1 
#Développer une stratégie numérique de destination 
Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin 
Projet de fin d’études – ...
2 
#Développer une stratégie numérique de destination 
Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin 
Promotion 24 
Clémentine ...
3 
Remerciements 
Je tiens à remercier l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin et en particulier Julien Vrignon, le dir...
4 
Remerciements 3 
Sommaire 4 
Introduction 5 
Données de cadrage 6 
Cadrage les institutions du tourisme en France 8 
A....
5 
Introduction 
Les offices de tourisme connaissent depuis quelques années maintenant un bouleversement dans leurs métier...
6 
Données de cadrage
7 
Les données de cadrage permettent d’apporter des informations générales sur une thématique précise. Dans notre cas, ell...
8 
A. Une compétence partagée 
Le tourisme est une compétence partagée. L’état et les collectivités territoriales intervie...
9 
La région confie la réalisation du schéma régional de développement touristique à son comité régional du tourisme. Les ...
10 
B. Schéma de l’organisation institutionnelle du tourisme en France 
NIVEAU NATIONAL 
Ministère de l’Artisanat, du Comm...
11 
Le numérique et les nouvelles technologies prennent une place de plus en plus importante dans les métiers du tourisme....
12 
Qui sont ces internautes et quelles sont leurs attentes ? 
Les internautes sont devenus de véritables producteurs de c...
13 
Quels sont les nouvelles grandes tendances du numérique appliquées au tourisme ? 
Le numérique et les nouvelles techno...
14 
devient vite accro à ces petits outils intelligents. En effet, 77% des Français ne sortent jamais sans leur smartphone...
15 
B. L’animation numérique de territoire 
L’animation numérique de territoire est une nouvelle mission des Offices de To...
16 
A quoi ressemble le Parfait ANT ? 
Figure 7 Infographie du parfait ANT C.BARBATEAU
17 
Etat des lieux
18 
Avant de réfléchir à toute stratégie, il faut d’abord dresser un état des lieux du territoire afin de saisir et compre...
19 
Le Pays d’Aunis est un territoire mosaïque, fait de mouvements, de rencontres, de mutations et d’adaptation des hommes...
20 
La nécessité d’un découpage administratif cohérent 
Le territoire d’étude, le Pays d’Aunis, se compose de 52 communes ...
21 
Communauté de communes du Pays Marandais - Marans 
6 communes 
11 332 habitants 
C’est la plus petite CDC en nombre de...
22 
Les communautés de communes de Surgères et de la Plaine d’Aunis fusionnent pour devenir la Communauté de Communes Auni...
23 
Un territoire en pleine explosion démographique 
La dernière étude démographique a été réalisée en 2009 et elle recens...
24 
B. Caractéristiques historiques et naturelles 
Tout au long de l’histoire du pays d’Aunis, les hommes ont façonné cet ...
25 
Nantes en 1598 met fin à plus de 30 ans de guerres civiles, les campagnes sont de nouveau dévastées. 
 Enfin une péri...
26 
 La Révolution et l’Empire 
La Charente Inférieure, actuelle Charente Maritime, constituée de l’Aunis et de la majeur...
27 
Des paysages façonnés par les ressources naturelles 
Le Pays d’Aunis est un territoire à caractère essentiellement rur...
28 
La frange littorale du Pays d’Aunis est étroite, elle est située dans le prolongement des grands marais et correspond ...
29 
Figure 19 Vue aérienne du Marais mouillé 
Figure 20 Vue aérienne de la Baie de l’Aiguillon 
Figure 21 Vue aérienne de ...
30 
Figure 22 Montage photo des 3 typologies de paysages en Pays d’Aunis
31 
 Un pays d’eau 
Le réseau hydrographique du pays d’Aunis a été beaucoup aménagé au cours des siècles pour différents ...
32 
C. Caractéristiques économiques 
Des secteurs marquants pour l’économie 
Le Pays d’Aunis est une zone marquée par des ...
33 
Les cultures principales sont similaires d’un canton à un autre mais on note quelques petites différences. En effet, l...
34 
Topo sur quelques chiffres clés de l’économie en Pays d’Aunis 
Les chiffres sont issus de sources INSEE et Chambre de ...
35 
économique est essentiellement constitué de très petites entreprises, 80% d’entre elles emploient moins de 3 salariés ...
36 
Le Pays d’Aunis n’est pas une destination touristique en tant que telle. Cependant, il possède de nombreux atouts qui ...
37 
- une application hétérogène de la taxe de séjour 
- les élus ne percevaient pas le « retour sur investissement » 
Plu...
38 
 Les salariés de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin 
Figure 31 l’équipe de l’office de tourisme Aunis Marais ...
39 
 Les membres du Comité de direction de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin 
Figure 32 le comité de direction d...
40 
Les nouvelles missions de l’OTAMP 
Grâce à la fusion des 4 offices de tourisme, une toute nouvelle conception professi...
41 
 Prestations et services auprès des prestataires touristiques 
L’office de tourisme Aunis Marais Poitevin propose une...
42 
B. L’offre et la demande touristique 
Afin de bien appréhender les forces et faiblesses du territoire en matière de to...
43 
- l’hôtellerie de plein air : l’offre est stable en nombre et en capacité d’accueil. On compte 10 campings dont la moi...
44 
 Les autres prestations touristiques 
- les restaurants : le Pays d’Aunis compte sur son territoire 59 restaurants po...
45 
La demande touristique 
 Les chiffres clés de la fréquentation touristique 
En 2010, on a enregistré plus de 80 000 n...
46 
Le développement du numérique fait parti des principaux axes de travail fixés par le Pays d’Aunis et l’Office de Touri...
47 
Figure 39 Cartographie NRA Charente Maritime 
Figure 40 Cartographie des niveaux de service théorique des 
lignes DSL ...
48 
 Couverture réseau mobile 
Les cartes suivantes présentent l’état de la couverture mobile. Elles se fondent à la fois...
49 
Le territoire du Pays d’Aunis ne souffre pas réellement d’un manque d’infrastructures numériques. On l’a vu grâce à ce...
50 
Analyse des outils web des collectivités 
 Les communes 
Sur les 52 communes du Pays d’Aunis, 20 possèdent un site in...
51 
2 exemples de site web à revoir : 
- Mairie de Vérines http://www.verines.fr/articles.php?lng=fr&pg=46 
- Mairie de St...
52 
 Les Communautés de Communes 
Les 4 Communautés de Communes du Pays d’Aunis sont présentes sur le web via un site int...
53 
Communauté de communes Plaine d’Aunis 
http://www.cc-plaine-aunis.com/ 
Le site internet a un page rank de 3/10 et arr...
54 
Communauté de communes de Surgères 
http://www.cc-surgeres.fr/ 
Le site internet a un page rank de 3/10 et arrive en q...
55 
 Le Pays d’Aunis 
Les démarches numériques du Pays d’Aunis sont récentes. Le site internet a été créé depuis quelques...
56 
L’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin a développé de nombreuses actions sur le web depuis sa création en 2012. Ce...
57 
- CAD Communication Audiovisuelle dynamique 
Une solution « logiciel » permettant d’alimenter des contenus via plusieu...
58 
- Mapping des outils web mis au service des touristes et des prestataires
59 
Analyse des outils web existants 
 Le site Aunis Marais Poitevin 
Le site www.aunis-maraispoitevin.com mis en ligne e...
60 
- La page d’accueil : les rubriques 
Accueil 
Expose les temps forts du territoire, les offres marketées, les jeux con...
61 
- Référencement pour les requêtes « Aunis » et « marais poitevin » 
Le site www.aunis-maraispoitevin.com est bien réfé...
62 
- L’analyse de la fréquentation 
Le site internet www.aunis-maraispoitevin.com comptabilise plus de 29 000 visites dep...
63 
- Les pages les plus consultées 
Après la page d’accueil, les pages les plus consultées sont les hébergements, l’agend...
64 
 La FanPage Facebook 
La FanPage Facebook facebook.com/aunis.maraispoitevin, créée en juin 2011, présente les actuali...
65 
Figure 64 Imprim’écran des analyses et statistiques facebook Aunis Marais Poitevin
66 
 Le compte twitter 
Le compte twitter https://twitter.com/AunisMarais créé en juillet 2012, communique principalement...
67 
 La chaîne Youtube 
La chaîne youtube http://www.youtube.com/user/payaunis est quasiment inexploitée. Elle compte 5 a...
68 
 Les pages Google+ 
Trois pages google+ ont été créées et fusionnées à partir des google adresses dans une logique pr...
69 
C. Le web et les prestataires 
Dès la création de l’OTAMP fin 2012, l’équipe a lancé un programme d’animations numériq...
70 
tendances en matière d’etourisme et quels enseignements pour notre stratégie touristique ? Ou encore Les outils de la ...
71 
> La majorité des répondants sont des hébergeurs et plus particulièrement des chambres d’hôtes, qui on le sait, sont l...
72 
> Les principaux outils de connexion à internet utilisés dans le cadre de l’activité professionnelle demeurent l’ordin...
73 
Quels sont vos usages du mail ? 
33% 
12% 
29% 
6% 
7% 
6% 
3% 
4% 
Répondre aux demandes reçues 
Envoyer des emailing...
74 
> Plus de la moitié des répondants ont un site internet dédié à leur activité. Un audit des sites internet sera présen...
75 
>Les prestataires sont pour 63% satisfaits de leur site internet. Il serait intéressant de consulter les personnes moy...
76 
> Les prestataires sont majoritairement autonomes en ce qui concerne les mises à jour de leur site internet. 
> La plu...
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Développer une stratégie numérique de destination #otamp
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Développer une stratégie numérique de destination #otamp

3 962 vues

Publié le

Projet de fin d'études, master 2 #AGEST

Publié dans : Marketing
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
3 962
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3
Actions
Partages
0
Téléchargements
30
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Développer une stratégie numérique de destination #otamp

  1. 1. 1 #Développer une stratégie numérique de destination Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin Projet de fin d’études – Master 2 AGEST - Promotion 24 – Septembre 2013 Clémentine BARBATEAU
  2. 2. 2 #Développer une stratégie numérique de destination Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin Promotion 24 Clémentine BARBATEAU Projet de fin d’études Master 2 AGEST Membres du jury Alain Escadafal, Responsable de la formation AGEST Jean-Luc Boulin, Directeur de la MOPA et professeur associé Mardi 17 septembre 2013
  3. 3. 3 Remerciements Je tiens à remercier l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin et en particulier Julien Vrignon, le directeur de la structure et Juliette Grinard, l’animatrice numérique de territoire avec lesquels j’ai travaillé tout au long de ce stage. Je leur témoigne ma gratitude pour l’expérience enrichissante et les conseils avisés. Je souhaite également remercier toute l’équipe de l’office de tourisme avec qui j’ai eu la chance de collaborer pendant ces cinq mois. Et que l’aventure continue… Je veux, au terme de mes études, remercier M. Alain Escadafal, responsable du Master Professionnel Aménagement et Gestion des Equipements, Sites et Territoires Touristiques, pour son accompagnement et son suivi tout au long de ce parcours. Je n’oublie pas de remercier M. Jean-Luc Boulin, directeur de la MOPA et professeur associé du Master, pour son aide professionnelle et son soutien permanent. Le Master AGEST est avant tout une expérience partagée avec des personnes venues de tous les horizons… La Promo 24 est et restera certainement une des plus belles aventures de ma vie !
  4. 4. 4 Remerciements 3 Sommaire 4 Introduction 5 Données de cadrage 6 Cadrage les institutions du tourisme en France 8 A. Une compétence partagée 8 B. Schéma de l’organisation institutionnelle du tourisme 10 Cadrage le numérique dans le tourisme 11 A. Les nouvelles tendances du numérique 11 B. L’animation numérique de territoire 15 Etat des lieux 17 Le Pays d’Aunis, un espace construit par les hommes 19 A. Caractéristiques générales et territoriales 19 B. Caractéristiques historiques et naturelles 24 C. Caractéristiques économiques 32 Le tourisme au sein du pays d’Aunis 36 A. La structuration touristique 36 B. L’offre et la demande touristique 42 Le numérique sur le territoire 46 A. L’état du numérique sur le territoire 46 B. Les supports de promotion web gérés par l’office de tourisme 56 C. Le web et les prestataires 69 Sommaire Etude concurrence 90 Concurrence proche – La Rochelle Tourisme 92 Concurrence nationale – Office de tourisme Val de Garonne 96 Les institutions décisionnelles : CMT et le CRT Poitou-Charentes 98 Diagnostic 102 Caractéristiques territoriales 104 Caractéristiques touristiques 106 Stratégie et outils web 108 Le diagnostic en 10 points clés 110 Stratégie 111 Axe 1 Exploiter et conforter les partenariats 114 Axe 2 Positionner l’OTAMP comme metteur en scène de territoire115 Plan d’actions 116 Rétroplanning 143 Calendrier chronologique des actions 144 Récapitulatif budget 145 Conclusion générale 146 Table des figures 147 Bibliographie et Webographie 150 Annexes 154
  5. 5. 5 Introduction Les offices de tourisme connaissent depuis quelques années maintenant un bouleversement dans leurs métiers d’origine. En effet, une réelle professionnalisation où le numérique tient une grande place est en cours. Animateurs Numérique de Territoire, Metteurs en Scène de Territoire, Manageurs Numérique de Destination sont les nouveaux métiers. Le numérique est une évolution stratégique pour les Organismes de Gestion de la Destination et cela ne veut pas dire oublier le client mais bien replacer les clientèles au coeur des réflexions. Le développement du tourisme sur le Pays d’Aunis est assuré par l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin, qui dans cette perspective souhaite s’inscrire dans une démarche où le numérique est au service de la promotion et de l’animation du tourisme sur le territoire. Ce choix stratégique soulève quelques problématiques : - Quelle stratégie de promotion et d’animation numérique est-il possible de mettre en oeuvre sur le territoire Aunis Marais Poitevin ? - Quels sont les outils d’animation et de médiation à mettre en place pour déployer une stratégie numérique de destination ? - Comment tirer profit des destinations fortes aux alentours ? Cette étude sera articulée autour de six grandes parties. Tout d’abord, des données de cadrage seront exposées afin d’apporter des informations générales sur l’organisation institutionnelle du tourisme en France ainsi que sur la place du numérique dans le tourisme. Puis, nous continuerons notre analyse avec l’état des lieux qui permettra d’avoir une vision globale du territoire et ses enjeux. Seront explicitées les caractéristiques principales du territoire : géographiques, historiques, économiques et touristiques. Nous consacrerons un volet important à l’analyse des outils web mis en place sur le territoire ainsi qu’à l’étude des résultats du diagnostic numérique de territoire. Afin de compléter l’état des lieux, nous avons réalisé une étude concurrence. L’état des lieux, complété du benchmark, permettra de déterminer les potentialités et les faiblesses de notre territoire d’étude sous la forme d’un diagnostic autour de trois grilles SWOT. Après avoir étudié l’ensemble de ces données, nous proposerons une stratégie de développement des outils d’animation et de médiation numériques. Cette stratégie sera déclinée en axes, objectifs et plan d’actions.
  6. 6. 6 Données de cadrage
  7. 7. 7 Les données de cadrage permettent d’apporter des informations générales sur une thématique précise. Dans notre cas, elles allègent la partie état des lieux qui est essentiellement basée sur notre territoire d’étude. Cette partie « Données de cadrage» s’organise autour de deux parties : l’organisation institutionnelle du tourisme en France et le numérique dans le tourisme.
  8. 8. 8 A. Une compétence partagée Le tourisme est une compétence partagée. L’état et les collectivités territoriales interviennent dans le domaine du tourisme en ayant des compétences fixées par la loi. Le tourisme n’est pas une compétence exclusive où un seul acteur exerce le pouvoir. Les actions de chaque acteur public s’inscrivent dans un ensemble cohérent qui prend en compte les avis et interventions du niveau supérieur. Les différentes institutions organisent ensemble la mise en oeuvre de la politique touristique. Dans la plupart des cas, des conventions sont mises en place afin d’organiser au mieux ce partage de compétences. Avant d’expliquer grâce à un schéma l’organisation institutionnelle du tourisme en France, nous allons brièvement décrire les différentes missions et compétences de chaque acteur. L’état :  définit et met en oeuvre la politique nationale du tourisme  détermine et met en oeuvre les procédures d’agrément et de classement  définit et conduit les opérations de promotion touristique nationale  fixe les règles et orientations de la coopération internationale  favorise la coordination des initiatives publiques et privées  apporte son concours aux actions de développement touristique engagées par les collectivités territoriales La région :  fixe les objectifs à moyen terme du développement touristique régional  assure l’étude statistique de l’activité touristique dans la région  coordonne les initiatives publiques et privées dans les domaines du développement, de la promotion et de l’information touristique CADRAGE LES INSTITUTIONS DU TOURISME EN FRANCE Figure 1 Illustration de la compétence partagée
  9. 9. 9 La région confie la réalisation du schéma régional de développement touristique à son comité régional du tourisme. Les CRT sont également compétents pour les actions de promotion sur les marchés étrangers ainsi que pour la mise en oeuvre de la politique touristique au sein de la région. Le département :  prend en compte les orientations définies dans le schéma régional de développement touristique.  via un Comité Départemental du Tourisme, prépare et met en oeuvre la politique touristique du département : élaboration, promotion et commercialisation de produits touristiques Collectivités locales (Communauté d’Agglomération, Communauté de Communes, Pays, Communes):  définissent la politique locale du tourisme  peuvent créer un office de tourisme chargé des missions d’accueil, d’information, de promotion touristique locale, de coordination des différents partenaires de développement touristique, animation des loisirs, organisation d’évènements et exploitation d’équipements publics etc. Figure 2 Illustration de l’espace de coworking
  10. 10. 10 B. Schéma de l’organisation institutionnelle du tourisme en France NIVEAU NATIONAL Ministère de l’Artisanat, du Commerce et du Tourisme DGCIS Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services Sous-direction du tourisme Atout France Agence de développement touristique de la France Offices de Tourisme de France OTF CRT Comité Régional du Tourisme Préfet de Région Observatoire Régional du Tourisme DRT Délégation Régionale au Tourisme Conseil Régional FROTSI Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative Préfet de Département Conseil Général UDOTSI Union Départementale des Offices de Tourisme et Syndicats d’Initiative CDT Comité Départemental du Tourisme Observatoire Départemental du Tourisme Collectivités locales Communes, CDC, Comm d’agglo, Pays etc. OT Offices de Tourisme NIVEAU REGIONAL NIVEAU DEPARTEMENTAL NIVEAU LOCAL
  11. 11. 11 Le numérique et les nouvelles technologies prennent une place de plus en plus importante dans les métiers du tourisme. Ils bouleversent les usages touristiques et influencent l’administration, la gestion et l’animation des structures. Depuis les bouleversements que l’on a observés grâce aux nouvelles technologies, le web 2.0 et les nouveaux outils ont placés le citoyen au coeur des réflexions stratégiques. Il est en effet devenu l’acteur de l’offre et de la demande locale. A. Les nouvelles tendances du numérique Les chiffres clés du numérique et des réseaux sociaux - Les réseaux sociaux dans le monde en 2013 2,3 milliards d’internautes Plus d’1 milliard d’utilisateurs Facebook 1 milliard d’utilisateurs Youtube 4 milliards de vidéos sont visionnées chaque jour 100 millions d’utilisateurs sur Instagram 500 millions de twittos 200 millions de membres sur Linkedin 20 millions de membres sur Pinterest Dans le monde, on compte 916 millions de smartphones en 2013 soit +27% par rapport à 2012, 149 millions de tablettes en 2013 soit + 40,9% par rapport à 2012. - Les réseaux sociaux en France en 2013 CADRAGE LE NUMERIQUE DANS LE TOURISME Figure 3 Infographie Réseaux Sociaux 2013 C.BARBATEAU
  12. 12. 12 Qui sont ces internautes et quelles sont leurs attentes ? Les internautes sont devenus de véritables producteurs de contenus. Ils recherchent de plus en plus d’offres thématisées, personnalisées et originales. Les clientèles touristiques qui sont elles aussi connectées, veulent également bénéficier de ce genre d’offres. Le touristonaute est… - surinformé: via les réseaux sociaux, médias, presse, blogs 65% des touristes cherchent à comparer les prix sur le net. - influent: partage de photos, de vidéos, de commentaires via les réseaux sociaux, il communique ses « coups de coeur » et « coups de gueule » 90% des internautes déclarent faire confiance aux recommandations de leurs amis. - volatil: passe d’un achat prévu et programmé à un achat d’opportunité - influençable et participatif : via les plateformes d’avis 60% des internautes réservent un séjour après avoir consulté des avis sur la destination qu’ils ont en tête. Le profil type du touristonaute… Âge : moins de 50 ans CSP : moyenne et + Origine géographique : agglomérations Le touristonaute veut… - trouver de l’information touristique en faisant ses recherches via les différents outils et supports - des contenus vidéo et photos - comparer les prix et les disponibilités pour les hébergements touristiques notamment - des offres de dernière minute - avoir accès à un wifi gratuit sur le territoire - savoir quoi faire aux alentours ? via un site internet de séjour responsive design - un accueil numérique sur place Les attentes sont assez simples mais impactantes. . En bref, le touristonaute veut être…
  13. 13. 13 Quels sont les nouvelles grandes tendances du numérique appliquées au tourisme ? Le numérique et les nouvelles technologies évoluent tous les jours. On observe aujourd’hui, une fragmentation des usages. De plus, l’ordinateur est de moins en moins utilisé au profit des smartphones et des tablettes puisqu’en 2015, les mobinautes représenteront la majorité des internautes. Allons voir de plus près ces nouvelles grandes tendances qui influent dans le tourisme.  La fragmentation des usages Chaque outil prend tout son sens lorsqu’on analyse ses usages et ses lieux d’utilisation. De plus, le consommateur accède à l’information sur de multiples supports, l’usage d’un seul écran est devenu obsolète. Ci-dessous une infographie qui représente les différents usages et zones de contacts en fonction des outils.  Le cycle décisionnel du voyageur Lorsque l’on parle de cycle décisionnel du voyage, on fait souvent référence aux trois étapes classiques : l’avant séjour, pendant le séjour et l’après séjour… Cependant ce cycle est bouleversé par la fragmentation des usages et la mobilité. Bien entendu, les différentes phases du cycle ne disparaissent pas mais elles ont une tendance à se reproduire à chacune des étapes du voyage de manière concomitante. Par exemple, le touriste, une fois sur place, recommence le cycle à zéro ! Il va donc y avoir une confusion entre les différentes phases. Le cycle du voyage est étroitement lié à la fragmentation des usages. En effet, chaque cycle correspond à un outil particulier : la plupart du temps, je commence à regarder des informations touristiques sur mon lieu de travail via un ordinateur, je fais de plus amples recherches et je réserve mon séjour via ma tablette le soir tranquillement installée dans mon canapé et une fois sur place j’effectue quelques recherches et je partage mon expérience via mon smartphone. Les conséquences sont simples : de nouvelles zones de contact avec les touristes sont alors créées et les OGD (Organisme de Gestion de la Destination) doivent prendre en compte ces changements afin d’adapter les contenus sur les différents supports.  La mobilité ou quand le smartphone devient la troisième main du touristonaute La mobilité est une tendance lourde car elle concerne un large public. Les ventes de smartphone seront multipliées par 2 entre 2011 et 2015. D’après une source Médiamétrie de mars 2013, on compte en France plus de 24 millions de smartphones. Et, on Figure 4 Infographie les différents usages et zones de contact en fonction des outils
  14. 14. 14 devient vite accro à ces petits outils intelligents. En effet, 77% des Français ne sortent jamais sans leur smartphone. On l’utilise quotidiennement pour effectuer toutes sortes de recherches et les utilisateurs appelés « mobinautes » sont également de fervents adeptes des réseaux sociaux. Les mots clés qui font référence à la mobilité et aux smartphones sont : s’informer, communiquer, réseauter, veiller, acheter et partager.  SOLOMO, le concept favorisant la mobilité Ce concept reprend 3 mots : SOcial, LOcal et MObile. En résumé, c’est la convergence entre les réseaux sociaux, la géolocalisation et les nouveaux usages du mobile. On a parlé de SOLOMO pour la première fois en 2011 et c’est maintenant un concept bien connu des structures touristiques. On parle de Social pour mettre en avant l’influence du cercle social, de l’entourage dans la préparation de séjours avec notamment les plateformes d’échanges et d’avis qui sont devenues le nouveau bouche à oreille. Le mot Local fait référence aux systèmes de géolocalisation qui permettent de proposer des offres et sélections géolocalisées aux touristes. Ces systèmes favorisent également l’étude précise des habitudes des clientèles. Et enfin, Mobile met en avant l’utilisation en hausse des smartphones et tablettes. Ces nouveaux outils nomades accompagnent alors le touriste dans l’ensemble des phases du voyage.  Les citoyens prennent le pouvoir Avec le développement du Web 2.0, les citoyens deviennent acteurs de leurs vacances. Les habitants sont les premiers consommateurs du tourisme sur leur territoire. Ils sont alors considérés comme des touristes locaux. Les OGD doivent penser leur stratégie en mettant le client au coeur des réflexions et en instaurant une relation d’échanges avec les internautes. Le Web 2.0 favorise bien entendu les échanges entre les consommateurs notamment via les plateformes de partages et d’avis que l’on connaît bien : tripadvisor, facebook, etc. Les clientèles touristiques ne sont plus uniquement lectrices des contenus touristiques, elles sont donc devenues actrices et productrices de ces contenus. Figure 5 Le kit du nouveau voyageur connecté
  15. 15. 15 B. L’animation numérique de territoire L’animation numérique de territoire est une nouvelle mission des Offices de Tourisme et Organismes locaux de tourisme. C’est donc un nouveau rôle pour les acteurs institutionnels. Les métiers dans le tourisme évoluent et internet tient aujourd’hui une place importante dans l’évolution de nos métiers. La formation Animateur Numérique de Territoire C’est en 2009 que la MOPA Missions des Offices de tourisme et Pays d’Aquitaine en partenariat avec Touristic, un organisme de formation, a créé la formation Animateur Numérique de Territoire. Une étude réalisée sur le territoire Aquitain concernant la présence web des prestataires a révélé d’importantes disparités et a donc été l’élément déclencheur de la mise en oeuvre de cette formation. On l’a vu précédemment, les touristes sont de plus en plus nombreux sur la toile. Les agents doivent s’adapter et donc se former afin d’apporter un soutien technique aux professionnels du tourisme. L’Animateur Numérique de Territoire accompagne les entreprises touristiques à passer au mieux ce virage numérique. Il diffuse des solutions et favorise les échanges. La formation dure au maximum 24 mois avec au total 10 journées pour 70 heures de formation et elle s’organise autour de 5 axes de travail : le virage numérique, la boîte à outils, l’état des lieux, la méthode d’animation d’un réseau de prestataires, la planification, le plan d’actions et l’évaluation. La formation Animateur Numérique de territoire a 2 volets : remettre à niveau le personnel des offices de tourisme et des pays touristiques mais aussi recréer du lien avec les prestataires touristiques. Les organismes de gestion de la destination sont alors des conseillés, des accompagnateurs, des formateurs et des impulseurs dans le domaine du numérique. Une des premières étapes de mise en application de la formation est la réalisation d’un diagnostic numérique de territoire : site internet, adresse mail, accès wifi, type de contenus utilisés, sites d’avis, tout est passé au peigne fin. Les enjeux :  être plus performant sur le web  être plus visible sur la toile  avoir la main et l’écoute auprès des élus et des prestataires La première promotion a donc vu le jour en 2010 et depuis maintenant 3 ans, de nouveaux territoires se rajoutent à la liste des participants à la formation. Et depuis juin 2011, la formation est reprise au niveau national par la Fédération Nationale Offices de Tourisme de France. Si on fait les comptes aujourd’hui…  56 promotions d’ANT depuis 2010  845 ANT répartis en France  20 régions sont concernées Figure 6 Logo de la MOPA
  16. 16. 16 A quoi ressemble le Parfait ANT ? Figure 7 Infographie du parfait ANT C.BARBATEAU
  17. 17. 17 Etat des lieux
  18. 18. 18 Avant de réfléchir à toute stratégie, il faut d’abord dresser un état des lieux du territoire afin de saisir et comprendre tous les enjeux liés à l’espace. Cette partie « Etat des lieux » reprend les principales caractéristiques du Pays d’Aunis : générales et territoriales, historiques et naturelles, économiques et touristiques. Une grande partie de cet état des lieux est consacrée à l’analyse des outils web de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin et du territoire ainsi qu’à l’étude des résultats du diagnostic numérique de territoire : l’enquête « Le Numérique et vous ».
  19. 19. 19 Le Pays d’Aunis est un territoire mosaïque, fait de mouvements, de rencontres, de mutations et d’adaptation des hommes à leur environnement. Le Pays d’Aunis ce n’est pas une ville, ce n’est pas un marais, ce n’est ni la Vendée, ni la Saintonge mais bien un territoire intermédiaire, au carrefour de nombreuses influences. A. Caractéristiques générales et territoriales Le Pays d’Aunis est un espace aux multiples facettes qui se situe dans le quart Nord-Ouest du département de la Charente Maritime en Poitou-Charentes. Les villes de La Rochelle, Rochefort et Niort l’entourent de part et d’autre. Le Pays d’Aunis est également bordé par deux départements : la Vendée et les Deux Sèvres. Encore considéré comme l’arrière pays Rochelais, l’Aunis s’étend tout de même sur 940km² et s’affirme de plus en plus comme étant un espace d’interactions. Le Pays d’Aunis jouit d’un climat océanique tempéré, marqué par un ensoleillement moyen assez important. Les précipitations y sont modérées et les températures varient quant à elles de 5°C en hiver et 20°C en été. Les hivers sont donc doux et pluvieux et en été le climat peut être assez sec. LE PAYS D’AUNIS, UN ESPACE CONSTRUIT PAR LES HOMMES Figure 8 Carte le Pays d’Aunis dans son environnement départemental et régional
  20. 20. 20 La nécessité d’un découpage administratif cohérent Le territoire d’étude, le Pays d’Aunis, se compose de 52 communes et rassemble plus de 62 000 habitants. Le syndicat mixte du Pays d’Aunis s’organise en 4 communautés de communes et trois communes indépendantes. Le syndicat mixte a été créé en 1994 en tant qu’établissement public. A ce jour, sa forme juridique est celle d’un syndicat mixte fermé car il regroupe exclusivement des communes et des EPCI (Etablissements Publics de Coopération Intercommunale). Son fonctionnement et son organisation sont régis par le code général des collectivités territoriales et par ses propres statuts. Le Pays d’Aunis est devenu au fil des années, l’outil de développement local. Les communautés de communes du Pays d’Aunis sont fortes de décisions. En effet, en l’absence de communes de « poids », elles doivent orienter leurs politiques de développement de manière cohérente entre elles. Leurs compétences sont dans l’ensemble harmonisées mais le Pays demeure l’interlocuteur indispensable pour une meilleure intégration. Communauté de communes Plaine d’Aunis – Aigrefeuille d’Aunis 17 communes 23 879 habitants C’est la plus importante du territoire tant en nombre de communes qu’en nombre d’habitants. Elle développe de nombreuses compétences, notamment dans le social. Communauté de communes de Surgères – Surgères 12 communes 14 716 habitants C’est la deuxième du territoire en importance. Cependant, la ville de Surgères est de loin la ville principale du Pays d’Aunis. Elle développe des compétences tournées vers l’emploi et l’économie. Communauté de communes du Canton de Courçon - Courçon 14 communes 13 592 habitants Courçon a la particularité de ne pas être la commune la plus importante, St Jean de Liversay et St Sauveur d’Aunis lui disputent le rôle de commune « leader ». Elle développe des compétences en matière de petite enfance et d’environnement. Figure 9 logo du Pays d’Aunis
  21. 21. 21 Communauté de communes du Pays Marandais - Marans 6 communes 11 332 habitants C’est la plus petite CDC en nombre de communes mais pas en nombre d’habitants. Marans est la seconde ville du Pays d’Aunis et a un poids important. Ballon (716 habitants) Ciré d’Aunis (1 186 habitants) Ardillières (794 habitants) Le découpage administratif présenté plus haut est une photo instantanée du territoire. En effet, d’ici décembre 2013, le Pays d’Aunis ne ressemblera plus à cela. Le projet de loi de réforme des collectivités territoriales préconise l’achèvement et la rationalisation de la carte intercommunale à l’horizon 2014. Les communautés de communes du Pays d’Aunis seront donc réorganisées et la photo en janvier 2014 ressemblera à cela… Figure 10 Carte du périmètre du Pays d’Aunis Figure 11 Carte des nouvelles interco en 2014
  22. 22. 22 Les communautés de communes de Surgères et de la Plaine d’Aunis fusionnent pour devenir la Communauté de Communes Aunis Sud. La décision a été prise par la préfète de Charente Maritime le 30 mai 2013. Les deux communautés de communes existantes seront donc dissoutes au 1er janvier 2014 et formeront une seule personne morale. La Communauté de Communes Aunis Sud sera composée de 27 communes. Les communautés de communes du canton de Courçon et du Pays Marandais fusionnent pour devenir la Communauté de Communes Aunis Atlantique. La décision a été prise par la préfète de Charente Maritime le 30 mai 2013. Les deux communautés de communes seront également dissoutes au 1er janvier 2014 et formeront une seule personne morale. La Communauté de Communes Aunis Atlantique sera composée de 20 communes. Des communes comme La Jarrie, Clavette et Vérines situées à l’ouest d’Aigrefeuille feront désormais partie de la Communauté d’Agglomération de La Rochelle alors que des communes du sud comme Ciré d’Aunis, Chervettes et Ballon seront intégrées à la nouvelle communauté de communes Aunis Sud. Un bassin de vie et d’emploi Le Pays d’Aunis se situe dans un bassin de vie et d’emplois qui couvre une large partie Nord du département de la Charente- Maritime. Ce bassin de vie et d’emploi compte environ 430 000 habitants et enregistre 1% de croissance démographique annuel soit + 5 000 habitants par an. Le Pays d’Aunis se démarque dans cet ensemble par son caractère rural et sa faible densité de population. Certaines communes situées à l’ouest du Pays d’Aunis sont en contact direct avec l’agglomération de La Rochelle, ces territoires ressentent une pression urbaine plus forte comparée aux autres territoires situés à l’est du Pays d’ Aunis. La position centrale du Pays d’Aunis l’expose à l’influence de plusieurs pôles urbains : La Rochelle, Niort et Rochefort notamment. Le Pays d’Aunis sait se servir de cette spécificité afin d’envisager des coopérations multiples avec les acteurs qui l’entourent. Ces dernières années, on a observé une nette accélération du rythme de développement sur le Pays d’Aunis. Cette tendance est directement en lien avec la croissance de l’agglomération Rochelaise et de l’agglomération Rochefortaise. Figure 12 Carte bassin de vie et d’emplois
  23. 23. 23 Un territoire en pleine explosion démographique La dernière étude démographique a été réalisée en 2009 et elle recense 66 215 habitants, ce qui représente 11% de la population du département de la Charente Maritime. Les 52 communes du Pays d’Aunis ont toutes des profils variés : villages de plaine, bourgs centres, communes de marais etc. Ces divergences pèsent de manière très inégale sur la démographie, son évolution, l’emploi, le niveau d’équipements et de services. Le Pays d’Aunis présente le plus fort taux de croissance démographique du département : +26,8% alors que la moyenne départementale est de +10,6%. Au sein du Pays d’Aunis, c’est la CDC du Canton de Courçon qui présente les évolutions les plus fortes : +46,7% de croissance démographique entre 1999 et 2009. La croissance démographique est beaucoup plus faible dans la partie sud-est du Pays d’Aunis : +12% sur la CDC de Surgères. Le Pays d’Aunis est un territoire dynamique qui connaît un rajeunissement de sa population. En effet, la population du pays est désormais plus jeune que la moyenne départementale. Les tranches d’âge 0-14 ans et 30-44 ans sont les mieux représentées, ce qui correspond notamment à l’installation de jeunes couples avec enfants en bas âge sur le territoire. Cette tendance est en accord avec les prix de l’immobilier et du foncier qui sont bien moins élevés que sur la Communauté d’Agglomération de La Rochelle. La population âgée est plus représentée dans les communes à l’est du Pays d’Aunis alors que la partie ouest qui concerne la Plaine d’Aunis et Courçon accueille des populations jeunes (dû à la proximité de La Rochelle). 0 5000 10000 15000 20000 25000 Hors cdc Cdc Courçon Cdc Plaine d'Aunis Cdc Pays Marandais Cdc Surgères 2666 13370 22815 12045 15319 Population en 2009 par Cdc Figure 13 Histogramme population par cdc en 2009 Figure 14 photographie famille en Aunis
  24. 24. 24 B. Caractéristiques historiques et naturelles Tout au long de l’histoire du pays d’Aunis, les hommes ont façonné cet espace et les paysages. Avant d’analyser les entités paysagères du Pays d’Aunis, un focus historique sera présenté afin de comprendre les différentes évolutions et influences de l’histoire sur ces paysages. Un territoire a l’histoire chaotique Nous ne pouvons pas évoquer l’histoire de l’Aunis sans parler de la Saintonge. En effet, ces deux provinces sont intimement liées. La Saintonge engloba pendant longtemps la province de l’Aunis et ce sont les rivalités du Xe siècle qui sépareront ces deux territoires. Ainsi née de conflits, l’Aunis a subit une histoire mouvementée pendant de nombreux siècles. Tous ces évènements ont eu des répercussions sur les aspects culturaux et culturels de l’Aunis. Afin de bien comprendre ces mutations, nous allons donc nous attarder sur certaines périodes clés de l’histoire en Aunis.  Les rivalités princières et la naissance de la province Après l’effondrement du pouvoir carolingien au Xe siècle, la Saintonge n’est plus qu’une « proie » que se disputent les grandes dynasties princières de l’Ouest. C’est donc à cette époque, au Xe siècle, que l’Aunis est pour la première fois considérée comme province de France car elle ne fait plus partie de la Saintonge. L’Aunis est alors la plus petite province de France. Les deux provinces de l’Aunis et de la Saintonge ont des atouts communs : production de vins, de sel et présence de rades accueillant les flottes marchandes. Et pourtant, malgré ces points communs, leurs destins seront souvent séparés car les enjeux économiques sont les mêmes pour les deux provinces, elles seront donc en réelle concurrence. Les Ducs d’Aquitaine et les Plantagenêts seront tour à tour maîtres de la province de l’Aunis. La reconquête française est initiée à la mort d’Aliénor d’Aquitaine en 1204, elle n’aboutira qu’après 40 ans de confusion. L’Aunis et la Saintonge, réunies dans la même unité administrative : la sénéchaussée de Saintonge, connaissent alors 40 ans de calme et de cohérence.  Le temps des conflits L’Aunis et la Saintonge font parties des provinces les plus éprouvées pendant la guerre de cent ans. Ces deux territoires sont alors de véritables zones frontières destinées à servir de terrain d’affrontement pour les armées adverses. Les deux provinces ne faisant pas partie d’une entité politique réelle et n’étant pas placées sous l’autorité d’une dynastie régionale n’avaient donc pas de défendeur attitré. A la fin des « guerres de Saintonge » au XIVe siècle, les campagnes et les villes sont dévastées dont Surgères. L’Aunis sort épuisée de ces conflits. Le XVe siècle voit le déclin économique et démographique s’aggraver par les épidémies de la Peste. A cette époque, seule la ville de La Rochelle, grand centre international du commerce s’en sort indemne. Pour l’Aunis, c’est seulement en 1450 que la vie reprend son cours. Un siècle plus tard, les guerres de religion ravagent les deux provinces de l’Aunis et de la Saintonge. Dès le XVIe siècle, la réforme est bien implantée et La Rochelle devient alors la capitale du protestantisme en 1568. Les catholiques et les protestants des deux provinces se déchirent et cela provoque une période de ravages et de guérillas. L’édit de
  25. 25. 25 Nantes en 1598 met fin à plus de 30 ans de guerres civiles, les campagnes sont de nouveau dévastées.  Enfin une période de prospérité C’est au XVIIe et au XVIIIe siècle que l’Aunis connaît un nouvel élan puis une période prospère. La Rochelle redevient un port de commerce international et permet à l’Aunis de lier de nouveaux échanges avec les autres provinces de France. En 1666, Colbert crée l’Arsenal Maritime de Rochefort. Pendant le XVIIIe siècle, l’Aunis et la Saintonge sont rythmées par des moments de faillites et de profits. Cette période sera tout de même considérée comme un temps de fortune. Figure 15 Illustration du port de La Rochelle au 18e siècle Figure 16 Cartographie des échanges maritimes au départ de La Rochelle au 19e siècle
  26. 26. 26  La Révolution et l’Empire La Charente Inférieure, actuelle Charente Maritime, constituée de l’Aunis et de la majeure partie de la Saintonge est créée en 1790. Le chef lieu est alors situé à Saintes. Le département est limitrophe de celui de la Vendée et est donc à cette période un lieu de passage pour les troupes républicaines. La Charente Inférieure est soumise à une extrême surveillance car elle possède des frontières terrestres mais surtout maritimes. La Rochelle devient chef lieu du département sous l’ordre de l’Empereur en 1810. De 1810 à 1914, c’est une période de calme qui s’installe pour le territoire.  Le XXe siècle Lors de la première guerre mondiale, le département est éloigné du front mais joue malgré tout un rôle non négligeable lors de cette période douloureuse. En 1917, les Américains s’installent au nouveau port de La Rochelle : La Pallice. De nombreuses industries vont s’implanter sur le secteur lors de la première guerre mondiale. Cependant, le département reste touché par l’exode rural des jeunes et le conflit ne va rien arranger à ce phénomène. Le département connu sous le nom de Charente Maritime va voir le jour en 1941. S’il n’a pas été durement touché pendant la première guerre mondiale, il a beaucoup souffert pendant la seconde. Occupé dès juin 1940, il a été intégré à la zone d’occupation. La côte littorale est incluse dans ce que l’on va appeler « le mur de l’Atlantique ». Les deux points stratégiques sont le port de La Pallice, importante base sous marine et Royan qui contrôle l’embouchure de la Gironde. La situation devient critique lorsque les allemands se retranchent dans les poches de Royan-Ile d’Oléron et de La Rochelle-Ile de Ré. La Rochelle ne sera libérée qu’en 1945 tandis que Royan sera bombardée par erreur. L’Aunis et la Saintonge ont connu de profonds bouleversements au XXe siècle mais cela n’a rien à voir avec les situations tragiques qu’elles ont connues au cours des siècles. Le Pays d’Aunis tel qu’il est aujourd’hui, s’est donc construit au fil des temps grâce aux interventions répétées des hommes. L’histoire et l’environnement ont façonné cet espace. Ces bouleversements et mutations à travers les siècles ont prouvé aux habitants de l’Aunis, qu’il valait mieux se regrouper pour progresser et être plus forts. Tous ces événements ont ainsi transformé les espaces du Pays d’Aunis : ses paysages, ses richesses, ses modes de vie et ses ressources. Tout cela constitue aujourd’hui, l’identité aunisienne.
  27. 27. 27 Des paysages façonnés par les ressources naturelles Le Pays d’Aunis est un territoire à caractère essentiellement rural. Les zones urbaines occupent seulement 3% du territoire. Deux grandes unités paysagères se distinguent en Aunis : des espaces de grands marais et une plaine agricole (plateaux ondulés). Ces paysages se sont transformés grâce aux conditions naturelles et grâce aussi aux interventions de l’homme. Nous le verrons ensuite, l’eau occupe une place primordiale dans le façonnement des paysages en Aunis.  Les grands marais et le littoral Ces grands marais occupent toute la partie Nord du Pays d’Aunis. On les voit ici en bleu sur cette carte, ils effleurent également le Marais Rochefortais au sud. Ces marais trouvent leur source dans l’ancien Golfe des Pictons, actuelle Baie de l’Aiguillon. A l’époque Gallo-Romaine, ce golfe s’est progressivement comblé, sous l’action de la mer et des rivières. On peut distinguer deux sortes de marais au sein même des grands marais : le marais mouillé et le marais desséché. Le premier offre une végétation luxuriante qui cohabite très facilement avec l’eau, qui est dans cette partie en surabondance. Quant au marais desséché, il est quadrillé de canaux destinés à évacuer l’eau. Cette partie là offre des espaces agricoles très étendus et dégagés de toute végétation. La principale spécificité des grands marais est le réseau hydrographique composé de la Sèvre Niortaise, le canal Marans-La Rochelle, de nombreux canaux, conches et fossés. Figure 17 Cartographie des ensembles paysagers en Pays d’Aunis
  28. 28. 28 La frange littorale du Pays d’Aunis est étroite, elle est située dans le prolongement des grands marais et correspond à de vastes étendues de prairies entrecoupées par des haies de tamaris, notamment le long des routes. Cette entité paysagère s’inscrit pour la globalité dans la Baie de l’Aiguillon.  La plaine agricole Ce paysage est né de l’action de la mer qui a déposé des sédiments. La plaine occupe aujourd’hui la plus grande partie du Pays d’Aunis. Ce paysage est souvent considéré comme monotone et sans intérêt et pourtant au sein même de ces plaines agricoles, on retrouve 2 sous-entités : les plateaux ondulés et les vallons. Le paysage des plateaux ondulés occupe la plus grande surface du Pays d’Aunis. L’espace agricole y est omniprésent. Seuls les bourgs et hameaux sont des repères forts face aux espaces dégagés. Les vallons enrichissent le paysage de plateaux agricoles. Dans ces vallons, l’eau n’apparaît presque jamais. C’est la végétation qui accentue la géographie des lieux. Elle est un véritable repère face aux grandes étendues agricoles.  Le Parc Naturel Interrégional du Marais Poitevin Nous ne pouvions pas évoquer les grands ensembles paysagers sans faire un focus sur le parc du Marais Poitevin. En effet, le périmètre du parc « déborde » sur le Pays d’Aunis. Le Marais Poitevin est la deuxième plus grande zone humide de France derrière la Camargue avec une superficie de 100 000 hectares environ. La zone humide du Marais Poitevin est reconnue d’importance majeure et depuis 1979, le Syndicat Mixte du Parc Interrégional du Marais Poitevin rassemble les acteurs locaux autour de la préservation et du développement de cet espace. Il regroupe 85 communes réparties sur 2 régions : Pays de la Loire et Poitou-Charentes et 3 départements : Vendée, Deux-Sèvres et Charente Maritime. Les 4 domaines d’intervention du Parc sont : - les ressources naturelles : agri-environnement, protection des espèces, préservation des espaces etc. - l’économie et l’aménagement : tourisme, architecture et urbanisme - la culture : identité locale, équipements de découverte - l’éducation : sensibilisation et information de tous les publics, formations Figure 18 Cartographie limites Parc Interrégional Marais Poitevin
  29. 29. 29 Figure 19 Vue aérienne du Marais mouillé Figure 20 Vue aérienne de la Baie de l’Aiguillon Figure 21 Vue aérienne de la plaine d’Aunis
  30. 30. 30 Figure 22 Montage photo des 3 typologies de paysages en Pays d’Aunis
  31. 31. 31  Un pays d’eau Le réseau hydrographique du pays d’Aunis a été beaucoup aménagé au cours des siècles pour différents usages. L’espace est parcouru par deux cours d’eau principaux et leurs affluents : la Sèvre Niortaise avec son affluent le Mignon et la rivière Le Curé. Le Mignon prend sa source à Ussolière en Deux- Sèvres et il matérialise la limite Nord-est du Pays d’Aunis. La rivière Le Curé draine un bassin versant de 31 500 hectares qui s’inscrit sur le territoire du Pays d’Aunis. Le Pays d’Aunis possède une fenêtre sur le littoral au niveau de la commune de Charron et donc de la Baie de l’Aiguillon. Ces eaux littorales sont situées dans le Pertuis Breton : détroit entre l’Ile de Ré, le littoral Vendéen et le continent. De vastes prés salés et vasières s’étendent sur la baie et sont donc propices à la mytiliculture avec la production des fameuses moules de bouchot. Les zones humides correspondent au Marais de Rochefort et du Marais Poitevin. Ces territoires grâce à leurs spécificités sont connus mondialement pour leurs paysages et leur patrimoine naturel. Les marais ont des fonctions multiples : maintien et amélioration de la qualité de l’eau, régulation des régimes hydrologiques, accueil d’une faune et d’une flore remarquable et régulation des microclimats. Ces ressources en eau appartiennent au patrimoine paysager et culturel du Pays d’Aunis. Les marais correspondent à des prairies naturelles drainées par les canaux. Ces ressources en eau sont dépendantes les unes des autres mais elles sont aussi complémentaires et interconnectées. Figure 23 Montage photo Pays d’Aunis, un pays d’eau
  32. 32. 32 C. Caractéristiques économiques Des secteurs marquants pour l’économie Le Pays d’Aunis est une zone marquée par des activités traditionnelles et un faible nombre de grands établissements. Tout au long de son histoire, le Pays d’Aunis a su se différencier et se diversifier. On distingue quelques secteurs leaders dans le tissu économique : des activités traditionnelles telles que l’agriculture, la mytiliculture et le secteur alimentaire ; l’artisanat de production ; et les technologies de pointes. Nous allons nous intéresser de plus près à deux secteurs : l’agriculture et la mytiliculture car ce sont les deux aspects principaux.  L’activité agricole On l’a vu précédemment, les paysages de l’Aunis ont été façonnés par l’agriculture. Ce secteur a subi de nombreuses mutations au fil des siècles. En effet, les exploitants ont dû jouer la carte de la diversification agricole après de nombreuses crises : fourrage artificiel et élevage laitier avant de s’orienter vers une agriculture plus intensive : culture d’oléagineux. Suite à cette recherche de nouvelles productions agricoles, l’Aunis va vivre une révolution laitière. C’est alors que son créées les premières coopératives laitières et ce fut un bouleversement dans l’économie traditionnelle. En 1905, l’école de laiterie voit le jour à Surgères. Cette école appelée ENILIA (Ecole Nationale de l’Industrie Laitière et des Industries Agroalimentaires) est toujours présente à Surgères et elle continue à former de nombreux jeunes. Cette école fait la fierté des Aunisiens et il en est de même pour le beurre AOP de Surgères, c’est une référence pour chacun des habitants. Les productions végétales et essentiellement les grandes cultures prédominent (2 exploitations sur 3 en vivent), et cette tendance est encore plus marquée dans le Pays d’Aunis que dans le reste du département de la Charente-Maritime. Les productions animales et notamment l’élevage bovin sont minoritaires, seules 10% des exploitations en vivent. On observe depuis quelques années, une reconversion de nombreuses exploitations qui étaient spécialisées dans l’élevage et qui se sont reconverties dans les grandes cultures. Les raisons : la baisse des cours, des perspectives d’avenir à moyen terme, les deux crises de la vache folle et la concurrence grandissante des viandes blanches : porcs et volailles. On le sait, après la crise du Phylloxéra, le Pays d’Aunis a perdu toutes ses exploitations viticoles. Une prédominance des céréales et des oléagineux persiste mais de nouvelles productions s’installent. Le blé, l’orge, le colza, le tournesol et le maïs occupent plus de 80% de la surface agricole exploitée, contre 64% au niveau départemental. Ces cultures restent un des piliers de l’économie agricole du territoire grâce à une évolution rapide des systèmes d’exploitation et parce qu’elles génèrent un chiffre d’affaires important. Figure 24 Photographie l’Agriculture en Aunis
  33. 33. 33 Les cultures principales sont similaires d’un canton à un autre mais on note quelques petites différences. En effet, les céréales et les oléagineux sont plus représentés dans les cantons du sud (Surgères et Aigrefeuille), alors que l’on trouve plus de prairies dans le nord (Marans et Courçon). C’est donc dans ces derniers cantons que l’élevage est le plus représenté. Aujourd’hui, le Pays d’Aunis est donc marqué par deux productions agricoles : les grandes cultures et la production laitière.  La différenciation par la mytiliculture La Charente Maritime est une des plus importantes zones mytilicoles en France : 20% de la production nationale. Une des principales zones de production se situe en Aunis, sur la commune de Charron. C’est en effet à Charron que se trouve le berceau de la mytiliculture française, la commune est le premier centre français d’élevage de moules sur bouchots (pieux de bois). L’environnement naturel et la culture mytilicole sont intimement liés. La richesse en éléments nutritifs, l’estran ainsi qu’une température appropriée favorise la culture. C’est l’eau du marais qui fait toute la différence et la valeur de la moule de Charron. La technique des bouchots permet le nettoyage naturel des moules et le conditionnement en mer est parfait. D’un point de vue économique, la mytiliculture est une activité très importante pour l’Aunis. Il faut ajouter les répercutions au niveau de la construction navale, l’équipement électronique de navigation et la mécanique navale. Figure 25 Photographie Beurre AOP Surgères Figure 26 Photographie Plat de moules de Charron
  34. 34. 34 Topo sur quelques chiffres clés de l’économie en Pays d’Aunis Les chiffres sont issus de sources INSEE et Chambre de Commerces et d’Industries de La Rochelle  La répartition de la population active La population active du Pays d’Aunis représente plus de 30 900 personnes (toutes les personnes ayant un emploi ainsi que les demandeurs d’emplois ayant entre 15 et 64 ans). Cela représente 56% de la population totale du Pays d’Aunis. Le nombre d’emplois sur le Pays est d’environ 14 866 dont 2 260 emplois publics.  L’agriculture, le premier secteur économique Avec 80% de la surface du territoire cultivée contre 65% au niveau départemental, le Pays d’Aunis se définit comme une zone très agricole. On compte 820 chefs d’exploitation et 672 exploitations. En moyenne, les exploitations s’étendent sur 112 hectares. Ce secteur d’activité comptabilise entre 100 et 120 millions d’euros de chiffres d’affaires au total. La Chambre d’Agriculture de la Charente-Maritime recense peu d’exploitations maraîchères, une vingtaine environ. Cependant, on observe l’émergence d’exploitations en cultures biologiques et de productions en circuits courts.  La mytiliculture, une économie concentrée sur Charron On comptabilise une trentaine d’entreprises mytilicoles sur la seule commune de Charron. Elles produisent en moyenne 7 000 tonnes de moules par an, ce qui représente un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros. Charron est la seule commune du Pays d’Aunis concernée par la conchyliculture. Avec l’aide de l’Etat et des collectivités locales, les mytiliculteurs travaille actuellement à un projet collectif de zone d’activité mytilicole à Charron, pour une vingtaine d’entreprises. Les installations sont prévues sur les terrains dont les habitations ont été déconstruites suite à la tempête Xynthia de 2010.  L’industrie, le commerce et les services Le Pays d’Aunis compte 1 009 entreprises immatriculées au registre du commerce et des sociétés. Ces entreprises se concentrent majoritairement, à 57%, sur les communautés de communes du sud : Plaine d’Aunis et Surgères. Le tissu Figure 27 Diagramme de la population active en Pays d’Aunis
  35. 35. 35 économique est essentiellement constitué de très petites entreprises, 80% d’entre elles emploient moins de 3 salariés (64% emploient plus de 10 salariés, 12% plus de 50 et 30% sont des entreprises individuelles).  Les entreprises artisanales Le Pays d’Aunis compte 1 403 entreprises spécialisées dans l’artisanat. Elles constituent un tissu foisonnant dans de multiples secteurs d’activité : alimentation, travail des métaux, textile, bois, bâtiment, transports etc. Le secteur qui prédomine largement est celui du bâtiment qui représente 55% des entreprises, contre 50% pour l’ensemble du département.  Un potentiel de développement économique à valoriser Le Pays d’Aunis a un potentiel de développement économique qui reste encore aujourd’hui à valoriser. En effet, la progression du nombre d’emplois est insuffisante. Malgré une évolution positive du nombre d’emplois entre 1999 et 2009 (+2 206 emplois, soit +200 emplois en moyenne par an), le taux d’emplois demeure faible en 2009 (rapport entre le nombre d’emplois et le nombre d’actifs): 0,48%. Les principaux pôles d’emplois sont Surgères avec près de 3 446 emplois, Marans avec près de 2 400 emplois et Aigrefeuille avec 1 705 emplois. Ce faible taux d’emplois conduit les actifs qui résident sur le Pays d’Aunis à aller travailler vers des pôles d’emplois plus attractifs. Ils se dirigent principalement vers des villes telles que La Rochelle. On observe des mouvements, moins nombreux certes, mais tout de même important à signifier vers les agglomérations de Rochefort et de Niort. Les déplacements domicile-travail sont donc de plus en plus nombreux et ont été favorisés par le développement d’axes routiers dans les années 1990. Figure 28 Cartographie de la part des actifs travaillant dans leur commune de résidence
  36. 36. 36 Le Pays d’Aunis n’est pas une destination touristique en tant que telle. Cependant, il possède de nombreux atouts qui lui permettent de développer ce secteur économique. Des territoires à notoriété forte l’entourent : Rochefort, La Rochelle et Niort notamment. Le Pays d’Aunis sait aujourd’hui tirer partie de ces villes « fortes » en créant notamment des partenariats. A. La structuration touristique L’analyse de la structuration touristique institutionnelle permet de comprendre comment les acteurs institutionnels ont choisi de s’organiser. Le Pays d’Aunis qui s’est doté en 2010 d’un schéma de développement touristique affirme grâce à cette étude sa volonté d’investir dans ce secteur d’activité. Une nouvelle organisation du tourisme sur le territoire Le schéma de développement touristique du Pays d’Aunis mis en place en 2010 est un document cadre qui permet de définir les actions à mener en matière de tourisme pour les années à venir. L’objectif premier était de structurer une stratégie globale et concertée affirmant la cohérence des actions à mener par les collectivités, les acteurs associatifs, et par les prestataires privés pour un développement harmonieux du tourisme sur le Pays d’Aunis. Prévoir une nouvelle organisation institutionnelle du tourisme sur le territoire était une étape clé du schéma : la création d’un office de tourisme unique a donc été envisagée assez rapidement. La nouvelle structure permet et facilite la mise en oeuvre de la politique touristique à l’échelle du Pays et de mieux structurer l’offre, d’améliorer la mise en marché des prestations et de leur lisibilité, de disposer d’outils de promotion plus performants et de créer des produits adaptés au contexte local.  Retour sur la naissance de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin (OTAMP) Jusqu’en octobre 2012, il existait sur le Pays d’Aunis 4 offices de tourisme, de statut associatif, ayant des périmètres et des niveaux d’activités différents, des objectifs et des modes d’organisation divers et des moyens très limités en terme d’actions. Les personnels salariés avaient pris l’habitude de travailler ensemble depuis déjà quelques années, il était donc souhaitable d’aller plus loin dans la démarche. Cette organisation posait quelques soucis et incohérences : - 4 structures associatives pour un territoire touristique - des offices de tourisme associatifs « ancien modèle » - services apportés très inégaux selon les territoires - une activité centrée sur les points d’information : distribution de documents touristiques - budgets mis en partie sur les charges de personnel - pas d’actions concrètes budgétisées LE TOURISME AU SEIN DU PAYS D’AUNIS
  37. 37. 37 - une application hétérogène de la taxe de séjour - les élus ne percevaient pas le « retour sur investissement » Plusieurs objectifs fonctionnels à prendre en considération : - un office de tourisme professionnel interlocuteur des puissants OT des territoires touristiques voisins tels que La Rochelle et le Marais Poitevin notamment - les offices de tourisme de pôle sont reconnus par la région dans le nouveau schéma régional L’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin a donc vu le jour le 15 octobre 2012, sous le statut d’EPIC (Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial). Il est administré par un comité de direction composé de 11 élus du Pays d’Aunis et de 10 représentants socioprofessionnels du tourisme sur le territoire. Dans cette réorganisation, tous les emplois ont été conservés mais seuls les bureaux d’accueil de Marans et Surgères sont restés ouverts au public. L’accueil physique des visiteurs est donc repensé autour de ces deux bureaux d’accueil. Les profils de poste des salariés ont été revus en concertation avec eux afin de définir de nouvelles missions et actions propres à chacun. L’office de tourisme Aunis Marais Poitevin dispose donc de 3 locaux sur le territoire : - un siège social à Courçon au sein des bureaux du Pays d’Aunis et de la Maison de l’entreprise : lieu de travail du personnel sans ouverture au grand public - 2 bureaux d’accueil : Marans et Courçon Figure 29 Logo de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin Figure 30 Cartographie des locaux de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin
  38. 38. 38  Les salariés de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin Figure 31 l’équipe de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin
  39. 39. 39  Les membres du Comité de direction de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin Figure 32 le comité de direction de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin
  40. 40. 40 Les nouvelles missions de l’OTAMP Grâce à la fusion des 4 offices de tourisme, une toute nouvelle conception professionnelle du tourisme a vu le jour sur le Pays d’Aunis. L’objectif n’est plus seulement d’être la « vitrine » de la vie locale mais d’être l’outil économique axé sur l’action marketing. Le rôle de l’office de tourisme: - assurer les missions d’accueil et d’information de manière rationnalisée et optimisée autour des 2 bureaux d’accueil ouverts à l’année - assurer la promotion de la destination « Aunis Marais Poitevin » en coordination notamment avec Charente Maritime Tourisme et le Parc du Marais Poitevin - être le médiateur entre le territoire et les clients, mettre en scène le territoire et aider à la mise en marché des produits touristiques - développer une véritable logique de services pour les prestataires touristiques du territoire - construire et animer les partenariats avec les acteurs du tourisme et les partenaires institutionnels - être l’interlocuteur unique, l’acteur majeur de la dynamique de développement touristique du territoire Les priorités pour la première année d’existence : > améliorer la qualité de l’accueil et de la promotion - démarche qualité - classement de l’OT en catégorie 2 - mise en place de nouveaux outils - spécialisation et formation du personnel > Qualifier l’offre territoriale - accompagnement des prestataires touristiques pour qualifier leur hébergement - accompagnement des prestataires touristiques sur le numérique > Renforcer la notoriété et les partenariats de la destination - actions web marketing - collaborations avec les OT voisins Le budget 2013 : - 400 000€ - 13,5% de taxe de séjour - 7,5% de subventions région - 19% de ressources propres
  41. 41. 41  Prestations et services auprès des prestataires touristiques L’office de tourisme Aunis Marais Poitevin propose une offre de services adaptée au territoire et aux activités spécifiques des prestataires. Différents packs sont proposés en fonction du secteur d’activité ainsi qu’un accompagnement à la carte. Cet accompagnement concerne 2 principaux domaines : - la qualification de l’offre - les outils numériques En complément des packs promotion et des accompagnements spécifiques, l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin propose pour cette saison 2013 une présence sur des supports de communication : - 3 brochures (guide hébergement, guide découverte et guide des manifestations) - 2 sites internet permettant de valoriser l’offre (aunis- maraispoitevin.com et emotion-marais-poitevin.com) De plus, de nombreux outils ont été mis en place afin de faciliter les échanges entre prestataires et d’offrir une large gamme de services : - un site pro avec une boîte à outils http://www.aunis-pro- tourisme.fr/ - un groupe privé facebook réservé aux prestataires partenaires https://www.facebook.com/groups/aunis.pro.tourisme/ Figure 33 les packs de services prestataires 2013 de l’OTAMP
  42. 42. 42 B. L’offre et la demande touristique Afin de bien appréhender les forces et faiblesses du territoire en matière de tourisme, il est essentiel d’avoir un aperçu sur ce que constitue l’offre touristique et qu’elles sont nos clientèles. Les données que nous allons analyser datent d’une étude réalisée en interne à l’OTAMP en début d’année 2013. L’offre touristique du territoire  Les hébergements touristiques L’offre d’hébergement touristique représente un enjeu fort pour le Pays d’Aunis, d’autant plus que le territoire a une offre de loisirs assez faible. L’hébergement est donc considéré comme la « fixation » des visiteurs susceptible de générer une économie touristique. Les hébergements marchands de la Charente-Maritime sont principalement situés sur le littoral, mais même si le Pays d’Aunis compte que 2% de l’offre du département, sa capacité d’accueil a augmenté de 18% en 5 ans. La qualification et la labellisation de l’offre en hébergement est une démarche qui est bien enclenchée en Aunis Marais Poitevin, l’office de tourisme propose un accompagnement spécifique on l’a vu sur cette thématique et cela encourage fortement les prestataires à se faire labelliser ou qualifier. Nombre d’établissements Poids en % du total Nombre de lits Poids en % du total Hôtels 5 0,25% 122 0,92% Résidences hôtelières 1 0,05% 594 4,53% Chambres d’hôtes 99 4,87% 737 5,58% Campings 10 0,49% 1 950 14,75% Meublés 281 13,82% 1 519 11,49% Hébergements marchands 396 19,47% 4 922 37,53% Résidences secondaires 1 638 80,53% 8 190 62,46% Capacité d’accueil total 2 034 100% 13 112 100% 2% 14% 15% 39% 30% Répartition de l'hébergement marchand (en % nombre de lits) hôtels Résidences hôtelières Chambres d'hôtes Campings Figure 34 Diagramme de la répartition de l’hébergement marchand sur le Pays d’Aunis
  43. 43. 43 - l’hôtellerie de plein air : l’offre est stable en nombre et en capacité d’accueil. On compte 10 campings dont la moitié est municipaux et principalement classés en 2 étoiles. Ce sont des équipements simples, qui parfois ne proposent aucun service. 3 campings sont classés 3 étoiles et 5 proposent des locations de chalets ou de bungalows. - les meublés de tourisme : 50% de la capacité en lits des meublés sont labellisés gîtes de France ou Clévacances. L’offre se situe majoritairement en 2 étoiles bien que l’on constate depuis quelques temps une montée en gamme. - les chambres d’hôtes : ce type d’hébergement est en augmentation constante depuis 5 ans et développent des prestations et services de qualité. L’offre est majoritairement positionnée en 3 étoiles. - l’hôtellerie : les hôtels sont très peu représentés, on compte en effet 5 hôtels sur les 52 communes du Pays d’Aunis. Les établissements présents n’offrent pas un niveau de prestations notable. L’offre est très peu qualitative. Figure 35 Photographie de clé d’hôtel en Aunis Figure 36 logos labels hébergement
  44. 44. 44  Les autres prestations touristiques - les restaurants : le Pays d’Aunis compte sur son territoire 59 restaurants pouvant accueillir jusqu’à 4 566 couverts au total. On retrouve tous les types de restauration : bar/brasserie, restaurants traditionnels, pizzeria, restauration rapide etc. - les sites de visites et de loisirs : on compte très peu de sites « phares » sur le territoire Aunis Marais Poitevin. L’offre locale en loisirs est faible, les sites de visite sont peu nombreux et les prestataires sont rarement labellisés. Les loisirs proposés sont principalement orientés vers la nature : découverte de la faune et de la flore, activités de pleine nature etc. On trouve également un patrimoine bâti intéressant mais relativement peu fréquenté par les locaux et les touristes. Le Parc Interrégional du Marais Poitevin est certainement l’élément le plus attractif et le plus connu du territoire. Des propositions de visites sont également mises en oeuvre au niveau du Pôle Nature du Marais Poitevin de Taugon, du Moulin de Beauregard, de la briqueterie et du site de la villa gallo-romaine mais certains de ces sites doivent encore exploiter davantage leur potentiel d’accueil touristique. De nombreux circuits pédestres et cyclables sont également très prisés par les amateurs de circulation douce. Figure 37 Photographie famille au Pôle Nature du Marais Poitevin à Taugon
  45. 45. 45 La demande touristique  Les chiffres clés de la fréquentation touristique En 2010, on a enregistré plus de 80 000 nuitées au total sur le territoire. Le meilleur taux d’occupation a été observé dans les campings : 60%. En Aunis Marais Poitevin, la saisonnalité est forte sur tous les types d’hébergement. En effet, la fréquentation se concentre sur les deux mois d’été. Si les campings sont à l’image de cette saisonnalité, les meublés de tourisme accueillent sur une période plus longue, voire sur toute l’année. Il faut cependant noter que 60% des nuitées sont réalisées sur juillet-août et 81% des nuitées sont réalisées sur la période juin à septembre. La durée moyenne des séjours est de 6 à 8 jours mais il semble envisageable d’étendre la saison touristique.  Le profil de nos clientèles D’après l’étude réalisée pour le schéma de développement touristique, un profil des clientèles en Aunis Marais Poitevin a pu être établi, ainsi que les différentes motivations de venue sur le territoire. Qui sont-ils ? 39% ont entre 50 et 65 ans : seniors actifs 32% ont entre 36 et 49 ans : familles Ils viennent majoritairement de la région parisienne : 11,5% suivi de près par l’Aquitaine et les Pays de la Loire Ces clientèles sont principalement des citadins. Quelles sont leurs attentes ? Ils recherchent le calme, la tranquillité, la découverte et la recherche de prestations de qualité. A la suite d’interviews réalisées auprès de prestataires touristiques, il apparaît évident que les touristes qui viennent en Aunis Marais Poitevin recherchent avant tout la douceur de vivre. Etant donné que le territoire est central, ils peuvent ainsi rayonner tout autour : La Rochelle, Rochefort, Niort, le Marais Poitevin, les îles etc. Figure 38 Photographie du Marais Poitevin CMT
  46. 46. 46 Le développement du numérique fait parti des principaux axes de travail fixés par le Pays d’Aunis et l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin. On va le voir, le territoire est présent sur de nombreux outils web. Dès la création de l’office de tourisme dit « de pôle », le comité de direction ainsi que l’équipe se sont fixés comme priorité de renforcer la notoriété et les partenariats de destination avec une concentration des moyens autour du numérique. Nous allons donc ici faire un état des lieux du numérique sur le territoire, cette analyse comprend 3 volets : l’analyse des outils au sein des collectivités (communes, cdc etc.) et des réseaux internet, l’analyse des outils web gérés par l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin et enfin nous analyserons les résultats à l’enquête prestataires : « Le Numérique et vous ». A. L’état du numérique sur le territoire Cartes des réseaux internet sur le Pays d’Aunis Pour l’étude cartographique du numérique sur le territoire, nous avons étudié le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique de la Charente Maritime, qui a été adopté le 17 juin 2013. Le Schéma Directeur d’Aménagement Numérique (SDAN) de la Charente-Maritime est un document opérationnel à court, moyen et long terme (horizon à 20 ans), établi à l’échelle départementale. En cela, il constitue un outil de cadrage de la coordination et de la mise en oeuvre d’une ambition en matière de couverture Très Haut Débit du territoire. Ce document donne accès à un certain nombre d’informations qui sont pour la plupart des données techniques. Le projet Haut Débit du Département de la Charente Maritime étant une étape achevée et réussie, les différentes technologies Haut Débit restent cependant déséquilibrées géographiquement sur le territoire et insuffisantes face aux développements des attentes et des besoins des utilisateurs.  Le réseau DSL En Charente-Maritime, le réseau DSL est assez dense (près de 339 000 lignes téléphoniques) et de bonne qualité. 206 NRA (Noeuds de Raccordement Abonnés) sont équipés par France Télécom - Orange, dont 183 des NRA sont fibrés. Les 23 NRA non fibrés sont raccordés en cuivre ou en Faisceau hertzien. Les niveaux de débit sont très variables et sujets à variation en fonction du taux d’abonnés et des capacités de désaturation de l’opérateur. Ces 23 NRA ne représentent toutefois que 3% des lignes. Voir cartes suivantes LE NUMERIQUE SUR LE TERRITOIRE
  47. 47. 47 Figure 39 Cartographie NRA Charente Maritime Figure 40 Cartographie des niveaux de service théorique des lignes DSL Charente Maritime
  48. 48. 48  Couverture réseau mobile Les cartes suivantes présentent l’état de la couverture mobile. Elles se fondent à la fois sur une étude de l’ARCEP et sur les données du schéma présenté au-dessus. Ce sont des informations récentes qui datent de 2012-2013. Nous allons présenter 3 cartes : la couverture 3G, la couverture 4G et la répartition de la couverture 3G en fonction des opérateurs de téléphonie mobile. Figure 41Cartographie répartition de la 3G sur la Charente Maritime Figure 42 Cartographie couverture 4G sur la Charente Maritime
  49. 49. 49 Le territoire du Pays d’Aunis ne souffre pas réellement d’un manque d’infrastructures numériques. On l’a vu grâce à ces cartographies, il n’est pas lésé par rapport à certains autres territoires même si parfois, les villes bénéficient de moyens plus importants pour mettre en oeuvre ce genre de changements. On observe également qu’une partie du Pays d’Aunis fait partie des zones prioritaires pour le développement de la 4G, cet élément est très positif pour le territoire et donc pour les élus. En ce qui concerne les opérateurs de téléphonie mobile, on le voit sur la carte ci-contre, les 4 réseaux principaux : Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free Mobile sont bien représentés sur le Pays d’Aunis si on compare notamment avec le sud du département où des zones blanches apparaissent. Figure 43 Cartographie couverture par opérateurs de téléphonie sur la Charente Maritime
  50. 50. 50 Analyse des outils web des collectivités  Les communes Sur les 52 communes du Pays d’Aunis, 20 possèdent un site internet, cela représente 38% des communes. Les communes les plus largement présentes sur le web sont situées pour 12 d’entre elles à l’ouest du Pays d’Aunis, sur la CDC Plaine d’Aunis. Qu’est-ce que ça donne par communauté de communes ? - Cdc du canton de Courçon : 2 communes sur 14 ont un site web - Cdc du Pays Marandais : 4 communes sur 6 ont un site web - Cdc Plaine d’Aunis : 12 communes sur 17 ont un site web - Cdc de Surgères : 2 communes sur 12 ont un site web Les 3 communes qui sont hors communauté de communes (Ardillières, Ballon et Ciré d’Aunis) ne possèdent pas de site internet. Une seule commune est présente sur le réseau social facebook : St Sauveur d’Aunis avec plus de 80 fans et des posts réguliers. La commune est également présente sur Twitter avec 116 followers et 569 tweets depuis octobre 2011, il y a 1 tweets par jour en moyenne. 2 exemples plutôt réussies de site web : - Mairie d’Aigrefeuille d’Aunis http://www.mairie-aigrefeuille.fr/ - Mairie de Surgères http://www.ville-surgeres.fr/ Figure 44 Imprim’écran du site web de la ville d’Aigrefeuille d’Aunis Figure 45 Imprim’écran du site web de la ville de Surgères
  51. 51. 51 2 exemples de site web à revoir : - Mairie de Vérines http://www.verines.fr/articles.php?lng=fr&pg=46 - Mairie de St Christophe http://www.saint-christophe17.fr/ Figure 46 Imprim’écran du site web de la ville de Vérines Figure 47 Imprim’écran du site web de la ville de St Christophe
  52. 52. 52  Les Communautés de Communes Les 4 Communautés de Communes du Pays d’Aunis sont présentes sur le web via un site internet et parfois même elles sont actives sur les réseaux sociaux. Nous allons présenter les outils des 4 Communautés de Communes. Communauté de communes du canton de Courçon http://www.aunisverte.com Le site internet a un page rank de 3/10 et arrive en première position des recherches google pour la requête « courçon ». 4 couleurs de charte graphique sont déclinées, la photo est mise en avant sous forme de diaporama. Bon point pour la carte interactive (insertion google map) qui présente les lieux majeurs du territoire. Le site est complet et il se décline grâce à 11 grandes rubriques. Autres outils : - Page Facebook www.facebook.com/CDC.COURCON 206 fans, 1 post par jour en moyenne, 25-34 ans la tranche d’âge la plus populaire. Figure 48 Imprim’écran du site web de la CDC du Canton de Courçon Figure 49 Imprim’écran de la page facebook de la CDC du Canton de Courçon
  53. 53. 53 Communauté de communes Plaine d’Aunis http://www.cc-plaine-aunis.com/ Le site internet a un page rank de 3/10 et arrive en deuxième position des recherches google pour la requête « plaine Aunis ». Le site se découpe en 4 rubriques : économie, développement durable, enfance-jeunesse et vie pratique. La page d’accueil donne accès à de l’actualité, un agenda et des photos. On note aussi la présence d’une carte interactive, d’un flash info et d’un module météo. Communauté de communes du pays Marandais http://www.paysmarandais.fr/ Le site internet a un page rank de 3/10. Il est introuvable par google pour la requête « marans ». 5 grandes rubriques sont mises en avant. D’autres liens renvoient sur des pages. Un diaporama photo défile sur la page d’accueil ainsi que des photos à la une. Figure 50 Imprim’écran du site web de la CDC Plaine d’Aunis Figure 51 Imprim’écran du site web de la CDC Pays Marandais
  54. 54. 54 Communauté de communes de Surgères http://www.cc-surgeres.fr/ Le site internet a un page rank de 3/10 et arrive en quatrième position des recherches google pour la requête « Surgères ». Le site se découpe en 13 rubriques dont territoire, habitat, jeunesse, déchets ménagers et tourisme. La page d’accueil donne accès à des informations : historique et vie des communes et à des documents à télécharger : rapports d’activité et actualités. Des visuels défilent sous la forme d’un diaporama. Autres outils : - Facebook avec la gestion de trois pages : la pépinière d’entreprise, le BIJ (Bureau d’Information Jeunesse) et le chantier archéologique de St Saturnin du Bois. Ces trois pages traitent de sujets différents et regroupent un ensemble de 1451 fans. https://www.facebook.com/chantier.archeo https://www.facebook.com/PepiniereEntreprisesIndigo https://www.facebook.com/bij.desurgeres Figure 53 Imprim’écran de la page facebook du BIJ Figure 52 Imprim’écran du site web de la CDC de Surgères
  55. 55. 55  Le Pays d’Aunis Les démarches numériques du Pays d’Aunis sont récentes. Le site internet a été créé depuis quelques années maintenant et la volonté de l’améliorer deviendra une priorité pour 2014. http://www.pays-aunis.fr/ Le site internet a un page rank de 3/10 et arrive en deuxième position des recherches google pour la requête « aunis ». 4 principales rubriques sont proposées : comprendre, entreprendre, vivre et initier des projets. Beaucoup d’informations sont données à lire. Des liens vers les réseaux sociaux et vidéo sont effectués. Autres outils : - Page facebook : https://www.facebook.com/PaysAunis?fref=ts151 fans, 1 voir plusieurs posts par jour, 35-44 ans la tranche d’âge la plus populaire. - Twitter : https://twitter.com/PaysAunis 124 followers et 45 tweets depuis le 30 novembre 2012. Figure 54 Imprim’écran du site web du Pays d’Aunis Figure 55 Imprim’écran de la page facebook Du Pays d’Aunis
  56. 56. 56 L’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin a développé de nombreuses actions sur le web depuis sa création en 2012. Ces actions de promotion se déclinent selon les supports. L’existant des outils de communication Dans cette partie, nous allons présenter un bref aperçu des outils existants mis en place par l’office de tourisme. - L’animation numérique de territoire La mission d’accompagnement des prestataires sur les outils numériques a été lancée dès la création de l’office de tourisme par la création d’un poste dédié à temps plein. 25 dates d’ateliers ou de réunions de sensibilisation ont été réalisées la première année, avec une très bonne mobilisation des professionnels. Les résultats du diagnostic numérique seront présentés un peu plus tard dans l’étude. - Les sites internet et les réseaux sociaux Au niveau des supports web de promotion de l’office de tourisme, la création d’un site internet commun avait permis d’anticiper la fusion des offices de tourisme préexistants. Ce site, réalisé en partenariat avec Charente Maritime Tourisme via son partenaire Ayaline a été mis en ligne début juin 2012. Réalisé sous WordPress, il a comptabilisé 29 000 visites sur ces 12 premiers mois de fonctionnement www.aunis-maraispoitevin.com avec un nouveau nom de domaine. Sans investissement pour l’office de tourisme, il a permis d’assurer une présence dès la première année aux prestataires partenaires et d’assurer la période de transition. L’OTAMP a également communiqué via les réseaux sociaux avec : - une FanPage Facebook - un compte Twitter - une chaîne youtube - une galerie FlickR - des pages google+ - un compte pinterest - un compte Instagram - Wifi territorial Un « wifi territorial » est en cours de déploiement, il comprend un partenariat avec une société permettant pour les prestataires partenaires l’installation de hotspots wifi sécurisés à tarif négocié et le développement d’un portail d’informations touristiques et pratiques alimenté par l’office de tourisme accessible lors de la connexion aux hotspots. L’enjeu de ce projet est un premier pas vers l’internet de séjour, sur lequel l’office de tourisme souhaite s’investir. B. Les supports de promotion web gérés par l’Office de tourisme Tourisme Figure 56 Visuel Accès wifi gratuit OTAMP
  57. 57. 57 - CAD Communication Audiovisuelle dynamique Une solution « logiciel » permettant d’alimenter des contenus via plusieurs chaînes de diffusion en ligne : 3 écrans installés actuellement. L’objectif de développement : déployer des écrans dans les sites de visites, les lieux publics et les commerces et développer un modèle économique avec de la régie publicitaire (cibles : grands sites touristiques, GMS) - Partenariats avec les sites d’annonce : homelidays, abritel, amivac et a-gîtes Le principe est de pouvoir faire bénéficier de tarifs négociés aux prestataires partenaires grâce à une commande groupée auprès d’un ou plusieurs sites internet payants. Les cibles prioritaires de ces partenariats sont les meublés. L’objectif est double pour le prestataire : - Avoir accès à des tarifs préférentiels - Profiter de services associés à l’offre grâce au partenariat entre l’office de tourisme et le site payant (exemple : campagne bannière ou intégration des annonces par l’OT) Les objectifs pour l’office de tourisme : - Rendre l’OT attractif et compétitif sur des prestations concurrentielles - Référencement par le biais des campagnes bannières Les chiffres 2013 : A-gites.com : 20 partenariats Amivac : 6 partenariats - Partenariat de destination Pour promouvoir les prestataires de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin sur Internet, la stratégie repose sur le développement de partenariats de destination en complément de la mission d’animation numérique. Dans ce cadre, l’office de tourisme s’est engagé sur deux plans : Le collectif Emotion Marais Poitevin Collectif créé pour une promotion concertée du Marais Poitevin au travers de l’appellation « Emotion Marais Poitevin » (réunion des CDT Charente Maritime, Vendée et Deux Sèvres, du Parc du Marais Poitevin, du CRT et des offices de tourisme Niort Marais Poitevin, Sud Vendée Tourisme et Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin). Avec un budget annuel avoisinant les 80.000 € le collectif a mis en place : des actions Presse, la création et la gestion d’un site Internet commun www.emotion-marais-poitevin.fr ainsi que des actions de webmarketing. Le site Internet UK La Rochelle / Ile de Ré Dans le cadre de la stratégie partagée initiée par le CRT Poitou- Charentes, un projet de site internet dédié à la clientèle britannique pour la destination La Rochelle Ile de Ré a été mis à l’étude. Ce projet intègre les territoires de compétences de l’Office de Tourisme Aunis Marais Poitevin et de la station de Châtelaillon. L’OTAMP s’est investi pleinement dans cette démarche. Resté au stade de l’élaboration du cahier des charges ce projet a été mis en suspend suite aux récents événements liés à la dissolution du CRT Poitou- Charentes.
  58. 58. 58 - Mapping des outils web mis au service des touristes et des prestataires
  59. 59. 59 Analyse des outils web existants  Le site Aunis Marais Poitevin Le site www.aunis-maraispoitevin.com mis en ligne en 2012, est le site internet amiral présentant la « destination » touristique Aunis Marais Poitevin. Ce site est syndiqué à la base de données départementale : extranet 17. Figure 57 Imprim’écran du site web de l’office de tourisme Aunis Marais Poitevin Figure 58 Imprim’écran page réservation en ligne
  60. 60. 60 - La page d’accueil : les rubriques Accueil Expose les temps forts du territoire, les offres marketées, les jeux concours + liens pour en savoir plus A découvrir - côté marais - côté mer - côté terre - culture et patrimoine - aux alentours Ces 5 sous-rubriques renvoient vers une autre rubrique, ce qui ne favorise pas le confort et la rapidité de la recherche. Au total, l’onglet « à découvrir » compte 20 pages web liées. Hébergements Cet onglet donne accès à un module de recherche mis à jour grâce à la base de données extranet 17. Les critères de recherche sont : le classement, le nombre de personnes, les dates de séjour, la commune, les prix. Où manger ? Cet onglet est organisé en 3 sous-rubriques : restaurants, vente directe, marchés et foires. Il serait intéressant d’étoffer cet onglet en y ajoutant des idées recettes et des photos plus attractives des plats présentés dans les restaurants du territoire. A faire Cet onglet donne accès à 5 sous-rubriques : sites de visites, sports et loisirs, art et culture, visites guidées et animations et agenda. Certaines de ces rubriques renvoient sur d’autres rubriques. Au total, cet onglet compte 15 pages web liées. Là aussi l’ergonomie n’est pas optimale, on passe par plusieurs « chemins » avant d’arriver à l’info recherchée. Pratique Cet onglet compte 3 rubriques et 3 sous-rubriques : situation/accès, office de tourisme, brochures, billetteries, espace boutique, espace wifi gratuit. - La page d’accueil : les modules Rechercher Module de recherche classique Réservation en ligne Possibilité de réserver en ligne les hébergements et les prestations animations visites guidées via le système de réservation en ligne opensystem. Bons plans Différentes catégories : lieux de baignade, avec les enfants, quand il pleut, tourisme d’affaires. Bon point pour ce module. Liens vers les réseaux sociaux et les sites web Météo Albums photos Liens vers galerie FlickR
  61. 61. 61 - Référencement pour les requêtes « Aunis » et « marais poitevin » Le site www.aunis-maraispoitevin.com est bien référencé puisqu’il apparaît en première place dans les résultats de recherche google à la requête « aunis tourisme » et à la 5e place pour la requête « marais poitevin tourisme ». Il est également intéressant de calculer le page rank afin de mesurer la popularité du site web. Les principaux critères de ce score sont les liens entrants et sortants, le nom de domaine, l’hébergement, le trafic associé à la page etc. Le site web www.aunis-maraispoitevin.com, a un page rank de 4/10. Figure 59 Imprim’écran des résultats de recherche pour la requête « aunis tourisme »
  62. 62. 62 - L’analyse de la fréquentation Le site internet www.aunis-maraispoitevin.com comptabilise plus de 29 000 visites depuis ses 12 premiers mois d’existence. Les visiteurs restent en moyenne 3 minutes pour effectuer leur recherche sur le site. On a observé des pics de fréquentation au début, 3 mois après sa création et également en avant saison entre avril et mai 2013. Figure 60 Imprim’écran des analyses de fréquentation du site internet Aunis Marais Poitevin selon google analytics
  63. 63. 63 - Les pages les plus consultées Après la page d’accueil, les pages les plus consultées sont les hébergements, l’agenda et les pages thématiques. Figure 61 Imprim’écran des pages les plus consultées sur le site internet Aunis Marais Poitevin selon google analytics Figure 62 Imprim’écran de la page hébergements du site web Aunis Marais Poitevin
  64. 64. 64  La FanPage Facebook La FanPage Facebook facebook.com/aunis.maraispoitevin, créée en juin 2011, présente les actualités et temps forts du territoire. Mentions J’aime : 2 192 au 18 août 2013 Fréquence des posts : en moyenne un par jour Ligne éditoriale : - communication sur l’image du territoire autour des axes de communication définis par le Comité de Direction : vélo, pêche, art et terroir. - communication sur les animations, évènements de l’office ou des partenaires - actualités du territoire dans son ensemble - offres commerciales des partenaires relayées Type de contenus : Photos et vidéos réalisées par l’OT ou partagées Liens vers le site Internet de l’OT ou sites des partenaires Les + Une réelle implication de l’équipe sur ce support, des posts variés et des visuels bien travaillés Les - Très peu d’échanges avec les fans (réponses aux questions) Figure 63 Imprim’écran de la page facebook Aunis Marais Poitevin
  65. 65. 65 Figure 64 Imprim’écran des analyses et statistiques facebook Aunis Marais Poitevin
  66. 66. 66  Le compte twitter Le compte twitter https://twitter.com/AunisMarais créé en juillet 2012, communique principalement sur des informations liées aux professionnels du tourisme, ainsi qu’à la presse locale. Ce repositionnement date d’avril 2013. Ce support semble être l’outil adapté pour communiquer avec les professionnels et la presse. Followers : 144 au 18 août 2013 Tweets : 324 tweets Fréquence des tweets : 3 par semaine en moyenne Ligne éditoriale : - communication des infos « internes » à l’office (avancée des projets, chiffres clés de l’observatoire, nouveautés sur le territoire) - communication auprès des professionnels du tourisme et auprès de la presse locale Types de contenus : Infos en instantané toujours complétées d’une photo, d’une vidéo ou d’un lien Les + Une bonne moyenne de retweets Les - Des cibles à définir dans le détail : presse spécialisée art, vélo, pêche etc Figure 65 Imprim’écran du compte Twitter Aunis Marais Poitevin
  67. 67. 67  La chaîne Youtube La chaîne youtube http://www.youtube.com/user/payaunis est quasiment inexploitée. Elle compte 5 abonnés et 2 playlists : marais poitevin et terroir. De nouvelles vidéos ont été postées depuis quelques mois mais elles n’entraînent pas une augmentation de la fréquentation de la chaîne. La chaîne sera prochainement mise à contribution lors d’une prochaine campagne vidéo mais cela n’est pas encore bien défini. C’est véritablement un des outils web à valoriser à court-moyen terme pour l’office de tourisme. Les + Un projet « constructeur » à venir pour cet outil Les – Actuellement pas de vidéo à mettre en avant  La galerie FlickR La galerie www.flickr.com/photos/aunis_marais_poitevin, créée en juillet 2012 regroupe de nombreux visuels du territoire au fil des saisons et des animations. Plus de 100 photos classées en 8 albums thématiques sont disponibles. Cet outil est principalement utilisé pour sa fonction d’intégration des diaporamas dans un site web extérieur. Les albums sont également mis à disposition des prestataires partenaires via le site Aunis Pro. Les + Des photos intéressantes à exploiter Les - L’outil FlickR ne propose pas une interface dynamique Figure 66 Imprim’écran de la chaîne Youtube Aunis Marais Poitevin Figure 67 Imprim’écran de la galerie FlickR Aunis Marais Poitevin
  68. 68. 68  Les pages Google+ Trois pages google+ ont été créées et fusionnées à partir des google adresses dans une logique première de référencement (1 page pour le bureau de tourisme de Marans, 1 page pour le bureau de tourisme de Surgères et 1 page pour le siège administratif à Courçon). A l’heure actuelle, il n’y a pas d’animation sur ces pages et la vocation de ces pages n’est pas encore définie.  Le compte pinterest Le compte pinterest http://pinterest.com/maraispoitevin/a été lancé le 1er juillet 2013. Pour le moment, il compte 3 « boards » ou tableaux. Il a été mis en place du fait de son potentiel viral. L’organisation en tableaux permet une communication ciblée intéressante. Ce compte est encore en phase de test pour l’instant.  Le compte Instagram Le compte Instagram http://instagram.com/aunis_maraispoitevin a été lancé le 24 juin 2013, il compte 40 photos, 1 vidéo et 19 abonnés. C’est également un outil en phase de test pour le moment. Cependant, son objectif est déjà défini : produire des contenus photos et vidéos permettant de découvrir le territoire axé sur le petit patrimoine des villes et villages, la gastronomie et les évènements. Cet outil n’est pas contraignant car les photos et les vidéos sont réalisées au grès des déplacements du personnel de l’office de tourisme via des smartphones. Figure 68 Imprim’écran du compte Pinterest Aunis Marais Poitevin Figure 69 Imprim’écran du compte Instagram Aunis Marais Poitevin
  69. 69. 69 C. Le web et les prestataires Dès la création de l’OTAMP fin 2012, l’équipe a lancé un programme d’animations numériques auprès de ses prestataires partenaires. De nombreux professionnels ont répondu présents à l’appel et après un premier programme, l’office de tourisme a mis en place un diagnostic numérique afin de mesurer l’importance du numérique sur son territoire.  Les objectifs et les enjeux de l’animation numérique en Aunis Marais Poitevin Les objectifs : - éviter la fracture numérique aux prestataires - répondre aux lacunes et aux interrogations - donner confiance en l’outil internet - faire prendre conscience de l’importance de la visibilité sur internet afin de rester compétitif sur le marché du tourisme Les enjeux : - être acteur de l’office de tourisme - positionner l’office de tourisme comme l’interlocuteur et l’acteur incontournable sur la thématique du numérique dans le tourisme - renforcer le lien entre l’office de tourisme et ses partenaires prestataires - s’enrichir des expériences de chacun  Les premiers rendez-vous etourisme en Aunis Marais Poitevin Deux types de rendez-vous étaient proposés aux professionnels pour les accompagner dans leur stratégie numérique : les cafés numériques et les ateliers pratiques. Les cafés numériques sont l’occasion d’échanger sur des thématiques liées au numérique, ils sont un moment convivial où les professionnels se retrouvent entre eux autour d’un café et de gourmandises. En première partie, une présentation est réalisée par une des ANT, le sujet est ouvert à la discussion et les prestataires peuvent prendre la parole et poser des questions à tout moment. Ensuite, c’est le temps des échanges et du café. Les thèmes abordés cette année ont notamment été : Quelles sont les dernières Figure 70 Brochure programme ANT 2013
  70. 70. 70 tendances en matière d’etourisme et quels enseignements pour notre stratégie touristique ? Ou encore Les outils de la mobilité. Les ateliers pratiques permettent de se poser les bonnes questions, de découvrir des outils, de parcourir les fondamentaux d’une bonne stratégie de communication sur le web. Maximum en groupe de 6 personnes, les ateliers sont conçus pour mettre à l’aise et pour faciliter la pratique sur ordinateur et encourager les échanges d’expériences entre les participants. Pour cette première année d’animation numérique, 8 ateliers ont été prévus : - Atelier 1 : Augmenter votre visibilité avec Google+ local - Atelier 2 : Les avis clients - Atelier 3 : Faire ou refaire son site internet - Atelier 4 : Enrichir le contenu de son site internet - Atelier 5 : Optimiser la visibilité de son site internet - Atelier 6 : Créer et animer sa page facebook - Atelier 7 : Créer son site internet - Atelier 8 : Open system, système de vente et réservation en ligne Nombre total d’ateliers réservés : 107 Nombre de prestataires participants aux ateliers : 41  Le diagnostic numérique de territoire - mise en place et résultats de l’enquête « Le numérique et vous » Le diagnostic numérique de territoire a été mis en place dans un but de mesurer la présence et l’importance du numérique sur le territoire. Les outils et les pratiques des prestataires touristiques ont été passés au microscope. Cette analyse a été possible dans un premier temps grâce à la mise en place d’une enquête « Le Numérique et vous ». Les résultats de l’enquête permettront d’orienter les grands axes stratégiques de l’office de tourisme. Cette étude sera également l’occasion pour les animatrices numériques de connaître les souhaits et besoins des prestataires touristiques en matière de numérique. Pour les prestataires partenaires de l’OTAMP : - le premier envoi de l’enquête via mailjet (site en ligne d’envoi de mail groupé) a eu lieu le 28 mai 2013 - la relance a eu lieu le 19 juin 2013 - le fichier est également téléchargeable sur le site Aunis Pro Pour les prestataires prospects du territoire : - le premier envoi de l’enquête a eu lieu le 5 juin 2013 - la relance a eu lieu le 19 juin 2013 Combien de prestataires au total concernés par l’enquête ? - 180 prestataires partenaires - 143 prospects - Au total 72 réponses ou 22% de taux de réponse - Le lien pour visualiser le Google formulaire : http://goo.gl/PL1EAB
  71. 71. 71 > La majorité des répondants sont des hébergeurs et plus particulièrement des chambres d’hôtes, qui on le sait, sont les plus dynamiques sur le territoire. > Le niveau des prestataires répondants se situe entre amateurs et confirmés avec une majorité de confirmés. Caractéristiques des répondants 2 33 5 16 2 1 11 1 1 Hôtels Chambre d'hôtes Campings Meublés Restaurants Equipements de loisirs Site de visite Commerces et services Autres Niveau d’aisance avec internet 7 24 25 13 Débutant Amateur Confirmé Expert
  72. 72. 72 > Les principaux outils de connexion à internet utilisés dans le cadre de l’activité professionnelle demeurent l’ordinateur fixe et portable. Cependant, on note les 10% de tablettes, chiffre non négligeable. > Ces résultats sont plutôt positifs. En effet, 68% des prestataires ont une adresse mail dédiée à leur activité professionnelle. La majorité des adresses mail a été obtenue grâce à un fournisseur internet. Les webmails gratuits type Gmail et Yahoo arrivent en seconde place. Outils utilisés pour l’activité professionnelle 35% 32% 10% 15% 7% 1% Ordinateur fixe Ordinateur portable Tablette Smartphone Fax Je n'en utilise pas Avez-vous une adresse mail spécifique à votre activité ? 68% 4% 28% Oui, mes messages arrivent sur un compte spécifique Non, mais mon logiciel de messagerie me permet de trier mes messages Non, mes messages pro et perso arrivent sur la même boîte sans tri particulier
  73. 73. 73 Quels sont vos usages du mail ? 33% 12% 29% 6% 7% 6% 3% 4% Répondre aux demandes reçues Envoyer des emailings Confirmer une réservation Rappeler une réservation avant l'arrivée des clients Remercier les clients après leur venue Proposer aux client de laisser un avis Envoyer une newsletter Autre > 84% des prestataires consultent leur boîte mail plusieurs fois par jour, ils sont donc plus à même de répondre aux demandes de dernière minute. > La majorité des prestataires accorde une importance à répondre aux demandes reçues et à confirmer une réservation. Il faut positivement noter les 12% qui utilisent leur mail comme outil d’envoi d’emailing. A quelle fréquence consultez-vous votre boîte mail ? 84% 13% 3% Plusieurs fois par jour 1 fois par jour 2 ou 3 fois par semaine
  74. 74. 74 > Plus de la moitié des répondants ont un site internet dédié à leur activité. Un audit des sites internet sera présenté un peu plus loin dans le diagnostic. > La grande majorité des sites internet ont plus de 3 ans et notamment 33% d’entre eux ont plus de 5 ans. A noter que la durée de vie conseillée pour un site internet est de 3 à 4 ans maximum. Avez-vous un site internet dédié à votre activité professionnelle ? 79% 21% Oui Non Depuis quand votre site internet est-il en ligne ? 21% 14% 10% 22% 33% Moins d'1 an Entre 1 an et 2 ans Entre 2 ans et 3 ans Entre 3 ans et 5 ans Plus de 5 ans
  75. 75. 75 >Les prestataires sont pour 63% satisfaits de leur site internet. Il serait intéressant de consulter les personnes moyennement et pas satisfaits de leur site internet afin de comprendre les raisons. > La moitié des répondants ont eux-mêmes créé leur site internet grâce à des outils de création de sites. Il faut noter que l’autre part importante à 32% représente les sites internet créés par des webmasters professionnels. Qui a réalisé votre site internet ? 50% 4% 13% 32% 1% Moi-même, grâce à un outil de création de sites Moi-même, je maîtrise parfaitement le webmastering Par une connaissance qui maîtrise mieux internet que moi Par un webmaster professionnel Je ne sais pas trop Votre site internet répond-il à vos attentes ? 63% 13% 24% Oui Non Moyennement
  76. 76. 76 > Les prestataires sont majoritairement autonomes en ce qui concerne les mises à jour de leur site internet. > La plupart des prestataires ne mettent pas à jour régulièrement leur site internet. Pourtant, la clientèle internaute s’attend à avoir des informations à jour et des données personnalisées et marquées dans le temps. Qui réalise les mises à jour de votre site internet ? 68% 14% 15% 3% Moi-même Une partie par moi- même Je fais appel au concepteur du site Je ne sais pas A quelle fréquence mettez-vous à jour votre site internet ? 5% 11% 14% 34% 24% 11% 1% 2 ou 3 fois par semaine 1 fois par semaine 1 fois par mois 2 ou 3 fois par an 1 fois par an Très rarement Jamais

×