, ceux situés sur la zone primaire (Dinard, Pleurtuit, La Richardais), représentent 46% de la population de la zone de chalandise en 2010. Population 1999 Zone Primaire Zone Secondaire Zone Tertiaire Total Zone influence Ille et Vilaine Population 2010 Evol° 99-10 17 105 18 934 +10.7% 9 166 9 987 +9% 10 425 12 221 +17.2% 36 696 41 142 +12.1% 867 818 988 140 13.9% Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 3
  4. 4. Descriptif de l’offre commerciale l Une croissance offre commerciale globale en Offre commerciale par secteur d’activité Depuis le recensement de l’offre commerciale réalisé en 2002 dans le cadre de l’étude ODESCA du Pays de Saint Malo, l’offre commerciale globale (GMS et offre traditionnelle) de la ville de Dinard a progressé de 25% pour atteindre, en 2013, 354 commerces et services. 2002 283 commerces 2013 4 354 commerces Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  5. 5. Focus sur les CHR L’analyse spécifique de la filière CHR I La baisse de l’offre en hôtellerie et restauration traditionnelle 5 Les CHR par type d’activité Si le développement de l’offre en barrestauration rapide-vente à emporter répond aux besoins d’une partie de la clientèle, il apparaît néanmoins indispensable de conserver la diversité de l’offre en cafés-hôtels-restaurants afin de maintenir l’attractivité touristique de la ville. Source : fichiers CCI-CMA 2002 et 2013 Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  6. 6. Nombre de commerces Part des commerces de la ville Implantation de l’offre commerciale à Dinard St Enogat 17 5% Centre-Ville 263 77% St Alexandre 7 2% Gare-Gardiner 3% 11 Pl de Gaulle 2% 6 Hors Dinard- zone commerciale 78* Isolés *Source : Etude pour la CDC Cap Emeraude, janv-2012 37 11% Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 6
  7. 7. La structuration commerciale : le centre-ville l Une structuration autour de 2 places Casino Service Equipement de la personne at Ru e H. M au lio n seur rc g Rue St Eno s Rue Levava Place de la République ix Rue M.Le cle L’émergence de cellules vacantes sur la partie sud du centre-ville qui marque une scission avec le nord du centre-ville tourné vers la mer et le Casino. Bd Pst W ilson Rue de la Pa Bd Féa rt  Un cœur de ville à l’offre commerciale structurée sur les rues Levavasseur, Maréchal Leclerc et Place de la République et Boulevard du Président Wilson avec une forte concentration commerciale et peu de cellules vacantes générant un effet de masse pertinent. Ce circuit forme presque une boucle mais la place maréchal Joffre marque une rupture. Poste  Place Mal Joffre Rue W ilston C hurchill La structuration commerciale du centre ville de Dinard se caractérise par 2 points : Equipement de la maison Culture-Loisirs Hygiène-Santé Halles Café-Hôtel-Restaurant Alimentaire Vide Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 7
  8. 8. L’offre en stationnement 8 Nombre de place de stationnement Zones gratuites Zones payantes Bornes Chiffrage par périmètre Nombre de places de stationnement 10 sur le périmètre Ratio Nbre de places de parking / 10 nbre de commerces sur le périmètre 300 m 157 1,40 600 m 737 950 m Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 3.54 1305 5.48
  9. 9. Bon Moyen Ambiance Continuité d’achat commerciale Accessibilité Visibilité de Stationnement l’offre Médiocre Les entrées en cœur de ville : La rue Saint Enogat,  Le boulevard Féart. ► Enjeux majeur de raccordement du pôle au centre-ville. La rue Verdun,  Le pôle gare Les quartiers :  Saint Enogat,  Saint Alexandre.         ► Absence d’effet marqueur d’entrée en cœur de ville. ► Signalisation confuse. ► Environnement (voirie et stationnement) délaissé. Le cœur de ville :  Pl. République,  Saint Enogat Pl. Joffre/bd Wilson, Rue Sai nt E nog at ► Enjeux de requalification de cette centralité (projet Verney). Rue Maulion, ► Manque de visibilité ou d’effet d’invitation.  Rue M. Leclerc,  Rues Paix /Churchill Saint Alexandre Ve rd u  n Rue Levavasseur Ru e  Centreville ► Un aménagement de rue à poursuivre. Gare Boule v Boulev ard Fé ard Féa rt a rt  Synthèse des enjeux urbains Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 9
  10. 10. Les axes de progrès Un empiètement des terrasses des restaurants sur les espaces publics Conséquences :  Une rupture des cheminements piétons ;  Une diminution de l’attractivité de la rue ;  Un effet masque des commerces présents. Une succession de façades hétérogènes Conséquences :  Une image peu attractive des commerces ;  Une difficulté de lisibilité commerciale ;  Une image de ville peu affirmée Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 10
  11. 11. Les axes de progrès 11 Un mauvais état de la voirie Conséquences :  Une image globale de la rue négative ;  Des commerces non valorisés ;  Une entrée de cœur de ville dévalorisée. Bd Féart Bd Féart Des places de stationnement non optimisées Conséquences :  Une perte considérable de l’offre en stationnement ;  Une non satisfaction de la clientèle. Bd Féart Parking Rue Yves Verney Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  12. 12. 12 L’enquête commerçants Méthodologie Cette première partie a pour objet de dresser une synthèse des rencontres menées sur le territoire. Elles permettent de faire émerger des problématiques, des projets et des ambitions pouvant avoir une influence sur le tissu commercial et artisanal. Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  13. 13. L’âge des commerçants l Des professionnels plutôt âgés 13 Part des commerçants âgés de plus de 55 ans par activité Traditionnellement, la part des professionnels de plus de 55 ans représente de 20% à 25% des effectifs. Avec 28% des commerçants âgés de plus de 55 ans, les commerçants de Dinard affichent une pyramide des âges haute qui accentue les risques de transmission à court terme des commerces. Néanmoins, la moyenne cache de fortes disparités. l Une situation tendue pour les secteurs non alimentaires Le tri par secteur d’activité nous informe sur le vieillissement plus marqué des responsables de commerces de l’équipement de la personne, de la maison et cultureloisirs . En effet, ils sont respectivement 43%, 33% et 34% à avoir 55 ans ou plus. Part des commerçants âgés de plus de 55 ans par pôle Une situation inquiétante à double titre :   Tout d’abord, ce sont des activités qui participent à l’attraction commerciale de la ville de Dinard. Enfin, ils sont majoritairement situés en cœur de ville, sur des axes stratégiques (Rues Levavasseur, Edouard VII, M. Leclerc, République…). Source : Fichiers CCI Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  14. 14. Image de Dinard sur le plan commercial l 14 Une image du centre-ville de Dinard à améliorer En moyenne près de 64.5% des commerçants de Dinard ont une image positive de leur ville. Ce résultat peut paraître satisfaisant. Néanmoins, le taux d’image « très positive » est très réduit (moins de 2%) et le taux d’image négative est élevé (32.3% en moyenne). Ces données soulignent une image de la ville peu différenciante, et surtout de réels efforts à mettre en œuvre pour améliorer cette situation, d’autant que l’image du centre-ville paraît plus négative pour les commerçants de l’hyper centre (33.8%). Les principales raisons avancées pour expliquer cette image négative sont principalement les difficultés de stationnement, de circulation et les aménagements urbains (12 citations), le manque de diversité de l’offre commerciale (9 citations), les horaires d’ouverture des commerces (7 citations) ainsi que le manque d’animation et de dynamisme (5 citations). Si les commerçants ayant une image positive du centre-ville évoquent un centre-ville agréable (12 citations), leurs remarquent concernent aussi certaines difficultés rencontrées (problèmes liés aux horaires ou à la saisonnalité : 7 citations; à la propreté ou aux aménagements urbains : 6 citations). Globalement, quelle image avez-vous du centre-ville de Dinard sur le plan commercial ? Très positive Plutôt positive Moyenne Dinard 1,7% 62,8% Hyper Centre2,7% 59,5% Centre Hors Centre 70,8% 65,2% Plutôt négative Très négative 29,8% 31,1% 25,0% 30,4% NSP 2,5% 3% 2,7% 4% 4,2% 4% Base : 121 répondants Ces remarques corroborent l’appréciation urbaine du centre-ville réalisée lors du diagnostic urbain et placent ainsi le critère « aménagement urbain » comme levier à l’amélioration de l’image globale de la ville. Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  15. 15. Améliorations à apporter l Des attentes importantes en matière de stationnement Pour 74% des répondants, l’augmentation de l’offre en stationnement est l’amélioration prioritaire à mettre en œuvre à Dinard. Outre l’aspect quantitatif du stationnement, la lisibilité des parkings et la rotation des places sont également citées par 34% des commerçants. La problématique du stationnement apparaît particulièrement importante pour les commerçants alimentaires (73%) et CHR (80%), comme pour les commerçants du centre (83%) et de l’hyper centre (74%). Les commerçants situés hors du centre-ville souhaiteraient une amélioration de la liaison entre le centre-ville et la périphérie (55%) et l’implantation d’enseignes locomotives est plébiscité par 35% des commerçants du centre-ville 15 En matière de dynamisation commerciale, quelles sont, selon vous, les améliorations prioritaires à mettre en œuvre à Dinard ? 74% Améliorer l'of f re de stationnement en quantité 34% Améliorer la lisibilité des parkings et la rotation des places 32% Renf orcer l'implantation d'enseignes "locomotives" Améliorer l'accessibilité du centre ville (sens de circulation, liaisons douces... ) 27% 27% Améliorer la liaison centre-ville - périphérie Améliorer le conf ort d'achat du consommateur (espace piéton, qualité des trottoirs, éclairage, espaces verts) Améliorer la liaison centre-ville - port Autre 0% 21% 8% 17% 20% 40% 60% Base : 111 répondants Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 80%
  16. 16. Les actions menées par l’union commerciale I Une très forte notoriété/image de la Grande Braderie La Grande Braderie bénéficie du meilleur taux de notoriété et de loin (90%, concernant l’ensemble des professionnels de la ville, hormis les services qui sont cependant les moins concernés par toutes les actions). Si le passage d’action connue à action mobilisatrice est plus délicat, en effet seul un commerçant sur deux y a déjà participé (quasiment uniquement les commerçants de l’hyper-centre), le taux de participants en tirant un bilan positif est par contre très positif (87%). Si les animations de Noël bénéficient d’un niveau de notoriété tout aussi bon (82%), la transformation en participation est beaucoup plus mesurée (27% seulement des professionnels) et les bilans par ces professionnels également moindre (59%). Bien que récemment mis en place, les chèques cadeaux et la carte de fidélité Émeraude Fidélité affichent des niveaux de notoriété relativement intéressants (respectivement 53% et 58%) pour des actions récemment mises en place. Leur bilan apparaît cependant plutôt mitigé aujourd’hui, tirant même sur le négatif pour les chèques cadeaux (36% des professionnels négatifs soit autant que de commerçants positifs). 16 Concernant les actions suivantes, pouvez-vous nous indiquer si vous en avez eu connaissance, si vous y avez participé et si vous y avez participé si vous jugez son bilan positif ou négatif ? Je ne connais pas Je connais mais n'y participe pas J'y ai participé mais en tire un bilan négatif J'y ai participé mais n'ai pas d'avis sur son bilan J'y ai participé et en tire un bilan positif La Grande Braderie 10% Animations de Noël 43% 18% 47% Les animations sur la plage les soirs d'été (27%) 8% 6% 8% (23%) 40% 5% 10% 3% (18%) 5%10% (15%) 2% 10% (11%) 21% 2% 8% (10%) 60% 29% 26% 60% 69% Le logo Le vide-grenier de Saint-Enogat 5%6% 16% 31% 42% Le repas solidarité (48%) 41% 55% Les chèques cadeaux Émeraude Fidélité 3% 3% (Taux de participation) 44% 49% Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial 2% 5% (6%)
  17. 17. Bilan de structuration commerciale Une offre commerciale qui progresse, qui tire profit d’un positionnement distinctif et qualitatif des commerces indépendants Une accélération de la tertiairisation des linéaires, et un enjeu transmission qui soulignent un besoin de maîtrise du bâti commercial Une offre de stationnement insuffisante, mal signalée, qui créée des tensions les jours de marchés et en période estivale Des commerces en fragilité (CA en fléchissement, transmission) en particulier en non alimentaire Un centre-ville centré sur des fonctions de proximité et touristiques mais qui souffre d’un déficit de moteurs d’attraction pour rayonner sur sa zone de chlandise Un espace urbain qui nécessite une modernisation pour relancer l’ambiance d’achat et améliorer l’image globale de la ville 17 17 une dynamique de conquête et de fidélisation à relancer Des besoins immobilier importants des professionnels de service pour enrayer la périphérisation Des projets structurants mais qui nécessitent un lien avec le cœur de ville pour créer un effet de masse Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  18. 18. 18 L’analyse prospective – l’étude des clientèles Méthodologie Cette première partie a pour objet de dresser une synthèse des rencontres menées sur le territoire. Elles permettent de faire émerger des problématiques, des projets et des ambitions pouvant avoir une influence sur le tissu commercial et artisanal. Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial
  19. 19. Méthodologie l Une double approche Pour l’analyse de la clientèle, deux méthodes d’enquête ont été utilisées :  Une enquête auprès des ménages de la zone de proximité du centre ville de Dinard, réalisée par téléphone auprès d’un échantillon représentatif de 200 ménages (du 2 au 6 Mai 2013).  Dinard – La Richardais – Pleurtuit (zone primaire)  Saint Lunaire – Le Minihic sur Rance – Saint Briac sur Mer (zone secondaire). Les résultats de cette étude se retrouvent sous le terme « Zone d’enquête » et fournissent des résultats sur l’emprise du centre ville et permettent d’identifier le profil des non-clients. Zone d’enquête Une enquête en face à face, 100 personnes interrogées de façon aléatoire au centre-ville de Dinard (les 2 – 3 et 4 Mai 2013).  Place de la République  Les Halles/Place Crolard / Rue de verdun  Rue Levavasseur  Rue du Maréchal Leclerc Les résultats de cette étude se retrouvent sous le terme « Enquête sur site » et fournissent des informations sur la satisfaction des clients et l’impact de la clientèle touristique.  Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II 19
  20. 20. Les raisons de fréquentation du centre-ville Quelle est votre principale raison de fréquentation du centre ville de Dinard ? Une vocation touristique affirmée Les ménages de la zone d’enquête, comme ceux de l’enquête sur site, viennent prioritairement au centre ville de Dinard pour se promener et flâner (resp. 71% et 77%). Le caractère touristique de la ville se confirme ici, mettant à nouveau en évidence le potentiel important de conquête de clientèle. l Une clientèle sur site attirée par les restaurants et les bars Les ménages de l’enquête sur site apprécient également de venir à Dinard pour se restaurer ou boire un verre (35%), et ce dans de plus fortes proportions que les ménages de la zone d’enquête (16%). Les résidents secondaires de l’enquête sur site apprécient particulièrement le bord de mer de Dinard (15% des raisons de fréquentation de cette cible contre 6% en moyenne). La valorisation de cette cité balnéaire et de ses espaces de convivialité devraient ainsi favoriser la fréquentation de la ville et profiter aux commerces locaux. l 20 Vous promener et flaner 71% 16% Vous restaurer ou boire un verre 10% Zone d'enquête 10% Pour les loisirs : bibliothèque, exposition aux Palais des Arts 11% 12% Profiter des services de banques, assurances, poste 77% 35% Des rendez-vous médicaux (dentiste, médecins, laboratoires) 10% Enquête sur site 6% 5% Voir des amis ou de la famille 5% 0% 20% 40% 60% 80% 100% Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  21. 21. La fréquentation du centre-ville Une clientèle locale à conquérir 52% des ménages de la zone d’enquête déclarent venir au moins une fois par semaine au centre-ville de Dinard pour y faire des achats. Ce score est faible même s’il est supérieur à d’autres villes touristiques (43% pour Pont l’Abbé – 31% pour Pornic – 58% pour Pléneuf Val André). La proportion de réfractaires (27%) est très importante (resp. 29% pour Pont l’Abbé et 39% pour Pornic) et la fréquentation quotidienne est faible (7% en moyenne sur la zone d’enquête). l A quelle fréquence venez-vous faire des achats au centre-ville de Dinard ? l Une fréquentation plus régulière auprès des habitants de Dinard et des clients de l’enquête sur site Les répondants de l’enquête sur site sont par contre des fidèles (22% tous les jours), que ce soit la clientèle permanente (29%) ou les résidents secondaires (26%). Les personnes interrogées sur site vivant toute l’année sur le territoire sont particulièrement attachés au centre ville de Dinard (75% le fréquentent de façon hebdomadaire). De même, ce sont les habitants de Dinard qui fréquentent le plus souvent leur centre ville (14% tous les jours parmi les ménages de la zone d’enquête et 72% de façon hebdomadaire). 21 Fréquentation hebdomadaire 52% Zone d'enquête 23% 7% Enquête sur site 22% 0% 22% 14% 20% 14% Réfractaires : 27% 10% 4% 3% 3% 40% 9% 3% 60% 14% 13% 37% 80% 100% Tous les jours 2 à 3 fois par semaine 1 fois par semaine De 2 à 3 fois par mois 1 fois par mois Moins d'une fois par mois Jamais Uniquement pendant les vacances ou l'été Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  22. 22. Image des composantes réactives du centre ville 22 Classification des critères Ménages de la zone d’enquête Ménages de l’enquête sur site 75,0 88,5 102,5 87,0 Terrasses des bars et restaurants 81,5 104,5 Animations commerciales 60,0 51,0 Cheminement piéton 78,5 98,5 Stationnement 25,5 36,5 Circulation 40,0 55,5 Moyenne 66,1 74,5 Horaires d'ouverture Accueil Légende : classification des critères >90 65-90 <65 Point fort Point de progrès Point faible Score de satisfaction calculé selon la méthode : 100 + ((Total de très satisfait (1/2*total de satisfait) - total de peu satisfait - total de pas du tout satisfait(1/2*NSP))*100 Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  23. 23. Axes d’amélioration Quels sont prioritairement les points à améliorer au centre-ville de Dinard pour que vous veniez plus souvent y faire vos achats… ? I Une attente importante en matière de stationnement La problématique du stationnement sur Dinard est à nouveau mise en avant. En effet, pour 36% des ménages de la zone d’enquête, le stationnement est le point prioritaire à améliorer au centre ville. L’amélioration du stationnement est également le premier critère cité par la clientèle du centre ville (9%), juste devant la diversification des commerces (8%). L’amélioration de l’état des rues et des trottoirs est aussi un axe d’amélioration prioritaire, que ce soit pour les ménages de la zone d’enquête (8%) ou les clients du centre ville (6%). 23 Zone d’enquête Stationnement : 36% Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  24. 24. Synthèse des comportements d’achat 24 Alimentaire Équipement de la Personne Jardinage Bricolage Centre ville 22% 14% 1% 2% 27% 8% 34% Carrefour Market 8% - - - 2% - 9% Saint Enogat 3% - 1% - 6% - 8% Autres Dinard 3% 1% 5% - 1% - 1% Emprise de Dinard 36% 15% 7% 2% 36% 8% 52% Évasions hors Dinard 61% 78% 92% 89% 38% 82% 46% Zone de l’Hermitage La Richardais 23% 10% 42% 5% 9% 16% 2% Pleurtuit Super U 23% 5% 5% 3% 4% 6% 4% Autres zone d’enquête hors Dinard 4% 3% 1% 2% 21% 1% 34% Emprise reste zone d’enquête 54% 18% 48% 10% 34% 23% 40% Évasions hors zone d’enquête 7% 60% 44% 79% 4% 59% 6% Saint Malo 4% 47% 24% 69% 2% 54% 3% 2% Ménages de la zone d’étude La Madeleine Équipement de Presse -Fleurs Culture-Loisirs Santé - beauté la Maison 25% 2% 53% - 24% - - 15% - 1% 1% 1% 2% St Jouan des Guérêts 1% 4% 16% 7% - 27% - Autre périphérie St Malo 1% - 6% 8% 1% 2% 1% - 4% - 1% - 1% 1% Dinan et périphérie 1% 6% 4% 3% 2% 1% - Autres lieux d’achats 2% 3% 16% 12% - 3% 3% 3% 7% 1% 9% 26% 10% 2% Centre ville Rennes Hors magasin Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  25. 25. Bilan de structuration commerciale (phase 2) Un bon mix de satisfaction auprès de la clientèle fidèle mais un début d’érosion lié à une banalisation de l’image et à une qualité d’accueil en baisse Une baisse régulière et généralisée de la fréquentation sur l’ensemble des pôles Une rupture de fréquentation hors commune en particulier auprès des nouveaux habitants qui impacte les perspectives de renouvellement de l’offre 25 Une perception de problématique de stationnement majeure qui créé des freins importants à la fréquentation Une fréquentation du centreville en fléchissement et un rayonnement limité aux habitants de la ville avec une faible emprise sur les actifs Une image touristique et balnéaire forte qui soutient la fréquentation majoritairement pour des motifs non commerciaux Un déficit d’offre en non alimentaire qui restreint la polarité du centre-ville Un rôle moteur du marché mais une interaction marché / commerce sédentaire perfectible Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  26. 26. 26 La stratégie et le programme d’action Méthodologie Cette première partie a pour objet de dresser une synthèse des rencontres menées sur le territoire. Elles permettent de faire émerger des problématiques, des projets et des ambitions pouvant avoir une influence sur le tissu commercial et artisanal. Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  27. 27. La Stratégie Un double enjeu stratégique Rajeunir la clientèle et élargir l’emprise géographique pour renouveler la clientèle et relancer le niveau d’activité commerciale Conforter la fidélisation de la clientèle de proximité et de résidents secondaires à fort pouvoir d’achat en améliorant la qualité de prestation centre-ville (lien piéton, confort d’achat, accueil, service) Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II 27
  28. 28. Les axes stratégiques Rajeunir la clientèle et élargir l’emprise géographique Renforcer la polarité commerciale pour l’accueil de nouvelles activités Améliorer le parcours piéton et le parcours marchand 28 Fidéliser la clientèle actuelle à haut pouvoir d’achat Améliorer les conditions d’accessibilité Intensifier les opérations de conquête de clientèle Monter en qualité la prestation centre-ville Ville de Dinard – Diagnostic & Stratégie de développement commercial – Phase II
  29. 29. Axe 1 : La gouvernance de Centre ville 29 La gouvernance de centre ville La gestion de l’image qualité du centre ville et les services clients • Le comité de gouvernance et de pilotage de centre ville  • Ville de Dinard – Elaboration dossier FISAC
  30. 30. Action 1.1 : La gestion de l’image qualité du centre-ville et les services-clients Interventions proposées Constat Dans un contexte de compétition commerciale, les centres-villes doivent investir l’axe qualitatif pour se différencier. A ce titre, les espaces de centre-ville devront être gérés demain comme un centre commercial avec des engagements en matière de qualité et de services à la clientèle. Enjeu 30 Définition d’une charte de qualité du centre ville Elle fixe les engagements réciproques des commerçants et de la ville sur les thématiques suivantes et constitue un pacte de gouvernance partagé du centre ville :  Propreté des rues du CV Accueil en langue anglaise Ouverture des magasins Définir une stratégie d’amélioration et de suivi de la qualité de centre ville. Enseignes et stop trottoirs (TLPE) Signalétique commerciale Stationnement des commerçants Régulation du stationnement Collecte des déchets Ville de Dinard – Programme d’action
  31. 31. Action 1.2 : La gouvernance du centre ville Enjeux Si en période transitoire ou pour monter une action particulière l’union commerciale peut prendre appui sur un stagiaire, un poste d’animateur commerce peut être nécessaire pour amplifier l’efficacité du programme d’action. Dans le même temps, il conviendra de poser les bases d’une structure de co-pilotage des évolutions commerciales pour poursuivre le travail engagé lors des ateliers. 31 Interventions proposées  Un comité de pilotage de centre ville Il a pour fonction de coordonner l’intervention des structures ayant une influence sur l’attractivité du centre-ville pour entrer dans un mode de management cohérent des composantes de l’attractivité commerciale du centreville et construire une identité forte, solide et durable. Ville (fonctions aménagement, gestion de l’espace, animation) Communauté de Communes (fonction transport urbain) Comité de pilotage du centre-ville (1 réunion tous les deux mois) Commerçants non sédentaires (marché…) UCD (fonction promotion et animation) CCI (fonction appui aux entreprises) Office de Tourisme (fonction transport extérieure et accueil) Ville de Dinard – Programme d’action
  32. 32. Axe 2 : Le volet promotion 32 La marque de centre ville « Dinard Shopping » Le balisage des entrées de ville Le volet promotion  La gestion de la relation client (fichier, mail, sms) La conquête de clientèle : guide des commerçants, catalogue cadeaux, chéquiers promotionnels Le kiosque de service et de mobilité Les site web et mobile Ville de Dinard – Programme d’action
  33. 33. Axe 3 : Le volet aménagement L’évolution du plan de circulation (en cours) L’image des entrées de ville Le volet promotion  L’amélioration de la lisibilité de l’offre en stationnement L’amélioration du lien stationnement commerce Le kiosque de service et de mobilité Les site web et mobile Ville de Dinard – Programme d’action 33
  34. 34. Le plan opérationnel pour les actions d’aménagement Etude/ingénierie Action 3.1 Le plan de circulation Etude d’aménagement des trois sites : rues de St Enogat, Bd Féart et av Edouard VII Animation & gouvernance Etude de circulation sur le centre-ville (en cours) Action 3.2 Les entrées de ville Investissement 34 Aménagement des entrées des rue de St Enogat, Bd Féart et av Edouard VII (début 2014 pour le Bd Féart) Action 3.3 Les modes de déplacement  Installation d’une borne électrique en cours parking des Halles  Réflexion sur les Parcs à vélos et Aménagements pistes cyclables suite à l’étude du plan de circulation Action 4.1 La lisibilité de l’offre en stationnement  Panneaux de comptage  Réflexion sur le développement des parkings « barrière » Action 4.2 : Le lien stationnement/commerce Etude d’aménagement des secteur République-Crolard-Parking Veil et République-Parking Tennis  Aménagement urbain  Signalétique piétonne  Signalétique piétonne du parcours marchand  Signalétique interactive Action 5.1 : La signalétique marchande Action 6.1 : L’amélioration du confort d’achat Etude d’aménagement du secteur République – Verney - Foch Action 6.2 : Le mobilier urbain Action 6.3 : La charte d’enseigne et de façade Campagne d’information sur les parkings Changement du nom du parking des Tennis en parking « centre-ville »; le parking des Halles devient « des Halles et de la Plage » Définition de la charte Aménagement de l’espace République – Verney - Foch Réflexion avec les restaurateurs et cafetiers sur l’implantation de terrasses (dans le cadre de la charte d’enseignes, de façades et de terrasses). Homogénéisation du mobilier urbain sur l’hyper centre pour valoriser l’image de marque et contribuer à l’ambiance d’achat Ville de Dinard – Programme d’action Soutien individuel à la modernisation des Sensibilisation des commerçants façades, enseignes et terrasses
  35. 35. 35 IV. Le volet règlementaire Ville de Dinard – Programme d’action
  36. 36. Les fiches actions : volet règlementaire Action 7.2 Action 7.1 Action 7.3 La démarche pro-active vers les investisseurs de l’immobilier commercial de préemption commercial Observatoire Le droit Ville de Dinard – Programme d’action 36
  37. 37. Le plan opérationnel pour le volet règlementaire Etude/ingénierie Action 5.1 et 5.3 Le droit de préemption commercial Action 5.2 Démarche pro-active Investissement Dossier synthétique à soumettre à la CCI et à la CMA 37 Animation & gouvernance Mise en place d’un observatoire du bâti commercial Outil de gestion du patrimoine commercial Présence sur les salons et mobilisation des propriétaires Ville de Dinard – Programme d’action
  38. 38. Action 7.1 : L’observatoire de l’immobilier commercial Constat Le centre ville de Dinard accueille plus de 263 cellules commerciales en activité. A côté de ces 263 cellules on comptabilise 23 cellules vacantes dans le cœur de ville. Néanmoins, si le taux de mitage apparaît faible (8%), les cellules vacantes ne sont pas uniquement situées en retrait du circuit marchand ou aux extrémités des principaux axes. Elles sont également implantées au cœur de ces axes (rue Levavasseur et Maréchal Leclerc) et sont ainsi plus visibles. Elles traduisent un début d’affaiblissement de la dynamique commerciale de la centralité. Par ailleurs, 28% des responsables des commerces de Dinard ont plus de 55 ans, et se concentrent sur le cœur de ville sur des axes stratégiques (Levavasseur, Maréchal Leclerc), pour des activités qui participent à l’attraction commerciale de Dinard. Un niveau important qui traduit les échéances importantes de transmission à anticiper dans les 5 ans. 38 Illustrations de cellules vacantes Rue H. Maulion Place de la République Rue Maréchal Leclerc Rue Maréchal Leclerc Conséquence Les zones de concentration du mitage réduisent l’attractivité du centre ville de Dinard et la synergie de l’activité commerciale. La part élevée des commerçants de plus de 55 ans souligne le risque pour la commune de ne pas anticiper des cessions et de voir apparaître de nouvelles zones de mitage. Dans le même temps ces mutations peuvent constituer une opportunité pour remembrer le linéaire commercial et remettre sur le marché une offre nouvelle plus adaptée aux exigences des investisseurs. Ville de Dinard – Programme d’action
  39. 39. Action 7.1 : L’observatoire de l’immobilier commercial (suite) 39 Enjeux à relever Anticiper la fragilité de la dynamique commerciale par la création d’un observatoire de l’immobilier commercial sur lequel pourra s’exercer un droit de préemption sur les fonds et murs commerciaux. Objectifs    Préserver la diversité commerciale du linéaire commercial. Maîtriser les emplacements commerciaux stratégiques. CCI Eviter la surenchère des loyers par l’arrivée d’investisseurs à plus forts moyens. DPC Notaires, Observatoire de l’immo Agences immobilières… Moyens à mettre en œuvre   Définir des périmètres de sauvegarde où la diversité commerciale doit être préservée. Créer une veille de l’immobilier commercial en mobilisant les acteurs de l’immobilier (notaires, agences immobilières…) et des activités commerciales (CCI) ainsi que les outils de maîtrise du foncier (DPC). Ville de Dinard – Programme d’action
  40. 40. Action 7.2 : La démarche pro-active vers les investisseurs Constat L’effet de ciseau que connaît l’urbanisme commercial entre croissance rapide des surfaces et baisse de la capacité à consommer des ménages, oblige les territoires à imaginer autrement le développement du commerce. Après une période d’attentisme (les investisseurs et enseignes venaient naturellement), les centres villes doivent entrer aujourd’hui dans une période de volontarisme pour valoriser leurs atouts auprès des enseignes, pour donner des raisons de s’implanter sur le pôle en perspective des disponibilités à venir sur le centre-ville. 40 Interventions proposées    Le repérage des activité commerciales ou artisanales à potentiel pouvant s’implanter en cœur de ville pour une analyse des opportunités de marché : orienter la stratégie d’attractivité vers les activités à potentiel. Utilisation de la base des locaux commerciaux disponibles pour proposer des solutions d’implantation. Engagement d’une démarche pro-active de prospection / valorisation auprès des porteurs de projets par présence sur le salon de la franchise, le Mapic et insertion dans les réseaux locaux. Conséquence Dans ce contexte, le pôle de centre ville de Dinard doit engager une démarche de promotion auprès des enseignes et investisseurs de ses possibilités d’implantation et de développement. Ville de Dinard – Programme d’action
  41. 41. Action 7.3 : Le droit de préemption commercial Enjeux à relever La mise en place d’un périmètre de sauvegarde sur lequel pourra s’exercer le droit de préemption sur les fonds et murs commerciaux. Périmètre de sauvegarde Moyens à mettre en œuvre Délibération du Conseil Municipal après consultation des personnes publiques associées (CCI, CMA) et utilisation sous forme d’outil de veille afin d’anticiper les projets pouvant déstructurer le linéaire commercial. Au regard des contraintes de mise en œuvre (existence d’un projet pour utiliser le DPU, délais de mise en œuvre de deux ans), nous ne préconisons pas son utilisation fonctionnelle. Nous préconisons de l’utiliser comme un outil de dissuasion et de veille. Le pilotage de la diversité commerciale nous paraît dépendre du PLU ce qui exonère la collectivité d’acquisitions lourdes et complexes. Ville de Dinard – Programme d’action 41

×