SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  27
Télécharger pour lire hors ligne
1
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
SOMMAIRE…………………………………………………………………………………………………………………………... 1
REMERCIEMENTS ………………………………………………………………………………………………………………. 2
AVANT –PROPOS ……………………........................................................................................ 3 a 4
INTRODUCTION GENERALE ……………………………………………………………………….…………………………..…...5
PREMIERE PARTIE : ORGANISATION GENERALE DE PIS……………………………………………………… 6
1 PRESENTATION DE PROPRE IVOIRE SERVICE ……………………………………………………………….. 7
A historique ……………………………………………………………….…………………………………………………….. 7
B statut juridique …............................................................................................................ 7
C organigramme……………………………………………………………………………………………………………………….8
2 FONCTIONNEMENT DE PROPRE IVOIRE SERVICES………………………………………………………….. 9
A les services ……………………………………………………………………………………………………………………… 9
A.1 la direction ……………………………………………………………………………………………………………………….. 9
A.2 service approvisionnement et vente………………………………………………………………………………….. 9
3 PRESENTATION DU SERVICE ACCUEIL………………………………………………………………………………….10
A organisation…………………………………………………………………………………………………………………10 a 11
DEUXIEME PARTIE : TRAVAUX EFFECTUES …………………………………………………………………………… 12
4 ANALYSE FONCTIONNEMENT COMPTABLE ……………………………………………………………………. 13
4.1 Support de l’organisation comptable ………………………………………………………………………….13 à 15
4.2 Procédure et principales étapes de l’organisation comptable de pis ………………………………….15
4.2.1 contrôle ……………………………………………………………………………………………………………………….15 a16
4.2.2 Imputation comptable ou la pré-comptabilisation ………………………………………………………16 a 17
4.2.3 Saisie ou transcription (comptabilisation)…………………………………………………………………17 a 18
4.2.4 Rangement des pièces comptable ………………………………………………………………….………………..18
4.3 Étude et description de quelques opérations comptable de PIS ………………………………………….19
4.3.1 Achats et fournisseur assimilés………………………………………………………………………………….19 a 21
4.3.1 Vente et clients assimilés ……………………………………………………………………………………………21 a 22
4.3.3 Trésorerie …………………………………………………………………………………………………………………22 à 23
4.4 Recommandation ………………………………………………………………………………………………………………24
CONCLUSION GENERALE ……………………………………………………………………………..………………………. 25
ANNEXE ……………………………………………………………………………………………………………………….. ………. 26
SOMMAIRE
2
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
REMERCIEMENT
A travers ce rapport, l’occasion nous est donné de remercier tous
ceux qui d’une manière ou d’une autre m’ont aidé depuis notre
inscription a école jusqu’a l’élaboration du présent rapport.
Je voudrais de manière particulière remercier d’abord :
- Monsieur BLEHOU AKA Directeur de CBCG de Cocody et son
personnel pour leur disponibilité.
- Mme FOFANA responsable du service serf qui m’a aidé a trouvé
mon stage.
A Mr. SIDIBE professeur CERTIFIE DE FISCALITE et à tous ces
collègues qui n’ont ménagé aucun effort pour nous transmettre leurs
connaissances dans les différentes matières et leurs expériences.
Ensuite :
- Monsieur YAPO ALEXIS Directeur Général de la société Propre
Ivoire Services pour la politique d’ouverture de cette entreprise
aux stagiaires en fin de formation et son collaborateur
ZANNOU ALAIN
- Monsieur YAPO N’DOHI MESMIN Responsable du Service
Administration et Financier mon encadreur pendant le stage
Mlle MOUSSO Jeanne Joëlle assistante de direction Pour leur bonnes
collaboration et de m’avoir accueilli durant ce stage
REMERCIEMENTS
3
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
AVANT –PROPOS
Situé dans la commune de cocody dans le secteur lycée technique,
IPNET, AGEFOP le centre bureautique de communication et de
gestion (CBCG) un établissement public de l’état a pour vocation la
formation dans les métiers du tertiaire tels que les finances ; la
comptabilité et la gestion ; logistique transport ; assistanat de
direction ; gestion commerciale.
A ce titre, elle dispose de deux cycles de formation. Le deuxième
cycle forme au brevet de technicien supérieur (BTS D’Etats) et le
premier cycle au brevet de technicien (BT).
Pour assurer cette formation, l’école bénéficie du service des
enseignants de qualité (professeur certifié de l’état, qui souvent
responsable d’entreprise)
Le stage en entreprise a la fin de la formation permet aux étudiants
de mettre en pratique (si possible) leurs connaissances théoriques et
surtout de se familiariser avec les réalités de l’entreprise.
Ce passage en entreprise est sanctionné par un rapport de stage
soutenu par l’étudiant devant le jury.
Nous avons effectué dans ce cadre un stage à la société PROPRE
IVOIRE SERVICE en Côte-D’ivoire au services ADMISTRATION ET
FINANCIER.
A la suite de ce stage nous avons redirigé ce rapport qui relate de ce
que nous avons fait et observé durant notre séjour dans cette
société.
AVANT -PROPOS
4
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Aussi nous aurions souhaité un stage dans un cabinet comptable
pour mettre en pratique ce que nous avons reçu au cours de notre
formation.
Cependant, force de reconnaitre le mérite de ces entreprise qui
acceptent de recevoir tout genre de stagiaire afin de leur permettre
de vivre les réalités de l’entreprise et de rédiger un rapport de stage
sans le lequel leur diplôme ne saurait être validé.
Nous leur devons pour cela reconnaissances infinie.
5
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
INTRODUCTION
Apres une formation théorique de deux années au centre
bureautique de communication et de gestion (CBCG) de cocody,
suivi d’un examen écrit ; pour l’obtention du BTS, il nous fallait un
stage en entreprise. Ce stage est sanctionne par un rapport qui est
soutenu par un jury.
Il nous permet de nous confronter aux réalités de l’entreprise et
de nous y adapter.
C’est dans ce cadre que la société Propre Ivoire Services a bien
voulu nous accueillir pendant trois mois à son service
administration et financier
Dans ce présent rapport, il s’agira pour nous de voir ces différents
départements mais surtout
De participe à la tenue de la comptabilité et la gestion aux seins de
ce dit service.
Pour ce fait dans un premier temps nous présenterons l’organisation
générale de PIS, et en seconde partie nous apprécierons
l’organisation comptable de ce service.
INTRODUCTION
6
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Première partie :
ORGANISATION
GENERALE DE PIS
7
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
1 PRESENTATION DE PROPRE IVOIRE SERVICES
A) Historique
Dans le soucis de satisfaire les besoins de la population d’adzope et
autre localité de cette région en matière de boisson gazeuse et
autres produits alcoolisés que PIS a été Créé en début d’avril 2008
PIS par une seule personne du nom de MR YAPO ALEXIS avec
un capital social de 1000000 CFA .
IL est important de savoir que le sigle PIS signifie PROPRE IVOIRE
SERVICE
B)STATUT JURIDIQUE ET ACTIVITE
PIS est une société à responsabilité limité (SARL) de droit ivoirien
reconnu par la DGI sous numéro compte : CC 0804280.
Son siège est situé dans commune de cocody précisément à la
rivera 2 route du golf hôtel non loin de l’agence MTN et le dépôt
de boisson se trouve a AGOU région D’ADZOPE.
Son administration et son fonctionnement sont régis par le droit
ivoirien et Conformément aux dispositions de l’organisation pour
l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA)
PIS administré par un directeur général (DG)
Elle a pour activité principale la commercialisation de boisson et
autre produit gazeuse
8
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
C - organigramme de PIS
DG
MR YAPO ALEXIS
RESPONSABLE
ADMINISTRATION ET
COMPTABILITE
MR YAPO MESMIN
MOI STAGIAIRE
RESPONSABLE SERVICE
APPROVISIONNEMENT ET
VENTE
N'DOHI JEAN CLAUDE
ASSISTANT DIRECTION
JANNE JOELLE
9
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
2 Fonctionnement de propres Ivoire services
A) Les services
Pour mener a bien ses activités, et conforment aux dispositions du
droit ivoirien et de l’OHADA régissant les SARL la société propre
ivoire services s est subdivise en plusieurs services :
- La direction
- Service Administration et finances
- Service approvisionnement
A.1) la direction
La direction tenue par le directeur général accompagné par
une assistance de direction a pour rôle de fixer les objectifs
de l’entreprise en matière de chiffre d’affaires ; de la
procédure interne de travail et le suivi des taches confié à
chaque secteur d’activité
A.2) Service approvisionnement et vente
Les travaux de ce service se situent à deux niveaux
 1er
niveau : effectuer, les achats en relevant les besoins des dépôts à
la comptabilité qui émet ses besoins aux fournisseurs sur un bond
commande (voir annexe 1)
-vérifier si les livraisons sont conformités aux bons de commande et en
bon états
-Gérer le stock en magasin en déterminant les stocks de sécurité,
quand il faut passe commande
10
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
 2ème
niveau : procéder à la vente des différents produits et
déterminé les besoins des clients pour la prochaine
commande.
3 PRESENTATION DU SERVICE D’ACCUEIL : administration et
comptabilité
A) ROLE ET ORGANISATION :
Ce service est subdivise en trois grand journaux comptable
Journal achat : elle contient les opérations d’achats ; traitement
des commandes ; dette et règlement fournisseur
Journal vente : elle contient toute les ventes effectues ; d établir les
factures de vente ; identification des clients et détermination des
créances clients et le règlement des clients
La trésorerie : c’est la comptabilité qui s’occupe
-Contrôle des entrées et sorties de fonds
-Optimiser la gestion de trésorerie dans un sens de sécurité et de
rentabilité
SERVICE
COMPTABILITE
JOURNAL
ACHAT
JOURNAL
VENTE
JOURNAL DE
TRESORERIE
11
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
-S’assurer de la bonne application des conditions bancaires : jours de
valeur, frais appliques sur flux de trésorerie
Elle contient le journal de caisse ; de banque
NB : nous rappelons qu’en plus des taches comptables effectuées
par ce service il effectue des tâches administratives telles gestion du
personnel, les déclarations fiscales ( IS ; CNPS ; assurance ; la paie
ect..)
12
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Deuxième partie
Travaux
Effectue
13
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
4-ANALYSE DU FONCTIONNEMENT COMPTABLE
Comme l’ensemble des entreprises évoluant dans l’espace
économique ivoirien, PIS demeure soumis à des obligations strictes
d’ordre juridique imposé par le législateur. Ces obligations
comptables visent principalement à contraindre les entreprises à
présenter une image fidèle de leur patrimoine, de leur situation
financière et de leur résultat.
Outre cette contrainte, PIS a opté pour un mode de gestion de sa
comptabilité de façon a facilité le travail d’enregistrement,
d’établissement des états financiers annuels de synthèse et de
contrôle.
C’est dans ce contexte que l’élaboration d’une organisation
comptable fiable à tout son sens.
Ainsi PROPRE IVOIRE SERVICES a conçu son organisation comptable
de telle sorte qu’elle permette :
-la saisie complète, l’enregistrement chronologique et la
conservation des données de base ;
-la disponibilité des informations élémentaires et l’établissement, en
temps opportun des états dont la production est prescrite
(information externe) ou utile aux besoins de gestion (information
interne) ;
-le contrôle de l’exactitude des données et des procédures de
traitement.
4.1 – les supports de l’organisation comptable de PIS
14
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Il s’agit de l’ensemble des documents témoignant de la bonne tenue
de la comptabilité .ainsi ces documents sont aux nombres cinq, qui
sont :
 Manuel de procédures :
C’est un document obligatoire pour toutes les entreprises. Il décrit les
procédures et l’organisation comptable lorsqu’il est nécessaire à la
compréhension du système de traitement et à la réalisation des
contrôles .ce documents est conservé aussi longtemps qu’est exigée
la présentation des documents comptables auxquels il se rapporte.
Ce document est le socle d’une organisation comptable parfaitement
élaborée.
 Plan comptable
Le plan comptable contient la liste intégrale des comptes comptables
devant être utilisés en comptabilité. Cela permet d’enregistrer les
opérations comptables en respectant les règles comptables.
Cependant, PIS a spécifié la liste de ces comptes de sorte que ceci
puisse refléter la réalité de son fonctionnement tout en restant
conforme aux recommandations du SYSCOHADA.
 Le livre journal
IL s’agit d’un document indispensable à la tenue d’une comptabilité
dans lequel les opérations effectuées par l’entreprise sont
enregistrées chronologiquement.
 Le grand livre
Le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes utilisés par
une entreprise qui tient sa comptabilité en partie double. IL peut se
présenter sous forme de livre papier ou de fichier informatique. Dans
15
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
ce grand livre sont retracés pour chaque compte l’ensemble des
mouvements de la période
 La balance
IL s’agit d’un document récapitulatif faisant apparaitre pour chaque
compte, le solde débiteur ou créditeur au début de l’exercice, solde
débiteur ou solde créditeur calcule en fin période constituant un
instrument indispensable pour le contrôle comptable.
4.2- procédures et principales étapes du traitement comptable
4.2.1 - Le contrôle comptable
L’activité que mène PIS occasionne une multitude d’opérations
financière de diverses natures avec ces différents partenaires. Dès
lors, ces opérations sont caractérisées par des flux qui se
matérialisent à leurs tours sous de pièces comptables
(voir annexes 2) indispensables à la tenue de la comptabilité.
Premièrement à l’étape de contrôle des pièces le service comptable
accuse réception de celle-ci et authentifie cette réception en
émargeant dans le registre de transmission. Apres la phase de
réception des pièces comptables le comptable se charge d’effectuer
multitude de vérifications de façon minutieuse. IL devra s’assurer
de la conformité des pièces comptables avec les exigences des
pièces comptables en vigueur préalables à satisfaire leurs
imputations dans les documents comptables.
Ces vérifications portent généralement sur :
-l’ existence de toutes les pièces comptables justificatives
16
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
-la présence des cachets et des signatures autorisées certifiant de
l’authenticité de la pièce
- l’exactitude des calculs effectues et des montants figurant sur les
pièces.
- la concordance entre les factures, les bons de commande et bons de
livraison.
Ces pièces comptables revêtent un caractère inévitable pour le
législateur et tiennent lieu d’instruments de droit, car pouvant servir
de moyen de preuve en cas de litige entre commerçants.
Ainsi vu l’utilité substantielle des pièces comptables, cette étape de
contrôle se doit d’être exécuté de façon méthodique.
4.2.2- L’imputation comptable (pré –comptabilisation)
L’imputation est une procédure comptable qui consiste à l’inscription
d’un mouvement comptable a un compte débité ou crédite. Cette
imputation obéit au principe de la partie double. L’imputation aux
services comptabilité de PIS S’effectue dans un fichier informatique
appelée fiche d’imputation.
Pour une meilleure conception de l’environnement caractérisant
l’étape d imputations, il sera procède dans la continuité de notre
étude a une description détaillé des éléments figurant sur la fiche d
imputations .par conséquent, il sera plus aisé d’appréhender la phase
de comptabilisation des opérations courantes dans la comptabilité
de Propre Ivoire Services.
Présentation d’une fiche d imputations(voir annexe 3)
-date bordereau : il s’agit de la date indique sur le bordereau situant
l’opération dans le temps devant faire l’objet d’enregistrement
comptable.
17
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
-N° ordre : il s’agit d’un numéro de référence donné à tout document
-Libellé : c’est l’ensemble de termes qui décrivent de façon précise
une opération comptable effectuée.
- journal : c’est dans cette colonne que l’on inscrit le code référentiel
de la nature de l’opération effectuée.
-compte général : il s’agit de la liste des comptes utilisés par
l’entreprise qui demeure conforme aux exigences du SYSCOHADA.
- Auxiliaire : il s’agit d’une codification propre aux comptes de tiers
débutant par une lettre que succède une série de chiffre. Cette
dénomination permettra d’éviter tout risque de confusion entre les
différents partenaires avec lesquels PIS effectue des opérations
Débit : le débit est la colonne dans laquelle sont enregistrées de
constatation d’une dette, d’une entrée de biens ou valeur dans le
patrimoine de l’entreprise.
-Crédit : le crédit est la colonne dans laquelle sont enregistrées les
opérations de constatation d’une créance, au profit d’un tiers, d’une
sortie de biens ou valeurs provenant du patrimoine de l’entreprise ou
d’un produit acquis
4.2.3 – la saisie ou la transcription (comptabilisation)
IL s’agit de l’étape la plus minutieuse. En effet, elle demande
l’attention particulière du comptable
Il s’agira pour lui de retranscrire ou généré les différentes
informations sur les fiches d imputations de façon ordonnée dans le
logiciel sage commercial v16
Il indiquera à l’aide de marqueur, sur les fiches d’imputation
enregistrées le numéro de pièce enregistrées. Ces dénominations
18
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
ainsi inscrites permettront d’appréhender plus tard sans difficultés
les écritures enregistrées pour y apporter des modifications s’il ya
lieu d’en faire.
Présentation d’une fiche d imputations après saisie dans le logiciel
sage commercial
Date de
bordereau
09 /08/13
Fiche d imputation
Libelle : Achat de marchandises (boissons) chez CTOP
journal Compte
général
auxiliaire bordereau ordre débit crédit
FFA 60100
401100 F00020
00014 1616750
1616750
Numéro de pièce : FFA00014
Numéro de pièce FFA00014 (FFA signifie qu’il s’agit d’une opération
de achat)
4.2.4- rangement des pièces comptable
Apres l’étape de la saisie des opérations effectuées, les fiches d
imputations et factures constituent dès à présent des pièces
justificatives. Elles seront ensuite rangées de façon chronologique
dans des classeurs appropriés sur lequel seront marques les éléments
suivants :
-le nom du partenaire concerné (ex : fsseur CTOP) ;
19
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
-L’année, le mois, la nature de l’opération concerné par le classeur et
le numéro de la première pièce et celui de la dernière pièce pour
référence.
4.3-Etude et description de quelques opérations comptables
4.3.1 –achats et fournisseur assimilés
 L’existant
Dans le processus comptable de PIS on distingue les achats et
services entrant dans le processus d’exploitation d’une part et les
achats de biens et services n’entrant pas directement dans le
processus. Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement de
l’entreprise : ce sont les frais généraux.
Les premiers concernent la boisson, le transport, etc.
Les seconds sont relatif aux immobilisations, l’eau, l’électricité, aux
frais de gardiennage etc.
Le processus de la dépense commence par l’émission d’une de
demande d’approvisionnement qui doit être signée successivement
par l’émetteur, le vérificateur et l approbateur .la demande
d’approvisionnement est émise parle responsable
approvisionnement.
Selon l’émetteur le processus peut être résume dans un tableau
suivant :
Emetteur Vérificateur Approbateur
Responsable
approvisionnement A
Responsable financière
B
Directeur général C
20
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
La demande d’approvisionnement comportant toutes les signatures
requises est transmise au service approvisionnement et achats ou
elle fait l’objet d’un bon de commande numéroté. Le bon de
commande est ensuite transmis successivement au directeur général
et au directeur financier pour accord de payement.
Règlement des factures fournisseurs
Le responsable financier, au regard de la disponibilité en trésorerie
et en fonction du montant de la dépense, décide du règlement par
chèque ou en espèces. A ce stade du processus, trois cas se
présentent selon le crédit fournisseur :
 Crédit fournisseur négatif, il s’agit du fournisseur qu’on paye
avant la livraison. La pièce de base est donc le bon de commande ;
 Crédit fournisseur nul concerne le fournisseur réglés juste
après et réception de la facture ;
 Crédit fournisseur positif, relatif à ceux qui accordent un délai
a l’entreprise pour le payement des factures (30jours, 60 jours etc.)
Cas pratique : règlement du fournisseur CTOP par cheque suit à
l’achat ce référent à la facture FFA0014 à ECOBANK
Fiche d imputation enregistrant le règlement du fournisseur par
chèque
Date de bordereau :
20/08/2013
Fiche d imputation Numéro d’ordre : 29003
Libelle : règlement CTOP par chèque
journal Compte
général
Auxiliaire bordereau Débit Crédit
B03 401100
52100
F00020 1616750
1616750
21
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
 L’analyse
Les défaillances observations sont les suivants :
 Les stocks de boisson ne font pas l’objet d’un suivi particulière, ce
qui entraine des ruptures de stock récurrentes, d’où le recours
aux processus d’approvisionnement improvisés (livraison sans
bon de commande, règlement sans documents probants etc.)
Cette méthode porte atteinte aux principes de l’organisation et les
risques sont le non –exhaustivité des opérations et des justificatifs
non probants.
 Le règlement des fournisseurs sur la base des bons de commande
entraine plusieurs conséquences.
4.3.2- ventes et clients assimilés
 L’Existant
La procédure de vente des boissons est la même que pour tous les
structures de vente
Apres commande d’un client la structure se charge de livrer celle-ci
tour tant adressant une facture de vente aux tiers pour règlement soit
au comptant ou à crédit.
Au niveau de la comptabilité vu que le dépôt se trouve hors d’Abidjan
a la fin de chaque semaine le responsable de dépôt fait l’état des
ventes au service comptabilité pour analyse et pour action comptable.
22
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
 Analyse
Au niveau du rapport de vente elle est faite sur des papiers ram de
façon pèle Melle sans ordre et parfois non lisible et les factures de
vente adresser aux clients ne viennent pas avec les rapports pour
authenticité ce qui entraine plusieurs de déphasage au niveau des
montants (voir annexes4)
 Au niveau des créances clients aucun client n’est identifié dans
le logiciel pour déterminer le délai de crédit clients pour une
bonne gestion de l’entreprise ce qui entraine souvent des
problèmes de trésorerie
4.3.3Trésorerie
Les disponibilités d’une entreprise correspondent à ses actifs les plus
liquides .font donc partie du disponible du PIS le compte caisse et les
soldes disponibles sur ces comptes bancaire .Analyser la trésorerie
consiste à écrire les procédures d’entrée et de sortie de fonds pour
chacun de ces comptes.
 Comptes bancaire
Les entrées de fonds se traduisent par le débit de compte banque en
comptabilité .Elles font suite a quatre situations qui sont :
- les règlements des clients par chèque ou virement bancaire
-le payement des cheque du personnel de l’entreprise à la caisse
-les transferts de fonds de la caisse au profit du compte bancaire.
-les sortie de fonds du compte banque sont relatives aux règlements
des fournisseurs et assimilés par ou virement
 Le compte caisse
23
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Le compte caisse est débité lors des règlements effectués par les
clients et crédité lors du payement des fournisseurs et assimilés ou
en cas de transfert en compte banque.
Cas pratique : règlements de fournisseur par caisse
A la suite d’une opération d’achats de marchandise d’une valeur de
400000Fchez notre fournisseur CTOP Propres Ivoire Services décide
d’effectuer le payement de la somme due en espèce .le règlement de
ce montant sera comptabilise comme suit :
Fiche comptabilisation d’imputation enregistrant l règlement de la
marchandise en espèce chez un fournisseur
Date de
bordereau :
08/12/2013
Fiche d’imputation Numéro d’ordre
Libelle : RGLMT CTOP en espèce
Journal Compte
général
Auxiliaire Bordereau Débit Crédit
CAISS02 401100
571100
F00020 400000
400000
 Analyse
L’entreprise ne bénéficie pas d’un crédit fournisseur
intéressant puisqu’elle paye la majeure de ses fournisseurs
au comptant ou même, paye avant de se faire livrer .cette
situation entraine un besoin en fonds de roulement négatif d
ou un risque découvert bancaire.
24
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
4.4. Recommandations
Afin de permettre l’élaboration de procédures permettant
d’éviter les risques que peuvent engendrer les insuffisances
constatés dans le fonctionnement de PIS, nous proposons :
 La réorganisation du service comptable
Il faudrait que le service soit partagé en trois services et avec un
responsable de service, qui sont : -le -service comptabilité achats
-le service comptabilité vente
- le comptabilité trésorerie
Ce qui permettra une bonne gestion et éviter certains
évènements que nous aimerais pas citer ici.
 La négociation du crédit fournisseur par la direction générale
Le crédit fournisseur est la confiance accordée à l’entreprise
quant au payement de ses dettes vis-à-vis de ses fournisseur de bien
.IL se traduit par le temps accordé à l’entreprise après la réception
des biens pour régler la facture.
Ainsi PIS gagnerait à négocier avec les gros fournisseurs
 Suivi des ventes aux clients
PIS se doit d’organiser son système de suivi de ces ventes de sorte
qu’il puisse refléter l’image d’une parfaite gestion aux yeux du grand
public .Ainsi le PIS gagnerait à inciter ces clients à effectuer des
25
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
règlements au comptant en leur accordant des escomptes
commerciaux par exemple.
En plus il faudrait que les rapports de ventes soit gérer par un
fichier informatique avec des impressions plus lisible pour rendre la
chose encore plus crédible
Conclusion générale
Ce stage représente pour moi une belle transition entre le monde
estudiantin et celui de l’entreprise .En effet, durant la période de ce
stage, j’ai eu l’opportunité d’appliquer des connaissances déjà
acquises et d’en développer de nouvelles .C’est ainsi que j’ai pu
apprendre comment s’élabore l’organisation comptable de dans une
entreprise .IL m’a également permis de m’adapter a l’usage du
logiciel de comptabilité sage commercial .
Malgré ces résultats satisfaisant propre ivoire service demeure
confronter a certaines difficultés dans son processus d’exploitations
.IL s’agit notamment des problèmes récurrents de stocks, de
règlements des fournisseurs et d’encaissements des créances.
Cependant certaines recommandations concernant ces insuffisances
ont été formulées dans ce présent rapport qui je pense pourront
aider les dirigeants de PIS et d’autres entreprise à améliorer leurs
système de gestion de leur structure. Pour conclure, cette expérience
a été en tous points bénéfique tant sur le plan professionnel
qu’humain, car j’ai tous été confronté aux exigences de la vie
professionnelle, avec la nécessité de travailler dans l’urgence dans
un temps limité avec des obligations en matière de résultats.
26
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
ANNEXE
27
CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT
Annexe 2 :Fiche d’imputation
DATE FICHE D’IMPUTATION N° D’ORDRE
Libellé
Journal Compte général Auxiliaire N° bordereaux Débit Crédit

Contenu connexe

Tendances

Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Ayoub Minen
 
Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1Rapport de Stage
 
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireRapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireJadroun Sofiane
 
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...amin lord
 
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUTRapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUTKarim Souabni
 
Rapport de stage desert dream
Rapport de stage desert dreamRapport de stage desert dream
Rapport de stage desert dreamTaoufik Laaziz
 
Rapport de Stage Licence 3
Rapport de Stage Licence 3Rapport de Stage Licence 3
Rapport de Stage Licence 3Dylan Manceau
 
Rapport de Stage
Rapport de StageRapport de Stage
Rapport de Stagegphilippon
 
Rapport de stage Fiduciaire3
Rapport de stage Fiduciaire3Rapport de stage Fiduciaire3
Rapport de stage Fiduciaire3Rapport de Stage
 
Rapport de stage I. Falaize
Rapport de stage I. FalaizeRapport de stage I. Falaize
Rapport de stage I. FalaizeIxchel Falaize
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de Stage
 
diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance sara h
 
Rapport de stage (3)
Rapport de stage (3)Rapport de stage (3)
Rapport de stage (3)Hamza Chater
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)穆罕 默德穆罕
 

Tendances (20)

Rapport De PFE
Rapport De PFERapport De PFE
Rapport De PFE
 
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
Rapport projet de fin d'études: Elaboration d’un tableau de bord et politique...
 
Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1Rapport de stage Fiduciaire1
Rapport de stage Fiduciaire1
 
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: FiduciaireRapport de stage d’initiation: Fiduciaire
Rapport de stage d’initiation: Fiduciaire
 
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
Exercices corrigés-de-la-comptabilité-analytique-faculté-pluridisciplinaire-n...
 
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUTRapport de stage de fin d'etudes du DUT
Rapport de stage de fin d'etudes du DUT
 
Fannan
FannanFannan
Fannan
 
Rapport de stage achat
Rapport de stage achatRapport de stage achat
Rapport de stage achat
 
Rapport de stage desert dream
Rapport de stage desert dreamRapport de stage desert dream
Rapport de stage desert dream
 
Rapport de Stage Licence 3
Rapport de Stage Licence 3Rapport de Stage Licence 3
Rapport de Stage Licence 3
 
Rapport de Stage
Rapport de StageRapport de Stage
Rapport de Stage
 
Rapport de stage Fiduciaire3
Rapport de stage Fiduciaire3Rapport de stage Fiduciaire3
Rapport de stage Fiduciaire3
 
Rapport de stage I. Falaize
Rapport de stage I. FalaizeRapport de stage I. Falaize
Rapport de stage I. Falaize
 
Sialim ri
Sialim riSialim ri
Sialim ri
 
Rapport pfe licence
Rapport pfe licenceRapport pfe licence
Rapport pfe licence
 
Rapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bankRapport de stage Attijariwafa bank
Rapport de stage Attijariwafa bank
 
diapo pour soutenance
diapo pour soutenance diapo pour soutenance
diapo pour soutenance
 
Rapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grcRapport gestion-relation-client-grc
Rapport gestion-relation-client-grc
 
Rapport de stage (3)
Rapport de stage (3)Rapport de stage (3)
Rapport de stage (3)
 
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)Fiscalité  impot sur les société (cours + exerices)
Fiscalité impot sur les société (cours + exerices)
 

Similaire à Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises

Rapport de stage ccp said achehboun
Rapport de stage ccp  said achehbounRapport de stage ccp  said achehboun
Rapport de stage ccp said achehbounACHEHBOUN
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocNourABBAS5
 
Agefos réforme formation pro
Agefos réforme formation proAgefos réforme formation pro
Agefos réforme formation procpe-c2r
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVAReda Ayoubi
 
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...TarekDHAHRI1
 
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 20151r2tchat
 
Rapport de stage centre d'affaire AWB
Rapport de stage centre d'affaire AWB Rapport de stage centre d'affaire AWB
Rapport de stage centre d'affaire AWB Wadiaa Piczo
 
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VAD
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VADIDCC 2198 Accord formation professionnelle VAD
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VADSociété Tripalio
 
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdf
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdfRapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdf
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdfhoussamelbouaamery
 
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docxRAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docxMeriemSarbak
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Ndongo Camara
 
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdfyoussef353684
 

Similaire à Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises (20)

Rapport de stage ccp said achehboun
Rapport de stage ccp  said achehbounRapport de stage ccp  said achehboun
Rapport de stage ccp said achehboun
 
CEFORE (Burkina Faso) Presentation CRF 2009
CEFORE (Burkina Faso) Presentation CRF 2009CEFORE (Burkina Faso) Presentation CRF 2009
CEFORE (Burkina Faso) Presentation CRF 2009
 
PFE sur PME au maroc
PFE sur PME au marocPFE sur PME au maroc
PFE sur PME au maroc
 
Agefos réforme formation pro
Agefos réforme formation proAgefos réforme formation pro
Agefos réforme formation pro
 
Rapport de stage BMCI
Rapport de stage BMCIRapport de stage BMCI
Rapport de stage BMCI
 
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez  Colaimo Sur TVARapport de Stage chez  Colaimo Sur TVA
Rapport de Stage chez Colaimo Sur TVA
 
Newsletter Mars 2015
Newsletter Mars 2015Newsletter Mars 2015
Newsletter Mars 2015
 
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
fdocuments.fr_wwweveryonewebfrmgabsicom-mohamed-gabsi-isg-tunis-chapitre-2-ge...
 
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
Les points clés de la réforme de la formation professionnelle en 2015
 
Fudiciare rapport
Fudiciare rapportFudiciare rapport
Fudiciare rapport
 
Les commissaires aux comptes se cachent-ils pour mourir
Les commissaires aux comptes se cachent-ils pour mourirLes commissaires aux comptes se cachent-ils pour mourir
Les commissaires aux comptes se cachent-ils pour mourir
 
Rapport de stage centre d'affaire AWB
Rapport de stage centre d'affaire AWB Rapport de stage centre d'affaire AWB
Rapport de stage centre d'affaire AWB
 
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VAD
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VADIDCC 2198 Accord formation professionnelle VAD
IDCC 2198 Accord formation professionnelle VAD
 
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdf
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdfRapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdf
Rapport-de-Stage-Global-Engines-Hyundai HOUSSAM 2022.pdf
 
Rapport stage SOFA Maroc
Rapport stage SOFA MarocRapport stage SOFA Maroc
Rapport stage SOFA Maroc
 
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docxRAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
RAPPORT_DE_STAGE_Fiduciaire_de_gestion_e.docx
 
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
Brochure Journée de l'expert comptable du 05/07/2017
 
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf
[MFE ISCAE] Audit fiscale des entreprises hôtelières au Maroc.pdf
 
IDCC Accord mareyeurs fp vf
IDCC Accord mareyeurs fp vfIDCC Accord mareyeurs fp vf
IDCC Accord mareyeurs fp vf
 
Opcalia club moliere
Opcalia club moliereOpcalia club moliere
Opcalia club moliere
 

Rapport de stage bts finances comptabilite et gestion d entreprises

  • 1. 1 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT SOMMAIRE…………………………………………………………………………………………………………………………... 1 REMERCIEMENTS ………………………………………………………………………………………………………………. 2 AVANT –PROPOS ……………………........................................................................................ 3 a 4 INTRODUCTION GENERALE ……………………………………………………………………….…………………………..…...5 PREMIERE PARTIE : ORGANISATION GENERALE DE PIS……………………………………………………… 6 1 PRESENTATION DE PROPRE IVOIRE SERVICE ……………………………………………………………….. 7 A historique ……………………………………………………………….…………………………………………………….. 7 B statut juridique …............................................................................................................ 7 C organigramme……………………………………………………………………………………………………………………….8 2 FONCTIONNEMENT DE PROPRE IVOIRE SERVICES………………………………………………………….. 9 A les services ……………………………………………………………………………………………………………………… 9 A.1 la direction ……………………………………………………………………………………………………………………….. 9 A.2 service approvisionnement et vente………………………………………………………………………………….. 9 3 PRESENTATION DU SERVICE ACCUEIL………………………………………………………………………………….10 A organisation…………………………………………………………………………………………………………………10 a 11 DEUXIEME PARTIE : TRAVAUX EFFECTUES …………………………………………………………………………… 12 4 ANALYSE FONCTIONNEMENT COMPTABLE ……………………………………………………………………. 13 4.1 Support de l’organisation comptable ………………………………………………………………………….13 à 15 4.2 Procédure et principales étapes de l’organisation comptable de pis ………………………………….15 4.2.1 contrôle ……………………………………………………………………………………………………………………….15 a16 4.2.2 Imputation comptable ou la pré-comptabilisation ………………………………………………………16 a 17 4.2.3 Saisie ou transcription (comptabilisation)…………………………………………………………………17 a 18 4.2.4 Rangement des pièces comptable ………………………………………………………………….………………..18 4.3 Étude et description de quelques opérations comptable de PIS ………………………………………….19 4.3.1 Achats et fournisseur assimilés………………………………………………………………………………….19 a 21 4.3.1 Vente et clients assimilés ……………………………………………………………………………………………21 a 22 4.3.3 Trésorerie …………………………………………………………………………………………………………………22 à 23 4.4 Recommandation ………………………………………………………………………………………………………………24 CONCLUSION GENERALE ……………………………………………………………………………..………………………. 25 ANNEXE ……………………………………………………………………………………………………………………….. ………. 26 SOMMAIRE
  • 2. 2 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT REMERCIEMENT A travers ce rapport, l’occasion nous est donné de remercier tous ceux qui d’une manière ou d’une autre m’ont aidé depuis notre inscription a école jusqu’a l’élaboration du présent rapport. Je voudrais de manière particulière remercier d’abord : - Monsieur BLEHOU AKA Directeur de CBCG de Cocody et son personnel pour leur disponibilité. - Mme FOFANA responsable du service serf qui m’a aidé a trouvé mon stage. A Mr. SIDIBE professeur CERTIFIE DE FISCALITE et à tous ces collègues qui n’ont ménagé aucun effort pour nous transmettre leurs connaissances dans les différentes matières et leurs expériences. Ensuite : - Monsieur YAPO ALEXIS Directeur Général de la société Propre Ivoire Services pour la politique d’ouverture de cette entreprise aux stagiaires en fin de formation et son collaborateur ZANNOU ALAIN - Monsieur YAPO N’DOHI MESMIN Responsable du Service Administration et Financier mon encadreur pendant le stage Mlle MOUSSO Jeanne Joëlle assistante de direction Pour leur bonnes collaboration et de m’avoir accueilli durant ce stage REMERCIEMENTS
  • 3. 3 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT AVANT –PROPOS Situé dans la commune de cocody dans le secteur lycée technique, IPNET, AGEFOP le centre bureautique de communication et de gestion (CBCG) un établissement public de l’état a pour vocation la formation dans les métiers du tertiaire tels que les finances ; la comptabilité et la gestion ; logistique transport ; assistanat de direction ; gestion commerciale. A ce titre, elle dispose de deux cycles de formation. Le deuxième cycle forme au brevet de technicien supérieur (BTS D’Etats) et le premier cycle au brevet de technicien (BT). Pour assurer cette formation, l’école bénéficie du service des enseignants de qualité (professeur certifié de l’état, qui souvent responsable d’entreprise) Le stage en entreprise a la fin de la formation permet aux étudiants de mettre en pratique (si possible) leurs connaissances théoriques et surtout de se familiariser avec les réalités de l’entreprise. Ce passage en entreprise est sanctionné par un rapport de stage soutenu par l’étudiant devant le jury. Nous avons effectué dans ce cadre un stage à la société PROPRE IVOIRE SERVICE en Côte-D’ivoire au services ADMISTRATION ET FINANCIER. A la suite de ce stage nous avons redirigé ce rapport qui relate de ce que nous avons fait et observé durant notre séjour dans cette société. AVANT -PROPOS
  • 4. 4 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Aussi nous aurions souhaité un stage dans un cabinet comptable pour mettre en pratique ce que nous avons reçu au cours de notre formation. Cependant, force de reconnaitre le mérite de ces entreprise qui acceptent de recevoir tout genre de stagiaire afin de leur permettre de vivre les réalités de l’entreprise et de rédiger un rapport de stage sans le lequel leur diplôme ne saurait être validé. Nous leur devons pour cela reconnaissances infinie.
  • 5. 5 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT INTRODUCTION Apres une formation théorique de deux années au centre bureautique de communication et de gestion (CBCG) de cocody, suivi d’un examen écrit ; pour l’obtention du BTS, il nous fallait un stage en entreprise. Ce stage est sanctionne par un rapport qui est soutenu par un jury. Il nous permet de nous confronter aux réalités de l’entreprise et de nous y adapter. C’est dans ce cadre que la société Propre Ivoire Services a bien voulu nous accueillir pendant trois mois à son service administration et financier Dans ce présent rapport, il s’agira pour nous de voir ces différents départements mais surtout De participe à la tenue de la comptabilité et la gestion aux seins de ce dit service. Pour ce fait dans un premier temps nous présenterons l’organisation générale de PIS, et en seconde partie nous apprécierons l’organisation comptable de ce service. INTRODUCTION
  • 6. 6 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Première partie : ORGANISATION GENERALE DE PIS
  • 7. 7 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT 1 PRESENTATION DE PROPRE IVOIRE SERVICES A) Historique Dans le soucis de satisfaire les besoins de la population d’adzope et autre localité de cette région en matière de boisson gazeuse et autres produits alcoolisés que PIS a été Créé en début d’avril 2008 PIS par une seule personne du nom de MR YAPO ALEXIS avec un capital social de 1000000 CFA . IL est important de savoir que le sigle PIS signifie PROPRE IVOIRE SERVICE B)STATUT JURIDIQUE ET ACTIVITE PIS est une société à responsabilité limité (SARL) de droit ivoirien reconnu par la DGI sous numéro compte : CC 0804280. Son siège est situé dans commune de cocody précisément à la rivera 2 route du golf hôtel non loin de l’agence MTN et le dépôt de boisson se trouve a AGOU région D’ADZOPE. Son administration et son fonctionnement sont régis par le droit ivoirien et Conformément aux dispositions de l’organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires (OHADA) PIS administré par un directeur général (DG) Elle a pour activité principale la commercialisation de boisson et autre produit gazeuse
  • 8. 8 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT C - organigramme de PIS DG MR YAPO ALEXIS RESPONSABLE ADMINISTRATION ET COMPTABILITE MR YAPO MESMIN MOI STAGIAIRE RESPONSABLE SERVICE APPROVISIONNEMENT ET VENTE N'DOHI JEAN CLAUDE ASSISTANT DIRECTION JANNE JOELLE
  • 9. 9 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT 2 Fonctionnement de propres Ivoire services A) Les services Pour mener a bien ses activités, et conforment aux dispositions du droit ivoirien et de l’OHADA régissant les SARL la société propre ivoire services s est subdivise en plusieurs services : - La direction - Service Administration et finances - Service approvisionnement A.1) la direction La direction tenue par le directeur général accompagné par une assistance de direction a pour rôle de fixer les objectifs de l’entreprise en matière de chiffre d’affaires ; de la procédure interne de travail et le suivi des taches confié à chaque secteur d’activité A.2) Service approvisionnement et vente Les travaux de ce service se situent à deux niveaux  1er niveau : effectuer, les achats en relevant les besoins des dépôts à la comptabilité qui émet ses besoins aux fournisseurs sur un bond commande (voir annexe 1) -vérifier si les livraisons sont conformités aux bons de commande et en bon états -Gérer le stock en magasin en déterminant les stocks de sécurité, quand il faut passe commande
  • 10. 10 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT  2ème niveau : procéder à la vente des différents produits et déterminé les besoins des clients pour la prochaine commande. 3 PRESENTATION DU SERVICE D’ACCUEIL : administration et comptabilité A) ROLE ET ORGANISATION : Ce service est subdivise en trois grand journaux comptable Journal achat : elle contient les opérations d’achats ; traitement des commandes ; dette et règlement fournisseur Journal vente : elle contient toute les ventes effectues ; d établir les factures de vente ; identification des clients et détermination des créances clients et le règlement des clients La trésorerie : c’est la comptabilité qui s’occupe -Contrôle des entrées et sorties de fonds -Optimiser la gestion de trésorerie dans un sens de sécurité et de rentabilité SERVICE COMPTABILITE JOURNAL ACHAT JOURNAL VENTE JOURNAL DE TRESORERIE
  • 11. 11 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT -S’assurer de la bonne application des conditions bancaires : jours de valeur, frais appliques sur flux de trésorerie Elle contient le journal de caisse ; de banque NB : nous rappelons qu’en plus des taches comptables effectuées par ce service il effectue des tâches administratives telles gestion du personnel, les déclarations fiscales ( IS ; CNPS ; assurance ; la paie ect..)
  • 12. 12 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Deuxième partie Travaux Effectue
  • 13. 13 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT 4-ANALYSE DU FONCTIONNEMENT COMPTABLE Comme l’ensemble des entreprises évoluant dans l’espace économique ivoirien, PIS demeure soumis à des obligations strictes d’ordre juridique imposé par le législateur. Ces obligations comptables visent principalement à contraindre les entreprises à présenter une image fidèle de leur patrimoine, de leur situation financière et de leur résultat. Outre cette contrainte, PIS a opté pour un mode de gestion de sa comptabilité de façon a facilité le travail d’enregistrement, d’établissement des états financiers annuels de synthèse et de contrôle. C’est dans ce contexte que l’élaboration d’une organisation comptable fiable à tout son sens. Ainsi PROPRE IVOIRE SERVICES a conçu son organisation comptable de telle sorte qu’elle permette : -la saisie complète, l’enregistrement chronologique et la conservation des données de base ; -la disponibilité des informations élémentaires et l’établissement, en temps opportun des états dont la production est prescrite (information externe) ou utile aux besoins de gestion (information interne) ; -le contrôle de l’exactitude des données et des procédures de traitement. 4.1 – les supports de l’organisation comptable de PIS
  • 14. 14 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Il s’agit de l’ensemble des documents témoignant de la bonne tenue de la comptabilité .ainsi ces documents sont aux nombres cinq, qui sont :  Manuel de procédures : C’est un document obligatoire pour toutes les entreprises. Il décrit les procédures et l’organisation comptable lorsqu’il est nécessaire à la compréhension du système de traitement et à la réalisation des contrôles .ce documents est conservé aussi longtemps qu’est exigée la présentation des documents comptables auxquels il se rapporte. Ce document est le socle d’une organisation comptable parfaitement élaborée.  Plan comptable Le plan comptable contient la liste intégrale des comptes comptables devant être utilisés en comptabilité. Cela permet d’enregistrer les opérations comptables en respectant les règles comptables. Cependant, PIS a spécifié la liste de ces comptes de sorte que ceci puisse refléter la réalité de son fonctionnement tout en restant conforme aux recommandations du SYSCOHADA.  Le livre journal IL s’agit d’un document indispensable à la tenue d’une comptabilité dans lequel les opérations effectuées par l’entreprise sont enregistrées chronologiquement.  Le grand livre Le grand livre est le recueil de l’ensemble des comptes utilisés par une entreprise qui tient sa comptabilité en partie double. IL peut se présenter sous forme de livre papier ou de fichier informatique. Dans
  • 15. 15 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT ce grand livre sont retracés pour chaque compte l’ensemble des mouvements de la période  La balance IL s’agit d’un document récapitulatif faisant apparaitre pour chaque compte, le solde débiteur ou créditeur au début de l’exercice, solde débiteur ou solde créditeur calcule en fin période constituant un instrument indispensable pour le contrôle comptable. 4.2- procédures et principales étapes du traitement comptable 4.2.1 - Le contrôle comptable L’activité que mène PIS occasionne une multitude d’opérations financière de diverses natures avec ces différents partenaires. Dès lors, ces opérations sont caractérisées par des flux qui se matérialisent à leurs tours sous de pièces comptables (voir annexes 2) indispensables à la tenue de la comptabilité. Premièrement à l’étape de contrôle des pièces le service comptable accuse réception de celle-ci et authentifie cette réception en émargeant dans le registre de transmission. Apres la phase de réception des pièces comptables le comptable se charge d’effectuer multitude de vérifications de façon minutieuse. IL devra s’assurer de la conformité des pièces comptables avec les exigences des pièces comptables en vigueur préalables à satisfaire leurs imputations dans les documents comptables. Ces vérifications portent généralement sur : -l’ existence de toutes les pièces comptables justificatives
  • 16. 16 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT -la présence des cachets et des signatures autorisées certifiant de l’authenticité de la pièce - l’exactitude des calculs effectues et des montants figurant sur les pièces. - la concordance entre les factures, les bons de commande et bons de livraison. Ces pièces comptables revêtent un caractère inévitable pour le législateur et tiennent lieu d’instruments de droit, car pouvant servir de moyen de preuve en cas de litige entre commerçants. Ainsi vu l’utilité substantielle des pièces comptables, cette étape de contrôle se doit d’être exécuté de façon méthodique. 4.2.2- L’imputation comptable (pré –comptabilisation) L’imputation est une procédure comptable qui consiste à l’inscription d’un mouvement comptable a un compte débité ou crédite. Cette imputation obéit au principe de la partie double. L’imputation aux services comptabilité de PIS S’effectue dans un fichier informatique appelée fiche d’imputation. Pour une meilleure conception de l’environnement caractérisant l’étape d imputations, il sera procède dans la continuité de notre étude a une description détaillé des éléments figurant sur la fiche d imputations .par conséquent, il sera plus aisé d’appréhender la phase de comptabilisation des opérations courantes dans la comptabilité de Propre Ivoire Services. Présentation d’une fiche d imputations(voir annexe 3) -date bordereau : il s’agit de la date indique sur le bordereau situant l’opération dans le temps devant faire l’objet d’enregistrement comptable.
  • 17. 17 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT -N° ordre : il s’agit d’un numéro de référence donné à tout document -Libellé : c’est l’ensemble de termes qui décrivent de façon précise une opération comptable effectuée. - journal : c’est dans cette colonne que l’on inscrit le code référentiel de la nature de l’opération effectuée. -compte général : il s’agit de la liste des comptes utilisés par l’entreprise qui demeure conforme aux exigences du SYSCOHADA. - Auxiliaire : il s’agit d’une codification propre aux comptes de tiers débutant par une lettre que succède une série de chiffre. Cette dénomination permettra d’éviter tout risque de confusion entre les différents partenaires avec lesquels PIS effectue des opérations Débit : le débit est la colonne dans laquelle sont enregistrées de constatation d’une dette, d’une entrée de biens ou valeur dans le patrimoine de l’entreprise. -Crédit : le crédit est la colonne dans laquelle sont enregistrées les opérations de constatation d’une créance, au profit d’un tiers, d’une sortie de biens ou valeurs provenant du patrimoine de l’entreprise ou d’un produit acquis 4.2.3 – la saisie ou la transcription (comptabilisation) IL s’agit de l’étape la plus minutieuse. En effet, elle demande l’attention particulière du comptable Il s’agira pour lui de retranscrire ou généré les différentes informations sur les fiches d imputations de façon ordonnée dans le logiciel sage commercial v16 Il indiquera à l’aide de marqueur, sur les fiches d’imputation enregistrées le numéro de pièce enregistrées. Ces dénominations
  • 18. 18 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT ainsi inscrites permettront d’appréhender plus tard sans difficultés les écritures enregistrées pour y apporter des modifications s’il ya lieu d’en faire. Présentation d’une fiche d imputations après saisie dans le logiciel sage commercial Date de bordereau 09 /08/13 Fiche d imputation Libelle : Achat de marchandises (boissons) chez CTOP journal Compte général auxiliaire bordereau ordre débit crédit FFA 60100 401100 F00020 00014 1616750 1616750 Numéro de pièce : FFA00014 Numéro de pièce FFA00014 (FFA signifie qu’il s’agit d’une opération de achat) 4.2.4- rangement des pièces comptable Apres l’étape de la saisie des opérations effectuées, les fiches d imputations et factures constituent dès à présent des pièces justificatives. Elles seront ensuite rangées de façon chronologique dans des classeurs appropriés sur lequel seront marques les éléments suivants : -le nom du partenaire concerné (ex : fsseur CTOP) ;
  • 19. 19 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT -L’année, le mois, la nature de l’opération concerné par le classeur et le numéro de la première pièce et celui de la dernière pièce pour référence. 4.3-Etude et description de quelques opérations comptables 4.3.1 –achats et fournisseur assimilés  L’existant Dans le processus comptable de PIS on distingue les achats et services entrant dans le processus d’exploitation d’une part et les achats de biens et services n’entrant pas directement dans le processus. Ces derniers sont nécessaires au bon fonctionnement de l’entreprise : ce sont les frais généraux. Les premiers concernent la boisson, le transport, etc. Les seconds sont relatif aux immobilisations, l’eau, l’électricité, aux frais de gardiennage etc. Le processus de la dépense commence par l’émission d’une de demande d’approvisionnement qui doit être signée successivement par l’émetteur, le vérificateur et l approbateur .la demande d’approvisionnement est émise parle responsable approvisionnement. Selon l’émetteur le processus peut être résume dans un tableau suivant : Emetteur Vérificateur Approbateur Responsable approvisionnement A Responsable financière B Directeur général C
  • 20. 20 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT La demande d’approvisionnement comportant toutes les signatures requises est transmise au service approvisionnement et achats ou elle fait l’objet d’un bon de commande numéroté. Le bon de commande est ensuite transmis successivement au directeur général et au directeur financier pour accord de payement. Règlement des factures fournisseurs Le responsable financier, au regard de la disponibilité en trésorerie et en fonction du montant de la dépense, décide du règlement par chèque ou en espèces. A ce stade du processus, trois cas se présentent selon le crédit fournisseur :  Crédit fournisseur négatif, il s’agit du fournisseur qu’on paye avant la livraison. La pièce de base est donc le bon de commande ;  Crédit fournisseur nul concerne le fournisseur réglés juste après et réception de la facture ;  Crédit fournisseur positif, relatif à ceux qui accordent un délai a l’entreprise pour le payement des factures (30jours, 60 jours etc.) Cas pratique : règlement du fournisseur CTOP par cheque suit à l’achat ce référent à la facture FFA0014 à ECOBANK Fiche d imputation enregistrant le règlement du fournisseur par chèque Date de bordereau : 20/08/2013 Fiche d imputation Numéro d’ordre : 29003 Libelle : règlement CTOP par chèque journal Compte général Auxiliaire bordereau Débit Crédit B03 401100 52100 F00020 1616750 1616750
  • 21. 21 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT  L’analyse Les défaillances observations sont les suivants :  Les stocks de boisson ne font pas l’objet d’un suivi particulière, ce qui entraine des ruptures de stock récurrentes, d’où le recours aux processus d’approvisionnement improvisés (livraison sans bon de commande, règlement sans documents probants etc.) Cette méthode porte atteinte aux principes de l’organisation et les risques sont le non –exhaustivité des opérations et des justificatifs non probants.  Le règlement des fournisseurs sur la base des bons de commande entraine plusieurs conséquences. 4.3.2- ventes et clients assimilés  L’Existant La procédure de vente des boissons est la même que pour tous les structures de vente Apres commande d’un client la structure se charge de livrer celle-ci tour tant adressant une facture de vente aux tiers pour règlement soit au comptant ou à crédit. Au niveau de la comptabilité vu que le dépôt se trouve hors d’Abidjan a la fin de chaque semaine le responsable de dépôt fait l’état des ventes au service comptabilité pour analyse et pour action comptable.
  • 22. 22 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT  Analyse Au niveau du rapport de vente elle est faite sur des papiers ram de façon pèle Melle sans ordre et parfois non lisible et les factures de vente adresser aux clients ne viennent pas avec les rapports pour authenticité ce qui entraine plusieurs de déphasage au niveau des montants (voir annexes4)  Au niveau des créances clients aucun client n’est identifié dans le logiciel pour déterminer le délai de crédit clients pour une bonne gestion de l’entreprise ce qui entraine souvent des problèmes de trésorerie 4.3.3Trésorerie Les disponibilités d’une entreprise correspondent à ses actifs les plus liquides .font donc partie du disponible du PIS le compte caisse et les soldes disponibles sur ces comptes bancaire .Analyser la trésorerie consiste à écrire les procédures d’entrée et de sortie de fonds pour chacun de ces comptes.  Comptes bancaire Les entrées de fonds se traduisent par le débit de compte banque en comptabilité .Elles font suite a quatre situations qui sont : - les règlements des clients par chèque ou virement bancaire -le payement des cheque du personnel de l’entreprise à la caisse -les transferts de fonds de la caisse au profit du compte bancaire. -les sortie de fonds du compte banque sont relatives aux règlements des fournisseurs et assimilés par ou virement  Le compte caisse
  • 23. 23 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Le compte caisse est débité lors des règlements effectués par les clients et crédité lors du payement des fournisseurs et assimilés ou en cas de transfert en compte banque. Cas pratique : règlements de fournisseur par caisse A la suite d’une opération d’achats de marchandise d’une valeur de 400000Fchez notre fournisseur CTOP Propres Ivoire Services décide d’effectuer le payement de la somme due en espèce .le règlement de ce montant sera comptabilise comme suit : Fiche comptabilisation d’imputation enregistrant l règlement de la marchandise en espèce chez un fournisseur Date de bordereau : 08/12/2013 Fiche d’imputation Numéro d’ordre Libelle : RGLMT CTOP en espèce Journal Compte général Auxiliaire Bordereau Débit Crédit CAISS02 401100 571100 F00020 400000 400000  Analyse L’entreprise ne bénéficie pas d’un crédit fournisseur intéressant puisqu’elle paye la majeure de ses fournisseurs au comptant ou même, paye avant de se faire livrer .cette situation entraine un besoin en fonds de roulement négatif d ou un risque découvert bancaire.
  • 24. 24 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT 4.4. Recommandations Afin de permettre l’élaboration de procédures permettant d’éviter les risques que peuvent engendrer les insuffisances constatés dans le fonctionnement de PIS, nous proposons :  La réorganisation du service comptable Il faudrait que le service soit partagé en trois services et avec un responsable de service, qui sont : -le -service comptabilité achats -le service comptabilité vente - le comptabilité trésorerie Ce qui permettra une bonne gestion et éviter certains évènements que nous aimerais pas citer ici.  La négociation du crédit fournisseur par la direction générale Le crédit fournisseur est la confiance accordée à l’entreprise quant au payement de ses dettes vis-à-vis de ses fournisseur de bien .IL se traduit par le temps accordé à l’entreprise après la réception des biens pour régler la facture. Ainsi PIS gagnerait à négocier avec les gros fournisseurs  Suivi des ventes aux clients PIS se doit d’organiser son système de suivi de ces ventes de sorte qu’il puisse refléter l’image d’une parfaite gestion aux yeux du grand public .Ainsi le PIS gagnerait à inciter ces clients à effectuer des
  • 25. 25 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT règlements au comptant en leur accordant des escomptes commerciaux par exemple. En plus il faudrait que les rapports de ventes soit gérer par un fichier informatique avec des impressions plus lisible pour rendre la chose encore plus crédible Conclusion générale Ce stage représente pour moi une belle transition entre le monde estudiantin et celui de l’entreprise .En effet, durant la période de ce stage, j’ai eu l’opportunité d’appliquer des connaissances déjà acquises et d’en développer de nouvelles .C’est ainsi que j’ai pu apprendre comment s’élabore l’organisation comptable de dans une entreprise .IL m’a également permis de m’adapter a l’usage du logiciel de comptabilité sage commercial . Malgré ces résultats satisfaisant propre ivoire service demeure confronter a certaines difficultés dans son processus d’exploitations .IL s’agit notamment des problèmes récurrents de stocks, de règlements des fournisseurs et d’encaissements des créances. Cependant certaines recommandations concernant ces insuffisances ont été formulées dans ce présent rapport qui je pense pourront aider les dirigeants de PIS et d’autres entreprise à améliorer leurs système de gestion de leur structure. Pour conclure, cette expérience a été en tous points bénéfique tant sur le plan professionnel qu’humain, car j’ai tous été confronté aux exigences de la vie professionnelle, avec la nécessité de travailler dans l’urgence dans un temps limité avec des obligations en matière de résultats.
  • 26. 26 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT ANNEXE
  • 27. 27 CBCG COCODY / FC GE MOUSSO CONSTANT Annexe 2 :Fiche d’imputation DATE FICHE D’IMPUTATION N° D’ORDRE Libellé Journal Compte général Auxiliaire N° bordereaux Débit Crédit