PARIS                                       présente            Atelier durbanisme     Vers un laboratoire de la ville ast...
Changement du rapport aux distances.  Le rétrécissement du monde.
Changement du rapport aux connaissances et aux rencontres.                   Le rétrécissement du monde.     Six degrés de...
Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ?
Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ?
Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ?                                                  Wall-...
En réalité, nous vivons dans deux mondes réels simultanément...                   ANALOGIQUE                              ...
...qui constitue un monde hybride.               ANALOGIQUE                NUMERIQUELe monde                              ...
Ville analogique, le modèle radio-concentrique.
Ville hybride, le modèle des rhizomes.
Latelier.
THÈME GÉNÉRAL :    UN AUTRE RAPPORT À LA PROXIMITÉ DANS LE                MONDE HYBRIDE.• Décrire des internets dune métro...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
Vers un laboratoire de la ville astucieuse.Le monde hybride est à la portée de ceux qui seront les plus astucieux et non p...
Des questions ?
Les groupes.Groupe 1            Groupe 2         Groupe 3                Groupe 4Calypso PIERREE     Benjamin HECHT   Jean...
8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs ét...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Introduction de l'atelier, c'est l'histoire d'un monde hybride.

2 461 vues

Publié le

Atelier d'urbanisme Social Media Week, organisé par Urbanews.fr

Publié dans : Design
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Introduction de l'atelier, c'est l'histoire d'un monde hybride.

  1. 1. PARIS présente Atelier durbanisme Vers un laboratoire de la ville astucieuse.piloté par Brice Chandon (chargé denseignement au département Génie Urbain de lUPEMLV) & Bruno Morleo (Rédacteur Urbanews) PARIS Urbanews.fr
  2. 2. Changement du rapport aux distances. Le rétrécissement du monde.
  3. 3. Changement du rapport aux connaissances et aux rencontres. Le rétrécissement du monde. Six degrés de séparations : "Frigyes Karinthy en 1929 évoque la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à nimporte quelle autre, au travers dune chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons."
  4. 4. Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ?
  5. 5. Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ?
  6. 6. Quelle place reste-t-il à la proximité dans un monde qui rétrécit ? Wall-E - Pixar, Walt Disney Studio
  7. 7. En réalité, nous vivons dans deux mondes réels simultanément... ANALOGIQUE NUMERIQUELe monde Le mondedu temps du temps long instantanéproximité de proximité de temps et centres dintérêt despaces et dimages. Innovations immatérielles de communication Innovations matérielles de communication pour un espace médiatique : pour un espace physique : • Internet, • horloge • Données reçues, transformées, émises • télégraphe • Réseaux sociaux, • morse • Blog, • ascenseur • Applis, • voiture • Ondes, • infrastructures transports • Moteurs de recherches • signalétique • ... • ...
  8. 8. ...qui constitue un monde hybride. ANALOGIQUE NUMERIQUELe monde Le mondedu temps du temps long instantanéproximité de proximité de temps et centres dintérêt despaces et dimages. HYBRIDE Le monde des proximité internets médiatique, de dobjets et de temps et despaces. personnes.
  9. 9. Ville analogique, le modèle radio-concentrique.
  10. 10. Ville hybride, le modèle des rhizomes.
  11. 11. Latelier.
  12. 12. THÈME GÉNÉRAL : UN AUTRE RAPPORT À LA PROXIMITÉ DANS LE MONDE HYBRIDE.• Décrire des internets dune métropole [quelles interconnexions pour le Grand Paris ? Quelle proximité médiatique ?]• Décliner une faille dans le système métropolitain, un symptôme [exemple : létalement urbain]. • Décider, si à partir de cette faille, on va en profiter pour la détourner de son effet initial [hack] ou bien larranger et la pousser à lextrême [like].
  13. 13. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  14. 14. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  15. 15. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  16. 16. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  17. 17. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. représentation mentale dun espace, web-image, sécurité 5. LImage de la Cité. émotive, mémoire dun lieu. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  18. 18. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  19. 19. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  20. 20. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. 4. Innovation Démocratique. réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper-citoyen. imagibilité des compositions urbaines : représentation 5. LImage de la Cité. mentale dun espace, web-image. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.
  21. 21. Vers un laboratoire de la ville astucieuse.Le monde hybride est à la portée de ceux qui seront les plus astucieux et non principalementles plus équipés ou aisés.
  22. 22. Des questions ?
  23. 23. Les groupes.Groupe 1 Groupe 2 Groupe 3 Groupe 4Calypso PIERREE Benjamin HECHT Jean-Baptiste WEIS Florian DOURTHEPaulin GRANDET Margot CLAVEL Alexandre MIKOLAJCZAK Nicolas RAJAONARISONAlexina FORNISARI Aline TERRIEN Alpha SECK Marie KarelMichael Schnell Anna LOCHARD Sylvie GRUSZOW Kevin UNG Florianne BREAN Elisabeth FELIX
  24. 24. 8 failles, 1 choix.L’idée est soit de détourner ces failles, soit de les accentuer ; selon des critères ou desobjectifs établis. Failles. Thématiques associées. biodiversité, économie locale, mobilité commerciale, 1. Laccès à la nourriture. développement agricole. 2. Economie Territoriale en Zone Rurale. économie locale, tourisme. 3. La temporalité des usages. densité, mobilité, consommation de lespace, concentration. open data, réseaux sociaux, concertation, panarchie, hyper- 4. Innovation Démocratique. citoyen. représentation mentale dun espace, web-image, sécurité 5. LImage de la Cité. émotive, mémoire dun lieu. sobriété heureuse, faible consommation et faible production, 6. Less is More métabolisme urbain, bilan carbone. plus on consomme de lénergie plus on en produit, 7. Yes is More métabolisme urbain, bilan carbone. 8. Sécurité urbaine. contrôle, paranoïa, intimité, vie publique.

×