Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

INTI2016 161124 Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 17 Publicité

INTI2016 161124 Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté

Télécharger pour lire hors ligne

Présentation de Mohamed OUDADA, Jean-Jacques GIRARDOT, Cyril MASSELOT, "Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté", dans l'Atelier 10 "Gouvernance et Economie Sociale et Solidaire" de la XVe Conférence Annuelle Internationale INTI « Économie Sociale et Solidaire dans les territoires », 22-25 novembre 2016, Charleroi et Liège, Belgique.

Présentation de Mohamed OUDADA, Jean-Jacques GIRARDOT, Cyril MASSELOT, "Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté", dans l'Atelier 10 "Gouvernance et Economie Sociale et Solidaire" de la XVe Conférence Annuelle Internationale INTI « Économie Sociale et Solidaire dans les territoires », 22-25 novembre 2016, Charleroi et Liège, Belgique.

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (19)

Les utilisateurs ont également aimé (8)

Publicité

Similaire à INTI2016 161124 Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté (20)

Plus par Territorial Intelligence (19)

Publicité

Plus récents (20)

INTI2016 161124 Observation territoriale et gouvernance d’un territoire - nouveaux développements de l’observatoire Drââ en lien avec l’Observatoire de la Transition Socio-Ecologique de Franche-Comté

  1. 1. Drââ, un observatoire territorial pour la décision, la coopération et la participation au niveau local. Mohamed OUDADA Faculté Polydisciplinaire de Ouarzazate, Université Ibn Zohr d’Agadir, Maroc Jean-Jacques GIRARDOT Cyril MASSELOT Alfredo FERRERO MSHE, Université de Bourgogne Franche-Comté, France INTI2016 Économie Sociale et Solidaire dans le territoires Charleroi et Liège 23-25 Novembre 2016
  2. 2. L’observatoire territorial Drââ pour la valorisation du territoire de la Province de Ouarzazate au sud du Maroc vise à développer l’information de la communauté territoriale, afin d’aider la décision à toutes les échelles du territoire, la collaboration et la coopération des acteurs locaux, et la participation des habitants. Il veut ainsi contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des habitants de ce territoire fragile, caractérisé par une économie oasienne dans un environnement désertique. Projet d’observatoire Drââ
  3. 3. Le projet Drââ est le résultat de la coopération internationale scientifique entre les équipes de recherche ESEAD (Maroc), et caINTI (France). Initié en 2008 avec une coopération interrégionale, il s’est développé dans le cadre d’un « Programme Enseignement Supérieur » Campus France en 2012, du Groupe De Recherche International (GDRI) INTI en 2013-2014, et du projet de coopération scientifique CNRS-CNRST en 2015-2016. Coopération scientifique
  4. 4. L’équipe de recherche Espaces, Sociétés, Environnement, Aménagement et Développement, de la Faculté pluridisciplinaire de OUARZAZATE de l’Université Ibn Zohr d'Agadir, est la porteur du projet Drââ. Mohamed OUDADA, professeur de géographie Youness BELAHSEN, professeur de biochimie Abdelaziz ELOUARDI, doctorant en économie Brahim OUAMANE, doctorant en géographie Mohamed ADRDOUR, Professeur assistant en économie Kaoutar FADILI, Doctorante en économie Driss AIT ELHAJ, Doctorant en géographie ESEAD
  5. 5. L’action de coordination du « International Network of Territorial Intelligence » anime le réseau INTI au sein de la Maison des Sciences de l’Homme et de l’Environnement du CNRS et de l’Université de Franche-Comté inti.hypotheses.org Jean-Jacques GIRARDOT, maître de conférences en économie Cyril MASSELOT, maître de conférences en SIC Serge ORMAUX, professeur de géographie Pierre GERARDIN, Ingénieur en informatique La caINTI travaille en lien étroit avec la start-up d’ingénierie territoriale Acokima www.acokima.org qui en est issue. caINTI
  6. 6. 6
  7. 7. Le projet Drââ a été conçu selon la méthode Catalyse qui confronte les services proposés par les acteurs locaux et les caractéristiques du territoire aux besoins exprimés par les habitants. Une enquête a été réalisée auprès des habitants pour exprimer les besoins. Plus récemment le projet IndiDrââ a réalisé une cartographie géomatique des indicateurs publics disponibles. Des monographies ont également été réalisées dans les villages pour identifier les acteurs, les initiatives et les services. Catalyse
  8. 8. La méthode Catalyse 8
  9. 9. Province de Ouarzazate
  10. 10. Dans un premier temps, une enquête a permis de mieux connaître les représentations, les attentes et les inquiétudes des habitants dont nous souhaitons améliorer le bien-être. En plus de quelques faits quantitatifs marquants, une analyse qualitative multicritères a permis de dégager les principaux profils de réponses. Diagnostic de territoire
  11. 11. - 64% sont des hommes. - 75% ont entre 20 et 50 ans - 47% ont un niveau d’éducation inférieur au primaire - 8% travaillent dans un hôtel, 60% sont impliqués dans le tourisme - 64% considèrent le tourisme comme une activité secondaire - 55% voient le tourisme comme un moteur du développement économique (accroissement du niveau de vie, développement des infrastructures) - 54% croient dans l’impact positif du tourisme - 52% des impacts positifs sont économiques (emplois) - 51% pensent que le tourisme contribue à la préservation de l’héritage culturel - 43% pensent que le tourisme est facteurs d’impacts négatifs au plan environnemental (déchets, eau) Faits marquants
  12. 12. Classification qualitative : profils
  13. 13. « Sans opinion » (249) : profil plutôt agricole avec un niveau primaire d’éducation. Personnes habitant des zones peu en contact avec le tourisme. Ils n’expriment pas d’opinions nettes, sauf sur les questions agricoles. « Opposés » (161) : personnes informées mais qui expriment des opinions négatives quant à l’activité touristique « Oubliés » (249) : personnes qui ne se sentent pas parties prenantes. Exerçant une activité agricole ou sans travail, ils ne tirent pas de bénéfices du tourisme « Spectateurs » (259) : urbains, jeunes célibataires et diplômés (étudiants et demandeurs d’emploi), non associés au tourisme jettent un regard critique. Les « Bénéficiaires » (534) du tourisme sont des quadragénaires, installés, avec famille à charge qui récupèrent principalement les bénéfices du tourisme (impact économique, social, environnemental et culturels) Les « Préoccupés » (119) subissent l’impact négatif du tourisme sur Profils
  14. 14. Plus récemment, nous avons cartographié les réponses à l’enquête, ainsi que des indicateurs publics disponibles. Loin d’être exhaustif, ce prototype géomatique vise à illustrer la possibilité d’améliorer l’information au niveau communal en direction des administrateurs, des élus, des acteurs et des habitants. Projet IndiDRÂA
  15. 15. Indicateurs publics 15
  16. 16. Réponses à l’enquête 16
  17. 17. Merci pour votre attention m.oudada@iuz.ac.ma jjg@mshe.univ-fcomte.fr http://inti.hypotheses.org

×