SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  4
Télécharger pour lire hors ligne
Le 14 juillet 1789 : la prise de la Bastille
Doc 1 :Déclaration de Camille Desmoulins aux Parisiens (12 juillet 1789).
« Citoyens, il n’y a pas un moment à perdre. J’arrive de Versailles. Monsieur Necker* est
renvoyé. […] Ce soir, tous les bataillons suisses et allemands (qui composent la garde
royale) sortiront du Champ de Mars (à Paris) pour nous égorger. Il nous reste qu’une
ressource : c’est de courir aux armes et de prendre les cocardes pour nous
reconnaître ».
* Necker est le principal ministre de Louis XVI. Pour renflouer les caisses de l’État, il
veut mettre fin aux privilèges de la noblesse et du clergé contre l'avis du roi.
Doc 2 : Le récit d'un défenseur de la Bastille
"Vers trois heures de l'après-midi, une troupe de bourgeois armés, mêlés de quelques
gardes françaises, nous vinrent attaquer. Ils entrèrent sans difficultés dans la
première cour […]. Après avoir abattu le pont, ils percèrent facilement les portes à
coups de hache et la foule vint dans la cour [...]. Alors on ordonna à une trentaine
d'invalides [...] de faire feu [...]
Moi, avec mon détachement [...], nous étions postés dans la cour de la Bastille même en
face de la porte où j'avais derrière trois pièces de canon […] pour défendre l'entrée de
la place. […] Le gouverneur demanda à capituler1
[dans] un billet, par lequel il marquait
aux assiégeants qu'il avait vingt milliers de poudre dans la place, et que si on ne voulait
point accepter de capitulation, qu'il ferait sauter le fort, la garnison et les environs. […]
Un officier […] du régiment de la Reine [s'approcha] des portes, je lui remis le billet,
mais il fut sans effet. [...] je retournai vers le gouverneur et lui rapportai ce qui en était
[...]; je fus très surpris quand […] je vis quatre invalides approcher les portes, les ouvrir
et baisser les ponts.
La foule entra tout à coup, on nous désarma dans l'instant [...] on entra dans tous les
appartements, en saccageant tout. On s'empara des armes qui y étaient […] et tout fut
au pillage.[...]»
Récit par Louis de Flüe, chef des mercenaires suisses
Doc 3 : Le récit d'un témoin à l'extérieur de la Bastille
« On commença par sommer le Gouverneur, M. le marquis de Launay, de rendre cette
forteresse ; les délégués [du peuple] furent introduits entre les deux ponts-levis, et
aussitôt le gouverneur fit feu sur les délégués qui furent tous tués dans l'instant. Le
peuple alors furieux attaqua ce fort, plaça les canons en face des portes, cassa les
chaînes du pont-levis, entra en foule dans la première cour malgré le feu de la place,
[incendia la maison du gouverneur ], répéta la même chose au second pont-levis, entra
dans le fort. Les cinquante invalides ou plus qui défendaient ce fort étaient tués ou se
rendirent. Les prisonniers [dont le Gouverneur] furent conduits à l'Hôtel de Ville à
coups de bâtons à travers le peuple qui criait "pendus". En arrivant à l'Hôtel de Ville, M.
le marquis de Launay fut percé de mille coups [ par la suite sa tête fut promenée dans
Paris au bout d'une pique…]. La nuit se passa dans les craintes ; les différents étages
des maisons étaient pourvues de pierres pour lancer sur les troupes du roi. »
Journal intime de Georges Barras, 1789
QUESTIONS :
Document 1 :
1. D'après Camille Desmoulins, quel danger menace les Parisiens ?
2. Que propose Camille Desmoulins aux Parisiens ?
Documents 2 et 3 / Livre p. 68 :
3. Surligne, dans les textes, ceux qui défendent la Bastille d'une couleur et, d'une autre
couleur, ceux qui l'attaquent.
Remplis le tableau suivant en reportant tes réponses. Utilise également l'illustration p.
68.
Ceux qui attaquent Ceux qui défendent
Qui sont-
ils ?
Comment
sont-ils
armés ?
4. A l'aide des textes et de ton livre p. 68, remets ces éléments dans l'ordre
chronologique des événements de la journée, en les numérotant.
- Vers 17 heures, les Parisiens prennent le contrôle de la Bastille.
- Le Marquis de Launay est arrêté et tué.
- Dans l'après-midi, les Parisiens entrent dans la première cour de la Bastille,
décidés à y récupérer de la poudre pour leurs fusils. Ils seront rejoints, dans
l'après-midi, par des troupes des gardes françaises.
- Le Matin, les Parisiens s'en prennent à l'Hôtel des Invalides où ils récupèrent
des fusils, mais pas de poudre.
- Les invalides ouvrent le pont-levis de la Bastille pour laisser entrer les Parisiens
à l'intérieur de la forteresse, sur l'ordre du Marquis de Launay.
- Le Marquis de Launay fait tirer sur les Parisiens.
- Le Marquis de Launay menace les Parisiens de faire sauter toute la poudre de la
Bastille s'ils ne s'en vont pas.
5. D'après ce que tu as lu dans les documents et sur ton livre p. 68, pourquoi les
Parisiens s'en prennent-ils à la Bastille ?
A REDIGER :
La télé n'existait pas en 1789. Imaginons que ce soit le cas et qu'une chaîne de
télévision suive cet événement. Comment aurait-elle raconté et expliqué les faits ?
- Écris un dialogue entre le présentateur et l'envoyé spécial : le présentateur
pose des questions pour organiser le récit, l'envoyé spécial répond en racontant
ce qu'il sait.
- Écris ce qu'expliquerait un expert en plateau concernant le contexte de cette
journée( quels événements ont un lien avec le 14 juillet 1789 et peuvent
l'expliquer )
- Écris ce qu'expliquerait un expert en plateau concernant les raisons de la
colère des Parisiens et pourquoi ils s'en prennent à la Bastille.
Le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération, l'union de la Nation.
Le 15 juillet 1789, Louis XVI nomme La Fayette commandant de la garde
parisienne créée pour [..] assurer la protection des Parisiens. [...] Des fédérations
locales, régionales de gardes nationales se sont constituées dans le sud de la
France dès le mois d'août 1789. Elles se répandent dans le reste du pays. La
Fayette incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille,
une fête nationale célébrant cette fédération, proposition acceptée par
l'Assemblée. L'Assemblée veut que cette commémoration du 14 juillet soit une
fête l'unité de tous les Français.
Le théâtre de la fête est le Champ de mars [...]. Au centre, est érigé un autel,
dédié à la Patrie, base d'un culte civique. [...] La légende veut que Louis XVI, lui-
même, y assistât. Les fédérés venus de toutes les provinces, complétés par les
fédérés parisiens, estimés quant à eux à cent mille, défilent avec leurs drapeaux
montrant l'union de la Nation à travers ceux qui la défendent. Des éléments
constitutifs des 14 juillet modernes naissent sans doute en cette occasion. Le roi
est placé sous un chapiteau [...]. Face à lui, un arc de triomphe […] Une messe est
célébrée […] puis une prestation de serment. Le marquis de La Fayette (arrivant
sur un cheval blanc) au nom des gardes fédérés prononce celui de la garde
nationale. Fidélité à la Nation, à la loi et au roi, engagement à maintenir la
Constitution acceptée par le roi, protection de la sûreté des personnes sont le
contenu essentiel de cette prestation. Le président de l'assemblée [...] prête
serment […] Puis, Louis XVI intervient [...] pour prêter serment à la Constitution
et s'engager à appliquer et respecter la loi. [...] Par le 14 juillet 1789 la
Révolution crée l'événement, par le 14 juillet 1790 elle crée l'expérience festive.
D'après le site de l’Élysée.
En t'aidant des exercices précédents, après avoir étudié le texte :
- raconte la journée du 14 juillet 1790
- explique pourquoi la fête nationale du 14 juillet commémore autant la prise
de la Bastille de 1789 que la fête de la Fédération de 1790.
Le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération, l'union de la Nation.
Le 15 juillet 1789, Louis XVI nomme La Fayette commandant de la garde
parisienne créée pour [..] assurer la protection des Parisiens. [...] Des fédérations
locales, régionales de gardes nationales se sont constituées dans le sud de la
France dès le mois d'août 1789. Elles se répandent dans le reste du pays. La
Fayette incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille,
une fête nationale célébrant cette fédération, proposition acceptée par
l'Assemblée. L'Assemblée veut que cette commémoration du 14 juillet soit une
fête l'unité de tous les Français.
Le théâtre de la fête est le Champ de mars [...]. Au centre, est érigé un autel,
dédié à la Patrie, base d'un culte civique. [...] La légende veut que Louis XVI, lui-
même, y assistât. Les fédérés venus de toutes les provinces, complétés par les
fédérés parisiens, estimés quant à eux à cent mille, défilent avec leurs drapeaux
montrant l'union de la Nation à travers ceux qui la défendent. Des éléments
constitutifs des 14 juillet modernes naissent sans doute en cette occasion. Le roi
est placé sous un chapiteau [...]. Face à lui, un arc de triomphe […] Une messe est
célébrée […] puis une prestation de serment. Le marquis de La Fayette (arrivant
sur un cheval blanc) au nom des gardes fédérés prononce celui de la garde
nationale. Fidélité à la Nation, à la loi et au roi, engagement à maintenir la
Constitution acceptée par le roi, protection de la sûreté des personnes sont le
contenu essentiel de cette prestation. Le président de l'assemblée [...] prête
serment […] Puis, Louis XVI intervient [...] pour prêter serment à la Constitution
et s'engager à appliquer et respecter la loi. [...] Par le 14 juillet 1789 la
Révolution crée l'événement, par le 14 juillet 1790 elle crée l'expérience festive.
D'après le site de l’Élysée.
En t'aidant des exercices précédents, après avoir étudié le texte :
- raconte la journée du 14 juillet 1790
- explique pourquoi la fête nationale du 14 juillet commémore autant la prise
de la Bastille de 1789 que la fête de la Fédération de 1790.

Contenu connexe

En vedette

En vedette (20)

Les espaces majeurs de production et d'évahnges web
Les espaces majeurs de production et d'évahnges webLes espaces majeurs de production et d'évahnges web
Les espaces majeurs de production et d'évahnges web
 
Repères historiques 6°
Repères historiques 6°Repères historiques 6°
Repères historiques 6°
 
Géographie 10
Géographie 10Géographie 10
Géographie 10
 
Géographie 7
Géographie 7Géographie 7
Géographie 7
 
Géographie 6
Géographie 6Géographie 6
Géographie 6
 
cours
courscours
cours
 
Histoire 6
Histoire 6Histoire 6
Histoire 6
 
Géographie 11
Géographie 11Géographie 11
Géographie 11
 
Géographie 3
Géographie 3Géographie 3
Géographie 3
 
Evento Lima, Peru - Casa Andina
Evento Lima, Peru - Casa AndinaEvento Lima, Peru - Casa Andina
Evento Lima, Peru - Casa Andina
 
Minvielle
MinvielleMinvielle
Minvielle
 
SfPot Lille 07/2015 - Utiliser Symfony sur des environnements Heroku-like
SfPot Lille 07/2015 - Utiliser Symfony sur des environnements Heroku-likeSfPot Lille 07/2015 - Utiliser Symfony sur des environnements Heroku-like
SfPot Lille 07/2015 - Utiliser Symfony sur des environnements Heroku-like
 
Chercheur en environnement
Chercheur en environnementChercheur en environnement
Chercheur en environnement
 
Visita Guachené
Visita GuachenéVisita Guachené
Visita Guachené
 
Les teleprocedures
Les teleproceduresLes teleprocedures
Les teleprocedures
 
Presentación2
Presentación2Presentación2
Presentación2
 
Essais nucléaires en polynésie
Essais nucléaires en polynésieEssais nucléaires en polynésie
Essais nucléaires en polynésie
 
Forem
ForemForem
Forem
 
Open Portal Directory Prés Club M Ouest
Open Portal  Directory    Prés  Club  M OuestOpen Portal  Directory    Prés  Club  M Ouest
Open Portal Directory Prés Club M Ouest
 
Nieve En Toro 2008
Nieve En Toro 2008Nieve En Toro 2008
Nieve En Toro 2008
 

Similaire à Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé

La Premiere RéPublique
La Premiere RéPubliqueLa Premiere RéPublique
La Premiere RéPubliqueorigene
 
La Révolution française
La Révolution françaiseLa Révolution française
La Révolution françaiseorigene
 
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...Andre Iridium
 
1789-1791 : les temps forts de la Révolution française
1789-1791 : les temps forts de la Révolution française1789-1791 : les temps forts de la Révolution française
1789-1791 : les temps forts de la Révolution françaiseSébastien Peigné
 
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Parisassr38 vercors
 
Adolphe thiers histoire de la revolution francaise, iii
Adolphe thiers   histoire de la revolution francaise, iiiAdolphe thiers   histoire de la revolution francaise, iii
Adolphe thiers histoire de la revolution francaise, iiiAndre Iridium
 
05 les temps forts de la révolution
05 les temps forts de la révolution05 les temps forts de la révolution
05 les temps forts de la révolutionSalle212
 
Diapo séance 3
Diapo séance 3Diapo séance 3
Diapo séance 3Parchemin
 
Diapo séance 3
Diapo séance 3Diapo séance 3
Diapo séance 3Parchemin
 
Diapo séance 2
Diapo séance 2Diapo séance 2
Diapo séance 2Parchemin
 
Roi et dynastie
Roi et dynastieRoi et dynastie
Roi et dynastieCinemaTICE
 
Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireLivret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireChristine FIASSON
 

Similaire à Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé (20)

La Premiere RéPublique
La Premiere RéPubliqueLa Premiere RéPublique
La Premiere RéPublique
 
La Révolution française
La Révolution françaiseLa Révolution française
La Révolution française
 
4e h cdevadde_rdocs
4e h cdevadde_rdocs4e h cdevadde_rdocs
4e h cdevadde_rdocs
 
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...
La franc maconnerie et la révolution francaise [ maurice talmeyr republique s...
 
1789-1791 : les temps forts de la Révolution française
1789-1791 : les temps forts de la Révolution française1789-1791 : les temps forts de la Révolution française
1789-1791 : les temps forts de la Révolution française
 
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris
24 AOÛT 1944 Les Républicains espagnols de la “Nueve” entrent dans Paris
 
Musée virtuel
Musée virtuelMusée virtuel
Musée virtuel
 
1715 1789
1715 17891715 1789
1715 1789
 
Adolphe thiers histoire de la revolution francaise, iii
Adolphe thiers   histoire de la revolution francaise, iiiAdolphe thiers   histoire de la revolution francaise, iii
Adolphe thiers histoire de la revolution francaise, iii
 
1629 1715
1629 17151629 1715
1629 1715
 
Grande Guerre (1)
Grande Guerre (1)Grande Guerre (1)
Grande Guerre (1)
 
05 les temps forts de la révolution
05 les temps forts de la révolution05 les temps forts de la révolution
05 les temps forts de la révolution
 
Diapo séance 3
Diapo séance 3Diapo séance 3
Diapo séance 3
 
Diapo séance 3
Diapo séance 3Diapo séance 3
Diapo séance 3
 
Diapo séance 2
Diapo séance 2Diapo séance 2
Diapo séance 2
 
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE par H. GUILLEMIN
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE par H. GUILLEMINLA RÉVOLUTION FRANÇAISE par H. GUILLEMIN
LA RÉVOLUTION FRANÇAISE par H. GUILLEMIN
 
Roi et dynastie
Roi et dynastieRoi et dynastie
Roi et dynastie
 
Justice, pardon et réconciliation. — 04. La réconciliation franco-allemande
Justice, pardon et réconciliation. — 04. La réconciliation franco-allemandeJustice, pardon et réconciliation. — 04. La réconciliation franco-allemande
Justice, pardon et réconciliation. — 04. La réconciliation franco-allemande
 
La republique imaginee
La republique imagineeLa republique imaginee
La republique imaginee
 
Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris RévolutionnaireLivret pour la visite du Paris Révolutionnaire
Livret pour la visite du Paris Révolutionnaire
 

Plus de Céline Langlet

Le mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'HermèsLe mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'HermèsCéline Langlet
 
Le sport et les inégalités
Le sport et les inégalitésLe sport et les inégalités
Le sport et les inégalitésCéline Langlet
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsCéline Langlet
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsCéline Langlet
 
Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Céline Langlet
 
Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Céline Langlet
 
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauArticle de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauCéline Langlet
 
Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Céline Langlet
 
Projet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaProjet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaCéline Langlet
 
La section segpa présentation (2)
La section segpa   présentation (2)La section segpa   présentation (2)
La section segpa présentation (2)Céline Langlet
 
Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté Céline Langlet
 
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'HitlerLes régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'HitlerCéline Langlet
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineCéline Langlet
 
Valeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la RépubliqueValeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la RépubliqueCéline Langlet
 
Valeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueValeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueCéline Langlet
 
L'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceL'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceCéline Langlet
 
Habiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région PicardieHabiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région PicardieCéline Langlet
 

Plus de Céline Langlet (20)

Le mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'HermèsLe mythe d'Apollon et d'Hermès
Le mythe d'Apollon et d'Hermès
 
Tous égaux
Tous égauxTous égaux
Tous égaux
 
Tous égaux
Tous égauxTous égaux
Tous égaux
 
Le sport et les inégalités
Le sport et les inégalitésLe sport et les inégalités
Le sport et les inégalités
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
 
L'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçonsL'égalité entre les filles et les garçons
L'égalité entre les filles et les garçons
 
Artcile courier picard
Artcile courier picardArtcile courier picard
Artcile courier picard
 
Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013Article le parisien décemre 2013
Article le parisien décemre 2013
 
Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013Article oise hebdo 2 decembre 2013
Article oise hebdo 2 decembre 2013
 
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseauArticle de presse dec 2013 piodmep rousseau
Article de presse dec 2013 piodmep rousseau
 
Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013Article oise hebdo decembre 2013
Article oise hebdo decembre 2013
 
Projet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpaProjet plaquette prúsentation segpa
Projet plaquette prúsentation segpa
 
La section segpa présentation (2)
La section segpa   présentation (2)La section segpa   présentation (2)
La section segpa présentation (2)
 
Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté Nationalité et citoyenneté
Nationalité et citoyenneté
 
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'HitlerLes régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
Les régimes totalitaires II. L'Allemagne nazie d'Hitler
 
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de StalineLes régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
Les régimes totalitaires I. L'URSS de Staline
 
Valeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la RépubliqueValeurs, principes, symboles de la République
Valeurs, principes, symboles de la République
 
Valeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la RépubliqueValeurs, principes et symboles de la République
Valeurs, principes et symboles de la République
 
L'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en FranceL'exercice des Libertés en France
L'exercice des Libertés en France
 
Habiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région PicardieHabiter la France : la région Picardie
Habiter la France : la région Picardie
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Txaruka
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETMedBechir
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETMedBechir
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsRajiAbdelghani
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 

Dernier (19)

Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .Annie   Ernaux  Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
Annie Ernaux Extérieurs. pptx. Exposition basée sur un livre .
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSETCours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
Cours SE Le système Linux : La ligne de commande bash - IG IPSET
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSETCours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
Cours SE Gestion des périphériques - IG IPSET
 
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 tempsPrincipe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
Principe de fonctionnement d'un moteur 4 temps
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 

Raconter la journée de 14 juillet comme les journalistes télé

  • 1. Le 14 juillet 1789 : la prise de la Bastille Doc 1 :Déclaration de Camille Desmoulins aux Parisiens (12 juillet 1789). « Citoyens, il n’y a pas un moment à perdre. J’arrive de Versailles. Monsieur Necker* est renvoyé. […] Ce soir, tous les bataillons suisses et allemands (qui composent la garde royale) sortiront du Champ de Mars (à Paris) pour nous égorger. Il nous reste qu’une ressource : c’est de courir aux armes et de prendre les cocardes pour nous reconnaître ». * Necker est le principal ministre de Louis XVI. Pour renflouer les caisses de l’État, il veut mettre fin aux privilèges de la noblesse et du clergé contre l'avis du roi. Doc 2 : Le récit d'un défenseur de la Bastille "Vers trois heures de l'après-midi, une troupe de bourgeois armés, mêlés de quelques gardes françaises, nous vinrent attaquer. Ils entrèrent sans difficultés dans la première cour […]. Après avoir abattu le pont, ils percèrent facilement les portes à coups de hache et la foule vint dans la cour [...]. Alors on ordonna à une trentaine d'invalides [...] de faire feu [...] Moi, avec mon détachement [...], nous étions postés dans la cour de la Bastille même en face de la porte où j'avais derrière trois pièces de canon […] pour défendre l'entrée de la place. […] Le gouverneur demanda à capituler1 [dans] un billet, par lequel il marquait aux assiégeants qu'il avait vingt milliers de poudre dans la place, et que si on ne voulait point accepter de capitulation, qu'il ferait sauter le fort, la garnison et les environs. […] Un officier […] du régiment de la Reine [s'approcha] des portes, je lui remis le billet, mais il fut sans effet. [...] je retournai vers le gouverneur et lui rapportai ce qui en était [...]; je fus très surpris quand […] je vis quatre invalides approcher les portes, les ouvrir et baisser les ponts. La foule entra tout à coup, on nous désarma dans l'instant [...] on entra dans tous les appartements, en saccageant tout. On s'empara des armes qui y étaient […] et tout fut au pillage.[...]» Récit par Louis de Flüe, chef des mercenaires suisses Doc 3 : Le récit d'un témoin à l'extérieur de la Bastille « On commença par sommer le Gouverneur, M. le marquis de Launay, de rendre cette forteresse ; les délégués [du peuple] furent introduits entre les deux ponts-levis, et aussitôt le gouverneur fit feu sur les délégués qui furent tous tués dans l'instant. Le peuple alors furieux attaqua ce fort, plaça les canons en face des portes, cassa les chaînes du pont-levis, entra en foule dans la première cour malgré le feu de la place, [incendia la maison du gouverneur ], répéta la même chose au second pont-levis, entra dans le fort. Les cinquante invalides ou plus qui défendaient ce fort étaient tués ou se rendirent. Les prisonniers [dont le Gouverneur] furent conduits à l'Hôtel de Ville à coups de bâtons à travers le peuple qui criait "pendus". En arrivant à l'Hôtel de Ville, M. le marquis de Launay fut percé de mille coups [ par la suite sa tête fut promenée dans Paris au bout d'une pique…]. La nuit se passa dans les craintes ; les différents étages des maisons étaient pourvues de pierres pour lancer sur les troupes du roi. » Journal intime de Georges Barras, 1789
  • 2. QUESTIONS : Document 1 : 1. D'après Camille Desmoulins, quel danger menace les Parisiens ? 2. Que propose Camille Desmoulins aux Parisiens ? Documents 2 et 3 / Livre p. 68 : 3. Surligne, dans les textes, ceux qui défendent la Bastille d'une couleur et, d'une autre couleur, ceux qui l'attaquent. Remplis le tableau suivant en reportant tes réponses. Utilise également l'illustration p. 68. Ceux qui attaquent Ceux qui défendent Qui sont- ils ? Comment sont-ils armés ? 4. A l'aide des textes et de ton livre p. 68, remets ces éléments dans l'ordre chronologique des événements de la journée, en les numérotant. - Vers 17 heures, les Parisiens prennent le contrôle de la Bastille. - Le Marquis de Launay est arrêté et tué. - Dans l'après-midi, les Parisiens entrent dans la première cour de la Bastille, décidés à y récupérer de la poudre pour leurs fusils. Ils seront rejoints, dans l'après-midi, par des troupes des gardes françaises. - Le Matin, les Parisiens s'en prennent à l'Hôtel des Invalides où ils récupèrent des fusils, mais pas de poudre. - Les invalides ouvrent le pont-levis de la Bastille pour laisser entrer les Parisiens à l'intérieur de la forteresse, sur l'ordre du Marquis de Launay. - Le Marquis de Launay fait tirer sur les Parisiens. - Le Marquis de Launay menace les Parisiens de faire sauter toute la poudre de la Bastille s'ils ne s'en vont pas. 5. D'après ce que tu as lu dans les documents et sur ton livre p. 68, pourquoi les Parisiens s'en prennent-ils à la Bastille ? A REDIGER : La télé n'existait pas en 1789. Imaginons que ce soit le cas et qu'une chaîne de télévision suive cet événement. Comment aurait-elle raconté et expliqué les faits ? - Écris un dialogue entre le présentateur et l'envoyé spécial : le présentateur pose des questions pour organiser le récit, l'envoyé spécial répond en racontant ce qu'il sait. - Écris ce qu'expliquerait un expert en plateau concernant le contexte de cette journée( quels événements ont un lien avec le 14 juillet 1789 et peuvent l'expliquer ) - Écris ce qu'expliquerait un expert en plateau concernant les raisons de la colère des Parisiens et pourquoi ils s'en prennent à la Bastille.
  • 3. Le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération, l'union de la Nation. Le 15 juillet 1789, Louis XVI nomme La Fayette commandant de la garde parisienne créée pour [..] assurer la protection des Parisiens. [...] Des fédérations locales, régionales de gardes nationales se sont constituées dans le sud de la France dès le mois d'août 1789. Elles se répandent dans le reste du pays. La Fayette incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille, une fête nationale célébrant cette fédération, proposition acceptée par l'Assemblée. L'Assemblée veut que cette commémoration du 14 juillet soit une fête l'unité de tous les Français. Le théâtre de la fête est le Champ de mars [...]. Au centre, est érigé un autel, dédié à la Patrie, base d'un culte civique. [...] La légende veut que Louis XVI, lui- même, y assistât. Les fédérés venus de toutes les provinces, complétés par les fédérés parisiens, estimés quant à eux à cent mille, défilent avec leurs drapeaux montrant l'union de la Nation à travers ceux qui la défendent. Des éléments constitutifs des 14 juillet modernes naissent sans doute en cette occasion. Le roi est placé sous un chapiteau [...]. Face à lui, un arc de triomphe […] Une messe est célébrée […] puis une prestation de serment. Le marquis de La Fayette (arrivant sur un cheval blanc) au nom des gardes fédérés prononce celui de la garde nationale. Fidélité à la Nation, à la loi et au roi, engagement à maintenir la Constitution acceptée par le roi, protection de la sûreté des personnes sont le contenu essentiel de cette prestation. Le président de l'assemblée [...] prête serment […] Puis, Louis XVI intervient [...] pour prêter serment à la Constitution et s'engager à appliquer et respecter la loi. [...] Par le 14 juillet 1789 la Révolution crée l'événement, par le 14 juillet 1790 elle crée l'expérience festive. D'après le site de l’Élysée. En t'aidant des exercices précédents, après avoir étudié le texte : - raconte la journée du 14 juillet 1790 - explique pourquoi la fête nationale du 14 juillet commémore autant la prise de la Bastille de 1789 que la fête de la Fédération de 1790.
  • 4. Le 14 juillet 1790, la Fête de la Fédération, l'union de la Nation. Le 15 juillet 1789, Louis XVI nomme La Fayette commandant de la garde parisienne créée pour [..] assurer la protection des Parisiens. [...] Des fédérations locales, régionales de gardes nationales se sont constituées dans le sud de la France dès le mois d'août 1789. Elles se répandent dans le reste du pays. La Fayette incite à organiser pour le premier anniversaire de la prise de la Bastille, une fête nationale célébrant cette fédération, proposition acceptée par l'Assemblée. L'Assemblée veut que cette commémoration du 14 juillet soit une fête l'unité de tous les Français. Le théâtre de la fête est le Champ de mars [...]. Au centre, est érigé un autel, dédié à la Patrie, base d'un culte civique. [...] La légende veut que Louis XVI, lui- même, y assistât. Les fédérés venus de toutes les provinces, complétés par les fédérés parisiens, estimés quant à eux à cent mille, défilent avec leurs drapeaux montrant l'union de la Nation à travers ceux qui la défendent. Des éléments constitutifs des 14 juillet modernes naissent sans doute en cette occasion. Le roi est placé sous un chapiteau [...]. Face à lui, un arc de triomphe […] Une messe est célébrée […] puis une prestation de serment. Le marquis de La Fayette (arrivant sur un cheval blanc) au nom des gardes fédérés prononce celui de la garde nationale. Fidélité à la Nation, à la loi et au roi, engagement à maintenir la Constitution acceptée par le roi, protection de la sûreté des personnes sont le contenu essentiel de cette prestation. Le président de l'assemblée [...] prête serment […] Puis, Louis XVI intervient [...] pour prêter serment à la Constitution et s'engager à appliquer et respecter la loi. [...] Par le 14 juillet 1789 la Révolution crée l'événement, par le 14 juillet 1790 elle crée l'expérience festive. D'après le site de l’Élysée. En t'aidant des exercices précédents, après avoir étudié le texte : - raconte la journée du 14 juillet 1790 - explique pourquoi la fête nationale du 14 juillet commémore autant la prise de la Bastille de 1789 que la fête de la Fédération de 1790.