Ce diaporama a bien été signalé.
Le téléchargement de votre SlideShare est en cours. ×

#CapCom16 : AT4 - [Décryptage] J'ai coproduit la loi numérique

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Consultez-les par la suite

1 sur 11 Publicité

#CapCom16 : AT4 - [Décryptage] J'ai coproduit la loi numérique

Télécharger pour lire hors ligne

Le projet de loi sur la transition numérique a fait l’objet d’une coproduction avec les citoyens : plus de 21 000 contributions ont aidé à la rédaction du texte. À partir du décryptage de cette expérience inédite en France, une analyse des dispositifs numériques de concertation sur le web. Quels outils pour quel type de contributions ? Qui toucher ? Comment animer le dispositif et traiter l’information ? Une méthode pour favoriser la participation des habitants.

Le projet de loi sur la transition numérique a fait l’objet d’une coproduction avec les citoyens : plus de 21 000 contributions ont aidé à la rédaction du texte. À partir du décryptage de cette expérience inédite en France, une analyse des dispositifs numériques de concertation sur le web. Quels outils pour quel type de contributions ? Qui toucher ? Comment animer le dispositif et traiter l’information ? Une méthode pour favoriser la participation des habitants.

Publicité
Publicité

Plus De Contenu Connexe

Diaporamas pour vous (20)

Les utilisateurs ont également aimé (16)

Publicité

Similaire à #CapCom16 : AT4 - [Décryptage] J'ai coproduit la loi numérique (20)

Plus par Cap'Com (20)

Publicité

Plus récents (20)

#CapCom16 : AT4 - [Décryptage] J'ai coproduit la loi numérique

  1. 1. [Décryptage] J’ai coproduit la loi numérique Thibault Dernoncourt Camille Etesse Nadine Pla-Gibault
  2. 2. L’expérience rennaise du budget participatif
  3. 3. Quelques éléments de contexte Le principe général du budget participatif 5% du budget d’investissement de la ville (= 3,5M€ par an) consacré au financement de projets directement proposés par les Rennais, puis soumis au vote des habitants. Objectifs généraux Replacer les Rennais au cœur du débat public et expérimenter avec eux des formes nouvelles de concertation. Objectifs de communication Sortir des codes de la communication institutionnelle en développant une communication de proximité, Faire tomber les barrières de la langue et les barrières psychologiques à la participation citoyenne de tous en développant des messages et outils adaptés.
  4. 4. Les principaux chiffres de la Saison 1  992 projets proposés, 241 soumis au vote  7000 Rennais ont voté sur 10 jours (= 6% du corps électoral et 3,5% de la population totale)  54 projets lauréats
  5. 5. Le site fabriquecitoyenne.rennes.fr, outil numérique majeur au sein d’une campagne globale de communication
  6. 6. Dépasser la simple logique du "question/réponse » avec les habitants, Des échanges transparents (tout est en ligne), plus nuancés, plus vivants, plus réactifs, Des publics plus nombreux et différents, plus facilement touchables et mobilisables. Un dispositif numérique vaste et complet …
  7. 7. L'importance d’une campagne de communication globale et de proximité La médiation et l'animation physique du dispositif L’implication des services administratifs … nécessitant une articulation entre le numérique et le physique
  8. 8. Les questionnements et réflexions nourris par la mise en œuvre du dispositif numérique
  9. 9. L’expérimentation: l’opportunité de tester des nouvelles manières de communiquer, réévaluées après évaluation de la première édition, En interne, le développement de la transversalité et du mode projets: l'outil numérique – par ses possibilités et ses limites techniques – a permis de nourrir une réflexion beaucoup plus poussée sur le dispositif, d'aller plus loin dans les questionnements, La nécessaire adaptation de l'administration à ce circuit-court du processus décisionnel. L'outil numérique comme appui qui sécurise et facilite le dispositif d'analyse et la circulation de l'information.

×