COLLABORATION AVEC LA FAMILLE MONTFORTAINE

Au numéro 4 de notre Règle de Vie, on lit : « De par sa fondation et sa tradit...
par les 3 prochains Chapitres Généraux : spiritualité – secrétariat. Chaque année ensuite
on a continué à se rencontrer po...
Barbara O’Dea avait proposé aux Pères montfortains et aux Frères de St-Gabriel la
possibilité de participer avec nous à ce...
Soulignons entre autre le programme de formation internationale pour les Sœurs les plus
récemment engagées dans la Congrég...
nouveau pas la Sagesse les invite afin de toujours plus se laisser aimer et mieux
connaître son amour.
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Famille montfortaine im

394 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
394
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
27
Actions
Partages
0
Téléchargements
2
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Famille montfortaine im

  1. 1. COLLABORATION AVEC LA FAMILLE MONTFORTAINE Au numéro 4 de notre Règle de Vie, on lit : « De par sa fondation et sa tradition, la Congrégation des Filles de la Sagesse appartient à la famille montfortaine. Elle entretient des relations privilégiées avec les Missionnaires de la Compagnie de Marie et les Frères de St-Gabriel : en Église, elle rejoint tous ceux qui vivent de la spiritualité de saint Louis-Marie de Montfort. » La collaboration au sein de la famille montfortaine a eu bien des occasions de se renforcer au cours des années :  Parler de Béatification, c’est immédiatement nous retrouver dans la splendide et majestueuse Basilique St-Pierre, en Église, en famille montfortaine, en Congrégation, vibrant d’une même joie profonde, indescriptible, à la découverte de Marie-Louise, partageant sa gloire avec une pauvre qu’elle entoure de tendresse, en entendant Jean-Paul II affirmer : Marie-Louise Trichet doit être désormais appelée Bienheureuse!  Ensemble, nous nous sommes réjouis de l’intérêt du Pape Jean-Paul II en faveur de la famille montfortaine lorsque la fête de Montfort a été introduite au calendrier de l’Église universelle, le 20 juillet 1996;  La visite du Pape aux tombeaux des fondateurs à St-Laurent-sur-Sèvre, le 19 septembre 1996;  Sa lettre aux trois Supérieurs généraux, le 29 juin 1997, à l’occasion du 50e anniversaire de la canonisation de St-Louis-Marie de Montfort. Faisons nôtre son message : « Faites fructifier ce trésor qui ne doit pas rester caché. »  L’année montfortaine du 50e anniversaire de la Canonisation de Montfort, s’est ouverte à St-Laurent le 20 juillet 1997 et s’est close à Pontchâteau le 19 juillet 1998… elle a été marquée par de nombreux événements.  La 1 ère réunion des 3 Conseils Généraux (Compagnie de Marie, Filles de la Sagesse, Frères de Saint-Gabriel) eut lieu en 1969 : à ce moment on a fait des propositions à étudier
  2. 2. par les 3 prochains Chapitres Généraux : spiritualité – secrétariat. Chaque année ensuite on a continué à se rencontrer pour discuter des projets communs.  La rencontre des 3 Conseils de Congrégation du 27 au 29 septembre 1997 fut l’occasion d’une prise de conscience pour les 68 participants de la richesse et de la diversité de notre présence dans le monde. Ce fut aussi la confirmation d’une spiritualité commune très riche, de ce « trésor qui ne doit pas rester caché. »  Il y a eu un événement très touchant, celui de la célébration de la réconciliation, vécue le 29 septembre 1997, 50 ans après les événements de 1947. A ce moment, le P. William Considine a remis au F. Jean Friant, supérieur général, une partie de la relique de Montfort conservée dans leur chapelle. Le reliquaire a été offert par Sr Barbara O’Dea, notre supérieure générale, au nom des Filles de la Sagesse.  Il y a des projets qui sont nés lors de la rencontre des 3 Conseils de Congrégation. Signalons la Session de Formation à la Spiritualité montfortaine, Institut Montfortain International (IMI). La première rencontre de IMI a eu lieu en 1998, la deuxième en 2004 et la troisième en 2009. Plusieurs Filles de la Sagesse sont intervenues au cours de ces sessions et d’autres y ont collaboré par la frappe et la traduction de documents.  Nous sommes maintenant en possession de la liturgie Montfortaine : « La famille Montfortaine en prière. » Les textes en langue italienne et française ont été approuvés par la Congrégation du Culte Divin et publiés. Nous gardons l’espoir de préparer également les éditions en anglais et en espagnol.  Comme dans tout grand événement de famille, les membres des administrations générales et provinciales des Pères Montfortains et des Frères de St-Gabriel se trouvaient à nos côtés lors des célébrations du Tricentenaire de la Congrégation. En ce jour de la fête de la Vie Consacrée, de nombreuses religieuses de la région étaient aussi présentes ainsi que des Ami(e)s de la Sagesse.  Les Filles de la Sagesse célèbrent chaque année, depuis 1997, un temps fort de prière appelé « Entre deux fêtes » ou « D’une fête à l’autre » en préparation de la fête de Montfort et de Marie-Louise. C’est lors de la rencontre des 3 Conseils d’Institut que Sr
  3. 3. Barbara O’Dea avait proposé aux Pères montfortains et aux Frères de St-Gabriel la possibilité de participer avec nous à cette prière instaurée dans la Congrégation, pour célébrer et partager notre spiritualité.  Nous ne pouvons passer sous silence la cause introduite auprès de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi concernant le Doctorat de Montfort. Je ne vais pas entrer dans les détails de cette démarche mais nous sommes au courant de la réponse négative reçue en 2001 de la part de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi concernant cette cause. En 2003, à l’occasion du 160 e anniversaire de la publication du Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge, nous avons reçu du Pape Jean-Paul II une lettre inattendue adressée aux religieux et religieuses des familles Montfortaines… cette lettre nous donnait une lueur d’espoir…, mais hélas! En 2005, lors d’une rencontre de nos Administrations centrales, ils ont réaffirmé l’intention de continuer les démarches entreprises jusqu’ici. Montfort sera-til un jour Docteur de l’Église?  A l’occasion des Journées Mondiales de la Jeunesse 2000 (JMJ), un comité montfortain de coordination a été nommé. Les 500 jeunes liés à la spiritualité montfortaine ont été accueillis dans nos 3 Maisons générales, afin de faciliter l’organisation du temps spécifiquement montfortaine. A notre Casa, nous avons accueilli environ 200 jeunes. INTERNATIONALITÉ Un autre point que je voudrais aborder est celui de l’Internationalité au sein de la Congrégation. L’élan particulier pour l’internationalité a commencé par la décision intuitive du Chapitre 1994 de souligner la distinction entre internationalité et Ad Gentes en les séparant en 2 Orientations. La création d’une seule Orientation sur l’internationalité a mis en relief le fait que ce phénomène se vit actuellement à l’intérieur de presque tous nos pays. Le Chapitre lui-même considérait l’internationalité non seulement comme une réalité du présent, mais aussi comme un espoir pour l’avenir en notant des richesses à découvrir, des différences à accepter et une possibilité de donner un témoignage d’unité et de communion dans un monde divisé. Nombreuses sont les sessions ou programmes organisés au niveau international.
  4. 4. Soulignons entre autre le programme de formation internationale pour les Sœurs les plus récemment engagées dans la Congrégation… l’Année-Sagesse commencée en 1990 et qui se continue chaque année. Le but est de :  Recevoir une formation doctrinale et spirituelle, en suivant des cours appropriés aux besoins et au développement de chacune.  Vivre une expérience communautaire Sagesse internationale, avec accompagnement.  Approfondir notre spiritualité Montfortaine-Sagesse.  Le 7 mai 2008, en la fête de Marie-Louise de Jésus, avait lieu l’ouverture du premier Noviciat international de langue anglaise à Manille aux Philippines.  Le 2 février 2009, en la fête de la Congrégation, avait lieu l’ouverture du premier Noviciat de langue espagnole au Pérou.  Le 25 mars 2009, en la fête de l’Annonciation, avait lieu l’ouverture de la première communauté internationale à la Maison-Mère à St-Laurent-sur-Sèvre.  En 2008 à Choachi, Colombie a eu lieu une première rencontre des Conseils Provinciaux de Colombie, PEBA, et Haïti. Ces 3 Conseils se sont réunis pour réfléchir avec le Conseil Général sur de futures collaborations entre les 3 Provinces.  Une autre réunion de ce genre s’est tenue à Manille, Philippines en 2009. Les équipes régionales de l’Asie/Pacifique, comprenant les Philippines, la Papouasie, NouvelleGuinée, l’Inde et une représentante de l’Indonésie, réunies avec le Conseil Général, ont partagé la Sagesse en abondance! Toute la richesse des cultures, des peuples et des couleurs s’est rassemblée et a réfléchi sur l’avenir des Filles de la Sagesse en Asie/Pacifique.  En août 2003 se tient à St-Laurent une première rencontre internationale d’environ plus d’une centaine d’Ami(e)s de la Sagesse. De cette rencontre sort un Énoncé de Mission : « Ensemble aimons, vivons, proclamons la Sagesse ».  Une autre rencontre internationale des Ami(e)s de la Sagesse se tient au Canada en 2008. L’objectif de cette rencontre est de partir des réalités vécues dans les différents pays pour recueillir l’identité actuelle d’Ami(e)s de la Sagesse, ensemble à quel
  5. 5. nouveau pas la Sagesse les invite afin de toujours plus se laisser aimer et mieux connaître son amour.

×