SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  41
Télécharger pour lire hors ligne
La formation des
formateurs
Définition de la formation
La formation des adultes consiste à
amener un groupe d’adultes
volontaires d’une situation existante
à une situation finale, via un
processus délibéré et conscient, à
l’aide d’une pédagogie, de techniques
et d’outils adaptés.
Les acteurs de
la formation
Gestionnaire-responsable
Concepteur du programme
Formateur – chef d’orchestre
Participant
En fonction des habiletés de
chacun, de la partition à jouer,
des disponibilités des
instrumentistes, de l’expérience
de son équipe, le formateur doit
utiliser divers moyens pour faire
progresser l’orchestre et le mener
à l’exécution d’un chef d’œuvre !
Schéma de la communication
Engagement =
mémorisation
On retient:
10% de ce que l’on lit
20% de ce que l’on entend
30% de ce que l’on voit
50% de ce que l’on entend et voit
70% de ce que l’on dit ou de ce que l’on écrit
90% de ce que l’on fait soi-même
Pertes de change
Tout ce que le formateur veut dire
Ce que le formateur dit en réalité
Ce que le participant entend
Ce que le participant écoute avec attention
Ce qu’il comprend
Ce qu’il retient
Ce qu’il peut restituer
Ce qu’il utilise dans la vie de tous les jours
Être à l’aise
pour
apprendre !
Formateur:
porter attention au sentiment de
bien-être qu’il dégage et à son
langage non verbal
donner l’impression de bien se
sentir psychologiquement et
maîtriser son stress le plus
possible
bien se sentir intellectuellement,
maîtriser son sujet, en connaître la
logique et les limites, organiser ses
notes écrites pour qu’elles soient
faciles à utiliser
Pour permettre aux participants d’être
à l’aise: être à l’écoute de son
groupe.
Être à l’aise
pour
apprendre !
Participants:
Les participants doivent sentir que
leurs besoins sont (ou seront)
satisfaits.
Se rappeler des besoins des adultes
en formation !
Sinon : les participants en feront part au
formateur ! Prix à payer : pertes de
change, difficultés de communication
avec le formateur ou entre les
participants, etc.
Une formation orientée vers
les participants
Faire appel à l’empathie
Commencer à un niveau acceptable pour les
participants
Faire naître en eux de nouvelles idées à
partir de leurs connaissances
Les amener à un point où ils pourront, seuls,
progresser dans leur métier de négociant
Quiz: quel est
votre style ?
L’explorateur (imaginons que… cela
me rappelle…on verra cela un plus
tard… il n’y a pas de problèmes… )
Le concret (en êtes-vous sûr ?… ne
prenons pas de risques ! … une
chose après l’autre
… Je vous l’avais bien dit)
Le rationnel (on perd du temps…
c’est hors sujet… en résumé… c’est
exact)
Le relationnel (j’ai le sentiment
que… ça me fait très plaisir…
j’aimerais vous dire…
Besoins des individus – en général
Réalisation de soi
et actualisation
Reconnaissance
et considération
Appartenance
Sécurité
Subsistance primaire
Besoins des adultes – en formation
Être reconnu
Appartenir
Agir
Être rassuré
Comprendre
Autres besoins
Être motivé
Apprendre sans peine
Apprendre différemment
Se sentir en confiance
Oublier l’école
Être respecté dans son
rythme
Être situé dans un contexte
global réaliste
Environnement physique
et mental confortables
Lois de
l’apprentissage
L’apprentissage des adultes est
conditionné par les lois
suivantes:
Le questionnement
La découverte
L’expression
L’application
La signification
L’enjeu
Les adultes
préfèrent la
méthode
inductive.
Elle…
part du connu pour aller
vers l’inconnu.
part du particulier pour se
rendre au général.
part du concret pour aller
vers l’abstrait.
utilise de préférence des
techniques pédagogiques
de l’ordre de la découverte.
Les adultes
préfèrent la
méthode
active
les participants apprennent en
accomplissant des actions
ils apprennent en partageant leurs
connaissances et leur expérience,
entre eux et avec le formateur
on facilite l’appropriation de la
démarche par les participants
les participants sont motivés,
s’intègrent au processus;
les participants apprennent
intellectuellement et viscéralement
les participants et les formateurs
inter-réagissent constamment
la relation participants - formateur
est une collaboration
Repérer les
motivations
Avant ou au début de la
formation
Questionnaire
Tour de table
Pendant la formation
Échanger
Poser des questions
Être pratique – pas de grandes
théories ennuyantes !
Les 3 déterminants de la
dynamique d’un groupe
Processus orienter le groupe
Climat clarifier l’information
Contenu réguler l’information
Les 7 peurs d’un groupe
1. Qui est le formateur ?
2. Quel genre de relation établira-t-il avec moi ?
3. Qui sont les autres participants ?
4. Quelle est leur attitude et leur niveau de
compétence ?
5. Pourquoi sommes-nous là ?
6. Pour combien de temps ?
7. Que va-t-on faire ?
Profils-types de participants
Le littéral
Le contre-leader
Les apartés
Le brouhaha général
Le séducteur
Le rebelle passif
Le coopérant
L’expert en contenu
Le boutte-en-train
rigolo de service
Le contredicteur négatif
Le désinteressé
Le perturbateur
Les conflictuels
Planifier la
formation
© WFTA 2001
Choisir des objectifs
et des contenus
Rédiger un guide de
formation
Lancer une
session ou
une activité
© WFTA 2001
CRÉER UN
CLIMAT DE
CONFIANCE
SUSCITER
L’INTÉRÊT
PRÉCISER
L’ORIENTATION
OBTENIR
L’ENGAGEMENT DES
PARTICIPANTS
Conclure
une session
ou une
activité
résumer ou faire résumer en révisant
les différentes étapes et en donnant
une vue d’ensemble
vérifier l’atteinte des objectifs en
interrogeant les participants par
rapport aux objectifs généraux visés, les
attentes exprimées qui restent ainsi
que le respect des règles du jeu et en
vérifiant l’atteinte des objectifs
stimuler le transfert en milieu de travail
en faisant préciser les forces et les
points à améliorer, en faisant établir un
plan d’action et en identifiant des outils
et processus à utiliser
évaluer la qualité de la session
remercier les participants en
personnalisant les remerciements
Rendre les
exposés
vivants
Situer le thème et les
objectifs
Clarifier les sigles et les
concepts nouveaux
Faciliter les réactions
Offrir le contenu sur
support papier
Ouvrir sur un autre sujet
Principales techniques d’animation
exposé (cours magistral)
discussions dirigées
études de cas
simulations
lecture
écriture
exercices
préparation d’un exposé
enquête
auto-diagnostic
conseil mutuel
construction d’outils de
travails
projet d’étude
visites éducatives
Susciter et
maintenir
l’intérêt
Pas d’envolée oratoire de 9 à 17
heures !
Varier les activités
Énergiser le groupe (pauses-
détentes, exercices)
Optimiser les périodes de la
journée et les durées d’activité.
Niveaux
d’attention
Bonne durée d’écoute:
20 minutes
Niveau d’attention
maximale pour bien
reformuler: 4 minutes
Préparer un
guide
d’animation
S’assurer de prévoir:
Clarifier le type d’activité
Objectifs spécifiques
Déroulement (durée,
médium)
Conclusion (évaluation)
Bien
s’exprimer
verbalement
Volume de la voix :
« parler toujours au mur du
fond »
encourager les participants assis
à l’avant à poser leurs questions
avec un volume assez fort.
Débit : ralentir !
Intonation :
ne pas lire de texte
pas de ton d’orateur politique
être naturel, prendre le ton de la
conversation
parler à un interlocuteur fictif.
Bien
s’exprimer
verbalement
Est-ce qu’on m’entend ?
Est-ce qu’on m’écoute ?
Est-ce qu’on comprend ?
Est-ce qu’on m’accepte ?
Questionner
Q fermées : « Connaissez-vous les lettres de
crédit ? ». R : « oui, non ».
Q ouvertes : « Quelles sont les différents types
de lettres de crédit ? ». R : « irrévocables,
révocables, etc. ».
Q subjectives à un ou plusieurs participants:
« Que pensez-vous de la politique d’aide à
l’exportation du gouvernement ? ».
Q objectives font porter l’accent sur la matière :
« Quelle est la politique d’aide à l’exportation du
gouvernement ? ».
Q alternatives (avec choix): « Parmi ces objectifs
de participation à une foire commerciale, lequel
est le plus réaliste : la vente rapide, la recherche
de marchés, … »
Q à forme positive: « Utilisez-vous un transitaire
? »
Q à forme négative: « N’utilisez-vous pas un
transitaire ? »
Questionner
À éviter: « est-ce que tout
le monde a compris » ?
Questions rhétoriques.
Questions sans but clair.
Questions trop difficiles ou
trop faciles.
Donner le temps de
réfléchir à la réponse
Accueillir les silences
Bien
communiquer
« non-
verbalement »
Le regard:
regarder quelqu’un dans les
yeux est signe de confiance et
d’écoute
la voix se porte où le regard se
pose
se faire une règle de regarder
chaque participant, tour à tour,
pendant la séance
on peut aussi regarder chacun
au moins une fois, regarder
dans le désordre, alterner
premier plan et dernier plan.
Bien
communiquer
« non-
verbalement »
L’attitude et la gestuelle:
attirer l’attention sur le sujet de
la séance, non sur le formateur
lui-même
parler debout (porter attention à
ses mains et bras, pieds et
jambes, épaules, dos,
déplacements et attitude
générale)
éviter les gestes de contenance
utiliser avec précaution, à cause
de leurs diverses connotations,
les gestes symboliques et les
gestes symboliques
utiliser sans crainte les gestes
descriptifs
Les groupes
disparates
Résister à la tentation de
« niveler par le milieu ».
S’inspirer des discussions que
vous aurez tenues en début de
session relativement au profil
des participants et à leurs
objectifs individuels.
Utiliser l’approche
interrogative ou déductive (par
une série de questions et
d’exercices, le groupe
progressera naturellement à
son propre rythme).
Stimuler la
participation
Choisir des procédures de
travail appropriées. Partir
d’un document écrit
expliquer les paramètres
des questions
travailler en sous-groupe
accueillir la parole d’autrui.
(i.e. : reformulez !)
poser des questions utiles
Disposer la
salle
Dans les sessions classiques, où
le formateur occupe la
majorité du temps de parole, la
disposition scolaire est
suffisante.
Dans le cas d’une formation où
l’on privilégie la participation
active (le but par excellence de
la formation continue des
adultes!), une disposition
inspirée du cercle est
souhaitable.
Les aides
pédagogiques
et les
documents
d’accompagne
ment
(tableau noir,
blanc,
intelligent,
projecteur,
manuel, Zoom,
Moodle,
Teams, Web,
PDF)
Ne jamais écrire et parler en
même temps
Ne jamais cacher le tableau
pendant que l’on écrit dessus
Choisir une aide en fonction de
son apport et de la facilité à la
remplacer en cas de bris
S’assurer de distribuer les
documents au bon moment
L’évaluation
De la formation
 avant
 pendant
 après
Du formateur
 « aie-je travaillé selon les règles
de l’art ? »
 « que puis-je faire pour
m’améliorer ? »
5 éléments à
considerer lors
de la formation
en ligne
1. Rotations courtes
2. Engager les
participants
3. PPT simple & illustré
4. Joindre documentation
5. Débit lent et clair 

Contenu connexe

Tendances

Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesmichel_parratte
 
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. ClauzardIngénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzardphilip61
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation safaejoubi
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Sophie TURPAUD-AMALVY
 
La mega boite a outils du manager leader.pdf
La mega boite a outils du manager leader.pdfLa mega boite a outils du manager leader.pdf
La mega boite a outils du manager leader.pdfOuSsamaFer1
 
Les méthodes et techniques pédagogiques
Les méthodes et techniques pédagogiquesLes méthodes et techniques pédagogiques
Les méthodes et techniques pédagogiquesPascal KUFEL
 
La pédagogie active, quelle efficacité ?!
La pédagogie active, quelle efficacité ?!La pédagogie active, quelle efficacité ?!
La pédagogie active, quelle efficacité ?!Jean-François CECI
 
Formation stratégie, leadership et management
Formation stratégie, leadership et managementFormation stratégie, leadership et management
Formation stratégie, leadership et managementPierre Simonnin
 
Atelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeAtelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeEnactusFrance
 
Les acteurs du changement
Les acteurs du changementLes acteurs du changement
Les acteurs du changementstratjdc
 
Management : Bonnes Pratiques
Management : Bonnes PratiquesManagement : Bonnes Pratiques
Management : Bonnes PratiquesHR SCOPE
 
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait manager
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait managerGestion des équipes - Boite à outils du parfait manager
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait managerAurélien EHLINGER
 
Les différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunionLes différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunionBUICKGT
 
Jeu gestion de projet
Jeu gestion de projetJeu gestion de projet
Jeu gestion de projetCIPE
 

Tendances (20)

Les différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiquesLes différentes méthodes pédagogiques
Les différentes méthodes pédagogiques
 
Ecoute active
Ecoute activeEcoute active
Ecoute active
 
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. ClauzardIngénierie de formation, compil de P. Clauzard
Ingénierie de formation, compil de P. Clauzard
 
l'animation pédagogique
l'animation pédagogiquel'animation pédagogique
l'animation pédagogique
 
Ingenierie de formation
Ingenierie de formation Ingenierie de formation
Ingenierie de formation
 
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
Les 4 principales méthodes pédagogiques en formation
 
La mega boite a outils du manager leader.pdf
La mega boite a outils du manager leader.pdfLa mega boite a outils du manager leader.pdf
La mega boite a outils du manager leader.pdf
 
Les méthodes et techniques pédagogiques
Les méthodes et techniques pédagogiquesLes méthodes et techniques pédagogiques
Les méthodes et techniques pédagogiques
 
La pédagogie active, quelle efficacité ?!
La pédagogie active, quelle efficacité ?!La pédagogie active, quelle efficacité ?!
La pédagogie active, quelle efficacité ?!
 
Formation stratégie, leadership et management
Formation stratégie, leadership et managementFormation stratégie, leadership et management
Formation stratégie, leadership et management
 
Conduire le changement
Conduire le changementConduire le changement
Conduire le changement
 
Atelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipeAtelier cohésion d'équipe
Atelier cohésion d'équipe
 
Les acteurs du changement
Les acteurs du changementLes acteurs du changement
Les acteurs du changement
 
Management : Bonnes Pratiques
Management : Bonnes PratiquesManagement : Bonnes Pratiques
Management : Bonnes Pratiques
 
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait manager
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait managerGestion des équipes - Boite à outils du parfait manager
Gestion des équipes - Boite à outils du parfait manager
 
Manager coach
Manager coachManager coach
Manager coach
 
Les différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunionLes différents types de comportement en reunion
Les différents types de comportement en reunion
 
gestion des talents.ppt
gestion des talents.pptgestion des talents.ppt
gestion des talents.ppt
 
Gestion d'équipe
Gestion d'équipeGestion d'équipe
Gestion d'équipe
 
Jeu gestion de projet
Jeu gestion de projetJeu gestion de projet
Jeu gestion de projet
 

Similaire à Formation des formateurs 2021

Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Tristan de Fommervault
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...MONA
 
Le travail en groupe
Le travail en groupeLe travail en groupe
Le travail en groupegueste4c29
 
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...ILRI
 
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPetite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPhilippe Vallat
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Jean-François CECI
 
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptx
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptxFormation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptx
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptxMouhamed Anouar Fersi
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013Philippe Watrelot
 
Comment organiser une séance
Comment organiser une séanceComment organiser une séance
Comment organiser une séanceleoeo
 
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptdidactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptKaderBouguerra
 
CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16maudpuaud
 
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...MONA
 
La pédagogie du projet barcelona
La pédagogie du projet  barcelonaLa pédagogie du projet  barcelona
La pédagogie du projet barcelonasoleil
 
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formationFiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formationPedago Lu
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifIsabelle Motte
 

Similaire à Formation des formateurs 2021 (20)

Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712 Formateur facilitateur occasionel 201712
Formateur facilitateur occasionel 201712
 
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
Formation POST ANT "Techniques de prise de parole en public et animation d'at...
 
Réussir ses formations
Réussir ses formationsRéussir ses formations
Réussir ses formations
 
Presentation aux directions, 12mai2009
Presentation aux directions, 12mai2009Presentation aux directions, 12mai2009
Presentation aux directions, 12mai2009
 
Le travail en groupe
Le travail en groupeLe travail en groupe
Le travail en groupe
 
Problem based learning 2011
Problem based learning 2011Problem based learning 2011
Problem based learning 2011
 
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...
Atelier de formation des formateurs en sante animale et habitat: principes de...
 
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficilesPetite boîte à outils pour réunions difficiles
Petite boîte à outils pour réunions difficiles
 
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
Un milieu d'apprentissage? Les 4 constituants d'un acte pédagogique...
 
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptx
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptxFormation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptx
Formation Scrum Master_ Préparation à la certification PSM.pptx
 
M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013M1 2-dispositifs et consignes-2013
M1 2-dispositifs et consignes-2013
 
Comment organiser une séance
Comment organiser une séanceComment organiser une séance
Comment organiser une séance
 
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).pptdidactique-de-l-oral2 (2).ppt
didactique-de-l-oral2 (2).ppt
 
CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16CFCBFormformateursSept16
CFCBFormformateursSept16
 
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...
Formation MOPA "Repenser son animation, impliquer les acteurs et faire preuve...
 
La pédagogie du projet barcelona
La pédagogie du projet  barcelonaLa pédagogie du projet  barcelona
La pédagogie du projet barcelona
 
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formationFiche co-animation en enseignement ou en formation
Fiche co-animation en enseignement ou en formation
 
Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?Comment enseigner à l'Université?
Comment enseigner à l'Université?
 
Discussions de groupe
Discussions de groupeDiscussions de groupe
Discussions de groupe
 
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratifLes technologies pour soutenir le travail collaboratif
Les technologies pour soutenir le travail collaboratif
 

Plus de Karl Miville de Chene EMBA PACI

An online presence in order to export with a digital strategy
An online presence in order to export with a digital strategyAn online presence in order to export with a digital strategy
An online presence in order to export with a digital strategyKarl Miville de Chene EMBA PACI
 
Développer une présence en ligne en commerce extérieur
Développer une présence en ligne en commerce extérieurDévelopper une présence en ligne en commerce extérieur
Développer une présence en ligne en commerce extérieurKarl Miville de Chene EMBA PACI
 
Les outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risquesLes outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risquesKarl Miville de Chene EMBA PACI
 
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...Karl Miville de Chene EMBA PACI
 

Plus de Karl Miville de Chene EMBA PACI (20)

Pas-a-pas a l'exportation - un guide pour le Mali
Pas-a-pas a l'exportation - un guide pour le MaliPas-a-pas a l'exportation - un guide pour le Mali
Pas-a-pas a l'exportation - un guide pour le Mali
 
An online presence in order to export with a digital strategy
An online presence in order to export with a digital strategyAn online presence in order to export with a digital strategy
An online presence in order to export with a digital strategy
 
Développer une présence en ligne en commerce extérieur
Développer une présence en ligne en commerce extérieurDévelopper une présence en ligne en commerce extérieur
Développer une présence en ligne en commerce extérieur
 
Pour debuter evaluer son potentiel export.pptx
Pour debuter evaluer son potentiel export.pptxPour debuter evaluer son potentiel export.pptx
Pour debuter evaluer son potentiel export.pptx
 
RÉPUBLIQUE DU CONGO - commerce extérieur.pptx
RÉPUBLIQUE DU CONGO - commerce extérieur.pptxRÉPUBLIQUE DU CONGO - commerce extérieur.pptx
RÉPUBLIQUE DU CONGO - commerce extérieur.pptx
 
Les sociétés de commerce internationales
Les sociétés de commerce internationalesLes sociétés de commerce internationales
Les sociétés de commerce internationales
 
Pas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - maliPas à-pas à l'exportation - mali
Pas à-pas à l'exportation - mali
 
Education et ti
Education et tiEducation et ti
Education et ti
 
Incoterms 2020
Incoterms 2020 Incoterms 2020
Incoterms 2020
 
Pleins feux sur le marketing international
Pleins feux sur le marketing internationalPleins feux sur le marketing international
Pleins feux sur le marketing international
 
Transport international
Transport internationalTransport international
Transport international
 
formation des formateurs en espagnol
formation des formateurs en espagnolformation des formateurs en espagnol
formation des formateurs en espagnol
 
La logistique et le transport
La logistique et le transportLa logistique et le transport
La logistique et le transport
 
La gestion du service international
La gestion du service internationalLa gestion du service international
La gestion du service international
 
Les outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risquesLes outils financiers et les outils de gestion des risques
Les outils financiers et les outils de gestion des risques
 
Les aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationaleLes aspects juridiques d'une transaction internationale
Les aspects juridiques d'une transaction internationale
 
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...
Les technologies de l'information et leurs applications en commerce internati...
 
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanesL'approvisionnement, l'importation et les douanes
L'approvisionnement, l'importation et les douanes
 
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchésLa recherche, l'analyse et la sélection de marchés
La recherche, l'analyse et la sélection de marchés
 
La préparation au commerce international
La préparation au commerce internationalLa préparation au commerce international
La préparation au commerce international
 

Dernier

Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilfrizzole
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAmar LAKEL, PhD
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 

Dernier (16)

Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avrilCalendrier de la semaine du 8 au 12 avril
Calendrier de la semaine du 8 au 12 avril
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècleAux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
Aux origines de la sociologie : du XIXème au début XX ème siècle
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 

Formation des formateurs 2021

  • 2. Définition de la formation La formation des adultes consiste à amener un groupe d’adultes volontaires d’une situation existante à une situation finale, via un processus délibéré et conscient, à l’aide d’une pédagogie, de techniques et d’outils adaptés.
  • 3. Les acteurs de la formation Gestionnaire-responsable Concepteur du programme Formateur – chef d’orchestre Participant En fonction des habiletés de chacun, de la partition à jouer, des disponibilités des instrumentistes, de l’expérience de son équipe, le formateur doit utiliser divers moyens pour faire progresser l’orchestre et le mener à l’exécution d’un chef d’œuvre !
  • 4. Schéma de la communication
  • 5. Engagement = mémorisation On retient: 10% de ce que l’on lit 20% de ce que l’on entend 30% de ce que l’on voit 50% de ce que l’on entend et voit 70% de ce que l’on dit ou de ce que l’on écrit 90% de ce que l’on fait soi-même
  • 6. Pertes de change Tout ce que le formateur veut dire Ce que le formateur dit en réalité Ce que le participant entend Ce que le participant écoute avec attention Ce qu’il comprend Ce qu’il retient Ce qu’il peut restituer Ce qu’il utilise dans la vie de tous les jours
  • 7. Être à l’aise pour apprendre ! Formateur: porter attention au sentiment de bien-être qu’il dégage et à son langage non verbal donner l’impression de bien se sentir psychologiquement et maîtriser son stress le plus possible bien se sentir intellectuellement, maîtriser son sujet, en connaître la logique et les limites, organiser ses notes écrites pour qu’elles soient faciles à utiliser Pour permettre aux participants d’être à l’aise: être à l’écoute de son groupe.
  • 8. Être à l’aise pour apprendre ! Participants: Les participants doivent sentir que leurs besoins sont (ou seront) satisfaits. Se rappeler des besoins des adultes en formation ! Sinon : les participants en feront part au formateur ! Prix à payer : pertes de change, difficultés de communication avec le formateur ou entre les participants, etc.
  • 9. Une formation orientée vers les participants Faire appel à l’empathie Commencer à un niveau acceptable pour les participants Faire naître en eux de nouvelles idées à partir de leurs connaissances Les amener à un point où ils pourront, seuls, progresser dans leur métier de négociant
  • 10. Quiz: quel est votre style ? L’explorateur (imaginons que… cela me rappelle…on verra cela un plus tard… il n’y a pas de problèmes… ) Le concret (en êtes-vous sûr ?… ne prenons pas de risques ! … une chose après l’autre … Je vous l’avais bien dit) Le rationnel (on perd du temps… c’est hors sujet… en résumé… c’est exact) Le relationnel (j’ai le sentiment que… ça me fait très plaisir… j’aimerais vous dire…
  • 11. Besoins des individus – en général Réalisation de soi et actualisation Reconnaissance et considération Appartenance Sécurité Subsistance primaire
  • 12. Besoins des adultes – en formation Être reconnu Appartenir Agir Être rassuré Comprendre
  • 13. Autres besoins Être motivé Apprendre sans peine Apprendre différemment Se sentir en confiance Oublier l’école Être respecté dans son rythme Être situé dans un contexte global réaliste Environnement physique et mental confortables
  • 14. Lois de l’apprentissage L’apprentissage des adultes est conditionné par les lois suivantes: Le questionnement La découverte L’expression L’application La signification L’enjeu
  • 15. Les adultes préfèrent la méthode inductive. Elle… part du connu pour aller vers l’inconnu. part du particulier pour se rendre au général. part du concret pour aller vers l’abstrait. utilise de préférence des techniques pédagogiques de l’ordre de la découverte.
  • 16. Les adultes préfèrent la méthode active les participants apprennent en accomplissant des actions ils apprennent en partageant leurs connaissances et leur expérience, entre eux et avec le formateur on facilite l’appropriation de la démarche par les participants les participants sont motivés, s’intègrent au processus; les participants apprennent intellectuellement et viscéralement les participants et les formateurs inter-réagissent constamment la relation participants - formateur est une collaboration
  • 17. Repérer les motivations Avant ou au début de la formation Questionnaire Tour de table Pendant la formation Échanger Poser des questions Être pratique – pas de grandes théories ennuyantes !
  • 18. Les 3 déterminants de la dynamique d’un groupe Processus orienter le groupe Climat clarifier l’information Contenu réguler l’information
  • 19. Les 7 peurs d’un groupe 1. Qui est le formateur ? 2. Quel genre de relation établira-t-il avec moi ? 3. Qui sont les autres participants ? 4. Quelle est leur attitude et leur niveau de compétence ? 5. Pourquoi sommes-nous là ? 6. Pour combien de temps ? 7. Que va-t-on faire ?
  • 20. Profils-types de participants Le littéral Le contre-leader Les apartés Le brouhaha général Le séducteur Le rebelle passif Le coopérant L’expert en contenu Le boutte-en-train rigolo de service Le contredicteur négatif Le désinteressé Le perturbateur Les conflictuels
  • 21. Planifier la formation © WFTA 2001 Choisir des objectifs et des contenus Rédiger un guide de formation
  • 22. Lancer une session ou une activité © WFTA 2001 CRÉER UN CLIMAT DE CONFIANCE SUSCITER L’INTÉRÊT PRÉCISER L’ORIENTATION OBTENIR L’ENGAGEMENT DES PARTICIPANTS
  • 23. Conclure une session ou une activité résumer ou faire résumer en révisant les différentes étapes et en donnant une vue d’ensemble vérifier l’atteinte des objectifs en interrogeant les participants par rapport aux objectifs généraux visés, les attentes exprimées qui restent ainsi que le respect des règles du jeu et en vérifiant l’atteinte des objectifs stimuler le transfert en milieu de travail en faisant préciser les forces et les points à améliorer, en faisant établir un plan d’action et en identifiant des outils et processus à utiliser évaluer la qualité de la session remercier les participants en personnalisant les remerciements
  • 24. Rendre les exposés vivants Situer le thème et les objectifs Clarifier les sigles et les concepts nouveaux Faciliter les réactions Offrir le contenu sur support papier Ouvrir sur un autre sujet
  • 25. Principales techniques d’animation exposé (cours magistral) discussions dirigées études de cas simulations lecture écriture exercices préparation d’un exposé enquête auto-diagnostic conseil mutuel construction d’outils de travails projet d’étude visites éducatives
  • 26. Susciter et maintenir l’intérêt Pas d’envolée oratoire de 9 à 17 heures ! Varier les activités Énergiser le groupe (pauses- détentes, exercices) Optimiser les périodes de la journée et les durées d’activité.
  • 27. Niveaux d’attention Bonne durée d’écoute: 20 minutes Niveau d’attention maximale pour bien reformuler: 4 minutes
  • 28. Préparer un guide d’animation S’assurer de prévoir: Clarifier le type d’activité Objectifs spécifiques Déroulement (durée, médium) Conclusion (évaluation)
  • 29. Bien s’exprimer verbalement Volume de la voix : « parler toujours au mur du fond » encourager les participants assis à l’avant à poser leurs questions avec un volume assez fort. Débit : ralentir ! Intonation : ne pas lire de texte pas de ton d’orateur politique être naturel, prendre le ton de la conversation parler à un interlocuteur fictif.
  • 30. Bien s’exprimer verbalement Est-ce qu’on m’entend ? Est-ce qu’on m’écoute ? Est-ce qu’on comprend ? Est-ce qu’on m’accepte ?
  • 31. Questionner Q fermées : « Connaissez-vous les lettres de crédit ? ». R : « oui, non ». Q ouvertes : « Quelles sont les différents types de lettres de crédit ? ». R : « irrévocables, révocables, etc. ». Q subjectives à un ou plusieurs participants: « Que pensez-vous de la politique d’aide à l’exportation du gouvernement ? ». Q objectives font porter l’accent sur la matière : « Quelle est la politique d’aide à l’exportation du gouvernement ? ». Q alternatives (avec choix): « Parmi ces objectifs de participation à une foire commerciale, lequel est le plus réaliste : la vente rapide, la recherche de marchés, … » Q à forme positive: « Utilisez-vous un transitaire ? » Q à forme négative: « N’utilisez-vous pas un transitaire ? »
  • 32. Questionner À éviter: « est-ce que tout le monde a compris » ? Questions rhétoriques. Questions sans but clair. Questions trop difficiles ou trop faciles. Donner le temps de réfléchir à la réponse Accueillir les silences
  • 33. Bien communiquer « non- verbalement » Le regard: regarder quelqu’un dans les yeux est signe de confiance et d’écoute la voix se porte où le regard se pose se faire une règle de regarder chaque participant, tour à tour, pendant la séance on peut aussi regarder chacun au moins une fois, regarder dans le désordre, alterner premier plan et dernier plan.
  • 34. Bien communiquer « non- verbalement » L’attitude et la gestuelle: attirer l’attention sur le sujet de la séance, non sur le formateur lui-même parler debout (porter attention à ses mains et bras, pieds et jambes, épaules, dos, déplacements et attitude générale) éviter les gestes de contenance utiliser avec précaution, à cause de leurs diverses connotations, les gestes symboliques et les gestes symboliques utiliser sans crainte les gestes descriptifs
  • 35. Les groupes disparates Résister à la tentation de « niveler par le milieu ». S’inspirer des discussions que vous aurez tenues en début de session relativement au profil des participants et à leurs objectifs individuels. Utiliser l’approche interrogative ou déductive (par une série de questions et d’exercices, le groupe progressera naturellement à son propre rythme).
  • 36. Stimuler la participation Choisir des procédures de travail appropriées. Partir d’un document écrit expliquer les paramètres des questions travailler en sous-groupe accueillir la parole d’autrui. (i.e. : reformulez !) poser des questions utiles
  • 37. Disposer la salle Dans les sessions classiques, où le formateur occupe la majorité du temps de parole, la disposition scolaire est suffisante. Dans le cas d’une formation où l’on privilégie la participation active (le but par excellence de la formation continue des adultes!), une disposition inspirée du cercle est souhaitable.
  • 38. Les aides pédagogiques et les documents d’accompagne ment (tableau noir, blanc, intelligent, projecteur, manuel, Zoom, Moodle, Teams, Web, PDF) Ne jamais écrire et parler en même temps Ne jamais cacher le tableau pendant que l’on écrit dessus Choisir une aide en fonction de son apport et de la facilité à la remplacer en cas de bris S’assurer de distribuer les documents au bon moment
  • 39. L’évaluation De la formation  avant  pendant  après Du formateur  « aie-je travaillé selon les règles de l’art ? »  « que puis-je faire pour m’améliorer ? »
  • 40. 5 éléments à considerer lors de la formation en ligne
  • 41. 1. Rotations courtes 2. Engager les participants 3. PPT simple & illustré 4. Joindre documentation 5. Débit lent et clair 