SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  143
Télécharger pour lire hors ligne
www.bemas.org
www.clustertweed.be
Réseau
& info
Etudes
Visibilité
Projets
SERVICES
ECOSYSTEMES
Les entreprises i-Care, Performance for Asset, Micromega, WaPT, ainsi que le groupe Schaeffler ont partagé leur expertise
en matière de performance, maintenance et prolongation de durée de vie des éoliennes.
Laborelec, Luminus ainsi que Tuv Sud nous ont fait part de leur savoir-faire lors de ce webinaire en anglais,
organisé par le cluster TWEED et la BEMAS (Belgian Maintenance Association).
Vous désirez visionner ces webinaires ?
Contactez-nous !
communication@clustertweed.be
- 05 mai 2022 -
• 13h30 Introduction BEMAS/TWEED
• 13h35 Contrats de performance tripartite : bureaux d’études et exploitants solidaires pour
atteindre les résultats ? - Deplasse & Associés
• 14h00 Un mixte énergétique sur notre site d'Hoboken - Equans
• 14h25 Audit énergétique et outils de diagnostics sur site pour les secteurs tertiaire et
industriel - Eliosys
• 14h50 Pause
• 15h10 Suivi et entretien de grands portefeuilles d'installations solaires photovoltaïques et des
bâtiments - ENERGIS SA / Solution Energis.Cloud
• 15h35 Comment réduire les coûts liés des systèmes HVAC et se distinguer de la compétition ?
C-Energy
• 16h00 Stratégie S3 de la Wallonie : l'Initiative d'Innovation Stratégique liée à la rénovation -
CSTC
• 16h10 Link 2030: Vision d'avenir de l'écosystème des installations multifonctionnelles -
Techlink
• 16h20 Drink de clôture
- 05 mai 2022 -
Merci à nos partenaires !
Fédération professionnelle la plus
représentative pour les installateurs-
électriciens et installateurs-HVAC
dans toute la Belgique
https://www.techlink.be
Infos & inscriptions sur www.bemas.org
Infos & inscriptions sur www.clustertweed.be
NEXT EVENTS
• Jeudi 9 juin 2022
Forum Maintenance
au Bois Du Cazier Charleroi
• Jeudi 16 juin 2022
Technical Team of the Year Flanders –
Symposium & Awardshow
Merci à tous !
Place au networking.
Le bar est ouvert !
- 05 mai 2022 -
Séminaire Bâtiment Durable
Le succès des contrats de performance énergétique grâce au
commissioning
Gaëtan DURVAUX
Commissioning :
une étape fortement
conseillée !
Les formules possibles au travers de cas concrets
Séminaire Bâtiment Durable
Commissioning :
une étape fortement
conseillée !
9 mai 2022
OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION
• Remise en contexte dans les marchés de l’énergie
et de l’immobilier de location
• Informer sur les différentes formes de CPE
• Donner un retour d’expérience à travers 2 projets
• Les facteurs de succès
• Les problèmes rencontrés
• Montrer en pratique la manière de calculer les
économies d’énergie
2
PLAN DE L’EXPOSÉ
I. Contexte Global
II. Idées fausses
III. Formules de CPE
IV. Différents acteurs et rôles de chacun
V. Cas pratique 1: Recommissionning
VI. Exemple de calcul des économies d’énergie
VII. Cas pratique 2 : Commissionning et
rénovation HVAC
3
I. CONTEXTE GLOBAL
4
AFP/ARCHIVES - LIONEL BONAVENTURE
I. CONTEXTE GLOBAL
• Le cadre règlementaire européen impose de faire évoluer
les métiers de l’immobilier:
5
} La directive 2002/91/CE du Parlement
européen et du Conseil du 16 décembre
2002 sur la performance énergétique des
bâtiments
} La directive 2010/31/UE du Parlement
européen et du Conseil du 19 mai 2010 sur
la performance énergétique des bâtiments
(refonte)
} Directive 2012/27/UE du Parlement
européen et du Conseil du 25 octobre 2012
relative à l'efficacité énergétique
} DIRECTIVE (UE) 2018/2001 DU
PARLEMENT EUROPÉEN ET DU
CONSEIL du 11 décembre 2018 relative à
la promotion de l'utilisation de l'énergie
produite à partir de sources renouvelables
(refonte)
I. CONTEXTE GLOBAL
6
• Le cadre règlementaire belge transpose le cadre
européen (exemple de Bruxelles):
} PEB Travaux (2008-2009)
} COBRACE
} PEB chauffage (2013)
} PEB climatisation (2015)
} Audits gros consommateurs
(2016)
} Audits grandes entreprises
(2017)
} Plage obligatoire (2018)
} Recast PEB (2018)
} …..
I. CONTEXTE GLOBAL
7
• Quelles conséquences directes sur les métiers de
l’immobilier:
} Nouvelles procédures
administratives (plus complexes et
plus longues)
} Nouveaux agréments /
professionnels
} Locataires plus exigeants
} Coûts de construction / rénovation
en augmentation
} Complexification des techniques
} Nécessité d’un suivi proactif des
bâtiments (pour atteindre leurs
performances énergétiques)
} …..
I. CONTEXTE GLOBAL
8
• Quel effet sur la consommation des bâtiments tertiaires?
BILAN ÉNERGÉTIQUE RÉGION DE BRUXELLES CAPITALE
} La baisse de
consommation du secteur
tertiaire est relativement
faible
} De nombreux bâtiments
n’atteignent pas les
performances attendues
– Confort (qualité d’air,
ambiance thermique,…)
– Energie
I. CONTEXTE GLOBAL
• Origine de contre-performances en HVAC
} Installations bien conçues mais mal réglées:
–Horaires inadaptés
–Destruction d’énergie
–Débits d’air trop importants
–Humidification mal régulée
–…
} Surdimensionnement des techniques par une non-prise en
compte des habitudes d’occupation
} Mauvaise communication entre l’auteur de projet et l’exploitant
technique
} Non-prise en compte des aspects relatifs à la maintenance et à
la conduite des installations lors de la conception
} Honoraires des auteurs de projet « sous pression » des Maîtres
d’Ouvrage
9
I. CONTEXTE GLOBAL
• Quelle solution pour y remédier ?
} Intégrer dès l’origine d’un projet les exploitants techniques dans la
réflexion
} Prévoir un réglage fin des installations (au moins 1 an de suivi
spécifique) avec l’exploitant
} Exiger une grande clarté concernant le fonctionnement des
régulations dans les AS Built
} Prévoir un Building User Guide pour que le bâtiment soit utilisé
comme il a été conçu
} Baux verts
• Mais… Tout ça coûte cher et ne rapporte qu’au locataire !!
10
II. IDÉES FAUSSES
II. IDÉES FAUSSES
• Les investissements génèrent un bénéfice
uniquement au profit du locataire – FAUX
} Augmentation des charges…
} La valeur de location d’un bâtiment = « loyer + charges » :
–Satisfaction du locataire (confort)
–Prolongation de bail (ou non renégociation)
–Augmentation de la durée de vie des équipements
–Augmentation de la valeur de l’immeuble (PEB : D -> B- )
–Possible indexation du loyer car l’augmentation des charges
est limitée
12
II. IDÉES FAUSSES
• Si je veux investir dans un bâtiment performant, je
ne peux pas couvrir le risque de mon
investissement – FAUX
} Le contrat de performance énergétique…
« un accord contractuel entre le bénéficiaire et le fournisseur
(normalement une société de services énergétiques) d'une
mesure visant à améliorer l'efficacité énergétique, selon lequel
des investissements dans cette mesure sont consentis afin de
parvenir à un niveau d'amélioration de l'efficacité énergétique qui
est contractuellement défini »
Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006, précitée, art. 3 j).
13
III. LES CONTRATS DE PERFORMANCE
ÉNERGÉTIQUE
FOTOMELIA
III. LES FORMULES DE CPE
• Les contrats « Fournitures et services »
} Ces contrats mettent en œuvre la fourniture par la société de
services d’efficacité énergétique de biens et de matériels dont la
société assure la maintenance pendant la durée du contrat
– Implique surtout des adaptations de la régulation et de l’HVAC
– Particulièrement adapté lors de rénovation simple (techniques
spéciales +- 20 ans)
– Mise en œuvre rapide
– Contrat de court et moyen terme
– Peu d’investissements
– Temps de retour rapide
15
III. LES FORMULES DE CPE
• Les contrats « Travaux et services »
} Ces contrats impliquent des travaux sur le bâti
(étanchéité, enveloppe)
– Mise en œuvre longue
– Contrat de long terme (plus de 15 ans)
–Temps de retour très longs ces contrats sont difficilement
finançables par les économies d’énergie uniquement.
– Engendre une augmentation importante du patrimoine
bâti (planification patrimoniale)
18
III. LES FORMULES DE CPE
• Les contrats « Globaux »
} Ces contrats garantissent la performance globale
(étanchéité, enveloppe, HVAC)
– Adapté aux bâtiments neufs ou assimilés
– Adapté aux baux de long terme (emphytéose,…)
– Contrat de très long terme
– Exige une surface financière importante de la société de
service énergétique
19
IV. LES ACTEURS DES CPE
Propriétaire
Société de
service
énergétique
Occupant Expert
IV. LES ACTEURS DES CPE
• Un CPE c’est (presque) toujours :
} Acteur 1: Une / des sociétés de services énergétiques
–Des actions de performance énergétique
} Acteur 2: Un propriétaire
} Acteur 3: Un occupant
} Acteur 4: Le rédacteur du contrat / garant de l’objectivité de
l’économie:
–Un calcul d’économie à un instant T sous réserve d’une occupation,
d’une utilisation, de données climatiques inchangées,… Ce sont
les facteurs statiques tels que définis dans le protocole IPMVP
Les 4 acteurs doivent participer pour garantir le succès !
21
IV. LES ACTEURS DES CPE
• Acteur 1: La société de service énergétique
} Met en œuvre le plan d’action (dans les règles de l’art !)
} Assure la maintenance (selon les règles de l’art !)
} Assure la conduite des installations
} En option: garanti la pérennité des installations (garantie totale,…)
} S’assure du respect des conditions de confort convenue
contractuellement
22
IV. LES ACTEURS DES CPE
• Acteur 2: Le propriétaire
} Assure la communication (via un gérant) entre la société de
service et l’occupant
} Etablit, si possible, des « baux verts » avec les occupants
} Mandate des « arbitres externes »:
– Experts IPMVP
– Assesseurs Breeam
– …
} Rémunère la société de service énergétique en due proportion
de l’économie
23
IV. LES ACTEURS DES CPE
• Acteur 3: L’occupant
} Communique avec son personnel
} Prend en compte la conception du bâtiment dans ses
aménagements privatifs (space planning)
} Accepte des conditions d’ambiance conforme au Code du Bien-être
et aux normes (on ne demande pas 26 °C par -10°C extérieur)
} Evite les comportements générateurs de destruction d’énergie :
– ouvrir une fenêtre dans un bâtiment climatisé
– demander 19 °C et 25 °C dans 2 endroits différents d’un open space
–…
24
IV. LES ACTEURS DES CPE
• Acteur 4: L’expert énergétique
} Accompagne les acteurs dans la conception et la mise en
œuvre du plan d’action
} Rédige les documents contractuels
} Contrôle éventuellement l’exécution
} Réalise le commissionning des installations et valide les
conditions d’ambiance
} Valide les économies au moyen du plan de mesure et
vérification
25
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
26
• Contexte :
– Bâtiment de bureau construit en 1993, rénové en 2014
(enveloppe et techniques)
– Réalisation d’un audit énergétique obligatoire (grande
entreprise) à potentiel élevé de réduction des
consommations
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
27
• Contexte :
– Proposition d’un CPE (4 ans) pour couvrir une partie des
prestations de mise en œuvre du plan d’action obligatoire
– Un client … un peu perdu ! Mais qui veut que ça change
– Un client … qui consomme trop d’énergie!
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
28
• Constats :
– Différents intervenants, qui ont tous l’impression d’avoir fait
du bon travail
– Température ambiante élevée
– Conception hydraulique non optimale
– Installation ECS surdimensionnée
– Horaires de chauffage et ventilation inadaptés
– Consignes trop basses pour la climatisation, trop élevées
pour le chauffage
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
29
• Mesures URE mises en œuvre :
– Optimisation du renouvellement d’air
– Modification des consignes d’occupation (horaires)
– Modification des points de consignes HVAC (températures,
volume d’air neuf,…)
– Optimisation du fonctionnement de l’humidification
– Monitoring permanent des installations et communication
intense avec la société de maintenance
– Adaptations hydrauliques
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
30
• Pour quel résultats ?
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
31
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING
32
V. CAS PRATIQUE 1
PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONING
33
VI. CALCUL DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE
34
VI. CALCUL DES ÉCONOMIES: IPMVP
• Economie = 25.706 kWh à Toute chose restant
égale par ailleurs …
• Protocole International de Mesure et de Vérification
de la Performance
• Notions de facteurs statiques
35
VI. CALCUL DES ÉCONOMIES: IPMVP
• Exemples de facteurs statiques (logement)
36
Description Commentaires
Affectation de l’immeuble Le bâtiment est un immeuble d’habitation
Transformation de l’immeuble,
notamment du bâti des ouvrants et
des façades
Aucune rénovation prévue concernant
l’enveloppe du bâtiment qui n’est pas comprise
dans le plan d’action
Taux d’occupation de l’immeuble Tout le bâtiment était habité lors de la période
de référence
Répartition des charges de chauffage Le bâtiment est équipé de répartiteurs
Volume d’ECS consommé La consommation globale d’ECS doit rester
constante avec une tolérance de 5%.
Surface plancher du bâtiment La surface plancher du bâtiment reste identique.
Techniques en place Maintien des techniques en place, à l’exception
de celles visées par des AAPE (pas d’ajout de
VMC, pas d’ajout de climatisation, …)
Niveau d’éclairement Maintien du niveau d’éclairement dans les
communs et dans les parkings
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• Bâtiment de +- 20 ans:
} Façade assez performante
} Techniques spéciales vieillissantes: production d’eau glacée peu
performante, régulation « incertaine »,…
} Le bien est logé dans une société immobilière
} Locataires assez insatisfaits du confort en été
• Propriétaire convaincu par une gestion active de
l’efficacité énergétique
37
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
L’essentiel du projet:
• Remplacement d’une machine mono-
bloc à condensation par air par une
pompe à chaleur 4 tubes
(ensoleillement des façades)
38
-50,00	
0,00	
50,00	
100,00	
150,00	
200,00	
250,00	
300,00	
350,00	
400,00	
450,00	
0	 500	 1000	 1500	 2000	 2500	 3000	
Puissane	[kW]	
Heures	
Monotone	chaud,	froid	-	occupa9on	
Monotone_chaud_occupa6on	 Monotone	froid	occupa6on	 Poly.	(Monotone_chaud_occupa6on)	 Poly.	(Monotone	froid	occupa6on)
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
L’essentiel du projet:
39
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• L’essentiel du projet:
} Passage de la chaufferie à la condensation avec une
réduction de 50 % de la puissance installée
} Récupération de chaleur sur l’air extrait
} Remplacement de la régulation et mise en place de débit
variable (air neuf et hydraulique)
40
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• L’essentiel du projet:
} Placement d’une installation solaire photovoltaïque
41
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• Quelles conséquences:
} 40 % d’économie de combustible, 10% sur l’électricité :
è 25.000 € /an d’économie
} PEB B- (au lieu de D) et Breeam Very Good
} Locataire « enfin » satisfait du confort en été
è bail prolongé à 7 ans
} Augmentation de la valeur patrimoniale du bien
} Augmentation de la valeur locative du bien
} Renouvellement des installations (CAPEX) garanti dans le cadre d’une
garantie totale
} Risque lié aux performances reporté sur l’exploitant
Ø Revente de parts sociales de la société
immobilière avec valeur ajoutée
42
VII. CAS PRATIQUE 2
CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• Que retenir de cette expérience:
} Nécessite une grande confiance entre les acteurs
} Oblige les départements « projets » et « maintenance » à discuter dès
l’avant-projet
} Respect accru envers l’auteur de Projet grâce à une forte implication
} Respect accru de l’exploitant technique dont l’avis est écouté
} Grande transparence entre partie
} Une meilleure communication de détails aurait encore amélioré la
rentabilité
} La transmission du User Guide et la mise au point des installations
techniques est l’étape
la plus critique
} Le monitoring a permis en phase de réception de détecter des problèmes
de régulation invisibles en réception.
43
VIII. CAS PRATIQUE 3
CPE NO CURE NO PAY- DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU
• Bâtiment de +- 15 ans:
} Techniques spéciales vieillissantes: production d’eau
glacée peu performante, régulation « vieillissante et
presque obsolète »,…
} Étages non occupés sont chauffés, refroidis et ventilés
comme les étages occupés è Source de gains
importante
44
45
Reference before
intervention
CPE Travaux
Results are evaluated by
comparing current consumption
data with the selected reference
year 2019
50/50 participation in energy
savings
CPE No Cure No Pay
Performance optimization Continued energy savings
Follow-up period
1st of Januari
2021
1st of September
2021
31 August 2022
1st of September
2022
• Planning
46
Gaz naturel
Month
Theoretical
reference
consumption of
gas [kWh HHV]
Real gas
consumption [kWh
HHV]
Gas savings
[kWh HHV]
Gas Savings
[%]
Gas Savings
[Eur Excl.VAT
2019]
sept-21 67.694,09 22.533 45.161 67% 1.293 €
oct-21 145.703,35 67.937 77.766 53% 2.226 €
nov-21 239.432,46 163.390 76.042 32% 2.176 €
dec-21 283.744,75 202.747 80.998 29% 2.318 €
jan-22 333.841,89 236.388 97.454 29% 2.789 €
feb-22 261.916,57 168.668 93.249 36% 2.669 €
mar-22 275.937,32 182.297 93.640 34% 2.680 €
TOTAL CPE 1.608.270 1.043.960 564.310 35% 16.152 €
• Analyse des données de consommation Q1 & Q2
47
Electricité
Month
Theoretical
reference
consumption
of electricty
[kWh]
Real
electricity
consumption
[kWh]
Electricity
savings
[kWh]
Electricity
savings [%]
Electricity
savings [Eur
Excl. VAT
2019]
sept-21 328.769 201.907 126.862 39% 14.684 €
oct-21 328.769 205.433 123.337 38% 14.276 €
nov-21 328.769 201.459 127.310 39% 14.736 €
dec-21 328.769 219.072 109.697 33% 12.698 €
jan-22 328.769 219.416 109.353 33% 12.658 €
feb-22 328.769 196.881 131.888 40% 15.266 €
mar-22 328.769 224.703 104.067 32% 12.046 €
TOTAL CPE 2.301.384 1.468.869 832.515 36% 96.365 €
• Analyse des données de consommation Q1 & Q2
48
Global
Month
Final energy
savings
[kWh]
Final energy
savings [%]
Primary
energy
savings
[kWhEP]
Primary
energy
savings [%]
Avoided CO2
emissions [t
CO2]
Total savings
[Eur Excl.
VAT 2019]
Bonus
Deplasse
sept-21 172.023 43% 362.317 41% 47 15.977 € 7.989 €
oct-21 201.103 42% 386.108 40% 45 16.502 € 8.251 €
nov-21 203.353 36% 394.318 37% 47 16.913 € 8.456 €
dec-21 190.695 31% 355.241 32% 40 15.016 € 7.508 €
jan-22 206.807 31% 370.837 32% 40 15.447 € 7.724 €
feb-22 225.137 38% 422.970 39% 48 17.935 € 8.968 €
mar-22 197.707 33% 353.807 32% 38 14.726 € 7.363 €
TOTAL CPE 1.396.825 36% 2.645.597 36% 306 112.516 € 56.258 €
15.000
Trees
3.000 Solar panels
• Analyse des données de consommation Q1 & Q2
CE QU’IL FAUT RETENIR DE L’EXPOSÉ
• Le commissionning n’est pas un coût ! C’est la garantie de
la performance future
• Le commissionning fait le lien entre la phase d’étude et la
phase d’exploitation
• La mise au point des installations est incontournable
• Le contrat de performance énergétique fait converger les
intérêts de tous les acteurs !
• Le monitoring des installations doit être permanent
(télégestion, reporting automatisé)
• L’IPMVP est le garant d’une juste rémunération (et donc le
moteur de l’implication de tous)…
58
CONTACT
Gaëtan DURVAUX
Directeur Opérationnel
( : +32 2 736 63 23
E-mail : info@deplasse.com
A COMPANY OF ENGIE
1
Mieux gérer votre consommation
et production d'énergie…
@Equans Hoboken Site
12.05.2022
De l’étude à la mise en œuvre de
la solution …
2
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 3
TOBE
Energy
Mix
TOBE
Solutions
/
Solutions
AS
IS
4
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 5
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 6
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
Site activities:
• Centralized in the Yard construction hall
• Skid construction
• Lifting
• Welding
• Transportation
• Testing
• …
• Warehousing
• Schooling
• Engineering, PM & supporting services
8
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
First axis:
Decrease the carbon footprint of the Hoboken site to
enhance the Offshore Division's excellence in its core
business
Second axis:
Identify Hoboken's energy transition roadmap through
the selection of the optimal mix of solutions.
By achieving pragmatic technical and economic objectives
Third axis:
A decarbonation project, aimed to implement an
industrial demonstrator of technology used for customer
reference
10
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
Energy
vectors
Profile
analysis
Consumption
analysis
Energy
efficiency
Identification
potential green
technologies
Feasibility
green
technologies
• (Natural) Gas
• Electricity
• Fuel
• Water
• Season influence
• Base load
• Highs vs lows
• Repetitiveness
• Weekday vs
weekend
• Industrial activity
(equipment, lifting,
transportation,
compressed air, etc)
• Heating
• Cooling
• Lighting
• Future evolution
• (losses)
• Relighting
• Energy recovery
• Wind energy
(kW vs MW)
• Solar energy
• Tidal energy
• Cogeneration
• Combined with
energy storage
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 12
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
14
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
Design on baseload consumption
Opitmal Energy Mix =
Key elements :
• Wind & PV have a compatible
production profile
• Sufficient rooftop surface available
• Available wind speeds produce
acceptable power output
90kW wind turbine
750kWp PV
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
TO BE – distribution electricity
AS IS – distribution electricity
100% decarbonation @site level with :
• PV & Wind @ local production : ↘ 30% link to full
consumption but ↘ 42,6% link to base load
• Buy Green Energy @ Grid : ↘ 70%
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
With injection optimization @ Grid
Battery :
 ? Autoconsumption
 ? Peak shaving
 ? Challenge the auxilliary services
 ? Challenge the valuation on energy market
TO BE – distribution electricity
AS IS – distribution electricity
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 18
19
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 20
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 21
22
- Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 23
Geoffrey Anthoon
Department Manager Energy & Efficiency Solutions
+ 32 478 83 25 18
geoffrey.anthoon@equans.com
Geoffrey Anthoon | LinkedIn
Audit énergétique
& outils de diagnostics sur site pour
les secteurs tertiaire et industriel
12/05/2022
Head Quarter
Rue des Pôles, 1 P56
B-4000 Liège – Belgium
www.eliosys.eu
Contact
Valérie HUET – Business developer
+32 494 86 38 34
valerie.huet@eliosys.eu
ELIOSYS
2010
Laboratoire accrédité ISO 17 025
à la pointe de la technologie
2017
Service Intelligence Energétique
2019
Nouvel axe : dédié à l’Efficacité
Energétique
Slide 2
Photos eliolab
432-TEST
Expertise Energies Renouvelables
• Le photovoltaïque de tous
types, de toutes formes et de
toutes technologies
• Le solaire thermique
• La pompe à chaleur
• Le stockage d’énergie
électrique et thermique
• Les échangeurs de chaleur
Slide 3
Thermal solar panels
Service “Intelligence Energétique”
pour les PME industrielles
Slide 4
Industriel
Architecte
Rapport PEB
Quel
besoin ?
Audit
énergétique
Etude de
faisabilité
Etudes
techniques
spécialisées +
stabilité
Intégration
de systèmes
low-tech
ELIOSYS BOX
Expertise en
efficacité
énergétique
Accompagnement
du projet
Réception
provisoire et
contrôle final
Aide au
choix des
intervenants
Rédaction
de Cahier
des charges
Techniques
Service “Intelligence Energétique”
pour les PME industrielles
Slide 5
Industriel
Architecte
Rapport PEB
Quel
besoin ?
Audit
énergétique
Etude de
faisabilité
Etudes
techniques
spécialisées +
stabilité
Intégration
de systèmes
low-tech
ELIOSYS BOX
Expertise en
efficacité
énergétique
Accompagnement
du projet
Réception
provisoire et
contrôle final
Aide au
choix des
intervenants
Rédaction
de Cahier
des charges
Techniques
Un audit énergétique, ça sert à quoi ?
Un audit énergétique sert à apporter des réponses concrètes et
quantifiables aux questions suivantes notamment :
• Comment détecter les gros consommateurs et les éventuels
consommateurs « cachés » au sein de mon entreprise?
• Comment m’assurer que mes systèmes énergétiques
fonctionnent correctement ?
Slide 6
Audit énergétique de qualité
• Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique
pour le tertiaire et l’industrie
ØAGW « AMURE » 2014*/ AGW 2016 ;
ØAudit obligatoire pour les grandes entreprises (≠ PME) ;
ØAudit ADB volontaire (250 entreprises en RW les plus énergivores).
• L'audit énergétique est représentatif si l’audit porte sur > 80%
de la consommation d’énergie finale de l’entreprise en RW.
Slide 7
*Arrêté du Gouvernement wallon du 27 février 2014 relatif à l'octroi de subventions aux entreprises et aux organismes
représentatifs d'entreprises pour l'amélioration de l'efficience énergétique et la promotion d'une utilisation plus rationnelle
de l'énergie du secteur privé (AMURE)
Audit énergétique de qualité
• Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique
pour le tertiaire et l’industrie
• Périmètre énergétique
– les bâtiments
– la production
– la production ou transformation d’énergie
– le transport interne
• Audit global ou partiel ;
Slide 8
Audit énergétique de qualité
• Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique
pour le tertiaire et l’industrie
• Objectifs :
– Dresser un état de l’efficacité énergétique de l’entreprise
auditée dans des conditions d’utilisation réelle ;
– Identifier les améliorations qui peuvent lui être apportées
(plan d’actions) et les économies d’énergie qui en
découlent.
Slide 9
Audit énergétique de qualité
L’audit énergétique global établit :
• description de l’industrie et de ses usages ;
• analyse globale des flux énergétiques de l'entreprise ;
• comptabilisation annuelle de la consommation d'énergie et
des indicateurs d'activité ;
• identification et l'évaluation des améliorations en EE,
renouvelable (et cogénération) ;
• indices de performances.
Slide 10
Audit énergétique : 5 étapes
Un bon démarrage d’audit conditionne le bon
déroulement de celui-ci.
La phase 1 consiste en :
• une réunion de démarrage dite « kick-off » ;
• une collecte d’informations :
– Factures ;
– Relevés de compteurs ;
– Mesures ;
– …
• une visite de site ;
• la constitution de “l’energy team”.
Slide 11
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 12
Phase 2 : analyse globale des flux
énergétiques de l'entreprise
Sur base des infos collectées :
• construction du tableau ECA qui
détaille les usages significatifs
bâtiment/production/utilités en
fonction des vecteurs énergétiques
Ø Établit le bilan annuel des
consommations et des indices de suivi
de l’EE
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 13
Phase 2 : analyse globale des flux
énergétiques de l'entreprise
Sur base des infos collectées :
• construction du tableau ECA qui
détaille les usages significatifs
bâtiment/production/utilités en
fonction des vecteurs énergétiques
Ø Établit le bilan annuel des
consommations et des indices de suivi
de l’EE
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 14
Phase 1 bis
(optionnel)
Monitoring des
consommations
via l’ELIOSYS
Box
Phase 2 : analyse globale des flux
énergétiques de l'entreprise
Sur base des infos collectées :
• construction du tableau ECA qui
détaille les usages significatifs
bâtiment/production/utilités en
fonction des vecteurs énergétiques
Ø Établit le bilan annuel des
consommations et des indices de suivi
de l’EE
ELIOSYS
BOX = Outil
mis à votre
disposition
Outils de diagnostics sur site
ELIOSYS BOX
Slide 15
ELIOSYS BOX
Ø Outil ELIOSYS BOX :
Ø Monitoring et suivi des
consommation sur une durée
déterminée
Ø Tout type d’énergie (électricité,
gaz, températures, eau
chaude, eau froide, PV, … )
Outils de diagnostics sur site
Labo mobile
Evaluer les performances
de l’enveloppe
Slide 16
Blower door (EN 13829)
Contrôler les systèmes énergétiques
(PV, …), les lignes de production
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 17
Phase 1 bis
(optionnel)
Monitoring des
consommations
via l’ELIOSYS
Box
Phase 3 : plan d’actions
= brainstorming avec
l’energy team
Crédit : pirotech
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 18
Phase 1 bis
(optionnel)
Monitoring des
consommations
via l’ELIOSYS Box
Phase 4 : le livrable principal de l’audit
Récapitule :
• toutes les hypothèses prises pour établir le
diagnostic énergétique,
• chacune des améliorations identifiées au
sein du plan d’actions (description +
faisabilité)
Audit énergétique : 5 étapes
Slide 19
Phase 1 bis
(optionnel)
Monitoring des
consommations
via l’ELIOSYS Box
Phase 5 : suivi de l’audit
Suivi des performances énergétiques via les
indicateurs AEE et validation du modèle
Crédit : pirotech
Service « Intelligence Energétique »
Labo d’ELIOSYS : situation existante
Slide 20
3D sketchup
Intérieur
Audit énergétique global
en appliquant les principes de l’ISO 50 001
« Consommateurs » et
« dissipateurs » identifiés :
1. Banc UV
2. ELIOLAB
3. Chambres climatiques
ELIOSYS BOX
Service « Intelligence Energétique »
Déployé au nouveau bâtiment d’ELIOSYS
Slide 21
Réduction des consommations
3D sketchup
Intérieur
Ø Echangeur de chaleur
Ø Lié à la ventilation pour
préchauffer l’air pour les
bureaux
Récupération
d’énergie
ELIOSYS BOX
Incitants & aides
Exemples d’incitants et d’aides (liste non exhaustive)
• Incitants financiers pour les audits et études
– Via le SPW Energie (DGO4 ): Chèque énergie : aide pour audit global,
partiel ou étude de préfaisabilité – jusqu’75% du prix de l’audit
• Incitants financiers pour les investissements Aide UDE/Environnement
– Via le SPW Economie (DGO6) : protection de l’environnement, réduction
des consommations d’énergie, énergie renouvelable, cogénération –
jusqu’à 50% pour les PME (brut)
• Aide pour le financement :
– via la SOWALFIN / Novalia : Easy green : prêt à des conditions
avantageuses
Slide 22
Conclusions
• L’audit énergétique est le point de départ pour évaluer les
consommations énergétiques des entreprises ;
• Monitorer sur site les systèmes énergétiques permet de mettre
en évidence les points critiques éventuels et d’objectiver le
plan d’actions de l’audit ;
• Des outils de diagnostics sur site peuvent être utilisés pour
compléter l’évaluation des consommations.
Slide 23
Slide 24
Merci de votre
attention
Valérie HUET
Valerie.huet@eliosys.eu
+32 (0)494/86.38.34
C
-
i
n
n
o
v
a
t
i
o
n
Building a passionate CO2 free future
1) Prix d’électricité augmente
2) Qualité de l’air diminue: traffic, industrie, …
3) Les températures extérieur deviennent de
plus en plus extrêmes
Situation actuelle
Augmentation des frais car:
- Plus de besoin en HVAC pour maintenir la
température et la qualité de l’air
- Augmentation de la facture d’électricité car
plus de consommation à un prix plus élevé
Environnement Conséquences
Comment réduire les coûts liés des
systèmes HVAC et se distinguer de la
compétition
Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de
l’HVAC et son filtre
3 étappes
Bétonner les prix d’énergie du bâtiment
Améliorer la qualité d’air
Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de
l’HVAC et son filtre
1. Améliorer la conception du filtre à l’aide d’un ‘jumeau digital’
En faisant des simulations virtuelles, le point optimale entre filtrage et perte d’énergie est trouvé
Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de
l’HVAC et son filtre
2. Utiliser des filtres réutilisables
Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de l’HVAC et son filtre
3. Mesurer la consommation du système HVAC
www.c-scan.eu
• Identifier les pics de consommations
• Quand est-ce que l’installation doit fonctionner?
• Quelle est la tendance vis-à-vis de l’année/mois/semaine passée?
Améliorer la qualité de l’air
1) Amélioration de l’environnement microbienne
2) Inhiber la contamination par des pathogènes
Bétonner les prix d’énergie du bâtiment
Electricité verte et à prix fixe!
Edouard De Bruyne
Edouard.debruyne@c-energy.be
0479 87 08 89
C
-
i
n
n
o
v
a
t
i
o
n
L’Initiative d’Innovation Stratégique
(IIS)
“Rénovation du bâti wallon”
Xavier Loncour
2
3
S3 en Wallonie
6 défis & 5 Domaines d’Innovation Stratégiques (DIS)
Adoption de la S3 par le GW 03/2021
To address the twin challenge of
energy efficiency and affordability,
the EU and the Member States
should engage in a
renovation wave
of public and private buildings
6
8
Pour les bâtiments,
2050
c’est demain !
Les clés du succès
1. Faciliter et accélérer la rénovation
du parc de bâtiments
pour limiter leur impact environnemental et les rendre
compatibles avec un monde qui change
(vieillissement, télétravail, changements climatiques,…)
2. Maîtriser les coûts de la rénovation
3. Valoriser les acteurs wallons
(entreprises, producteurs, …)
4. Assurer la disponibilité des matériaux, composants et produits
utilisés dans la construction et assurer une vision circulaire de la
rénovation
5. Être résilient et s’adapter
Collaborent déjà à cette IIS
Xavier Loncour
Centre Scientifique et Technique de la Construction
Link 2030: Vision d'avenir de l'écosystème des
installations multifonctionnelles
Arnaud Etienne, Sector Manager Renewables
2
12/5/2022
Link2030 est une initiative de Techlink et de la FEE
3
12/5/2022
Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
4
12/5/2022
Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
5
12/5/2022
Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
6
L’écosystème doit se transformer
7
L’écosystème doit se transformer
8
L’écosystème doit se transformer
9
L’écosystème doit se transformer
Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable
• Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son
énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable”
10
12/5/2022
Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable
• Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son
énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable”
• Concept de construction « global »
11
12/5/2022
Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable
• Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son
énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable”
• Concept de construction « global »
• Vers modèle “as-a-Service”
12
12/5/2022
Delta-EE – New Energy Business Model Service
Heat-as-a-Service
Soutenir et faciliter cette nécessaire transformation de l’écosystème
13
12/5/2022
• TECHLINK
• Analyser, informer, former, inspirer, faciliter les projets et les collaborations, rapprocher
les acteurs, dégager des opportunités (articles & webinars, training sessions,
TechBim, …)
• Maintenir le lien avec les pouvoirs publics
• APPEL AUX POUVOIRS PUBLICS
• Faciliter cette transformation
• Soutenir l’innovation
• Attirer et investir dans les expertises
• Garantir une stabilité à long terme
“Le meilleur moyen de prédire l’avenir est de l’installer soi-même”
14
www.link2030.be
12/5/2022

Contenu connexe

Tendances

Conception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudièresConception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudièresghoust
 
3_Presentation_PV_technique.pdf
3_Presentation_PV_technique.pdf3_Presentation_PV_technique.pdf
3_Presentation_PV_technique.pdfHamidInekach
 
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projets
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projetsExemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projets
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projetsPARIS
 
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...Cluster TWEED
 
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdf
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdfcorrigé T.D hydrologie générale N°1.pdf
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdfLamiiaDouiri
 
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomesalem ben moussa
 
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdfRapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdfsimmsos
 
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016Cluster TWEED
 
Hydraulique en Charge
Hydraulique en ChargeHydraulique en Charge
Hydraulique en ChargeRoland Yonaba
 
Energy renouvellable en ALGERIE presentation
Energy renouvellable en ALGERIE presentationEnergy renouvellable en ALGERIE presentation
Energy renouvellable en ALGERIE presentationParti Djibouti
 
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)Réda ALLAL
 
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecLivre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecGimélec
 
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...PEXE
 
Energies renouvelables
Energies renouvelablesEnergies renouvelables
Energies renouvelablesCinemaTICE
 
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...Cluster TWEED
 

Tendances (20)

Conception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudièresConception et calcul des chaudières
Conception et calcul des chaudières
 
3_Presentation_PV_technique.pdf
3_Presentation_PV_technique.pdf3_Presentation_PV_technique.pdf
3_Presentation_PV_technique.pdf
 
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projets
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projetsExemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projets
Exemple du photovoltaique : Etapes-clefs pour realiser les projets
 
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
Rencontre des acteurs de l'énergie et de l'eau | Cercle du Lac LLN - 14 juin ...
 
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdf
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdfcorrigé T.D hydrologie générale N°1.pdf
corrigé T.D hydrologie générale N°1.pdf
 
Ma memoire
Ma memoire Ma memoire
Ma memoire
 
Eolienne
EolienneEolienne
Eolienne
 
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonomeConception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
Conception & dimensionnement d'une installation photovoltaïque autonome
 
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdfRapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
Rapport pfe Oumaima AJBARA NAHY (1).pdf
 
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016
L'hydrogène dans tous ses états - 1er décembre 2016
 
Hydraulique en Charge
Hydraulique en ChargeHydraulique en Charge
Hydraulique en Charge
 
Energy renouvellable en ALGERIE presentation
Energy renouvellable en ALGERIE presentationEnergy renouvellable en ALGERIE presentation
Energy renouvellable en ALGERIE presentation
 
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)
Développement Durable : Concepts, réalité & enjeux (cas de l'Algérie)
 
prés. (4).ppt
prés. (4).pptprés. (4).ppt
prés. (4).ppt
 
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélecLivre blanc efficacité énergétique gimélec
Livre blanc efficacité énergétique gimélec
 
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...
Presentation complète rencontre ecotech efficacité énergétique dans l%27indus...
 
Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?Comment réduire ses consommations d'énergie?
Comment réduire ses consommations d'énergie?
 
Energies renouvelables
Energies renouvelablesEnergies renouvelables
Energies renouvelables
 
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...
Feedback - Webinaire : Crise énergétique pour les entreprises | Décarboner et...
 
Efficacite energetique
Efficacite energetiqueEfficacite energetique
Efficacite energetique
 

Similaire à Mieux gérer votre consommation et production d'énergie au sein de votre bâtiment | Nivelles - 12 mai 2022

Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021
Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021
Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021Cluster TWEED
 
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsParamètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsMaitriseEnergie
 
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEB
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEBLUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEB
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEBLUXEMBOURG CREATIVE
 
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...Novabuild
 
Comment renégocier son contrat de chauffage ?
Comment renégocier son contrat de chauffage ?Comment renégocier son contrat de chauffage ?
Comment renégocier son contrat de chauffage ?AparisClimat
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesCluster TWEED
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...minergie-romande
 
CPE : exemples en résidentiel
CPE : exemples en résidentielCPE : exemples en résidentiel
CPE : exemples en résidentielMonimmeuble.com
 
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...Cluster TWEED
 
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...AparisClimat
 
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019Cluster TWEED
 
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021Cluster TWEED
 
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables Red-on-line
 
Enerdeal centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...
Enerdeal   centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...Enerdeal   centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...
Enerdeal centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...francoisneu
 
Physique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdfPhysique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdfbenalla2
 
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesLe Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesNovabuild
 
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoon
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoonElia's Stakeholders' day 2013 afternoon
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoonElia
 
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19Olivier STEPHAN
 
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERS
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERSRENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERS
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERSMonimmeuble.com
 

Similaire à Mieux gérer votre consommation et production d'énergie au sein de votre bâtiment | Nivelles - 12 mai 2022 (20)

Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021
Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021
Webinaire CPE | UNESSA-TWEED - 26 janvier 2021
 
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifsParamètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
Paramètres technico financiers de la conception de réseaux de chaleur collectifs
 
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEB
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEBLUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEB
LUXEMBOURG CREATIVE 12/06/2014 : Aspects techniques et économiques de la PEB
 
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...
Repertoire des formations en Mayenne sur la performance energetique et la qua...
 
Comment renégocier son contrat de chauffage ?
Comment renégocier son contrat de chauffage ?Comment renégocier son contrat de chauffage ?
Comment renégocier son contrat de chauffage ?
 
Dalkia - Energy Day 2014
Dalkia - Energy Day 2014Dalkia - Energy Day 2014
Dalkia - Energy Day 2014
 
Plan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelablesPlan Piscines & énergies renouvelables
Plan Piscines & énergies renouvelables
 
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
Conférence Minergie, Séminaire Energie&Bâtiments 2015: Présentation du MoPEC ...
 
CPE : exemples en résidentiel
CPE : exemples en résidentielCPE : exemples en résidentiel
CPE : exemples en résidentiel
 
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...
Séminaire belgo-marocain sur les énergies renouvelables et l'efficacité énerg...
 
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...
Construire une démarche de rénovation énergétique et les bonnes pratiques pou...
 
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019
GT "Contrat de Performance Energétique" avec Renowatt - 03 mai 2019
 
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021
Micro-reseaux de chaleur & Communautes d'Energies Renouvelables | 04 mars 2021
 
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables
Webinar : des bâtiments industriels et tertiaires durables
 
Enerdeal centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...
Enerdeal   centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...Enerdeal   centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...
Enerdeal centrales solaire photovoltaïques industrielles en Wallonie et à B...
 
Physique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdfPhysique du bâtiment - cours.pdf
Physique du bâtiment - cours.pdf
 
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelablesLe Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
Le Bâtiment, l'empreinte environnementale et les énergies renouvelables
 
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoon
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoonElia's Stakeholders' day 2013 afternoon
Elia's Stakeholders' day 2013 afternoon
 
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
Formation aux enjeux Energie & Carbone_v29/01/19
 
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERS
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERSRENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERS
RENOVATION EN COPROPRIETE ANALYSES DES BLOCAGES ET LEVIERS
 

Plus de Cluster TWEED

AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...Cluster TWEED
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...Cluster TWEED
 
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024Cluster TWEED
 
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...Cluster TWEED
 
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...Cluster TWEED
 
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...Cluster TWEED
 
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...Cluster TWEED
 
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...Cluster TWEED
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Cluster TWEED
 
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023Cluster TWEED
 
AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINE AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINE Cluster TWEED
 
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...Cluster TWEED
 
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...Cluster TWEED
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...Cluster TWEED
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Cluster TWEED
 
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...Cluster TWEED
 
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdf
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdfLes substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdf
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdfCluster TWEED
 
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4 Efficacité énergétiques...
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4  Efficacité énergétiques...Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4  Efficacité énergétiques...
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4 Efficacité énergétiques...Cluster TWEED
 
Matinée DIS4 - Energie Batiment
Matinée DIS4 - Energie BatimentMatinée DIS4 - Energie Batiment
Matinée DIS4 - Energie BatimentCluster TWEED
 

Plus de Cluster TWEED (20)

AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
AG TWEED-H2O : Acteurs, projets et ecosystemes des secteurs de l'energie et d...
 
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
Webinaire | WhatsUpp in... France, regarding energy communities ? - 14 mars 2024
 
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
Webinaire Green Mirror - Episode 1 | La nouvelle reglementation NIS2 - 22 fev...
 
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
Geothermal projects and district heating - Experience sharing from Iceland - ...
 
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
Webinaire | Partage d'énergie : Présentation des procédures et outils du Régu...
 
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
Géothermie et Réseaux de Chaleur - Perspectives pour l'écosystème wallon - 07...
 
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
BHC Conference : Joining forces on Hydrogen – Belgium, Benelux and its neighb...
 
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
Obtenir un permis pour votre projet de transition energetique - 10 octobre 2023
 
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
Webinaire PPA - Power Purchase Agreement - 04 octobre 2023
 
AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINE AMORCE - Living lab MADELEINE
AMORCE - Living lab MADELEINE
 
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...
Activation du nouveau cadre legal des Communautes d’Energie et du Partage d’e...
 
TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5TWEED-B2TF#5
TWEED-B2TF#5
 
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
L’Open Data au service de l’eau et de l’energie : cas d’usage et workshop - 3...
 
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
La circularite de l'eau en industrie et dans les Zones d'Activite Economique ...
 
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
Session Eau et Energie lors de la Mission Economique Belge au Senegal - 22 ma...
 
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
Quelles technologies pour l'agri PV et quelle coexistence entre production ag...
 
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdf
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdfLes substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdf
Les substances chimiques et les micropolluants - 26 mai 2023AIRE CL-H2O.pdf
 
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4 Efficacité énergétiques...
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4  Efficacité énergétiques...Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4  Efficacité énergétiques...
Feedback - Back to the Future of Energy - Session #4 Efficacité énergétiques...
 
Matinée DIS4 - Energie Batiment
Matinée DIS4 - Energie BatimentMatinée DIS4 - Energie Batiment
Matinée DIS4 - Energie Batiment
 

Mieux gérer votre consommation et production d'énergie au sein de votre bâtiment | Nivelles - 12 mai 2022

  • 1.
  • 3. Les entreprises i-Care, Performance for Asset, Micromega, WaPT, ainsi que le groupe Schaeffler ont partagé leur expertise en matière de performance, maintenance et prolongation de durée de vie des éoliennes.
  • 4. Laborelec, Luminus ainsi que Tuv Sud nous ont fait part de leur savoir-faire lors de ce webinaire en anglais, organisé par le cluster TWEED et la BEMAS (Belgian Maintenance Association).
  • 5. Vous désirez visionner ces webinaires ? Contactez-nous ! communication@clustertweed.be - 05 mai 2022 -
  • 6. • 13h30 Introduction BEMAS/TWEED • 13h35 Contrats de performance tripartite : bureaux d’études et exploitants solidaires pour atteindre les résultats ? - Deplasse & Associés • 14h00 Un mixte énergétique sur notre site d'Hoboken - Equans • 14h25 Audit énergétique et outils de diagnostics sur site pour les secteurs tertiaire et industriel - Eliosys • 14h50 Pause • 15h10 Suivi et entretien de grands portefeuilles d'installations solaires photovoltaïques et des bâtiments - ENERGIS SA / Solution Energis.Cloud • 15h35 Comment réduire les coûts liés des systèmes HVAC et se distinguer de la compétition ? C-Energy • 16h00 Stratégie S3 de la Wallonie : l'Initiative d'Innovation Stratégique liée à la rénovation - CSTC • 16h10 Link 2030: Vision d'avenir de l'écosystème des installations multifonctionnelles - Techlink • 16h20 Drink de clôture - 05 mai 2022 -
  • 7. Merci à nos partenaires ! Fédération professionnelle la plus représentative pour les installateurs- électriciens et installateurs-HVAC dans toute la Belgique https://www.techlink.be
  • 8.
  • 9. Infos & inscriptions sur www.bemas.org Infos & inscriptions sur www.clustertweed.be NEXT EVENTS • Jeudi 9 juin 2022 Forum Maintenance au Bois Du Cazier Charleroi • Jeudi 16 juin 2022 Technical Team of the Year Flanders – Symposium & Awardshow
  • 10. Merci à tous ! Place au networking. Le bar est ouvert ! - 05 mai 2022 -
  • 11. Séminaire Bâtiment Durable Le succès des contrats de performance énergétique grâce au commissioning Gaëtan DURVAUX Commissioning : une étape fortement conseillée ! Les formules possibles au travers de cas concrets Séminaire Bâtiment Durable Commissioning : une étape fortement conseillée ! 9 mai 2022
  • 12. OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION • Remise en contexte dans les marchés de l’énergie et de l’immobilier de location • Informer sur les différentes formes de CPE • Donner un retour d’expérience à travers 2 projets • Les facteurs de succès • Les problèmes rencontrés • Montrer en pratique la manière de calculer les économies d’énergie 2
  • 13. PLAN DE L’EXPOSÉ I. Contexte Global II. Idées fausses III. Formules de CPE IV. Différents acteurs et rôles de chacun V. Cas pratique 1: Recommissionning VI. Exemple de calcul des économies d’énergie VII. Cas pratique 2 : Commissionning et rénovation HVAC 3
  • 14. I. CONTEXTE GLOBAL 4 AFP/ARCHIVES - LIONEL BONAVENTURE
  • 15. I. CONTEXTE GLOBAL • Le cadre règlementaire européen impose de faire évoluer les métiers de l’immobilier: 5 } La directive 2002/91/CE du Parlement européen et du Conseil du 16 décembre 2002 sur la performance énergétique des bâtiments } La directive 2010/31/UE du Parlement européen et du Conseil du 19 mai 2010 sur la performance énergétique des bâtiments (refonte) } Directive 2012/27/UE du Parlement européen et du Conseil du 25 octobre 2012 relative à l'efficacité énergétique } DIRECTIVE (UE) 2018/2001 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 11 décembre 2018 relative à la promotion de l'utilisation de l'énergie produite à partir de sources renouvelables (refonte)
  • 16. I. CONTEXTE GLOBAL 6 • Le cadre règlementaire belge transpose le cadre européen (exemple de Bruxelles): } PEB Travaux (2008-2009) } COBRACE } PEB chauffage (2013) } PEB climatisation (2015) } Audits gros consommateurs (2016) } Audits grandes entreprises (2017) } Plage obligatoire (2018) } Recast PEB (2018) } …..
  • 17. I. CONTEXTE GLOBAL 7 • Quelles conséquences directes sur les métiers de l’immobilier: } Nouvelles procédures administratives (plus complexes et plus longues) } Nouveaux agréments / professionnels } Locataires plus exigeants } Coûts de construction / rénovation en augmentation } Complexification des techniques } Nécessité d’un suivi proactif des bâtiments (pour atteindre leurs performances énergétiques) } …..
  • 18. I. CONTEXTE GLOBAL 8 • Quel effet sur la consommation des bâtiments tertiaires? BILAN ÉNERGÉTIQUE RÉGION DE BRUXELLES CAPITALE } La baisse de consommation du secteur tertiaire est relativement faible } De nombreux bâtiments n’atteignent pas les performances attendues – Confort (qualité d’air, ambiance thermique,…) – Energie
  • 19. I. CONTEXTE GLOBAL • Origine de contre-performances en HVAC } Installations bien conçues mais mal réglées: –Horaires inadaptés –Destruction d’énergie –Débits d’air trop importants –Humidification mal régulée –… } Surdimensionnement des techniques par une non-prise en compte des habitudes d’occupation } Mauvaise communication entre l’auteur de projet et l’exploitant technique } Non-prise en compte des aspects relatifs à la maintenance et à la conduite des installations lors de la conception } Honoraires des auteurs de projet « sous pression » des Maîtres d’Ouvrage 9
  • 20. I. CONTEXTE GLOBAL • Quelle solution pour y remédier ? } Intégrer dès l’origine d’un projet les exploitants techniques dans la réflexion } Prévoir un réglage fin des installations (au moins 1 an de suivi spécifique) avec l’exploitant } Exiger une grande clarté concernant le fonctionnement des régulations dans les AS Built } Prévoir un Building User Guide pour que le bâtiment soit utilisé comme il a été conçu } Baux verts • Mais… Tout ça coûte cher et ne rapporte qu’au locataire !! 10
  • 22. II. IDÉES FAUSSES • Les investissements génèrent un bénéfice uniquement au profit du locataire – FAUX } Augmentation des charges… } La valeur de location d’un bâtiment = « loyer + charges » : –Satisfaction du locataire (confort) –Prolongation de bail (ou non renégociation) –Augmentation de la durée de vie des équipements –Augmentation de la valeur de l’immeuble (PEB : D -> B- ) –Possible indexation du loyer car l’augmentation des charges est limitée 12
  • 23. II. IDÉES FAUSSES • Si je veux investir dans un bâtiment performant, je ne peux pas couvrir le risque de mon investissement – FAUX } Le contrat de performance énergétique… « un accord contractuel entre le bénéficiaire et le fournisseur (normalement une société de services énergétiques) d'une mesure visant à améliorer l'efficacité énergétique, selon lequel des investissements dans cette mesure sont consentis afin de parvenir à un niveau d'amélioration de l'efficacité énergétique qui est contractuellement défini » Directive 2006/32/CE du Parlement européen et du Conseil du 5 avril 2006, précitée, art. 3 j). 13
  • 24. III. LES CONTRATS DE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE FOTOMELIA
  • 25. III. LES FORMULES DE CPE • Les contrats « Fournitures et services » } Ces contrats mettent en œuvre la fourniture par la société de services d’efficacité énergétique de biens et de matériels dont la société assure la maintenance pendant la durée du contrat – Implique surtout des adaptations de la régulation et de l’HVAC – Particulièrement adapté lors de rénovation simple (techniques spéciales +- 20 ans) – Mise en œuvre rapide – Contrat de court et moyen terme – Peu d’investissements – Temps de retour rapide 15
  • 26. III. LES FORMULES DE CPE • Les contrats « Travaux et services » } Ces contrats impliquent des travaux sur le bâti (étanchéité, enveloppe) – Mise en œuvre longue – Contrat de long terme (plus de 15 ans) –Temps de retour très longs ces contrats sont difficilement finançables par les économies d’énergie uniquement. – Engendre une augmentation importante du patrimoine bâti (planification patrimoniale) 18
  • 27. III. LES FORMULES DE CPE • Les contrats « Globaux » } Ces contrats garantissent la performance globale (étanchéité, enveloppe, HVAC) – Adapté aux bâtiments neufs ou assimilés – Adapté aux baux de long terme (emphytéose,…) – Contrat de très long terme – Exige une surface financière importante de la société de service énergétique 19
  • 28. IV. LES ACTEURS DES CPE Propriétaire Société de service énergétique Occupant Expert
  • 29. IV. LES ACTEURS DES CPE • Un CPE c’est (presque) toujours : } Acteur 1: Une / des sociétés de services énergétiques –Des actions de performance énergétique } Acteur 2: Un propriétaire } Acteur 3: Un occupant } Acteur 4: Le rédacteur du contrat / garant de l’objectivité de l’économie: –Un calcul d’économie à un instant T sous réserve d’une occupation, d’une utilisation, de données climatiques inchangées,… Ce sont les facteurs statiques tels que définis dans le protocole IPMVP Les 4 acteurs doivent participer pour garantir le succès ! 21
  • 30. IV. LES ACTEURS DES CPE • Acteur 1: La société de service énergétique } Met en œuvre le plan d’action (dans les règles de l’art !) } Assure la maintenance (selon les règles de l’art !) } Assure la conduite des installations } En option: garanti la pérennité des installations (garantie totale,…) } S’assure du respect des conditions de confort convenue contractuellement 22
  • 31. IV. LES ACTEURS DES CPE • Acteur 2: Le propriétaire } Assure la communication (via un gérant) entre la société de service et l’occupant } Etablit, si possible, des « baux verts » avec les occupants } Mandate des « arbitres externes »: – Experts IPMVP – Assesseurs Breeam – … } Rémunère la société de service énergétique en due proportion de l’économie 23
  • 32. IV. LES ACTEURS DES CPE • Acteur 3: L’occupant } Communique avec son personnel } Prend en compte la conception du bâtiment dans ses aménagements privatifs (space planning) } Accepte des conditions d’ambiance conforme au Code du Bien-être et aux normes (on ne demande pas 26 °C par -10°C extérieur) } Evite les comportements générateurs de destruction d’énergie : – ouvrir une fenêtre dans un bâtiment climatisé – demander 19 °C et 25 °C dans 2 endroits différents d’un open space –… 24
  • 33. IV. LES ACTEURS DES CPE • Acteur 4: L’expert énergétique } Accompagne les acteurs dans la conception et la mise en œuvre du plan d’action } Rédige les documents contractuels } Contrôle éventuellement l’exécution } Réalise le commissionning des installations et valide les conditions d’ambiance } Valide les économies au moyen du plan de mesure et vérification 25
  • 34. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 26 • Contexte : – Bâtiment de bureau construit en 1993, rénové en 2014 (enveloppe et techniques) – Réalisation d’un audit énergétique obligatoire (grande entreprise) à potentiel élevé de réduction des consommations
  • 35. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 27 • Contexte : – Proposition d’un CPE (4 ans) pour couvrir une partie des prestations de mise en œuvre du plan d’action obligatoire – Un client … un peu perdu ! Mais qui veut que ça change – Un client … qui consomme trop d’énergie!
  • 36. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 28 • Constats : – Différents intervenants, qui ont tous l’impression d’avoir fait du bon travail – Température ambiante élevée – Conception hydraulique non optimale – Installation ECS surdimensionnée – Horaires de chauffage et ventilation inadaptés – Consignes trop basses pour la climatisation, trop élevées pour le chauffage
  • 37. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 29 • Mesures URE mises en œuvre : – Optimisation du renouvellement d’air – Modification des consignes d’occupation (horaires) – Modification des points de consignes HVAC (températures, volume d’air neuf,…) – Optimisation du fonctionnement de l’humidification – Monitoring permanent des installations et communication intense avec la société de maintenance – Adaptations hydrauliques
  • 38. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 30 • Pour quel résultats ?
  • 39. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 31
  • 40. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONNING 32
  • 41. V. CAS PRATIQUE 1 PROPRIÉTAIRE OCCUPANT : RECOMMISSIONING 33
  • 42. VI. CALCUL DES ÉCONOMIES D’ÉNERGIE 34
  • 43. VI. CALCUL DES ÉCONOMIES: IPMVP • Economie = 25.706 kWh à Toute chose restant égale par ailleurs … • Protocole International de Mesure et de Vérification de la Performance • Notions de facteurs statiques 35
  • 44. VI. CALCUL DES ÉCONOMIES: IPMVP • Exemples de facteurs statiques (logement) 36 Description Commentaires Affectation de l’immeuble Le bâtiment est un immeuble d’habitation Transformation de l’immeuble, notamment du bâti des ouvrants et des façades Aucune rénovation prévue concernant l’enveloppe du bâtiment qui n’est pas comprise dans le plan d’action Taux d’occupation de l’immeuble Tout le bâtiment était habité lors de la période de référence Répartition des charges de chauffage Le bâtiment est équipé de répartiteurs Volume d’ECS consommé La consommation globale d’ECS doit rester constante avec une tolérance de 5%. Surface plancher du bâtiment La surface plancher du bâtiment reste identique. Techniques en place Maintien des techniques en place, à l’exception de celles visées par des AAPE (pas d’ajout de VMC, pas d’ajout de climatisation, …) Niveau d’éclairement Maintien du niveau d’éclairement dans les communs et dans les parkings
  • 45. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • Bâtiment de +- 20 ans: } Façade assez performante } Techniques spéciales vieillissantes: production d’eau glacée peu performante, régulation « incertaine »,… } Le bien est logé dans une société immobilière } Locataires assez insatisfaits du confort en été • Propriétaire convaincu par une gestion active de l’efficacité énergétique 37
  • 46. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU L’essentiel du projet: • Remplacement d’une machine mono- bloc à condensation par air par une pompe à chaleur 4 tubes (ensoleillement des façades) 38 -50,00 0,00 50,00 100,00 150,00 200,00 250,00 300,00 350,00 400,00 450,00 0 500 1000 1500 2000 2500 3000 Puissane [kW] Heures Monotone chaud, froid - occupa9on Monotone_chaud_occupa6on Monotone froid occupa6on Poly. (Monotone_chaud_occupa6on) Poly. (Monotone froid occupa6on)
  • 47. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU L’essentiel du projet: 39
  • 48. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • L’essentiel du projet: } Passage de la chaufferie à la condensation avec une réduction de 50 % de la puissance installée } Récupération de chaleur sur l’air extrait } Remplacement de la régulation et mise en place de débit variable (air neuf et hydraulique) 40
  • 49. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • L’essentiel du projet: } Placement d’une installation solaire photovoltaïque 41
  • 50. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • Quelles conséquences: } 40 % d’économie de combustible, 10% sur l’électricité : è 25.000 € /an d’économie } PEB B- (au lieu de D) et Breeam Very Good } Locataire « enfin » satisfait du confort en été è bail prolongé à 7 ans } Augmentation de la valeur patrimoniale du bien } Augmentation de la valeur locative du bien } Renouvellement des installations (CAPEX) garanti dans le cadre d’une garantie totale } Risque lié aux performances reporté sur l’exploitant Ø Revente de parts sociales de la société immobilière avec valeur ajoutée 42
  • 51. VII. CAS PRATIQUE 2 CPE* DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • Que retenir de cette expérience: } Nécessite une grande confiance entre les acteurs } Oblige les départements « projets » et « maintenance » à discuter dès l’avant-projet } Respect accru envers l’auteur de Projet grâce à une forte implication } Respect accru de l’exploitant technique dont l’avis est écouté } Grande transparence entre partie } Une meilleure communication de détails aurait encore amélioré la rentabilité } La transmission du User Guide et la mise au point des installations techniques est l’étape la plus critique } Le monitoring a permis en phase de réception de détecter des problèmes de régulation invisibles en réception. 43
  • 52. VIII. CAS PRATIQUE 3 CPE NO CURE NO PAY- DANS UN IMMEUBLE DE BUREAU • Bâtiment de +- 15 ans: } Techniques spéciales vieillissantes: production d’eau glacée peu performante, régulation « vieillissante et presque obsolète »,… } Étages non occupés sont chauffés, refroidis et ventilés comme les étages occupés è Source de gains importante 44
  • 53. 45 Reference before intervention CPE Travaux Results are evaluated by comparing current consumption data with the selected reference year 2019 50/50 participation in energy savings CPE No Cure No Pay Performance optimization Continued energy savings Follow-up period 1st of Januari 2021 1st of September 2021 31 August 2022 1st of September 2022 • Planning
  • 54. 46 Gaz naturel Month Theoretical reference consumption of gas [kWh HHV] Real gas consumption [kWh HHV] Gas savings [kWh HHV] Gas Savings [%] Gas Savings [Eur Excl.VAT 2019] sept-21 67.694,09 22.533 45.161 67% 1.293 € oct-21 145.703,35 67.937 77.766 53% 2.226 € nov-21 239.432,46 163.390 76.042 32% 2.176 € dec-21 283.744,75 202.747 80.998 29% 2.318 € jan-22 333.841,89 236.388 97.454 29% 2.789 € feb-22 261.916,57 168.668 93.249 36% 2.669 € mar-22 275.937,32 182.297 93.640 34% 2.680 € TOTAL CPE 1.608.270 1.043.960 564.310 35% 16.152 € • Analyse des données de consommation Q1 & Q2
  • 55. 47 Electricité Month Theoretical reference consumption of electricty [kWh] Real electricity consumption [kWh] Electricity savings [kWh] Electricity savings [%] Electricity savings [Eur Excl. VAT 2019] sept-21 328.769 201.907 126.862 39% 14.684 € oct-21 328.769 205.433 123.337 38% 14.276 € nov-21 328.769 201.459 127.310 39% 14.736 € dec-21 328.769 219.072 109.697 33% 12.698 € jan-22 328.769 219.416 109.353 33% 12.658 € feb-22 328.769 196.881 131.888 40% 15.266 € mar-22 328.769 224.703 104.067 32% 12.046 € TOTAL CPE 2.301.384 1.468.869 832.515 36% 96.365 € • Analyse des données de consommation Q1 & Q2
  • 56. 48 Global Month Final energy savings [kWh] Final energy savings [%] Primary energy savings [kWhEP] Primary energy savings [%] Avoided CO2 emissions [t CO2] Total savings [Eur Excl. VAT 2019] Bonus Deplasse sept-21 172.023 43% 362.317 41% 47 15.977 € 7.989 € oct-21 201.103 42% 386.108 40% 45 16.502 € 8.251 € nov-21 203.353 36% 394.318 37% 47 16.913 € 8.456 € dec-21 190.695 31% 355.241 32% 40 15.016 € 7.508 € jan-22 206.807 31% 370.837 32% 40 15.447 € 7.724 € feb-22 225.137 38% 422.970 39% 48 17.935 € 8.968 € mar-22 197.707 33% 353.807 32% 38 14.726 € 7.363 € TOTAL CPE 1.396.825 36% 2.645.597 36% 306 112.516 € 56.258 € 15.000 Trees 3.000 Solar panels • Analyse des données de consommation Q1 & Q2
  • 57. CE QU’IL FAUT RETENIR DE L’EXPOSÉ • Le commissionning n’est pas un coût ! C’est la garantie de la performance future • Le commissionning fait le lien entre la phase d’étude et la phase d’exploitation • La mise au point des installations est incontournable • Le contrat de performance énergétique fait converger les intérêts de tous les acteurs ! • Le monitoring des installations doit être permanent (télégestion, reporting automatisé) • L’IPMVP est le garant d’une juste rémunération (et donc le moteur de l’implication de tous)… 58
  • 58. CONTACT Gaëtan DURVAUX Directeur Opérationnel ( : +32 2 736 63 23 E-mail : info@deplasse.com
  • 59. A COMPANY OF ENGIE 1 Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @Equans Hoboken Site 12.05.2022
  • 60. De l’étude à la mise en œuvre de la solution … 2
  • 61. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 3 TOBE Energy Mix TOBE Solutions / Solutions AS IS
  • 62. 4
  • 63. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 5
  • 64. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 6
  • 65. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site Site activities: • Centralized in the Yard construction hall • Skid construction • Lifting • Welding • Transportation • Testing • … • Warehousing • Schooling • Engineering, PM & supporting services
  • 66. 8
  • 67. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site First axis: Decrease the carbon footprint of the Hoboken site to enhance the Offshore Division's excellence in its core business Second axis: Identify Hoboken's energy transition roadmap through the selection of the optimal mix of solutions. By achieving pragmatic technical and economic objectives Third axis: A decarbonation project, aimed to implement an industrial demonstrator of technology used for customer reference
  • 68. 10
  • 69. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site Energy vectors Profile analysis Consumption analysis Energy efficiency Identification potential green technologies Feasibility green technologies • (Natural) Gas • Electricity • Fuel • Water • Season influence • Base load • Highs vs lows • Repetitiveness • Weekday vs weekend • Industrial activity (equipment, lifting, transportation, compressed air, etc) • Heating • Cooling • Lighting • Future evolution • (losses) • Relighting • Energy recovery • Wind energy (kW vs MW) • Solar energy • Tidal energy • Cogeneration • Combined with energy storage
  • 70. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 12
  • 71. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site
  • 72. 14
  • 73. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site Design on baseload consumption Opitmal Energy Mix = Key elements : • Wind & PV have a compatible production profile • Sufficient rooftop surface available • Available wind speeds produce acceptable power output 90kW wind turbine 750kWp PV
  • 74. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site TO BE – distribution electricity AS IS – distribution electricity 100% decarbonation @site level with : • PV & Wind @ local production : ↘ 30% link to full consumption but ↘ 42,6% link to base load • Buy Green Energy @ Grid : ↘ 70%
  • 75. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site With injection optimization @ Grid Battery :  ? Autoconsumption  ? Peak shaving  ? Challenge the auxilliary services  ? Challenge the valuation on energy market TO BE – distribution electricity AS IS – distribution electricity
  • 76. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 18
  • 77. 19
  • 78. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 20
  • 79. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 21
  • 80. 22
  • 81. - Mieux gérer votre consommation et production d'énergie… @EQUANS Hoboken Site 23 Geoffrey Anthoon Department Manager Energy & Efficiency Solutions + 32 478 83 25 18 geoffrey.anthoon@equans.com Geoffrey Anthoon | LinkedIn
  • 82. Audit énergétique & outils de diagnostics sur site pour les secteurs tertiaire et industriel 12/05/2022 Head Quarter Rue des Pôles, 1 P56 B-4000 Liège – Belgium www.eliosys.eu Contact Valérie HUET – Business developer +32 494 86 38 34 valerie.huet@eliosys.eu
  • 83. ELIOSYS 2010 Laboratoire accrédité ISO 17 025 à la pointe de la technologie 2017 Service Intelligence Energétique 2019 Nouvel axe : dédié à l’Efficacité Energétique Slide 2 Photos eliolab 432-TEST
  • 84. Expertise Energies Renouvelables • Le photovoltaïque de tous types, de toutes formes et de toutes technologies • Le solaire thermique • La pompe à chaleur • Le stockage d’énergie électrique et thermique • Les échangeurs de chaleur Slide 3 Thermal solar panels
  • 85. Service “Intelligence Energétique” pour les PME industrielles Slide 4 Industriel Architecte Rapport PEB Quel besoin ? Audit énergétique Etude de faisabilité Etudes techniques spécialisées + stabilité Intégration de systèmes low-tech ELIOSYS BOX Expertise en efficacité énergétique Accompagnement du projet Réception provisoire et contrôle final Aide au choix des intervenants Rédaction de Cahier des charges Techniques
  • 86. Service “Intelligence Energétique” pour les PME industrielles Slide 5 Industriel Architecte Rapport PEB Quel besoin ? Audit énergétique Etude de faisabilité Etudes techniques spécialisées + stabilité Intégration de systèmes low-tech ELIOSYS BOX Expertise en efficacité énergétique Accompagnement du projet Réception provisoire et contrôle final Aide au choix des intervenants Rédaction de Cahier des charges Techniques
  • 87. Un audit énergétique, ça sert à quoi ? Un audit énergétique sert à apporter des réponses concrètes et quantifiables aux questions suivantes notamment : • Comment détecter les gros consommateurs et les éventuels consommateurs « cachés » au sein de mon entreprise? • Comment m’assurer que mes systèmes énergétiques fonctionnent correctement ? Slide 6
  • 88. Audit énergétique de qualité • Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique pour le tertiaire et l’industrie ØAGW « AMURE » 2014*/ AGW 2016 ; ØAudit obligatoire pour les grandes entreprises (≠ PME) ; ØAudit ADB volontaire (250 entreprises en RW les plus énergivores). • L'audit énergétique est représentatif si l’audit porte sur > 80% de la consommation d’énergie finale de l’entreprise en RW. Slide 7 *Arrêté du Gouvernement wallon du 27 février 2014 relatif à l'octroi de subventions aux entreprises et aux organismes représentatifs d'entreprises pour l'amélioration de l'efficience énergétique et la promotion d'une utilisation plus rationnelle de l'énergie du secteur privé (AMURE)
  • 89. Audit énergétique de qualité • Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique pour le tertiaire et l’industrie • Périmètre énergétique – les bâtiments – la production – la production ou transformation d’énergie – le transport interne • Audit global ou partiel ; Slide 8
  • 90. Audit énergétique de qualité • Application de la méthodologie unifiée d’audit énergétique pour le tertiaire et l’industrie • Objectifs : – Dresser un état de l’efficacité énergétique de l’entreprise auditée dans des conditions d’utilisation réelle ; – Identifier les améliorations qui peuvent lui être apportées (plan d’actions) et les économies d’énergie qui en découlent. Slide 9
  • 91. Audit énergétique de qualité L’audit énergétique global établit : • description de l’industrie et de ses usages ; • analyse globale des flux énergétiques de l'entreprise ; • comptabilisation annuelle de la consommation d'énergie et des indicateurs d'activité ; • identification et l'évaluation des améliorations en EE, renouvelable (et cogénération) ; • indices de performances. Slide 10
  • 92. Audit énergétique : 5 étapes Un bon démarrage d’audit conditionne le bon déroulement de celui-ci. La phase 1 consiste en : • une réunion de démarrage dite « kick-off » ; • une collecte d’informations : – Factures ; – Relevés de compteurs ; – Mesures ; – … • une visite de site ; • la constitution de “l’energy team”. Slide 11
  • 93. Audit énergétique : 5 étapes Slide 12 Phase 2 : analyse globale des flux énergétiques de l'entreprise Sur base des infos collectées : • construction du tableau ECA qui détaille les usages significatifs bâtiment/production/utilités en fonction des vecteurs énergétiques Ø Établit le bilan annuel des consommations et des indices de suivi de l’EE
  • 94. Audit énergétique : 5 étapes Slide 13 Phase 2 : analyse globale des flux énergétiques de l'entreprise Sur base des infos collectées : • construction du tableau ECA qui détaille les usages significatifs bâtiment/production/utilités en fonction des vecteurs énergétiques Ø Établit le bilan annuel des consommations et des indices de suivi de l’EE
  • 95. Audit énergétique : 5 étapes Slide 14 Phase 1 bis (optionnel) Monitoring des consommations via l’ELIOSYS Box Phase 2 : analyse globale des flux énergétiques de l'entreprise Sur base des infos collectées : • construction du tableau ECA qui détaille les usages significatifs bâtiment/production/utilités en fonction des vecteurs énergétiques Ø Établit le bilan annuel des consommations et des indices de suivi de l’EE ELIOSYS BOX = Outil mis à votre disposition
  • 96. Outils de diagnostics sur site ELIOSYS BOX Slide 15 ELIOSYS BOX Ø Outil ELIOSYS BOX : Ø Monitoring et suivi des consommation sur une durée déterminée Ø Tout type d’énergie (électricité, gaz, températures, eau chaude, eau froide, PV, … )
  • 97. Outils de diagnostics sur site Labo mobile Evaluer les performances de l’enveloppe Slide 16 Blower door (EN 13829) Contrôler les systèmes énergétiques (PV, …), les lignes de production
  • 98. Audit énergétique : 5 étapes Slide 17 Phase 1 bis (optionnel) Monitoring des consommations via l’ELIOSYS Box Phase 3 : plan d’actions = brainstorming avec l’energy team Crédit : pirotech
  • 99. Audit énergétique : 5 étapes Slide 18 Phase 1 bis (optionnel) Monitoring des consommations via l’ELIOSYS Box Phase 4 : le livrable principal de l’audit Récapitule : • toutes les hypothèses prises pour établir le diagnostic énergétique, • chacune des améliorations identifiées au sein du plan d’actions (description + faisabilité)
  • 100. Audit énergétique : 5 étapes Slide 19 Phase 1 bis (optionnel) Monitoring des consommations via l’ELIOSYS Box Phase 5 : suivi de l’audit Suivi des performances énergétiques via les indicateurs AEE et validation du modèle Crédit : pirotech
  • 101. Service « Intelligence Energétique » Labo d’ELIOSYS : situation existante Slide 20 3D sketchup Intérieur Audit énergétique global en appliquant les principes de l’ISO 50 001 « Consommateurs » et « dissipateurs » identifiés : 1. Banc UV 2. ELIOLAB 3. Chambres climatiques ELIOSYS BOX
  • 102. Service « Intelligence Energétique » Déployé au nouveau bâtiment d’ELIOSYS Slide 21 Réduction des consommations 3D sketchup Intérieur Ø Echangeur de chaleur Ø Lié à la ventilation pour préchauffer l’air pour les bureaux Récupération d’énergie ELIOSYS BOX
  • 103. Incitants & aides Exemples d’incitants et d’aides (liste non exhaustive) • Incitants financiers pour les audits et études – Via le SPW Energie (DGO4 ): Chèque énergie : aide pour audit global, partiel ou étude de préfaisabilité – jusqu’75% du prix de l’audit • Incitants financiers pour les investissements Aide UDE/Environnement – Via le SPW Economie (DGO6) : protection de l’environnement, réduction des consommations d’énergie, énergie renouvelable, cogénération – jusqu’à 50% pour les PME (brut) • Aide pour le financement : – via la SOWALFIN / Novalia : Easy green : prêt à des conditions avantageuses Slide 22
  • 104. Conclusions • L’audit énergétique est le point de départ pour évaluer les consommations énergétiques des entreprises ; • Monitorer sur site les systèmes énergétiques permet de mettre en évidence les points critiques éventuels et d’objectiver le plan d’actions de l’audit ; • Des outils de diagnostics sur site peuvent être utilisés pour compléter l’évaluation des consommations. Slide 23
  • 105. Slide 24 Merci de votre attention Valérie HUET Valerie.huet@eliosys.eu +32 (0)494/86.38.34
  • 107. Building a passionate CO2 free future
  • 108. 1) Prix d’électricité augmente 2) Qualité de l’air diminue: traffic, industrie, … 3) Les températures extérieur deviennent de plus en plus extrêmes Situation actuelle Augmentation des frais car: - Plus de besoin en HVAC pour maintenir la température et la qualité de l’air - Augmentation de la facture d’électricité car plus de consommation à un prix plus élevé Environnement Conséquences
  • 109. Comment réduire les coûts liés des systèmes HVAC et se distinguer de la compétition
  • 110. Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de l’HVAC et son filtre 3 étappes Bétonner les prix d’énergie du bâtiment Améliorer la qualité d’air
  • 111. Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de l’HVAC et son filtre 1. Améliorer la conception du filtre à l’aide d’un ‘jumeau digital’ En faisant des simulations virtuelles, le point optimale entre filtrage et perte d’énergie est trouvé
  • 112. Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de l’HVAC et son filtre 2. Utiliser des filtres réutilisables
  • 113. Maîtriser les coûts liés au fonctionnement de l’HVAC et son filtre 3. Mesurer la consommation du système HVAC www.c-scan.eu • Identifier les pics de consommations • Quand est-ce que l’installation doit fonctionner? • Quelle est la tendance vis-à-vis de l’année/mois/semaine passée?
  • 114. Améliorer la qualité de l’air 1) Amélioration de l’environnement microbienne 2) Inhiber la contamination par des pathogènes
  • 115. Bétonner les prix d’énergie du bâtiment Electricité verte et à prix fixe!
  • 119. 2
  • 120. 3 S3 en Wallonie 6 défis & 5 Domaines d’Innovation Stratégiques (DIS) Adoption de la S3 par le GW 03/2021
  • 121.
  • 122. To address the twin challenge of energy efficiency and affordability, the EU and the Member States should engage in a renovation wave of public and private buildings
  • 123. 6
  • 125. Les clés du succès
  • 126. 1. Faciliter et accélérer la rénovation du parc de bâtiments pour limiter leur impact environnemental et les rendre compatibles avec un monde qui change (vieillissement, télétravail, changements climatiques,…) 2. Maîtriser les coûts de la rénovation 3. Valoriser les acteurs wallons (entreprises, producteurs, …) 4. Assurer la disponibilité des matériaux, composants et produits utilisés dans la construction et assurer une vision circulaire de la rénovation 5. Être résilient et s’adapter
  • 127.
  • 128. Collaborent déjà à cette IIS
  • 129. Xavier Loncour Centre Scientifique et Technique de la Construction
  • 130. Link 2030: Vision d'avenir de l'écosystème des installations multifonctionnelles Arnaud Etienne, Sector Manager Renewables
  • 131. 2 12/5/2022 Link2030 est une initiative de Techlink et de la FEE
  • 132. 3 12/5/2022 Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
  • 133. 4 12/5/2022 Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
  • 134. 5 12/5/2022 Link2030 est dédié à l’écosystème des installations multifonctionnelles
  • 139. Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable • Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable” 10 12/5/2022
  • 140. Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable • Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable” • Concept de construction « global » 11 12/5/2022
  • 141. Un conseiller global, des solutions claires, un confort abordable • Intégrer les techniques multifonctionnelles permet au client d’utiliser son énergie de manière optimale à fournir “du confort abordable et durable” • Concept de construction « global » • Vers modèle “as-a-Service” 12 12/5/2022 Delta-EE – New Energy Business Model Service Heat-as-a-Service
  • 142. Soutenir et faciliter cette nécessaire transformation de l’écosystème 13 12/5/2022 • TECHLINK • Analyser, informer, former, inspirer, faciliter les projets et les collaborations, rapprocher les acteurs, dégager des opportunités (articles & webinars, training sessions, TechBim, …) • Maintenir le lien avec les pouvoirs publics • APPEL AUX POUVOIRS PUBLICS • Faciliter cette transformation • Soutenir l’innovation • Attirer et investir dans les expertises • Garantir une stabilité à long terme
  • 143. “Le meilleur moyen de prédire l’avenir est de l’installer soi-même” 14 www.link2030.be 12/5/2022