Adapter les formats vidéos auxmodes de consommation sur InternetCarrefour n° 5 jeudi 2 décembre 2010 – 10:45 à 12:30Angèle...
Les modes de consommation sur InternetQui télécharge de la vidéo en ligne sur Internet ?Jeunes croissance par les jeunes (...
1ers paradoxes Offre/Demande InternetQui est au programme de nos Web TV Agence ?- Des élus, des directeurs de services (49...
La production de vidéos à l’Agenced’urbanisme de LyonForte production de Web TV en 2010 (70) + quelques filmsAttention aux...
Animation vidéo et communication,     la temporalité en question….avant, pendant, après                  « Aller de l’avan...
Retour sur investissement des vidéos sur InternetROI des Web TV sur InternetBon en termes d’image d’une nouvelle « pratiqu...
Comment une Web TV produire à moindre coût ?Ne pas nier la valeur de la qualité intrinsèque de lavidéo : compétences vidéo...
Le monde changeEt nous difficilement !- Le media Internet encore récent dans nos pratiquesprofessionnelles à l’Agence d’ur...
Conclusion: « mettre au Net »Il ne suffit pas d’un caméscope : responsabilité àla valorisation de l’image des autres et tr...
Merci de votre attention         Angèle BaleydierToutes les Web TV sur www.urbalyon.org
CN5 - Adapter les formats vidéos aux modes de consommation sur Internet
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

CN5 - Adapter les formats vidéos aux modes de consommation sur Internet

788 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
788
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
109
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

CN5 - Adapter les formats vidéos aux modes de consommation sur Internet

  1. 1. Adapter les formats vidéos auxmodes de consommation sur InternetCarrefour n° 5 jeudi 2 décembre 2010 – 10:45 à 12:30Angèle BaleydierResponsable du Système d’Information des PartenairesAgence d’urbanisme de l’agglomération lyonnaise www.urbalyon.org
  2. 2. Les modes de consommation sur InternetQui télécharge de la vidéo en ligne sur Internet ?Jeunes croissance par les jeunes (18-29 ans), aussi les 30-49 ansAccès haut débitDiplômés universitaires, lycéensTypes de contenus plébiscitésPhénomènes intéressants (Etude Pew Research Center) •  Vidéos à caractère divertissant •  Vidéos d’actualité •  Vidéos éducativesPremiers paradoxes à ce stade : •  Réalité de la production de vidéos à l’Agence de Lyon en lien à ces habitudes de consommation sur Internet ?
  3. 3. 1ers paradoxes Offre/Demande InternetQui est au programme de nos Web TV Agence ?- Des élus, des directeurs de services (49-60 ans)- Des contenus intellectuels « d’initiés »- Des sécurités vidéos dans les grandes collectivités + pb accès- Constat consultation vidéo Internet 1er sem. 2010- Une Web TV d’étudiante- Une Web TV d’un urbaniste de renom- Une Web TV à contenu pédagogique
  4. 4. La production de vidéos à l’Agenced’urbanisme de LyonForte production de Web TV en 2010 (70) + quelques filmsAttention aux statistiques d’audience : les films cliqués ne sontpas forcément visionnés dans leur totalitéLes Web TV sont consultées de manière différente sur Internetet sur Extranet. Bon outil de communication sous conditions :Internet : Pédagogie/Réseau étudiants/VIP de rang nationalPrendre du recul, trouver le sens , trouver des clés de lecture pourparler d’urbanisme et de grandes idées au grand publicExtranet : Complexité/Réseau partenarial/VIP de rang local« Intelligentsia », attente d’une forte valeur ajoutée intellectuelle
  5. 5. Animation vidéo et communication, la temporalité en question….avant, pendant, après « Aller de l’avant »Avant et en lien à l’évènementiel : exposition Cités végétalesde Luc Schuiten à Lyon, exposition universelle de Shanghaï www.urbalyon.org Urbanimation - extranet Urbassocier - extranet Urbainformer - internet Urbamuser - internet Urbannoncer - internet
  6. 6. Retour sur investissement des vidéos sur InternetROI des Web TV sur InternetBon en termes d’image d’une nouvelle « pratiqueprofessionnelle » dans le réseau des Agences d’urbanisme etd’un parti pris pour une communication du Web.En termes d’audience, résultat honorable, rien d’exceptionnelROI des Web TV sur ExtranetBon en termes d’animation du réseau local (outil de relationspubliques), génère des commandes de nos partenaires pourleur communication Web TV et films pour journée de colloquesROI des Web TV sur les journalistes….NSP ?
  7. 7. Comment une Web TV produire à moindre coût ?Ne pas nier la valeur de la qualité intrinsèque de lavidéo : compétences vidéos soit en interne , soitun recours à un prestataire extérieur spécialistede la vidéo, l’effet d’image existe par un bon son,un bon cadrage et une lumière réussieNe pas nier la valeur du « casting »Ne pas nier la valeur de l’interview : l’angle duquestionnement, la confiance, une forme dejournalisme
  8. 8. Le monde changeEt nous difficilement !- Le media Internet encore récent dans nos pratiquesprofessionnelles à l’Agence d’urbanisme de Lyon- Le 2 en 1 : nature de notre production orientée « ciblepartenaires » recyclée « cible grand public » - Attention- La « vidéo pédago », une communication à investir- La Web TV et l’émotion : le clic ne fait pas le déclic : l’émotionn’est pas liée à l’érudition, tout individu doit ressentir quelquechose face à une proposition ; la société des écrans « unesociété de spectacles » pour soi tout seul, usage des mediadont le Web + une pluralité d’usages pour l’expériencedynamique, trouver la continuité de l’impulsion intellectuelle
  9. 9. Conclusion: « mettre au Net »Il ne suffit pas d’un caméscope : responsabilité àla valorisation de l’image des autres et traitementdes sujets…Dir Com contenu de la communicationLa vidéo : une chaîne de production délicate(montage, rythme, durée, etc..)Le format vidéo sur Internet : faire plus court, c’estêtre plus créatif, divertissant, impertinent…peut-on l’être dans nos milieux professionnels ?Une expérience très enrichissante : Je remerciecelles et ceux qui me font confiance en Web TV
  10. 10. Merci de votre attention Angèle BaleydierToutes les Web TV sur www.urbalyon.org

×