SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  257
Télécharger pour lire hors ligne
esancon.fr

UN VOYAGE VOYAGE ILLUSTI
UN ILLUSTRÉ
UN VOYAGE

www.besancon-tourisme.com
www.besancon.fr

www.besancon-tourisme.com
www.besancon.fr
www.besancon-tourisme.com
UN VOYAGE ILLUSTRÉ
Les journées de Victor
se ressemblaient. Dès le saut
du lit, il vouait son temps
à la réflexion.
Encore moins pressée,
Martine perdait son temps
à relire tout Proust.
— Nos soirées sont fades,
dit-il.
— Nos week-ends sont moroses,
dit-elle.
— Nos enfants ont besoin
d’air pur, dit-il.
— Nous avons une sale mine,
précisa-t-elle.
— Le temps nous file
entre les doigts, songea-t-il.
— Je me sens misérable !
— Je me sens misérable !
s’écria-t-elle deux fois.
— Et si nous allions
à Besançon ? suggéra-t-il.
En moins de temps qu’il
n’en faut pour le dire,
ils sautèrent dans leur
automobile et Victor actionna
son GPS. Mais la voiture leur
sembla un moyen de locomotion
peu adapté au monde moderne...
— Si nous empruntions plutôt
le train à grande vitesse ?
demanda-t-elle.
— Tu as certainement raison, nous
gagnerons un temps précieux,
répondit-il.
Les enfants étaient ravis.
Dès leur arrivée, une délicieuse
sensation de remonter le temps
s’empara de Victor.
Ils déambulèrent à travers les
ruelles. C’était jour de marché.
On y parlait de la pluie et du beau
temps. Martine se saisit de son
appareil numérique – réglage
image haute définition –
et immortalisa l’instant.
Au parc Granvelle, un public
jeune était en transe au rythme
des beats électroniques
que crachait le sound system.
— Nous aurions préféré
une valse à trois temps,
maugréa Martine.
— Allons au musée !
s’exclama Victor.
La 4G de son smartphone
lui indiqua le chemin.
Au Musée du Temps,
Martine philosopha sur Galilée
et Huygens. Victor songea
aux rythmes des hommes
et de l’univers.
Sans temps mort, ils retrouvèrent
les enfants pour le dîner.
Entre fast food et douceurs
locales, ils n’eurent pas à hésiter.
Repus, ils rentrèrent à l’hôtel.
Sur son e-book, Martine
dévora des chapitres entiers.
Martine se sentait enfin
moins misérable.
Victor se sentait enfin un héros
des temps modernes.
Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon
Porte Noire © Jean-Charles Sexe
Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe
Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain
Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher
L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe
Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain
La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe
Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe
Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe
Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe
La Cité des arts © Éric Chatelain
Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain
Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille
Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud
Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe
Skate parc © Jean-Charles Sexe
Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe
Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe
Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
ENVIRONNEMENT
ET INNOVATIONS
SOCIALES
LE TEMPS
EST AU BEAU FIXE
Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle
du Doubs, Besançon offre un cadre de vie
exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares
d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts,
mais également 200 hectares de parcs et jardins
– incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –,
elle est la première ville verte de France, élue Capitale
de la biodiversité en 2010.
C’est à Besançon, terre d’innovation sociale
et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon
et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum
social garanti, précurseur du RMI.
,
Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon
a élaboré un projet stratégique et dynamique
de développement durable, de cohésion sociale
et de solidarité entre les territoires et les générations.
Un véritable plan d’action pour des temps
plus humains.
ÉCONOMIE
ET RECHERCHE
MARQUER
SON TEMPS
Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon.
Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique
et du premier dispositif de téléphonie par internet
en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles
nationaux de génie biomédical où excellent
l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie
et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment
petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité
des microtechniques depuis 2005. Témis,
le Technopôle microtechnique et scientifique,
témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique.
Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500
étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs,
1 Centre de linguistique appliquée
et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités,
Besançon est aujourd’hui incontournable.
Capitale du temps, elle a permis récemment
l’installation de prestigieuses marques de montres,
insufflant un renouveau à l’industrie horlogère.
À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
TRANSPORTS
ET DÉPLACEMENTS
PLUS VITE
QUE LE TEMPS
Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône
permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg
en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30...
une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h.
En 1974, Besançon est la première ville en France
à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose
200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations
et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7.
Le tout pour faire ses courses, aller au travail,
ou simplement s’évader.
Dès 2014, Besançon complètera son dispositif
de transports doux, avec le déploiement
de ses tramways, qui accueilleront chaque jour
plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet
de transport, le Tram de Besançon est un acteur
du développement économique de la ville,
un formidable accélérateur du temps.
HISTOIRE
ET PATRIMOINE
REMONTER
LE TEMPS
Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur
de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers,
maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère.
Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés,
témoignent de 2 000 ans d’une architecture
parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte
Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps,
les nombreux hôtels particuliers…
Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture
historique et scientifique, la Citadelle surplombe
la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur
exceptionnelle, les fortifications sont désormais
inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine
mondial de l’Unesco.
Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo,
est un hommage permanent à l’un des plus
grands écrivains de langue française.
Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
CULTURE
ET CRÉATIVITÉ
LE TEMPS
FAIT SON OEUVRE
3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique,
5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut
Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals,
des compagnies de renommée internationale,
des artistes, des associations… la vie culturelle
bisontine impressionne par la variété et l’abondance
de ses propositions.
Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde,
a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque
est un poème qui se partage depuis 30 ans.
La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille
un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle.
Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue
par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent
le nouveau Conservatoire de musique
et le Fonds régional d’art contemporain
de Franche-Comté.
Entre berges et collines, au pied de la Citadelle,
les arts seront ici les témoins de leur temps.
PLAISIRS
ET tourisme
SE PAYER
DU BON TEMPS
Dans le cadre de sa politique de développement
touristique, avec plus de 50 manifestations
et 10 000 congressistes par an, Besançon
s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes
de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises
accompagnent professionnels et touristes pour
un week-end ou un plus long séjour.
Patrimoine, histoire, recherche, innovation,
savoir-faire, transports, préservation
de la biodiversité, cohésion sociale, culture
et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs
ingrédients et invente aujourd’hui
son propre XXIe siècle.
Besançon savoure le temps qui passe.
Découvrir
www.besancon.fr
pinterest.com/lairedutemps
www.besancon-tourisme.com
www.originalefranchecomte.fr
Investir
www.investinbesancon.fr
www.micropolis.net
www.temis.org
Étudier
www.univ-fcomte.fr
cla.univ-fcomte.fr
www.isbabesancon.com
www.ens2m.fr
www.crous-besancon.fr
Sortir
www.larodia.com
www.festival-besancon.com
www.ovhfc.fr
www.musee-arts-besancon.org
www.musees-franchecomte.com
www.citedesartsetdelaculture.fr
www.frac-franche-comte.fr
Se mettre au vert
www.citadelle.com
www.maisons-comtoises.org

Édité par la Ville de Besançon
Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4
Typographies Din B et Filosofia
Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic
sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g
et couché moderne demi-mat 150 g
Avril 2013
Les journées de Victor
se ressemblaient. Dès le saut
du lit, il vouait son temps
à la réflexion.
Encore moins pressée,
Martine perdait son temps
à relire tout Proust.
— Nos soirées sont fades,
dit-il.
— Nos week-ends sont moroses,
dit-elle.
— Nos enfants ont besoin
d’air pur, dit-il.
— Nous avons une sale mine,
précisa-t-elle.
— Le temps nous file
entre les doigts, songea-t-il.
— Je me sens misérable !
— Je me sens misérable !
s’écria-t-elle deux fois.
— Et si nous allions
à Besançon ? suggéra-t-il.
En moins de temps qu’il
n’en faut pour le dire,
ils sautèrent dans leur
automobile et Victor actionna
son GPS. Mais la voiture leur
sembla un moyen de locomotion
peu adapté au monde moderne...
— Si nous empruntions plutôt
le train à grande vitesse ?
demanda-t-elle.
— Tu as certainement raison, nous
gagnerons un temps précieux,
répondit-il.
Les enfants étaient ravis.
Dès leur arrivée, une délicieuse
sensation de remonter le temps
s’empara de Victor.
Ils déambulèrent à travers les
ruelles. C’était jour de marché.
On y parlait de la pluie et du beau
temps. Martine se saisit de son
appareil numérique – réglage
image haute définition –
et immortalisa l’instant.
Au parc Granvelle, un public
jeune était en transe au rythme
des beats électroniques
que crachait le sound system.
— Nous aurions préféré
une valse à trois temps,
maugréa Martine.
— Allons au musée !
s’exclama Victor.
La 4G de son smartphone
lui indiqua le chemin.
Au Musée du Temps,
Martine philosopha sur Galilée
et Huygens. Victor songea
aux rythmes des hommes
et de l’univers.
Sans temps mort, ils retrouvèrent
les enfants pour le dîner.
Entre fast food et douceurs
locales, ils n’eurent pas à hésiter.
Repus, ils rentrèrent à l’hôtel.
Sur son e-book, Martine
dévora des chapitres entiers.
Martine se sentait enfin
moins misérable.
Victor se sentait enfin un héros
des temps modernes.
Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon
Porte Noire © Jean-Charles Sexe
Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe
Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain
Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher
L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe
Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain
La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe
Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe
Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe
Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe
La Cité des arts © Éric Chatelain
Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain
Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille
Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud
Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe
Skate parc © Jean-Charles Sexe
Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe
Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe
Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
ENVIRONNEMENT
ET INNOVATIONS
SOCIALES
LE TEMPS
EST AU BEAU FIXE
Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle
du Doubs, Besançon offre un cadre de vie
exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares
d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts,
mais également 200 hectares de parcs et jardins
– incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –,
elle est la première ville verte de France, élue Capitale
de la biodiversité en 2010.
C’est à Besançon, terre d’innovation sociale
et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon
et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum
social garanti, précurseur du RMI.
,
Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon
a élaboré un projet stratégique et dynamique
de développement durable, de cohésion sociale
et de solidarité entre les territoires et les générations.
Un véritable plan d’action pour des temps
plus humains.
ÉCONOMIE
ET RECHERCHE
MARQUER
SON TEMPS
Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon.
Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique
et du premier dispositif de téléphonie par internet
en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles
nationaux de génie biomédical où excellent
l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie
et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment
petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité
des microtechniques depuis 2005. Témis,
le Technopôle microtechnique et scientifique,
témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique.
Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500
étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs,
1 Centre de linguistique appliquée
et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités,
Besançon est aujourd’hui incontournable.
Capitale du temps, elle a permis récemment
l’installation de prestigieuses marques de montres,
insufflant un renouveau à l’industrie horlogère.
À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
TRANSPORTS
ET DÉPLACEMENTS
PLUS VITE
QUE LE TEMPS
Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône
permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg
en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30...
une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h.
En 1974, Besançon est la première ville en France
à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose
200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations
et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7.
Le tout pour faire ses courses, aller au travail,
ou simplement s’évader.
Dès 2014, Besançon complètera son dispositif
de transports doux, avec le déploiement
de ses tramways, qui accueilleront chaque jour
plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet
de transport, le Tram de Besançon est un acteur
du développement économique de la ville,
un formidable accélérateur du temps.
HISTOIRE
ET PATRIMOINE
REMONTER
LE TEMPS
Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur
de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers,
maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère.
Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés,
témoignent de 2 000 ans d’une architecture
parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte
Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps,
les nombreux hôtels particuliers…
Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture
historique et scientifique, la Citadelle surplombe
la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur
exceptionnelle, les fortifications sont désormais
inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine
mondial de l’Unesco.
Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo,
est un hommage permanent à l’un des plus
grands écrivains de langue française.
Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
CULTURE
ET CRÉATIVITÉ
LE TEMPS
FAIT SON OEUVRE
3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique,
5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut
Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals,
des compagnies de renommée internationale,
des artistes, des associations… la vie culturelle
bisontine impressionne par la variété et l’abondance
de ses propositions.
Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde,
a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque
est un poème qui se partage depuis 30 ans.
La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille
un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle.
Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue
par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent
le nouveau Conservatoire de musique
et le Fonds régional d’art contemporain
de Franche-Comté.
Entre berges et collines, au pied de la Citadelle,
les arts seront ici les témoins de leur temps.
PLAISIRS
ET tourisme
SE PAYER
DU BON TEMPS
Dans le cadre de sa politique de développement
touristique, avec plus de 50 manifestations
et 10 000 congressistes par an, Besançon
s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes
de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises
accompagnent professionnels et touristes pour
un week-end ou un plus long séjour.
Patrimoine, histoire, recherche, innovation,
savoir-faire, transports, préservation
de la biodiversité, cohésion sociale, culture
et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs
ingrédients et invente aujourd’hui
son propre XXIe siècle.
Besançon savoure le temps qui passe.
Découvrir
www.besancon.fr
pinterest.com/lairedutemps
www.besancon-tourisme.com
www.originalefranchecomte.fr
Investir
www.investinbesancon.fr
www.micropolis.net
www.temis.org
Étudier
www.univ-fcomte.fr
cla.univ-fcomte.fr
www.isbabesancon.com
www.ens2m.fr
www.crous-besancon.fr
Sortir
www.larodia.com
www.festival-besancon.com
www.ovhfc.fr
www.musee-arts-besancon.org
www.musees-franchecomte.com
www.citedesartsetdelaculture.fr
www.frac-franche-comte.fr
Se mettre au vert
www.citadelle.com
www.maisons-comtoises.org

Édité par la Ville de Besançon
Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4
Typographies Din B et Filosofia
Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic
sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g
et couché moderne demi-mat 150 g
Avril 2013
UN VOYAGE ILLUSTRÉ
Les journées de Victor
se ressemblaient. Dès le saut
du lit, il vouait son temps
à la réflexion.
Encore moins pressée,
Martine perdait son temps
à relire tout Proust.
— Nos soirées sont fades,
dit-il.
— Nos week-ends sont moroses,
dit-elle.
— Nos enfants ont besoin
d’air pur, dit-il.
— Nous avons une sale mine,
précisa-t-elle.
— Le temps nous file
entre les doigts, songea-t-il.
— Je me sens misérable !
— Je me sens misérable !
s’écria-t-elle deux fois.
— Et si nous allions
à Besançon ? suggéra-t-il.
En moins de temps qu’il
n’en faut pour le dire,
ils sautèrent dans leur
automobile et Victor actionna
son GPS. Mais la voiture leur
sembla un moyen de locomotion
peu adapté au monde moderne...
— Si nous empruntions plutôt
le train à grande vitesse ?
demanda-t-elle.
— Tu as certainement raison, nous
gagnerons un temps précieux,
répondit-il.
Les enfants étaient ravis.
Dès leur arrivée, une délicieuse
sensation de remonter le temps
s’empara de Victor.
Ils déambulèrent à travers les
ruelles. C’était jour de marché.
On y parlait de la pluie et du beau
temps. Martine se saisit de son
appareil numérique – réglage
image haute définition –
et immortalisa l’instant.
Au parc Granvelle, un public
jeune était en transe au rythme
des beats électroniques
que crachait le sound system.
— Nous aurions préféré
une valse à trois temps,
maugréa Martine.
— Allons au musée !
s’exclama Victor.
La 4G de son smartphone
lui indiqua le chemin.
Au Musée du Temps,
Martine philosopha sur Galilée
et Huygens. Victor songea
aux rythmes des hommes
et de l’univers.
Sans temps mort, ils retrouvèrent
les enfants pour le dîner.
Entre fast food et douceurs
locales, ils n’eurent pas à hésiter.
Repus, ils rentrèrent à l’hôtel.
Sur son e-book, Martine
dévora des chapitres entiers.
Martine se sentait enfin
moins misérable.
Victor se sentait enfin un héros
des temps modernes.
Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon
Porte Noire © Jean-Charles Sexe
Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe
Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain
Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher
L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe
Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain
La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe
Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe
Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe
Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe
La Cité des arts © Éric Chatelain
Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain
Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille
Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud
Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe
Skate parc © Jean-Charles Sexe
Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe
Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe
Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
ENVIRONNEMENT
ET INNOVATIONS
SOCIALES
LE TEMPS
EST AU BEAU FIXE
Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle
du Doubs, Besançon offre un cadre de vie
exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares
d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts,
mais également 200 hectares de parcs et jardins
– incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –,
elle est la première ville verte de France, élue Capitale
de la biodiversité en 2010.
C’est à Besançon, terre d’innovation sociale
et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon
et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum
social garanti, précurseur du RMI.
,
Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon
a élaboré un projet stratégique et dynamique
de développement durable, de cohésion sociale
et de solidarité entre les territoires et les générations.
Un véritable plan d’action pour des temps
plus humains.
ÉCONOMIE
ET RECHERCHE
MARQUER
SON TEMPS
Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon.
Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique
et du premier dispositif de téléphonie par internet
en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles
nationaux de génie biomédical où excellent
l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie
et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment
petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité
des microtechniques depuis 2005. Témis,
le Technopôle microtechnique et scientifique,
témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique.
Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500
étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs,
1 Centre de linguistique appliquée
et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités,
Besançon est aujourd’hui incontournable.
Capitale du temps, elle a permis récemment
l’installation de prestigieuses marques de montres,
insufflant un renouveau à l’industrie horlogère.
À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
TRANSPORTS
ET DÉPLACEMENTS
PLUS VITE
QUE LE TEMPS
Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône
permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg
en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30...
une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h.
En 1974, Besançon est la première ville en France
à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose
200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations
et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7.
Le tout pour faire ses courses, aller au travail,
ou simplement s’évader.
Dès 2014, Besançon complètera son dispositif
de transports doux, avec le déploiement
de ses tramways, qui accueilleront chaque jour
plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet
de transport, le Tram de Besançon est un acteur
du développement économique de la ville,
un formidable accélérateur du temps.
HISTOIRE
ET PATRIMOINE
REMONTER
LE TEMPS
Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur
de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers,
maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère.
Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés,
témoignent de 2 000 ans d’une architecture
parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte
Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps,
les nombreux hôtels particuliers…
Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture
historique et scientifique, la Citadelle surplombe
la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur
exceptionnelle, les fortifications sont désormais
inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine
mondial de l’Unesco.
Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo,
est un hommage permanent à l’un des plus
grands écrivains de langue française.
Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
CULTURE
ET CRÉATIVITÉ
LE TEMPS
FAIT SON OEUVRE
3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique,
5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut
Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals,
des compagnies de renommée internationale,
des artistes, des associations… la vie culturelle
bisontine impressionne par la variété et l’abondance
de ses propositions.
Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde,
a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque
est un poème qui se partage depuis 30 ans.
La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille
un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle.
Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue
par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent
le nouveau Conservatoire de musique
et le Fonds régional d’art contemporain
de Franche-Comté.
Entre berges et collines, au pied de la Citadelle,
les arts seront ici les témoins de leur temps.
PLAISIRS
ET tourisme
SE PAYER
DU BON TEMPS
Dans le cadre de sa politique de développement
touristique, avec plus de 50 manifestations
et 10 000 congressistes par an, Besançon
s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes
de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises
accompagnent professionnels et touristes pour
un week-end ou un plus long séjour.
Patrimoine, histoire, recherche, innovation,
savoir-faire, transports, préservation
de la biodiversité, cohésion sociale, culture
et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs
ingrédients et invente aujourd’hui
son propre XXIe siècle.
Besançon savoure le temps qui passe.
Découvrir
www.besancon.fr
pinterest.com/lairedutemps
www.besancon-tourisme.com
www.originalefranchecomte.fr
Investir
www.investinbesancon.fr
www.micropolis.net
www.temis.org
Étudier
www.univ-fcomte.fr
cla.univ-fcomte.fr
www.isbabesancon.com
www.ens2m.fr
www.crous-besancon.fr
Sortir
www.larodia.com
www.festival-besancon.com
www.ovhfc.fr
www.musee-arts-besancon.org
www.musees-franchecomte.com
www.citedesartsetdelaculture.fr
www.frac-franche-comte.fr
Se mettre au vert
www.citadelle.com
www.maisons-comtoises.org

Édité par la Ville de Besançon
Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4
Typographies Din B et Filosofia
Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic
sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g
et couché moderne demi-mat 150 g
Avril 2013
Les journées de Victor
se ressemblaient. Dès le saut
du lit, il vouait son temps
à la réflexion.
Encore moins pressée,
Martine perdait son temps
à relire tout Proust.
— Nos soirées sont fades,
dit-il.
— Nos week-ends sont moroses,
dit-elle.
— Nos enfants ont besoin
d’air pur, dit-il.
— Nous avons une sale mine,
précisa-t-elle.
— Le temps nous file
entre les doigts, songea-t-il.
— Je me sens misérable !
— Je me sens misérable !
s’écria-t-elle deux fois.
— Et si nous allions
à Besançon ? suggéra-t-il.
En moins de temps qu’il
n’en faut pour le dire,
ils sautèrent dans leur
automobile et Victor actionna
son GPS. Mais la voiture leur
sembla un moyen de locomotion
peu adapté au monde moderne...
— Si nous empruntions plutôt
le train à grande vitesse ?
demanda-t-elle.
— Tu as certainement raison, nous
gagnerons un temps précieux,
répondit-il.
Les enfants étaient ravis.
Dès leur arrivée, une délicieuse
sensation de remonter le temps
s’empara de Victor.
Ils déambulèrent à travers les
ruelles. C’était jour de marché.
On y parlait de la pluie et du beau
temps. Martine se saisit de son
appareil numérique – réglage
image haute définition –
et immortalisa l’instant.
Au parc Granvelle, un public
jeune était en transe au rythme
des beats électroniques
que crachait le sound system.
— Nous aurions préféré
une valse à trois temps,
maugréa Martine.
— Allons au musée !
s’exclama Victor.
La 4G de son smartphone
lui indiqua le chemin.
Au Musée du Temps,
Martine philosopha sur Galilée
et Huygens. Victor songea
aux rythmes des hommes
et de l’univers.
Sans temps mort, ils retrouvèrent
les enfants pour le dîner.
Entre fast food et douceurs
locales, ils n’eurent pas à hésiter.
Repus, ils rentrèrent à l’hôtel.
Sur son e-book, Martine
dévora des chapitres entiers.
Martine se sentait enfin
moins misérable.
Victor se sentait enfin un héros
des temps modernes.
Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon
Porte Noire © Jean-Charles Sexe
Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe
Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain
Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher
L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe
Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain
La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe
Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe
Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe
Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe
La Cité des arts © Éric Chatelain
Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain
Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille
Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud
Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe
Skate parc © Jean-Charles Sexe
Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe
Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe
Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
ENVIRONNEMENT
ET INNOVATIONS
SOCIALES
LE TEMPS
EST AU BEAU FIXE
Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle
du Doubs, Besançon offre un cadre de vie
exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares
d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts,
mais également 200 hectares de parcs et jardins
– incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –,
elle est la première ville verte de France, élue Capitale
de la biodiversité en 2010.
C’est à Besançon, terre d’innovation sociale
et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon
et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum
social garanti, précurseur du RMI.
,
Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon
a élaboré un projet stratégique et dynamique
de développement durable, de cohésion sociale
et de solidarité entre les territoires et les générations.
Un véritable plan d’action pour des temps
plus humains.
ÉCONOMIE
ET RECHERCHE
MARQUER
SON TEMPS
Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon.
Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique
et du premier dispositif de téléphonie par internet
en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles
nationaux de génie biomédical où excellent
l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie
et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment
petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité
des microtechniques depuis 2005. Témis,
le Technopôle microtechnique et scientifique,
témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique.
Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500
étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs,
1 Centre de linguistique appliquée
et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités,
Besançon est aujourd’hui incontournable.
Capitale du temps, elle a permis récemment
l’installation de prestigieuses marques de montres,
insufflant un renouveau à l’industrie horlogère.
À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
TRANSPORTS
ET DÉPLACEMENTS
PLUS VITE
QUE LE TEMPS
Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône
permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg
en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30...
une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h.
En 1974, Besançon est la première ville en France
à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose
200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations
et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7.
Le tout pour faire ses courses, aller au travail,
ou simplement s’évader.
Dès 2014, Besançon complètera son dispositif
de transports doux, avec le déploiement
de ses tramways, qui accueilleront chaque jour
plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet
de transport, le Tram de Besançon est un acteur
du développement économique de la ville,
un formidable accélérateur du temps.
HISTOIRE
ET PATRIMOINE
REMONTER
LE TEMPS
Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur
de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers,
maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère.
Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés,
témoignent de 2 000 ans d’une architecture
parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte
Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps,
les nombreux hôtels particuliers…
Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture
historique et scientifique, la Citadelle surplombe
la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur
exceptionnelle, les fortifications sont désormais
inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine
mondial de l’Unesco.
Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo,
est un hommage permanent à l’un des plus
grands écrivains de langue française.
Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
CULTURE
ET CRÉATIVITÉ
LE TEMPS
FAIT SON OEUVRE
3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique,
5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut
Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals,
des compagnies de renommée internationale,
des artistes, des associations… la vie culturelle
bisontine impressionne par la variété et l’abondance
de ses propositions.
Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde,
a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque
est un poème qui se partage depuis 30 ans.
La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille
un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle.
Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue
par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent
le nouveau Conservatoire de musique
et le Fonds régional d’art contemporain
de Franche-Comté.
Entre berges et collines, au pied de la Citadelle,
les arts seront ici les témoins de leur temps.
PLAISIRS
ET tourisme
SE PAYER
DU BON TEMPS
Dans le cadre de sa politique de développement
touristique, avec plus de 50 manifestations
et 10 000 congressistes par an, Besançon
s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes
de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises
accompagnent professionnels et touristes pour
un week-end ou un plus long séjour.
Patrimoine, histoire, recherche, innovation,
savoir-faire, transports, préservation
de la biodiversité, cohésion sociale, culture
et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs
ingrédients et invente aujourd’hui
son propre XXIe siècle.
Besançon savoure le temps qui passe.
Découvrir
www.besancon.fr
pinterest.com/lairedutemps
www.besancon-tourisme.com
www.originalefranchecomte.fr
Investir
www.investinbesancon.fr
www.micropolis.net
www.temis.org
Étudier
www.univ-fcomte.fr
cla.univ-fcomte.fr
www.isbabesancon.com
www.ens2m.fr
www.crous-besancon.fr
Sortir
www.larodia.com
www.festival-besancon.com
www.ovhfc.fr
www.musee-arts-besancon.org
www.musees-franchecomte.com
www.citedesartsetdelaculture.fr
www.frac-franche-comte.fr
Se mettre au vert
www.citadelle.com
www.maisons-comtoises.org

Édité par la Ville de Besançon
Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4
Typographies Din B et Filosofia
Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic
sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g
et couché moderne demi-mat 150 g
Avril 2013
esancon.fr

UN VOYAGE VOYAGE ILLUSTI
UN ILLUSTRÉ
UN VOYAGE

www.besancon-tourisme.com
www.besancon.fr

www.besancon-tourisme.com
www.besancon.fr
www.besancon-tourisme.com

Contenu connexe

En vedette

Cable reference id #06 caracas3356
Cable reference id  #06 caracas3356Cable reference id  #06 caracas3356
Cable reference id #06 caracas3356Tom Pereira
 
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie Google
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie GoogleLa veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie Google
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie GoogleRed Guy
 
Decalogo para la Vida
Decalogo para la VidaDecalogo para la Vida
Decalogo para la VidaNancy Moncada
 
Merkado - Prospérez dans un monde instable
Merkado - Prospérez dans un monde instableMerkado - Prospérez dans un monde instable
Merkado - Prospérez dans un monde instableJuan Carlos Sanchez
 
Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la...
Bilan de la délinquance etde la sécurité routière 2011 Département de la...Bilan de la délinquance etde la sécurité routière 2011 Département de la...
Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la...BienPublic
 
Paradoja de la_vida
Paradoja de la_vidaParadoja de la_vida
Paradoja de la_vidaVoxPress
 
Point Marché I&L 20 10 2011
Point Marché I&L 20 10 2011Point Marché I&L 20 10 2011
Point Marché I&L 20 10 2011agariel
 
Boyer gautier
Boyer gautierBoyer gautier
Boyer gautierelol3fle
 
Si yo tuviera un millon de dolares
Si yo tuviera un millon de dolaresSi yo tuviera un millon de dolares
Si yo tuviera un millon de dolaresepeecher
 
Du CôTé Du C D I 017
Du CôTé Du  C D I 017Du CôTé Du  C D I 017
Du CôTé Du C D I 017Claudie Merlet
 
flash code compu training
flash code compu trainingflash code compu training
flash code compu trainingMarie Mjg
 
110526 powepoint para el blog-v3
110526 powepoint para el blog-v3110526 powepoint para el blog-v3
110526 powepoint para el blog-v3Gerardo Cánepa
 
Clinique ergonomie-accessibilite
Clinique ergonomie-accessibiliteClinique ergonomie-accessibilite
Clinique ergonomie-accessibiliteAccessibilitéWeb
 
Le château reine blanche
Le château  reine blancheLe château  reine blanche
Le château reine blancheGuiBou0136
 

En vedette (20)

Cable reference id #06 caracas3356
Cable reference id  #06 caracas3356Cable reference id  #06 caracas3356
Cable reference id #06 caracas3356
 
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie Google
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie GoogleLa veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie Google
La veille de Red Guy du 03.07.13 - la galaxie Google
 
Ale
AleAle
Ale
 
Decalogo para la Vida
Decalogo para la VidaDecalogo para la Vida
Decalogo para la Vida
 
Merkado - Prospérez dans un monde instable
Merkado - Prospérez dans un monde instableMerkado - Prospérez dans un monde instable
Merkado - Prospérez dans un monde instable
 
Ie9 + html5
Ie9 + html5Ie9 + html5
Ie9 + html5
 
Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la...
Bilan de la délinquance etde la sécurité routière 2011 Département de la...Bilan de la délinquance etde la sécurité routière 2011 Département de la...
Bilan de la délinquance et de la sécurité routière 2011 Département de la...
 
Photo roman
Photo  romanPhoto  roman
Photo roman
 
Paradoja de la_vida
Paradoja de la_vidaParadoja de la_vida
Paradoja de la_vida
 
Point Marché I&L 20 10 2011
Point Marché I&L 20 10 2011Point Marché I&L 20 10 2011
Point Marché I&L 20 10 2011
 
Boyer gautier
Boyer gautierBoyer gautier
Boyer gautier
 
Si yo tuviera un millon de dolares
Si yo tuviera un millon de dolaresSi yo tuviera un millon de dolares
Si yo tuviera un millon de dolares
 
Murmure15 20janvier
Murmure15 20janvierMurmure15 20janvier
Murmure15 20janvier
 
Du CôTé Du C D I 017
Du CôTé Du  C D I 017Du CôTé Du  C D I 017
Du CôTé Du C D I 017
 
flash code compu training
flash code compu trainingflash code compu training
flash code compu training
 
Santa Lucia del Bosque.
Santa Lucia del Bosque.Santa Lucia del Bosque.
Santa Lucia del Bosque.
 
110526 powepoint para el blog-v3
110526 powepoint para el blog-v3110526 powepoint para el blog-v3
110526 powepoint para el blog-v3
 
Clinique ergonomie-accessibilite
Clinique ergonomie-accessibiliteClinique ergonomie-accessibilite
Clinique ergonomie-accessibilite
 
Danças fj2011
Danças fj2011Danças fj2011
Danças fj2011
 
Le château reine blanche
Le château  reine blancheLe château  reine blanche
Le château reine blanche
 

Similaire à Les temps modernes - Besançon

Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique Dutreix
Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique DutreixPlaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique Dutreix
Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique DutreixDominique Dutreix
 
Guide touristique de conflans ste honorine
Guide touristique de conflans ste honorineGuide touristique de conflans ste honorine
Guide touristique de conflans ste honorineFrédéric GASNIER
 
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régions
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régionsLe CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régions
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régionsArkhenum
 
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environs
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environsournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environs
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environsicicnancyfr
 
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...MONA
 
Programme Parti Atomique 2018
Programme Parti Atomique 2018Programme Parti Atomique 2018
Programme Parti Atomique 2018lavenir
 
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016Anne Laemmle
 
Journee patrimoine 2015 - Le programme en Lorraine
Journee patrimoine 2015 - Le programme en LorraineJournee patrimoine 2015 - Le programme en Lorraine
Journee patrimoine 2015 - Le programme en LorraineIci C Nancy Pro
 
Programm "Nuit des Musées"
Programm "Nuit des Musées"Programm "Nuit des Musées"
Programm "Nuit des Musées"Luxemburger Wort
 
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société CulturespacesPlaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société CulturespacesBruno Monnier
 
Présentation ville de Nantes cg
Présentation ville de Nantes cgPrésentation ville de Nantes cg
Présentation ville de Nantes cgCamGdn
 
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012rennesmetropole
 

Similaire à Les temps modernes - Besançon (20)

Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique Dutreix
Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique DutreixPlaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique Dutreix
Plaquette présentation projet Carré Saone à Lyon - Dominique Dutreix
 
Guide touristique de conflans ste honorine
Guide touristique de conflans ste honorineGuide touristique de conflans ste honorine
Guide touristique de conflans ste honorine
 
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régions
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régionsLe CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régions
Le CIRDOC valorise un patrimoine réparti sur 10 régions
 
Jep 2015 morbihan actualisé au 17 09 15
Jep 2015 morbihan actualisé au 17 09 15Jep 2015 morbihan actualisé au 17 09 15
Jep 2015 morbihan actualisé au 17 09 15
 
Journées-européennes-du-patrimoine (2015) en Midi-Pyrénées
Journées-européennes-du-patrimoine (2015) en Midi-PyrénéesJournées-européennes-du-patrimoine (2015) en Midi-Pyrénées
Journées-européennes-du-patrimoine (2015) en Midi-Pyrénées
 
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environs
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environsournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environs
ournées Europénnes du Patrimoine à Bar-le-Duc et ses environs
 
Pessac en direct n°93
Pessac en direct n°93Pessac en direct n°93
Pessac en direct n°93
 
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...
10 minutes pour 10 expériences - Patrimoine les nouveaux modes de découvertes...
 
Programme Parti Atomique 2018
Programme Parti Atomique 2018Programme Parti Atomique 2018
Programme Parti Atomique 2018
 
Chaumont en page
Chaumont en pageChaumont en page
Chaumont en page
 
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016
Musées et Patrimoine - Dijon - Avril / Août 2016
 
Ideat97 bordeaux
Ideat97 bordeauxIdeat97 bordeaux
Ideat97 bordeaux
 
Journee patrimoine 2015 - Le programme en Lorraine
Journee patrimoine 2015 - Le programme en LorraineJournee patrimoine 2015 - Le programme en Lorraine
Journee patrimoine 2015 - Le programme en Lorraine
 
Programm "Nuit des Musées"
Programm "Nuit des Musées"Programm "Nuit des Musées"
Programm "Nuit des Musées"
 
Patrascu Mihaela Hanelore - Proiect in franceza Orasul Marseille
Patrascu Mihaela Hanelore - Proiect in franceza Orasul MarseillePatrascu Mihaela Hanelore - Proiect in franceza Orasul Marseille
Patrascu Mihaela Hanelore - Proiect in franceza Orasul Marseille
 
Guide UN ETE AU MANS 2018
Guide UN ETE AU MANS 2018 Guide UN ETE AU MANS 2018
Guide UN ETE AU MANS 2018
 
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société CulturespacesPlaquette institutionnelle de la société Culturespaces
Plaquette institutionnelle de la société Culturespaces
 
Présentation ville de Nantes cg
Présentation ville de Nantes cgPrésentation ville de Nantes cg
Présentation ville de Nantes cg
 
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
Ville rennes rennes-metropole-special-art-contemporain-2012
 
Horizons architecturaux
Horizons architecturauxHorizons architecturaux
Horizons architecturaux
 

Plus de Cap'Com

Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...
Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...
Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...Cap'Com
 
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...Cap'Com
 
E1.Évaluer sa communication interne .
E1.Évaluer sa communication interne     .E1.Évaluer sa communication interne     .
E1.Évaluer sa communication interne .Cap'Com
 
D2. Impliquer les agents dans les événements internes
D2. Impliquer les agents dans les événements internesD2. Impliquer les agents dans les événements internes
D2. Impliquer les agents dans les événements internesCap'Com
 
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contre
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contreD1. Application intranet mobile : peser le pour et le contre
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contreCap'Com
 
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessibles
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessiblesC2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessibles
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessiblesCap'Com
 
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur Linkedin
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur LinkedinC1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur Linkedin
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur LinkedinCap'Com
 
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrain
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrainConférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrain
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrainCap'Com
 
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...Cap'Com
 
B2. Travailler sa communication managériale
B2. Travailler sa communication managérialeB2. Travailler sa communication managériale
B2. Travailler sa communication managérialeCap'Com
 
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interne
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interneB1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interne
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interneCap'Com
 
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...Cap'Com
 
A1. S'adresser aux nouvelles générations
A1. S'adresser aux nouvelles générationsA1. S'adresser aux nouvelles générations
A1. S'adresser aux nouvelles générationsCap'Com
 
L'événementiel pour mobiliser les journalistes
L'événementiel pour mobiliser les journalistesL'événementiel pour mobiliser les journalistes
L'événementiel pour mobiliser les journalistesCap'Com
 
S'emparer de Linkedin
S'emparer de LinkedinS'emparer de Linkedin
S'emparer de LinkedinCap'Com
 
Acculturer les élus et les agents
Acculturer les élus et les agentsAcculturer les élus et les agents
Acculturer les élus et les agentsCap'Com
 
Tirer parti des clubs de presse en région
Tirer parti des clubs de presse en régionTirer parti des clubs de presse en région
Tirer parti des clubs de presse en régionCap'Com
 
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métier
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métierUtiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métier
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métierCap'Com
 
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?Cap'Com
 
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoire
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoireVP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoire
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoireCap'Com
 

Plus de Cap'Com (20)

Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...
Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...
Plénière de clôture | S'appuyer sur les sciences comportementales pour accomp...
 
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...
Créer une web radio : décryptage du dispositif mis en place à l'agglomération...
 
E1.Évaluer sa communication interne .
E1.Évaluer sa communication interne     .E1.Évaluer sa communication interne     .
E1.Évaluer sa communication interne .
 
D2. Impliquer les agents dans les événements internes
D2. Impliquer les agents dans les événements internesD2. Impliquer les agents dans les événements internes
D2. Impliquer les agents dans les événements internes
 
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contre
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contreD1. Application intranet mobile : peser le pour et le contre
D1. Application intranet mobile : peser le pour et le contre
 
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessibles
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessiblesC2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessibles
C2. Miser sur la sobriété éditoriale pour des contenus accessibles
 
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur Linkedin
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur LinkedinC1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur Linkedin
C1. Créer et accompagner un réseau d'ambassadeurs sur Linkedin
 
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrain
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrainConférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrain
Conférence HOP | Renforcer la proximité : la com interne sur le terrain
 
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...
Dynamiser ses voeux et événements protocolaires : décryptage du Grand Prix 20...
 
B2. Travailler sa communication managériale
B2. Travailler sa communication managérialeB2. Travailler sa communication managériale
B2. Travailler sa communication managériale
 
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interne
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interneB1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interne
B1. Valoriser et s'appuyer sur le sport en com interne
 
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...
A2. Réinventer son dispositif de recrutement au travers de l'ingénierie conve...
 
A1. S'adresser aux nouvelles générations
A1. S'adresser aux nouvelles générationsA1. S'adresser aux nouvelles générations
A1. S'adresser aux nouvelles générations
 
L'événementiel pour mobiliser les journalistes
L'événementiel pour mobiliser les journalistesL'événementiel pour mobiliser les journalistes
L'événementiel pour mobiliser les journalistes
 
S'emparer de Linkedin
S'emparer de LinkedinS'emparer de Linkedin
S'emparer de Linkedin
 
Acculturer les élus et les agents
Acculturer les élus et les agentsAcculturer les élus et les agents
Acculturer les élus et les agents
 
Tirer parti des clubs de presse en région
Tirer parti des clubs de presse en régionTirer parti des clubs de presse en région
Tirer parti des clubs de presse en région
 
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métier
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métierUtiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métier
Utiliser l'intelligence artificielle dans ses pratiques métier
 
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?
Tendances RP 2024 : comment "pimper" ses RP ?
 
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoire
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoireVP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoire
VP1 - Toulouse terre de rugby : un puissant marqueur du territoire
 

Les temps modernes - Besançon

  • 1. esancon.fr UN VOYAGE VOYAGE ILLUSTI UN ILLUSTRÉ UN VOYAGE www.besancon-tourisme.com www.besancon.fr www.besancon-tourisme.com www.besancon.fr www.besancon-tourisme.com
  • 2.
  • 4.
  • 5. Les journées de Victor se ressemblaient. Dès le saut du lit, il vouait son temps à la réflexion.
  • 6.
  • 7. Encore moins pressée, Martine perdait son temps à relire tout Proust.
  • 8.
  • 9. — Nos soirées sont fades, dit-il. — Nos week-ends sont moroses, dit-elle. — Nos enfants ont besoin d’air pur, dit-il. — Nous avons une sale mine, précisa-t-elle. — Le temps nous file entre les doigts, songea-t-il. — Je me sens misérable ! — Je me sens misérable ! s’écria-t-elle deux fois. — Et si nous allions à Besançon ? suggéra-t-il.
  • 10.
  • 11. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, ils sautèrent dans leur automobile et Victor actionna son GPS. Mais la voiture leur sembla un moyen de locomotion peu adapté au monde moderne...
  • 12.
  • 13. — Si nous empruntions plutôt le train à grande vitesse ? demanda-t-elle. — Tu as certainement raison, nous gagnerons un temps précieux, répondit-il. Les enfants étaient ravis.
  • 14.
  • 15. Dès leur arrivée, une délicieuse sensation de remonter le temps s’empara de Victor.
  • 16.
  • 17. Ils déambulèrent à travers les ruelles. C’était jour de marché. On y parlait de la pluie et du beau temps. Martine se saisit de son appareil numérique – réglage image haute définition – et immortalisa l’instant.
  • 18.
  • 19. Au parc Granvelle, un public jeune était en transe au rythme des beats électroniques que crachait le sound system. — Nous aurions préféré une valse à trois temps, maugréa Martine. — Allons au musée ! s’exclama Victor.
  • 20.
  • 21. La 4G de son smartphone lui indiqua le chemin. Au Musée du Temps, Martine philosopha sur Galilée et Huygens. Victor songea aux rythmes des hommes et de l’univers.
  • 22.
  • 23. Sans temps mort, ils retrouvèrent les enfants pour le dîner. Entre fast food et douceurs locales, ils n’eurent pas à hésiter.
  • 24.
  • 25. Repus, ils rentrèrent à l’hôtel. Sur son e-book, Martine dévora des chapitres entiers. Martine se sentait enfin moins misérable. Victor se sentait enfin un héros des temps modernes.
  • 26.
  • 27.
  • 28.
  • 29.
  • 30.
  • 31.
  • 32.
  • 33.
  • 34.
  • 35.
  • 36.
  • 37.
  • 38.
  • 39.
  • 40.
  • 41.
  • 42.
  • 43.
  • 44.
  • 45.
  • 46.
  • 47.
  • 48.
  • 49.
  • 50. Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon Porte Noire © Jean-Charles Sexe Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe La Cité des arts © Éric Chatelain Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe Skate parc © Jean-Charles Sexe Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
  • 51.
  • 53. LE TEMPS EST AU BEAU FIXE Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle du Doubs, Besançon offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts, mais également 200 hectares de parcs et jardins – incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –, elle est la première ville verte de France, élue Capitale de la biodiversité en 2010. C’est à Besançon, terre d’innovation sociale et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum social garanti, précurseur du RMI. , Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon a élaboré un projet stratégique et dynamique de développement durable, de cohésion sociale et de solidarité entre les territoires et les générations. Un véritable plan d’action pour des temps plus humains.
  • 55. MARQUER SON TEMPS Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon. Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique et du premier dispositif de téléphonie par internet en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles nationaux de génie biomédical où excellent l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité des microtechniques depuis 2005. Témis, le Technopôle microtechnique et scientifique, témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique. Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500 étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs, 1 Centre de linguistique appliquée et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités, Besançon est aujourd’hui incontournable. Capitale du temps, elle a permis récemment l’installation de prestigieuses marques de montres, insufflant un renouveau à l’industrie horlogère. À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
  • 57. PLUS VITE QUE LE TEMPS Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30... une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h. En 1974, Besançon est la première ville en France à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose 200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7. Le tout pour faire ses courses, aller au travail, ou simplement s’évader. Dès 2014, Besançon complètera son dispositif de transports doux, avec le déploiement de ses tramways, qui accueilleront chaque jour plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet de transport, le Tram de Besançon est un acteur du développement économique de la ville, un formidable accélérateur du temps.
  • 59. REMONTER LE TEMPS Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers, maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère. Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés, témoignent de 2 000 ans d’une architecture parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps, les nombreux hôtels particuliers… Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture historique et scientifique, la Citadelle surplombe la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur exceptionnelle, les fortifications sont désormais inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo, est un hommage permanent à l’un des plus grands écrivains de langue française. Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
  • 61. LE TEMPS FAIT SON OEUVRE 3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique, 5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals, des compagnies de renommée internationale, des artistes, des associations… la vie culturelle bisontine impressionne par la variété et l’abondance de ses propositions. Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde, a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque est un poème qui se partage depuis 30 ans. La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle. Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent le nouveau Conservatoire de musique et le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté. Entre berges et collines, au pied de la Citadelle, les arts seront ici les témoins de leur temps.
  • 63. SE PAYER DU BON TEMPS Dans le cadre de sa politique de développement touristique, avec plus de 50 manifestations et 10 000 congressistes par an, Besançon s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises accompagnent professionnels et touristes pour un week-end ou un plus long séjour. Patrimoine, histoire, recherche, innovation, savoir-faire, transports, préservation de la biodiversité, cohésion sociale, culture et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs ingrédients et invente aujourd’hui son propre XXIe siècle. Besançon savoure le temps qui passe.
  • 64.
  • 65.
  • 66. Découvrir www.besancon.fr pinterest.com/lairedutemps www.besancon-tourisme.com www.originalefranchecomte.fr Investir www.investinbesancon.fr www.micropolis.net www.temis.org Étudier www.univ-fcomte.fr cla.univ-fcomte.fr www.isbabesancon.com www.ens2m.fr www.crous-besancon.fr Sortir www.larodia.com www.festival-besancon.com www.ovhfc.fr www.musee-arts-besancon.org www.musees-franchecomte.com www.citedesartsetdelaculture.fr www.frac-franche-comte.fr Se mettre au vert www.citadelle.com www.maisons-comtoises.org Édité par la Ville de Besançon Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4 Typographies Din B et Filosofia Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g et couché moderne demi-mat 150 g Avril 2013
  • 67.
  • 68. Les journées de Victor se ressemblaient. Dès le saut du lit, il vouait son temps à la réflexion.
  • 69.
  • 70. Encore moins pressée, Martine perdait son temps à relire tout Proust.
  • 71.
  • 72. — Nos soirées sont fades, dit-il. — Nos week-ends sont moroses, dit-elle. — Nos enfants ont besoin d’air pur, dit-il. — Nous avons une sale mine, précisa-t-elle. — Le temps nous file entre les doigts, songea-t-il. — Je me sens misérable ! — Je me sens misérable ! s’écria-t-elle deux fois. — Et si nous allions à Besançon ? suggéra-t-il.
  • 73.
  • 74. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, ils sautèrent dans leur automobile et Victor actionna son GPS. Mais la voiture leur sembla un moyen de locomotion peu adapté au monde moderne...
  • 75.
  • 76. — Si nous empruntions plutôt le train à grande vitesse ? demanda-t-elle. — Tu as certainement raison, nous gagnerons un temps précieux, répondit-il. Les enfants étaient ravis.
  • 77.
  • 78. Dès leur arrivée, une délicieuse sensation de remonter le temps s’empara de Victor.
  • 79.
  • 80. Ils déambulèrent à travers les ruelles. C’était jour de marché. On y parlait de la pluie et du beau temps. Martine se saisit de son appareil numérique – réglage image haute définition – et immortalisa l’instant.
  • 81.
  • 82. Au parc Granvelle, un public jeune était en transe au rythme des beats électroniques que crachait le sound system. — Nous aurions préféré une valse à trois temps, maugréa Martine. — Allons au musée ! s’exclama Victor.
  • 83.
  • 84. La 4G de son smartphone lui indiqua le chemin. Au Musée du Temps, Martine philosopha sur Galilée et Huygens. Victor songea aux rythmes des hommes et de l’univers.
  • 85.
  • 86. Sans temps mort, ils retrouvèrent les enfants pour le dîner. Entre fast food et douceurs locales, ils n’eurent pas à hésiter.
  • 87.
  • 88. Repus, ils rentrèrent à l’hôtel. Sur son e-book, Martine dévora des chapitres entiers. Martine se sentait enfin moins misérable. Victor se sentait enfin un héros des temps modernes.
  • 89.
  • 90.
  • 91.
  • 92.
  • 93.
  • 94.
  • 95.
  • 96.
  • 97.
  • 98.
  • 99.
  • 100.
  • 101.
  • 102.
  • 103.
  • 104.
  • 105.
  • 106.
  • 107.
  • 108.
  • 109.
  • 110.
  • 111.
  • 112.
  • 113. Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon Porte Noire © Jean-Charles Sexe Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe La Cité des arts © Éric Chatelain Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe Skate parc © Jean-Charles Sexe Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
  • 114.
  • 116. LE TEMPS EST AU BEAU FIXE Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle du Doubs, Besançon offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts, mais également 200 hectares de parcs et jardins – incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –, elle est la première ville verte de France, élue Capitale de la biodiversité en 2010. C’est à Besançon, terre d’innovation sociale et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum social garanti, précurseur du RMI. , Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon a élaboré un projet stratégique et dynamique de développement durable, de cohésion sociale et de solidarité entre les territoires et les générations. Un véritable plan d’action pour des temps plus humains.
  • 118. MARQUER SON TEMPS Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon. Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique et du premier dispositif de téléphonie par internet en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles nationaux de génie biomédical où excellent l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité des microtechniques depuis 2005. Témis, le Technopôle microtechnique et scientifique, témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique. Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500 étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs, 1 Centre de linguistique appliquée et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités, Besançon est aujourd’hui incontournable. Capitale du temps, elle a permis récemment l’installation de prestigieuses marques de montres, insufflant un renouveau à l’industrie horlogère. À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
  • 120. PLUS VITE QUE LE TEMPS Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30... une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h. En 1974, Besançon est la première ville en France à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose 200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7. Le tout pour faire ses courses, aller au travail, ou simplement s’évader. Dès 2014, Besançon complètera son dispositif de transports doux, avec le déploiement de ses tramways, qui accueilleront chaque jour plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet de transport, le Tram de Besançon est un acteur du développement économique de la ville, un formidable accélérateur du temps.
  • 122. REMONTER LE TEMPS Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers, maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère. Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés, témoignent de 2 000 ans d’une architecture parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps, les nombreux hôtels particuliers… Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture historique et scientifique, la Citadelle surplombe la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur exceptionnelle, les fortifications sont désormais inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo, est un hommage permanent à l’un des plus grands écrivains de langue française. Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
  • 124. LE TEMPS FAIT SON OEUVRE 3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique, 5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals, des compagnies de renommée internationale, des artistes, des associations… la vie culturelle bisontine impressionne par la variété et l’abondance de ses propositions. Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde, a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque est un poème qui se partage depuis 30 ans. La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle. Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent le nouveau Conservatoire de musique et le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté. Entre berges et collines, au pied de la Citadelle, les arts seront ici les témoins de leur temps.
  • 126. SE PAYER DU BON TEMPS Dans le cadre de sa politique de développement touristique, avec plus de 50 manifestations et 10 000 congressistes par an, Besançon s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises accompagnent professionnels et touristes pour un week-end ou un plus long séjour. Patrimoine, histoire, recherche, innovation, savoir-faire, transports, préservation de la biodiversité, cohésion sociale, culture et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs ingrédients et invente aujourd’hui son propre XXIe siècle. Besançon savoure le temps qui passe.
  • 127.
  • 128.
  • 129. Découvrir www.besancon.fr pinterest.com/lairedutemps www.besancon-tourisme.com www.originalefranchecomte.fr Investir www.investinbesancon.fr www.micropolis.net www.temis.org Étudier www.univ-fcomte.fr cla.univ-fcomte.fr www.isbabesancon.com www.ens2m.fr www.crous-besancon.fr Sortir www.larodia.com www.festival-besancon.com www.ovhfc.fr www.musee-arts-besancon.org www.musees-franchecomte.com www.citedesartsetdelaculture.fr www.frac-franche-comte.fr Se mettre au vert www.citadelle.com www.maisons-comtoises.org Édité par la Ville de Besançon Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4 Typographies Din B et Filosofia Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g et couché moderne demi-mat 150 g Avril 2013
  • 131.
  • 132. Les journées de Victor se ressemblaient. Dès le saut du lit, il vouait son temps à la réflexion.
  • 133.
  • 134. Encore moins pressée, Martine perdait son temps à relire tout Proust.
  • 135.
  • 136. — Nos soirées sont fades, dit-il. — Nos week-ends sont moroses, dit-elle. — Nos enfants ont besoin d’air pur, dit-il. — Nous avons une sale mine, précisa-t-elle. — Le temps nous file entre les doigts, songea-t-il. — Je me sens misérable ! — Je me sens misérable ! s’écria-t-elle deux fois. — Et si nous allions à Besançon ? suggéra-t-il.
  • 137.
  • 138. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, ils sautèrent dans leur automobile et Victor actionna son GPS. Mais la voiture leur sembla un moyen de locomotion peu adapté au monde moderne...
  • 139.
  • 140. — Si nous empruntions plutôt le train à grande vitesse ? demanda-t-elle. — Tu as certainement raison, nous gagnerons un temps précieux, répondit-il. Les enfants étaient ravis.
  • 141.
  • 142. Dès leur arrivée, une délicieuse sensation de remonter le temps s’empara de Victor.
  • 143.
  • 144. Ils déambulèrent à travers les ruelles. C’était jour de marché. On y parlait de la pluie et du beau temps. Martine se saisit de son appareil numérique – réglage image haute définition – et immortalisa l’instant.
  • 145.
  • 146. Au parc Granvelle, un public jeune était en transe au rythme des beats électroniques que crachait le sound system. — Nous aurions préféré une valse à trois temps, maugréa Martine. — Allons au musée ! s’exclama Victor.
  • 147.
  • 148. La 4G de son smartphone lui indiqua le chemin. Au Musée du Temps, Martine philosopha sur Galilée et Huygens. Victor songea aux rythmes des hommes et de l’univers.
  • 149.
  • 150. Sans temps mort, ils retrouvèrent les enfants pour le dîner. Entre fast food et douceurs locales, ils n’eurent pas à hésiter.
  • 151.
  • 152. Repus, ils rentrèrent à l’hôtel. Sur son e-book, Martine dévora des chapitres entiers. Martine se sentait enfin moins misérable. Victor se sentait enfin un héros des temps modernes.
  • 153.
  • 154.
  • 155.
  • 156.
  • 157.
  • 158.
  • 159.
  • 160.
  • 161.
  • 162.
  • 163.
  • 164.
  • 165.
  • 166.
  • 167.
  • 168.
  • 169.
  • 170.
  • 171.
  • 172.
  • 173.
  • 174.
  • 175.
  • 176.
  • 177. Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon Porte Noire © Jean-Charles Sexe Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe La Cité des arts © Éric Chatelain Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe Skate parc © Jean-Charles Sexe Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
  • 178.
  • 180. LE TEMPS EST AU BEAU FIXE Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle du Doubs, Besançon offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts, mais également 200 hectares de parcs et jardins – incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –, elle est la première ville verte de France, élue Capitale de la biodiversité en 2010. C’est à Besançon, terre d’innovation sociale et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum social garanti, précurseur du RMI. , Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon a élaboré un projet stratégique et dynamique de développement durable, de cohésion sociale et de solidarité entre les territoires et les générations. Un véritable plan d’action pour des temps plus humains.
  • 182. MARQUER SON TEMPS Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon. Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique et du premier dispositif de téléphonie par internet en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles nationaux de génie biomédical où excellent l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité des microtechniques depuis 2005. Témis, le Technopôle microtechnique et scientifique, témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique. Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500 étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs, 1 Centre de linguistique appliquée et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités, Besançon est aujourd’hui incontournable. Capitale du temps, elle a permis récemment l’installation de prestigieuses marques de montres, insufflant un renouveau à l’industrie horlogère. À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
  • 184. PLUS VITE QUE LE TEMPS Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30... une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h. En 1974, Besançon est la première ville en France à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose 200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7. Le tout pour faire ses courses, aller au travail, ou simplement s’évader. Dès 2014, Besançon complètera son dispositif de transports doux, avec le déploiement de ses tramways, qui accueilleront chaque jour plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet de transport, le Tram de Besançon est un acteur du développement économique de la ville, un formidable accélérateur du temps.
  • 186. REMONTER LE TEMPS Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers, maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère. Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés, témoignent de 2 000 ans d’une architecture parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps, les nombreux hôtels particuliers… Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture historique et scientifique, la Citadelle surplombe la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur exceptionnelle, les fortifications sont désormais inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo, est un hommage permanent à l’un des plus grands écrivains de langue française. Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
  • 188. LE TEMPS FAIT SON OEUVRE 3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique, 5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals, des compagnies de renommée internationale, des artistes, des associations… la vie culturelle bisontine impressionne par la variété et l’abondance de ses propositions. Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde, a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque est un poème qui se partage depuis 30 ans. La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle. Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent le nouveau Conservatoire de musique et le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté. Entre berges et collines, au pied de la Citadelle, les arts seront ici les témoins de leur temps.
  • 190. SE PAYER DU BON TEMPS Dans le cadre de sa politique de développement touristique, avec plus de 50 manifestations et 10 000 congressistes par an, Besançon s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises accompagnent professionnels et touristes pour un week-end ou un plus long séjour. Patrimoine, histoire, recherche, innovation, savoir-faire, transports, préservation de la biodiversité, cohésion sociale, culture et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs ingrédients et invente aujourd’hui son propre XXIe siècle. Besançon savoure le temps qui passe.
  • 191.
  • 192.
  • 193. Découvrir www.besancon.fr pinterest.com/lairedutemps www.besancon-tourisme.com www.originalefranchecomte.fr Investir www.investinbesancon.fr www.micropolis.net www.temis.org Étudier www.univ-fcomte.fr cla.univ-fcomte.fr www.isbabesancon.com www.ens2m.fr www.crous-besancon.fr Sortir www.larodia.com www.festival-besancon.com www.ovhfc.fr www.musee-arts-besancon.org www.musees-franchecomte.com www.citedesartsetdelaculture.fr www.frac-franche-comte.fr Se mettre au vert www.citadelle.com www.maisons-comtoises.org Édité par la Ville de Besançon Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4 Typographies Din B et Filosofia Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g et couché moderne demi-mat 150 g Avril 2013
  • 194.
  • 195. Les journées de Victor se ressemblaient. Dès le saut du lit, il vouait son temps à la réflexion.
  • 196.
  • 197. Encore moins pressée, Martine perdait son temps à relire tout Proust.
  • 198.
  • 199. — Nos soirées sont fades, dit-il. — Nos week-ends sont moroses, dit-elle. — Nos enfants ont besoin d’air pur, dit-il. — Nous avons une sale mine, précisa-t-elle. — Le temps nous file entre les doigts, songea-t-il. — Je me sens misérable ! — Je me sens misérable ! s’écria-t-elle deux fois. — Et si nous allions à Besançon ? suggéra-t-il.
  • 200.
  • 201. En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, ils sautèrent dans leur automobile et Victor actionna son GPS. Mais la voiture leur sembla un moyen de locomotion peu adapté au monde moderne...
  • 202.
  • 203. — Si nous empruntions plutôt le train à grande vitesse ? demanda-t-elle. — Tu as certainement raison, nous gagnerons un temps précieux, répondit-il. Les enfants étaient ravis.
  • 204.
  • 205. Dès leur arrivée, une délicieuse sensation de remonter le temps s’empara de Victor.
  • 206.
  • 207. Ils déambulèrent à travers les ruelles. C’était jour de marché. On y parlait de la pluie et du beau temps. Martine se saisit de son appareil numérique – réglage image haute définition – et immortalisa l’instant.
  • 208.
  • 209. Au parc Granvelle, un public jeune était en transe au rythme des beats électroniques que crachait le sound system. — Nous aurions préféré une valse à trois temps, maugréa Martine. — Allons au musée ! s’exclama Victor.
  • 210.
  • 211. La 4G de son smartphone lui indiqua le chemin. Au Musée du Temps, Martine philosopha sur Galilée et Huygens. Victor songea aux rythmes des hommes et de l’univers.
  • 212.
  • 213. Sans temps mort, ils retrouvèrent les enfants pour le dîner. Entre fast food et douceurs locales, ils n’eurent pas à hésiter.
  • 214.
  • 215. Repus, ils rentrèrent à l’hôtel. Sur son e-book, Martine dévora des chapitres entiers. Martine se sentait enfin moins misérable. Victor se sentait enfin un héros des temps modernes.
  • 216.
  • 217.
  • 218.
  • 219.
  • 220.
  • 221.
  • 222.
  • 223.
  • 224.
  • 225.
  • 226.
  • 227.
  • 228.
  • 229.
  • 230.
  • 231.
  • 232.
  • 233.
  • 234.
  • 235.
  • 236.
  • 237.
  • 238.
  • 239.
  • 240. Quartier Boucle © L’Hebdo de Besançon Porte Noire © Jean-Charles Sexe Cloître de l’hôpital Saint-Jacques © Jean-Charles Sexe Toiture franc-comtoise du Palais Granvelle © Éric Chatelain Toiture de la Cité des arts © Émilie Koscher L’Hallali du cerf de Gustave Courbet, Musée des Beaux-Arts et d’Archéologie © Jean-Charles Sexe Festival des sports extrêmes / la Rodia © Éric Chatelain La Citadelle et la Rodia © Jean-Charles Sexe Soir de concert à la Rodia © Jean-Charles Sexe Après-midi d’été à l’ombre du Palais Granvelle © Jean-Charles Sexe Tour bastionnée de Chamars, le long du Doubs © Jean-Charles Sexe La Cité des arts © Éric Chatelain Exposition permanente du Musée du Temps © Éric Chatelain Réserves du Musée du Temps © Gabriel Vieille Escalier de la rue Proudhon au centre-ville © Séverine Heyraud Ombre et lumière sous la terrasse / la Rodia © Jean-Charles Sexe Skate parc © Jean-Charles Sexe Gare Besançon Franche-Comté TGV © Jean-Charles Sexe Atelier d’horlogerie Breitling © Jean-Charles Sexe Salle blanche de l’Institut de recherche FEMTO © Éric Chatelain
  • 241.
  • 243. LE TEMPS EST AU BEAU FIXE Entourée par 7 collines et nichée dans la boucle du Doubs, Besançon offre un cadre de vie exceptionnel à ses habitants. Avec ses 2 400 hectares d’espaces verts dont 2 024 hectares de forêts, mais également 200 hectares de parcs et jardins – incomparables réservoirs de bien-être et d’oxygène –, elle est la première ville verte de France, élue Capitale de la biodiversité en 2010. C’est à Besançon, terre d’innovation sociale et berceau des utopistes Pierre-Joseph Proudhon et Charles Fourier, que fut créé le premier minimum social garanti, précurseur du RMI. , Dans le cadre de son Agenda 21 Besançon a élaboré un projet stratégique et dynamique de développement durable, de cohésion sociale et de solidarité entre les territoires et les générations. Un véritable plan d’action pour des temps plus humains.
  • 245. MARQUER SON TEMPS Un perpétuel esprit d’innovation souffle sur Besançon. Déjà initiatrice du réseau métropolitain de fibre optique et du premier dispositif de téléphonie par internet en 2000, elle accueille aujourd’hui l’un des 11 pôles nationaux de génie biomédical où excellent l’instrumentation chirurgicale, l’imagerie et la télémédecine. Dans le domaine de l’infiniment petit, elle est consacrée Pôle de compétitivité des microtechniques depuis 2005. Témis, le Technopôle microtechnique et scientifique, témoigne d’ailleurs de ce dynamisme économique. Avec 10 200 entreprises et établissements, 21 500 étudiants, 700 chercheurs, 2 écoles d’ingénieurs, 1 Centre de linguistique appliquée et ses 4 000 stagiaires de toutes nationalités, Besançon est aujourd’hui incontournable. Capitale du temps, elle a permis récemment l’installation de prestigieuses marques de montres, insufflant un renouveau à l’industrie horlogère. À Besançon, on maîtrise le temps depuis longtemps.
  • 247. PLUS VITE QUE LE TEMPS Depuis sa mise en service, le TGV Rhin-Rhône permet de relier Besançon à Paris, Lyon et Strasbourg en 2 h et Marseille, Francfort ou Lille en 3 h 30... une ligne qui rapproche les territoires à 320 km/h. En 1974, Besançon est la première ville en France à créer une zone piétonne. Aujourd’hui, elle propose 200 vélos en libre-service répartis sur 30 stations et un réseau de partage de voitures disponible 7j /7. Le tout pour faire ses courses, aller au travail, ou simplement s’évader. Dès 2014, Besançon complètera son dispositif de transports doux, avec le déploiement de ses tramways, qui accueilleront chaque jour plus de 46 000 voyageurs. Plus qu’un simple projet de transport, le Tram de Besançon est un acteur du développement économique de la ville, un formidable accélérateur du temps.
  • 249. REMONTER LE TEMPS Ville d’Art et d’Histoire, Besançon possède un cœur de ville sauvegardé où foisonnent hôtels particuliers, maisons de chanoine, cours et escaliers de caractère. Ses 180 édifices et ensembles bâtis protégés, témoignent de 2 000 ans d’une architecture parfaitement préservée. Citons pêle-mêle : la Porte Noire, le Palais Granvelle et son Musée du Temps, les nombreux hôtels particuliers… Chef-d’œuvre de Vauban, haut lieu de culture historique et scientifique, la Citadelle surplombe la ville depuis 4 siècles. Pour leur valeur exceptionnelle, les fortifications sont désormais inscrites sur la prestigieuse Liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Depuis 2013, la Maison natale de Victor Hugo, est un hommage permanent à l’un des plus grands écrivains de langue française. Le temps s’arrête, l’espace d’une visite.
  • 251. LE TEMPS FAIT SON OEUVRE 3 scènes labellisées, 1orchestre symphonique, 5 musées de France, 6 bibliothèques, 1Institut Supérieur des Beaux-Arts, de nombreux festivals, des compagnies de renommée internationale, des artistes, des associations… la vie culturelle bisontine impressionne par la variété et l’abondance de ses propositions. Le Cirque Plume, tout en parcourant le monde, a trouvé son ancrage dans la ville. Leur cirque est un poème qui se partage depuis 30 ans. La Rodia, salle des musiques actuelles, accueille un public exigeant et friand des sons du XXIe siècle. Les 11 390 m2 de la Cité des arts, conçue par l’architecte japonais Kengo Kuma, accueillent le nouveau Conservatoire de musique et le Fonds régional d’art contemporain de Franche-Comté. Entre berges et collines, au pied de la Citadelle, les arts seront ici les témoins de leur temps.
  • 253. SE PAYER DU BON TEMPS Dans le cadre de sa politique de développement touristique, avec plus de 50 manifestations et 10 000 congressistes par an, Besançon s’est hissée aujourd’hui au premier rang des villes de congrès en France. Terroir et saveurs comtoises accompagnent professionnels et touristes pour un week-end ou un plus long séjour. Patrimoine, histoire, recherche, innovation, savoir-faire, transports, préservation de la biodiversité, cohésion sociale, culture et art de vivre : la ville compose avec ses meilleurs ingrédients et invente aujourd’hui son propre XXIe siècle. Besançon savoure le temps qui passe.
  • 254.
  • 255.
  • 256. Découvrir www.besancon.fr pinterest.com/lairedutemps www.besancon-tourisme.com www.originalefranchecomte.fr Investir www.investinbesancon.fr www.micropolis.net www.temis.org Étudier www.univ-fcomte.fr cla.univ-fcomte.fr www.isbabesancon.com www.ens2m.fr www.crous-besancon.fr Sortir www.larodia.com www.festival-besancon.com www.ovhfc.fr www.musee-arts-besancon.org www.musees-franchecomte.com www.citedesartsetdelaculture.fr www.frac-franche-comte.fr Se mettre au vert www.citadelle.com www.maisons-comtoises.org Édité par la Ville de Besançon Conçu et réalisé par l’Atelier Poste 4 Typographies Din B et Filosofia Imprimé à Ornans en 3 000 exemplaires par Simongraphic sur Olin rough absolute white / FSC / 100 g / 300 g et couché moderne demi-mat 150 g Avril 2013
  • 257. esancon.fr UN VOYAGE VOYAGE ILLUSTI UN ILLUSTRÉ UN VOYAGE www.besancon-tourisme.com www.besancon.fr www.besancon-tourisme.com www.besancon.fr www.besancon-tourisme.com