Cap’ComDunkerque 2011
Message : définition• «Communication de nature importante,généralement brève, transmettant à quelquun uneinformation, un o...
En théorieLes premiers désirs de l’émetteur =                                      3
En théorieLes premiers désirs de l’émetteur =1) que son message soit transmis                                      4
En théorieLes premiers désirs de l’émetteur =1) que son message soit transmis,2) qu’il soit compris par le bon récepteur. ...
En théorieLe premier désir de l’émetteur =1) que son message soit transmis,2) qu’il soit compris par le bon récepteur.L’ém...
En théorieLe premier désir de l’émetteur =1) que son message soit transmis2) qu’il soit compris par le bon récepteur.L’éme...
En théorieVous, votre travail, c’est de :                                  8
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message                               ...
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message,> créer le message            ...
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre ...
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre ...
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre ...
En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message,> créer le message,> le mettre...
En théorie  Vous, votre travail, c’est de : > identifier l’opportunité de diffuser un message, > créer le message, > le me...
En pratique              16
En pratiqueC’est un peu le bazar.                                 17
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens                             ...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens,> Vos récepteurs ne sont don...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Vos récepteurs ne sont pas ...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chass...
être purement et simplement ignoré                                     30
Les constats1/ Aujourd’hui, le message est un tout, le messageest partout.Avec les nouveaux médias, il n’y a plus d’un côt...
Les constats2/La crédibilité d’un message repose sur laconfiance que l’on a dans l’émetteur.#Motivation #GagneMaConfiance ...
Les constats2/La crédibilité d’un message repose sur laconfiance que l’on a dans l’émetteur.#Motivation #GagneMaConfiance ...
Les constats4/ Le message suscite et charrie dans son sillageune ribambelle de méta-messages qui participent desa valorisa...
Les constats5/La communication n’est pas quelque chose quise rajoute au réel. Elle est devenue le réel.#C’estCommeCa #Vous...
Les constats6/La valeur d’un message réside dans sa capacité àsusciter de l’intérêt.#QuoiDire? #Captif #IlEtaitUneFois    ...
Les conseils               37
Les conseilsAlors comment faire ?                                 38
Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux                                    39
Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux, - être un bon émetteur                                ...
Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux, - être un bon émetteur, - émettre le bon message.     ...
Ne pas lâcher les fondamentaux                                 42
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?                                       43
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?            ...
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Qu...
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Qu...
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Qu...
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Qu...
Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Qu...
Les qualités d’un bon émetteur ?                                   50
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations                                         51
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable                     ...
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : i...
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il   est clair dans ses motivations,> Il   est crédible et identifiable,> Il   est sincè...
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : i...
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : i...
Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : i...
Les qualités d’un message à fort indice         de communicabilité ?                                          58
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant                                 ...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – m...
Les qualités d’un message à fort indice          de communicabilité ?> Il est intéressant.> Il est simple à comprendre – m...
La vérité est purement et simplement        une question de style.             Oscar Wilde                                ...
Merci !   Xavier de Fouchécour    Agence beaurepairexdf@agencebeaurepaire.comwww.agencebeaurepaire.com                    ...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Cap com2011 message crédible-de fouchécour

1 098 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 098
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
214
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Cap com2011 message crédible-de fouchécour

  1. 1. Cap’ComDunkerque 2011
  2. 2. Message : définition• «Communication de nature importante,généralement brève, transmettant à quelquun uneinformation, un ordre.»• «Séquence de signaux, correspondant à desrègles de combinaisons précises, envoyée par unémetteur vers un récepteur par lintermédiaire duncanal. En partic. Séquence de discours produitepar un locuteur.» 2
  3. 3. En théorieLes premiers désirs de l’émetteur = 3
  4. 4. En théorieLes premiers désirs de l’émetteur =1) que son message soit transmis 4
  5. 5. En théorieLes premiers désirs de l’émetteur =1) que son message soit transmis,2) qu’il soit compris par le bon récepteur. 5
  6. 6. En théorieLe premier désir de l’émetteur =1) que son message soit transmis,2) qu’il soit compris par le bon récepteur.L’émetteur = la collectivité, ses services, sesreprésentants. 6
  7. 7. En théorieLe premier désir de l’émetteur =1) que son message soit transmis2) qu’il soit compris par le bon récepteur.L’émetteur = la collectivité, ses services, sesreprésentants.Le récepteur = le citoyen, ou l’administré, oul’électeur. 7
  8. 8. En théorieVous, votre travail, c’est de : 8
  9. 9. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message 9
  10. 10. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message,> créer le message 10
  11. 11. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre en forme 11
  12. 12. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre en forme,> l’acheminer vers les bons récepteurs 12
  13. 13. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message> créer le message,> le mettre en forme,> l’acheminer vers les bons récepteurs,> faire en sorte qu’il soit bien compris 13
  14. 14. En théorie Vous, votre travail, c’est de :> identifier l’opportunité de diffuser un message,> créer le message,> le mettre en forme,> l’acheminer vers les bons récepteurs,> faire en sorte qu’il soit bien compris,> et qu’il suscite une réaction. 14
  15. 15. En théorie Vous, votre travail, c’est de : > identifier l’opportunité de diffuser un message, > créer le message, > le mettre en forme, > l’acheminer vers les bons récepteurs, > faire en sorte qu’il soit bien compris, > et qu’il suscite une réaction.Pour cela, vous utilisez un certain nombre decanaux de toutes sortes, des plus classiques, lemagazine, aux plus modernes, Facebook, Twitter,etc. 15
  16. 16. En pratique 16
  17. 17. En pratiqueC’est un peu le bazar. 17
  18. 18. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens 18
  19. 19. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens,> Vos récepteurs ne sont donc pas votre chassegardée. 19
  20. 20. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Vos récepteurs ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message : 20
  21. 21. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts 21
  22. 22. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure 22
  23. 23. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal 23
  24. 24. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe 24
  25. 25. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe ou trop simple 25
  26. 26. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe ou trop simple, s’il ne se distingue passuffisamment 26
  27. 27. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe ou trop simple, s’il ne se distingue passuffisamment, s’il n’est pas assez provocant 27
  28. 28. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe ou trop simple, s’il ne se distingue passuffisamment, s’il n’est pas assez provocant ou s’ill’est trop... 28
  29. 29. En pratiqueC’est un peu le bazar.> Vos récepteurs reçoivent quelques 3 000messages quotidiens> Ils ne sont pas votre chasse gardée.Si votre message :> n’actionne pas les bons ressorts, arrive à lamauvaise heure, par le mauvais canal, est tropcomplexe ou trop simple, s’il ne se distingue passuffisamment, s’il n’est pas assez provocant ou s’ill’est trop...il subira le pire sort qu’il puisse connaître : 29
  30. 30. être purement et simplement ignoré 30
  31. 31. Les constats1/ Aujourd’hui, le message est un tout, le messageest partout.Avec les nouveaux médias, il n’y a plus d’un côté laforme et de l’autre le fond, le contenu et lecontenant. Tout participe du message.#Inventif #Imaginatif #Joujoux #CahinChaos#ToutEstDansTout 31
  32. 32. Les constats2/La crédibilité d’un message repose sur laconfiance que l’on a dans l’émetteur.#Motivation #GagneMaConfiance #QuiEsTu? 32
  33. 33. Les constats2/La crédibilité d’un message repose sur laconfiance que l’on a dans l’émetteur.#Motivation #GagneMaConfiance #QuiEsTu?Confiance :Croyance spontanée ou acquise en la valeur morale, affective,professionnelle... dune autre personne, qui fait que lon est incapabledimaginer de sa part tromperie, trahison ou incompétence. 33
  34. 34. Les constats4/ Le message suscite et charrie dans son sillageune ribambelle de méta-messages qui participent desa valorisation. Ou pas.#Buzz #TousAzimuts #Risques #Controle #TakeCare 34
  35. 35. Les constats5/La communication n’est pas quelque chose quise rajoute au réel. Elle est devenue le réel.#C’estCommeCa #VousEtesDesExperts #Télégénique 35
  36. 36. Les constats6/La valeur d’un message réside dans sa capacité àsusciter de l’intérêt.#QuoiDire? #Captif #IlEtaitUneFois 36
  37. 37. Les conseils 37
  38. 38. Les conseilsAlors comment faire ? 38
  39. 39. Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux 39
  40. 40. Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux, - être un bon émetteur 40
  41. 41. Les conseilsAlors comment faire ? - ne pas lâcher les fondamentaux, - être un bon émetteur, - émettre le bon message. 41
  42. 42. Ne pas lâcher les fondamentaux 42
  43. 43. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ? 43
  44. 44. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ? 44
  45. 45. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Quels sont les récepteurs que je vise entout premier lieu ? Quels sont ceux qui peuventutilement retransmettre mon message ? 45
  46. 46. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Quels sont les récepteurs que je vise entout premier lieu ? Quels sont ceux qui peuventutilement retransmettre mon message ?> Quel est mon objectif principal decommunication ? 46
  47. 47. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Quels sont les récepteurs que je vise entout premier lieu ? Quels sont ceux qui peuventutilement retransmettre mon message ?> Quel est mon objectif principal decommunication ?> Quel est l’effet que je cherche à produire ? 47
  48. 48. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Quels sont les récepteurs que je vise entout premier lieu ? Quels sont ceux qui peuventutilement retransmettre mon message ?> Quel est mon objectif principal decommunication ?> Quel est l’effet que je cherche à produire ?> Avec quels moyens ? 48
  49. 49. Ne pas lâcher les fondamentaux> Qu’est-ce que j’ai à dire ?> Qui suis-je ? En quel nom m’adressé-je aupublic ?> A qui ? Quels sont les récepteurs que je vise entout premier lieu ? Quels sont ceux qui peuventutilement retransmettre mon message ?> Quel est mon objectif principal decommunication ?> Quel est l’effet que je cherche à produire ?> Avec quels moyens ?> Quels sont les supports les plus efficaces ? 49
  50. 50. Les qualités d’un bon émetteur ? 50
  51. 51. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations 51
  52. 52. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable 52
  53. 53. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : il croit à ce qu’il fait et à ce qu’ildit 53
  54. 54. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : il croit à ce qu’il fait et à ce qu’ildit,> Il accompagne son message jusqu’à bon port 54
  55. 55. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : il croit à ce qu’il fait et à ce qu’ildit,> Il accompagne son message jusqu’à bon port,> Il est disponible pour répondre aux questions queson message suscite 55
  56. 56. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : il croit à ce qu’il fait et à ce qu’ildit,> Il accompagne son message jusqu’à bon port,> Il est disponible pour répondre aux questions queson message suscite,> Il est lui même un message par soncomportement, 56
  57. 57. Les qualités d’un bon émetteur ?> Il est clair dans ses motivations,> Il est crédible et identifiable,> Il est sincère : il croit à ce qu’il fait et à ce qu’ildit,> Il accompagne son message jusqu’à bon port,> Il est disponible pour répondre aux questions queson message suscite,> Il est lui même un message par son,comportement,> Il est reconnaissant – ce qui implique une formede dialogue et une certaine générosité. 57
  58. 58. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ? 58
  59. 59. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant 59
  60. 60. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste 60
  61. 61. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible 61
  62. 62. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible,> il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité 62
  63. 63. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible,> il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité,> il suscite (et donc repose sur) une ou desémotions – dont le rire 63
  64. 64. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible,> il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité,> il suscite (et donc repose sur) une ou desémotions – dont le rire,> il est en phase avec l’actualité 64
  65. 65. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible,> il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité,> il suscite (et donc repose sur) une ou desémotions – dont le rire,> il est en phase avec l’actualité,> il suscite des images 65
  66. 66. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> il est intéressant,> il est simple à comprendre – mais pas simpliste,> il est crédible,> il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité,> il suscite (et donc repose sur) une ou desémotions – dont le rire,> il est en phase avec l’actualité,> il suscite des images,> il suscite des réactions positives 66
  67. 67. Les qualités d’un message à fort indice de communicabilité ?> Il est intéressant.> Il est simple à comprendre – mais pas simpliste.> Il est crédible.> Il met donc en scène un émetteur, lui-même à fortindice de communicabilité.> Il suscite (et donc repose sur) une ou desémotions – dont le rire.> Il est en phase avec l’actualité.> Il suscite des images.> Il suscite des réactions positives.Accessoirement, il peut aussi transmettre uneinformation… 67
  68. 68. La vérité est purement et simplement une question de style. Oscar Wilde 68
  69. 69. Merci ! Xavier de Fouchécour Agence beaurepairexdf@agencebeaurepaire.comwww.agencebeaurepaire.com 69

×