SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  35
La matière dans 
l’Univers 
Partie 1 : Origine de la matière
Caractérisation de la
Mendeleiev Dimitri 
Ivanovitch (1834-1907) 
Les éléments : 90 naturels (de 1 à 92 
protons) 
Éléments des Terres Rares, 
ETR 
(Rare-Earth Elements, 
REE) 
Caractérisation de la
Caractérisation de la
Les Isotopes 
Eléments ayant les mêmes 
propriétés chimiques 
 portent le même nom. 
Ils se différencient par leur 
masse 
 pas le même nombre de 
neutrons. 
Caractérisation de la
Les isotopes instables 
Les Isotopes 
 marqueurs du temps. Les isotopes stables 
 marqueurs des phénomènes à 
basse température (<300°C) 
 
Radioactivité a : 
AX2 
Z 
A 4X' 
4 HeZ 2 
Caractérisation de la
Les Isotopes 
La proportion d’isotopes instables qui disparaît est 
toujours la même 
 
dN 
dt 
 N N = nombre d’atomes qui se 
désintègrent en fonction du temps 
l = constante de désintégration 
 
N(t )  Noet N = nombre d’atomes radioactifs restant à No = nombre d’atomes radioactifs initial (à to) 
LA PERIODE RADIOACTIVE ou la demi-vie : T 
Temps pour que la moitié des 
atomes radioactifs 
se soient désintégrés 
T  
ln2 
 
No 
2 
 No eT 
Caractérisation de la
Je veux étudier la formation d’une chaîne 
de montagne, donc dater les roches qui s’y 
trouvent. Quels éléments vais-je analyser ?
Datation au Carbone 14 pour l’extinction des dinosaure Non mais allo quoi !
Chimie de l’Univers
Pourcentage en masse dans 
les roches continentales 
Chimie de l’Univers
H, He, O, Si, Al, Fe, Ca, Na, K et Mg. 
Pourquoi une telle parcimonie dans l’utilisation des éléments 
chimiques pour «construire» la Terre et les autres planètes du 
Système Solaire ? 
Chimie de l’Univers
Les 10 éléments utilisés sont les plus abondants dans le 
système solaire. 
Chimie de l’Univers
Expliquer la courbe d’abondance des éléments revient à répondre à cette 
question : 
L’univers, 15 Ga. 
Les étoiles. 
Nucléosynthèse stellaire. 
Nuages de gaz. 
Nucléosynthèse primordiale. 
Nucléosynthèse interstellaire. 
Origine des éléments chimiques
La physique que nous connaissons fonctionnerait 
jusqu’à 10-43s (temps de Planck) après le Big Bang 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Le Big-Bang : une théorie cosmologique 
wikipedia 
•Théorie unifiée du 
contenu matériel et de 
l’évolution de l’Univers 
•Expansion de l’Univers 
(refroidissement, 
diminution de la densité) 
La physique que nous connaissons fonctionnerait 
jusqu’à 10^-43s (temps de Planck) après le Big Bang 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Avec l’expansion  diminution T° de l’univers  diminution énergie des 
particules  découplage successif des différentes forces. 
A partir d’une «soupe» de quarks et d’électrons, formation des différentes 
particules (hadrons, noyaux, atomes et molécules) dans les étapes suivantes…. 
A 10-6 s, confinement des quarks 
 hadrons = P et N (nucléons). 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
3 min (T° = 108 K) < nucléosynthèse primordiale < 30 min (T° = 107 K°). 
P + N  noyaux 2H 
2H + P + N  noyaux 4He 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
JP Bourseau. 
Energie < force forte fondamentale. 
Depuis 1 Ma 
 univers x 1000 
Energie < force forte résiduelle. 
Energie < force électromagnétique. 
10-6 s 3 min  30 min. 
10-43 s 
À 10-33 s : inflation 
 univers x 10 50 
0,3 à 1 Ma 
Vers 4000 K 
Confinement des quarks 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
La Nucléosynthèse Stellaire 
Les étoiles se forment. 
Univers vide & froid MAIS Étoiles denses et chaudes ! 
La fusion nucléaire peut redémarrer… dans les étoiles 
Synthèse des éléments 
= 
F(Densité, Température) 
= 
F(masse de l’étoile) 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Le diagramme Hertzsprung (danois)-Russel (américain) représente les étoiles 
en fonction de leur Température de surface et de leur luminosité. 
Sa luminosité est directement dépendante de la masse de combustible. 
La Température de l'étoile est équivalente à sa couleur. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Une étoile rouge est 
A. Jeune 
B. Vieille 
C. Grosse 
D. Petite
La vie adulte : la séquence principale. 
A un moment, l’effondrement gravitationnel cesse au niveau de l’étoile. 
P gaz au coeur de l'étoile + P radiation  compensent l'effet de la gravitation. 
Pg + Pr = G 
 équilibre dynamique et état stable de l’étoile. 
 se situe sur la séquence principale 
du diagramme de Hertzsprung-Russel. 
Elle va y passer environ 90 % de sa vie 
H  He. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Le déclin : géantes rouges et naines blanches. 
Quand l’étoile est à court de combustible. 
 Pg + Pr < G 
 autour du coeur, une coquille d’H va se contracter 
 sa T° augmente 
 déclenche fusion rapide de H 
 gonflement des couches périphériques. 
Diamère de l’étoile x 200 
 baisse T° de surface 
 se traduit par un décalage du rayonnement 
vers le rouge 
 géante rouge. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Fusion de H 
S’arrête lorsqu’on 
a consommé 10% du H 
Géante rouge : 
Fusion de He 
-> C,N,O,F,Ne 
M<0.07 Ms 
Naine brune 
Supergéante : 
Fusion de C, O 
-> éléments jusqu’au Fe 
M<8~10 Ms 
Naine blanche 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
L'enveloppe externe de l'étoile est arrachée par les vents stellaires. 
 nébuleuse planétaire. 
Dumbell, ESO. 
NGC 3132, Hubble. 
Stingray, la 
plus jeune 
nébuleuse 
planétaire 
connue, 
Hubble. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
Les couches externes continuent à s'effondrer 
 la masse du coeur continue d'augmenter 
 mais pas assez d'énergie (fusion Fe impossible) pour stopper G. 
Quand sa masse = masse critique de 1,4 MS (= Chandrasekhar) 
 il s'effondre brutalement sur lui-même en entraînant les couches 
externes 
 énergie mécanique énorme qui fait exploser l’étoile 
(matière éjectée à 10 000 km/s). 
 phénomène le plus lumineux connu = la supernova. 
Cette explosion fournit suffisamment d’Energie 
 pour déclencher à nouveau des réactions de fusion 
dans le coeur. 
 création d'éléments plus lourds que Fe. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
La supernova de 1054 qui a brillé en plein jour 
pendant plusieurs semaines nous a laissé 
cette splendide nébuleuse dite «du Crabe» du 
nom de la constellation où on peut la voir. 
Nébuleuse du Crabe, ESO. 
Une supernova = événement rare (1/100 ans) 
SN1999, NASA. 
La supernova SN1999 a dégagé une puissance équivalent 
à 50 000 soleils dans la gamme des rayons X. 
Une supernova peut briller plus que la galaxie qui l'abrite. 
Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
En résumé, les éléments chimiques ont 3 
origines, qui expliquent la variabilité des 
abondances.
Les éléments chimiques sont formés 
A. Au moment du big 
bang uniquement 
B. Au moment de la 
formation du soleil 
C. Au coeur des étoiles 
D. Dans le noyau des 
planètes 
E. Dans les nébuleuses
D’après Odin G.S., CRAS, 318 : 59-71, 1994. 
propose d’utiliser la 
constance de 
désintégration pour 
mesurer le temps. 
Le Ga devient l’unité 
de mesure de l’âge 
de la Terre 
vs 
le Ma (Lord Kelvin). 
Georges Cuvier (1769-1832) 
Cuvier, Brongniart et 
d’Orbigny 
développent la 
paléontologie 
stratigraphique. 
D’Orbigny est le 
créateur des étages. 
Ernest Rutherford (1871-1937) 
Caractérisation de la
Scénario pour des étoiles < 6 MS. 
 arrêt processus quand He épuisé 
 noyau de C devient inerte 
 ralentissement processus de fusion 
 l’étoile s'éteint. 
M étoile < 6 MS.

Contenu connexe

Tendances

Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...
Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...
Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...AkshayRaut51
 
Geologie
GeologieGeologie
Geologietaferm
 
Rapport de stage géochimie
Rapport de stage géochimieRapport de stage géochimie
Rapport de stage géochimieSoltani Soltani
 
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Nicolas Coltice
 
Origin of the moon!
Origin of the moon!Origin of the moon!
Origin of the moon!kampkorten
 
International space station
International space stationInternational space station
International space stationSultana Parwin
 
Introduction au cours de L1 - Géosciences
Introduction au cours de L1 - GéosciencesIntroduction au cours de L1 - Géosciences
Introduction au cours de L1 - GéosciencesNicolas Coltice
 
Geophysical methods in Hydrocarbon Exploration
Geophysical methods in Hydrocarbon ExplorationGeophysical methods in Hydrocarbon Exploration
Geophysical methods in Hydrocarbon ExplorationRaboon Redar
 
Cours 9 : Interactions géologie - climat
Cours 9 : Interactions géologie - climatCours 9 : Interactions géologie - climat
Cours 9 : Interactions géologie - climatNicolas Coltice
 
Granitic tin and uranium deposits
Granitic tin and uranium depositsGranitic tin and uranium deposits
Granitic tin and uranium depositsPramoda Raj
 
Asteroids Powerpoint
Asteroids PowerpointAsteroids Powerpoint
Asteroids Powerpointguest47fc90
 
Paleoenvironmental significance of clay minerals
Paleoenvironmental significance of clay mineralsPaleoenvironmental significance of clay minerals
Paleoenvironmental significance of clay mineralsSolomon Adeyinka
 
Magnetic prospecting
Magnetic prospectingMagnetic prospecting
Magnetic prospectingPramoda Raj
 
Pyroxenes pdf
Pyroxenes pdfPyroxenes pdf
Pyroxenes pdfjo
 
Gravity and magmetic method
Gravity and magmetic methodGravity and magmetic method
Gravity and magmetic methodShah Naseer
 

Tendances (20)

Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...
Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...
Origin and Abundance of elements in the Solar system and in the Earth and its...
 
Geologie
GeologieGeologie
Geologie
 
Rapport de stage géochimie
Rapport de stage géochimieRapport de stage géochimie
Rapport de stage géochimie
 
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
Cours sur la Structure interne de la Terre - L1
 
Geology of Mars
Geology of MarsGeology of Mars
Geology of Mars
 
Origin of the moon!
Origin of the moon!Origin of the moon!
Origin of the moon!
 
International space station
International space stationInternational space station
International space station
 
Introduction au cours de L1 - Géosciences
Introduction au cours de L1 - GéosciencesIntroduction au cours de L1 - Géosciences
Introduction au cours de L1 - Géosciences
 
Geophysical methods in Hydrocarbon Exploration
Geophysical methods in Hydrocarbon ExplorationGeophysical methods in Hydrocarbon Exploration
Geophysical methods in Hydrocarbon Exploration
 
COURS GEOCHIMIE
COURS GEOCHIMIE COURS GEOCHIMIE
COURS GEOCHIMIE
 
Red planet mars
Red planet marsRed planet mars
Red planet mars
 
The sun
The sunThe sun
The sun
 
Cours 9 : Interactions géologie - climat
Cours 9 : Interactions géologie - climatCours 9 : Interactions géologie - climat
Cours 9 : Interactions géologie - climat
 
Granitic tin and uranium deposits
Granitic tin and uranium depositsGranitic tin and uranium deposits
Granitic tin and uranium deposits
 
Asteroids Powerpoint
Asteroids PowerpointAsteroids Powerpoint
Asteroids Powerpoint
 
Paleoenvironmental significance of clay minerals
Paleoenvironmental significance of clay mineralsPaleoenvironmental significance of clay minerals
Paleoenvironmental significance of clay minerals
 
Primary sedimentary structures
Primary sedimentary structuresPrimary sedimentary structures
Primary sedimentary structures
 
Magnetic prospecting
Magnetic prospectingMagnetic prospecting
Magnetic prospecting
 
Pyroxenes pdf
Pyroxenes pdfPyroxenes pdf
Pyroxenes pdf
 
Gravity and magmetic method
Gravity and magmetic methodGravity and magmetic method
Gravity and magmetic method
 

En vedette

Cours3 : Le système solaire
Cours3 : Le système solaireCours3 : Le système solaire
Cours3 : Le système solaireNicolas Coltice
 
Diapo de la_nasa
Diapo de la_nasaDiapo de la_nasa
Diapo de la_nasaenquica
 
Le mystère du prix nobel de physique 2011
Le mystère du prix nobel de physique 2011Le mystère du prix nobel de physique 2011
Le mystère du prix nobel de physique 2011szaghdan
 
Les formules de Lewis
Les formules de LewisLes formules de Lewis
Les formules de LewisMaurice Maeck
 
La Magnitude Et La Luminosité
La Magnitude Et La LuminositéLa Magnitude Et La Luminosité
La Magnitude Et La Luminositélisahetherington
 
Google Scholar : guide d'utilisation
Google Scholar : guide d'utilisationGoogle Scholar : guide d'utilisation
Google Scholar : guide d'utilisationJulien Sicot
 
OIB 1er semestre 2010
OIB 1er semestre 2010OIB 1er semestre 2010
OIB 1er semestre 2010CCIRouen
 
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011marielala
 

En vedette (20)

Cours3 : Le système solaire
Cours3 : Le système solaireCours3 : Le système solaire
Cours3 : Le système solaire
 
CERN Case Study
CERN Case StudyCERN Case Study
CERN Case Study
 
Mecanisme boson beh
Mecanisme boson behMecanisme boson beh
Mecanisme boson beh
 
Iv) la voie lactée
Iv) la voie lactéeIv) la voie lactée
Iv) la voie lactée
 
Diapo de la_nasa
Diapo de la_nasaDiapo de la_nasa
Diapo de la_nasa
 
Ernest rutherford
Ernest rutherfordErnest rutherford
Ernest rutherford
 
Ii) la composition de l'univers
Ii) la composition de l'universIi) la composition de l'univers
Ii) la composition de l'univers
 
Le mystère du prix nobel de physique 2011
Le mystère du prix nobel de physique 2011Le mystère du prix nobel de physique 2011
Le mystère du prix nobel de physique 2011
 
Croisière cosmologie 16072012
Croisière cosmologie 16072012Croisière cosmologie 16072012
Croisière cosmologie 16072012
 
Les formules de Lewis
Les formules de LewisLes formules de Lewis
Les formules de Lewis
 
La Magnitude Et La Luminosité
La Magnitude Et La LuminositéLa Magnitude Et La Luminosité
La Magnitude Et La Luminosité
 
L'univers
L'universL'univers
L'univers
 
Google Scholar : guide d'utilisation
Google Scholar : guide d'utilisationGoogle Scholar : guide d'utilisation
Google Scholar : guide d'utilisation
 
Sniper 2
Sniper 2Sniper 2
Sniper 2
 
Recursos en Periodismo y Comunicación Audiovisual
Recursos en Periodismo y Comunicación AudiovisualRecursos en Periodismo y Comunicación Audiovisual
Recursos en Periodismo y Comunicación Audiovisual
 
Recursos en Filologia Catalana
Recursos en Filologia CatalanaRecursos en Filologia Catalana
Recursos en Filologia Catalana
 
Deportes urbanos
Deportes      urbanosDeportes      urbanos
Deportes urbanos
 
OIB 1er semestre 2010
OIB 1er semestre 2010OIB 1er semestre 2010
OIB 1er semestre 2010
 
Soundcloud(2)
Soundcloud(2)Soundcloud(2)
Soundcloud(2)
 
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011
Visite de nos amis Espagnols et Polonais, février 2011
 

Similaire à Cours 1 : La matière dans l'univers

Similaire à Cours 1 : La matière dans l'univers (20)

Cours 1 - Origine de la matière (Géosciences 1)
Cours 1 - Origine de la matière (Géosciences 1)Cours 1 - Origine de la matière (Géosciences 1)
Cours 1 - Origine de la matière (Géosciences 1)
 
Cours 1 : La matière dans l'univers / Partie 1
Cours 1 : La matière dans l'univers / Partie 1Cours 1 : La matière dans l'univers / Partie 1
Cours 1 : La matière dans l'univers / Partie 1
 
La matière dans l'Univers - partie 1
La matière dans l'Univers - partie 1La matière dans l'Univers - partie 1
La matière dans l'Univers - partie 1
 
Nc chap 6
Nc chap 6Nc chap 6
Nc chap 6
 
palebluedot_online
palebluedot_onlinepalebluedot_online
palebluedot_online
 
Public Lecture (French)
Public Lecture (French)Public Lecture (French)
Public Lecture (French)
 
Cours 3 - Le système solaire
Cours 3 - Le système solaireCours 3 - Le système solaire
Cours 3 - Le système solaire
 
Cours 3 : Le système solaire
Cours 3 : Le système solaireCours 3 : Le système solaire
Cours 3 : Le système solaire
 
Structure de la matière - E-Cours.pdf
Structure  de  la  matière - E-Cours.pdfStructure  de  la  matière - E-Cours.pdf
Structure de la matière - E-Cours.pdf
 
matière noire.pdf
matière noire.pdfmatière noire.pdf
matière noire.pdf
 
Tout est parfait (3e partie)
Tout est parfait (3e partie)Tout est parfait (3e partie)
Tout est parfait (3e partie)
 
Les particules de la matière
Les particules de la matièreLes particules de la matière
Les particules de la matière
 
Iii) la formation du système solaire
Iii) la formation du système solaireIii) la formation du système solaire
Iii) la formation du système solaire
 
La fin des temps
La fin des tempsLa fin des temps
La fin des temps
 
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.com
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.comEnseign sec 1 par : www.lfaculte.com
Enseign sec 1 par : www.lfaculte.com
 
Presentation des objets celestes les nebueuses
Presentation des objets celestes les nebueusesPresentation des objets celestes les nebueuses
Presentation des objets celestes les nebueuses
 
Cours 3 - Les planètes
Cours 3 - Les planètesCours 3 - Les planètes
Cours 3 - Les planètes
 
Cours radioactivite 2009 2010
Cours radioactivite 2009 2010Cours radioactivite 2009 2010
Cours radioactivite 2009 2010
 
Ap hubble
Ap hubbleAp hubble
Ap hubble
 
Hubble
HubbleHubble
Hubble
 

Plus de Nicolas Coltice

Cours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesCours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesNicolas Coltice
 
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.Nicolas Coltice
 
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climat
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climatCours 9 : Les roches sédimentaires et le climat
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climatNicolas Coltice
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneNicolas Coltice
 
Cours 6 : Tectonique des plaques / présence
Cours 6 : Tectonique des plaques / présenceCours 6 : Tectonique des plaques / présence
Cours 6 : Tectonique des plaques / présenceNicolas Coltice
 
Cours 5 : Histoire de la planète
Cours 5 : Histoire de la planèteCours 5 : Histoire de la planète
Cours 5 : Histoire de la planèteNicolas Coltice
 
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)Nicolas Coltice
 
Préparation à l'examen
Préparation à l'examenPréparation à l'examen
Préparation à l'examenNicolas Coltice
 
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océan
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océanCours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océan
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océanNicolas Coltice
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesNicolas Coltice
 
Cours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesCours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesNicolas Coltice
 
Cours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreCours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreNicolas Coltice
 
Cours 4 - La structure de la Terre
Cours 4 - La structure de la TerreCours 4 - La structure de la Terre
Cours 4 - La structure de la TerreNicolas Coltice
 
Cours d'introduction - Géosciences 1
Cours d'introduction - Géosciences 1Cours d'introduction - Géosciences 1
Cours d'introduction - Géosciences 1Nicolas Coltice
 
Cours 4 : Structure et composition de la Terre
Cours 4 : Structure et composition de la TerreCours 4 : Structure et composition de la Terre
Cours 4 : Structure et composition de la TerreNicolas Coltice
 
Diaporama pour le cours 2 inversé
Diaporama pour le cours 2 inverséDiaporama pour le cours 2 inversé
Diaporama pour le cours 2 inverséNicolas Coltice
 
Préparation à l'examen
Préparation à l'examenPréparation à l'examen
Préparation à l'examenNicolas Coltice
 
Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1Nicolas Coltice
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesNicolas Coltice
 

Plus de Nicolas Coltice (20)

Cours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesCours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaques
 
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.
Cours 2 - classe inversée / Des éléments aux roches.
 
Cours d'introduction
Cours d'introductionCours d'introduction
Cours d'introduction
 
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climat
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climatCours 9 : Les roches sédimentaires et le climat
Cours 9 : Les roches sédimentaires et le climat
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagneCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagne
 
Cours 6 : Tectonique des plaques / présence
Cours 6 : Tectonique des plaques / présenceCours 6 : Tectonique des plaques / présence
Cours 6 : Tectonique des plaques / présence
 
Cours 5 : Histoire de la planète
Cours 5 : Histoire de la planèteCours 5 : Histoire de la planète
Cours 5 : Histoire de la planète
 
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)
Cours d'introduction (fonctionnement de l'UE et quizz)
 
Préparation à l'examen
Préparation à l'examenPréparation à l'examen
Préparation à l'examen
 
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océan
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océanCours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océan
Cours8 : Dynamique de l'atmosphère et de l'océan
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
 
Cours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaquesCours 6 : Tectonique des plaques
Cours 6 : Tectonique des plaques
 
Cours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la TerreCours 5 : Histoire de la Terre
Cours 5 : Histoire de la Terre
 
Cours 4 - La structure de la Terre
Cours 4 - La structure de la TerreCours 4 - La structure de la Terre
Cours 4 - La structure de la Terre
 
Cours d'introduction - Géosciences 1
Cours d'introduction - Géosciences 1Cours d'introduction - Géosciences 1
Cours d'introduction - Géosciences 1
 
Cours 4 : Structure et composition de la Terre
Cours 4 : Structure et composition de la TerreCours 4 : Structure et composition de la Terre
Cours 4 : Structure et composition de la Terre
 
Diaporama pour le cours 2 inversé
Diaporama pour le cours 2 inverséDiaporama pour le cours 2 inversé
Diaporama pour le cours 2 inversé
 
Préparation à l'examen
Préparation à l'examenPréparation à l'examen
Préparation à l'examen
 
Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1Cours 8 : Le Climat partie 1
Cours 8 : Le Climat partie 1
 
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnesCours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
Cours 7 : Des rifts aux chaînes de montagnes
 

Dernier

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 37
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfbdp12
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 37
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24BenotGeorges3
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneTxaruka
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 

Dernier (18)

Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdfBibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
Bibdoc 2024 - Sobriete numerique en bibliotheque et centre de documentation.pdf
 
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
Bulletin des bibliotheques Burkina Faso mars 2024
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdfLa Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
La Base unique départementale - Quel bilan, au bout de 5 ans .pdf
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdfBibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
Bibdoc 2024 - Les maillons de la chaine du livre face aux enjeux écologiques.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdfBibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
Bibdoc 2024 - Les intelligences artificielles en bibliotheque.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
Newsletter SPW Agriculture en province du Luxembourg du 10-04-24
 
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienneChana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
Chana Orloff.pptx Sculptrice franco-ukranienne
 
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx      Film   françaisPas de vagues.  pptx      Film   français
Pas de vagues. pptx Film français
 

Cours 1 : La matière dans l'univers

  • 1. La matière dans l’Univers Partie 1 : Origine de la matière
  • 2.
  • 4. Mendeleiev Dimitri Ivanovitch (1834-1907) Les éléments : 90 naturels (de 1 à 92 protons) Éléments des Terres Rares, ETR (Rare-Earth Elements, REE) Caractérisation de la
  • 6. Les Isotopes Eléments ayant les mêmes propriétés chimiques  portent le même nom. Ils se différencient par leur masse  pas le même nombre de neutrons. Caractérisation de la
  • 7. Les isotopes instables Les Isotopes  marqueurs du temps. Les isotopes stables  marqueurs des phénomènes à basse température (<300°C)  Radioactivité a : AX2 Z A 4X' 4 HeZ 2 Caractérisation de la
  • 8. Les Isotopes La proportion d’isotopes instables qui disparaît est toujours la même  dN dt  N N = nombre d’atomes qui se désintègrent en fonction du temps l = constante de désintégration  N(t )  Noet N = nombre d’atomes radioactifs restant à No = nombre d’atomes radioactifs initial (à to) LA PERIODE RADIOACTIVE ou la demi-vie : T Temps pour que la moitié des atomes radioactifs se soient désintégrés T  ln2  No 2  No eT Caractérisation de la
  • 9. Je veux étudier la formation d’une chaîne de montagne, donc dater les roches qui s’y trouvent. Quels éléments vais-je analyser ?
  • 10. Datation au Carbone 14 pour l’extinction des dinosaure Non mais allo quoi !
  • 12. Pourcentage en masse dans les roches continentales Chimie de l’Univers
  • 13. H, He, O, Si, Al, Fe, Ca, Na, K et Mg. Pourquoi une telle parcimonie dans l’utilisation des éléments chimiques pour «construire» la Terre et les autres planètes du Système Solaire ? Chimie de l’Univers
  • 14. Les 10 éléments utilisés sont les plus abondants dans le système solaire. Chimie de l’Univers
  • 15. Expliquer la courbe d’abondance des éléments revient à répondre à cette question : L’univers, 15 Ga. Les étoiles. Nucléosynthèse stellaire. Nuages de gaz. Nucléosynthèse primordiale. Nucléosynthèse interstellaire. Origine des éléments chimiques
  • 16. La physique que nous connaissons fonctionnerait jusqu’à 10-43s (temps de Planck) après le Big Bang Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 17. Le Big-Bang : une théorie cosmologique wikipedia •Théorie unifiée du contenu matériel et de l’évolution de l’Univers •Expansion de l’Univers (refroidissement, diminution de la densité) La physique que nous connaissons fonctionnerait jusqu’à 10^-43s (temps de Planck) après le Big Bang Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 18. Avec l’expansion  diminution T° de l’univers  diminution énergie des particules  découplage successif des différentes forces. A partir d’une «soupe» de quarks et d’électrons, formation des différentes particules (hadrons, noyaux, atomes et molécules) dans les étapes suivantes…. A 10-6 s, confinement des quarks  hadrons = P et N (nucléons). Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 19. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 20. 3 min (T° = 108 K) < nucléosynthèse primordiale < 30 min (T° = 107 K°). P + N  noyaux 2H 2H + P + N  noyaux 4He Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 21. JP Bourseau. Energie < force forte fondamentale. Depuis 1 Ma  univers x 1000 Energie < force forte résiduelle. Energie < force électromagnétique. 10-6 s 3 min  30 min. 10-43 s À 10-33 s : inflation  univers x 10 50 0,3 à 1 Ma Vers 4000 K Confinement des quarks Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 22. La Nucléosynthèse Stellaire Les étoiles se forment. Univers vide & froid MAIS Étoiles denses et chaudes ! La fusion nucléaire peut redémarrer… dans les étoiles Synthèse des éléments = F(Densité, Température) = F(masse de l’étoile) Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 23. Le diagramme Hertzsprung (danois)-Russel (américain) représente les étoiles en fonction de leur Température de surface et de leur luminosité. Sa luminosité est directement dépendante de la masse de combustible. La Température de l'étoile est équivalente à sa couleur. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 24. Une étoile rouge est A. Jeune B. Vieille C. Grosse D. Petite
  • 25. La vie adulte : la séquence principale. A un moment, l’effondrement gravitationnel cesse au niveau de l’étoile. P gaz au coeur de l'étoile + P radiation  compensent l'effet de la gravitation. Pg + Pr = G  équilibre dynamique et état stable de l’étoile.  se situe sur la séquence principale du diagramme de Hertzsprung-Russel. Elle va y passer environ 90 % de sa vie H  He. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 26. Le déclin : géantes rouges et naines blanches. Quand l’étoile est à court de combustible.  Pg + Pr < G  autour du coeur, une coquille d’H va se contracter  sa T° augmente  déclenche fusion rapide de H  gonflement des couches périphériques. Diamère de l’étoile x 200  baisse T° de surface  se traduit par un décalage du rayonnement vers le rouge  géante rouge. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 27. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 28. Fusion de H S’arrête lorsqu’on a consommé 10% du H Géante rouge : Fusion de He -> C,N,O,F,Ne M<0.07 Ms Naine brune Supergéante : Fusion de C, O -> éléments jusqu’au Fe M<8~10 Ms Naine blanche Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 29. L'enveloppe externe de l'étoile est arrachée par les vents stellaires.  nébuleuse planétaire. Dumbell, ESO. NGC 3132, Hubble. Stingray, la plus jeune nébuleuse planétaire connue, Hubble. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 30. Les couches externes continuent à s'effondrer  la masse du coeur continue d'augmenter  mais pas assez d'énergie (fusion Fe impossible) pour stopper G. Quand sa masse = masse critique de 1,4 MS (= Chandrasekhar)  il s'effondre brutalement sur lui-même en entraînant les couches externes  énergie mécanique énorme qui fait exploser l’étoile (matière éjectée à 10 000 km/s).  phénomène le plus lumineux connu = la supernova. Cette explosion fournit suffisamment d’Energie  pour déclencher à nouveau des réactions de fusion dans le coeur.  création d'éléments plus lourds que Fe. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 31. La supernova de 1054 qui a brillé en plein jour pendant plusieurs semaines nous a laissé cette splendide nébuleuse dite «du Crabe» du nom de la constellation où on peut la voir. Nébuleuse du Crabe, ESO. Une supernova = événement rare (1/100 ans) SN1999, NASA. La supernova SN1999 a dégagé une puissance équivalent à 50 000 soleils dans la gamme des rayons X. Une supernova peut briller plus que la galaxie qui l'abrite. Origine des éléments chimiques : nucléosynthèse
  • 32. En résumé, les éléments chimiques ont 3 origines, qui expliquent la variabilité des abondances.
  • 33. Les éléments chimiques sont formés A. Au moment du big bang uniquement B. Au moment de la formation du soleil C. Au coeur des étoiles D. Dans le noyau des planètes E. Dans les nébuleuses
  • 34. D’après Odin G.S., CRAS, 318 : 59-71, 1994. propose d’utiliser la constance de désintégration pour mesurer le temps. Le Ga devient l’unité de mesure de l’âge de la Terre vs le Ma (Lord Kelvin). Georges Cuvier (1769-1832) Cuvier, Brongniart et d’Orbigny développent la paléontologie stratigraphique. D’Orbigny est le créateur des étages. Ernest Rutherford (1871-1937) Caractérisation de la
  • 35. Scénario pour des étoiles < 6 MS.  arrêt processus quand He épuisé  noyau de C devient inerte  ralentissement processus de fusion  l’étoile s'éteint. M étoile < 6 MS.