Atelier d’information: « Silver Economy » dans les pays nordiques 
Norvège, Finlande, Danemark, Suède 
ICD Nantes, le 2 oc...
Bureaux Ubifrance 
Danemark 
Finlande 
Norvège 
Suède 
Pop. 
PIB/hab. 
(2013) 
Croissance PIB (%) 
(Prév. 2014 OCDE) 
...
Les caractéristiques des marchés 
Les +65 ans : 18,25% de la population. L’espérance de vie en augmentation: 77,9 H / 81,9...
Les enjeux 
La prévention : visite à domicile par un assistant social de sa commune pour fournir soins, rééducation, aide ...
5 
Secteur public 
•Ministère des Affaires sociales 
•Municipalités 
•Hjaelpemiddelinstituttet (centre d’expertise techniq...
6 
•La télésanté: le gouvernement et les régions danoises ont débloqué un budget de 10 M € pour mettre en oeuvre de nouvel...
7 
•Le droit communautaire 
•La réglementation concernant les services sociaux aux personnes dépendantes relève de l’arrêt...
8 
Danemark : Astrid Nielsen – astrid.nielsen@ubifrance.fr 
Finlande : Tzvetana Varela – tzvetana.varela@ubifrance.fr 
Nor...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Icd2014 silver economie pays nordiques - oct 2014

528 vues

Publié le

le marché des seniors dans les pays scandinaves

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
528
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
13
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Icd2014 silver economie pays nordiques - oct 2014

  1. 1. Atelier d’information: « Silver Economy » dans les pays nordiques Norvège, Finlande, Danemark, Suède ICD Nantes, le 2 octobre 2014
  2. 2. Bureaux Ubifrance Danemark Finlande Norvège Suède Pop. PIB/hab. (2013) Croissance PIB (%) (Prév. 2014 OCDE) Note envt des affaires (S&P 2013) Danemark 5,6 M 43 700 € + 1,6 % AAA Finlande 5,4 M 36 300 € + 1,3 % AAA Norvège 5,1 M 74 200 € + 2,8 % AAA Suède 9,6 M 43 200 € + 2,3 % AAA Zone Nordique Données macroéconomiques 2014 Des environnements économiques stables Des PIB par habitant plus élevés que l’Allemagne et la France Une inflation maîtrisée et un chômage inférieur à la moyenne européenne Un fort taux d’endettement des ménages Le consensus social et l’Etat providence La confiance dans le politique Des balances commerciales excédentaires Une pratique courante de la langue anglaise Les points forts de la zone Un marché mature et riche de 25 millions de consommateurs Une image positive de l’industrie et du savoir vivre à la française Tous « Triple A »
  3. 3. Les caractéristiques des marchés Les +65 ans : 18,25% de la population. L’espérance de vie en augmentation: 77,9 H / 81,9 F (2012) En 2012 > 1 M de personnes de plus de 65 ans, soit 20% de la population Une population vieillissante : 675 000 de personnes âgées de 67 et + : 13,3 % de la population (dont 222 000 de 80 ans et +). > 65 ans 2011 : 18 % Espérance de vie :Femmes : 83,7 ans, Hommes : 78,6 ans Prévisions pour 2040 : 25 % 27% de plus de 65 ans en 2040 et à 29% d’ici 2060 Le pays pourrait compter plus d’1 M de seniors d’ici à 2050. Part > 65 ans 2030 : 23 % Système de santé très majoritairement public et financé par les impôts directs. Le système de retraite le plus solide en UE pension payée par Kela. autorités locales: prise en charge des services. Tous les résidents adhérent au « National Insurance Scheme dans le top 3 mondial des pays offrant des services aux seniors. Part de la population de plus de 80 ans vivant dans des maisons d’accueil spécialisées : 17 % 7,5 % des dépenses publiques (523,9 md DKK = 70 md €) = 5,3 md € marché de 8 Mds € dont 2,3 Mds € pour les soins de personnes âgés hospitalisés Environ 2,5 % du PIB consacré à ce budget Coût total de la prise en charge de personnes âgées en 2013 :11 Mds Les soins et l’hébergement des personnes âgées dépendantes relèvent des collectivités locales Les municipalités sont responsables de la mise en oeuvre des services offerts aux personnes âgées Collectivités locales et services sociaux et d’aides aux personnes sont responsables de la mise en oeuvre et de la gestion La loi « LOV », instaurée en 2008, permet de choisir librement un prestataire public ou privé
  4. 4. Les enjeux La prévention : visite à domicile par un assistant social de sa commune pour fournir soins, rééducation, aide à domicile, adaptation du logement ou logement mieux adapté, contacts téléphoniques quotidiens, activités occupationnelles, formations, etc. Objectif : repousser la dépendance La privatisation : une population vieillissante => coût du système de plus en plus lourd à supporter pour l’Etat finlandais et les municipalités => de + en + de services de prestataires privés. ouvrir de nouvelles structures de santé permettant d’effectuer des diagnostics ou des soins sans se rendre à l’hôpital, notamment au niveau des communes ; La privatisation : Les besoins en soins médicalisés des établissements d’accueil augmentent, de même que les besoins en équipements de support et les compétences du personnel soignant. On prévoit une forte hausse de la construction de logements adaptés aux seniors La privatisation : Nouveaux contrats avec des entreprises privées pour la gestion des maisons de retraite. Des appels d’offres similaires pour un montant annuel de l’ordre de 134 M€ devraient être lancés dans les années à venir, et à terme le marché privé pourrait atteindre une valeur de 1,6 Mds €. ouvrir des structures d’accueil de courte, moyenne ou longue durée et formation de nouveaux personnels (+5,6 % envisagés d’ici à 2050) Stratégie nationale d’utilisation des NTIC dans le secteur public : 2013 – 2020 dont l’intégration de la télémédecine. Favoriser et faciliter le retour à domicile
  5. 5. 5 Secteur public •Ministère des Affaires sociales •Municipalités •Hjaelpemiddelinstituttet (centre d’expertise technique) Services de soins privés : •Forenede Care •Aleris •Attendo Partenariats public- privé : •Healthcare Denmark •Medcom Télémédecine : •Sekoia •Medisat Les Associations Secteur public •Services sociaux et d’aides aux personnes •Les municipalités Secteur privé •Les prestataires de services privés •Les fabricants / développeurs de maisons intelligentes •Le secteur de l’assistance aux seniors attire les investissements de grands groupes nordiques - Mainio Vire (CA = 47 M€) -Attendo MedOne (CA = 33 M€) -Esperi Care (CA = 24 M €). Les Associations Secteur public •Ministry of Health and Care services •Ministry of Labour and Welfare •Norwegian Labour and Welfare Administration •National Council for Senior Citizens •Les 429 communes norvégiennes •Universités d’Oslo, Bergen et Tromsø Secteur public : •Ministère des Affaires sociales •Municipalités Secteur privé - Attendo Care, CA 2013 (consolidé) : 900 M €, présence: pays nordiques. - Ambea (ancien Carema), CA 2012 (consolidé) : 770 M €, présence : pays nordiques. - Aleris, CA 2012 (consolidé) : 700 M €, présence : Suède, Danemark, Norvège. -Förenade Care, CA 2012 (consolidé) 260 M € (groupe danois Forenede). Les Associations Les acteurs
  6. 6. 6 •La télésanté: le gouvernement et les régions danoises ont débloqué un budget de 10 M € pour mettre en oeuvre de nouvelles solutions de télésanté dans la période de 2012 à 2015. •La robotique/domotique •La Technologie innovante •Technologies de l’information •Equipements de maisons ou appartements •Construction de maisons de retraite/de soins •Domotique/robotique •Formation personnel •Télésanté Les secteurs porteurs
  7. 7. 7 •Le droit communautaire •La réglementation concernant les services sociaux aux personnes dépendantes relève de l’arrêté n°1093 du 05/09/2013 du Ministère des Affaires Sociales. La loi pour les services destinés aux personnes âgées (juillet 2013). Objectif : assurer que les personnes âgées obtiennent des services de soins en accord avec leurs besoins de manière égale et dans l’ensemble du pays. Cette loi met fortement en avant les services à domicile. La loi demande également des standards de qualité aux prestataires de services. Les prestataires doivent assurer un autocontrôle afin de maintenir leur niveau de service. •La loi « Samhandlingsreformen (1er janvier 2012) » : responsabilité transférée de la prise en charge financière et médicale des régions vers les municipalités, tant pour les seniors que pour les personnes dépendantes. Obligation de mettre en place des systèmes de santé assurant le relais entre l’hôpital ou autres établissements de santé, les maisons de repos et le domicile. •Contributions des patients: en fonction des revenus, du type de soins/d’assistance, si la personne est à son domicile ou dans une maison médicalisée. •La loi « LOV », instaurée en 2008, permet de choisir librement un prestataire public ou privé. •La loi sur les services sociaux « Socialtjänstlagen » La législation
  8. 8. 8 Danemark : Astrid Nielsen – astrid.nielsen@ubifrance.fr Finlande : Tzvetana Varela – tzvetana.varela@ubifrance.fr Norvège : Frédérique Goudard – Référente NTIS pour la zone nordique – frederique.goudard@ubifrance.fr Suède : Pia Levin – pia.levin@ubifrance.fr Vos contacts dans les pays nordiques

×