Le financement de votre projet ou de votre développement

754 vues

Publié le

Conférence mensuelle du Club des Créateurs et Repreneurs d'Entreprises de l'Ille-et-Vilaine CCRE35.
Lundi 5 décembre 2011

Publié dans : Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
754
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
30
Actions
Partages
0
Téléchargements
9
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Le financement de votre projet ou de votre développement

  1. 1. Conférence mensuelle du Lundi 5 décembre 2011 Lundi 5 décembre 2011Le financement de votre projet ou de votre développement o de otre dé eloppement
  2. 2. Le financement de votre projet ou de votre développementAnimation : Animation• Isabelle SansonTémoin  : é• Christophe Lantoine Créateur ‐ dirigeant de S.F.T.A. Industrie Lauréat Réseau Entreprendre BretagneExperts :Experts :• Yann Goarin Expert en finance dentreprise Cabinet conseil : Finance & stratégie Cabinet conseil : Finance & stratégie• Claude Robert Bénévole auprès de Bretagne Active et de Bretagne Capital solidaire Bé é l è d B A i d B C i l lid i
  3. 3. Le Business plan,  un préalable indispensableLe B.P., c’est quoi ?L BP ’ t i?• Un dossier de présentation du projet qui doit • permettre à l’interlocuteur d’évaluer l’opportunité de la proposition qui lui est soumise.Le B.P., pour qui ?• Le porteur de projet,• Les banquiers et les investisseurs pour lever de la dette et des fonds.Le B.P., pourquoi ?• Communiquer sur le projet envisagé • Rassurer et répondre aux préoccupations des interlocuteurs • Convaincre par la pertinence et la qualité du projet : homme(s)‐projet‐marché• Séduire en présentant les atouts du/des porteurs du projet en présentant les atouts du/des porteurs du projet • Justifier du montant des financements recherchés• Démontrer de la faisabilité du projet et de la bonne maîtrise des risques financiers
  4. 4. Le Business plan,  un préalable indispensablePartie économique : homme(s) – projet – marché P ti é i h ( ) j t héPartie financière : prévisionnel financierPartie financière : prévisionnel financier – Permet d’analyser ses besoins : le plan de financement • D De quelles ressources financières dispose‐t‐on déjà ? ll fi iè di t déjà • Qu’a‐t‐on besoin de financer, pour quel montant ? • Quel niveau de marge de manœuvre dispose‐t‐on ?  – Permet d’identifier et de quantifier ses besoins – Permet de savoir à qui s’adresser pour lever des fonds • En fonction du niveau de besoin au regard de son apport et du projet • En fonction de la nature des besoins à financer (matériel / immatériel) ( )
  5. 5. Les ressources mobilisables1) L’apport du porteur de projet (capital social / C.C.A.)1) L’ td t d j t ( it l i l/CCA)2) Les ressources alternatives pour renforcer les fonds propres :Visent à augmenter l’apport et profiter de l’effet de levier du crédit – Love money y – Prêts d’honneur – Investisseurs en capital (privés et institutionnels)3) Les aides et subventions4) La trésorerie de la cible, le crédit vendeur (pour projet de reprise)5) es a e e s ba a es5) Les financements bancaires
  6. 6. Les ressources alternatives pour renforcer les fonds propres  Prêt d’honneurPrincipe : un prêt d’honneur est un crédit à M.T. octroyé sans garanties  ê d’h éd à épersonnelles ni réelles à un créateur ou repreneur d’entreprise.Organismes distributeurs : f d d b fondations, associations, clubs de créateurs, dont  l b d é dl’objet est de promouvoir la création et la reprise d’entreprise.Exemples :E l• Club des Créateurs et Repreneurs d’Entreprises• Plateformes France Initiative• Réseau EntreprendreAvantages / Inconvénients
  7. 7. Les ressources alternatives pour renforcer les fonds propres  Investisseurs en capitalPrincipe : personnes physiques ou morales fournissant des capitaux que les  h l f d lbanques ne sont pas prêtes à engager compte tenu du risque.Modalité d’intervention : prise de participation au capital de société, apport  d l é d’ d ld ééen C.C.A. et obligation convertiblesInvestisseurs : cigales, business angels, sociétés de capital investissement i i l b i l ié é d i li iExemples : • Ci l Cigales• Bretagne Capital Solidaire• Business angels• Bretagne Jeune Entreprise (B.J.E.)• Sociétés de capital investissement régionales et nationalesAvantages / Inconvénients
  8. 8. Les aides et subventions Les aides et subventionsPrincipe : favoriser l’emploi, l’innovation et l’économie.Principe favoriser l’emploi l’innovation et l’économieDiverses formes d’aides : – Avance Remboursable b bl – Subvention – Accompagnement / Conseil p g / – Exonération de chargesAides diffèrent selon :Aides diffèrent selon : – la situation du porteur de projet (en recherche d’emploi, femme,  handicapé…), – l’implantation de l’entreprise (zone franche urbaine région l implantation de l entreprise (zone franche urbaine, région,  département, communauté de communes…), – l’activité de l’entreprise – le projet : création reprise innovation le projet : création, reprise, innovation…
  9. 9. Financer la création et la reprise Financements bancaires• Oséo• Réseaux bancaires
  10. 10. Financer la création et la reprise Financements bancaires• Prêts bancaires• Crédit Bail Mobilier• Location
  11. 11. Financer la création et la reprise Besoins d’exploitation• Stocks• Poste clients• Divers
  12. 12. Financer la création et la reprise Financements stocks• Crédits de trésorerie• Crédits de campagne• Divers
  13. 13. Financer la création et la reprise Financements poste clients• Privé : escompte, cession de créances,  g affacturage…• P bli Public : avances sur marchés hé• Divers
  14. 14. Financer la création et la reprise Financements divers, cautions• Crédits de trésorerie, consolidation• Ouverture de crédit, découvert• Cautions
  15. 15. Financer la création et la reprise Cautions bancaires• Cautions sur marchés• Cautions diverses
  16. 16. Financer la création et la reprise Garanties• Hypothèque hè• Nantissement de titres, FDC• Nantissement de matériels, gage• Cautions externes : Oséo, BA,FGIF,....• Cautions personnelles p
  17. 17. Financer la création et la reprise Alertes diverses• Délais de réponse de la banque• Evolution de la trésorerie• Délais fournisseurs clients Délais fournisseurs, clients• Créanciers privilégiés
  18. 18. Les financements bancaires Comment éviter de donner sa caution personnelle• Se le définir comme un objectif dans vos négociations ; S l défi i bj tif d é i ti• Se faire accompagner ;• Soigner la présentation orale et écrite de sa demande de financement ;• Rester objectif dans les hypothèses de son prévisionnel ; Rester objectif dans les hypothèses de son prévisionnel ;• Se garder des marges de manœuvre de trésorerie ;• Réaliser un apport en fonds propres suffisant ;• Faire jouer la concurrence,  avec de préférence des banques sans lien  Faire jouer la concurrence, avec de préférence des banques sans lien capitalistique et des banques autres que ses banques personnelles ;• Répartir les crédits sollicités entre plusieurs banques ; p p q• Proposer une garantie alternative.
  19. 19. MERCI DE VOTRE ATTENTION PLACE AU DEBAT PLACE AU DEBAT ET AUX QUESTIONS

×