Page 1 sur 7
MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L’ENTREPRISE
Axes Grandes lin...
Page 2 sur 7
Axes Grandes lignes Actions stratégiques Actions détaillées
Organes
Porteurs
B. Mécanismes
d’accompagnement
d...
Page 3 sur 7
8. Amélioration de la qualité des
produits (biens et services)
• Instauration d’organes de contrôles visant à...
Page 4 sur 7
13. Pilotage du plan
• Diffusion d’informations sur le Plan
Ensemble
des
ministères
• Mise en œuvre du plan
E...
Page 5 sur 7
Axes Grandes lignes
Actions
stratégiques
Actions détaillées
Organes
Porteurs
C. Système
financier : son
adapt...
Page 6 sur 7
• L’octroi d’une patente aux producteurs informels en créant un cadre organisationnel permettant
de les réper...
Page 7 sur 7
• Formation Professionnelle MENFP/
INFP
• Fonds de Développement Culturel et Patrimoine MEF
20. Activation
d’...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et de l'entreprise

330 vues

Publié le

MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L’ENTREPRISE

Publié dans : Actualités & Politique
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
330
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
4
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Matrice actualisée de la politique de développement des arts, des métiers et de l'entreprise

  1. 1. Page 1 sur 7 MATRICE ACTUALISÉE DE LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DES ARTS, DES MÉTIERS ET DE L’ENTREPRISE Axes Grandes linges Actions stratégiques Actions détaillées Organes Porteurs A. Valorisation des arts, des métiers et des professions selon le corps de métiers I. Structuration et organisation des corps de métiers 1. Renforcement institutionnel des corps de métiers et appui au renforcement des compétences techniques : - Agro-industrie - Bâtiments et travaux publics - Confection et Artisanat (habilleurs et chausseurs) - Tourisme, hôtellerie et restauration - Secteur minier - Énergie • Elaboration de la Politique nationale de développement des arts, des métiers et de l’entreprise CDES • Suivi du Projet de loi portant organisation des métiers et des ordres professionnels MAST • Suivi du Projet de loi relative à la validation des acquis professionnels MENFP • Mise en place d’un programme d’accompagnement du processus d’implantation d’associations représentatives des corps de métiers par département MCI • Mise en place d’un programme d’accompagnement du processus d’implantation de chambres des métiers départementales MCI • Mise en place d’un programme d’accompagnement du processus d’implantation de chambres d’agriculture départementales MARNDR II. Création de label de certification 2. Valorisation du travail des artisans de tous les corps de métiers • Définition de standards concernant les produits, les procédés, les bonnes pratiques, les méthodes des mesures et d’essais, le système d’organisation. L’ensemble des ministères • Mise en place l’Organisme de Certification, devant assurer des audits et délivrer des certifications principalement selon des référentiels et normes (ISO 9001, ISO 14001, ...) en rapport avec la Qualité, la Sécurité, l’Environnement, le Management Social et les Services. MCI • Mise en place de Mécanismes pour la certification des professionnels MCI
  2. 2. Page 2 sur 7 Axes Grandes lignes Actions stratégiques Actions détaillées Organes Porteurs B. Mécanismes d’accompagnement des micro, petites et moyennes entreprises III. Stratégie d’accompagnem ent des PME 3. Renforcement de la structure et de l’organisation des PME • Mise en place de mécanismes de conseil, de consultation (Canevas Standard, Développement de logiciel comptable simple, Divulgation des informations concernant les avantages fiscaux) MCI• Soutien aux projets d’élaboration de Règlements intérieurs et de manuels de procédures • Séminaires concernant la planification stratégique • Stage obligatoire pour les étudiants en économie et en gestion sous forme de service social au profit des entrepreneurs MENFP / INFP 4. Renforcement de la stratégie commerciale • Amélioration et la diffusion de l'information commerciale aux artisans et aux PME (Veille active des informations commerciales, mise en réseaux des ministères concernés, accords avec les radios communautaires) MCI • Soutien aux études de marché en fournissant une aide à l’élaboration de plan d’affaire • Intégration des chambres de commerce, de métiers et d’agriculture • Soutien au projet d’élaboration des plans d’action, prenant en compte les produits ou services, le prix, la publicité et la communication, le mode de distribution 5. Rationalisation du système de production • Choix d’un système de production adapté à la réalité MCI • Appui à la constitution de Réserves stratégiques: Logistique, approvisionnement, stockage et distribution 6. Transmission de l’entreprise familiale • Soutien à l’évaluation de l’entreprise • Révision du cadre juridique sur la succession des biens • Soutien aux montages juridico-financiers de la transmission (le concept de l’Usufruit...) • Soutien à la gestion de la transmission (Implication des ressources clés à la gestion de l’entreprise, etc.). IV. Mécanismes de normalisation et de standardisation 7. Amélioration de la qualité de gestion • Appui à la mise en place de système de management de la qualité MCI • Formation en gestion et en entrepreneuriat MENFP / INFP • Développement d’un pool de consultants d’affaires MCI
  3. 3. Page 3 sur 7 8. Amélioration de la qualité des produits (biens et services) • Instauration d’organes de contrôles visant à assurer la santé et la sécurité des consommateurs MSPP • Promouvoir la mise en application de normes en vue de la certification des produits MCI • Promouvoir l’intégration des différents acteurs MCI • Diffusion et publication des avancés en matière de normalisation • Renforcement des capacités techniques du bureau haitien de normalisation • Renforcement des organismes d’évaluation de la conforrmité • Valorisation de l’origine des produits et les caractéristiques distinctives • Accompagnement des démarches collectives d’élaboration de réglementations adaptées aux contextes de production V. Formation sur la Gouvernance des PME 9. Formation des artisans et des entrepreneurs/proprié- taires/gestionnaires de PME et Perfectionnement des experts • Statut et à Création d’entreprise : Termes de référence MENFP/ INFP • Système de management : Termes de référence • Administration des affaires, finance et entrepreneurship : Termes de référence • Transmission de l’entreprise familiale : Termes de référence • Mise en place d’un dispositif de formation (guides, modules, supports audio-visuels) • Mise en place d’un portail d’information MCI 10. Formation pour les agriculteurs • Apprentissage de la lecture et de l’écriture MENFP/ INFP • Apprentissage des principes de base de la comptabilité ou de gestion d’entreprise 11. Formation des élus • Apprentissage des principes de base du fonctionnement de l’Administration centrale et territorial • Aménagement du territoire • Collectivités territoriales et développement local 12. Infrastructures • Mise en place Ensemble des Ministères • Diffusion de l’information
  4. 4. Page 4 sur 7 13. Pilotage du plan • Diffusion d’informations sur le Plan Ensemble des ministères • Mise en œuvre du plan Ensemble des ministères VI. Renforcement du rôle des collectivités territoriales, notamment de la commune 14. Mise en place d’un réseau national d’incubateurs d’entreprises dans chaque département (Mairie de chaque chef lieu) • Mise à disposition de moyens concrets pour faciliter l’installation et le développement des projets, notamment : en fournissant un centre d’hébergement équipé de bureaux open-space, bureaux privatifs, salles de réunions équipés (conf-call, visio,…) Collectivité s territoriales MICT MPCE • Mise en place de mécanismes de recensement, de regroupement et d’organisation des principales ressources et activités au niveau des arts, des métiers et des entreprises dans tout le territoire de la commune • Mise en place d’un mécanisme de développement de partenariat entre les entreprises privées et les collectivités territoriales • Appui à l’élaboration d’un plan de lotissement, de zonage et de cadastre • Mise à disposition du centre des modèles de statut d’entreprises, modèles de lettres administratives, de contrats…
  5. 5. Page 5 sur 7 Axes Grandes lignes Actions stratégiques Actions détaillées Organes Porteurs C. Système financier : son adaptation aux nouveaux enjeux économiques1 VII. Mécanismes de contrôle 15. Renforcement du système de contrôle juridique et policier • Renforcement de la sécurité juridique et policière des transactions MEF • Plaidoyer en vue de l’adoption du projet de Loi modifiant le décret du 5 avril 1979 sur la Contribution Foncière des Propriétés Bâties • Rendre disponible tous les textes de lois CDES • Mise en place d’un nouveau régime d’impôt sur la nue-propriété MEF• Réforme des procédures et des lois régissant les créances et toutes les autres institutions financières • Publication des normes officielles des codes de construction ; la modernisation des lois sur l’urbanisme, le lotissement immobilier, les normes et les standards de construction ; regualtion et contrôle des actifs immobiliers informels MTPTC • Régulation et contrôle des actifs immobilier informels MEF• Simplification et allègement du système de taxation applicable aux secteurs des arts, des métiers et de MPME • Promulgation d’un nouveau Code des Assurances abrogeant les lois surannées existantes et réglementant de façon adéquate les compagnies d’assurance 16. • Appui à l’élaboration d’un plan de lotissement, de zonage et de cadastre MICT • Protections droits de propriété et hypothécaire MJSP • Renforcement du cadre juridique favorable à la promotion immobilière MTPTC • Lutte contre la contrebande et la Corruption MEF 17. Information sur le demandeur • Mise en place de mécanismes de coopération entre .'ONI et les institutions financières pour l'identification biométrique des clients BRH • Mise en place du Bureau de Crédit2 BRH • Formalisation du secteur informel MCI, MAST, • L’octroi de pièces d’identification valides aux opérateurs ciblés ONI 1 Ce pilier est conçu sur la base des données du Rapport de la Commission mixe sur la relance du crédit à la production (16 décembre 2013). Instituée par le Premier Ministre Son Excellence Monsieur Laurent Salvador LAMOTHE, cette Commission a été présidée par le Gouverneur de la Banque de la République d’Haïti (BRH), Monsieur Charles CASTEL. 2 Piloté par la Banque de la République d’Haïti (RH), ce Bureau de Crédit a été lancé par le Premier Ministre Son Excellence Laurent Salvador Lamothe, le 21 octobre 2014.
  6. 6. Page 6 sur 7 • L’octroi d’une patente aux producteurs informels en créant un cadre organisationnel permettant de les répertoriés DGI VIII. Mécanismes d’accompag nement 18. Politiques publiques • Centralisation et vulgarisation des registres d’enregistrement de sûretés mobilières, gage sans dépossession et le crédit-bail MEF/DGI • Mise en place d’un Cadre Légal pour les Micro-parcs MCI• Mise en place d’un bureau pour le financement de projets innovants, regroupant investisseurs, organismes publics de financement et grands comptes • Incitations fiscales à la formalisation économique / Production et planification de la distribution de l’énergie électrique MEF • Politique fiscale adaptée aux besoins des micro-petites et moyennes entreprises • Renforcement de l’AGD en vue de la réduction des délais de dédouanement (Mise en marche d’un scanner ; Etablissement des normes et services ; Dispositif de Paiement en ligne ; Gestion automatisée des privilèges fiscaux • Elaboration d’un projet de loi sur la protection des consommateurs MCI • Politique commerciale visant à soutenir production nationale • Ciblage par l’Administration Générale des Douanes des produits d’importations concurrents à ceux des secteurs prioritaires retenus en vue d’une taxation conforme au code douanier ainsi que la facilitation des importations des intrants et des biens d’équipement nécessaires à la production desdits secteurs • Mise en Place de la BNDA MARNDR • Réformes frais hypothécaires MEF• Subventions pour hypothèques • Garanties et Assurances Hypothécaires • Infrastructures rurales en soutien à la production MARNDR • Protection des Consommateurs MCI 19. • Allègement des procédures bureaucratiques pour l’obtention des avantages fiscaux prévus par le code des investissements MEF • Planification de la distribution de l’énergie électrique EDH • Renforcement des infrastructures (santé, routes, énergie..) dans les régions considérées comme pôles de développement MSPP, MTPTC
  7. 7. Page 7 sur 7 • Formation Professionnelle MENFP/ INFP • Fonds de Développement Culturel et Patrimoine MEF 20. Activation d’autres mécanismes financiers • Mise en place d’une politique d’Assurance Récolte (Micro assurances pour les petites exploitations, système d’exploitation agricole associée, publication de la loi sur l' Assurance MARNDR, MEF • Mise en place d’une politique de Réduction des Risques de Crédit par la création d’un fonds de garantie et l’accroissement de la production MEF • Développement crédit PME et Start-up, Leasing: Création d’un fonds de garantie pour les strart- up, • Activation du fonds de garantie partiel de crédit, éducation de base en termes de perception du crédit • Améliorer les statistiques sur les transferts en terme de provenance BRH • Régulation du Secteur des transferts et renforcement des normes sur les transferts • Encourager compétition et transparence dans l’industrie des transferts en facilitant l’entrée sur le marché d’autres acteurs MCI • Publication des données disponibles MEF • Régulation de la lutte anti-blanchiment MJSP CONALD BRH • Renforcer la régulation sur le Mobile Banking/Système de Paiement • Articulation des comptes mobiles et comptes bancaires des clients • Incitation à la Fédération des MFI et ID des coopératives et renforcement supervision, etc • Finalisation du projet de Stratégie nationale d’inclusion financière/ Validation, recherche de consensus et mise en place de mécanismes de gouvernance3 3 Le Projet de Stratégie nationale de d’inclusion financière est déjà élaboré, sous la direction de la Banque de la République d’Haïti (BRH).

×