ETUDE DE CAS: LE GRAND PRIX DE FRANCE DE FORMULE 1

Départ de la dernière édition du Grand Prix de France, Magny-Cours, 22...
QUEL CONTEXTE ?
Juin 2008 : Dernière édition du Grand Prix de France

Janvier 2012 : Existence de pourparlers concernant u...
CIRCUIT PAUL RICARD
CIRCUIT DE MAGNY-COURS
VERBATIM
Valérie Fourneyron,
Ministre des Sports

27 Juin 2012 : « L'État ne s'engagera pas financièrement dans le retour
...
ENJEUX ET ACTEURS
QUI DOIT PAYER ? L’Etat ne doit pas débourser un centime comme Hollande et
Fourneyron le disent ou doit-...
POUR UNE PARTICIPATION FINANCIERE DE L’ETAT
IMAGE ET PRESTIGE : Exposition médiatique internationale, image de prestige et...
CONTRE UNE PARTICIPATION FINANCIERE DE L’ETAT
COLLECTIVITES LOCALES ENDETTEES
-Stock de dette au 1er Janvier 2011 (€/hb) =...
QUELLES SOURCES ?
REVUES SCIENTIFIQUES
Junod Thomas, « Grands événements sportifs : des impacts multiples », Finance & Bie...
MERCI DE VOTRE ATTENTION
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Grand Prix de France de F1 : Pour ? Contre ?

292 vues

Publié le

Le Grand Prix de France de F1 : pour ? contre ?

Publié dans : Sports
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
292
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
4
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Grand Prix de France de F1 : Pour ? Contre ?

  1. 1. ETUDE DE CAS: LE GRAND PRIX DE FRANCE DE FORMULE 1 Départ de la dernière édition du Grand Prix de France, Magny-Cours, 22 Juin 2008 MASTER 2 INGENIERIE POLITIQUE FORMES DE L’ACTION PUBLIQUE CAMMALLERI BRUNO // JANVIER 2013
  2. 2. QUEL CONTEXTE ? Juin 2008 : Dernière édition du Grand Prix de France Janvier 2012 : Existence de pourparlers concernant un retour du GP de France au calendrier de la F1 Plusieurs éléments favorables La question s’invite lors de la Présidentielle 2012: Deux visions s’opposent et un débat : L’ETAT DOIT-IL PARTICIPER AU FINANCEMENT DU GRAND PRIX DE FRANCE DE FORMULE 1 ? Juin 2012: Pré-cooking : Le Ministère des Sports envoie le dossier à la FFSA (Fédération française des sports automobiles) qui va étudier la faisabilité du projet
  3. 3. CIRCUIT PAUL RICARD
  4. 4. CIRCUIT DE MAGNY-COURS
  5. 5. VERBATIM Valérie Fourneyron, Ministre des Sports 27 Juin 2012 : « L'État ne s'engagera pas financièrement dans le retour d'un Grand Prix en France pour ne pas contredire les exigences de maîtrise des finances publiques » 25 Septembre 2012 : « Il n’entre pas dans la mission de l’Etat d’organiser un Grand Prix de F1. Cette décision relève des prérogatives de la FFSA (Fédération française des sports automobiles), dépositaire de la marque « Grand Prix de France de Formule 1 » et institution en relation directe avec Formula One Management, organisateur de Grands Prix ».
  6. 6. ENJEUX ET ACTEURS QUI DOIT PAYER ? L’Etat ne doit pas débourser un centime comme Hollande et Fourneyron le disent ou doit-il tout faire pour que la France soit présente sur le calendrier de la F1 dans l’optique de retombées ? SOCIOGRAPHIE DES ACTEURS : Diversité des parties prenantes à l’image du Castellet qui a constitué un GIP (groupement d’intérêt public) : - L’Etat - Le Département du Var CRÉER DES SYNERGIES - La Communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée ENTRE LES ACTEURS - La communauté de communes Sud Sainte Baume POUR REUSSIR - La Chambre de Commerce et d’Industrie du Var - La Fédération Française du Sport Automobile MONDIALISATION DE LA F1… donc concurrence entre pays pour organiser un Grand Prix : Saison 1997 = 12/17 GP en Europe soit 70,5% de GP européens Saison 2012 = 8/20 GP en Europe soit 40% de GP européens
  7. 7. POUR UNE PARTICIPATION FINANCIERE DE L’ETAT IMAGE ET PRESTIGE : Exposition médiatique internationale, image de prestige et d’excellence liée à la F1, vitrine pour le territoire en question, notoriété et attractivité internationale au site et au pays qui accueille le GP. RETOMBEES ECONOMIQUES -Vecteur de développement économique avec des retombées évaluées entre 40 et 50 millions d’euros par le cabinet Kénéo Sport Solutions pour un coût de 30 millions € à payer à la FOM (Formula One Management). - Levier important d’attractivité pour les entreprises implantées dans le département BEMOL : Complexité des retombées liées à terme à ces grandes manifestations Les Etats ont toujours considéré le sport et les valeurs qu’il véhicule comme relevant de l’intérêt général
  8. 8. CONTRE UNE PARTICIPATION FINANCIERE DE L’ETAT COLLECTIVITES LOCALES ENDETTEES -Stock de dette au 1er Janvier 2011 (€/hb) = Nièvre : 842 Var : 728 Moyenne départements : 461 -Taux d’endettement (%) = Nièvre : 73 Var : 75 Moyenne départements : 49 IMPACTS NEGATIFS MOTIFS POLITIQUES La Nièvre, département ancré à gauche : 58.8% pour Hollande a la Présidentielle, 22 conseillers généraux sur 32 sont de gauche Le sport, un bien public mondial Problème de la définition et des limites du champ de compétence des Etats
  9. 9. QUELLES SOURCES ? REVUES SCIENTIFIQUES Junod Thomas, « Grands événements sportifs : des impacts multiples », Finance & Bien Commun, 2007/1 No 26, p. 92-98. Loret Alain, « Sport mondial : bien public et intérêts économiques », Finance & Bien Commun, 2007/1 No 26, p. 56-63. OUVRAGES Desbordes Michel, Marketing du sport, 2004, 507p Guibert Christophe, Le sport entre public et privé: frontières et porosités, 2009, 288p COMMUNIQUE DE PRESSE « Organisation d’un Grand Prix de Formule 1 en France, entretien entre Valérie Fourneyron et Nicolas Deschaux », 25/09/2012 SITOGRAPHIE Site espn f1 : http://fr.espnf1.com Site du ministère des sports : http://www.sports.gouv.fr/ Site du circuit paul ricard : http://www.circuitpaulricard.com/accueil Site du circuit de magny cours : http://www.circuitmagnycours.com Site de la ffsa : http://www.ffsa.org/ Géoportail : http://www.geoportail.gouv.fr/accueil + Base de données « Bercy Colloc »
  10. 10. MERCI DE VOTRE ATTENTION

×