L'abandon en formation à distance : analyse socio-affective

368 vues

Publié le

Présentation effectuée lors du colloque JOCAIR en 2014 à Paris.
Analyse socio-affective de l'abandon en formation à distance (thématique de ma thèse)

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
368
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
3
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

L'abandon en formation à distance : analyse socio-affective

  1. 1.   Clément DUSSARPS, Didier PAQUELIN Paris, 25-27 juin 2014
  2. 2.  Cadre théorique : dimension socio-affective  Méthodologie  Profils d’apprenants à distance et place des proches  Attentes et vécus socio-affectifs dans le dispositif de formation : écarts et abandon  Typologie de la solitude à distance 2C. Dussarps, D. Paquelin
  3. 3. cognitive métacognitive conative affective  Quatre dimensions psychologiques : 3
  4. 4. Dimension affective Confiance Sentiment d’appar- tenance Sentiment de solitude Anxiété, insécurité Estime de soi Valorisation de soi Plaisir Sentiment d’auto- efficacité Sentiment d’autonomie & de dépen- dance 4
  5. 5. Dispositif FOAD Enseignant s Pairs Proches Agents non humains, outils, plateforme… Apprenant 5C. Dussarps, D. Paquelin
  6. 6.  Dimension socio-affective et abandon ? o Quelles relations socio-affectives avec les différents acteurs, dans et hors dispositif de FOAD ? o Des rôles spécifiques par catégorie d’acteurs ? o L’apprenant se projette-t-il à distance ? Quelles sont ses attentes socio-affectives ? Sont-elles comblées ? o Les écarts attentes – vécu participent-ils à l’abandon ? 6C. Dussarps, D. Paquelin
  7. 7.  Questionnaires (490) o Attentes (329), vécu (234) ; 73 réponses communes o Grille de variables socio-affectives o 17 dispositifs de FOAD (2 Québec) o France (142) / Québec (92) o Croisement avec persévérance / abandon o Abandon : Fr = 40 % ; Qc = 15 %  Entretiens (29) 7C. Dussarps, D. Paquelin
  8. 8.  Vie de famille : 65 % o 35 % couple o 30 % couple + enfants o 4 % parents célibataires  En emploi : 70 %  Les deux (famille + emploi) : 50 %  Seuls sans emploi : 14 %  Soutien des proches : o Type : socio-affectif, organisationnel o Très attendu (approbation : 84 % ; confiance : 72 % ; soutien : 91 %) o Particulièrement chez les publics vivant en famille (nécessaire) o Aide au quotidien : 67 % des abandons regrettent le manque de soutien, contre 25 % chez les persévérants 8C. Dussarps, D. Paquelin
  9. 9. Enseignant (imp : 75 %) Attente Disponibilité 100 % Confiance 85 % Posture proactive 86 % Régularité échanges 59 % Pairs (imp : 17 %) Attente Entraide 88 % Confiance 72 % Soutien 59 % Régularité échanges 44 % < 30 ans : 53 % ≥ 30 ans : 66 % 9C. Dussarps, D. Paquelin
  10. 10. Enseignant (75 %) Attente Vécu Ecart (pts) Disponibilité 100 % 72 % - 28 Confiance 85 % 58 % - 27 Posture proactive 86 % 36 % - 50 Régularité échanges 59 % 28 % - 31 Pairs (17 %) Attente Vécu Ecart (pts) Entraide 88 % 69 % - 19 Confiance 72 % 67 % - 5 Soutien 59 % 65 % + 6 Régularité échanges 44 % 46 % + 2 10C. Dussarps, D. Paquelin
  11. 11. 0.00 0.10 0.20 0.30 0.40 0.50 0.60 0.70 0.80 Socio-aff. enseignants Socio-aff. pairs Socio-aff. proches Sentiment d'appartenance Valorisation Solitude Abandon NonAbandon 11C. Dussarps, D. Paquelin
  12. 12.  « Dysfonctionnements » (services prévus non rendus) : o Indisponibilité de l’enseignant ( /! flou du service prévu) o Cours en retard (écart avec le calendrier) o Corrections des devoirs, retours o Flou sur les attendus, les examens, etc. o Etc.  Attentes + services non prévus par le dispositif o Ex : contacts fréquents avec enseignants, discussions extra- scolaires, etc. o Proactivité des enseignants  Hors dispositif o Temps disponible, organisation o Soutien des proches C. Dussarps, D. Paquelin 12
  13. 13.  L’isolement peut être voulu (27 %)  La compensation par les pairs limite parfois l’abandon  L’isolement total est source d’abandon (2 à 3x plus), surtout chez les individus seulement intrinsèquement motivés (perte de plaisir) => 45 % des isolés abandonnent  Il est corrélé à une perte de confiance en soi, de confiance en l’institution, une dévalorisation, etc.  Les représentations et les invariants socio- démographiques (ex : âge) renforcent ou réduisent certains états (ex : niveau d’attente, persévérance…)  Environnement de travail & place des proches => Un mélange de facteurs intrinsèques et extrinsèques 13C. Dussarps, D. Paquelin
  14. 14. Merci de votre attention C. Dussarps, D. Paquelin

×