SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  1
Télécharger pour lire hors ligne
MARDI 8 MARS 2005
TRIBUNE DE GENÈVE
GenèveActualité26
20, chemin Beau-Soleil • 1206 Genève • Tél. 022 839 55 55 • www.beaulieu.ch
Embryon humain âgé de 4 jours
la perfection est dans notre naturela perfection est dans notre nature
Parce que la médecine d’aujourd’hui ne tolère que la perfection, la Clinique Générale-Beaulieu s’est dotée des outils
technologiques répondant déjà aux plus hautes exigences de la médecine de demain. Elle profite en outre, grâce à
ses médecins agréés, d’un formidable réservoir de compétences médicales. Elle dispose également d’un personnel
soignant qualifié qui vous accompagnera tout au long de votre séjour. Quant au service hôtelier, son attention de
chaque instant ne vous laissera que de merveilleux souvenirs.
PUBLICITÉ
La start-up genevoise WISeKey. De gauche à droite: Carlos Moreira, président du conseil
d’administration, Dourgam Kummer, directeur financier et Malcolm Hutchinson, directeur général. (DR)
WISeKey signe
un gros contrat
Sécurité Son système
d’identification
numérique a été
choisi pour
un énorme projet
américain.
SERGE GUERTCHAKOFF
C’est une fantastique nouvelle
pour Genève! La technologie de
la start-up genevoise WISeKey
l’a emporté sur ses concurren-
tes, dont Verisign, pour un con-
trat portant sur environ
90 millions de francs, sur deux
ans. WISeKey va se charger de
fournir environ 27 millions
d’identifications numériques
aux visiteurs, résidents et em-
ployés du futur parc de recher-
che et de loisirs «DestiNY
USA», lequel est en train de
s’édifier près de Syracuse au
nord de l’Etat de New York.
Chaque personne entrant dans
le périmètre en question sera
dotée de sa carte à puce. Cela
deviendra la destination la plus
sécurisée du monde.
DestiNY USA comprend trois
volets: un immense centre com-
mercial (déjà visité par près de
10 millions de personnes par
année); un parc technologique
du type Cité des sciences axé
sur les énergies renouvelables,
la sécurité intérieure, une archi-
tecture verte et l’éducation à
l’environnement; et un parc
d’attraction bien plus grand que
Disneyland. Ce complexe sera
abrité par une bulle, ceci afin de
maintenir une température de
25 degrés. DestiNY USA ne con-
sommera aucun combustible
fossile. Quatre hôtels sont en
cours de construction.
Son promoteur, l’Américain
Bob Congel, table sur le fait que
130 millions d’Américains vi-
vent à moins d’une journée de
voiture du site en question.
De son côté, WISeKey s’est
engagé à ouvrir sur place un
centre de recherche et dévelop-
pement. Pas moins de 500 per-
sonnes devraient être em-
ployées sur place par la start-up
genevoise pendant la durée du
mandat.
La neutralité payante
Du côté de Genève, on se
réjouit de cet important succès
obtenu en fin de semaine der-
nière après huit mois de lutte
acharnée.
Nominée aux Swiss Economy
Awards, WISeKey pourrait de-
venir le nouveau Logitech de
Suisse. «Genève va bénéficier
de l’expansion mondiale de no-
tre société. Nous avons récem-
ment engagé dix personnes,
dont Dourgam Kummer, direc-
teur financier», indique Carlos
Moreira, président du conseil
d’administration et cofonda-
teur. «La neutralité suisse a
beaucoup plu, de même que le
swiss made», ajoute ce dernier.
Il faut dire que la société a déjà
Ferrier Lullin veut faire évoluer
sa gestion de fortune privée
Le seul placement de fonds,
c’est fini. Le client sera
désormais encadré sur tous
les fronts.
ÉLISABETH ECKERT DUNNING
Georges Gagnebin n’a jamais été un
habitué de la langue de bois. L’an-
cien directeur d’UBS Private Ban-
king — et qui deviendra en avril le
nouveau président de la filiale de
l’UBS Ferrier Lullin & Cie SA — ne
s’en est pas privé, hier, lors de la
présentation des résultats: «Je me
réjouis de la nouvelle orientation
de la banque genevoise, plus pro-
fessionnelle, davantage à l’écoute
des besoins des clients, plus antici-
patrice également. Cela n’a pas
toujours été le cas par le passé.»
Indirectement, Georges Gagne-
bin fait allusion à la crise surve-
nue l’été dernier au siège gene-
vois, lorsque treize gestionnaires
de fortune, sur 41, ont quitté
Ferrier Lullin. Si l’on ignore en-
core combien ils ont «emporté»
avec eux de fonds sous gestion, le
montant ne devrait pas excéder
les 20% de ce qu’ils géraient per-
sonnellement. Entre fin 2003 et
mars 2005, la fortune privée con-
fiée à Ferrier Lullin est tout de
même passée de 13,8 milliards de
francs à 16 milliards, grâce no-
tamment à l’acquisition de la pe-
tite Banque privée Notz Stucki.
Mais, dans un sens, le nouveau
directeur général Jean-Marie de
Charrière et son président ne re-
grettent pas ces départs: «Ceux
qui sont restés et ceux que nous
avons engagés sont en total ac-
cord avec la nouvelle philosophie
que nous voulons promouvoir.»
Fini, le gestionnaire à l’ancienne
qui se «contentait» de placer les
fonds et, si possible, de les faire
fructifier. Désormais, un gérant
doit travailler en équipe, pour
répondre au mieux aux attentes
des clients: fiscaliste, expert d’art,
conseiller en succession ou en
immobilier les entoureront pour
solutionner tout et satisfaire cha-
cun, dans un contexte de concur-
rence entre banques toujours plus
exacerbé.
Suite à la défaillance d’un client,
la SIP licencie 18 personnes
Le 28 février dernier, l’actuelle
direction de la Société Instru-
ments Physique SA (SIP) s’est
vue contrainte à procéder à
dix-huit licenciements. «Mal-
heureusement, nous avons dû
redimensionner l’entreprise en
raison du non-respect par un
client américain de l’échéancier
des paiements prévus dans un
contrat portant sur 7,1 millions
de dollars (8,3 millions de
francs)», résume Didier Suchet,
directeur général de la SIP à
Satigny.
Prudent, le conseil d’admi-
nistration a décidé de ne pas
tenir compte des commandes
de ce client, dès lors le chiffre
prévisionnel 2005 a été revu à
la baisse. De 27 millions de
francs, il a été établi finale-
ment à 21 millions. Dans ces
conditions, afin de maintenir
la rentabilité de cette entre-
prise industrielle, les effectifs
ont été revus à la baisse.
De 85, les employés vont
passer à 67, dont 63 sur le site
genevois. «Cette situation est
exceptionnelle et nous sommes
confiants dans l’avenir de no-
tre société», ajoute Didier
Suchet.
En effet, en décembre der-
nier, la SIP avait décroché un
important contrat avec le
groupe indien HAL pour cinq
machines représentant 8,5 mil-
lions de francs.
Rappelons que la nouvelle
SIP n’est plus cotée à la Bourse
suisse. Elle vient de terminer
son premier exercice, de dix-
huit mois, sur un résultat posi-
tif. (sg)
gagné de nombreux mandats
prestigieux, y compris la sécu-
rité d’importants tribunaux
européens. Elle domine les
marchés des cartes d’identité
nationales, du vote et des passe-
ports électroniques.
Pas de réticence à
engager des chômeurs
Autre particularité de WISe-
Key, elle ne craint pas d’embau-
cher des chômeurs. Au con-
traire. Parmi les nouveaux col-
laborateurs, six étaient aupara-
vant au chômage. Il s’agit prin-
cipalement d’ingénieurs en in-
formatique. De plus, d’ici à cet
été, dix autres chômeurs de-
vraient être engagés. «Nous se-
rons une soixantaine ici, au
World Trade Center, d’ici la fin
de l’année», ajoute le président.
Cette société, qui a déjà levé à
ce jour 27,5 millions de francs
auprès de quelques investis-
seurs, prévoit d’entrer en
bourse l’an prochain.
Copyright©2005EdipressePublicationsS.A.-Tousdroitsdereproductionréservés

Contenu connexe

Similaire à wisekey history

9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.20149 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
Albert Gallegos
 
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.201416 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
Albert Gallegos
 
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.201414 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
Albert Gallegos
 
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOCGroupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
Jean Christophe Larose
 
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
Milena Niklewicz
 
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.20147 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
Albert Gallegos
 

Similaire à wisekey history (20)

9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.20149 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
9 Calculer le coût de son hypothèque TdG 25.08.2014
 
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.201416 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
16 2014 TdG Psycologie de l'épargne 17.11.2014
 
Gesec Magazine
Gesec MagazineGesec Magazine
Gesec Magazine
 
Semper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PMESemper gestion - 50 meilleures PME
Semper gestion - 50 meilleures PME
 
Point de Mire, No 72, Spring 2018
Point de Mire, No 72, Spring 2018Point de Mire, No 72, Spring 2018
Point de Mire, No 72, Spring 2018
 
Of tilly
Of tillyOf tilly
Of tilly
 
130924 - CP - Émission obligataire icade
130924 - CP - Émission obligataire icade130924 - CP - Émission obligataire icade
130924 - CP - Émission obligataire icade
 
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.201414 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
14 Bilan Patrons de PME soyez plus prévoyants 01.10.2014
 
Groupe cardinal - communique de presse - inauguration Siège Manitowoc à Lyon
Groupe cardinal - communique de presse - inauguration Siège Manitowoc à LyonGroupe cardinal - communique de presse - inauguration Siège Manitowoc à Lyon
Groupe cardinal - communique de presse - inauguration Siège Manitowoc à Lyon
 
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOCGroupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
Groupe Cardinal communique-de-presse inauguration du Siège EMEA de MANITOWOC
 
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
agefi_2014-06-13_ven_pp 1 & 6
 
Decideurs loi pinel
Decideurs   loi pinelDecideurs   loi pinel
Decideurs loi pinel
 
Article dispositif pinel_scala
Article dispositif pinel_scalaArticle dispositif pinel_scala
Article dispositif pinel_scala
 
Les invests : une des clés de la réussite de votre entreprise
Les invests : une des clés de la réussite de votre entrepriseLes invests : une des clés de la réussite de votre entreprise
Les invests : une des clés de la réussite de votre entreprise
 
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
Zoom sur le-secteur de l'audit - Septembre 2020
 
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.20147 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
7 Optimiser sa caisse de pensions AGL TdG 16.06.2014
 
Symbiose - Levée de Fonds
Symbiose - Levée de FondsSymbiose - Levée de Fonds
Symbiose - Levée de Fonds
 
article Décideur
article Décideurarticle Décideur
article Décideur
 
Rapport Annuel VINCI Construction France 2013
Rapport Annuel VINCI Construction France 2013Rapport Annuel VINCI Construction France 2013
Rapport Annuel VINCI Construction France 2013
 
Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en SuisseRadiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
Radiographie exclusive du marché des déchets en Suisse
 

Plus de Creus Moreira Carlos

Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego bloomberg business
Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego   bloomberg businessBillionaire hinduja hits lima for more business, less ego   bloomberg business
Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego bloomberg business
Creus Moreira Carlos
 
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
Creus Moreira Carlos
 
Wk online trust solutions overview january 2012
Wk online trust solutions overview january 2012Wk online trust solutions overview january 2012
Wk online trust solutions overview january 2012
Creus Moreira Carlos
 

Plus de Creus Moreira Carlos (20)

Wisekey kamp
Wisekey kampWisekey kamp
Wisekey kamp
 
Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
 
Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
Interview Carlos Moreira Le Matin DimancheInterview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
Interview Carlos Moreira Le Matin Dimanche
 
Security aspects on blockchain white paper
Security aspects on blockchain  white paperSecurity aspects on blockchain  white paper
Security aspects on blockchain white paper
 
WISekey presentation
WISekey presentation WISekey presentation
WISekey presentation
 
WISekey IoT Technologies Presentation
WISekey IoT Technologies PresentationWISekey IoT Technologies Presentation
WISekey IoT Technologies Presentation
 
Ft ifa football a4 brochure
Ft ifa football a4 brochureFt ifa football a4 brochure
Ft ifa football a4 brochure
 
Vedomostiprl17011021 110921095139-phpapp02
Vedomostiprl17011021 110921095139-phpapp02Vedomostiprl17011021 110921095139-phpapp02
Vedomostiprl17011021 110921095139-phpapp02
 
Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego bloomberg business
Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego   bloomberg businessBillionaire hinduja hits lima for more business, less ego   bloomberg business
Billionaire hinduja hits lima for more business, less ego bloomberg business
 
3 Swiss companies listed among the World Economic Forum Global Growth Companies
3 Swiss companies listed among the World Economic Forum Global Growth Companies3 Swiss companies listed among the World Economic Forum Global Growth Companies
3 Swiss companies listed among the World Economic Forum Global Growth Companies
 
WISekey nominated one of the 2014 Global Growth Companies Partners by the Wor...
WISekey nominated one of the 2014 Global Growth Companies Partners by the Wor...WISekey nominated one of the 2014 Global Growth Companies Partners by the Wor...
WISekey nominated one of the 2014 Global Growth Companies Partners by the Wor...
 
Carlos Moreira Cyber Security Round-table Moderation in NY 2014 M&A Advisory ...
Carlos Moreira Cyber Security Round-table Moderation in NY 2014 M&A Advisory ...Carlos Moreira Cyber Security Round-table Moderation in NY 2014 M&A Advisory ...
Carlos Moreira Cyber Security Round-table Moderation in NY 2014 M&A Advisory ...
 
Presentation BigTrust at Malaga Valley by Carlos Moreira
Presentation BigTrust at Malaga Valley by Carlos MoreiraPresentation BigTrust at Malaga Valley by Carlos Moreira
Presentation BigTrust at Malaga Valley by Carlos Moreira
 
OISTE.ORG granted by the UN Special consultative status
OISTE.ORG  granted by the UN Special consultative status OISTE.ORG  granted by the UN Special consultative status
OISTE.ORG granted by the UN Special consultative status
 
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
Copie article tribune_de_genève_11_fév2013
 
Wi se key - wisephoneplus (esp)
Wi se key - wisephoneplus (esp)Wi se key - wisephoneplus (esp)
Wi se key - wisephoneplus (esp)
 
Bilan fev 2012 300dpi
Bilan fev 2012 300dpiBilan fev 2012 300dpi
Bilan fev 2012 300dpi
 
Fcb 4
Fcb 4Fcb 4
Fcb 4
 
Wk online trust solutions overview january 2012
Wk online trust solutions overview january 2012Wk online trust solutions overview january 2012
Wk online trust solutions overview january 2012
 
Cleantech switzerland 2010-1
Cleantech switzerland 2010-1Cleantech switzerland 2010-1
Cleantech switzerland 2010-1
 

wisekey history

  • 1. MARDI 8 MARS 2005 TRIBUNE DE GENÈVE GenèveActualité26 20, chemin Beau-Soleil • 1206 Genève • Tél. 022 839 55 55 • www.beaulieu.ch Embryon humain âgé de 4 jours la perfection est dans notre naturela perfection est dans notre nature Parce que la médecine d’aujourd’hui ne tolère que la perfection, la Clinique Générale-Beaulieu s’est dotée des outils technologiques répondant déjà aux plus hautes exigences de la médecine de demain. Elle profite en outre, grâce à ses médecins agréés, d’un formidable réservoir de compétences médicales. Elle dispose également d’un personnel soignant qualifié qui vous accompagnera tout au long de votre séjour. Quant au service hôtelier, son attention de chaque instant ne vous laissera que de merveilleux souvenirs. PUBLICITÉ La start-up genevoise WISeKey. De gauche à droite: Carlos Moreira, président du conseil d’administration, Dourgam Kummer, directeur financier et Malcolm Hutchinson, directeur général. (DR) WISeKey signe un gros contrat Sécurité Son système d’identification numérique a été choisi pour un énorme projet américain. SERGE GUERTCHAKOFF C’est une fantastique nouvelle pour Genève! La technologie de la start-up genevoise WISeKey l’a emporté sur ses concurren- tes, dont Verisign, pour un con- trat portant sur environ 90 millions de francs, sur deux ans. WISeKey va se charger de fournir environ 27 millions d’identifications numériques aux visiteurs, résidents et em- ployés du futur parc de recher- che et de loisirs «DestiNY USA», lequel est en train de s’édifier près de Syracuse au nord de l’Etat de New York. Chaque personne entrant dans le périmètre en question sera dotée de sa carte à puce. Cela deviendra la destination la plus sécurisée du monde. DestiNY USA comprend trois volets: un immense centre com- mercial (déjà visité par près de 10 millions de personnes par année); un parc technologique du type Cité des sciences axé sur les énergies renouvelables, la sécurité intérieure, une archi- tecture verte et l’éducation à l’environnement; et un parc d’attraction bien plus grand que Disneyland. Ce complexe sera abrité par une bulle, ceci afin de maintenir une température de 25 degrés. DestiNY USA ne con- sommera aucun combustible fossile. Quatre hôtels sont en cours de construction. Son promoteur, l’Américain Bob Congel, table sur le fait que 130 millions d’Américains vi- vent à moins d’une journée de voiture du site en question. De son côté, WISeKey s’est engagé à ouvrir sur place un centre de recherche et dévelop- pement. Pas moins de 500 per- sonnes devraient être em- ployées sur place par la start-up genevoise pendant la durée du mandat. La neutralité payante Du côté de Genève, on se réjouit de cet important succès obtenu en fin de semaine der- nière après huit mois de lutte acharnée. Nominée aux Swiss Economy Awards, WISeKey pourrait de- venir le nouveau Logitech de Suisse. «Genève va bénéficier de l’expansion mondiale de no- tre société. Nous avons récem- ment engagé dix personnes, dont Dourgam Kummer, direc- teur financier», indique Carlos Moreira, président du conseil d’administration et cofonda- teur. «La neutralité suisse a beaucoup plu, de même que le swiss made», ajoute ce dernier. Il faut dire que la société a déjà Ferrier Lullin veut faire évoluer sa gestion de fortune privée Le seul placement de fonds, c’est fini. Le client sera désormais encadré sur tous les fronts. ÉLISABETH ECKERT DUNNING Georges Gagnebin n’a jamais été un habitué de la langue de bois. L’an- cien directeur d’UBS Private Ban- king — et qui deviendra en avril le nouveau président de la filiale de l’UBS Ferrier Lullin & Cie SA — ne s’en est pas privé, hier, lors de la présentation des résultats: «Je me réjouis de la nouvelle orientation de la banque genevoise, plus pro- fessionnelle, davantage à l’écoute des besoins des clients, plus antici- patrice également. Cela n’a pas toujours été le cas par le passé.» Indirectement, Georges Gagne- bin fait allusion à la crise surve- nue l’été dernier au siège gene- vois, lorsque treize gestionnaires de fortune, sur 41, ont quitté Ferrier Lullin. Si l’on ignore en- core combien ils ont «emporté» avec eux de fonds sous gestion, le montant ne devrait pas excéder les 20% de ce qu’ils géraient per- sonnellement. Entre fin 2003 et mars 2005, la fortune privée con- fiée à Ferrier Lullin est tout de même passée de 13,8 milliards de francs à 16 milliards, grâce no- tamment à l’acquisition de la pe- tite Banque privée Notz Stucki. Mais, dans un sens, le nouveau directeur général Jean-Marie de Charrière et son président ne re- grettent pas ces départs: «Ceux qui sont restés et ceux que nous avons engagés sont en total ac- cord avec la nouvelle philosophie que nous voulons promouvoir.» Fini, le gestionnaire à l’ancienne qui se «contentait» de placer les fonds et, si possible, de les faire fructifier. Désormais, un gérant doit travailler en équipe, pour répondre au mieux aux attentes des clients: fiscaliste, expert d’art, conseiller en succession ou en immobilier les entoureront pour solutionner tout et satisfaire cha- cun, dans un contexte de concur- rence entre banques toujours plus exacerbé. Suite à la défaillance d’un client, la SIP licencie 18 personnes Le 28 février dernier, l’actuelle direction de la Société Instru- ments Physique SA (SIP) s’est vue contrainte à procéder à dix-huit licenciements. «Mal- heureusement, nous avons dû redimensionner l’entreprise en raison du non-respect par un client américain de l’échéancier des paiements prévus dans un contrat portant sur 7,1 millions de dollars (8,3 millions de francs)», résume Didier Suchet, directeur général de la SIP à Satigny. Prudent, le conseil d’admi- nistration a décidé de ne pas tenir compte des commandes de ce client, dès lors le chiffre prévisionnel 2005 a été revu à la baisse. De 27 millions de francs, il a été établi finale- ment à 21 millions. Dans ces conditions, afin de maintenir la rentabilité de cette entre- prise industrielle, les effectifs ont été revus à la baisse. De 85, les employés vont passer à 67, dont 63 sur le site genevois. «Cette situation est exceptionnelle et nous sommes confiants dans l’avenir de no- tre société», ajoute Didier Suchet. En effet, en décembre der- nier, la SIP avait décroché un important contrat avec le groupe indien HAL pour cinq machines représentant 8,5 mil- lions de francs. Rappelons que la nouvelle SIP n’est plus cotée à la Bourse suisse. Elle vient de terminer son premier exercice, de dix- huit mois, sur un résultat posi- tif. (sg) gagné de nombreux mandats prestigieux, y compris la sécu- rité d’importants tribunaux européens. Elle domine les marchés des cartes d’identité nationales, du vote et des passe- ports électroniques. Pas de réticence à engager des chômeurs Autre particularité de WISe- Key, elle ne craint pas d’embau- cher des chômeurs. Au con- traire. Parmi les nouveaux col- laborateurs, six étaient aupara- vant au chômage. Il s’agit prin- cipalement d’ingénieurs en in- formatique. De plus, d’ici à cet été, dix autres chômeurs de- vraient être engagés. «Nous se- rons une soixantaine ici, au World Trade Center, d’ici la fin de l’année», ajoute le président. Cette société, qui a déjà levé à ce jour 27,5 millions de francs auprès de quelques investis- seurs, prévoit d’entrer en bourse l’an prochain. Copyright©2005EdipressePublicationsS.A.-Tousdroitsdereproductionréservés