INTRODUCTIONAL’ETUDEDUDROITChapitres2&3 
ENCG-KENITRA 
Par: Dr.AbderrazzakELGOURJI
PlanIntroductionGénérale 
PremièrePartie:LesdroitsobjectifsChapitreI:Définitiondelarèglededroit 
-lafinalitédelarèglededro...
PAARRTTIIEEII::DDRROOIITTOOBBJJEECCTTIIF 
F
Chapitre 
1:1 : 
DEFINITIONDELAREGLEDEDROIT
Chapitre 
2:2 : 
LESSOURCESDUDROITOBJECTIF
Lessourcesdudroitobjectif 
SECTION1:LESSOURCESDIRECTESDUDROIT 
1-LACONSTITUTION 
2-LALOI 
3-LEREGLEMENT 
4-LAACCOOUUTTUUMM...
LESSOURCESDUDROITOBJECTIF 
Pourledroitmarocain,imprégnédusystèmeromano-germaniquecaractériséparledroitécrit, ondistingueen...
Lessourcesdudroitobjectif 
SECTIONI–LESSOURCESDIRECTESDUDROIT 
Ils'agitde: 
-laconstitution, 
-lalooii,, 
-lesrèglements, ...
LACONSTITUTION 
LaConstitutionestletextefondamentalquifixel’ossatureorganisationnelleetfonctionnelledel'Etat.Elledétermine...
LALOI 
Ausensstrict,laloiestletextevotéparleparlement. 
Selonl’article6delanouvelleconstitution,«laloiestl'expressionsuprê...
LALOI 
Ausensstrict,laloiestletextevotéparleparlement. 
Selonl’article6delanouvelleconstitution,«laloiestl'expressionsuprê...
LALOI 
Ondistinguelesloisordinairesouparlementairesquirelèventdelaprocédurenormaleetdelapratiquecourantedesloisetlesloisor...
LALOI 
Lesloisorganiquesconcernentnotammentlesdomainessuivants: 
1.Ledroitdegrève. 
2.Lesmodalitésd’exerciceparl’oppositio...
LALOI 
A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 
1-OrganisationduparlementComposition: 
LeMarocadopteuneorganisation...
LALOIComposition: 
Lachambredesconseillersestcomposéeactuellementde270membresélusausuffrageuniverselindirect.LanouvelleCon...
LALOI 
DanslaConstitutionde1996,laChambredesConseillersétaitéluepour9ans,sesmembresétaientrenouvelablespartierstouslestroi...
LALOI 
A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 
1-Organisationduparlement 
Moded'électiondesmembresdelachambredesRe...
LALOI 
A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 
1-Organisationduparlement 
Moded'électiondesmembresdelachambredesRe...
LALOI 
Illustration:Dansunecirconscriptionoùilyacinqsiègesàpourvoirmettantenlice5listes:A,B,C,D,etE. 
Lecalculdesvoixparli...
LALOI 
Ainsi,chaquefoisqu'unelisteatteintlequotientélectoralde34.000voixadroitaunsiège:leslistesA,CetEaurontchacuneunsiège...
LALOI 
A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 
1-Organisationduparlement 
2-Ledomainedecompétenceduparlement 
LePa...
Lesdomainesdelaloi 
-leslibertésetdroitsfondamentauxprévusdanslepréambuleetdansd’autresarticlesdelanouvelleConstitution; ...
Lesdomainesdelaloi 
-Lesrelationsdetravail,lasécuritésociale,lesaccidentsdetravailetlesmaladiesprofessionnelles; 
-lerég...
LALOI 
2-Ledomainedecompétenceduparlement 
Enprincipe,cesmatièresdoiventfairel'objetd'uneloivotéeparleparlement.Toutefois,...
LALOI 
A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 
B-Lecircuitd'adoptiond’uneloi 
L'initiativedesloisappartientconcurr...
LALOI 
1-Dépôt,voteetnavette: 
Leprojetoulapropositiondeloiestdéposésurlebureaude 
l'unedesdeuxchambrespourfairel'objetd'u...
LALOI 
1-Dépôt,voteetnavette(suite): 
Lesprojetsetpropositionsdeloissontsoumispourexamenauxcommissionsdontl’activitésepour...
LALOI 
1-Dépôt,voteetnavette: 
2-Promulgationetpublicationdelaloi: 
LaloiadoptéeesttransmiseaugouvernementquilasoumetauRoi...
LALOI 
1-Dépôt,voteetnavette: 
2-Promulgationetpublicationdelaloi: 
Lapublicationsefaitaubulletinofficiel.C'estl'actematér...
LEREGLEMENT 
Laconstitutiondétermineledomainedelaloiparunelistelimitativedesmatièresquidoiventfairel'objetd'untextevotépar...
LEREGLEMENT 
Lesrèglementsserepartissentendeuxcatégories: 
Lesrèglementsautonomes:IIs'agitdesdécretsetarrêtésprisdanslesma...
LACOUTUME 
Lacoutumeestunesourcededroitnonécritequis'estétablieavecletemps,parlapratiqueetlarépétitionquifinitpardevenirob...
LACOUTUMEIllustration: 
L'article2ducodedecommerceprévoit"Ileststatuéenmatièrecommercialeconformémentauxlois,coutumesetusa...
Lessourcesdudroitobjectif 
SECTIONII–LESSOURCESINTERPRETATIVES 
Ils'agitde: 
-Lajuurriisspprruuddeenncce 
e-Ladoctrine 
.
LAJURISPRUDENCELajurisprudencepeutavoirdeuxdéfinitions: 
Dansunsensformel,lajurisprudencedésignel'ensembledesdécisionsdela...
LAJURISPRUDENCE 
Illustration:L'article414duCodedeCommerceprévoit"Lecourtierquiaunintérêtpersonneldansl'affaireesttenud'en...
LAJURISPRUDENCE 
Danslamesureoùlesloisetlesrèglementssontgénérauxetparfoisutilisentdestermesdontlesensn'estpasprécis,lerôl...
LADOCTRINE 
Ladoctrinedésignel'ensembledes"opinions"émisesparlesauteurs(professeurs,magistrats,avocatsetautrespraticiensdu...
LADOCTRINE 
Enfait,silamajoritédesauteurss'accordequelestribunauxfontuneinterprétationerronée 
d’unedispositiondelaloi,leu...
Chapitre 
3:3 : 
LESBRANCHESDUDROIT
LESBRANCHESDUDROIT 
Lacomplexitéetladiversitécroissantedesrapportssociauxinscritinexorablementledroitdansunmouvementdespéc...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
Ledroitprivéestl'ensembledesrèglesjuridiquesquigouvernentlesrapportsentrepersonnesprivée...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§1-LEDROITCIVIL 
C'estledroitcommunprivénormalementapplicableàtouslesrapportsdudroitpriv...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§2-LEDROITDESAFFAIRES 
Ilapourvocationderéglementerlaviedesaffaires.IIregroupeplusieursd...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§3-LEDROITSOCIAL 
IIsediviseprincipalementendeuxdisciplines: 
Ledroitdutravail:ensembled...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§4-LEDROITJUDICIAIREPRIVE 
Cettedisciplineréglemente,d’unepart,ledéroulementprocéduralde...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§5-LEDROITPENAL 
Entenduausenslarge,ledroitpénalapourobjetl'étudeduphénomènecriminelrévé...
SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE 
§6-LEDROITINTERNATIONALPRIVE 
Ledroitinternationalprivéestl'ensembledesrèglesjuridiquesq...
SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC 
Ledroitpublicregroupel'ensembledesdispositionsréglementantd'unepartlaconstitution,lefon...
SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC 
§1-LEDROITCONSTITUTIONNEL 
Ilregroupel'ensembledesrèglesquiprésidentl'organisationpolit...
SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC 
§4-LEDROITFISCAL 
C'estl'ensembledesrèglesquidéterminentlemodedecalculetderecouvrementd...
PAARRTTIIEEIIII::DDRROOIITTSSSSUUJJEECCTTIIFFS 
S
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

introduction à l'étude de droit Partie i chap 2 & 3

402 vues

Publié le

LesdroitsobjectifsChapitreI:Définitiondelarèglededroit
-lafinalitédelarèglededroit
-lescaractèresdelarèglededroitChapitreII:lessourcesdudroitobjectif
-lessourcesdirectesdudroit-lessourcesinterprétatives
ChapitreIII:lesbranchesdudroit-lesbranchesdudroitprivé
-Lesbranchesdudroitpublic

Publié dans : Droit
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
402
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

introduction à l'étude de droit Partie i chap 2 & 3

  1. 1. INTRODUCTIONAL’ETUDEDUDROITChapitres2&3 ENCG-KENITRA Par: Dr.AbderrazzakELGOURJI
  2. 2. PlanIntroductionGénérale PremièrePartie:LesdroitsobjectifsChapitreI:Définitiondelarèglededroit -lafinalitédelarèglededroit -lescaractèresdelarèglededroitChapitreII:lessourcesdudroitobjectif -lessourcesdirectesdudroit-lessourcesinterprétatives ChapitreIII:lesbranchesdudroit-lesbranchesdudroitprivé -Lesbranchesdudroitpublic
  3. 3. PAARRTTIIEEII::DDRROOIITTOOBBJJEECCTTIIF F
  4. 4. Chapitre 1:1 : DEFINITIONDELAREGLEDEDROIT
  5. 5. Chapitre 2:2 : LESSOURCESDUDROITOBJECTIF
  6. 6. Lessourcesdudroitobjectif SECTION1:LESSOURCESDIRECTESDUDROIT 1-LACONSTITUTION 2-LALOI 3-LEREGLEMENT 4-LAACCOOUUTTUUMME E SECTIONII–LESSOURCESINTERPRETATIVES 1-LAJURISPRUDENCE 2-LADOCTRINE
  7. 7. LESSOURCESDUDROITOBJECTIF Pourledroitmarocain,imprégnédusystèmeromano-germaniquecaractériséparledroitécrit, ondistingueentrelessourcesdirectes(la constitution, la loi, les laloi,lesrègglleemmeenntsetlacoouuttuummee)) etlessourcesindirectesditesinterprétatives(lajurisprudenceetladoctrine).
  8. 8. Lessourcesdudroitobjectif SECTIONI–LESSOURCESDIRECTESDUDROIT Ils'agitde: -laconstitution, -lalooii,, -lesrèglements, -lacoutume. .
  9. 9. LACONSTITUTION LaConstitutionestletextefondamentalquifixel’ossatureorganisationnelleetfonctionnelledel'Etat.Elledéterminelaformedel'Etat(Monarchieconstitutionnelle),laformedurégimepolitique(lerégimeparlementaire,lesrapportsentreLeRoi,leparlementetlegouvernement...)etlesdroitsfondamentaux(droit au travail, liberté d’opinion, droits politiques...). autravail,libertéd’opinion,droitspolitiques...). Depuissonaccessionàl'indépendance,leMarocavécusoussixConstitutions:1962,1970,1972,1992,1996et2011actuellementenvigueur. L’initiativedelarévisiondelaConstitutionappartientauRoi,auChefduGouvernement,àlaChambredesReprésentantsetàla ChambredesConseillers(Article172delaConstitution).
  10. 10. LALOI Ausensstrict,laloiestletextevotéparleparlement. Selonl’article6delanouvelleconstitution,«laloiestl'expressionsuprêmedelavolontédelaNation.Tous,personnesphysiquesoumorales,ycomprislespouvoirspublics,sontégauxdevantelleettenusdes'ysoumettre. Les pouvoirs publics oeuvrent à la Lespouvoirspublicsoeuvrent création des conditionsà lacréationdesconditionspermettantdegénéraliserl'effectivitédelalibertéetdel'égalitédescitoyennesetdescitoyens,ainsiquedeleurparticipationàlaviepolitique,économique,culturelleetsociale. Sontaffirméslesprincipesdeconstitutionnalité,dehiérarchieetd'obligationdepublicationdesnormesjuridiques. Laloinepeutavoird'effetrétroactif». Avantd'examinerleprocessusd'adoptiond’uneloi,ilyalieudedéterminer,aupréalable,l'organisationetledomainedecompétenceduparlementmarocain.
  11. 11. LALOI Ausensstrict,laloiestletextevotéparleparlement. Selonl’article6delanouvelleconstitution,«laloiestl'expressionsuprêmedelavolontédelaNation.Tous,personnesphysiquesoumorales,ycomprislespouvoirspublics,sontégauxdevantelleettenusdes'ysoumettre. Les pouvoirs publics oeuvrent à la Lespouvoirspublicsoeuvrent création des conditionsà lacréationdesconditionspermettantdegénéraliserl'effectivitédelalibertéetdel'égalitédescitoyennesetdescitoyens,ainsiquedeleurparticipationàlaviepolitique,économique,culturelleetsociale. Sontaffirméslesprincipesdeconstitutionnalité,dehiérarchieetd'obligationdepublicationdesnormesjuridiques. Laloinepeutavoird'effetrétroactif».
  12. 12. LALOI Ondistinguelesloisordinairesouparlementairesquirelèventdelaprocédurenormaleetdelapratiquecourantedesloisetlesloisorganiquesdontl’objetestdecompléteretdemettreenoeuvredesrèglesinscritesdanslaConstitution(examensystématiqueparlaCourconstitutionnelle)etenfindesloisde finances soumisesà des délais impératifs financessoumises de ratification parceà desdélaisimpératifsderatificationparcequecesloissontindispensablespourlagestiondupays. L esdomainesdesloisorganiquessontstipulésparlaConstitution.
  13. 13. LALOI Lesloisorganiquesconcernentnotammentlesdomainessuivants: 1.Ledroitdegrève. 2.Lesmodalitésd’exerciceparl’oppositionparlementairedesesdroitsconstitutionnels. 3.Laloiorganiquedesfinances. 4.Laloiorganiquerelativeauxpartispolitiques. 5.Ledroitdescitoyensdeprésenterdesmotionsenmatièrelégislative. 6.Ledroitdescitoyensdeprésenterdespétitionsauxpouvoirspublics. 7.lalistedesétablissementsetentreprisesstratégiquesdontlanominationdesresponsablesincombeauRoi. 8. Laloiélectoralerelative à l’élection des membres de la chambredesreprésentants. l’électiondesmembresdelachambredesreprésentants. 9.Laloiélectoralerelativeàl’électiondesmembresdelachambredesConseillers. 10.Lefonctionnementdescommissionsd’enquête. 11.L’organisationdutravaildugouvernement. 12.Lestatutdesmagistrats. 13.L'élection,l'organisationetlefonctionnementduConseilsupérieurdupouvoirjudiciaire. 14.Lesrèglesd'organisationetdefonctionnementdelaCourConstitutionnelle. 15.Laloiorganiquesurlarégionetlescollectivitésterritoriales. 16.LaloiorganiquerelativeauConseiléconomique,socialetenvironnemental. 17.Laloiorganiquerelativeàlalangueamazighe. 18.LaloiorganiquerelativeauConseilnationaldeslanguesetdelaculturemarocaine. 19.LefonctionnementduConseildeRégence.
  14. 14. LALOI A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 1-OrganisationduparlementComposition: LeMarocadopteuneorganisationbicaméraleduparlementquiestcomposédedeuxchambres. LeParlementestcomposédedeuxChambres,laChambredes Représentants et La Chambre des Conseillers. ReprésentantsetLaChambredesConseillers.LeeuurrsmeemmbbrreesstiennentleurmandatdelaNation.Leurdroitdevoteestpersonneletnepeutêtredélégué. LachambredesReprésentantsquicompteactuellement395membreséluspourcinqansausuffrageuniverseldirectc'est- à-direlescrutinestouvertàtouslescitoyensmajeurs.Parmices395sièges,295sontobtenussurlabasedelisteslocales,et90surlabased’unelistenationaledont60siègessontréservésauxfemmeset30siègesréservésauxjeunes.
  15. 15. LALOIComposition: Lachambredesconseillersestcomposéeactuellementde270membresélusausuffrageuniverselindirect.LanouvelleConstitutiondisposequeladeuxièmeChambreestconstituéede90à120membreséluspourunepériodede6ans.Uneloiorganiqueafixécenombreà120sièges.Leurrépartition s’articule comme suit: s’articulecommesuit: -Troiscinquièmes(3/5)desmembresreprésentantlescollectivitésterritoriales.CeteffectifestrépartientrelesrégionsduRoyaumeenproportiondeleurspopulationsrespectivesetenobservantl’équitéentrelesterritoires.Letiers(1/3) réservéàlarégionestéluauniveaudechaquerégionparleConseilrégionalparmisesmembres.Lesdeuxtiers(2/3)restantssontélusparuncollègeélectoralconstituéauniveaudelarégionparlesmembresdesconseilscommunaux,provinciauxetpréfectoraux; - Deuxcinquièmes(2/5)desmembresélusdanschaquerégionpardesco llègesélectorauxcomposésd’élusdesChambresprofessionnellesetdesorganisationsprofessionnellesdesemployeurslesplusreprésentatives,etdemembresélusàl’échelonnationalparuncollègeélectoralcomposédesreprésentantsdessalariés.
  16. 16. LALOI DanslaConstitutionde1996,laChambredesConseillersétaitéluepour9ans,sesmembresétaientrenouvelablespartierstouslestroisansetlessiègesfaisantl'objetdurenouvellementétaientdéterminéspartirageausort. LeParlementsiègependantdeuxsessionsordinaires.Lapremièretientlieuledeuxièmevendredid'octobresouslaprésidenceduRoi,alorsquelasecondesessions'ouvreledeuxièmevendredid'avril.
  17. 17. LALOI A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 1-Organisationduparlement Moded'électiondesmembresdelachambredesReprésentants: Depuisl'année2002,unnouveaumodedescrutinaétéintroduitdansledispositifélectoralauMaroc.Lelégislateurabondonnéle scrutin uninominal majoritaireà un tour; scrutinuninominalmajoritaire ayant prévalu lors desà untour;ayantprévalulorsdesprécédentesélections,auprofitduscrutinàlareprésentationproportionnelleditdelisteauplusfortreste. Levote,sefaitsurlabasededeuxlistes:lalistelocaleetlalistenationaleréservéeexclusivementauxfemmes(60sièges)etauxjeunes(30sièges). Aprèslafermeturedesbureauxdevote,onprocèdeaudépouillementdesvotes,Ledépouillementdésignel'ensembledesopérationspermettant,dansunbureaudevote,decompterlesbulletinsdevoteetdeproclamerlesrésultatsd’uneélection.
  18. 18. LALOI A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 1-Organisationduparlement Moded'électiondesmembresdelachambredesReprésentants: Après calcul des voies collectées Aprèscalculdesvoiescollectéespaarchaaqquueliissttee,deeuux xprincipalesopérationss'ensuivent: -Ladéterminationdeslistesadmisesàparticiperàlarépartitiondessièges:leslistesayantobtenuaumoins6%dessuffragesexpriméssontretenues,lesautressontautomatiquementéliminéesdelacourse. -Larépartitiondessiègesauniveaudescirconscriptionslocalespuisdeslistesnationalesréservéesauxfemmesetauxjeunes.
  19. 19. LALOI Illustration:Dansunecirconscriptionoùilyacinqsiègesàpourvoirmettantenlice5listes:A,B,C,D,etE. Lecalculdesvoixparlisteadonnélerésultatsuivant: A=60.000suffrages.B=25.000suffrages.C=45.000suffrages. D=10.000suffrages.E=40.000suffrages. Pourparticiperàlarépartitiondessièges,lalistedoitobtenirau moins6% des suffrages exprimés: moins soit 180 000x6%= 10.8006 % dessuffragesexprimés : soit180000 x 6 % = 10.800voix.LalisteDayantobtenumoinsde10.800voixseraexcluedelacourse. Vientensuitel'étapeducalculduquotientélectoralàtraverslarègledelaproportionnalitéquisefaitsurlabasedesseulesvoixutiles,endéduisantlesvoixdelalisteayantétééliminée:soit180.000-10.000----170.000voix,àdiviserparlenombredesiègesàpourvoir170.000:5=34.000.
  20. 20. LALOI Ainsi,chaquefoisqu'unelisteatteintlequotientélectoralde34.000voixadroitaunsiège:leslistesA,CetEaurontchacuneunsiègeetilresteàpourvoirdeuxautressièges. =>Parlasuiteonpasseauplusfortreste: LalisteAadéjàunsiègeetluireste(60.000-34.000)26.000voix. LalisteBn'aeuaucunsiègeetluireste25.000voix. Laliste Ca déjà unsiège etluireste(45.000- 34.000)11.000Laliste C adéjàunsiègeetluireste(45.000 - 11.000voix. LalisteEadéjàunsiègeetluireste(40.000-34.000)6.000voix. LesdeuxsiègesrestantserontdoncattribuésrespectivementàlalisteAetCquidisposentd'unfortreste:lalisteAauradonc2sièges,lalisteBunsiège,lalisteC2siègesetlalisteEunsiège. Lesmêmesrèglesdecalculsontappliquéesàlalistenationaleréservéeauxfemmesetauxjeunes.
  21. 21. LALOI A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement 1-Organisationduparlement 2-Ledomainedecompétenceduparlement LeParlementexercelepouvoirlégislatif.Ilvoteleslois,contrôle l’actiondugouvernementetévaluelespolitiquespubliques. Ledomainedecompétencelégislativeduparlementenmatière c'estàdirelaloi,estdéterminéparlaConstitutiondemanièrerestrictiveparénumérationdesmatièresquidoiventfairel'objet d'uneloi.IIs'agitprincipalementdesmatièressuivantes:
  22. 22. Lesdomainesdelaloi -leslibertésetdroitsfondamentauxprévusdanslepréambuleetdansd’autresarticlesdelanouvelleConstitution; -lestatutdelafamilleetl’étatcivil; -lesprincipesetrèglesdusystèmedesanté; -lerégimedesmédiasaudio-visuelsetde la presse sous toutes ses formes ; -lerégimedescollectivitésterritorialesdontlesprincipesdedélimitationdeleurressortterritorial; -Lerégimeélectoraldescollectivitésterritoriales,dontlesprincipesdudécoupagedescirconscriptionsélectorales; -lerégimefiscaletl’assiette,letauxetles modalités de recouvrement des impôts ; lapressesoustoutessesformes; -l’amnistie; -lanationalitéetlaconditiondesétrangers; -ladéterminationdesinfractionsetdespeinesquileursontapplicables; -l’organisationjudiciaireetlacréationdenouvellescatégoriesdejuridictions; -laprocédurecivileetlaprocédurepénale; -lerégimepénitentiaire; -lestatutgénéraldelafonctionpublique; -lesgarantiesfondamentalesaccordéesauxfonctionnairescivilsetmilitaires; -lestatutdesservicesetforcesdemaintiendel’ordre; modalitésderecouvrementdesimpôts; -lerégimejuridiquedel’émissiondelamonnaieetlestatutdelabanquecentrale; -lerégimedesdouanes; -lerégimedesobligationscivilesetcommerciales,ledroitdessociétésetdescoopératives; -lesdroitsréelsetlesrégimesdespropriétésimmobilièrespublique,privéeetcollective; -lerégimedestransports;
  23. 23. Lesdomainesdelaloi -Lesrelationsdetravail,lasécuritésociale,lesaccidentsdetravailetlesmaladiesprofessionnelles; -lerégimedesbanques,dessociétés d’assurancesetdesmutuelles; -lerégimedestechnologiesde l’informationetdela communication ; -ladéterminationdesorientationsetdel’organisationgénéraledel’enseignement,delarecherchescientifiquedelaformationprofessionnelle; -lacréationdesétablissementspublicsetdetoutepersonnemoralede droit public ; communication; -l’urbanismeetl’aménagementduterritoire; -lesrèglesrelativesàlagestionde l’environnement,àla protectiondesressourcesnaturellesetaudéveloppementdurable; -lerégimedeseauxetforêtsetdelapêche; droitpublic; -lanationalisationd’entreprisesetlerégimedes privatisations Outrelesmatièresviséesàl’alinéaprécédent,leParlementesthabilitéàprendredeslois-cadresconcernantlesobjectifsfondamentauxdel'activitééconomique,sociale,environnementaleetculturelledel'Etat
  24. 24. LALOI 2-Ledomainedecompétenceduparlement Enprincipe,cesmatièresdoiventfairel'objetd'uneloivotéeparleparlement.Toutefois,ceprincipen'estpasabsolu. Dansdeuxsituationsparticulières,ellespeuventfairel'objetd'undécret-loiprisparlegouvernement: Décret-loipendantlesvacancesduparlement:Dans l'intervalle des sessions du parlement, l'intervalledessessionsduparlement,legoouuvveerrnneemmeenntpeeuut tprendre,avecl'accorddescommissionspermanentesdesdeuxchambres,desdécrets-lois. D écret-loisurhabilitation:LeParlementpeut,paruneloid 'habilitation,autoriserlegouvernementpendantundélailimitéetenvued'unobjectifdéterminé,àprendrepardécretdesmesuresquisontnormalementdudomainedelaloi. C esdécretssontsoumisàlaratificationduParlementlorsdelasessionordinairesuivante.
  25. 25. LALOI A-Organisationetdomainedecompétenceduparlement B-Lecircuitd'adoptiond’uneloi L'initiativedesloisappartientconcurremmentaugouvernement(ChefduGouvernement)etauxmembresduParlement(ReprésentantsetConseillers).Ainsi,ondistingueentreunprojetdeloietunepropositiondeloiselonsoninitiateur. Leprojetdeloiestletexteémanantdugouvernement. Lapropositiondeloiestletexteémanantd’unouplusieursmembresduparlement. Cesdeuxtextessuiventlemêmecircuitd'adoption: 1-Dépôt,voteetnavette 2-Promulgationetpublicationdelaloi:
  26. 26. LALOI 1-Dépôt,voteetnavette: Leprojetoulapropositiondeloiestdéposésurlebureaude l'unedesdeuxchambrespourfairel'objetd'unexamenparunecommissionetêtresoumisauvotedecettechambreenséanceplénière. Une fois vote, le texte est transmis à l'autre Unefoisvote,letexteesttransmis chambre qui procèdeà l'autrechambrequiprocèdeàsontour,àsonexamenetauvote. Lesprojetsdeloisontdéposésenprioritésurlebureaudela ChambredesReprésentants.Toutefois,lesprojetsdeloirelatifsnotammentauxCollectivitésterritoriales,audéveloppementrégionaletauxaffairessocialessontdéposésenprioritésurlebureaudelaChambredesConseillers.
  27. 27. LALOI 1-Dépôt,voteetnavette(suite): Lesprojetsetpropositionsdeloissontsoumispourexamenauxcommissionsdontl’activitésepoursuitentrelessessions. L 'ordredujourdechaqueChambreestétabliparsonBureau.Ilcomportelesprojetsdeloietlespropositionsdeloi,parpriorité, etdansl'ordrequelegouvernementafixé. T outprojetoupropositiondeloiestexaminésuccessivementpar les deux Chambres du Parlement pour parvenir à l'adoption parlesdeuxChambresduParlementpourparvenirà l'adoptiond 'untexteidentique. L aChambredesReprésentantsdélibèrelapremièresurlesprojetsdeloietsurlespropositionsdeloiinitiéesparsesmembres;laChambredesConseillersdélibèreenpremiersurlespropositionsdeloiinitiéesparsesmembres. U neChambresaisied’untextevotéparl’autreChambre,délibèresurletextetelqu’illuiaététransmis. L aChambredesReprésentantsadopteendernierressortletexteexaminé.
  28. 28. LALOI 1-Dépôt,voteetnavette: 2-Promulgationetpublicationdelaloi: LaloiadoptéeesttransmiseaugouvernementquilasoumetauRoipourpromulgation. Lapromulgationdelaloiestl'acteparlequelleRoiattestequelaloiaétérégulièrementvotéeparleparlementetenordonnel'exécution.Toutefois,leRoipeutsurseoiràcettepromulgation,s’ilestimequelaloidoitêtremodifiée, et faire retour du texte devant etfaireretourdutextedevantleparrlleemmeenntenluidemmaannddaanntunenouuvveelllleelecture. LeRoipeutdemanderauxdeuxChambresduParlementqu'ilsoitprocédéàunenouvellelecturedetoutprojetoupropositiondeloi.Lademanded'unenouvellelectureestformuléeparmessage.Cettenouvellelecturenepeutêtrerefusée(Article95delaConstitution). LapromulgationparleRoidoitintervenirdanslestrentejoursquisuiventlatransmissiondelaloiaugouvernement(article50delaConstitution).Laloiainsipromulguéedoitfairel’objetdepublicationauBulletinofficielduRoyaumedansundélain’excédantpasunmois,courantàcompterdeladatedudahirdesapromulgation.
  29. 29. LALOI 1-Dépôt,voteetnavette: 2-Promulgationetpublicationdelaloi: Lapublicationsefaitaubulletinofficiel.C'estl'actematérielparlequellaloiestportéeàlaconnaissancedescitoyens.Lapublicationapourconséquence d'établir une présomption d'établiruneprésomptionirrrééffrraaggaabble(aauuccuunne epreuvecontrairen'estadmise)delaconnaissancedelaloipartouslescitoyens.Enfait,si"nuln'estcenséignorerlaloi",ilfautquecetteloisoitportéeàlaconnaissancedetous.
  30. 30. LEREGLEMENT Laconstitutiondétermineledomainedelaloiparunelistelimitativedesmatièresquidoiventfairel'objetd'untextevotéparleParlement.Touteslesautresmatièresautresquecellesquisontdudomainedelaloiappartiennentaudomaineréglementaire. Les règlements englobent l'ensemble Lesrèglementsenglobentl'ensembledeesdéécciissiioonnsdu upouvoirexécutifetdesautoritésadministratives. Enprincipe,lepouvoirréglementaireappartientauChefduGouvernementquil'exercepardécret.Ilpeutégalementdéléguercepouvoiràunouplusieursministresquil'exercentparlebiaisdesarrêtés.
  31. 31. LEREGLEMENT Lesrèglementsserepartissentendeuxcatégories: Lesrèglementsautonomes:IIs'agitdesdécretsetarrêtésprisdanslesmatièresquinesontpasdudomainedelaloi,c'est-à- diredansledomaineréservéauxrèglements. Les règlements pris pour l'exécution des lois : Le pouvoirLesrèglementsprispourl'exécutiondeslois Lepouvoirexécutifestchargéd’assurerl'exécutiondesloisadoptéesparleparlement.Pourcefaire,ildoitdéterminerlesmesuresetlesdétailsdecetteapplicationparlebiaisdurèglement.Cerèglementintervientalorspourlamiseenapplicationdelaloi.
  32. 32. LACOUTUME Lacoutumeestunesourcededroitnonécritequis'estétablieavecletemps,parlapratiqueetlarépétitionquifinitpardevenirobligatoire. Cependant,toutusageoucomportementhabitueldelaviesocialeneconstituepasnécessairementunecoutume.Pourqu’ilyaitcoutume,ilfautlaréuniondedeuxéléments: – Un élément matériel: L'adage "une fois n’est pas coutume" Unélémentmatériel : L'adage"unefoisn’estpascoutume" exprimebienquelacoutumeestunerègleissued’unepratiqueconstanteetprolongéeluiassurantunecertainenotoriétéc'est-à-direqu'elleestlargementconnueetadmisedanssonmilieuaupointoùlamajoritélaconnait. –Unélémentpsychologique:l'usagehabitueldoitêtreressenticommeétantobligatoireetlesindividusdoivents'yconformerenayantlaconvictionques'ilsnelefontpas,ilsencourentunesanction.Lasanctionn'estpasd'ordremoralmaisunesanctionjuridique.
  33. 33. LACOUTUMEIllustration: L'article2ducodedecommerceprévoit"Ileststatuéenmatièrecommercialeconformémentauxlois,coutumesetusagesducommerce..."etl’article3préciseque"lescoutumesetusagesspéciauxetlocauxpriment les coutumes et usages généraux." lescoutumesetusagesgénéraux." L'article418ducodedecommerceprévoit"Adéfautdeconvention,coutumeond'usagecontraire,larémunérationducourtierestdueparceluiquil'achargédetraiterl'affaire". Toutefois,lorsquelacoutumeestcontraireàuneloiformelle,ellenepeutêtreappliquée.
  34. 34. Lessourcesdudroitobjectif SECTIONII–LESSOURCESINTERPRETATIVES Ils'agitde: -Lajuurriisspprruuddeenncce e-Ladoctrine .
  35. 35. LAJURISPRUDENCELajurisprudencepeutavoirdeuxdéfinitions: Dansunsensformel,lajurisprudencedésignel'ensembledesdécisionsdelajusticerenduespendantuntempsdéterminé. Lerecueildejurisprudenceestledocumentquiregroupel'ensembledesdécisionsjudiciaires.Ellepeutêtrerépertoriéeselonplusieurscritères:selonsonorigine(jurisprudencedela cour d'appel, jurisprudence de la cour courd'appel,jurisprudencedelacoursupprrêêmmee)),selloonlabrraanncchheedudroitconcernée(jurisprudencecivile,commerciale,pénale, administrative,…). D ansuneacceptionrestrictive,lajurisprudencedésignelasolutionhabituellementdonnéeparlestribunauxàunequestiondedroit.C'estl'interprétationadmiseparlestribunauxconcernantunedispositiondelaloi(ex:ladéfinitiondélabonnefoi,l'intérêtgénéral,lebonpèredefamille).
  36. 36. LAJURISPRUDENCE Illustration:L'article414duCodedeCommerceprévoit"Lecourtierquiaunintérêtpersonneldansl'affaireesttenud'enprévenirlespartiescontractantes,encasdemanquement,ilestpassibledesdommagesintérêts". C'estaujugededéterminersilecourtieraunintérêtpersonnelou non selon chaque cas d'espèce (l'acheteur est son fils, sonnonselonchaquecasd'espèce(l'acheteurestsonfils,songendre,sonami...).
  37. 37. LAJURISPRUDENCE Danslamesureoùlesloisetlesrèglementssontgénérauxetparfoisutilisentdestermesdontlesensn'estpasprécis,lerôledelajurisprudenceconsistenonseulementàlesinterprétermaisencorecomblerleurséventuelleslacunes. Parceteffortd'interprétation,lajurisprudencecontribueàfaireévoluerledroitetàsusciterdesréformes.Enfait,silaloiest générale et abstraite, c'est pour assurer la généraleetabstraite,c'estpourassurerlajuussttiicedaannsl''ééggaalliittédeetouslescitoyensdevantlaloi.Maislesinjusticesréapparaitraientsi,dansl'interprétationdelaloiparlejuge,celle-ciétaittantôtappliquéedetellemanière,tantôtd'uneautre.Lanormalitédel'applicationdelaloiparlestribunauxestaumoinsaussinécessairequelagénéralitédesarédaction.
  38. 38. LADOCTRINE Ladoctrinedésignel'ensembledes"opinions"émisesparlesauteurs(professeurs,magistrats,avocatsetautrespraticiensdudroit)quitraitentdesmatièresjuridiques.Formellementc'estl'ensembledetravauxjuridiquesécrits:ouvrages,notes, commentaires… Ces positions doctrinales ne constituent Cespositionsdoctrinalesneconstituentpaasunnesouurrcefoorrmmeelllle eetdirectedudroitetlejugen’estpasliéparuneopinionpartagéeparplusieursauteurssurunequestiondedroit.
  39. 39. LADOCTRINE Enfait,silamajoritédesauteurss'accordequelestribunauxfontuneinterprétationerronée d’unedispositiondelaloi,leurpositionne s'imposenullementaujuge. Toutefois, la doctrine contribue à mettre enToutefois,ladoctrinecontribue mettreenlumièreleslacunesdelaloietdespositionsjurisprudentiellesetpeutainsiamorcerunemodificationdelaloiouinspirerunerévisionde l'interprétationquienestfaiteparlesjuges(revirementjurisprudentiel).
  40. 40. Chapitre 3:3 : LESBRANCHESDUDROIT
  41. 41. LESBRANCHESDUDROIT Lacomplexitéetladiversitécroissantedesrapportssociauxinscritinexorablementledroitdansunmouvementdespécialisationquinecessedes'amplifier. Ledroitsedivisealorsendemultiplesdisciplinesquipeuventtoutefoisêtreregroupéesauseind'unedistinctionbinaireentreledroitprivéetledroitpublic.Cesdeuxbranchessedistinguentautantparleurl'objetqueparleurfinalité. - L'objet: Le droit privéa pour objet de réglementer les rapports L'objet : Ledroitprivé a pourobjetderéglementerlesrapportsentrelesparticuliers(mariage,héritage,contrats)alorsqueledroitpublicorganisel'Etatetlescollectivitéspubliquesetleursrelationsaveclespersonnesprivées. -Lafinalité:Ledroitprivérechercheautantquepossiblelasatisfactionindividuelle.Ledroitpublicrecherchelasatisfactiondel'intérêtgénéraletorganiselegouvernementdel'Etatetsesservices.IIestessentiellementimpératifetlesparticuliersnepeuventydéroger.
  42. 42. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE Ledroitprivéestl'ensembledesrèglesjuridiquesquigouvernentlesrapportsentrepersonnesprivées.IIregroupeunemultitudededisciplinesaucentredesquellesfigureledroitcivil. Ontraiteraalorslesbranchessuivantes: -LEDROITCIVIL -LEEDDRROOIITTDDEESSAAFFFFAAIIRREES S-LEDROITSOCIAL -LEDROITJUDICIAIREPRIVE-LEDROITPENAL -LEDROITINTERNATIONALPRIVE
  43. 43. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §1-LEDROITCIVIL C'estledroitcommunprivénormalementapplicableàtouslesrapportsdudroitprivé.Ilcomprendledroitdespersonnes(étatetcapacité),ledroitdesbiens(propriétéetdroitsRéelsprincipaux), ledroitdelafamille(coupleetenfants),ledroitdesobligations,ledroitdescontratsspéciaux,ledroitdesrégimesmatrimoniaux,le droit des successions, le droit des libéralités droitdessuccessions,ledroitdeslibéralitésetledrrooiitdeesssûretés.
  44. 44. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §2-LEDROITDESAFFAIRES Ilapourvocationderéglementerlaviedesaffaires.IIregroupeplusieursdisciplines. Ledroitcommercial:c'estl'ensembledesrèglesdedroitprivéapplicablesauxcommerçantsetauxactesdecommerce. Ledroitdessociétés:ensemblederèglesrégissantlaformation,lefonctionnementetladissolutiondessociétés. Ledroitdelaconcurrence:ensemblederèglesrégissantlesrapportsentreagentséconomiquesdansleursactivitésderechercheetdeconservationd'uneclientèledansuncadreconcurrentiel. Ledroitbancaire:ensembledesrèglesapplicablesauxopérationsdebanqueetauxpersonnesquilesaccomplissentàtitreprofessionnel. Ledroitdelapropriétéintellectuelle:ensemblederèglesrelativesàlapropriétélittéraireetartistiqueetàlapropriétéindustrielle.
  45. 45. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §3-LEDROITSOCIAL IIsediviseprincipalementendeuxdisciplines: Ledroitdutravail:ensembledesrèglesquirégissentlesrelationsindividuellesdetravail(lesrapportsentrel'employeuretlessalariés)etlesrelationscollectivesdetravail(lesrapportsentrelesemployeursetlessyndicatsetreprésentantsdu peerrssoonnnneell)) Ledroitdelasécuritésociale:ensembledesrèglesqui organisentlaprotectiondesindividuscontrelesrisquessociaux (maladie,maternité,invalidité,accidentdutravail,maladieprofessionnelle).
  46. 46. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §4-LEDROITJUDICIAIREPRIVE Cettedisciplineréglemente,d’unepart,ledéroulementprocéduraldesinstancesciviles(laprocédurecivile)et,d'autrepart, l'organisationetlacompétencedesdifférentesjuridictionsciviles(tribunaldepremièreinstance,Courd'appel,Coursuprême...).
  47. 47. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §5-LEDROITPENAL Entenduausenslarge,ledroitpénalapourobjetl'étudeduphénomènecriminelrévélépardesagissementsdenatureàcréeruntroublepourlasociété.Ilsediviseenplusieursmatièresdont: Ledroitpénalgénéral:ildéfinitlesélémentsconstitutifsdes infractions et détermine les sanctions applicables. infractionsetdéterminelessanctionsapplicables. Laprocédurepénale:elleestconstituée,parl'ensembledesrèglesorganisantledéroulementduprocèspénal(delaphasepolicièreaujugement). Lacriminologie:ellepermetl'étudeduphénomènecrimineldanssaréalitésocialeetindividuelle(étudedescausesetdesconséquencesdelacriminalité).
  48. 48. SECTION1:LESBRANCHESDUDROITPRIVE §6-LEDROITINTERNATIONALPRIVE Ledroitinternationalprivéestl'ensembledesrèglesjuridiquesquirégissentlesrapportsd'ordreprivé(droitdespersonnes,delafamille,droitdessuccessions,droitdescontrats,droitsdessociétésetc.)àcaractèreinternationalc'est-à-direquelespartiessontdenationalitésdifférentes,résidentdansdespaysdifférents ou sont liées par des engagements pris ousontliéespardesengagementsprisdaannsunpaayysauuttrrequueeleurpaysderésidence. IIrépondprincipalementauxquestionssuivantes:queldroitnationalestapplicable(exdivorceentreunfrançaisetunemarocaineinstallésenEspagne)?Queltribunalestcompétent?AquellesconditionsunedécisionrenduedansunEtatpeut-elleêtrereconnueetexécutéedansunautreEtat?Généralement,cesquestionssontrégléespardestraitésinternationaux.
  49. 49. SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC Ledroitpublicregroupel'ensembledesdispositionsréglementantd'unepartlaconstitution,lefonctionnementetl'organisationdesinstitutionspubliqueset,d'autrepart,lesrapportsentrelapuissancepubliqueetlespersonnesprivées. Ils’agitdetraiterlesbranchessuivantes: -LEDROITCONSTITUTIONNEL-LEDROITADMINISTRATIF -LEDROITDESFINANCESPUBLIQUES-LEDROITFISCAL -LEDROITINTERNATIONALPUBLIC
  50. 50. SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC §1-LEDROITCONSTITUTIONNEL Ilregroupel'ensembledesrèglesquiprésidentl'organisationpolitiquedel'Etatetàsonfonctionnement,ainsiqueceluide l’ensembledesinstitutionspubliques.C'estledroitconstitutionnelquipermetdedéterminerlanaturedurégimepolitiqued'unEtat(Monarchieconstitutionnelle,présidentiel,régimeparlementaire...). § 2- LE DROIT ADMINISTRATIF 2 - LEDROITADMINISTRATIF IIapourobjetprincipald'organiserlesrapportsquelesautorités administratives(Etat,régions,collectivitésetcommunes) entretiennentaveclesparticuliers.IIétablitlesrèglesapplicablesauxrapportsentrel’administrationetlespersonnesprivées. §3-LEDROITDESFINANCESPUBLIQUES Ildéterminelesmodesd'utilisationdel'ensembledesressourcesdel'Etatetdescollectivitéslocales(ressourcesetdépensesde l'Etatetdescollectivitéspubliques).
  51. 51. SECTION2:LESBRANCHESDUDROITPUBLIC §4-LEDROITFISCAL C'estl'ensembledesrèglesquidéterminentlemodedecalculetderecouvrementdesdifférentsimpôtsettaxesquel'Etatpeutréclamerauxparticuliersetauxentreprises. §5-LEDROITINTERNATIONALPUBLIC II étudie les rapports entre les Etats IIétudielesrapportsentrelesEtatsetleesorrggaanniissaattiioonns sinternationales.Ilinclutnotammentledroitdestraités(conventionsinternationales,accordinternationaux...).
  52. 52. PAARRTTIIEEIIII::DDRROOIITTSSSSUUJJEECCTTIIFFS S

×