Haïti – 2 ans après le séisme :De l’urgence à la reconstruction           Janvier 2012
De l’urgence…La réponse de CARE a étéquasi-immédiate après le séisme en Haïtien assurant une intervention d’urgence.
Un contexte particulièrement complexe Haïti était avant le tremblement de terre un des pays les plus pauvres du monde. CAR...
D’un point de vue sanitaire, une épidémie de choléra a éclaté en octobre2010 contaminant plus de 485 000 personnes. La sai...
Dans la phase d’urgence, CARE a pu aider près de290 000 personnes.
Lutte contre le Choléra- 1,1 million de m3 de chloration del’eau pour500 000 personnes.- 260 000 personnes sensibiliséesen...
Abris /assainissement-2 550 abris temporaires pour13 500 personnes.- Réparation des maisons de500 familles en zone rurale-...
Education-Distribution de40 000 kits scolaireset de jeux.- Soutienpsychologique à 2200 parents.
FemmesTrop souvent exclues desprogrammes dereconstruction, lesfemmes sont centralesdans les actions deCARE, par exemple :-...
…vers la reconstruction2 ans plus tard, CARE privilégie aujourd’hui un soutien de reconstruction pour                 que ...
Programme dedéveloppementéconomiqueCARE soutient le développementéconomique local :- En améliorant les opportunités dereve...
Yves Francois Constant and MackintoshLegagneur de CARE chantent avec ungroupe de femmes dans le camp deLéogâne dans lequel...
Programme d’éducationCARE participe au développement desécoles :- En renforçant et formant les étudiants, lesinstituteurs,...
L’avenir…Sortir définitivement de l’urgence Les programmes de CARE se concentrent désormais sur la reconstruction principa...
Collecte et dépenses pour Haïti du réseau CAREdepuis 2 ans(pour CARE France voir document focus CARE France)  Au niveau mo...
Merci à tousPhotos : Evelyn Hockstein, Natasha Fillion,Mildrede Beliard et Renaud Philippe, RickPereraTous droits réservés...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Bilan du réseau CARE Haïti 2ans

4 772 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
4 772
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 514
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Bilan du réseau CARE Haïti 2ans

  1. 1. Haïti – 2 ans après le séisme :De l’urgence à la reconstruction Janvier 2012
  2. 2. De l’urgence…La réponse de CARE a étéquasi-immédiate après le séisme en Haïtien assurant une intervention d’urgence.
  3. 3. Un contexte particulièrement complexe Haïti était avant le tremblement de terre un des pays les plus pauvres du monde. CARE est aux côtés de sa population depuis plus de 55 ans. Les Haïtiens doivent aujourd’hui reconstruire les zones détruites dans des conditions difficiles. Après la catastrophe il y a eu 1,5 millions de déplacés. Il en reste aujourd’hui 500 000 qui vivent encore dans des abris temporaires dans des camps. La propriété foncière est un des grands enjeux de la reconstruction. Les difficultés de gouvernance, les élections et le temps nécessaire à la formation d’un nouveau gouvernement ont beaucoup ralenti la reconstruction et les efforts de développement.
  4. 4. D’un point de vue sanitaire, une épidémie de choléra a éclaté en octobre2010 contaminant plus de 485 000 personnes. La saison des pluies aprovoqué la recrudescence de la maladie. L’épidémie de choléra a rendula situation encore plus difficile pour les populations et a fortement perturbéle déploiement de l’aide humanitaire.De plus, CARE Haïti a été confronté à des difficultés très spécifiques, dont: l’insuffisance des plans de préparation à l’urgence face à l’ampleur de lacatastrophe, la nécessité de devoir aider ses propres équipes, elles aussivictimes, et l’afflux de staff venus d’autres pays pour soutenir l’équipe enplace.Malgré ces obstacles, l’aide s’organise et de nombreux progrès ont étéréalisés notamment grâce aux efforts de CARE, des autres ONGprésentes, en partenariat avec les acteurs locaux institutionnels,privés….et de la société civile haïtienne.
  5. 5. Dans la phase d’urgence, CARE a pu aider près de290 000 personnes.
  6. 6. Lutte contre le Choléra- 1,1 million de m3 de chloration del’eau pour500 000 personnes.- 260 000 personnes sensibiliséesen porte à porte pour la préventioncontre le choléra.-1,8 million de personnes ont pubénéficier des activités depromotion aux bonnes pratiquesd’hygiène.
  7. 7. Abris /assainissement-2 550 abris temporaires pour13 500 personnes.- Réparation des maisons de500 familles en zone rurale- 2 500 latrines.(construction/rénovation)- 20 000 kits de renforcementdes abris en prévision de lasaison des ouragans.
  8. 8. Education-Distribution de40 000 kits scolaireset de jeux.- Soutienpsychologique à 2200 parents.
  9. 9. FemmesTrop souvent exclues desprogrammes dereconstruction, lesfemmes sont centralesdans les actions deCARE, par exemple :- 62 000 personnessensibilisées auxviolences aux femmes età la santé reproductivegrâce à la formation degroupes communautaires.- Création de centresd’accueil pour lesfemmes.- Dépistage desgrossesses à risque.
  10. 10. …vers la reconstruction2 ans plus tard, CARE privilégie aujourd’hui un soutien de reconstruction pour que les haïtiens reprennent une vie normale.
  11. 11. Programme dedéveloppementéconomiqueCARE soutient le développementéconomique local :- En améliorant les opportunités derevenus pour les déplacés et les famillesrésidentes grâce à des programmes detravaux communautaires , la créationd’associations villageoises de crédit etd’épargne ainsi qu’à travers un projeturbain d’horticulture.
  12. 12. Yves Francois Constant and MackintoshLegagneur de CARE chantent avec ungroupe de femmes dans le camp deLéogâne dans lequel CARE vientd’implanter un programme d’Associationsvillageoises d’épargne et de crédit.
  13. 13. Programme d’éducationCARE participe au développement desécoles :- En renforçant et formant les étudiants, lesinstituteurs, les parents et les associationspour améliorer la qualité de l’enseignementet leur support.- En apportant un soutien psycho-socialaux enfants.
  14. 14. L’avenir…Sortir définitivement de l’urgence Les programmes de CARE se concentrent désormais sur la reconstruction principalement l’éducation et le développement économique en particulier pour les femmes :  CARE va aider à construire un réseau d’eau au centre médical de l’enfant et de la mère à Léogâne et continue de promouvoir des comportements d’hygiène positive.  Construire des centres communautaires pour les femmes.  Apporter plus d’opportunités aux femmes pour renforcer leur participation dans les associations villageoises d’épargne et de crédits.  Créer plus de communautés rassemblant les parents, les professeurs et les enfants pour améliorer la qualité de l’éducation.  Appuyer les communautés et les institutions locales pour l’amélioration de leurs quartiers.  Continuer les campagnes d’éducation sur le traitement et la prévention des maladies liées à l’eau avec le support de volontaires locaux.
  15. 15. Collecte et dépenses pour Haïti du réseau CAREdepuis 2 ans(pour CARE France voir document focus CARE France) Au niveau mondial, le réseau CARE a collecté 47,9 M euros A fin 2011 CARE a dépensé 32,9 M d’euros Le plan d’action sur 5 ans aura un budget total de 75 M d’euros Répartition des dépenses
  16. 16. Merci à tousPhotos : Evelyn Hockstein, Natasha Fillion,Mildrede Beliard et Renaud Philippe, RickPereraTous droits réservés, CARE, janvier 2012

×