SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  19
{{
Le phénomène desLe phénomène des
maréesmarées
Marée Heure
Pleine mer 8 h 03
Basse mer 14 h 15
Pleine mer 20 h 31
Basse mer (20/4) 2 h 45
Pleine mer (20/4) 8 h 53
Ephémérides à la Grande Motte (Languedoc, France)
pour le 19/4/2015
Marnage pour la Grande Motte : 48 cm
Coefficient de marée pour le 19/4 : 113
Coefficient : 20-40 : marée très faible
40-60 : marée faible ‘de mortes eaux
60-80 : marée normale
80-100 : marée forte (de vives eaux)
100-120 : marée exceptionnelle
{{
Marée haute ou haute mer ou flux
Marée basse ou basse mer ou reflux ou jusant
http://www.admtmollis.com
La longueur de l’estran
dépend du marnage !
Trouville, Normandie
Cannes, Côte d’Azur
Attention ! Ne pas confondre marée et vagues
Les marées, un phénomène physique dû à
l’attraction de la lune sur la terre !
(m1 x m2) . G
d²
F =
m1 = masse du corps 1
m2 = masse du corps 2
d = distance entre le corps 1 et le corps 2
G = 6,6742.10-11
= constante de gravitation
{{
http://terre.haplosciences.com
A et B = marées hautes
C et D = marées basses
A tout moment de la journée, il y a 2 marées hautes et
2 marées basses simultanément !
Comme la terre tourne sur elle-même, chaque lieu
connaîtra 2 marées hautes et 2 marées basses par
jour.
Le décalage de 50 minutes d’un jour à l’autre est expliqué par la
rotation de la lune autour de la Terre !
L’intensité des marées dépend de l’eau disponible
La configuration des côtes joue un rôle
important sur l’intensité des marées
Une baie amplifie la marée Un cap atténue la marée
… et sur l’heure réelle des marées !
Les phases de la lune
Lune vue de
l’espace
Lune vue
de la Terre
La simple observation de
la lune dans le ciel peut
nous donner une idée de
l’intensité des marées un
jour donné.
Aux équinoxes (21 mars er 23 septembre), la terre se
présente « droite » face au soleil  c’est à ce moment
de l’année que la syzygie sera parfaite  marées les
plus fortes = marées d’équinoxe
http://www.je-comprends-enfin.fr/index.php?/Eau-ondes-et-mouvement/eau-terre-lune-soleil-et-marees/id-menu-14.html

Contenu connexe

Tendances

Treillis isostatiques cour et TD.pdf
Treillis isostatiques cour et TD.pdfTreillis isostatiques cour et TD.pdf
Treillis isostatiques cour et TD.pdfGeorgesEponon
 
La fusion nucléaire, une énergie propre ?
La fusion nucléaire, une énergie propre ?La fusion nucléaire, une énergie propre ?
La fusion nucléaire, une énergie propre ?Café Sciences
 
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01Transfert de chaleur dans le bâtiment 01
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01Sami Sahli
 
Sollicitations composées
Sollicitations composéesSollicitations composées
Sollicitations composéesMouna Souissi
 
energie solaire.pdf
energie solaire.pdfenergie solaire.pdf
energie solaire.pdfYoussefzalim
 
P1 l'origine des inondations
P1 l'origine des inondationsP1 l'origine des inondations
P1 l'origine des inondationsSMBS contact
 
Notions de fond le cycle de le exploitation miniere
Notions de fond le cycle de le exploitation miniereNotions de fond le cycle de le exploitation miniere
Notions de fond le cycle de le exploitation miniereMining Matters
 
Diaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelablesDiaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelablesPaul Mesnier
 
Prévention des dangers du courant électrique
Prévention des dangers du courant électriquePrévention des dangers du courant électrique
Prévention des dangers du courant électriqueRabiELHAJLY
 
Analyse discriminante (1).pptx
Analyse discriminante (1).pptxAnalyse discriminante (1).pptx
Analyse discriminante (1).pptxboutaynabendialli
 
Math financier Chapitre 3
Math financier Chapitre 3Math financier Chapitre 3
Math financier Chapitre 3Cours Fsjest
 

Tendances (20)

Treillis isostatiques cour et TD.pdf
Treillis isostatiques cour et TD.pdfTreillis isostatiques cour et TD.pdf
Treillis isostatiques cour et TD.pdf
 
La fusion nucléaire, une énergie propre ?
La fusion nucléaire, une énergie propre ?La fusion nucléaire, une énergie propre ?
La fusion nucléaire, une énergie propre ?
 
Rayonnement thermique
Rayonnement thermiqueRayonnement thermique
Rayonnement thermique
 
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01Transfert de chaleur dans le bâtiment 01
Transfert de chaleur dans le bâtiment 01
 
Sollicitations composées
Sollicitations composéesSollicitations composées
Sollicitations composées
 
Cours d'optique géométrique
Cours d'optique géométriqueCours d'optique géométrique
Cours d'optique géométrique
 
Audit Energétique
Audit EnergétiqueAudit Energétique
Audit Energétique
 
Ppt eau
Ppt eauPpt eau
Ppt eau
 
11.pdf
11.pdf11.pdf
11.pdf
 
energie solaire.pdf
energie solaire.pdfenergie solaire.pdf
energie solaire.pdf
 
P1 l'origine des inondations
P1 l'origine des inondationsP1 l'origine des inondations
P1 l'origine des inondations
 
Notions de fond le cycle de le exploitation miniere
Notions de fond le cycle de le exploitation miniereNotions de fond le cycle de le exploitation miniere
Notions de fond le cycle de le exploitation miniere
 
Diaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelablesDiaporama énergies renouvelables
Diaporama énergies renouvelables
 
Le changement climatique.
Le changement climatique.Le changement climatique.
Le changement climatique.
 
Prévention des dangers du courant électrique
Prévention des dangers du courant électriquePrévention des dangers du courant électrique
Prévention des dangers du courant électrique
 
Valorisation et transformation de la biomasse forestière
Valorisation et transformation de la biomasse forestièreValorisation et transformation de la biomasse forestière
Valorisation et transformation de la biomasse forestière
 
Marchés des changes
Marchés des changesMarchés des changes
Marchés des changes
 
Analyse discriminante (1).pptx
Analyse discriminante (1).pptxAnalyse discriminante (1).pptx
Analyse discriminante (1).pptx
 
Math financier Chapitre 3
Math financier Chapitre 3Math financier Chapitre 3
Math financier Chapitre 3
 
Chapitre 7.pdf
Chapitre 7.pdfChapitre 7.pdf
Chapitre 7.pdf
 

En vedette

Démographie belgique
Démographie belgiqueDémographie belgique
Démographie belgiquechristianwery
 
Etude du bassin méditerreanéen
Etude du bassin méditerreanéenEtude du bassin méditerreanéen
Etude du bassin méditerreanéenchristianwery
 
Quelques notions de géologie
Quelques notions de géologieQuelques notions de géologie
Quelques notions de géologiechristianwery
 
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en Wallonie
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en WallonieLe traitement et recyclage des déchets ménagers en Wallonie
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en Walloniechristianwery
 
Lagos , une ville du Tiers-Monde
Lagos , une ville du Tiers-MondeLagos , une ville du Tiers-Monde
Lagos , une ville du Tiers-Mondechristianwery
 
Effet de serre et réchauffement climatique
Effet de serre et réchauffement climatiqueEffet de serre et réchauffement climatique
Effet de serre et réchauffement climatiquechristianwery
 
Frontière USA mexique
Frontière USA mexiqueFrontière USA mexique
Frontière USA mexiquechristianwery
 
Le Conflit Israël Palestine
Le Conflit Israël PalestineLe Conflit Israël Palestine
Le Conflit Israël Palestinechristianwery
 
La destruction de la forêt amazonienne
La destruction de la forêt amazonienneLa destruction de la forêt amazonienne
La destruction de la forêt amazoniennechristianwery
 
Problèmes agricoles en Union Européenne
Problèmes agricoles en Union EuropéenneProblèmes agricoles en Union Européenne
Problèmes agricoles en Union Européennechristianwery
 

En vedette (13)

Démographie belgique
Démographie belgiqueDémographie belgique
Démographie belgique
 
Etude du bassin méditerreanéen
Etude du bassin méditerreanéenEtude du bassin méditerreanéen
Etude du bassin méditerreanéen
 
Wery
WeryWery
Wery
 
Quelques notions de géologie
Quelques notions de géologieQuelques notions de géologie
Quelques notions de géologie
 
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en Wallonie
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en WallonieLe traitement et recyclage des déchets ménagers en Wallonie
Le traitement et recyclage des déchets ménagers en Wallonie
 
Lagos , une ville du Tiers-Monde
Lagos , une ville du Tiers-MondeLagos , une ville du Tiers-Monde
Lagos , une ville du Tiers-Monde
 
Burkina
BurkinaBurkina
Burkina
 
Effet de serre et réchauffement climatique
Effet de serre et réchauffement climatiqueEffet de serre et réchauffement climatique
Effet de serre et réchauffement climatique
 
Frontière USA mexique
Frontière USA mexiqueFrontière USA mexique
Frontière USA mexique
 
Le Conflit Israël Palestine
Le Conflit Israël PalestineLe Conflit Israël Palestine
Le Conflit Israël Palestine
 
Le condroz
Le condrozLe condroz
Le condroz
 
La destruction de la forêt amazonienne
La destruction de la forêt amazonienneLa destruction de la forêt amazonienne
La destruction de la forêt amazonienne
 
Problèmes agricoles en Union Européenne
Problèmes agricoles en Union EuropéenneProblèmes agricoles en Union Européenne
Problèmes agricoles en Union Européenne
 

Similaire à Marées

SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllll
SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllllSNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllll
SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllllchristocadet099
 
P2 les inondations sur le bassin de la sélune
P2 les inondations sur le bassin de la séluneP2 les inondations sur le bassin de la sélune
P2 les inondations sur le bassin de la séluneSMBS contact
 
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013levray
 
Sur la route des volcans
Sur la route des volcansSur la route des volcans
Sur la route des volcanscolACadet
 
variations du niveau de la_mer : les causes
variations du niveau de la_mer : les causesvariations du niveau de la_mer : les causes
variations du niveau de la_mer : les causesMohamedMaanan3
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatmercheguillen
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptssuserdd0f31
 
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxWww.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxMihai Mihai
 
Akad Image(Catastrophes)
Akad Image(Catastrophes)Akad Image(Catastrophes)
Akad Image(Catastrophes)Edogawa Akad
 
Le Relief De La Terre
Le Relief De La TerreLe Relief De La Terre
Le Relief De La Terrerafa5979
 
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du MaireGérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du MaireStanleylucas
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesNicolas Coltice
 
Katrina
KatrinaKatrina
KatrinaNG
 
P4 risque de rupture de barrage
P4 risque de rupture de barrageP4 risque de rupture de barrage
P4 risque de rupture de barrageSMBS contact
 

Similaire à Marées (20)

Micro météo
Micro météoMicro météo
Micro météo
 
Micro météo
Micro météoMicro météo
Micro météo
 
SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllll
SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllllSNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllll
SNA-2017_Risk-nat-PF.pdfalllllllllllllll
 
P2 les inondations sur le bassin de la sélune
P2 les inondations sur le bassin de la séluneP2 les inondations sur le bassin de la sélune
P2 les inondations sur le bassin de la sélune
 
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013Rappel du  décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
Rappel du décryptage de la tempête Xaver en décembre 2013
 
Sur la route des volcans
Sur la route des volcansSur la route des volcans
Sur la route des volcans
 
3º ESO Chapitre 11. IBI
3º ESO Chapitre 11. IBI3º ESO Chapitre 11. IBI
3º ESO Chapitre 11. IBI
 
variations du niveau de la_mer : les causes
variations du niveau de la_mer : les causesvariations du niveau de la_mer : les causes
variations du niveau de la_mer : les causes
 
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climatLa planète terre. le relief, les eaux et le climat
La planète terre. le relief, les eaux et le climat
 
Siesmes
Siesmes Siesmes
Siesmes
 
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.pptLES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
LES RISQUES GEOLOGIQUES atelier.ppt
 
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xxWww.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
Www.nicepps.ro 14272 canada 07 xx
 
Plaquette Crue Bd
Plaquette Crue BdPlaquette Crue Bd
Plaquette Crue Bd
 
Akad Image(Catastrophes)
Akad Image(Catastrophes)Akad Image(Catastrophes)
Akad Image(Catastrophes)
 
Le Relief De La Terre
Le Relief De La TerreLe Relief De La Terre
Le Relief De La Terre
 
La crégut 2 géologie du territoire, bathymétrie du lac
La crégut 2 géologie du territoire, bathymétrie du lacLa crégut 2 géologie du territoire, bathymétrie du lac
La crégut 2 géologie du territoire, bathymétrie du lac
 
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du MaireGérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
Gérer le risque inondation on au Cap-Haïtien: le guide du Maire
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
 
Katrina
KatrinaKatrina
Katrina
 
P4 risque de rupture de barrage
P4 risque de rupture de barrageP4 risque de rupture de barrage
P4 risque de rupture de barrage
 

Plus de christianwery

Rechauffement climatique
Rechauffement climatiqueRechauffement climatique
Rechauffement climatiquechristianwery
 
Les Etats-Unis, première puissance mondiale
Les Etats-Unis, première puissance mondialeLes Etats-Unis, première puissance mondiale
Les Etats-Unis, première puissance mondialechristianwery
 
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développé
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développéLa République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développé
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développéchristianwery
 
Quelques notions de météo
Quelques notions de météoQuelques notions de météo
Quelques notions de météochristianwery
 
Quelques notions de cosmographie
Quelques notions de cosmographieQuelques notions de cosmographie
Quelques notions de cosmographiechristianwery
 

Plus de christianwery (7)

Rechauffement climatique
Rechauffement climatiqueRechauffement climatique
Rechauffement climatique
 
Destination almeria
Destination almeriaDestination almeria
Destination almeria
 
Les Etats-Unis, première puissance mondiale
Les Etats-Unis, première puissance mondialeLes Etats-Unis, première puissance mondiale
Les Etats-Unis, première puissance mondiale
 
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développé
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développéLa République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développé
La République Démocratique du Congo (RDC), un pays sous-développé
 
Quelques notions de météo
Quelques notions de météoQuelques notions de météo
Quelques notions de météo
 
Le miracle chinois
Le miracle chinoisLe miracle chinois
Le miracle chinois
 
Quelques notions de cosmographie
Quelques notions de cosmographieQuelques notions de cosmographie
Quelques notions de cosmographie
 

Dernier

Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeXL Groupe
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...Faga1939
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSKennel
 

Dernier (18)

Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directeLe Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
Le Lean sur une ligne de production : Formation et mise en application directe
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA                 .
DO PALÁCIO À ASSEMBLEIA .
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
LA MONTÉE DE L'ÉDUCATION DANS LE MONDE DE LA PRÉHISTOIRE À L'ÈRE CONTEMPORAIN...
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_EtudiantActeur.pdf
 

Marées

  • 1. {{ Le phénomène desLe phénomène des maréesmarées
  • 2. Marée Heure Pleine mer 8 h 03 Basse mer 14 h 15 Pleine mer 20 h 31 Basse mer (20/4) 2 h 45 Pleine mer (20/4) 8 h 53 Ephémérides à la Grande Motte (Languedoc, France) pour le 19/4/2015 Marnage pour la Grande Motte : 48 cm Coefficient de marée pour le 19/4 : 113 Coefficient : 20-40 : marée très faible 40-60 : marée faible ‘de mortes eaux 60-80 : marée normale 80-100 : marée forte (de vives eaux) 100-120 : marée exceptionnelle
  • 3. {{ Marée haute ou haute mer ou flux Marée basse ou basse mer ou reflux ou jusant
  • 4.
  • 6. La longueur de l’estran dépend du marnage ! Trouville, Normandie Cannes, Côte d’Azur
  • 7. Attention ! Ne pas confondre marée et vagues
  • 8. Les marées, un phénomène physique dû à l’attraction de la lune sur la terre ! (m1 x m2) . G d² F = m1 = masse du corps 1 m2 = masse du corps 2 d = distance entre le corps 1 et le corps 2 G = 6,6742.10-11 = constante de gravitation
  • 10. A et B = marées hautes C et D = marées basses A tout moment de la journée, il y a 2 marées hautes et 2 marées basses simultanément !
  • 11. Comme la terre tourne sur elle-même, chaque lieu connaîtra 2 marées hautes et 2 marées basses par jour.
  • 12. Le décalage de 50 minutes d’un jour à l’autre est expliqué par la rotation de la lune autour de la Terre !
  • 13. L’intensité des marées dépend de l’eau disponible
  • 14. La configuration des côtes joue un rôle important sur l’intensité des marées Une baie amplifie la marée Un cap atténue la marée
  • 15. … et sur l’heure réelle des marées !
  • 16.
  • 17. Les phases de la lune Lune vue de l’espace Lune vue de la Terre
  • 18. La simple observation de la lune dans le ciel peut nous donner une idée de l’intensité des marées un jour donné.
  • 19. Aux équinoxes (21 mars er 23 septembre), la terre se présente « droite » face au soleil  c’est à ce moment de l’année que la syzygie sera parfaite  marées les plus fortes = marées d’équinoxe http://www.je-comprends-enfin.fr/index.php?/Eau-ondes-et-mouvement/eau-terre-lune-soleil-et-marees/id-menu-14.html