1pour – EcoScope – Mars 2015
EcoScope
Vague 5 – Mars 2015
Contact :
Frédéric Micheau
Directeur des études d’opinion
Direct...
Méthodologie
3pour – EcoScope – Mars 2015
Méthodologie
Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de ...
Résultats
5pour – EcoScope – Mars 2015
L’anticipation de la baisse du taux de chômage d’ici 2017
Vous personnellement, estimez-vous ...
6pour – EcoScope – Mars 2015
L’anticipation de la baisse du taux de chômage d’ici 2017
Vous personnellement, estimez-vous ...
7pour – EcoScope – Mars 2015
La cause estimée de la baisse du taux de chômage
Et selon vous la baisse du taux de chômage s...
8pour – EcoScope – Mars 2015
La cause estimée de la baisse du taux de chômage
Et selon vous la baisse du taux de chômage s...
9pour – EcoScope – Mars 2015
L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage
Chacune des mesures suivant...
10pour – EcoScope – Mars 2015
L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage
Chacune des mesures suivan...
11pour – EcoScope – Mars 2015
L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage
Chacune des mesures suivan...
12pour – EcoScope – Mars 2015
L’instauration d’allocations chômage dégressives
Pour favoriser le retour à l'emploi des dem...
13pour – EcoScope – Mars 2015
L’instauration d’allocations chômage dégressives
Pour favoriser le retour à l'emploi des dem...
14pour – EcoScope – Mars 2015
La création d’un contrat de travail unique
Pour favoriser les embauches, êtes-vous favorable...
15pour – EcoScope – Mars 2015
La création d’un contrat de travail unique
Pour favoriser les embauches, êtes-vous favorable...
L’analyse d’OpinionWay
17pour – EcoScope – Mars 2015
L’analyse d’OpinionWay
Cette cinquième vague de l’EcoScope réalisée pour Axys Consultants, L...
18pour – EcoScope – Mars 2015
L’analyse d’OpinionWay
• Dans le prolongement des résultats de la question précédente, 71% d...
Le regard d’Axys consultants
20pour – EcoScope – Mars 2015
Paul Strippe
Directeur général, Axys Consultants
Baisse du chômage : les Français sans illus...
21pour – EcoScope – Mars 2015
Paul Strippe
Directeur général, Axys Consultants
Axys Consultants est une société de conseil...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

OpinionWay pour Axys Consultants - Le Figaro - BFM Business - EcoScope / mars 2015

514 vues

Publié le

OpinionWay pour Axys Consultants - Le Figaro - BFM Business - EcoScope / mars 2015

Publié dans : Économie & finance
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
514
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
173
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

OpinionWay pour Axys Consultants - Le Figaro - BFM Business - EcoScope / mars 2015

  1. 1. 1pour – EcoScope – Mars 2015 EcoScope Vague 5 – Mars 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d’opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com
  2. 2. Méthodologie
  3. 3. 3pour – EcoScope – Mars 2015 Méthodologie Echantillon de 1004 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence. Pour cette taille d’échantillon, la marge d’incertitude est de 2 à 3 points Echantillon interrogé en ligne sur système CAWI (Computer Assisted for Web Interview) Le terrain a été réalisé les 18 et 19 mars 2015 OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : « EcoScope – Baromètre OpinionWay pour Axys Consultants – Le Figaro – BFM Business » et aucune reprise de l’enquête ne pourra être dissociée de cet intitulé.
  4. 4. Résultats
  5. 5. 5pour – EcoScope – Mars 2015 L’anticipation de la baisse du taux de chômage d’ici 2017 Vous personnellement, estimez-vous que le taux de chômage va baisser avant 2017 ? 1004 personnes 6% 14% 10% 69% 1% Oui, en 2015 Oui, en 2016 Oui, en 2017 Non NSP 30% Oui
  6. 6. 6pour – EcoScope – Mars 2015 L’anticipation de la baisse du taux de chômage d’ici 2017 Vous personnellement, estimez-vous que le taux de chômage va baisser avant 2017 ? 1004 personnes Sexe Âge CSP % Total Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + CSP+ CSP- Inactifs Sous-Total Oui 30% 38% 24% 28% 27% 26% 32% 37% 33% 25% 34% Non 69% 61% 75% 70% 70% 74% 68% 61% 67% 73% 65% Statut Proximité partisane % Total A son compte Salarié … dont salarié du public … dont salarié du privé Chômeur Retraité Gauche radicale PS MoDem UMP FN Sans préf. Sous-Total Oui 30% 25% 29% 28% 28% 26% 36% 33% 60% 52% 24% 10% 24% Non 69% 75% 70% 72% 70% 74% 63% 67% 40% 48% 76% 90% 73%
  7. 7. 7pour – EcoScope – Mars 2015 La cause estimée de la baisse du taux de chômage Et selon vous la baisse du taux de chômage sera due avant tout à ... ? 303 personnes 71% 29% La reprise internationale L'action du gouvernement Question posée à ceux qui estiment que le taux de chômage va baisser d’ici 2017, soit 30% de l’échantillon
  8. 8. 8pour – EcoScope – Mars 2015 La cause estimée de la baisse du taux de chômage Et selon vous la baisse du taux de chômage sera due avant tout à ... ? 303 personnes Question posée à ceux qui estiment que le taux de chômage va baisser d’ici 2017, soit 30% de l’échantillon Sexe Âge CSP % Total Homme Femme 18-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + CSP+ CSP- Inactifs La reprise internationale 71% 77% 62% 68% 68% 75% 72% 76% 65% 71% L'action du gouvernement 29% 23% 37% 31% 32% 25% 28% 23% 35% 29% Statut Proximité partisane % Total A son compte* Salarié … dont salarié du public* … dont salarié du privé Chômeur* Retraité Gauche radicale* PS MoDem* UMP* FN* Sans préf. La reprise internationale 71% 67% 70% 84% 65% 76% 73% 62% 57% 84% 89% 60% 75% L'action du gouvernement 29% 33% 29% 16% 34% 24% 27% 36% 43% 16% 11% 40% 25% *Bases faibles, résultats à interpréter avec prudence
  9. 9. 9pour – EcoScope – Mars 2015 L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage Chacune des mesures suivantes vous semble-t-elle efficace ou pas efficace pour faire baisser le chômage ? 1004 personnes 31% 13% 20% 10% 9% 42% 47% 29% 29% 16% 19% 28% 30% 34% 29% 7% 10% 20% 26% 45% 1% 2% 1% 1% 1% 73% 60% 49% 39% 25% Baisser les charges des entreprises Assouplir les accords de maintien dans l'emploi Baisser le montant et la durée d'indemnisation du chômage Faciliter les licenciements individuels pour diminuer la crainte des chefs d'entreprise à embaucher en CDI Réduire le temps de travail (à 32 heures par semaine) %Efficace Très efficace Pas du tout efficace NSPAssez efficace Peu efficace
  10. 10. 10pour – EcoScope – Mars 2015 L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage Chacune des mesures suivantes vous semble-t-elle efficace ou pas efficace pour faire baisser le chômage ? 1004 personnes Sexe Âge CSP % Sous-total Efficace Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + CSP+ CSP- Inactifs Baisser les charges des entreprises 73% 73% 73% 75% 67% 71% 77% 74% 68% 76% 73% Assouplir les accords de maintien dans l'emploi 60% 60% 61% 62% 51% 58% 57% 75% 55% 64% 64% Baisser le montant et la durée d'indemnisation du chômage 49% 47% 50% 55% 45% 37% 44% 68% 48% 41% 58% Faciliter les licenciements individuels pour diminuer la crainte des chefs d'entreprise à embaucher en CDI 39% 41% 36% 41% 32% 34% 32% 55% 34% 37% 44% Réduire le temps de travail (à 32 heures par semaine) 25% 24% 25% 29% 27% 32% 23% 14% 25% 27% 21%
  11. 11. 11pour – EcoScope – Mars 2015 L’efficacité de différentes mesures pour faire baisser le chômage Chacune des mesures suivantes vous semble-t-elle efficace ou pas efficace pour faire baisser le chômage ? 1004 personnes Statut Proximité partisane % Sous- total Efficace A son compte Salarié … dont salarié du public … dont salarié du privé Chômeur Retraité Gauche radicale PS MoDem UMP FN Sans préf. Baisser les charges des entreprises 73% 74% 71% 63% 74% 87% 73% 50% 68% 58% 91% 78% 72% Assouplir les accords de maintien dans l'emploi 60% 69% 58% 49% 62% 45% 67% 39% 64% 58% 67% 61% 60% Baisser le montant et la durée d'indemnisation du chômage 49% 49% 46% 49% 45% 12% 62% 23% 41% 65% 65% 51% 45% Faciliter les licenciements individuels pour diminuer la crainte des chefs d'entreprise à embaucher en CDI 39% 43% 35% 26% 38% 31% 48% 18% 32% 59% 56% 35% 35% Réduire le temps de travail (à 32 heures par semaine) 25% 28% 25% 25% 25% 39% 16% 69% 33% 12% 7% 24% 20%
  12. 12. 12pour – EcoScope – Mars 2015 L’instauration d’allocations chômage dégressives Pour favoriser le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi, faut-il rendre les allocations chômage dégressives c'est-à-dire faire en sorte que le montant diminue après une certaine période ?1004 personnes 24% 27% 20% 28% 1% Oui, après 6 mois Oui, après 12 mois Oui, après 18 mois Non NSP 71% Oui
  13. 13. 13pour – EcoScope – Mars 2015 L’instauration d’allocations chômage dégressives Pour favoriser le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi, faut-il rendre les allocations chômage dégressives c'est-à-dire faire en sorte que le montant diminue après une certaine période ?1004 personnes Sexe Âge CSP % Total Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + CSP+ CSP- Inactifs Sous-Total Oui 71% 72% 71% 60% 61% 69% 72% 86% 72% 66% 78% Non 28% 27% 29% 40% 36% 31% 28% 13% 28% 33% 22% Statut Proximité partisane % Total A son compte Salarié … dont salarié du public … dont salarié du privé Chômeur Retraité Gauche radicale PS MoDem UMP FN Sans préf. Sous-Total Oui 71% 74% 69% 77% 67% 43% 83% 44% 75% 87% 90% 72% 63% Non 28% 26% 30% 23% 32% 57% 16% 56% 25% 13% 10% 28% 35%
  14. 14. 14pour – EcoScope – Mars 2015 La création d’un contrat de travail unique Pour favoriser les embauches, êtes-vous favorable à la fusion du CDD et du CDI pour créer un contrat de travail unique avec une période d'essai très longue et des droits (chômage retraite, congés....) qui progressent avec l'ancienneté ? 1004 personnes 12% 45% 24% 16% 3% Favorable Opposé 57% 40% Très favorable Plutôt favorable Plutôt opposé Très opposé NSP
  15. 15. 15pour – EcoScope – Mars 2015 La création d’un contrat de travail unique Pour favoriser les embauches, êtes-vous favorable à la fusion du CDD et du CDI pour créer un contrat de travail unique avec une période d'essai très longue et des droits (chômage retraite, congés....) qui progressent avec l'ancienneté ? 1004 personnes Sexe Âge CSP % Total Homme Femme 18-24 ans 25-34 ans 35-49 ans 50-64 ans 65 ans et + CSP+ CSP- Inactifs Sous-Total Favorable 57% 60% 55% 34% 42% 59% 58% 76% 51% 50% 68% Sous-Total Opposé 40% 38% 42% 61% 55% 38% 41% 22% 48% 46% 30% Statut Proximité partisane % Total A son compte Salarié … dont salarié du public … dont salarié du privé Chômeur Retraité Gauche radicale PS MoDem UMP FN Sans préf. Sous-Total Favorable 57% 66% 44% 57% 40% 73% 71% 31% 55% 59% 71% 58% 55% Sous-Total Opposé 40% 34% 53% 43% 56% 26% 27% 69% 44% 36% 28% 42% 41%
  16. 16. L’analyse d’OpinionWay
  17. 17. 17pour – EcoScope – Mars 2015 L’analyse d’OpinionWay Cette cinquième vague de l’EcoScope réalisée pour Axys Consultants, Le Figaro et BFM Business est consacrée à la baisse du chômage. • Seuls 30% des Français anticipent une baisse du chômage avant la fin du quinquennat, dont 6% en 2015%, 14% en 2016 et 10% en 2017. Les prévisions dans ce domaine restent majoritairement pessimistes : près de 7 Français sur 10 n’estiment pas que le chômage va baisser au cours des deux prochaines années. Les plus optimistes se recrutent parmi les hommes (38%), les personnes âgées de 65 ans et plus (37%) et les sympathisants du Parti socialiste (60%). Inversement, les femmes (75%), les personnes âgées de 35 à 49 ans (74%), les catégories populaires (73%) et les sympathisants de l’UMP (76%) et surtout du Front national (90%) font d’un pessimisme plus marqué. • Ceux qui entrevoient à moyen terme une baisse du chômage l’attribuent très largement à la reprise internationale (71%), plus qu’à l’action du gouvernement (29%). Seuls les femmes (37%), les catégories populaires (35%), les sympathisants du PS (43%) et du FN (40%) soulignent davantage les effets de la politique de l’exécutif. Mais toutes les catégories de la population considèrent majoritairement que le moteur de l’emploi sera extérieur à l’hexagone. • Parmi les mesures de lutte contre le chômage testées, deux semblent efficaces à une majorité d’interviewés : la baisse des charges (73%) et l’assouplissement des accords de maintien dans l’emploi (60%). La première est davantage citée par les plus jeunes (75%) et les catégories populaires (76%), la seconde par les séniors (75%). Notons que les salariés du secteur public (49% contre 62% dans le secteur privé) se montrent plus réticent face à l’efficacité de cette deuxième mesure. La baisse du montant et de la durée d’indemnisation du chômage est jugée efficace par près d’un Français sur deux (49%), en particulier les jeunes (55%) et les séniors (68%). 39% des personnes interrogées considèrent que le fait de faciliter les licenciements individuels pour diminuer les craintes des chefs d’entreprises à embaucher en CDI serait efficace, notamment les séniors (55%) et les sympathisants UMP (56%). La réduction du temps de travail à 32h aurait un impact positif pour 25% de la population. Une seule catégorie exprime majoritairement cette idée : le sympathisants de la gauche radicale (69%).
  18. 18. 18pour – EcoScope – Mars 2015 L’analyse d’OpinionWay • Dans le prolongement des résultats de la question précédente, 71% des Français se déclarent favorables à la mise en place des allocations chômage dégressives c'est-à-dire faire en sorte que le montant diminue après une certaine période, pour favoriser le retour à l'emploi des demandeurs d'emploi. Les séniors (86%), les catégories professionnelles supérieures (72% contre 66% parmi les catégories populaires) soutiennent davantage la dégressivité des indemnités chôamge. Politiquement, il faut relever le fait que 75% des sympathisants socialistes approuverait cette mesure. A l’opposé, un quart des Français (28%) se prononce contre cette idée, notamment les jeunes (40%) et les sympathisants de la gauche radicale (56%). • L’horizon de mise en place de cette dégressivité divise. 24% des interviewés considèrent qu’elle doit s’appliquer dès 6 mois. 27% des personnes interrogées citent une période d’un an, quand 20% évoquent une durée de 18 mois au terme de laquelle les indemnités chômage baisseraient. • Enfin, une majorité de Français (57%) se prononce en faveur de la fusion du CDD et du CDI pour créer un contrat de travail unique avec une période d'essai très longue et des droits (chômage retraite, congés....) qui progressent avec l'ancienneté. Les hommes (60%), les séniors (76%) et les salariés à leur compte (66%) figurent parmi les soutiens les plus solides de cette mesure. On ne note pas différence selon la catégorie socioprofessionnelle. Politiquement, les sympathisants de l’UMP (71%), du MoDem (59%) et même du Parti socialiste (55%) l’approuvent en majorité. A contrario, 40% des Français y sont opposés. Les catégories qui seraient directement concernées par cette mesure y sont majoritairement réfractaires : c’est le cas des jeunes (61%) et les personnes âgées de 25 à 34 ans (55%), les salariés (53%, et même 56% dans le secteur privé).
  19. 19. Le regard d’Axys consultants
  20. 20. 20pour – EcoScope – Mars 2015 Paul Strippe Directeur général, Axys Consultants Baisse du chômage : les Français sans illusion Malgré un environnement économique favorable, les Français sont catégoriques : selon 69% d’entre eux il n’y aura pas de baisse du chômage avant 2017. Les Français s’inscrivent dans une réflexion très plausible : la baisse du pétrole, la dépréciation de l’euro et les taux d’intérêt en baisse permettront peut-être d’engager la reprise mais difficilement d’inverser la courbe du chômage. Les partisans de l’UMP, du FN et de la gauche radicale sont par ailleurs les plus pessimistes sur la baisse du chômage ; une analyse à rapprocher du résultat des départementales. L’explication réside sans doute dans l’incapacité du gouvernement à organiser correctement le lancement du pacte de responsabilité et à bonifier les facteurs extérieurs favorables, notamment par une politique claire et plus ambitieuse. La solution est dans les entreprises Concernant l’efficacité des mesures anti-chômage, les Français sont opposés à la diminution du temps de travail, hésitants sur les modalités d’indemnisation du chômage et encore plus sur le fait de faciliter les licenciements individuels. En revanche, au fil des études et des analyses, les Français de toutes sensibilités, hors la gauche radicale, continuent d’exprimer leur confiance dans l’entreprise : la baisse du chômage réside dans leur capacité à embaucher. Baisse des charges des entreprises et assouplissement des règles de maintien dans l’emploi, sont les mesures les plus efficaces à leurs yeux.
  21. 21. 21pour – EcoScope – Mars 2015 Paul Strippe Directeur général, Axys Consultants Axys Consultants est une société de conseil en Management et compte aujourd'hui plus de 150 consultants. Depuis 25 ans, les équipes d'Axys Consultants accompagnent les grandes entreprises dans leurs projets de transformations: du pilotage de la performance à l'amélioration continue de leur processus financiers, achats, ressources humaines, marketing et système d'information. Axys Consultants a clôturé l'exercice 2013 sur un chiffre d'affaires de 21.4 millions d'euros. Contrat de travail unique : l’ouverture La position ouverte des Français sur la création d’un contrat de travail unique (57 % y sont favorables) bat en brèche l’idée d’une société française bloquée, fermée à toute évolution. A la lecture de ce sondage, si les Français témoignent de la prudence sur l’évolution du chômage, ils apparaissent également volontaires sur la nécessité de s’appuyer sur les entreprises et prêts à réfléchir à de nouvelles formes de relation au travail… autant de perspectives rassurantes pour envisager l’avenir.

×