SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  16
Télécharger pour lire hors ligne
Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO




Investissement Immobilier &
   Crédit à la Consommation



                                         Étude de SOFINCO
                                            Décembre 2008
Synthèse


    Cette étude souligne les effets positifs de l’investissement immobilier des ménages pour le crédit à la consommation.

    Au cours des douze dernières années, on observe tant en France qu’en Europe une synchronisation assez nette de la croissance des
    encours de crédit à la consommation et de la croissance des encours de crédit immobilier. L’analyse de la croissance comparée des
    deux formes de crédit ne fait apparaître aucun phénomène de substitution entre crédit à la consommation et crédit immobilier.
    Les marchés sur lesquels le crédit à la consommation est dynamique sont aussi ceux sur lesquels le crédit immobilier est vigoureux, à
    l’instar en 2008 du Portugal, de la Slovénie ou de la Grèce.

    En France, selon l’Observatoire de l’Endettement des Ménages, plus d’un ménage sur deux remboursait en 2007 un crédit : crédit à la
    consommation (33,2% des ménages) et/ou crédit immobilier (30,6%).
    Les deux formes de crédit ne sont pas antagonistes : parmi les ménages qui remboursent un crédit immobilier, 4 sur 10 ont également
    un crédit à la consommation en cours. Les ménages qui ont un crédit immobilier en cours ont donc un recours au crédit à la
    consommation plus important que l’ensemble des ménages.

    L’évolution des encours de crédit à la consommation est corrélée à l’évolution de l’investissement logement des ménages pour de
    multiples raisons.
    Le crédit à la consommation permet de financer les travaux d’amélioration de l’habitat (cuisine, isolation, véranda, fermeture, etc.),
    travaux réalisés plus ou moins rapidement après l’acquisition immobilière et dont le montant est souvent important. Encouragés par
    des mesures fiscales incitatives, les ménages ont également de plus en plus recours au crédit pour financer des travaux liés aux
    économies d’énergie : sur les neuf premiers mois de 2008, les financements d’équipements de chauffage basés sur les énergies
    renouvelables distribués par SOFINCO ont progressé de plus de 20% par rapport à 2007.
    En règle générale, les ménages déménagent pour agrandir leur espace de vie. Ils peuvent alors acquérir les biens d’équipement du
    logement indispensables (meubles, électroménager, etc.) en mobilisant un crédit à la consommation : un tiers des crédits affectés à
    des achats de meubles ou d’électroménager sont accordés à des ménages qui ont emménagé dans leur logement depuis moins de
    cinq ans.
    L’aménagement dans une nouvelle habitation peut aussi s’accompagner d’un besoin important de trésorerie. L’achat d’un logement
    mobilise en effet l’épargne du ménage alors que d’autres besoins apparaissent, notamment lorsque cet achat intervient au moment de
    l’agrandissement du foyer familial. En outre, certains frais, liés au déménagement par exemple, n’ont pas toujours été anticipés.



Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                                   2
Partie 1




               Crédit à la consommation
                 et crédit immobilier :
              des évolutions comparables
                en France et en Europe


Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt   3
1.1 Des évolutions comparables

    Les deux catégories de crédit connaissent en France des évolutions similaires

    L’analyse sur les douze dernières années (1996/2008) de la croissance comparée des encours des deux catégories de
    crédit ne fait pas apparaître de phénomène de substitution entre le crédit à la consommation et le crédit immobilier.

    A l’exception de la période 2001/2003, période pendant laquelle la phase de décélération a été plus prononcée pour le
    crédit à la consommation que pour le crédit immobilier, on constate au contraire une synchronisation assez nette des
    cycles de croissance des deux formes de crédit.


                                          Croissance comparée des encours de crédit à la
                                     consommation et des encours de crédit immobilier en France
                                                     (taux de croissance en glissement annuel en %)
                                               Evolution encours crédit conso.   Evolution encours crédit immobilier
                                  18%

                                  16%
                                  14%
                                  12%
                                  10%

                                   8%
                                   6%
                                   4%
                                   2%

                                   0%
                                        1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
                                                        Source : Banque de France, Asterès
Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                  4
1.2 Des évolutions comparables

    Ce qui vaut pour la France vaut pour les autres pays de la zone euro (1/2)

    On observe les mêmes évolutions pour le crédit à la consommation et pour le crédit immobilier au sein de la zone euro
    prise dans son ensemble : sur les quinze pays de la zone euro, le cycle du crédit à la consommation et celui du crédit
    immobilier sont synchronisés depuis 2001.


                                  Croissance comparée des encours de crédit à la consommation et
                                         des encours de crédit immobilier dans la zone euro
                                                        (taux de croissance en glissement annuel en %)
                                             Evolution encours crédit à la consommation   Evolution encours crédit immobilier
                  14%

                  12%

                  10%

                   8%

                   6%

                   4%

                   2%

                   0%
                     2001          2002             2003            2004           2005          2006             2007          2008
                                                                  Source : BCE, Asterès




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                             5
1.3 Des évolutions comparables

    Ce qui vaut pour la France vaut pour les autres pays de la zone euro (2/2)

    Généralement, les pays de la zone euro dans lesquels le marché du crédit à la consommation est dynamique sont aussi
    ceux dans lesquels le marché du crédit immobilier est vigoureux : Portugal, Slovénie, Grèce …
       Le développement du crédit immobilier ne constitue donc pas un frein au développement du crédit à la consommation.


                                     Evolution des encours de crédit à la consommation et des
                                   encours de crédit immobilier de quelques pays de la zone euro

                       Classement des pays de la zone euro en
                                                                      Évolution sur un an* des   Évolution sur un an* des
                       fonction de l’évolution sur un an (septembre
                                                                       encours de crédit à la       encours de crédit
                       2008/septembre 2007) des encours de crédit
                       à la consommation                                  consommation                  immobilier
                        Portugal                                             + 12,9 %                    + 5,9 %
                        Slovénie                                              + 9,9 %                   + 28,3 %
                        Grèce                                                 + 9,9 %                    + 9,3 %
                        …                                                        …                          …

                        Zone euro                                             + 4,3 %                    + 4,0 %
                        …                                                        …                          …

                        Allemagne                                             + 1,7 %                    - 0,4 %
                       …                                                         …                         …

                                                                Source : BCE, Asterès
                     * entre septembre 2007 et septembre 2008




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                  6
Partie 2




                          L’équipement en crédit
                          des ménages français




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt         7
2.1 L’équipement en crédit des ménages français

    Les ménages qui ont un crédit immobilier ont un recours accru au crédit à
    la consommation

    Crédit immobilier et crédit à la consommation ne sont pas antagonistes :

         4 ménages sur 10 qui remboursent un crédit immobilier ont également un crédit à la consommation en cours (39% en
         2007).
         Les ménages qui ont un crédit immobilier en cours ont donc un recours au crédit à la consommation (39%) plus
         important que la moyenne française (33% en 2007).
         En dépit du boom immobilier jusqu’en 2007 et de l’accroissement significatif du montant moyen des crédits
         immobiliers souscrits, la part des détenteurs de crédit immobilier qui remboursent en parallèle un crédit à la
         consommation évolue favorablement dans le temps : 31% en 1995 versus 39% en 2007.

    (source : Observatoire de l’Endettement des Ménages)




    Selon l’Observatoire de l’Endettement des Ménages, en 2007 :
        19% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) immobilier(s) seulement.
        12% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) immobilier(s) et un (ou plusieurs) crédit(s) à la
        consommation.
        21% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) à la consommation seulement.




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                       8
2.2 L’équipement en crédit des ménages français

    Depuis le boom du marché immobilier, les ménages qui remboursent un
    crédit à la consommation sont plus nombreux que ceux qui remboursent un
    crédit immobilier

    Depuis 1997, les ménages qui remboursent un crédit à la consommation sont plus nombreux que ceux qui remboursent un
    crédit immobilier, alors même que l’augmentation de la durée moyenne des prêts immobiliers devrait mécaniquement
    augmenter le nombre de ménages qui remboursent un crédit immobilier.


          Part des ménages remboursant un crédit immobilier versus un crédit à la consommation de 1990 à 2007
  38%
                                                        Crédit à la consommation        Crédit immobilier

  36%                                                                                            35,4%
                                                                                         34,5%                                      34,5%
                                                                                                            34,1%
        33,7%
  34%                                                                                                               33,2%   33,0%                   33,2%
                        32,8%                                           32,6%                                                               32,6%
                32,5%           32,5%
                                        32,1%   31,9%                           32,1%
                                                        31,8%   31,8%
  32%
                30,6%                                                                                                               30,5%           30,6%
                                                                                                                                            30,2%
                                                                29,8%
  30%                   29,3%   29,2%                                   29,3%                    29,1%      29,2%           29,1%
                                        29,0%           29,0%                   29,0%
        28,3%                                                                            28,6%                      28,5%

  28%                                           27,3%


  26%
         1990   1991    1992    1993    1994 1995 1996 1997 1998              1999 2000 2001 2002                   2003    2004    2005    2006    2007
                                           Source : Observatoire de l’Endettement des Ménages - mars 2008




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                                                  9
Partie 3




                 Comment l’investissement
                  immobilier des ménages
                 dynamise-t-il le recours au
                 crédit à la consommation ?


Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt     10
3.1 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    La corrélation entre crédit à la consommation et investissement logement

    L’évolution des encours de crédit à la consommation est corrélée à l’évolution de l’investissement logement (i.e.
    l’investissement des ménages dans la construction de logements et dans les travaux importants), avec à peu près un an
    de retard.

    La corrélation entre crédit à la consommation et investissement logement s’explique notamment par :
         le financement des travaux,
         le financement des achats de biens d’équipement du logement,
         le besoin de liquidité au moment de l’achat d’un nouveau logement.

               Évolution comparée des encours de crédit à la consommation et de l’investissement logement
                                                 (taux de croissance en glissement annuel en %)
                                        Evolution investissement logement    Evolution encours crédit à la consommation
                          16%

                          14%

                          12%

                          10%

                           8%

                           6%

                           4%

                           2%

                           0%
                             1998    1999    2000 2001 2002 2003           2004 2005 2006 2007              2008    2009
                                             Sources : Banque de France, INSEE, retraitement Asterès
Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                  11
3.2 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    Le financement des travaux

    Fréquemment, l’emménagement dans un nouveau logement est rapidement suivi de travaux d’amélioration de l’habitat :

         C’est notamment le cas pour la cuisine : plus d’un financement de cuisine sur quatre (26 %) intervient moins d’un an
         après l’entrée dans la nouvelle habitation !
         (source : Sofinco, données 2006)


         D’autres travaux permettant d’améliorer le confort de sa maison sont concernés : un tiers des financements souscrits
         (auprès de SOFINCO) pour la construction d’une piscine ou d’une véranda le sont par des particuliers qui ont
         emménagé depuis moins de 5 ans et qui, pour la majorité d’entre eux, continuent de rembourser un crédit immobilier.
         (source : Sofinco, données 2007)


         Le recours au crédit à la consommation peut également être précieux pour bénéficier d’aides fiscales plus généreuses
         dans les premières années d’installation : l’installation de nouvelles fenêtres améliorant l’isolation thermique du
         logement bénéficie d’une déduction fiscale de 40 % dans les deux années qui suivent l’emménagement, et de 25 %
         au-delà.
              Il est donc plus intéressant d’avoir recours au crédit que d’attendre la reconstitution d’une épargne personnelle
              mobilisable pour ce type de travaux.

    Le montant des travaux d’amélioration de l’habitat est souvent important, c’est pourquoi les ménages recourent
    fréquemment à un crédit à la consommation pour ce type de travaux.




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                        12
3.3.1 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    Zoom sur le financement des travaux liés aux économies d’énergie (1/2)

    Alors que la sensibilité des Français aux thématiques                                     Part des ménages prêts à prendre les mesures
    environnementales grandit (voir tableau ci-contre), les ménages                       suivantes pour lutter contre le changement climatique
    réalisent de plus en plus fréquemment des travaux liés aux
    économies d’énergie, qu’ils concernent l’acquisition de matériaux                                                                     2005     2007
    d’isolation thermique, d’appareils de régulation de chauffage ou                              Faire des travaux d’isolation            14%      17%
    d’équipements de production d’énergie utilisant une source
    d’énergie renouvelable.                                                                       Remplacer le système de chauffage
                                                                                                                                           24%      26%
                                                                                                  par un système moins polluant
    Ils y sont encouragés par des mesures fiscales incitatives, qui
    seront bientôt renforcées par l’entrée en vigueur de la loi issue du                         Source : Baromètre d'opinion sur les Français et l'énergie,
    Grenelle de l’environnement.                                                                      DGEMP-Observatoire de l'énergie - juin 2007



            Le marché des systèmes de production d’énergie renouvelable et celui des équipements de chauffage basés sur les
            énergies renouvelables ont connu une forte progression en 2007 : le marché du solaire thermique a crû de 21%, celui
            des pompes à chaleur de 24% tandis que le marché du photovoltaïque a quasiment doublé (+98%) ! (1)

            Sur les neuf premiers mois de 2008, les financements d’équipements de chauffage basés sur les énergies
            renouvelables distribués par SOFINCO ont progressé de plus de 20% par rapport à 2007.

            Compte tenu de leur prix (le montant moyen d’une installation de chauffage basée sur les énergies renouvelables
            est souvent important), ces travaux ou ces nouvelles installations sont réalisés dans la majorité des cas chez des
            particuliers propriétaires de leur logement avec recours au crédit à la consommation.

    (1)
          Ces chiffres incluent les dépenses des ménages, les investissements des entreprises et des collectivités locales ainsi que les exportations.



Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                                                     13
3.3.2 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    Zoom sur le financement des travaux liés aux économies d’énergie (2/2)

    Le marché des travaux liés aux économies d’énergie présente encore un potentiel de développement très important :
       La France compte un parc de près de 30 millions de résidences principales et secondaires.
       L’action volontariste des pouvoirs publics, notamment la mise en place des mesures décidées dans le cadre du
       Grenelle de l’environnement, devrait soutenir le développement de ce marché.
       Le diagnostic de performance énergétique (DPE), obligatoire pour toute vente depuis fin 2006, va progressivement
       permettre une meilleure prise de conscience et inciter les ménages à réaliser des travaux liés aux économies
       d’énergie : aujourd’hui, seuls 30% des logements sont correctement isolés. (Source : « Isolons la terre », données 2006)
       Les cours du pétrole et du gaz sont amenés à être durablement élevés.

    Les marchés liés aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables devraient donc connaître une forte croissance
    dans les prochaines années.

                      Croissance estimée entre 2007 et 2012 de plusieurs marchés liés
                          aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables

                                                                                       TCAM*         Ces chiffres incluent les
            Marché                                          2007          2012                       dépenses des ménages,
                                                                                      2012/2007
                                                                                                     les investissements des
            Isolation (dans le résidentiel)                  7 400 M€     16 000 M€        + 17%     entreprises et des
                                                                                                     collectivités locales ainsi
            Solaire thermique                                 400 M€       2 000 M€        + 38%     que les exportations.
            Photovoltaïque                                    430 M€       2 800 M€        +46%

            Appareils de chauffage au bois                   2 000 M€      3 600 M€        +12%      *TCAM : taux de
                                                                                                     croissance annuelle
            Pompes à chaleur                                  600 M€       2 400 M€        +32%      moyen
                                              Source : ADEME, In Numeri

Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                         14
3.4 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    Le financement des achats de biens d’équipement du logement

    On observe une relation forte entre                                Evolution comparée de la consommation de meubles et
    investissement logement et dépenses de                               d’électroménager et de l’investissement logement
    biens d’équipement du logement (voir                                               (taux de croissance en glissement annuel en %)
    graphique), qui justifie le recours au crédit            16%         Evolution consommation meubles + électroménager                 Evolution investissement logement
    à la consommation concomitamment au
                                                             14%
    remboursement d’un prêt immobilier.
                                                             12%

    En     règle   générale,     les   ménages               10%
    déménagent pour agrandir leur espace de                  8%
    vie. Dans ce cas, ils réalisent souvent des              6%
    achats de meubles ou d’électroménager                    4%
    qu’ils peuvent financer en mobilisant un
                                                             2%
    crédit à la consommation (affecté ou non) :
    un tiers des crédits affectés de SOFINCO                 0%
    pour des achats de meubles ou                            -2%
    d’électroménager sont distribués auprès de               -4%
    ménages qui ont emménagé dans leur
                                                             -6%
    logement depuis moins de 5 ans.
                                                                1998   1999     2000       2001       2002       2003      2004   2005       2006        2007       2008
    (source : Sofinco, données 2007)
                                                                                                        Source : INSEE, Asterès

    Par ailleurs, les propriétaires sont surreprésentés pour ce type d’achats : plus des deux-tiers des financements affectés de
    SOFINCO pour des achats de meubles et d’électroménager sont accordés à des propriétaires, alors que ces derniers ne
    représentent que 56% des ménages français .
    (source : Sofinco, données 2007 ; INSEE, données 2002)



Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                                                                   15
3.5 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ?

    Le besoin de trésorerie

    L’achat d’un logement mobilise toute l’épargne du ménage sous forme d’un apport personnel.

    Dès lors, cette épargne n’est plus disponible alors que d’autres besoins apparaissent, notamment lorsque l’achat d’un
    nouveau logement intervient au moment de l’agrandissement du foyer familial : nouvelle voiture, mobilier de chambre,
    électroménager…

    Les frais occasionnés par un déménagement (estimés en moyenne à 1 500 euros) n’ont pas toujours été anticipés lors de
    la souscription du prêt immobilier. Ils peuvent également nécessiter le recours à des produits de crédit facilement
    mobilisables pour étaler des flux de trésorerie : découvert et crédit revolving notamment.




Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt                                                                                  16

Contenu connexe

Tendances

Greece, Europe and the future after the eurozone bailout
Greece, Europe and the future after the eurozone bailoutGreece, Europe and the future after the eurozone bailout
Greece, Europe and the future after the eurozone bailoutMarkets Beyond
 
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendancesCOVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendancesSherbrooke Innopole
 
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"Ermete Mariani
 
COVID-19 : Perspectives économiques
COVID-19 : Perspectives économiquesCOVID-19 : Perspectives économiques
COVID-19 : Perspectives économiquesSherbrooke Innopole
 
Greece, Europe and the future
Greece, Europe and the futureGreece, Europe and the future
Greece, Europe and the futureMarkets Beyond
 
Crise economique-de-2008-2009
Crise economique-de-2008-2009Crise economique-de-2008-2009
Crise economique-de-2008-2009hassan1488
 
Exposé DéConomie
Exposé DéConomieExposé DéConomie
Exposé DéConomieHoang Hai LE
 

Tendances (8)

Greece, Europe and the future after the eurozone bailout
Greece, Europe and the future after the eurozone bailoutGreece, Europe and the future after the eurozone bailout
Greece, Europe and the future after the eurozone bailout
 
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendancesCOVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances
COVID-19 | Chaîne d'approvisionnement : enjeux et tendances
 
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"
Ipsos Italia "Italie 2014: le climat du pays"
 
COVID-19 : Perspectives économiques
COVID-19 : Perspectives économiquesCOVID-19 : Perspectives économiques
COVID-19 : Perspectives économiques
 
Crise des subprimes
Crise des subprimesCrise des subprimes
Crise des subprimes
 
Greece, Europe and the future
Greece, Europe and the futureGreece, Europe and the future
Greece, Europe and the future
 
Crise economique-de-2008-2009
Crise economique-de-2008-2009Crise economique-de-2008-2009
Crise economique-de-2008-2009
 
Exposé DéConomie
Exposé DéConomieExposé DéConomie
Exposé DéConomie
 

En vedette

TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...
TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...
TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...JUAN AGUILAR
 
JM Pincemin\'s profile
JM Pincemin\'s profileJM Pincemin\'s profile
JM Pincemin\'s profilejmpincemin
 
Presentaci+n1n k
Presentaci+n1n kPresentaci+n1n k
Presentaci+n1n knachoconde
 
Ppt Accidentes Gram Verbo
Ppt Accidentes Gram VerboPpt Accidentes Gram Verbo
Ppt Accidentes Gram VerboMarina Begazo
 
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectos
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectosCreando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectos
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectosNeo Consulting
 
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...JUAN AGUILAR
 
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWp
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWpUn sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWp
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWpJUAN AGUILAR
 
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011Karim Houni
 
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...CREPS de Montpellier
 
P`royecto textual luis fernando ocmpo
P`royecto textual luis fernando ocmpoP`royecto textual luis fernando ocmpo
P`royecto textual luis fernando ocmpoAligi321
 
Autoría de regalo en investigaciones en salud
Autoría de regalo en investigaciones en saludAutoría de regalo en investigaciones en salud
Autoría de regalo en investigaciones en saludNoé González Gallegos
 
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadell
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadellMigas san sebasián de los ballesteros en sabadell
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadellcosasdeandalucia
 

En vedette (20)

Acuerdo 648
Acuerdo 648Acuerdo 648
Acuerdo 648
 
TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...
TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...
TAEE 2010: Herramienta docente para el diseño de sistemas fotovoltaicos autón...
 
JM Pincemin\'s profile
JM Pincemin\'s profileJM Pincemin\'s profile
JM Pincemin\'s profile
 
Jeferson Alzate
Jeferson AlzateJeferson Alzate
Jeferson Alzate
 
Presentaci+n1n k
Presentaci+n1n kPresentaci+n1n k
Presentaci+n1n k
 
Ppt Accidentes Gram Verbo
Ppt Accidentes Gram VerboPpt Accidentes Gram Verbo
Ppt Accidentes Gram Verbo
 
Testamentode Cristo
Testamentode CristoTestamentode Cristo
Testamentode Cristo
 
ALSBLNB Conférence 2014 Saint John - Atelier G - Former une équipe pour l’imp...
ALSBLNB Conférence 2014 Saint John - Atelier G - Former une équipe pour l’imp...ALSBLNB Conférence 2014 Saint John - Atelier G - Former une équipe pour l’imp...
ALSBLNB Conférence 2014 Saint John - Atelier G - Former une équipe pour l’imp...
 
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectos
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectosCreando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectos
Creando sitios web y redes sociales que vendan y generen prospectos
 
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...
TAEE 2008:MATERIAL DOCENTE PARA ELECTRÓNICA DE POTENCIA, ADAPTADO A LOS CREDI...
 
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWp
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWpUn sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWp
Un sistema fotovoltaico conectado a la red de 200kWp
 
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011
Atos Worldline - Book stages R&D 2010-2011
 
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...
Usages des TICE dans une perspective d’aide à l’entraînement et à la formatio...
 
P`royecto textual luis fernando ocmpo
P`royecto textual luis fernando ocmpoP`royecto textual luis fernando ocmpo
P`royecto textual luis fernando ocmpo
 
Autoría de regalo en investigaciones en salud
Autoría de regalo en investigaciones en saludAutoría de regalo en investigaciones en salud
Autoría de regalo en investigaciones en salud
 
Le vol immobilier
Le vol immobilierLe vol immobilier
Le vol immobilier
 
Invizimals antonio
Invizimals antonioInvizimals antonio
Invizimals antonio
 
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadell
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadellMigas san sebasián de los ballesteros en sabadell
Migas san sebasián de los ballesteros en sabadell
 
Brochure bonampak-2015
Brochure bonampak-2015Brochure bonampak-2015
Brochure bonampak-2015
 
Notebenchmarkingitm financespubliquesfrall
Notebenchmarkingitm financespubliquesfrallNotebenchmarkingitm financespubliquesfrall
Notebenchmarkingitm financespubliquesfrall
 

Similaire à Investissement immobilier et crédit à la consommation

CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...
CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...
CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...EdouardHusson
 
Revue de presse de la semaine 47 2012
Revue de presse de la semaine 47 2012Revue de presse de la semaine 47 2012
Revue de presse de la semaine 47 2012KYLIA France
 
Le marché de l'immobilier ancien - Location
Le  marché de l'immobilier ancien - LocationLe  marché de l'immobilier ancien - Location
Le marché de l'immobilier ancien - LocationMonimmeuble.com
 
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)CA Consumer Finance
 
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)CA Consumer Finance
 
De l'utilité économique du crédit à la consommation
De l'utilité économique du crédit à la consommationDe l'utilité économique du crédit à la consommation
De l'utilité économique du crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
Investir En Allemagne Avec Infivest
Investir En Allemagne Avec InfivestInvestir En Allemagne Avec Infivest
Investir En Allemagne Avec InfivestBUSINESS 3G
 
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+eh
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+ehAnalyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+eh
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+ehEdouardHusson
 
Note fonds euros 2012 juin2012 vdef
Note fonds euros 2012 juin2012 vdefNote fonds euros 2012 juin2012 vdef
Note fonds euros 2012 juin2012 vdefassurca
 
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75Hélène Seloger
 
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en France
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en FranceEtude Credit Foncier sur l'accession sociale en France
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en FranceMonimmeuble.com
 
S51 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015
S51   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015S51   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015
S51 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015KYLIA France
 
Revue de presse de la semaine 8 2013
Revue de presse de la semaine 8 2013Revue de presse de la semaine 8 2013
Revue de presse de la semaine 8 2013KYLIA France
 
S5 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018
S5   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018S5   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018
S5 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018KYLIA France
 
S26 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020
S26   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020S26   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020
S26 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020KYLIA France
 
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)CA Consumer Finance
 
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)CA Consumer Finance
 
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneur
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneurÉconomie circulaire : place au consommateur-entrepreneur
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneurHarris Interactive France
 

Similaire à Investissement immobilier et crédit à la consommation (20)

CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...
CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...
CAP-ISSEP - Analyse 1-2023 - Le surendettement de la France - une menace pour...
 
73_Montcerisier
73_Montcerisier73_Montcerisier
73_Montcerisier
 
Revue de presse de la semaine 47 2012
Revue de presse de la semaine 47 2012Revue de presse de la semaine 47 2012
Revue de presse de la semaine 47 2012
 
Le marché de l'immobilier ancien - Location
Le  marché de l'immobilier ancien - LocationLe  marché de l'immobilier ancien - Location
Le marché de l'immobilier ancien - Location
 
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)
Le crédit à la consommation dans le Monde (fin 2008)
 
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)
Marché du crédit à la consommation en France (bilan 2009)
 
De l'utilité économique du crédit à la consommation
De l'utilité économique du crédit à la consommationDe l'utilité économique du crédit à la consommation
De l'utilité économique du crédit à la consommation
 
Investir En Allemagne Avec Infivest
Investir En Allemagne Avec InfivestInvestir En Allemagne Avec Infivest
Investir En Allemagne Avec Infivest
 
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+eh
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+ehAnalyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+eh
Analyse de la soutenabiliteì de la dp en france v3 marion + fl+eh
 
Mondadori marche du_credit2009
Mondadori marche du_credit2009Mondadori marche du_credit2009
Mondadori marche du_credit2009
 
Note fonds euros 2012 juin2012 vdef
Note fonds euros 2012 juin2012 vdefNote fonds euros 2012 juin2012 vdef
Note fonds euros 2012 juin2012 vdef
 
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75
Etude sur le marché du logement à Paris depuis 10 ans par l'Adil75
 
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en France
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en FranceEtude Credit Foncier sur l'accession sociale en France
Etude Credit Foncier sur l'accession sociale en France
 
S51 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015
S51   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015S51   revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015
S51 revue de presse kylia - semaine du 7 au 13 décembre 2015
 
Revue de presse de la semaine 8 2013
Revue de presse de la semaine 8 2013Revue de presse de la semaine 8 2013
Revue de presse de la semaine 8 2013
 
S5 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018
S5   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018S5   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018
S5 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 janvier 2018
 
S26 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020
S26   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020S26   revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020
S26 revue de presse kylia - semaine du 22 au 28 juin 2020
 
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché européen du crédit à la consommation (fin 2009)
 
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)
Le credit à la consommation en Europe (fin 2009)
 
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneur
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneurÉconomie circulaire : place au consommateur-entrepreneur
Économie circulaire : place au consommateur-entrepreneur
 

Plus de CA Consumer Finance

Rapport annuel 2010 de CA Consumer Finance
Rapport annuel 2010 de CA Consumer FinanceRapport annuel 2010 de CA Consumer Finance
Rapport annuel 2010 de CA Consumer FinanceCA Consumer Finance
 
Consumer credit market in europe at end 2010
Consumer credit market in europe at end 2010Consumer credit market in europe at end 2010
Consumer credit market in europe at end 2010CA Consumer Finance
 
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010CA Consumer Finance
 
Les séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationLes séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
Le crédit conso en europe à fin 2010
Le crédit conso en europe à fin 2010Le crédit conso en europe à fin 2010
Le crédit conso en europe à fin 2010CA Consumer Finance
 
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010CA Consumer Finance
 
Ameublement et crédit : analyse du marché
Ameublement et crédit : analyse du marchéAmeublement et crédit : analyse du marché
Ameublement et crédit : analyse du marchéCA Consumer Finance
 
CA Consumer Finance - présentation
CA Consumer Finance - présentationCA Consumer Finance - présentation
CA Consumer Finance - présentationCA Consumer Finance
 
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)CA Consumer Finance
 
Les séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationLes séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
Les jeunes et le crédit à la consommation
Les jeunes et le crédit à la consommationLes jeunes et le crédit à la consommation
Les jeunes et le crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
L'innovation technologique au service du crédit à la consommation
L'innovation technologique au service du crédit à la consommationL'innovation technologique au service du crédit à la consommation
L'innovation technologique au service du crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
Financement des véhicules de loisir
Financement des véhicules de loisirFinancement des véhicules de loisir
Financement des véhicules de loisirCA Consumer Finance
 
Internet et le crédit à la consommation
Internet et le crédit à la consommationInternet et le crédit à la consommation
Internet et le crédit à la consommationCA Consumer Finance
 
Financement des bateaux de plaisance
Financement des bateaux de plaisanceFinancement des bateaux de plaisance
Financement des bateaux de plaisanceCA Consumer Finance
 

Plus de CA Consumer Finance (20)

Rapport annuel 2010 de CA Consumer Finance
Rapport annuel 2010 de CA Consumer FinanceRapport annuel 2010 de CA Consumer Finance
Rapport annuel 2010 de CA Consumer Finance
 
Consumer credit worldwide
Consumer credit worldwideConsumer credit worldwide
Consumer credit worldwide
 
Consumer credit market in europe at end 2010
Consumer credit market in europe at end 2010Consumer credit market in europe at end 2010
Consumer credit market in europe at end 2010
 
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010
Le marché du crédit conso dans le monde à fin 2010
 
Les séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationLes séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommation
 
Le crédit conso en europe à fin 2010
Le crédit conso en europe à fin 2010Le crédit conso en europe à fin 2010
Le crédit conso en europe à fin 2010
 
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010
bilan du crédit conso en France sur la dernière décennie 2000 à 2010
 
Financement automobile 2010
Financement automobile 2010Financement automobile 2010
Financement automobile 2010
 
Ameublement et crédit : analyse du marché
Ameublement et crédit : analyse du marchéAmeublement et crédit : analyse du marché
Ameublement et crédit : analyse du marché
 
CA Consumer Finance - présentation
CA Consumer Finance - présentationCA Consumer Finance - présentation
CA Consumer Finance - présentation
 
Le crédit vert - Sofinco
Le crédit vert - SofincoLe crédit vert - Sofinco
Le crédit vert - Sofinco
 
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)
le marché mondial du crédit à la consommation (fin 2009)
 
Les séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommationLes séniors et le crédit à la consommation
Les séniors et le crédit à la consommation
 
Les jeunes et le crédit à la consommation
Les jeunes et le crédit à la consommationLes jeunes et le crédit à la consommation
Les jeunes et le crédit à la consommation
 
L'innovation technologique au service du crédit à la consommation
L'innovation technologique au service du crédit à la consommationL'innovation technologique au service du crédit à la consommation
L'innovation technologique au service du crédit à la consommation
 
Financement des véhicules de loisir
Financement des véhicules de loisirFinancement des véhicules de loisir
Financement des véhicules de loisir
 
Le finance automobile (2008)
Le finance automobile (2008)Le finance automobile (2008)
Le finance automobile (2008)
 
Internet et le crédit à la consommation
Internet et le crédit à la consommationInternet et le crédit à la consommation
Internet et le crédit à la consommation
 
Financement des bateaux de plaisance
Financement des bateaux de plaisanceFinancement des bateaux de plaisance
Financement des bateaux de plaisance
 
Finance automobile et crédit
Finance automobile et créditFinance automobile et crédit
Finance automobile et crédit
 

Investissement immobilier et crédit à la consommation

  • 1. Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Décembre 2008
  • 2. Synthèse Cette étude souligne les effets positifs de l’investissement immobilier des ménages pour le crédit à la consommation. Au cours des douze dernières années, on observe tant en France qu’en Europe une synchronisation assez nette de la croissance des encours de crédit à la consommation et de la croissance des encours de crédit immobilier. L’analyse de la croissance comparée des deux formes de crédit ne fait apparaître aucun phénomène de substitution entre crédit à la consommation et crédit immobilier. Les marchés sur lesquels le crédit à la consommation est dynamique sont aussi ceux sur lesquels le crédit immobilier est vigoureux, à l’instar en 2008 du Portugal, de la Slovénie ou de la Grèce. En France, selon l’Observatoire de l’Endettement des Ménages, plus d’un ménage sur deux remboursait en 2007 un crédit : crédit à la consommation (33,2% des ménages) et/ou crédit immobilier (30,6%). Les deux formes de crédit ne sont pas antagonistes : parmi les ménages qui remboursent un crédit immobilier, 4 sur 10 ont également un crédit à la consommation en cours. Les ménages qui ont un crédit immobilier en cours ont donc un recours au crédit à la consommation plus important que l’ensemble des ménages. L’évolution des encours de crédit à la consommation est corrélée à l’évolution de l’investissement logement des ménages pour de multiples raisons. Le crédit à la consommation permet de financer les travaux d’amélioration de l’habitat (cuisine, isolation, véranda, fermeture, etc.), travaux réalisés plus ou moins rapidement après l’acquisition immobilière et dont le montant est souvent important. Encouragés par des mesures fiscales incitatives, les ménages ont également de plus en plus recours au crédit pour financer des travaux liés aux économies d’énergie : sur les neuf premiers mois de 2008, les financements d’équipements de chauffage basés sur les énergies renouvelables distribués par SOFINCO ont progressé de plus de 20% par rapport à 2007. En règle générale, les ménages déménagent pour agrandir leur espace de vie. Ils peuvent alors acquérir les biens d’équipement du logement indispensables (meubles, électroménager, etc.) en mobilisant un crédit à la consommation : un tiers des crédits affectés à des achats de meubles ou d’électroménager sont accordés à des ménages qui ont emménagé dans leur logement depuis moins de cinq ans. L’aménagement dans une nouvelle habitation peut aussi s’accompagner d’un besoin important de trésorerie. L’achat d’un logement mobilise en effet l’épargne du ménage alors que d’autres besoins apparaissent, notamment lorsque cet achat intervient au moment de l’agrandissement du foyer familial. En outre, certains frais, liés au déménagement par exemple, n’ont pas toujours été anticipés. Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 2
  • 3. Partie 1 Crédit à la consommation et crédit immobilier : des évolutions comparables en France et en Europe Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 3
  • 4. 1.1 Des évolutions comparables Les deux catégories de crédit connaissent en France des évolutions similaires L’analyse sur les douze dernières années (1996/2008) de la croissance comparée des encours des deux catégories de crédit ne fait pas apparaître de phénomène de substitution entre le crédit à la consommation et le crédit immobilier. A l’exception de la période 2001/2003, période pendant laquelle la phase de décélération a été plus prononcée pour le crédit à la consommation que pour le crédit immobilier, on constate au contraire une synchronisation assez nette des cycles de croissance des deux formes de crédit. Croissance comparée des encours de crédit à la consommation et des encours de crédit immobilier en France (taux de croissance en glissement annuel en %) Evolution encours crédit conso. Evolution encours crédit immobilier 18% 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Source : Banque de France, Asterès Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 4
  • 5. 1.2 Des évolutions comparables Ce qui vaut pour la France vaut pour les autres pays de la zone euro (1/2) On observe les mêmes évolutions pour le crédit à la consommation et pour le crédit immobilier au sein de la zone euro prise dans son ensemble : sur les quinze pays de la zone euro, le cycle du crédit à la consommation et celui du crédit immobilier sont synchronisés depuis 2001. Croissance comparée des encours de crédit à la consommation et des encours de crédit immobilier dans la zone euro (taux de croissance en glissement annuel en %) Evolution encours crédit à la consommation Evolution encours crédit immobilier 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Source : BCE, Asterès Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 5
  • 6. 1.3 Des évolutions comparables Ce qui vaut pour la France vaut pour les autres pays de la zone euro (2/2) Généralement, les pays de la zone euro dans lesquels le marché du crédit à la consommation est dynamique sont aussi ceux dans lesquels le marché du crédit immobilier est vigoureux : Portugal, Slovénie, Grèce … Le développement du crédit immobilier ne constitue donc pas un frein au développement du crédit à la consommation. Evolution des encours de crédit à la consommation et des encours de crédit immobilier de quelques pays de la zone euro Classement des pays de la zone euro en Évolution sur un an* des Évolution sur un an* des fonction de l’évolution sur un an (septembre encours de crédit à la encours de crédit 2008/septembre 2007) des encours de crédit à la consommation consommation immobilier Portugal + 12,9 % + 5,9 % Slovénie + 9,9 % + 28,3 % Grèce + 9,9 % + 9,3 % … … … Zone euro + 4,3 % + 4,0 % … … … Allemagne + 1,7 % - 0,4 % … … … Source : BCE, Asterès * entre septembre 2007 et septembre 2008 Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 6
  • 7. Partie 2 L’équipement en crédit des ménages français Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 7
  • 8. 2.1 L’équipement en crédit des ménages français Les ménages qui ont un crédit immobilier ont un recours accru au crédit à la consommation Crédit immobilier et crédit à la consommation ne sont pas antagonistes : 4 ménages sur 10 qui remboursent un crédit immobilier ont également un crédit à la consommation en cours (39% en 2007). Les ménages qui ont un crédit immobilier en cours ont donc un recours au crédit à la consommation (39%) plus important que la moyenne française (33% en 2007). En dépit du boom immobilier jusqu’en 2007 et de l’accroissement significatif du montant moyen des crédits immobiliers souscrits, la part des détenteurs de crédit immobilier qui remboursent en parallèle un crédit à la consommation évolue favorablement dans le temps : 31% en 1995 versus 39% en 2007. (source : Observatoire de l’Endettement des Ménages) Selon l’Observatoire de l’Endettement des Ménages, en 2007 : 19% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) immobilier(s) seulement. 12% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) immobilier(s) et un (ou plusieurs) crédit(s) à la consommation. 21% de l’ensemble des ménages détenaient un (ou plusieurs) crédit(s) à la consommation seulement. Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 8
  • 9. 2.2 L’équipement en crédit des ménages français Depuis le boom du marché immobilier, les ménages qui remboursent un crédit à la consommation sont plus nombreux que ceux qui remboursent un crédit immobilier Depuis 1997, les ménages qui remboursent un crédit à la consommation sont plus nombreux que ceux qui remboursent un crédit immobilier, alors même que l’augmentation de la durée moyenne des prêts immobiliers devrait mécaniquement augmenter le nombre de ménages qui remboursent un crédit immobilier. Part des ménages remboursant un crédit immobilier versus un crédit à la consommation de 1990 à 2007 38% Crédit à la consommation Crédit immobilier 36% 35,4% 34,5% 34,5% 34,1% 33,7% 34% 33,2% 33,0% 33,2% 32,8% 32,6% 32,6% 32,5% 32,5% 32,1% 31,9% 32,1% 31,8% 31,8% 32% 30,6% 30,5% 30,6% 30,2% 29,8% 30% 29,3% 29,2% 29,3% 29,1% 29,2% 29,1% 29,0% 29,0% 29,0% 28,3% 28,6% 28,5% 28% 27,3% 26% 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 Source : Observatoire de l’Endettement des Ménages - mars 2008 Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 9
  • 10. Partie 3 Comment l’investissement immobilier des ménages dynamise-t-il le recours au crédit à la consommation ? Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 10
  • 11. 3.1 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? La corrélation entre crédit à la consommation et investissement logement L’évolution des encours de crédit à la consommation est corrélée à l’évolution de l’investissement logement (i.e. l’investissement des ménages dans la construction de logements et dans les travaux importants), avec à peu près un an de retard. La corrélation entre crédit à la consommation et investissement logement s’explique notamment par : le financement des travaux, le financement des achats de biens d’équipement du logement, le besoin de liquidité au moment de l’achat d’un nouveau logement. Évolution comparée des encours de crédit à la consommation et de l’investissement logement (taux de croissance en glissement annuel en %) Evolution investissement logement Evolution encours crédit à la consommation 16% 14% 12% 10% 8% 6% 4% 2% 0% 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Sources : Banque de France, INSEE, retraitement Asterès Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 11
  • 12. 3.2 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? Le financement des travaux Fréquemment, l’emménagement dans un nouveau logement est rapidement suivi de travaux d’amélioration de l’habitat : C’est notamment le cas pour la cuisine : plus d’un financement de cuisine sur quatre (26 %) intervient moins d’un an après l’entrée dans la nouvelle habitation ! (source : Sofinco, données 2006) D’autres travaux permettant d’améliorer le confort de sa maison sont concernés : un tiers des financements souscrits (auprès de SOFINCO) pour la construction d’une piscine ou d’une véranda le sont par des particuliers qui ont emménagé depuis moins de 5 ans et qui, pour la majorité d’entre eux, continuent de rembourser un crédit immobilier. (source : Sofinco, données 2007) Le recours au crédit à la consommation peut également être précieux pour bénéficier d’aides fiscales plus généreuses dans les premières années d’installation : l’installation de nouvelles fenêtres améliorant l’isolation thermique du logement bénéficie d’une déduction fiscale de 40 % dans les deux années qui suivent l’emménagement, et de 25 % au-delà. Il est donc plus intéressant d’avoir recours au crédit que d’attendre la reconstitution d’une épargne personnelle mobilisable pour ce type de travaux. Le montant des travaux d’amélioration de l’habitat est souvent important, c’est pourquoi les ménages recourent fréquemment à un crédit à la consommation pour ce type de travaux. Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 12
  • 13. 3.3.1 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? Zoom sur le financement des travaux liés aux économies d’énergie (1/2) Alors que la sensibilité des Français aux thématiques Part des ménages prêts à prendre les mesures environnementales grandit (voir tableau ci-contre), les ménages suivantes pour lutter contre le changement climatique réalisent de plus en plus fréquemment des travaux liés aux économies d’énergie, qu’ils concernent l’acquisition de matériaux 2005 2007 d’isolation thermique, d’appareils de régulation de chauffage ou Faire des travaux d’isolation 14% 17% d’équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable. Remplacer le système de chauffage 24% 26% par un système moins polluant Ils y sont encouragés par des mesures fiscales incitatives, qui seront bientôt renforcées par l’entrée en vigueur de la loi issue du Source : Baromètre d'opinion sur les Français et l'énergie, Grenelle de l’environnement. DGEMP-Observatoire de l'énergie - juin 2007 Le marché des systèmes de production d’énergie renouvelable et celui des équipements de chauffage basés sur les énergies renouvelables ont connu une forte progression en 2007 : le marché du solaire thermique a crû de 21%, celui des pompes à chaleur de 24% tandis que le marché du photovoltaïque a quasiment doublé (+98%) ! (1) Sur les neuf premiers mois de 2008, les financements d’équipements de chauffage basés sur les énergies renouvelables distribués par SOFINCO ont progressé de plus de 20% par rapport à 2007. Compte tenu de leur prix (le montant moyen d’une installation de chauffage basée sur les énergies renouvelables est souvent important), ces travaux ou ces nouvelles installations sont réalisés dans la majorité des cas chez des particuliers propriétaires de leur logement avec recours au crédit à la consommation. (1) Ces chiffres incluent les dépenses des ménages, les investissements des entreprises et des collectivités locales ainsi que les exportations. Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 13
  • 14. 3.3.2 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? Zoom sur le financement des travaux liés aux économies d’énergie (2/2) Le marché des travaux liés aux économies d’énergie présente encore un potentiel de développement très important : La France compte un parc de près de 30 millions de résidences principales et secondaires. L’action volontariste des pouvoirs publics, notamment la mise en place des mesures décidées dans le cadre du Grenelle de l’environnement, devrait soutenir le développement de ce marché. Le diagnostic de performance énergétique (DPE), obligatoire pour toute vente depuis fin 2006, va progressivement permettre une meilleure prise de conscience et inciter les ménages à réaliser des travaux liés aux économies d’énergie : aujourd’hui, seuls 30% des logements sont correctement isolés. (Source : « Isolons la terre », données 2006) Les cours du pétrole et du gaz sont amenés à être durablement élevés. Les marchés liés aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables devraient donc connaître une forte croissance dans les prochaines années. Croissance estimée entre 2007 et 2012 de plusieurs marchés liés aux économies d’énergie et aux énergies renouvelables TCAM* Ces chiffres incluent les Marché 2007 2012 dépenses des ménages, 2012/2007 les investissements des Isolation (dans le résidentiel) 7 400 M€ 16 000 M€ + 17% entreprises et des collectivités locales ainsi Solaire thermique 400 M€ 2 000 M€ + 38% que les exportations. Photovoltaïque 430 M€ 2 800 M€ +46% Appareils de chauffage au bois 2 000 M€ 3 600 M€ +12% *TCAM : taux de croissance annuelle Pompes à chaleur 600 M€ 2 400 M€ +32% moyen Source : ADEME, In Numeri Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 14
  • 15. 3.4 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? Le financement des achats de biens d’équipement du logement On observe une relation forte entre Evolution comparée de la consommation de meubles et investissement logement et dépenses de d’électroménager et de l’investissement logement biens d’équipement du logement (voir (taux de croissance en glissement annuel en %) graphique), qui justifie le recours au crédit 16% Evolution consommation meubles + électroménager Evolution investissement logement à la consommation concomitamment au 14% remboursement d’un prêt immobilier. 12% En règle générale, les ménages 10% déménagent pour agrandir leur espace de 8% vie. Dans ce cas, ils réalisent souvent des 6% achats de meubles ou d’électroménager 4% qu’ils peuvent financer en mobilisant un 2% crédit à la consommation (affecté ou non) : un tiers des crédits affectés de SOFINCO 0% pour des achats de meubles ou -2% d’électroménager sont distribués auprès de -4% ménages qui ont emménagé dans leur -6% logement depuis moins de 5 ans. 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 (source : Sofinco, données 2007) Source : INSEE, Asterès Par ailleurs, les propriétaires sont surreprésentés pour ce type d’achats : plus des deux-tiers des financements affectés de SOFINCO pour des achats de meubles et d’électroménager sont accordés à des propriétaires, alors que ces derniers ne représentent que 56% des ménages français . (source : Sofinco, données 2007 ; INSEE, données 2002) Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 15
  • 16. 3.5 Comment l’immobilier dynamise-t-il le crédit conso ? Le besoin de trésorerie L’achat d’un logement mobilise toute l’épargne du ménage sous forme d’un apport personnel. Dès lors, cette épargne n’est plus disponible alors que d’autres besoins apparaissent, notamment lorsque l’achat d’un nouveau logement intervient au moment de l’agrandissement du foyer familial : nouvelle voiture, mobilier de chambre, électroménager… Les frais occasionnés par un déménagement (estimés en moyenne à 1 500 euros) n’ont pas toujours été anticipés lors de la souscription du prêt immobilier. Ils peuvent également nécessiter le recours à des produits de crédit facilement mobilisables pour étaler des flux de trésorerie : découvert et crédit revolving notamment. Évry, le 8 décembre 2008 - Nicolas Pécourt 16