la dynamique de l’épidémie de VIH en 
Tunisie et les principales orientations du 
Plan Stratégique National 
Mohamed Bilel...
(((Révolution))
• http://www.tuniscope.com/index.php/article/13219/actualites/bien-etre/halte- 
594412#.UqCGucTXuHM
2011: 13% 
de VIH+ 
2009: 4,9% de 
VIH+ 
2006-Cpt à 
haut risque 
Application de 
l’article 230 du CP 
Agression 
physique...
Modèle MoT- 
2011 
SPECTRUM- 
2013 
PNLS-2012 
PVVIH 3413 2816 1795 
Prévalence Nationale 0,06% 0,026% 0,012 
Nombre de no...
Le profil épidémique concentré en Tunisie constitue 
donc un défi important vis-à-vis des objectifs de 
l’accès universel,...
PSN 2014-2017 
Axe 1 
Réduction des nouvelles infections au VIH/sida par l’amélioration de l’Accès Universel à la 
prévent...
La prévention combinée est une stratégie de santé 
publique comportementale et biomédicale qui doit 
également intégrer de...
le 
renforcement 
des politiques 
de santé 
l’accès aux 
droits 
sanitaire et 
sociaux 
l’accès au 
séjour pour 
soins 
l’...
Genre
l’objectif : 
est de construire les synergies nécessaires entre les stratégies 
de prévention sites comportementales (visa...
Changement de 
comportement 
Soins, 
traitement 
ARV et IST 
Droits Humains et justice 
sociale 
Stratégie 
biomédicale 
P...
Réflexions et Réactions participatives 
Problème de 
santé public 
Plaidoyer 
Planification 
stratégique et 
représentatio...
Implication des acteurs/décideurs de la riposte 
Montrer: 
qu’on est capable 
On maitrise le terrain 
Réaliser des analyse...
ONG 
PNLS 
Bilatéraux 
Secteur 
privé 
Ministères 
SNU 
PSN (S&E) 
Implication des 
communautés 
Les 
communautés 
font le...
Projet de stratégie Nationale de Réduction de risque 
auprès des usagers de drogues injectable 
But: 
réduire la transmiss...
L’accès universel à l’ensemble complet des interventions de prévention pour les usagers de drogues et leurs 
familles 
IEC...
couverture 
de services 
Stratégie 
RdR 
couverture 
géographique 
suivi, 
d’évaluatio 
n et de 
gestion 
couverture 
impl...
La  dynamique de l’épidémie de vih en tunisie
La  dynamique de l’épidémie de vih en tunisie
La  dynamique de l’épidémie de vih en tunisie
La  dynamique de l’épidémie de vih en tunisie
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

La dynamique de l’épidémie de vih en tunisie

565 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
565
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
8
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive
  • Deux année après la révolution, la Tunisie gère encore avec beaucoup d’incapacités des difficultés ainsi que des problèmes sociaux marqués par une vague de violence verbale et physique envers les minorités sexuelles et une forte stigmatisation et discrimination à l’égard des HSH
  • Cette année aussi a été marqué par les résultats de l’enquête sércomportementale réalisée auprès des HSH montrant une prévalence fortement concentré de l’ordre de 13% de VIH+, « nous sommes soumis à un silence gouvernementale et un silence de la part de nos partenaires qui contribuent à l’inaction dans une telle situation d’urgence alors qu’on parle de l’accès universel et l’objectif zéro ».
  • La dynamique de l’épidémie de vih en tunisie

    1. 1. la dynamique de l’épidémie de VIH en Tunisie et les principales orientations du Plan Stratégique National Mohamed Bilel Mahjoubi ATL MST SIDA
    2. 2. (((Révolution))
    3. 3. • http://www.tuniscope.com/index.php/article/13219/actualites/bien-etre/halte- 594412#.UqCGucTXuHM
    4. 4. 2011: 13% de VIH+ 2009: 4,9% de VIH+ 2006-Cpt à haut risque Application de l’article 230 du CP Agression physique dont 06 morts (2 étrangers) 2009-2013: 14672 nouveaux HSH Plus que 50 ont quitté le pays (dont 14 EP) H. Marié 11% TS 46% GAY 36% Bisexuel 7% les bénéficiaires par profil Activités urgentes: -Dépistage communautaire -Groupe d’auto-support -Théâtre et activités sportives (estime de soi) -Plaidoyer -OVEDH
    5. 5. Modèle MoT- 2011 SPECTRUM- 2013 PNLS-2012 PVVIH 3413 2816 1795 Prévalence Nationale 0,06% 0,026% 0,012 Nombre de nouvelles 837 472 89 infections Modes de transmission MARPS Autres 80% 20% 97% 20% 24% 76%
    6. 6. Le profil épidémique concentré en Tunisie constitue donc un défi important vis-à-vis des objectifs de l’accès universel, qui ne peuvent être atteints que si l’on peut identifier le maximum des personnes atteintes, afin de leur faire bénéficier des services de prévention (prévention combinée, PTME notamment) et orientation accompagnée pour la prise en charge médicale et le continuum de soins).
    7. 7. PSN 2014-2017 Axe 1 Réduction des nouvelles infections au VIH/sida par l’amélioration de l’Accès Universel à la prévention chez les populations vulnérables, et en particulier celles ayant des comportements à risque Axe 2 Réduction de la morbidité et de la mortalité liées au VIH/sida par l’amélioration de l’Accès Universel au traitement, aux soins et au soutien des personnes vivant avec le VIH et de leur entourage affecté Axe 3 Réforme juridique et promotion des droits humains pour la garantie de la dignité de la personne et la réduction de la stigmatisation et de la discrimination dans tous les contextes de la riposte au VIH/sida Axe 4 Optimisation de la gouvernance de la riposte au VIH/sida, en respectant les trois principes (Three Ones), notamment la coordination intersectorielle (gouvernement, société civile, secteur privé) et le suivi-évaluation
    8. 8. La prévention combinée est une stratégie de santé publique comportementale et biomédicale qui doit également intégrer des politiques structurelles favorables au recours aux services de santé et à l’amélioration des conditions de vie des groupes vulnérables (groupes clés)
    9. 9. le renforcement des politiques de santé l’accès aux droits sanitaire et sociaux l’accès au séjour pour soins l’intégration des services communautair es C’est aussi La prise en charge Globale Environnement favorable Genre
    10. 10. Genre
    11. 11. l’objectif : est de construire les synergies nécessaires entre les stratégies de prévention sites comportementales (visant à changer les comportements individuels et collectifs à risque de transmission du virus au profit de l’adoption de comportements plus sains, structurelles (visant à agir plus largement sur les facteurs sociaux, économiques, juridiques, culturels et éducatifs susceptibles de vulnérabiliser les personnes et les groupes les plus exposés à l’épidémie et de faire obstacle aux changement de comportements et biomédicales
    12. 12. Changement de comportement Soins, traitement ARV et IST Droits Humains et justice sociale Stratégie biomédicale Prévention combinée Leadership et renforcement des capacités de la communauté Stratégie participative
    13. 13. Réflexions et Réactions participatives Problème de santé public Plaidoyer Planification stratégique et représentation de population clés Les décideurs
    14. 14. Implication des acteurs/décideurs de la riposte Montrer: qu’on est capable On maitrise le terrain Réaliser des analyses de la situation Présenter les besoins de la population et des chiffres C’est un problème de santé publique Démonter le rôle de l’EDUCATEUR PAIR dans la réduction des nouvelles infections auprès des groupes cibles Les hommes en général n’ont pas de médecins spécialistes La populations est diluée Participation à la planification stratégique de la riposte au VIH Valorisation et implication des acteurs Avoir des alliés au sein des ONG et décideurs
    15. 15. ONG PNLS Bilatéraux Secteur privé Ministères SNU PSN (S&E) Implication des communautés Les communautés font leurs preuves
    16. 16. Projet de stratégie Nationale de Réduction de risque auprès des usagers de drogues injectable But: réduire la transmission du VIH par voie injectable et améliorer l’accès universel à la prévention, aux traitements, aux soins et au soutien des usagers de drogues en Tunisie.
    17. 17. L’accès universel à l’ensemble complet des interventions de prévention pour les usagers de drogues et leurs familles IEC/TSO/prisons Dépistage (VHC) L’accès universel aux traitements, aux soins et au soutien pour les usagers de drogues injectables et leur famille ARV IST/abcés La création d’environnement favorable à la RdR Politique nationale Centres à bas seuil L’amélioration de la surveillance et du système de suivi et d’évaluation des politiques et programmes ciblant les usagers de drogues injectables
    18. 18. couverture de services Stratégie RdR couverture géographique suivi, d’évaluatio n et de gestion couverture implication des acteurs de populations cible mise en oeuvre une réponse globale quasi-complète changement des comportements et des tendances épidémiologiques

    ×