SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  28
Rapport de stage ENCG-Settat
Le secteur bancaire est un secteur a fort potentiel qui contribue de plus en
plus à l’évolution économique du pays .
A présent, ce secteur ravivé par la concurrence et le resserrement des
marges ;recherche un déploiement de ces activités afin d’assurer sa croissance .
Pour un stage d’exécution d’un mois mon choix s’est porté sur la WAFA
BANK ce qui m’a offert l’opportunité de pénétrer le noyau d’un établissement
qu’on ne dépasse pas ordinairement ses guichets.
Durant ma première semaine de stage ,ma mission se limitait à
l’observation le but étant de comprendre les théories de base du travail au sein
de la banque ainsi que le processus de prise de décision .
Une fois ces théories ont été assimilées j’ai passé une durée de 15 jours au
service crédit afin d’identifier et de connaître les différents produits offerts par la
banque .
Pendant la dernière semaine de mon stage je me suis affectée au service
étranger dont le rôle essentiel consiste à l’établissement des dossiers
d’importations et d’exportations ainsi que les opérations de change .
L’objectif assigné du stage était en plus de la confrontation de nos acquis
théoriques a la réalité de la vie professionnelle le développement de certains
traits personnels tels que le sens de communication.
Avant de passer à la description des différentes opérations bancaires
(dépôts , virements,…etc) .une brève présentation de l’agence est estimé utile.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-011
Rapport de stage ENCG-Settat
Présentation de l’agence
L’agence WAFA BANK Fès -Hassan II – proximité créée en 1991 sous
le non « UNIBAN ».
Après la fusion par absorption entre la WAFA BANK et l’UNIBAN en
1997 et suite a la nouvelle organisation de la WAFA BANK qui consiste en la
subdivision des agences en :
Agences–proximités qui gèrent les petits comptes de
particuliers(fonctionnaires, employés, ouvriers, .)
Agences -entreprises qui sont spécialisées dans les comptes des
entreprises commerciales et industrielles en plus des grands comptes de
particuliers.
La direction générale avait choisi d’installer dix agences –entreprises ont
travers le royaume a savoir cinq a casa et cinq hors casa.
Actuellement les agences WAFA BANK –entreprises travaillent toutes en
collaboration avec les agences proximités car on trouve dans le même local les
deux agences, mais la gérance des comptes est confiée à deux directions
différentes (proximité et entreprise).
L’agence Fès -HASSAN II- proximité se compose de cinq services :
 Un service caisse
 Un service porte feuilles
 Un département étranger
 Un service caution
 Un service crédit
La direction de l’agence est composée à son tour du directeur, son adjoint,
le responsable administratif et du responsable des PME.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-012
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 1: LES DEPOTS
Les banques ont développé deux sortes de dépôts :
Les dépôts a vue.
Les dépôts a terme .
A- LES DEPOTS A VUE :
Le compte : un dépôt d’argent considéré comme un contrat ou une
convention qui lie la banque à son client, ce dernier s’engage à respecter
certaines conditions.
Il existe plusieurs comptes tels que :
Compte cheque.
Comptes sur carnet.
1- LE COMPTE CHEQUE :
 Ordinaire : ce compte est ouvert à une personne physique, majeure,
marocaine ou étrangère , résidente ou non , non frappés des mesures
d’interdiction de chéquier et de clôture de compte , et conforment aux normes de
revenus arrêtés dans la matière.
 Compte en dirhams convertibles : ce compte est mis à la disposition
des Marocains Résidents a l’Etranger (MRE) ou l’étranger résident au
Maroc .Ce compte peut être ouvert librement sans autorisation de l’office de
change , sur lequel on peut effectuer des paiements en dirhams au Maroc et en
devises a l’étranger.
 Compte en devises : fonctionnement de la même que les comptes en
dirhams convertibles sauf que les devises qui l’alimentent ne sont pas cédées à
BANK AL MAGHRIB.
 Compte courant ou commercial : le compte est ouvert à une personne
physique ou morale commerçante (activité industrielle exploitation agricole ou
minière)Ou exerçant une profession libérale, non frappe de mesures
d’interdiction de chéquier ou de clôture de compte.
2-COMPTE SUR CARNET :
C’est un compte d’épargne ouvert à une personne physique(même mineur
fonctionnant dans ce cas sous la signature d’un parent ou tuteur )a raison d’un
seul et unique compte dans tout le système bancaire.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-013
Rapport de stage ENCG-Settat
Un compte sur carnet n’est pas un moyen de règlement de transactions il
est personnel (sauf procuration) en ce sens que seul le titulaire peut opérer des
retraits.
Le dépôt maximum, le taux de rémunération ainsi que les principes de
fonctionnement de ce compte sont régis par décision réglementaire des autorités
monétaires (BANK AL MAGHRIB) .
Actuellement ce compte est rémunéré à 3.85% sur épargne maximum de
150000.00dhs les intérêts sont servis chaque trimestre .
Les retraits déplacés ne doivent en aucun cas excéder 5000.00 dhs par
semaine.
L’usage des comptes sur carnets est très mal assimilé, on ignore souvent
leur caractère purement personnel pour les retraits, les versements quant à eux
peuvent être effectués par n’importe quelle personne.
B- LES DEPOTS A TERME :
Pour les comptes dépôts a terme (DAT), le client bloque une somme
d’argent pour une durée déterminée à un taux créditeur préétabli.
Ces taux sont :
Pour un dépôt de : 3 mois 4,25%
6 mois 4,50%
12 mois 4,75%
Les dépôts a terme portent les échéances qui sont déterminées à l’avance
par les déposants ,et présentent des intérêts qui augmentent en fonction de la
durée choisie, laquelle ne peut être inférieure a 3 mois .Ces dépôts ne sont en
principe remboursés qu’a l’expiration du délai fixé par le déposant lui même .
En cas de besoin motivé par des circonstances exceptionnelles ,ce dernier
peut toutefois demander des avances . Ces avances supportent alors un taux
débiteur égal à celui prévu initialement pour le déplacement augmenté d’une
pénalité de deux points .
Les comptes se présentent en pratique sous forme d’un tableau :
- Au crédit :tous les versements effectués par le client ou en sa faveur
(versement d’espèces , réception de virements ,remise des cheques ou d’effets).
- Au débit :tous les retraits réalisés par caisse et les paiements par cheques
ou effets ainsi que les virements et les retraits par carte .
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-014
Rapport de stage ENCG-Settat
C- LES OUVRTURES DE COMPTES :
L’ouverture d’un compte a vue ou sur carnet est établie sur un document
pré-imprimé ou sont notés un certain nombre d’informations concernant le client
(Annexe1). C’est en réalité un questionnaire auquel le client est amené a
répondre et qui permet de collecter sur ce dernier un maximum
d’informations(identité ,adresse, activité) . A ces demandes d’ouverture sont
jointes des photocopies des pièces d’identité du client et les spécimens de
signature .alors que pour le cas particulier des comptes sur carnet ,on fait viser
par le client l’imprimé sur la réglementation en vigueur régissant ce type de
comptes qui se distingue des autres catégories à plusieurs niveaux.
1- LES FORMALITES D’OUVERTURE D’UN COMPTE :
Lorsque les conditions reqcuises à l’ouverture d’un compte sont remplies
et qu’on a agrée celle –ci ,le client est amené a les compléter ,en y apposant sa
signature et en remplissant :
La demande d’ouverture du compte :c’est un imprimé reprenant toutes les
informations sur l’identité du client .
Le carton de spécimen de signature qui porte les indications afférentes a
l’identification du client ainsi que les modèles de signature devant servir de
base au contrôle .
A ces documents elles sont jointes :
 La procuration du client en faveur des personnes qu’il désire mandater
pour le fonctionnement de son compte .
 La convention du compte courant pour les personnes morales .
 La demande de chéquier .
 La demande de carte monétique.
 Le certificat d’immatriculation au registre de commerce (compte courant
).
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-015
Rapport de stage ENCG-Settat
2-LES DEMANDES DE SOLDES ET EXTRAITS
D’OPERATIONS :
Le client peut demander un extrait des opérations qu’il effectué ,chose que
la banque peut délivrer facilement grâce a la gestion des comptes qui a été
allégée et les opérations de caisse qui sont plus faciles .
Il est à préciser qu’il faut observer une grande prudence dans la
communication et la délivrance de ces soldes et extraits afin de respecter l’esprit
du secret professionnel, l’une des qualités essentielles d’un banquier.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-016
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 2 : LES OPERATIONS DE CAISSE
On entend par opérations de caisse : les versements, les retraits ainsi que
le change manuel (qu’on va traiter dans la partie du département «relations avec
l’étranger »). Le bon déroulement, manipulation et comptabilisation de ces
opérations facilitent la tache aux autres services.
A- LES RETRAITS :
C’est un prélèvement par cheque effectué par le titulaire du compte ou
par un mandataire (tierce personne autorisée par un pouvoir donné par le
titulaire à utiliser le compte ).
Le bon déroulement de l’opération de retrait nécessite une vérification de
la concordance entre le montant en lettres et en chiffres, de la signature et de
l’absence de ratures et de surcharges.
Il faut toute fois distinguer entre le retrait sur place et le retrait déplacé.
1- RETARAIT SUR PLACE : (Annexe 2)
Avant tout décaissement ou passation de débit, le chef de caisse s’assure
de :
L’authenticité de la signature.
La régularité de document.
L’identité du porteur.
L’existence de la provision .Dans le cas contraire le guichetier peut
procéder au rejet ou forçage après l’accord du chef de l’agence .la
décision de rejet nécessite l’établissement d’une attestation de non-
paiement (attestation de refus de paiement).
N.B : pour le retrait par carnet vert, le client doit toujours disposer de son
carnet vert car toute opération (retrait ou versement)doit y être inscrite.
2- retrait déplacé :
Le retrait déplacé consiste à ce que le client puisse retirer son argent dans
importe qu’elle agence du réseau WAFA BANK .En cas d’agence disposant
d’une ligne spéciale,l’opération se limite à la simple saisie d’élément du blocage
sans contacter l’agence du client .
Dans le cas d’une agence non connectée au terminal de la banque (exp.
laayoune) ou bien le cas d’un problème de connexion entre agences , le retrait
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-017
Rapport de stage ENCG-Settat
(blocage de la provision) se fait par téléphone ou fax ,les frais sont supportés par
le client ,il faut communiquer à l’agence du client :le numéro de compte, le
non et le prénom .
Le montant et le numéro de cheque (les six derniers chiffres de la série ), sur
les quelles on calcule un repère ou numéros de contrôle obtenu au moyen de la
clé télégraphique entre agences qu’on doit inscrire au haut du cheque. On ne
peut dépasser pour un retrait déplacé 10000dhs pour compte chèque et 5000dhs
pour comptes sur carnet par semaine.
Si le cheque est sur place et au profit d’un tiers qui nous présente une
pièce d’identification (carte d’identité) pour y prendre des renseignements et les
écrire au verso du chèque et l’endosse par son visa. Si le cheque hors place, il
ne peut être tiré que par son propriétaire et on prend le soin de noter l’identité au
verso du chèque ainsi que son visa.
3-le cheque :
C’est un écrit qui, sous la forme d’un ordre de paiement sert au tireur a
effectuer le retrait a son profit ou au profit d’un tiers de tout ou partie des fonds
portés au crédit de son compte chez le tiré .
Le chèque contient le numéro du cheque , le lieu de son paiement , le
numéro de compte le non de son titulaire , la somme en chiffres et en lettres , le
non du bénéficiaire ou la mention « au porteur » , le lieu , la date de sa création
et la signature du tireur .
Le guichetier , après avoir contrôlé la régularité des mentions portées sur le
cheque , demande au bénéficiaire de le signer au verso .
On peut également parler du cheque guichet (Annexe 3) et ce lorsque le
client ne dispose pas d’un carnet de cheque lors d’un retrait dans ce cas il
demande un cheque guichet pour une valeur de 10dhs .
4-certification des cheques :
C’est un acte par lequel la WAFA BANK s’engage à assurer l’existence
de la provision du chèque au moment de sa présentation , avec un délai fixé a
huit jours. A l’expiration de ce délai , le tireur peut demander le blocage de la
provision .
La certification d’un cheque ne peut être refusée que pour une insuffisance de
provision. Le compte du client est débité du montant du cheque lors de la
certification par le crédit du compte «provisions pour cheques certifiés ». Si la
position ne permet pas d’effectuer la certification, le chef de caisse transmet
l’ordre au directeur de l’agence pour obtenir le «bon a exécuter ». Dans le cas
contraire le service formule une demande de dépassement auprès du back office
au siège.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-018
Rapport de stage ENCG-Settat
B- LES VERSEMENTS :
C’est un dépôt en numéraire effectué a l’agence ou est tenu le compte par
son titulaire ou par son mandataire et il est appelé «versement sur place ». Si
le compte est tenu dans une autre agence, le versement est appelé «versement
déplacé ».
1-VERSEMENT SUR PLACE :
Le compte du client de l’agence est alimenté soit par le client lui-même ou
par une tierce personne .
Pour toute opération de versement , on établit le bordereau de versement espèces
(Annexe 4) qui constate l’opération .
Il est à signaler que les dates de valeurs diffèrent d’un compte a l’autre : la
date de valeur d’un versement sur un compte a vu est le lendemain du
déclenchement de l’opération , alors que pour le compte sur carnet les intérêts ne
commencent à courir qu’a partir du premier jour de la deuxième quinzaine.
2-LE VERSEMENT DEPLACE :
Permet à un client d passage de créditer son compte qui est domicilié dans
une autre agence WAFA BANK sans se déplacer .
Le versement déplacé peut être ordinaire ou téléphonique : il faut 48h
pour que le compte soit crédité en cas de versement ordinaire. La procédure du
versement déplacé ressemble à celle du retrait déplacé : on calcule un repère qui
nous permet de communiquer les coordonnés du client a l’agence concernée. Le
compte client est crédité à la simple saisie des éléments par terminal ou
réception de l’appel téléphonique.
3-VERSEMENTS DES CHEQUES ET D’EFFETS :
C’est le versement de la valeur du cheque pour le compte d’un client .ces
cheques peuvent être de trois catégories :
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-019
Rapport de stage ENCG-Settat
a- ENCAISSEMENT DES CHEQUES HORS PLACE :
Le client verse dans son compte des cheques hors place (hors casa ) soit
sur des agences WAFA BANK ou sur d’autres banques. Ce délai est de 12 jours
pour les villes bancables (place ou la WAFA BANK et ou BANK AL
MAGHRIB sont installée )et de 15 jours pour les villes non bancables l’arrivée
de la date de paiement deux cas de figure se posent :Soit que le cheque est payé
et dans ce cas le compte du client est crédité. Soit qu’il est impayé et dans ce
deuxième cas le cheque retourne à son agence émettrice accompagnée d’un
certificat de non-paiement.
b- ENCAISSEMENT DES EFFETS :
Cette opération concerne les effets dont l’échéance n’est pas encore
arrivée ou échue. Au niveau de l’agence, le responsable du service remplie les
bordereaux des valeurs remises à l’encaissement (Annexe 5) et les envoie au
siège ou s’effectue la suite de l’opération le compte du tiré est en provision
insuffisante a la date de l’échéance, l’effet est retourné impayé, si non le compte
du tireur est crédité immédiatement par le montant de l’effet.
c- LES CHEQUES ET LES EFFETS REMIS A L’ESCOMPTE :
L’escompte de cheque et/ou d’effet est une opération de crédit qui
implique un risque élevé pour la banque .son utilisation est subordonnée à
l’existence d’une ligne ou d’une autorisation spécifique accordée par le siège
sociale. Le client disposant d’une ligne de crédit escompte cheques ou effets qui
lui est accordée par la direction de l’agence en fonction du volume d’affaires
dont le règlement est effectué par cheque et /ou par effets, peut verser les
cheques et les effets a l’escompte ce qui va lui permettre de bénéficier de
l’argent liquide sans délai d’encaissement.
Le responsable du service vérifie pour chaque remise la conformité entre
le montant en lettres et en chiffres, l’existence de la signature du tireur pour les
cheques en plus de celle du tiré pour les effets, l’absence de ratures et surcharges
non approuvées et enfin la régularité des endos.
Le bordereau des cheques escomptés est en (Annexe 6) et celui des effets remis
a l’escompte est en (Annexe 7).
Les cheques certifies se prennent a l’escompte dans les conditions suivantes :
* Le guichetier s’assure tout d’abord que l’opération est traitée dans le
cadre d’une ligne d’escompte de cheques ou sous la couverture d’une
autorisation émanant des instances habilites .
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0110
Rapport de stage ENCG-Settat
Dans le cas ou la ligne d’escompte accordée par la direction est
dépassée, le responsable formule une demande d’autorisation de
dépassement du client soit auprès de la direction de l’agence ou auprès du
département crédits (suivant délégations des responsables ).
Après réception de la réponse du message pré-formulé, le responsable
peut passer l’opération de façon normale.
AVANTAGES ET INCONVENIENTS DE L’ESCOMPTE DU POINT DE
VUE BANCAIRE :
L’escompte présente des avantages appréciables aux établissements
bancaires compte tenu de :
 La durée généralement courte des effets
 la limitation des risques que confèrent les recours cambiaires
 La possibilité de refinancer ces papiers sur le marche monétaire en cas
de resserrement de la trésorerie.
Les seuls inconvénients de ce crédit résultent des incidents de
paiements et de sa gestion lourde et onéreuse (opérations de surveillance
nombreuses et manipulation importante des papiers) .
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0111
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 3: LES VIREMENTS
I- DEFINITION :
Mr BERRADA propose dans son ouvrage «les techniques bancaires »la
définition suivante pour le virement : « le virement est le moyen par lequel un
client (donneur d’ordre) invite son banquier a prélever une certaine somme
sur son compte, en vue de la transférer sur un autre compte lui appartenant
ou appartenant a une tierce personne (bénéficiaire) » .
Il est généralement libellé sur les formules imprimées bancaires. L’ordre de
virement peut également être donne par lettre ou sur papier libre.
Le virement est souvent assimilé a l’opération même de transfert
qu’effectue le banquier en débitant le compte du donneur d’ordre tout en
créditant celui du bénéficiaire.
L’absence partielle ou totale de la provision n’a pas les mêmes conséquences
que celle du cheque, le banquier tiré refusant généralement d’exécuter l’ordre de
virement out simplement.
II-LES DIFFERENTS FORMES DE VIREMENTS :
1-LES VIREMENTS DIRECTS :
Sont ceux dont les sommes sont transférés de compte a compte au sein de
la WAFA BANK ou entre la WAFA BANK et son correspondant.
Ils peuvent être exécutés au sein d’une même agence par le débit du compte du
donneur d’ordre et le crédit du compte du bénéficiaire ou encore par le biais
d’un compte de liaison entre deux agences WAFA BANK ou entre une agence
WAFA BANK WAFA BANK et un correspondant.
2-LES VIREMENTS INDIRECTS :
Ce sont les virements qui sont effectués entre deux personnes ayant
chacune un compte dans une banque différente.
ces virements sont également de deux natures :
 ceux dont l’exécution transite par la chambre de compensation :
comptes domiciliés auprès de banques différentes installées dans la même
ville
 et les autres qui ne passent pas par la chambre de compensation.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0112
Rapport de stage ENCG-Settat
3-LES VIREMENTS URGENTS OU SPECIAUX :
Les virements téléphoniques : sont effectués spécialement entre les
agences d’une même banque ou entre agences correspondantes. Ces virements
permettent aux donneurs de transmettre très rapidement d’une ville a une autre,
par l’intermédiaire du tiré, les sommes souhaitées en faveur de différents
bénéficiaires.
4-LES VIREMENTS ACCELERES :
Sont ceux opérés entre les diffèrent établissements bancaires directement
par le truchement de leur compte respectif a BANK AL MAGHRIB.
5-LES MISES A DISPOSITION :
Le client invite son agence de débiter son compte d’une somme qui va
être mise à la disposition d’un bénéficiaire (client ou non) dans une agence
WAFA BANK qui peut retirer la somme après présentation d’une pièce
d’identité valable.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0113
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 4 : SYSTEME DE COMPENSATION
A la fin de la journée, on remet au compensateur tous les cheques, effets
(dont l’échéance est arrivée)et virements sur place reçus de nos clients et tirés
sur les clients des confrères .
Le lendemain le compensateur se présente à la chambre de compensation de
BANK AL MAGHRIB (ainsi que les compensateurs des autres banques ) .
Le contrôleur de la banque du Maroc crédite le compte de notre agence du
montant total des papiers que le compensateur a présentés et le débite du
montant de s papiers que les compensateurs confrères ont présentés sur les
agences WAFABANK de la place de Fès.
Apres cette opération, si le compte de notre agence est créditeur alors la
situation est de notre cote, s’il est passé débiteur : dans ce sas le directeur de la
salle vérifie si la caisse centrale de l’agence peut subvenir et demande de faire
un virement dans le compte de l’agence auprès de BANK AL MAGHRIB.
En cas de manque de fonds, on demande l’argent aux autres agences de la
WAFA BANK sur la place de Fès, si le problème persiste c’est le trésorier
général au siège social qui vérifie si les fonds versés par les autres agences du
royaume peuvent couvrir ce débit.
Le dernier recours reste de prêter le montant nécessaire de l’un des confrères
qui offre le taux d’intérêt le plus faible.
A défaut de toutes ces solutions, l’agence attend jusqu'au lendemain pour régler
ce déficit, et payer des intérêts calculés sur le taux en vigueur.
Il devient de plus en plus rare qu’une banque passe débitrice chez la banque du
Maroc sauf en cas ou le compensateur transmet au directeur de la salle un solde
erroné.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0114
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 5 : DEPARTEMENT RELATIONS
AVEC L’ETRANGER
Ce département se compose de trois services :
 Import
 Export
 Le change manuel
I -IMPORT /EXPORT :
Les clients désireux d’effectuer des transactions avec l’étranger (Import
/Export) sont tenus de passer obligatoirement par le service import/Export de
l’agence pour leur constituer selon les cas des dossiers d’importation ou
d’exportation .
Donc pour aider l’exportateur ou l’importateur, la WAFA BANK et son
département relations avec l’étranger, en plus des conseils qu’il peut offrir à
développer 3 procédures :
* le crédit documentaire
* la remise documentaire
* la lettre de crédit
L’Import et l’Export sont les deux faces d’une seule monnaie qui est un
échange entre un fournisseur (exportateur) et un acheteur(importateur).
1- DOSSIER D’IMPORTATION :
Selon la réglementation des changes, toute importation doit faire l’objet
d’une souscription d’un titre d’importation .ce titre prend une forme particulière
selon que la marchandise figure dans la liste des produits a l’importation ou
soumises à autorisation administrative.
Le client remet un jeu en plusieurs exemplaires de l’engagement d’importation
accompagnés des factures préforma et d’une demande d’ouverture d’un moyen
de paiement documentaire (exp. crédit documentaire ) a la WAFA BANK qui
procède à la domiciliation.
a- L’ENGAGEMENT D’IMPRTATION (Annexe 8)
Ce titre rempli par l’importateur se compose de six exemplaires chacun
d’eux doit comporter les informations ci dessous :
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0115
Rapport de stage ENCG-Settat
 Nom ou raison sociale de l’importateur
 Profession de l’importateur
 Numéro de registre de commerce
 Adresse complète de l’importateur
 Désignation de la marchandise (quantité, prix unitaire, poids brut et
net……)
 Montant en devises du titre
 Pays de provenance et pays d’origine
 Cachet et signature de l’importateur
En cas d’absence de l’une de ces mentions, il y a lieu de prendre contact
avec le client en vue de procéder à la modification qui s’impose.
b- LA DOMICILIATION :
Elle sert à définir la banque chargée du règlement .Cette opération est
différente selon qu’il s’agit d’un engagement ou d’un certificat d’importation.
Ce dernier est un accord préalable qui est accordé aux opérations dont le
montant est élevé et utilisable par parties. Il y a lieu d’établir un pré
domiciliation qui consiste à apposer le cachet WAFA BANK au préalable sur le
jeu du certificat d’importation.
Pour le cas de l’engagement d’importation ; après contrôle de toutes les
mentions obligatoires de l’engagement, le service appose le cachet de l’agence
sur tous les exemplaires.
Une fois ceci fait, le service retourne au client tous les exemplaires sans
conserver aucun document
c- LE TITRE D’IMPORTATION :
C’est le document qui permet à un importateur de dédouaner ses
marchandises. Il existe deux sortes de titres :
* Engagement d’importation pour les marchandises figurant sur la liste A.
*Certificat d’importation pour les marchandises figurant sur la liste B
La liste A : correspond aux marchandises libres a l’importation .
La liste B :correspond aux marchandises soumises a autorisation administrative,
(ministère des finances, office de change.).
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0116
Rapport de stage ENCG-Settat
d- L’ATTESTATION D’IMPORTATION :
L’attestation bancaire est délivrée à l’importateur a l’occasion de
règlement en dirhams à un transitaire installé au Maroc du montant représentant
des frais accessoires a une imputation de marchandises avancées par un
transitaire étranger. Ces frais encaissés par le transitaire marocain pour le
compte de son correspondant étranger doivent obligatoirement être détailles sur
une facture présentée a la banque, ils sont en fonction de la nature du contrat de
vente de la marchandise conclu par l’importateur auquel l’intermédiaire agrée
est tenu de se porter en examinant les documents contenus dans le dossier de
domiciliation correspondant à l’importation.
2-LE DOSSIER D’EXPORTATION :
On entend par exportation toute expédition de marchandises a destination
de l’étranger ou d’une zone franche installée sur le territoire national.
L’exportation est constatée par le passage en douane des marchandises
conformément a la procédure dite de l’imputation douanière
A l’exception des exportations temporaires et des exportations au bénéfice du
trafic du perfectionnement a l’exportation effectuées conformément a la
législation douanière, des exportations sans caractère commercial, des
exportations d’échantillon sans paiement d’une valeur maximale de 2000,00dhs
et des exportations d’articles artisanaux réglées sur place par les touristes de
passage pour une valeur ne dépassant pas 10000,00dhs. toute exportation donne
lieu a une souscription d’un titre d’exportation (engagement de change ou
certificat d’exportation) préalablement vise par la WAFA BANK ou par l'office
des changes.
Le titre d’exportation est toujours accompagné d’un contrat commercial
qui peut être défini comme étant tout document justifiant d’une vente de
marchandises a l’étranger. Il peut être soit un contrat, marche dûment conclue
par les parties concernées soit une confirmation définitive d’achat.
Le règlement des marchandises exportées doit intervenir, soit en l’une des
devises cotées par bank al Maghreb soit par le débit d’un compte en devises ou
d’un compte étranger en dirhams convertibles ouvert sur les livres de l’agence.
Apres réception d’une demande de factures préforma par le fournisseurs
marocain, ce dernier les envois a son client étranger et procède à la préparation
de l’engagement de change –licence d’exportation (Annexe 9) qu’il joint à un
bordereau de remise a l’Export (Annexe 10) délivre par son agence bancaire,
ensuite il procède au dépôt des documents préformulés aux guichets du service
import / Export de l’agence l’exportateur marocain peut exiger une lettre de
crédit qui lui garantie le paiement .Après réception d’un swift de la banque
étrangère confirmant l’ouverture du moyen de paiement documentaire .La
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0117
Rapport de stage ENCG-Settat
WAFA BANK convoque son client pour lui demander d’exporter les
marchandises et déposer au service étranger les listes de collectage et le
connaissement. A ce moment la WAFA BANK envoie les documents
nécessaires accompagnés d’une demande de règlement a la banque étrangère
pour permettre au client étranger de récupérer ses marchandises.
3-LES MOYENS DE PAIEMENT DOCUMENTAIRES :
Ce moyen de paiement est la remise documentaire, le crédit documentaire
et la lettre de crédit .
a –LA REMISE DOCUMENTAIRE :
C’est une opération par laquelle l’exportateur, après avoir expédie les
marchandises, confie a sa banque un ou plusieurs documents convenus avec
l’importateur contre paiement ou réception de l’effet de commerce.
Ces documents sont de nature très différente, il s’agit de document de
transport dont les principaux sont le connaissement, la lettre de voiture, la lettre
de transport aérien et le document de transport combiné.
 Le connaissement est utilisé lorsque les marchandises sont expédies par
mer.
 La lettre de voiture est le document utilisé en cas de transport par chemin
de fer.
 La lettre de transport aérien est le document requis en cas de transport
par avion.
Lorsque le transport implique l’emploi de plusieurs moyens différents, il
est possible de recourir à un document par lequel l’exportateur fixe le prix dû
par l’importateur.
* recevoir des clients les demandes de financement signées par les
responsables habilités a faire fonctionner le compte de la relation.
* vérifie que le client bénéficie d’une ligne de financement en devises, si
non recueillir l’autorisation de la direction concernée en mentionnant les
conditions a appliquer au client et notamment la marge qui doit inclure la
commission d’aval.
* vérifier les documents a l’import dans le cas du règlement factures
(imputations douanières, documents de transport….) Et transmettre au
«département flux de paiements internationaux » (OFDI) l’ordre de mise
en place de financement import.
* transmettre les documents par note au département (DFPI) trois jours
ouvrés avant la date de règlement.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0118
Rapport de stage ENCG-Settat
Par cette remise documentaire, l’exportateur est assuré que l’importateur ne
disposera des documents lui permettant de récupérer ses marchandises que
lorsqu’il aura payé les sommes dues ou acceptés l’effet de commerce.
La remise documentaire la plus simple se traduit par un paiement comptant
de l’importateur aux guichets de la banque chargée de l’encaissement .La
remise documentaire peut se faire contre l’acceptation d’un effet de commerce
Cette procédure laisse à l’importateur un délai de paiement lui permettant
d’obtenir par la revente des marchandises, des fonds nécessaires au paiement
de l’exportateur .Si l’importateur ne paie pas ou n’accepte pas l’effet de
commerce, la banque conserve les documents et il ne peut, de ce fait, disposer
des marchandises.
b- LE CREDIT DOCUMENTAIRE :
Le crédit documentaire est l’opération financière qui permet à un
importateur marocain, par l’intermédiaire de deux banques, de prendre
possession des documents notifiant la propriété d’une marchandise .Cette
procédure assure l’importateur de la conformité de des documents au terme du
contrat et l’exportateur du paiement a la présentation de ces documents.
La technique du crédit documentaire s’est dégradée progressivement de
la pratique bancaire en fonction des besoins de sécurité du commerce
international .Ce n’est pas, a proprement parler, une opération de crédit, mais
une garantie de paiement émise par la banque de l’importateur en faveur du
fournisseur étranger .Les termes de cette garantie, strictement définies par
l’importateur, sont exprimes dans un document dénommé «ouverture du
crédit documentaire ».
Le principe de base du redit documentaire est l’échange de documents
contre un paiement.
Le crédit documentaire est un engagement écrit, pris par la banque
émettrice et remis à son bénéficiaire, a la demande et confirme aux
instructions de l’acheteur d’opérer ou de faire opérer un règlement, soit en
effectuant un paiement, soit en acceptant ou en négociant des effets de
commerce jusqu'à concurrence d’un montant spécifié, ceci dans un délai
déterminé et sur présentation de documents prescrits.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0119
Rapport de stage ENCG-Settat
c- LA LETTRE DE CREDIT :
La lettre de crédit émise en faveur de l’exportateur par la banque de
l’importateur autorise l’exportateur à tirer sur elle, une traite documentaire
.Cette lettre de crédit comporte l’engagement de la banque émettrice vis a vis
de l’exportateur de payer ou d’accepter cette traite.
La lettre de crédit commerciale ressemble au crédit documentaire, car elle
est à la fois un moyen de paiement conditionnel et un instrument de crédit par
signature accordée par la WAFA BANK a son client importateur .Elle présente
cependant moins de garanties car le paiement est effectué aux caisses de la
banque émettrice, ce qui laisse subsister le risque de non –transfert .
Le risque commercial vis a vis de la banque émettrice est également
total .Pour éviter l’un et l’autre, la lettre de crédit doit être confirmée par la
banque du fournisseur étranger .
II – LE CHANGE MANUEL :
C’est l’ensemble des opérations d’achat et de vente de devises, billets de
banque ou négociation de traveller’s cheques ou euro cheques en toutes
devises cotées par BANK AL MAGHRIB.
1-ACHAT DE DEVISES :
-Etablir le bordereau d’achat (Annexe11)
-Mise à jour du registre des devises.
2-VENTE DE DEVISES :
S’assurer que l’opération s’inscrit dans le cadre de la réglementation de change
(voyages d’affaires, dotations touristiques, débit d’un compte étranger,.)
- Etablir le bordereau de cession (Annexe 12)
- La délivrance des devises.
3-NEGOCIATION DE TRAVELLER’S CHEQUES ET
EUROCHEQUES :
Avant toute négociation de ces valeurs, il y a lieu de s’assurer de leur
régularité.
* Etablir le bordereau d’achat de traveller’s cheques et euro cheques (Annexe
13).
* La contre signature sur les formules un traveller’s cheques et des euro
cheques a négocier doit être opposé en présence du changeur qui vérifie la
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0120
Rapport de stage ENCG-Settat
conformité de la contre signature avec la signature en prenant soin de relever
l’identité du présentateur
Apres la caisse, les traveller’s cheques et les euro cheques sont conservés
dans un coffre pour transmission au porte feuille centrale étranger.
4- LA COMMISSION SUR OPERATIONS DE CHANGE :
-billets de banque et traveller’s cheque.
La commission bancaire sue ce type d’opérations de change manuel est la
différence entre le cours d’achat appliqué a la réalisation de l’opération et le
cours appliqué au moment de la cession à BANK AL MAGHRIB.
REMARQUE :
Pendant la période d’été les opérations de change s’activent, vu le grand
nombre de marocains résidents à l’étranger, ainsi que les touristes.
Les monnaies les plus changés restent le franc français, le franc belge et le
dollar canadien.
Le dollar est une monnaie que l’on accepte difficilement le change, et ce à
cause de l’absence d’un système d’identification qui permet une plus grande
sécurité.
Les billets irrités ne sont pas acceptés.
III-LES CAUTIONS BANCAIRES :
Le cautionnement bancaire consiste, du point de vue juridique, en un
contrat par lequel la banque s’oblige envers le créancier a satisfaire
l’obligation du débiteur si celui-ci n’y satisfait pas lui-même.
La caution bancaire est donc un crédit par signature qui, si le client ne
satisfait pas a son obligation envers le créancier, se transforme en un crédit par
décaissement.
A- LA DECLARATION DE LA CAUTION :
Est établie souvent pour répondre à un avis d’appel d’affaires, il est à
signaler que les clients possèdent un plafond a ne pas dépasser, fixé par la
direction générale en fonction de l’importance du client . Si la caution
aboutit, le client devient débiteur du montant dans le cas contraire une main
levée caution est établie pour constater son annulation .Pour l’obtention d’une
caution provisoire une demande devra être adressée à monsieur le chef de
d’agence ,le caissier comptable l’établit en trois exemplaires dont l’original
sera remis au client ,une souche adressée au siège et une dernière copie classée
dans le dossier du client .Son sort ne sera connu qu’après l’aboutissement de
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0121
Rapport de stage ENCG-Settat
l’opération pour laquelle elle a servi .sa durée de validité est d’un mois à dater
du jour de sa remise.
Il faut distinguer dans ce cadre trois grandes catégories de caution : les
cautions douanières, les cautions administratives et la caution diverses .
a- LES CAUTIONS DOUANIERES :
Ce type de caution est généralement délivré afin de permettre à
l’importateur de différer le paiement des droits et des taxes, d’éviter leur
paiement ou de garantir la présentation des documents nécessaires au retrait
des marchandises.
I- caution différant de paiements.
II- caution d’éviter les décaissements.
III- caution garantissant la présentation des documents.
b- LES CAUTION ADMINISTRATIVE :
Ces cautions sont délivrées dans le cadre des marchés publics.
I- cautions permettant d’éviter des décaissements.
II- cautions permettant une entrée de fonds anticipés.
c- LES CAUTIONS DIVERSES :
Comme leur nom l’indique, elles reprennent l’ensemble des cautions
n’appartenant pas aux deux premières catégories a savoir les cautions
douanières et les cautions administratives.
Elles sont multiples :
I- caution différant les paiements
II- cautions garantissant la présentation des documents.
B-LES MESSAGES DE DEPASSEMENT :
Consistant à aviser le siège social du dépassement du plafond fixé, et port
l’escompte des cheques et effets et pour les cautions provisoires dans le but
d’obtenir son accord si les pouvoirs délégués au chef d’agence ne permettent
pas la prise d’une telle décision .Dans ces messages il est signalé le solde
moyen créditeur et débiteur et les renseignements nécessaires facilitant la tâche
de prise de décision.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0122
Rapport de stage ENCG-Settat
Partie 6: LES PRODUITS WAFA BANK
Dans la stratégie actuelle de fidélisation de la clientèle WAFA BANK qui
ne peut être mise en œuvre sans l’existence notamment d’une offre structurée
et adaptée aux besoins de des différents types de clients.
Les produits WAFA constituent désormais un avantage concurrentiel
permettant le développement des compétences et l’amélioration de l’efficacité
commerciale.
I- CREDITS PARTICULIERS :
*Crédit aisance
Il sert au financement des besoins de trésoreries mensuels de la clientèle
des professions s libérales pour le montant : il est de 50% des revenus
mensuels domicilies, le plafond est de 25000Dhs.Donc il s’agit d’un credit de
dépannage que la banque met à la disposition des clients tous les mois.
Ce crédit est accordé aux :
-Salariés et fonctionnaires qui ont un salaire mensuel net >3000Dhs.
-Professions libérales : minimum 3 ans d’exercice de la profession.
*Crédit express :
C’est un crédit amortissable, non affecté à l’achat des biens précis
destinés a financer, principalement les besoins de consommation des
particuliers, des professions libérales et des professionnels .le montant est de
5000dhs à 100000dhs,la durées est de 6 à 48 mois avec la possibilité de
différer allant jusqu’à 3 mois.
*Logimo :
C’est un crédit immobilier a moyen ou a long terme .L’objectif étant
l’acquisition d’un logement neuf ou ancien (pas plus de 5 ans) principal ou
secondaire et ce pour une durée de 3 à 15 ans.
En offrant ce produit la wafa bank souhaite :
-Donner l’opportunité a ses clients d’acheter la maison de ses rêves
-Possibilité de déduire les intérêts a raison de 10% des revenus
imposables, au titre de l’IGR.
-Acquérir un logement neuf ou ancien .
-Rapidité dans la reponse de la demande de votre crédit .
-Possibilité de différer les paiements de 3 à 6 mois.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0123
Rapport de stage ENCG-Settat
*Relimo crédit relais :
C’est un crédit destiné à financer l’acquisition ou la construction de votre
réseau logement en attendant la revente du logement actuel. Le montant est de
75% du coût au repreneur, la durée à court terme est 2 ans , a long terme de 3 à
15 ans.
*Profimo :
C’est un crédit qui finance l’acquisition : la construction ou la rénovation
des locaux commerciaux ou professionnels neufs ou anciens, le montant est de
50% de la valeur estimée du bien acquis, la durée peut aller jusqu’à 10 ans.
*Crédit génération al wafa :
C’est un nouveau produit que la WAFA BANK a créé récemment et ce au
profit des gens âges entre 20 ans et 30 ans avec des facilités et des d’intérêts
très bas. (voir Annexe)
II- MONETIQUE ET MOYENS DE PAIEMENT :
*Electron :
C’est une carte de retrait et de paiement mis à la disposition de la clientèle
service leur permettant de retirer jusqu’à 2000 des /jour. Cette carte est valable
3 ans et présente les avantages suivants :
-Sécurité : électron est un moyen de sécurité et moderne qui permet de
gérer l’argent.
-Accessible :possibilité d’obtention par simple demande.
-Pratique :permet de ne plus s’encombrer d’argent liquide, ni du chéquier.
*Visa classique international :
C’est une carte pour les particuliers, de paiement international et de retrait
au Maroc. On peut tire jusqu’à 5000dhs/jour on line et 2000dhs/semaine of
line.
Il est à signaler que l’octroi de cette carte est régi par l’office de change.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0124
Rapport de stage ENCG-Settat
*Mastercard :
C’est une carte de paiement internationale qui cible tout titulaire d’une
carte visa à validité internationale payée dans chaque réseau affilié à
mastercard, elle est valable pour une année.
Cette carte est :
-Gratuite ; elle permet aux clients de disposer gratuitement d’un moyen de
paiement international supplémentaire.
-Commode : elle dispose les clients des formalités pour l’obtention des
devises et permet aussi de faire des voyages imprévus sans se soucier des
procédures de change.
-Universelle : utilisable dans le monde entier auprès des établissements
affiliés au système mastercard.
*Carte mobil :
C’est une carte pour paiement de carburants et, lubrifiant et services. Elle
cible les particuliers a revenus mensuels >=6000dhs et les entreprises clientes
a wafa bank. La capacité de paiement peut aller jusqu’à 1000dh/jour dans les
stations mobil .Elle est valable pour une année.
DIVERS :
*Allo mon compte :
C’est un service pour consultation du solde du compte 24h/24 et 7j/7 qui
a pour cible tout titulaire d’une carte de paiement, ce qui lui permet de
connaître les cinq dernières opérations enregistrées sur le compte ainsi que les
cours de change.
*Prélèvement automatique itissal :
C’est un règlement des redevances de télécommunication par débit du
compte bancaire qui cible tout titulaire d’un compte WAFA BANK. La date de
prélèvement est entre le 1er
et le 8 de chaque mois (résident marocain)et entre
le 1er
et le 15 pour les résidents a l’étranger.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0125
Rapport de stage ENCG-Settat
La WAFA espère à travers ses divers produits parvenir aux attentes du
réseau et la fidélisation de sa clientèle que ce soit en interne ou en visite. Elle
essaie d’innover et de se différencier par des nouveaux produits qu’elle a en
exclusivité .C’est le cas de (profimo, relimo, électron......) .tout cela pour
améliorer en permanence la qualité de ses prestations en direction du réseau.
C’est ainsi qu’un formulaire d’évaluation est adressé par le département
marketing aux clients pour mesurer leur degré de satisfaction et écouter leurs
suggestions en présentant devant chaque guichet un «livre client » pour y
écrire les attentes des clients .Ce feed back permet d’être toujours en contact
avec les clients et de s’adapter aux changements.
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0126
Rapport de stage ENCG-Settat
En guise de conclusion, il s’est avéré à travers ce stage que la WAFA
BANK est une entreprise en perpétuelle extension dotée d’une volonté de
croissance incomparable dans un marche si turbulent .Aussi elle jouit d’une
très bonne image aux yeux de ses clients et ce grâce à un personnel
compétent ,une organisation professionnelle ,un accueil de clientèle vif et
chaleureux et enfin grâce à un travail performant qui fait sa différence des
autres entités bancaires .
Mon passage à la banque s ‘est révélé très positif en tout point de vue. En
plus des connaissances que j’ai pu acquérir dans le cadre de ma formation, le
contact humain très satisfaisant .En effet la prédisposition et la collaboration
des agents a mon égard ont retenu toute mon attention .Aussi, le personnel est
il caractérisé par une population jeune en majorité dynamique, laquelle en
étant responsabilisée et impliquée contribuerait a une marche de la banque .
Enfin, le stage a la WAFA BANK m’a permis de développer certains traits
personnels tels que le sens de communication, l’approche d’autrui et l’esprit du
groupe .
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0127
Rapport de stage ENCG-Settat
LEXIQUE
* ACTION : titre de propriété qui représente une fraction
du capital de l’entreprise .
* CLIENTS SERVICE :clients à faible potentiel et dont les encours
sont limités .
* PARTICULIER : salarier du secteur publique ou privé.
* PRODUITS FIDELISANT : produit qui par sa nature retient le client .
* PROFESSIONNEL :celui qui travaille pour son propre compte
a titre individuel ou en société .
Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0128

Contenu connexe

Tendances

Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Reda Mtioui
 
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc La commercialisation des produits alternatifs au Maroc
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc Taqy-Eddine REMLI
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de Stage
 
36553687 rapport-de-stage-bp
36553687 rapport-de-stage-bp36553687 rapport-de-stage-bp
36553687 rapport-de-stage-bpRokitta Apollonia
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Sabrine Aghbal
 
Rapport du stage Agence Inbiaat Agadir Banque Populaire
Rapport du stage Agence Inbiaat  Agadir Banque PopulaireRapport du stage Agence Inbiaat  Agadir Banque Populaire
Rapport du stage Agence Inbiaat Agadir Banque Populaireayaxben
 
Rapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport de Stage
 
Bidah hicham bmce bank (imprimé)
Bidah hicham  bmce bank  (imprimé)Bidah hicham  bmce bank  (imprimé)
Bidah hicham bmce bank (imprimé)bihare
 
rapport de stage 2022.pdf
rapport de stage 2022.pdfrapport de stage 2022.pdf
rapport de stage 2022.pdfAmineDoghmi2
 
la gestion des banques islamiques
la gestion des banques islamiquesla gestion des banques islamiques
la gestion des banques islamiquesEncg agadir
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Amine Kadaoui
 
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stagechargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stageWadiaa Piczo
 
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)khe hajar
 
Le risque de liquidité des banques islamiques
Le risque de liquidité des banques islamiquesLe risque de liquidité des banques islamiques
Le risque de liquidité des banques islamiquesAde Med
 
La finance participative
La finance participativeLa finance participative
La finance participativeWalid Aitisha
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditZouhair Aitelhaj
 
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesRapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesWadiaa Piczo
 

Tendances (20)

Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2Rapport de stage1 2
Rapport de stage1 2
 
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc La commercialisation des produits alternatifs au Maroc
La commercialisation des produits alternatifs au Maroc
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bank
 
Rapport de stage Bmce
Rapport de stage Bmce Rapport de stage Bmce
Rapport de stage Bmce
 
36553687 rapport-de-stage-bp
36553687 rapport-de-stage-bp36553687 rapport-de-stage-bp
36553687 rapport-de-stage-bp
 
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
Rapport de stage à la Banque Marocaine pour le Commerce et l'Industrie (BMCI)
 
Rapport du stage Agence Inbiaat Agadir Banque Populaire
Rapport du stage Agence Inbiaat  Agadir Banque PopulaireRapport du stage Agence Inbiaat  Agadir Banque Populaire
Rapport du stage Agence Inbiaat Agadir Banque Populaire
 
Rapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaireRapport se stage La banque populaire
Rapport se stage La banque populaire
 
Bidah hicham bmce bank (imprimé)
Bidah hicham  bmce bank  (imprimé)Bidah hicham  bmce bank  (imprimé)
Bidah hicham bmce bank (imprimé)
 
rapport de stage 2022.pdf
rapport de stage 2022.pdfrapport de stage 2022.pdf
rapport de stage 2022.pdf
 
la gestion des banques islamiques
la gestion des banques islamiquesla gestion des banques islamiques
la gestion des banques islamiques
 
Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc Pfe les banque participative au Maroc
Pfe les banque participative au Maroc
 
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stagechargé de compte principale Garch  rajaa rapport de stage
chargé de compte principale Garch rajaa rapport de stage
 
Rapport de stage sg
Rapport de stage sgRapport de stage sg
Rapport de stage sg
 
Mourabaha
MourabahaMourabaha
Mourabaha
 
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)
Institut des hautes etudes bancaires,financières (1)
 
Le risque de liquidité des banques islamiques
Le risque de liquidité des banques islamiquesLe risque de liquidité des banques islamiques
Le risque de liquidité des banques islamiques
 
La finance participative
La finance participativeLa finance participative
La finance participative
 
Soutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque creditSoutenance gestion du risque credit
Soutenance gestion du risque credit
 
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banquesRapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
Rapport wadiaarapport de fin etudes charge clientéle du banques
 

En vedette

La gestion des incidents de paiement
La gestion des incidents de paiementLa gestion des incidents de paiement
La gestion des incidents de paiementAziz Benchekroun
 
Les opérations de règlement
Les opérations de règlement  Les opérations de règlement
Les opérations de règlement Hajar EL GUERI
 
Cg moyens de regelement
Cg moyens de regelementCg moyens de regelement
Cg moyens de regelementhassan1488
 
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12Allaeddine Makhlouk
 
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديلي
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديليدفتر تحملات صفقة الابار بتيديلي
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديليViral00Z
 
les instruments et techniques de paiement
 les instruments et techniques de paiement les instruments et techniques de paiement
les instruments et techniques de paiementMohamed Essaker
 
Gestion d’une agence de voyage routière (Blondel Seumo)
Gestion d’une  agence  de  voyage  routière (Blondel Seumo)Gestion d’une  agence  de  voyage  routière (Blondel Seumo)
Gestion d’une agence de voyage routière (Blondel Seumo)Gantner Technologies
 
Rapport de stage ccp said achehboun
Rapport de stage ccp  said achehbounRapport de stage ccp  said achehboun
Rapport de stage ccp said achehbounACHEHBOUN
 
Firdaousse voyage (Agence de voyage)
Firdaousse voyage (Agence de voyage)Firdaousse voyage (Agence de voyage)
Firdaousse voyage (Agence de voyage)Rapport de Stage
 
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)Alphorm
 
Techniques bancaires
Techniques bancairesTechniques bancaires
Techniques bancairesSanaa Salhi
 
Principes de technique bancaire
Principes de technique bancairePrincipes de technique bancaire
Principes de technique bancaireAbi Ishaq Hassan
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocCherradi -
 
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementPrésention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementcciducher
 

En vedette (20)

La gestion des incidents de paiement
La gestion des incidents de paiementLa gestion des incidents de paiement
La gestion des incidents de paiement
 
Les opérations de règlement
Les opérations de règlement  Les opérations de règlement
Les opérations de règlement
 
L'audit et la gestion des incidents
L'audit et la gestion des incidentsL'audit et la gestion des incidents
L'audit et la gestion des incidents
 
Cg moyens de regelement
Cg moyens de regelementCg moyens de regelement
Cg moyens de regelement
 
Les moyens de paiement
Les moyens de paiementLes moyens de paiement
Les moyens de paiement
 
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12
Recueil des textes lgi et rgl de bam v02 05-12
 
1623
16231623
1623
 
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديلي
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديليدفتر تحملات صفقة الابار بتيديلي
دفتر تحملات صفقة الابار بتيديلي
 
Types of Cheque
Types of ChequeTypes of Cheque
Types of Cheque
 
les instruments et techniques de paiement
 les instruments et techniques de paiement les instruments et techniques de paiement
les instruments et techniques de paiement
 
Gestion d’une agence de voyage routière (Blondel Seumo)
Gestion d’une  agence  de  voyage  routière (Blondel Seumo)Gestion d’une  agence  de  voyage  routière (Blondel Seumo)
Gestion d’une agence de voyage routière (Blondel Seumo)
 
Rapport de stage ccp said achehboun
Rapport de stage ccp  said achehbounRapport de stage ccp  said achehboun
Rapport de stage ccp said achehboun
 
Rapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axaRapport de-stage-axa
Rapport de-stage-axa
 
Firdaousse voyage (Agence de voyage)
Firdaousse voyage (Agence de voyage)Firdaousse voyage (Agence de voyage)
Firdaousse voyage (Agence de voyage)
 
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)
alphorm.com - Formation MOS Word 2013 (77-418)
 
Techniques bancaires
Techniques bancairesTechniques bancaires
Techniques bancaires
 
Principes de technique bancaire
Principes de technique bancairePrincipes de technique bancaire
Principes de technique bancaire
 
Rapport de stage
Rapport de stageRapport de stage
Rapport de stage
 
Le secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au marocLe secteur bancaire au maroc
Le secteur bancaire au maroc
 
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiementPrésention Société Générale - Les moyens de paiement
Présention Société Générale - Les moyens de paiement
 

Similaire à Rapport wafa bank

BanqueEconomie
BanqueEconomieBanqueEconomie
BanqueEconomiesbarnech
 
Tresorerie
TresorerieTresorerie
TresorerieMa Ac
 
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]OULAAJEB YOUSSEF
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieArafah Lachhab
 
Le financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELe financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELa French Team
 
Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16NetPME
 
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfMini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfcyrilmarsaud2
 
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procéduresrapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procéduresYassine BAKMOU
 
gest tre [Enregistrement automatique].pptx
gest tre [Enregistrement automatique].pptxgest tre [Enregistrement automatique].pptx
gest tre [Enregistrement automatique].pptxkhalid el hatmi
 
Etrangers6
Etrangers6Etrangers6
Etrangers6moulai
 
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseChanger de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseStephanie Dardenne
 
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...Facilityse Conseil
 
Engagement de credit
Engagement de creditEngagement de credit
Engagement de creditGilles Papy
 
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptx
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptxModule-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptx
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptxCHEKLEKBIREMALAININE
 
Glossaire operations-bancaires-courantes
Glossaire operations-bancaires-courantesGlossaire operations-bancaires-courantes
Glossaire operations-bancaires-courantesImane23
 

Similaire à Rapport wafa bank (20)

BanqueEconomie
BanqueEconomieBanqueEconomie
BanqueEconomie
 
Tresorerie
TresorerieTresorerie
Tresorerie
 
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]3  gestion-de_la_tr_sorerie[1]
3 gestion-de_la_tr_sorerie[1]
 
La gestion de trésorerie
La gestion de trésorerieLa gestion de trésorerie
La gestion de trésorerie
 
Le financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPELe financement court terme des TPE
Le financement court terme des TPE
 
Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16Mini guide-pro-16
Mini guide-pro-16
 
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdfMini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
Mini-guide-Financement-court-terme-TPE.pdf
 
SEPA (SIC 07/2013)
SEPA (SIC 07/2013)SEPA (SIC 07/2013)
SEPA (SIC 07/2013)
 
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procéduresrapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
rapport de stage banque populaire : Audit de conformité des procédures
 
gest tre [Enregistrement automatique].pptx
gest tre [Enregistrement automatique].pptxgest tre [Enregistrement automatique].pptx
gest tre [Enregistrement automatique].pptx
 
Banque part-2j
Banque part-2jBanque part-2j
Banque part-2j
 
Etrangers6
Etrangers6Etrangers6
Etrangers6
 
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire françaiseChanger de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
Changer de banque - Le guide de la mobilité - Fédération bancaire française
 
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement   facilityse conseil - maryl...
Ce qu’il faut savoir sur les retards de paiement facilityse conseil - maryl...
 
Glossaire bancaire
Glossaire bancaireGlossaire bancaire
Glossaire bancaire
 
Engagement de credit
Engagement de creditEngagement de credit
Engagement de credit
 
Gestion De Tresorerie
Gestion De TresorerieGestion De Tresorerie
Gestion De Tresorerie
 
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptx
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptxModule-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptx
Module-Techniques-Bancassurances-E-learning Très important.pptx
 
Loi militaire
Loi militaire Loi militaire
Loi militaire
 
Glossaire operations-bancaires-courantes
Glossaire operations-bancaires-courantesGlossaire operations-bancaires-courantes
Glossaire operations-bancaires-courantes
 

Plus de Hamza Med

Plus de Hamza Med (13)

Comptabilite generale
Comptabilite generaleComptabilite generale
Comptabilite generale
 
Compta22
Compta22Compta22
Compta22
 
Compta21
Compta21Compta21
Compta21
 
Compta19
Compta19Compta19
Compta19
 
Compta18
Compta18Compta18
Compta18
 
Compta15
Compta15Compta15
Compta15
 
Compta14
Compta14Compta14
Compta14
 
Compta11
Compta11Compta11
Compta11
 
Compta05
Compta05Compta05
Compta05
 
Compta02
Compta02Compta02
Compta02
 
Top rapport
Top rapportTop rapport
Top rapport
 
Sialim ri
Sialim riSialim ri
Sialim ri
 
Arenor assurence
Arenor assurenceArenor assurence
Arenor assurence
 

Rapport wafa bank

  • 1. Rapport de stage ENCG-Settat Le secteur bancaire est un secteur a fort potentiel qui contribue de plus en plus à l’évolution économique du pays . A présent, ce secteur ravivé par la concurrence et le resserrement des marges ;recherche un déploiement de ces activités afin d’assurer sa croissance . Pour un stage d’exécution d’un mois mon choix s’est porté sur la WAFA BANK ce qui m’a offert l’opportunité de pénétrer le noyau d’un établissement qu’on ne dépasse pas ordinairement ses guichets. Durant ma première semaine de stage ,ma mission se limitait à l’observation le but étant de comprendre les théories de base du travail au sein de la banque ainsi que le processus de prise de décision . Une fois ces théories ont été assimilées j’ai passé une durée de 15 jours au service crédit afin d’identifier et de connaître les différents produits offerts par la banque . Pendant la dernière semaine de mon stage je me suis affectée au service étranger dont le rôle essentiel consiste à l’établissement des dossiers d’importations et d’exportations ainsi que les opérations de change . L’objectif assigné du stage était en plus de la confrontation de nos acquis théoriques a la réalité de la vie professionnelle le développement de certains traits personnels tels que le sens de communication. Avant de passer à la description des différentes opérations bancaires (dépôts , virements,…etc) .une brève présentation de l’agence est estimé utile. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-011
  • 2. Rapport de stage ENCG-Settat Présentation de l’agence L’agence WAFA BANK Fès -Hassan II – proximité créée en 1991 sous le non « UNIBAN ». Après la fusion par absorption entre la WAFA BANK et l’UNIBAN en 1997 et suite a la nouvelle organisation de la WAFA BANK qui consiste en la subdivision des agences en : Agences–proximités qui gèrent les petits comptes de particuliers(fonctionnaires, employés, ouvriers, .) Agences -entreprises qui sont spécialisées dans les comptes des entreprises commerciales et industrielles en plus des grands comptes de particuliers. La direction générale avait choisi d’installer dix agences –entreprises ont travers le royaume a savoir cinq a casa et cinq hors casa. Actuellement les agences WAFA BANK –entreprises travaillent toutes en collaboration avec les agences proximités car on trouve dans le même local les deux agences, mais la gérance des comptes est confiée à deux directions différentes (proximité et entreprise). L’agence Fès -HASSAN II- proximité se compose de cinq services :  Un service caisse  Un service porte feuilles  Un département étranger  Un service caution  Un service crédit La direction de l’agence est composée à son tour du directeur, son adjoint, le responsable administratif et du responsable des PME. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-012
  • 3. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 1: LES DEPOTS Les banques ont développé deux sortes de dépôts : Les dépôts a vue. Les dépôts a terme . A- LES DEPOTS A VUE : Le compte : un dépôt d’argent considéré comme un contrat ou une convention qui lie la banque à son client, ce dernier s’engage à respecter certaines conditions. Il existe plusieurs comptes tels que : Compte cheque. Comptes sur carnet. 1- LE COMPTE CHEQUE :  Ordinaire : ce compte est ouvert à une personne physique, majeure, marocaine ou étrangère , résidente ou non , non frappés des mesures d’interdiction de chéquier et de clôture de compte , et conforment aux normes de revenus arrêtés dans la matière.  Compte en dirhams convertibles : ce compte est mis à la disposition des Marocains Résidents a l’Etranger (MRE) ou l’étranger résident au Maroc .Ce compte peut être ouvert librement sans autorisation de l’office de change , sur lequel on peut effectuer des paiements en dirhams au Maroc et en devises a l’étranger.  Compte en devises : fonctionnement de la même que les comptes en dirhams convertibles sauf que les devises qui l’alimentent ne sont pas cédées à BANK AL MAGHRIB.  Compte courant ou commercial : le compte est ouvert à une personne physique ou morale commerçante (activité industrielle exploitation agricole ou minière)Ou exerçant une profession libérale, non frappe de mesures d’interdiction de chéquier ou de clôture de compte. 2-COMPTE SUR CARNET : C’est un compte d’épargne ouvert à une personne physique(même mineur fonctionnant dans ce cas sous la signature d’un parent ou tuteur )a raison d’un seul et unique compte dans tout le système bancaire. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-013
  • 4. Rapport de stage ENCG-Settat Un compte sur carnet n’est pas un moyen de règlement de transactions il est personnel (sauf procuration) en ce sens que seul le titulaire peut opérer des retraits. Le dépôt maximum, le taux de rémunération ainsi que les principes de fonctionnement de ce compte sont régis par décision réglementaire des autorités monétaires (BANK AL MAGHRIB) . Actuellement ce compte est rémunéré à 3.85% sur épargne maximum de 150000.00dhs les intérêts sont servis chaque trimestre . Les retraits déplacés ne doivent en aucun cas excéder 5000.00 dhs par semaine. L’usage des comptes sur carnets est très mal assimilé, on ignore souvent leur caractère purement personnel pour les retraits, les versements quant à eux peuvent être effectués par n’importe quelle personne. B- LES DEPOTS A TERME : Pour les comptes dépôts a terme (DAT), le client bloque une somme d’argent pour une durée déterminée à un taux créditeur préétabli. Ces taux sont : Pour un dépôt de : 3 mois 4,25% 6 mois 4,50% 12 mois 4,75% Les dépôts a terme portent les échéances qui sont déterminées à l’avance par les déposants ,et présentent des intérêts qui augmentent en fonction de la durée choisie, laquelle ne peut être inférieure a 3 mois .Ces dépôts ne sont en principe remboursés qu’a l’expiration du délai fixé par le déposant lui même . En cas de besoin motivé par des circonstances exceptionnelles ,ce dernier peut toutefois demander des avances . Ces avances supportent alors un taux débiteur égal à celui prévu initialement pour le déplacement augmenté d’une pénalité de deux points . Les comptes se présentent en pratique sous forme d’un tableau : - Au crédit :tous les versements effectués par le client ou en sa faveur (versement d’espèces , réception de virements ,remise des cheques ou d’effets). - Au débit :tous les retraits réalisés par caisse et les paiements par cheques ou effets ainsi que les virements et les retraits par carte . Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-014
  • 5. Rapport de stage ENCG-Settat C- LES OUVRTURES DE COMPTES : L’ouverture d’un compte a vue ou sur carnet est établie sur un document pré-imprimé ou sont notés un certain nombre d’informations concernant le client (Annexe1). C’est en réalité un questionnaire auquel le client est amené a répondre et qui permet de collecter sur ce dernier un maximum d’informations(identité ,adresse, activité) . A ces demandes d’ouverture sont jointes des photocopies des pièces d’identité du client et les spécimens de signature .alors que pour le cas particulier des comptes sur carnet ,on fait viser par le client l’imprimé sur la réglementation en vigueur régissant ce type de comptes qui se distingue des autres catégories à plusieurs niveaux. 1- LES FORMALITES D’OUVERTURE D’UN COMPTE : Lorsque les conditions reqcuises à l’ouverture d’un compte sont remplies et qu’on a agrée celle –ci ,le client est amené a les compléter ,en y apposant sa signature et en remplissant : La demande d’ouverture du compte :c’est un imprimé reprenant toutes les informations sur l’identité du client . Le carton de spécimen de signature qui porte les indications afférentes a l’identification du client ainsi que les modèles de signature devant servir de base au contrôle . A ces documents elles sont jointes :  La procuration du client en faveur des personnes qu’il désire mandater pour le fonctionnement de son compte .  La convention du compte courant pour les personnes morales .  La demande de chéquier .  La demande de carte monétique.  Le certificat d’immatriculation au registre de commerce (compte courant ). Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-015
  • 6. Rapport de stage ENCG-Settat 2-LES DEMANDES DE SOLDES ET EXTRAITS D’OPERATIONS : Le client peut demander un extrait des opérations qu’il effectué ,chose que la banque peut délivrer facilement grâce a la gestion des comptes qui a été allégée et les opérations de caisse qui sont plus faciles . Il est à préciser qu’il faut observer une grande prudence dans la communication et la délivrance de ces soldes et extraits afin de respecter l’esprit du secret professionnel, l’une des qualités essentielles d’un banquier. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-016
  • 7. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 2 : LES OPERATIONS DE CAISSE On entend par opérations de caisse : les versements, les retraits ainsi que le change manuel (qu’on va traiter dans la partie du département «relations avec l’étranger »). Le bon déroulement, manipulation et comptabilisation de ces opérations facilitent la tache aux autres services. A- LES RETRAITS : C’est un prélèvement par cheque effectué par le titulaire du compte ou par un mandataire (tierce personne autorisée par un pouvoir donné par le titulaire à utiliser le compte ). Le bon déroulement de l’opération de retrait nécessite une vérification de la concordance entre le montant en lettres et en chiffres, de la signature et de l’absence de ratures et de surcharges. Il faut toute fois distinguer entre le retrait sur place et le retrait déplacé. 1- RETARAIT SUR PLACE : (Annexe 2) Avant tout décaissement ou passation de débit, le chef de caisse s’assure de : L’authenticité de la signature. La régularité de document. L’identité du porteur. L’existence de la provision .Dans le cas contraire le guichetier peut procéder au rejet ou forçage après l’accord du chef de l’agence .la décision de rejet nécessite l’établissement d’une attestation de non- paiement (attestation de refus de paiement). N.B : pour le retrait par carnet vert, le client doit toujours disposer de son carnet vert car toute opération (retrait ou versement)doit y être inscrite. 2- retrait déplacé : Le retrait déplacé consiste à ce que le client puisse retirer son argent dans importe qu’elle agence du réseau WAFA BANK .En cas d’agence disposant d’une ligne spéciale,l’opération se limite à la simple saisie d’élément du blocage sans contacter l’agence du client . Dans le cas d’une agence non connectée au terminal de la banque (exp. laayoune) ou bien le cas d’un problème de connexion entre agences , le retrait Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-017
  • 8. Rapport de stage ENCG-Settat (blocage de la provision) se fait par téléphone ou fax ,les frais sont supportés par le client ,il faut communiquer à l’agence du client :le numéro de compte, le non et le prénom . Le montant et le numéro de cheque (les six derniers chiffres de la série ), sur les quelles on calcule un repère ou numéros de contrôle obtenu au moyen de la clé télégraphique entre agences qu’on doit inscrire au haut du cheque. On ne peut dépasser pour un retrait déplacé 10000dhs pour compte chèque et 5000dhs pour comptes sur carnet par semaine. Si le cheque est sur place et au profit d’un tiers qui nous présente une pièce d’identification (carte d’identité) pour y prendre des renseignements et les écrire au verso du chèque et l’endosse par son visa. Si le cheque hors place, il ne peut être tiré que par son propriétaire et on prend le soin de noter l’identité au verso du chèque ainsi que son visa. 3-le cheque : C’est un écrit qui, sous la forme d’un ordre de paiement sert au tireur a effectuer le retrait a son profit ou au profit d’un tiers de tout ou partie des fonds portés au crédit de son compte chez le tiré . Le chèque contient le numéro du cheque , le lieu de son paiement , le numéro de compte le non de son titulaire , la somme en chiffres et en lettres , le non du bénéficiaire ou la mention « au porteur » , le lieu , la date de sa création et la signature du tireur . Le guichetier , après avoir contrôlé la régularité des mentions portées sur le cheque , demande au bénéficiaire de le signer au verso . On peut également parler du cheque guichet (Annexe 3) et ce lorsque le client ne dispose pas d’un carnet de cheque lors d’un retrait dans ce cas il demande un cheque guichet pour une valeur de 10dhs . 4-certification des cheques : C’est un acte par lequel la WAFA BANK s’engage à assurer l’existence de la provision du chèque au moment de sa présentation , avec un délai fixé a huit jours. A l’expiration de ce délai , le tireur peut demander le blocage de la provision . La certification d’un cheque ne peut être refusée que pour une insuffisance de provision. Le compte du client est débité du montant du cheque lors de la certification par le crédit du compte «provisions pour cheques certifiés ». Si la position ne permet pas d’effectuer la certification, le chef de caisse transmet l’ordre au directeur de l’agence pour obtenir le «bon a exécuter ». Dans le cas contraire le service formule une demande de dépassement auprès du back office au siège. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-018
  • 9. Rapport de stage ENCG-Settat B- LES VERSEMENTS : C’est un dépôt en numéraire effectué a l’agence ou est tenu le compte par son titulaire ou par son mandataire et il est appelé «versement sur place ». Si le compte est tenu dans une autre agence, le versement est appelé «versement déplacé ». 1-VERSEMENT SUR PLACE : Le compte du client de l’agence est alimenté soit par le client lui-même ou par une tierce personne . Pour toute opération de versement , on établit le bordereau de versement espèces (Annexe 4) qui constate l’opération . Il est à signaler que les dates de valeurs diffèrent d’un compte a l’autre : la date de valeur d’un versement sur un compte a vu est le lendemain du déclenchement de l’opération , alors que pour le compte sur carnet les intérêts ne commencent à courir qu’a partir du premier jour de la deuxième quinzaine. 2-LE VERSEMENT DEPLACE : Permet à un client d passage de créditer son compte qui est domicilié dans une autre agence WAFA BANK sans se déplacer . Le versement déplacé peut être ordinaire ou téléphonique : il faut 48h pour que le compte soit crédité en cas de versement ordinaire. La procédure du versement déplacé ressemble à celle du retrait déplacé : on calcule un repère qui nous permet de communiquer les coordonnés du client a l’agence concernée. Le compte client est crédité à la simple saisie des éléments par terminal ou réception de l’appel téléphonique. 3-VERSEMENTS DES CHEQUES ET D’EFFETS : C’est le versement de la valeur du cheque pour le compte d’un client .ces cheques peuvent être de trois catégories : Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-019
  • 10. Rapport de stage ENCG-Settat a- ENCAISSEMENT DES CHEQUES HORS PLACE : Le client verse dans son compte des cheques hors place (hors casa ) soit sur des agences WAFA BANK ou sur d’autres banques. Ce délai est de 12 jours pour les villes bancables (place ou la WAFA BANK et ou BANK AL MAGHRIB sont installée )et de 15 jours pour les villes non bancables l’arrivée de la date de paiement deux cas de figure se posent :Soit que le cheque est payé et dans ce cas le compte du client est crédité. Soit qu’il est impayé et dans ce deuxième cas le cheque retourne à son agence émettrice accompagnée d’un certificat de non-paiement. b- ENCAISSEMENT DES EFFETS : Cette opération concerne les effets dont l’échéance n’est pas encore arrivée ou échue. Au niveau de l’agence, le responsable du service remplie les bordereaux des valeurs remises à l’encaissement (Annexe 5) et les envoie au siège ou s’effectue la suite de l’opération le compte du tiré est en provision insuffisante a la date de l’échéance, l’effet est retourné impayé, si non le compte du tireur est crédité immédiatement par le montant de l’effet. c- LES CHEQUES ET LES EFFETS REMIS A L’ESCOMPTE : L’escompte de cheque et/ou d’effet est une opération de crédit qui implique un risque élevé pour la banque .son utilisation est subordonnée à l’existence d’une ligne ou d’une autorisation spécifique accordée par le siège sociale. Le client disposant d’une ligne de crédit escompte cheques ou effets qui lui est accordée par la direction de l’agence en fonction du volume d’affaires dont le règlement est effectué par cheque et /ou par effets, peut verser les cheques et les effets a l’escompte ce qui va lui permettre de bénéficier de l’argent liquide sans délai d’encaissement. Le responsable du service vérifie pour chaque remise la conformité entre le montant en lettres et en chiffres, l’existence de la signature du tireur pour les cheques en plus de celle du tiré pour les effets, l’absence de ratures et surcharges non approuvées et enfin la régularité des endos. Le bordereau des cheques escomptés est en (Annexe 6) et celui des effets remis a l’escompte est en (Annexe 7). Les cheques certifies se prennent a l’escompte dans les conditions suivantes : * Le guichetier s’assure tout d’abord que l’opération est traitée dans le cadre d’une ligne d’escompte de cheques ou sous la couverture d’une autorisation émanant des instances habilites . Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0110
  • 11. Rapport de stage ENCG-Settat Dans le cas ou la ligne d’escompte accordée par la direction est dépassée, le responsable formule une demande d’autorisation de dépassement du client soit auprès de la direction de l’agence ou auprès du département crédits (suivant délégations des responsables ). Après réception de la réponse du message pré-formulé, le responsable peut passer l’opération de façon normale. AVANTAGES ET INCONVENIENTS DE L’ESCOMPTE DU POINT DE VUE BANCAIRE : L’escompte présente des avantages appréciables aux établissements bancaires compte tenu de :  La durée généralement courte des effets  la limitation des risques que confèrent les recours cambiaires  La possibilité de refinancer ces papiers sur le marche monétaire en cas de resserrement de la trésorerie. Les seuls inconvénients de ce crédit résultent des incidents de paiements et de sa gestion lourde et onéreuse (opérations de surveillance nombreuses et manipulation importante des papiers) . Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0111
  • 12. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 3: LES VIREMENTS I- DEFINITION : Mr BERRADA propose dans son ouvrage «les techniques bancaires »la définition suivante pour le virement : « le virement est le moyen par lequel un client (donneur d’ordre) invite son banquier a prélever une certaine somme sur son compte, en vue de la transférer sur un autre compte lui appartenant ou appartenant a une tierce personne (bénéficiaire) » . Il est généralement libellé sur les formules imprimées bancaires. L’ordre de virement peut également être donne par lettre ou sur papier libre. Le virement est souvent assimilé a l’opération même de transfert qu’effectue le banquier en débitant le compte du donneur d’ordre tout en créditant celui du bénéficiaire. L’absence partielle ou totale de la provision n’a pas les mêmes conséquences que celle du cheque, le banquier tiré refusant généralement d’exécuter l’ordre de virement out simplement. II-LES DIFFERENTS FORMES DE VIREMENTS : 1-LES VIREMENTS DIRECTS : Sont ceux dont les sommes sont transférés de compte a compte au sein de la WAFA BANK ou entre la WAFA BANK et son correspondant. Ils peuvent être exécutés au sein d’une même agence par le débit du compte du donneur d’ordre et le crédit du compte du bénéficiaire ou encore par le biais d’un compte de liaison entre deux agences WAFA BANK ou entre une agence WAFA BANK WAFA BANK et un correspondant. 2-LES VIREMENTS INDIRECTS : Ce sont les virements qui sont effectués entre deux personnes ayant chacune un compte dans une banque différente. ces virements sont également de deux natures :  ceux dont l’exécution transite par la chambre de compensation : comptes domiciliés auprès de banques différentes installées dans la même ville  et les autres qui ne passent pas par la chambre de compensation. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0112
  • 13. Rapport de stage ENCG-Settat 3-LES VIREMENTS URGENTS OU SPECIAUX : Les virements téléphoniques : sont effectués spécialement entre les agences d’une même banque ou entre agences correspondantes. Ces virements permettent aux donneurs de transmettre très rapidement d’une ville a une autre, par l’intermédiaire du tiré, les sommes souhaitées en faveur de différents bénéficiaires. 4-LES VIREMENTS ACCELERES : Sont ceux opérés entre les diffèrent établissements bancaires directement par le truchement de leur compte respectif a BANK AL MAGHRIB. 5-LES MISES A DISPOSITION : Le client invite son agence de débiter son compte d’une somme qui va être mise à la disposition d’un bénéficiaire (client ou non) dans une agence WAFA BANK qui peut retirer la somme après présentation d’une pièce d’identité valable. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0113
  • 14. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 4 : SYSTEME DE COMPENSATION A la fin de la journée, on remet au compensateur tous les cheques, effets (dont l’échéance est arrivée)et virements sur place reçus de nos clients et tirés sur les clients des confrères . Le lendemain le compensateur se présente à la chambre de compensation de BANK AL MAGHRIB (ainsi que les compensateurs des autres banques ) . Le contrôleur de la banque du Maroc crédite le compte de notre agence du montant total des papiers que le compensateur a présentés et le débite du montant de s papiers que les compensateurs confrères ont présentés sur les agences WAFABANK de la place de Fès. Apres cette opération, si le compte de notre agence est créditeur alors la situation est de notre cote, s’il est passé débiteur : dans ce sas le directeur de la salle vérifie si la caisse centrale de l’agence peut subvenir et demande de faire un virement dans le compte de l’agence auprès de BANK AL MAGHRIB. En cas de manque de fonds, on demande l’argent aux autres agences de la WAFA BANK sur la place de Fès, si le problème persiste c’est le trésorier général au siège social qui vérifie si les fonds versés par les autres agences du royaume peuvent couvrir ce débit. Le dernier recours reste de prêter le montant nécessaire de l’un des confrères qui offre le taux d’intérêt le plus faible. A défaut de toutes ces solutions, l’agence attend jusqu'au lendemain pour régler ce déficit, et payer des intérêts calculés sur le taux en vigueur. Il devient de plus en plus rare qu’une banque passe débitrice chez la banque du Maroc sauf en cas ou le compensateur transmet au directeur de la salle un solde erroné. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0114
  • 15. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 5 : DEPARTEMENT RELATIONS AVEC L’ETRANGER Ce département se compose de trois services :  Import  Export  Le change manuel I -IMPORT /EXPORT : Les clients désireux d’effectuer des transactions avec l’étranger (Import /Export) sont tenus de passer obligatoirement par le service import/Export de l’agence pour leur constituer selon les cas des dossiers d’importation ou d’exportation . Donc pour aider l’exportateur ou l’importateur, la WAFA BANK et son département relations avec l’étranger, en plus des conseils qu’il peut offrir à développer 3 procédures : * le crédit documentaire * la remise documentaire * la lettre de crédit L’Import et l’Export sont les deux faces d’une seule monnaie qui est un échange entre un fournisseur (exportateur) et un acheteur(importateur). 1- DOSSIER D’IMPORTATION : Selon la réglementation des changes, toute importation doit faire l’objet d’une souscription d’un titre d’importation .ce titre prend une forme particulière selon que la marchandise figure dans la liste des produits a l’importation ou soumises à autorisation administrative. Le client remet un jeu en plusieurs exemplaires de l’engagement d’importation accompagnés des factures préforma et d’une demande d’ouverture d’un moyen de paiement documentaire (exp. crédit documentaire ) a la WAFA BANK qui procède à la domiciliation. a- L’ENGAGEMENT D’IMPRTATION (Annexe 8) Ce titre rempli par l’importateur se compose de six exemplaires chacun d’eux doit comporter les informations ci dessous : Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0115
  • 16. Rapport de stage ENCG-Settat  Nom ou raison sociale de l’importateur  Profession de l’importateur  Numéro de registre de commerce  Adresse complète de l’importateur  Désignation de la marchandise (quantité, prix unitaire, poids brut et net……)  Montant en devises du titre  Pays de provenance et pays d’origine  Cachet et signature de l’importateur En cas d’absence de l’une de ces mentions, il y a lieu de prendre contact avec le client en vue de procéder à la modification qui s’impose. b- LA DOMICILIATION : Elle sert à définir la banque chargée du règlement .Cette opération est différente selon qu’il s’agit d’un engagement ou d’un certificat d’importation. Ce dernier est un accord préalable qui est accordé aux opérations dont le montant est élevé et utilisable par parties. Il y a lieu d’établir un pré domiciliation qui consiste à apposer le cachet WAFA BANK au préalable sur le jeu du certificat d’importation. Pour le cas de l’engagement d’importation ; après contrôle de toutes les mentions obligatoires de l’engagement, le service appose le cachet de l’agence sur tous les exemplaires. Une fois ceci fait, le service retourne au client tous les exemplaires sans conserver aucun document c- LE TITRE D’IMPORTATION : C’est le document qui permet à un importateur de dédouaner ses marchandises. Il existe deux sortes de titres : * Engagement d’importation pour les marchandises figurant sur la liste A. *Certificat d’importation pour les marchandises figurant sur la liste B La liste A : correspond aux marchandises libres a l’importation . La liste B :correspond aux marchandises soumises a autorisation administrative, (ministère des finances, office de change.). Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0116
  • 17. Rapport de stage ENCG-Settat d- L’ATTESTATION D’IMPORTATION : L’attestation bancaire est délivrée à l’importateur a l’occasion de règlement en dirhams à un transitaire installé au Maroc du montant représentant des frais accessoires a une imputation de marchandises avancées par un transitaire étranger. Ces frais encaissés par le transitaire marocain pour le compte de son correspondant étranger doivent obligatoirement être détailles sur une facture présentée a la banque, ils sont en fonction de la nature du contrat de vente de la marchandise conclu par l’importateur auquel l’intermédiaire agrée est tenu de se porter en examinant les documents contenus dans le dossier de domiciliation correspondant à l’importation. 2-LE DOSSIER D’EXPORTATION : On entend par exportation toute expédition de marchandises a destination de l’étranger ou d’une zone franche installée sur le territoire national. L’exportation est constatée par le passage en douane des marchandises conformément a la procédure dite de l’imputation douanière A l’exception des exportations temporaires et des exportations au bénéfice du trafic du perfectionnement a l’exportation effectuées conformément a la législation douanière, des exportations sans caractère commercial, des exportations d’échantillon sans paiement d’une valeur maximale de 2000,00dhs et des exportations d’articles artisanaux réglées sur place par les touristes de passage pour une valeur ne dépassant pas 10000,00dhs. toute exportation donne lieu a une souscription d’un titre d’exportation (engagement de change ou certificat d’exportation) préalablement vise par la WAFA BANK ou par l'office des changes. Le titre d’exportation est toujours accompagné d’un contrat commercial qui peut être défini comme étant tout document justifiant d’une vente de marchandises a l’étranger. Il peut être soit un contrat, marche dûment conclue par les parties concernées soit une confirmation définitive d’achat. Le règlement des marchandises exportées doit intervenir, soit en l’une des devises cotées par bank al Maghreb soit par le débit d’un compte en devises ou d’un compte étranger en dirhams convertibles ouvert sur les livres de l’agence. Apres réception d’une demande de factures préforma par le fournisseurs marocain, ce dernier les envois a son client étranger et procède à la préparation de l’engagement de change –licence d’exportation (Annexe 9) qu’il joint à un bordereau de remise a l’Export (Annexe 10) délivre par son agence bancaire, ensuite il procède au dépôt des documents préformulés aux guichets du service import / Export de l’agence l’exportateur marocain peut exiger une lettre de crédit qui lui garantie le paiement .Après réception d’un swift de la banque étrangère confirmant l’ouverture du moyen de paiement documentaire .La Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0117
  • 18. Rapport de stage ENCG-Settat WAFA BANK convoque son client pour lui demander d’exporter les marchandises et déposer au service étranger les listes de collectage et le connaissement. A ce moment la WAFA BANK envoie les documents nécessaires accompagnés d’une demande de règlement a la banque étrangère pour permettre au client étranger de récupérer ses marchandises. 3-LES MOYENS DE PAIEMENT DOCUMENTAIRES : Ce moyen de paiement est la remise documentaire, le crédit documentaire et la lettre de crédit . a –LA REMISE DOCUMENTAIRE : C’est une opération par laquelle l’exportateur, après avoir expédie les marchandises, confie a sa banque un ou plusieurs documents convenus avec l’importateur contre paiement ou réception de l’effet de commerce. Ces documents sont de nature très différente, il s’agit de document de transport dont les principaux sont le connaissement, la lettre de voiture, la lettre de transport aérien et le document de transport combiné.  Le connaissement est utilisé lorsque les marchandises sont expédies par mer.  La lettre de voiture est le document utilisé en cas de transport par chemin de fer.  La lettre de transport aérien est le document requis en cas de transport par avion. Lorsque le transport implique l’emploi de plusieurs moyens différents, il est possible de recourir à un document par lequel l’exportateur fixe le prix dû par l’importateur. * recevoir des clients les demandes de financement signées par les responsables habilités a faire fonctionner le compte de la relation. * vérifie que le client bénéficie d’une ligne de financement en devises, si non recueillir l’autorisation de la direction concernée en mentionnant les conditions a appliquer au client et notamment la marge qui doit inclure la commission d’aval. * vérifier les documents a l’import dans le cas du règlement factures (imputations douanières, documents de transport….) Et transmettre au «département flux de paiements internationaux » (OFDI) l’ordre de mise en place de financement import. * transmettre les documents par note au département (DFPI) trois jours ouvrés avant la date de règlement. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0118
  • 19. Rapport de stage ENCG-Settat Par cette remise documentaire, l’exportateur est assuré que l’importateur ne disposera des documents lui permettant de récupérer ses marchandises que lorsqu’il aura payé les sommes dues ou acceptés l’effet de commerce. La remise documentaire la plus simple se traduit par un paiement comptant de l’importateur aux guichets de la banque chargée de l’encaissement .La remise documentaire peut se faire contre l’acceptation d’un effet de commerce Cette procédure laisse à l’importateur un délai de paiement lui permettant d’obtenir par la revente des marchandises, des fonds nécessaires au paiement de l’exportateur .Si l’importateur ne paie pas ou n’accepte pas l’effet de commerce, la banque conserve les documents et il ne peut, de ce fait, disposer des marchandises. b- LE CREDIT DOCUMENTAIRE : Le crédit documentaire est l’opération financière qui permet à un importateur marocain, par l’intermédiaire de deux banques, de prendre possession des documents notifiant la propriété d’une marchandise .Cette procédure assure l’importateur de la conformité de des documents au terme du contrat et l’exportateur du paiement a la présentation de ces documents. La technique du crédit documentaire s’est dégradée progressivement de la pratique bancaire en fonction des besoins de sécurité du commerce international .Ce n’est pas, a proprement parler, une opération de crédit, mais une garantie de paiement émise par la banque de l’importateur en faveur du fournisseur étranger .Les termes de cette garantie, strictement définies par l’importateur, sont exprimes dans un document dénommé «ouverture du crédit documentaire ». Le principe de base du redit documentaire est l’échange de documents contre un paiement. Le crédit documentaire est un engagement écrit, pris par la banque émettrice et remis à son bénéficiaire, a la demande et confirme aux instructions de l’acheteur d’opérer ou de faire opérer un règlement, soit en effectuant un paiement, soit en acceptant ou en négociant des effets de commerce jusqu'à concurrence d’un montant spécifié, ceci dans un délai déterminé et sur présentation de documents prescrits. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0119
  • 20. Rapport de stage ENCG-Settat c- LA LETTRE DE CREDIT : La lettre de crédit émise en faveur de l’exportateur par la banque de l’importateur autorise l’exportateur à tirer sur elle, une traite documentaire .Cette lettre de crédit comporte l’engagement de la banque émettrice vis a vis de l’exportateur de payer ou d’accepter cette traite. La lettre de crédit commerciale ressemble au crédit documentaire, car elle est à la fois un moyen de paiement conditionnel et un instrument de crédit par signature accordée par la WAFA BANK a son client importateur .Elle présente cependant moins de garanties car le paiement est effectué aux caisses de la banque émettrice, ce qui laisse subsister le risque de non –transfert . Le risque commercial vis a vis de la banque émettrice est également total .Pour éviter l’un et l’autre, la lettre de crédit doit être confirmée par la banque du fournisseur étranger . II – LE CHANGE MANUEL : C’est l’ensemble des opérations d’achat et de vente de devises, billets de banque ou négociation de traveller’s cheques ou euro cheques en toutes devises cotées par BANK AL MAGHRIB. 1-ACHAT DE DEVISES : -Etablir le bordereau d’achat (Annexe11) -Mise à jour du registre des devises. 2-VENTE DE DEVISES : S’assurer que l’opération s’inscrit dans le cadre de la réglementation de change (voyages d’affaires, dotations touristiques, débit d’un compte étranger,.) - Etablir le bordereau de cession (Annexe 12) - La délivrance des devises. 3-NEGOCIATION DE TRAVELLER’S CHEQUES ET EUROCHEQUES : Avant toute négociation de ces valeurs, il y a lieu de s’assurer de leur régularité. * Etablir le bordereau d’achat de traveller’s cheques et euro cheques (Annexe 13). * La contre signature sur les formules un traveller’s cheques et des euro cheques a négocier doit être opposé en présence du changeur qui vérifie la Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0120
  • 21. Rapport de stage ENCG-Settat conformité de la contre signature avec la signature en prenant soin de relever l’identité du présentateur Apres la caisse, les traveller’s cheques et les euro cheques sont conservés dans un coffre pour transmission au porte feuille centrale étranger. 4- LA COMMISSION SUR OPERATIONS DE CHANGE : -billets de banque et traveller’s cheque. La commission bancaire sue ce type d’opérations de change manuel est la différence entre le cours d’achat appliqué a la réalisation de l’opération et le cours appliqué au moment de la cession à BANK AL MAGHRIB. REMARQUE : Pendant la période d’été les opérations de change s’activent, vu le grand nombre de marocains résidents à l’étranger, ainsi que les touristes. Les monnaies les plus changés restent le franc français, le franc belge et le dollar canadien. Le dollar est une monnaie que l’on accepte difficilement le change, et ce à cause de l’absence d’un système d’identification qui permet une plus grande sécurité. Les billets irrités ne sont pas acceptés. III-LES CAUTIONS BANCAIRES : Le cautionnement bancaire consiste, du point de vue juridique, en un contrat par lequel la banque s’oblige envers le créancier a satisfaire l’obligation du débiteur si celui-ci n’y satisfait pas lui-même. La caution bancaire est donc un crédit par signature qui, si le client ne satisfait pas a son obligation envers le créancier, se transforme en un crédit par décaissement. A- LA DECLARATION DE LA CAUTION : Est établie souvent pour répondre à un avis d’appel d’affaires, il est à signaler que les clients possèdent un plafond a ne pas dépasser, fixé par la direction générale en fonction de l’importance du client . Si la caution aboutit, le client devient débiteur du montant dans le cas contraire une main levée caution est établie pour constater son annulation .Pour l’obtention d’une caution provisoire une demande devra être adressée à monsieur le chef de d’agence ,le caissier comptable l’établit en trois exemplaires dont l’original sera remis au client ,une souche adressée au siège et une dernière copie classée dans le dossier du client .Son sort ne sera connu qu’après l’aboutissement de Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0121
  • 22. Rapport de stage ENCG-Settat l’opération pour laquelle elle a servi .sa durée de validité est d’un mois à dater du jour de sa remise. Il faut distinguer dans ce cadre trois grandes catégories de caution : les cautions douanières, les cautions administratives et la caution diverses . a- LES CAUTIONS DOUANIERES : Ce type de caution est généralement délivré afin de permettre à l’importateur de différer le paiement des droits et des taxes, d’éviter leur paiement ou de garantir la présentation des documents nécessaires au retrait des marchandises. I- caution différant de paiements. II- caution d’éviter les décaissements. III- caution garantissant la présentation des documents. b- LES CAUTION ADMINISTRATIVE : Ces cautions sont délivrées dans le cadre des marchés publics. I- cautions permettant d’éviter des décaissements. II- cautions permettant une entrée de fonds anticipés. c- LES CAUTIONS DIVERSES : Comme leur nom l’indique, elles reprennent l’ensemble des cautions n’appartenant pas aux deux premières catégories a savoir les cautions douanières et les cautions administratives. Elles sont multiples : I- caution différant les paiements II- cautions garantissant la présentation des documents. B-LES MESSAGES DE DEPASSEMENT : Consistant à aviser le siège social du dépassement du plafond fixé, et port l’escompte des cheques et effets et pour les cautions provisoires dans le but d’obtenir son accord si les pouvoirs délégués au chef d’agence ne permettent pas la prise d’une telle décision .Dans ces messages il est signalé le solde moyen créditeur et débiteur et les renseignements nécessaires facilitant la tâche de prise de décision. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0122
  • 23. Rapport de stage ENCG-Settat Partie 6: LES PRODUITS WAFA BANK Dans la stratégie actuelle de fidélisation de la clientèle WAFA BANK qui ne peut être mise en œuvre sans l’existence notamment d’une offre structurée et adaptée aux besoins de des différents types de clients. Les produits WAFA constituent désormais un avantage concurrentiel permettant le développement des compétences et l’amélioration de l’efficacité commerciale. I- CREDITS PARTICULIERS : *Crédit aisance Il sert au financement des besoins de trésoreries mensuels de la clientèle des professions s libérales pour le montant : il est de 50% des revenus mensuels domicilies, le plafond est de 25000Dhs.Donc il s’agit d’un credit de dépannage que la banque met à la disposition des clients tous les mois. Ce crédit est accordé aux : -Salariés et fonctionnaires qui ont un salaire mensuel net >3000Dhs. -Professions libérales : minimum 3 ans d’exercice de la profession. *Crédit express : C’est un crédit amortissable, non affecté à l’achat des biens précis destinés a financer, principalement les besoins de consommation des particuliers, des professions libérales et des professionnels .le montant est de 5000dhs à 100000dhs,la durées est de 6 à 48 mois avec la possibilité de différer allant jusqu’à 3 mois. *Logimo : C’est un crédit immobilier a moyen ou a long terme .L’objectif étant l’acquisition d’un logement neuf ou ancien (pas plus de 5 ans) principal ou secondaire et ce pour une durée de 3 à 15 ans. En offrant ce produit la wafa bank souhaite : -Donner l’opportunité a ses clients d’acheter la maison de ses rêves -Possibilité de déduire les intérêts a raison de 10% des revenus imposables, au titre de l’IGR. -Acquérir un logement neuf ou ancien . -Rapidité dans la reponse de la demande de votre crédit . -Possibilité de différer les paiements de 3 à 6 mois. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0123
  • 24. Rapport de stage ENCG-Settat *Relimo crédit relais : C’est un crédit destiné à financer l’acquisition ou la construction de votre réseau logement en attendant la revente du logement actuel. Le montant est de 75% du coût au repreneur, la durée à court terme est 2 ans , a long terme de 3 à 15 ans. *Profimo : C’est un crédit qui finance l’acquisition : la construction ou la rénovation des locaux commerciaux ou professionnels neufs ou anciens, le montant est de 50% de la valeur estimée du bien acquis, la durée peut aller jusqu’à 10 ans. *Crédit génération al wafa : C’est un nouveau produit que la WAFA BANK a créé récemment et ce au profit des gens âges entre 20 ans et 30 ans avec des facilités et des d’intérêts très bas. (voir Annexe) II- MONETIQUE ET MOYENS DE PAIEMENT : *Electron : C’est une carte de retrait et de paiement mis à la disposition de la clientèle service leur permettant de retirer jusqu’à 2000 des /jour. Cette carte est valable 3 ans et présente les avantages suivants : -Sécurité : électron est un moyen de sécurité et moderne qui permet de gérer l’argent. -Accessible :possibilité d’obtention par simple demande. -Pratique :permet de ne plus s’encombrer d’argent liquide, ni du chéquier. *Visa classique international : C’est une carte pour les particuliers, de paiement international et de retrait au Maroc. On peut tire jusqu’à 5000dhs/jour on line et 2000dhs/semaine of line. Il est à signaler que l’octroi de cette carte est régi par l’office de change. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0124
  • 25. Rapport de stage ENCG-Settat *Mastercard : C’est une carte de paiement internationale qui cible tout titulaire d’une carte visa à validité internationale payée dans chaque réseau affilié à mastercard, elle est valable pour une année. Cette carte est : -Gratuite ; elle permet aux clients de disposer gratuitement d’un moyen de paiement international supplémentaire. -Commode : elle dispose les clients des formalités pour l’obtention des devises et permet aussi de faire des voyages imprévus sans se soucier des procédures de change. -Universelle : utilisable dans le monde entier auprès des établissements affiliés au système mastercard. *Carte mobil : C’est une carte pour paiement de carburants et, lubrifiant et services. Elle cible les particuliers a revenus mensuels >=6000dhs et les entreprises clientes a wafa bank. La capacité de paiement peut aller jusqu’à 1000dh/jour dans les stations mobil .Elle est valable pour une année. DIVERS : *Allo mon compte : C’est un service pour consultation du solde du compte 24h/24 et 7j/7 qui a pour cible tout titulaire d’une carte de paiement, ce qui lui permet de connaître les cinq dernières opérations enregistrées sur le compte ainsi que les cours de change. *Prélèvement automatique itissal : C’est un règlement des redevances de télécommunication par débit du compte bancaire qui cible tout titulaire d’un compte WAFA BANK. La date de prélèvement est entre le 1er et le 8 de chaque mois (résident marocain)et entre le 1er et le 15 pour les résidents a l’étranger. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0125
  • 26. Rapport de stage ENCG-Settat La WAFA espère à travers ses divers produits parvenir aux attentes du réseau et la fidélisation de sa clientèle que ce soit en interne ou en visite. Elle essaie d’innover et de se différencier par des nouveaux produits qu’elle a en exclusivité .C’est le cas de (profimo, relimo, électron......) .tout cela pour améliorer en permanence la qualité de ses prestations en direction du réseau. C’est ainsi qu’un formulaire d’évaluation est adressé par le département marketing aux clients pour mesurer leur degré de satisfaction et écouter leurs suggestions en présentant devant chaque guichet un «livre client » pour y écrire les attentes des clients .Ce feed back permet d’être toujours en contact avec les clients et de s’adapter aux changements. Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0126
  • 27. Rapport de stage ENCG-Settat En guise de conclusion, il s’est avéré à travers ce stage que la WAFA BANK est une entreprise en perpétuelle extension dotée d’une volonté de croissance incomparable dans un marche si turbulent .Aussi elle jouit d’une très bonne image aux yeux de ses clients et ce grâce à un personnel compétent ,une organisation professionnelle ,un accueil de clientèle vif et chaleureux et enfin grâce à un travail performant qui fait sa différence des autres entités bancaires . Mon passage à la banque s ‘est révélé très positif en tout point de vue. En plus des connaissances que j’ai pu acquérir dans le cadre de ma formation, le contact humain très satisfaisant .En effet la prédisposition et la collaboration des agents a mon égard ont retenu toute mon attention .Aussi, le personnel est il caractérisé par une population jeune en majorité dynamique, laquelle en étant responsabilisée et impliquée contribuerait a une marche de la banque . Enfin, le stage a la WAFA BANK m’a permis de développer certains traits personnels tels que le sens de communication, l’approche d’autrui et l’esprit du groupe . Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0127
  • 28. Rapport de stage ENCG-Settat LEXIQUE * ACTION : titre de propriété qui représente une fraction du capital de l’entreprise . * CLIENTS SERVICE :clients à faible potentiel et dont les encours sont limités . * PARTICULIER : salarier du secteur publique ou privé. * PRODUITS FIDELISANT : produit qui par sa nature retient le client . * PROFESSIONNEL :celui qui travaille pour son propre compte a titre individuel ou en société . Agence Fès- Hassan II Année Universitaire 00-0128