Du sonore à l'ambiance

757 vues

Publié le

Le sensible au Cresson, l'ordinaire, le contexte, le modal et le transversal.
Du sonore à l'ambiance, des ambiances à entendre.

Publié dans : Formation, Technologie, Business
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
757
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
229
Actions
Partages
0
Téléchargements
15
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Du sonore à l'ambiance

  1. 1. Ecole d’hiver CRESSON 2014 Du sonore à l’ambiance Jean-Paul Thibaud
  2. 2. L’attention au domaine sensible Le sensible de toutes parts . le monde de la recherche . le monde de la conception . le monde de l’art expérience sensible design sensible création sensible
  3. 3. L’attention au domaine sensible Le sensible de toutes parts . le monde de la recherche . le monde de la conception . le monde de l’art expérience sensible design sensible création sensible Hybridation Socio-esthétique  
  4. 4. L’attention au domaine sensible Le sensible de toutes parts . le monde de la recherche . le monde de la conception . le monde de l’art expérience sensible design sensible création sensible Double mouvement d’ouverture le sonore & l’ambiance Hybridation Socio-esthétique  
  5. 5. L’attention au domaine sensible Le sensible de toutes parts . le monde de la recherche . le monde de la conception . le monde de l’art expérience sensible design sensible création sensible Hybridation Socio-esthétique   Double mouvement d’ouverture le sonore & l’ambiance Réseau International Ambiances ambiances.net Quelques revues Ambiances / Senses and Society Journal of Sonic Studies / SoundEffects / Sound Studies
  6. 6.   Le sensible au CRESSON      
  7. 7.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants      
  8. 8.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants L’ordinaire attention à la vie quotidienne le recours à la description      
  9. 9.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants L’ordinaire attention à la vie quotidienne le recours à la description Le contexte approche du monde in situ le format de la situation      
  10. 10.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants L’ordinaire attention à la vie quotidienne le recours à la description Le contexte approche du monde in situ le format de la situation Le modal la question du comment manières d’être, de percevoir, d’agir      
  11. 11.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants L’ordinaire attention à la vie quotidienne le recours à la description Le contexte approche du monde in situ le format de la situation Le modal la question du comment manières d’être, de percevoir, d’agir Le transversal des outils interdisciplinaires formes perçues – construites – sociales    
  12. 12.   Le sensible au CRESSON L’expérience se rapprocher du vécu compétences & savoir-faire habitants L’ordinaire attention à la vie quotidienne le recours à la description Le contexte approche du monde in situ le format de la situation Le modal la question du comment manières d’être, de percevoir, d’agir Le transversal des outils interdisciplinaires formes perçues – construites – sociales     Arrière-plan philosophique Phénoménologie Pragmatisme
  13. 13. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines
  14. 14. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines Quelle pertinence du sonore en termes d’ambiance ? - le sonore comme composante d’une ambiance -> capacité d’immersion et d’enveloppement
  15. 15. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines Quelle pertinence du sonore en termes d’ambiance ? - le sonore comme composante d’une ambiance -> capacité d’immersion et d’enveloppement - le sonore comme temps qualifié -> donne accès aux phénomènes dynamiques
  16. 16. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines Quelle pertinence du sonore en termes d’ambiance ? - le sonore comme composante d’une ambiance -> capacité d’immersion et d’enveloppement - le sonore comme temps qualifié -> donne accès aux phénomènes dynamiques - le sonore comme effet d’une activité -> articulation entre perception et action
  17. 17. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines Quelle pertinence du sonore en termes d’ambiance ? - le sonore comme composante d’une ambiance -> capacité d’immersion et d’enveloppement - le sonore comme temps qualifié -> donne accès aux phénomènes dynamiques - le sonore comme effet d’une activité -> articulation entre perception et action - le langage du sonore pour dire l’ambiance -> lexique : résonance, tonalité, s’accorder…
  18. 18. Du sonore à l’ambiance ? Le sonore : une des modalités des ambiances urbaines Quelle pertinence du sonore en termes d’ambiance ? - le sonore comme composante d’une ambiance -> capacité d’immersion et d’enveloppement - le sonore comme temps qualifié -> donne accès aux phénomènes dynamiques - le sonore comme effet d’une activité -> articulation entre perception et action - le langage du sonore pour dire l’ambiance -> lexique : résonance, tonalité, s’accorder… - le sonore comme expression d’une ambiance -> des outils d’ordre méthodologique
  19. 19. Des ambiances à entendre Le sonore à l’état ambiant Résonance tonalité affective Geste performance corporelle Collectif forme de vie sociale Situation espace-temps qualifié
  20. 20. Des ambiances à entendre Le sonore à l’état ambiant Résonance tonalité affective Geste performance corporelle Collectif forme de vie sociale Situation espace-temps qualifié L’ambiance en train de se faire Accordée lâcher prise Modulée donner prise Altérée avoir prise
  21. 21. Résonance Un terme clé du sonore et de l’ambiance J.L. Nancy (A l’écoute) & E. Minkowski (Vers une cosmologie)  
  22. 22. Résonance Un terme clé du sonore et de l’ambiance J.L. Nancy (A l’écoute) & E. Minkowski (Vers une cosmologie) Un double sens 1- Résonance corporelle      Pouvoir  du  son  à  nous  traverser  et  nous  faire  vibrer      -­‐>  Capacité  à  reten7r  avec  le  monde          
  23. 23. Résonance Un terme clé du sonore et de l’ambiance J.L. Nancy (A l’écoute) & E. Minkowski (Vers une cosmologie) Un double sens 1- Résonance corporelle      Pouvoir  du  son  à  nous  traverser  et  nous  faire  vibrer      -­‐>  Capacité  à  reten7r  avec  le  monde                  -­‐>  3  rapports  au  monde            Frontalité  (face-­‐à-­‐face)            Immersion  (enveloppe)            Reten7ssement  (force)    -­‐>  Ambiance  vs.  Environnement  
  24. 24. Résonance 2- Résonance affective . Pouvoir affectif du sonore - ambiance -> capacité à être affecté Trois  fonds  vocaux  en  public                                 joyeuse  –  tendue  –  retenue   teneur atmosphérique des fonds sonores
  25. 25. Résonance 2- Résonance affective . Pouvoir affectif du sonore - ambiance -> capacité à être affecté . Distinction percevoir / sentir -> le pathique Trois  fonds  vocaux  en  public                                 joyeuse  –  tendue  –  retenue   teneur atmosphérique des fonds sonores
  26. 26. Résonance 2- Résonance affective . Pouvoir affectif du sonore - ambiance -> capacité à être affecté . Distinction percevoir / sentir -> le pathique . Notion de « tonalité affective » (Stimmung) -> une expression publique ressentie (non sujet/objet) Trois  fonds  vocaux  en  public                                 joyeuse  –  tendue  –  retenue   teneur atmosphérique des fonds sonores
  27. 27. Geste Faire valoir la composante corporelle -> enchâssement du sonore et du corps en action . on perçoit avec tout le corps . on sonne en bougeant Le corps sonore au travail une ethnophonie des ambiances ?
  28. 28. Geste Faire valoir la composante corporelle -> enchâssement du sonore et du corps en action . on perçoit avec tout le corps . on sonne en bougeant Double articulation du geste production sonore action geste perception sonore Le corps sonore au travail expression => vers une praxéologie du monde sonore une ethnophonie des ambiances ?
  29. 29. Collectif Vendeurs de rue à Bahia Supermarché à New York description épaisse du monde sonore
  30. 30. Collectif Le social à l’état sonore - Le sonore comme modalité du collectif / multiple (M. Serres Génèse) (G. Simmel Sociologie des sens) Vendeurs de rue à Bahia Supermarché à New York description épaisse du monde sonore
  31. 31. Collectif Le social à l’état sonore - Le sonore comme modalité du collectif / multiple (M. Serres Génèse) (G. Simmel Sociologie des sens) - Le sonore comme modalité des interactions sociales Vendeurs de rue à Bahia Supermarché à New York description épaisse du monde sonore
  32. 32. Collectif Le social à l’état sonore - Le sonore comme modalité du collectif / multiple (M. Serres Génèse) (G. Simmel Sociologie des sens) - Le sonore comme modalité des interactions sociales - Le sonore comme expression / opérateur d’une forme de vie enchâssé dans des pratiques, coutumes, savoir-faire,… le background - « hurly-burly of social life » (L. Wittgenstein) Vendeurs de rue à Bahia Supermarché à New York description épaisse du monde sonore
  33. 33. Collectif Le social à l’état sonore - Le sonore comme modalité du collectif / multiple (M. Serres Génèse) (G. Simmel Sociologie des sens) - Le sonore comme modalité des interactions sociales - Le sonore comme expression / opérateur d’une forme de vie enchâssé dans des pratiques, coutumes, savoir-faire,… le background - « hurly-burly of social life » (L. Wittgenstein) - Le sonore comme médium de mise en ambiance Vendeurs de rue à Bahia Supermarché à New York description épaisse du monde sonore
  34. 34. Situation La situation comme format de base de l’expérience Une méthode d’enquête in situ : les parcours commentés -> mettre la parle en marche ! ! ! ! ! ! ! ! !! !Saisir la perception en situation! !Entrelacs du dire et du percevoir !Inévitable bougé de la perception Traversée polyglotte au Louvre mise en situation de l’expérience sonore
  35. 35. L’ambiance en train de se faire efficace sensoriel du site affordances Environnement construit Ambiances urbaines performances pouvoir expressif des activités Pratiques sociales
  36. 36. Dynamiques d’émergence d’une ambiance
 
 Trois régimes d’emprise 1- L’accord mise en résonance des lieux et des conduites écologie du monde vécu : Umwelt (J. von Uexküll) 2- La modulation mise en variation des lieux selon les conduites écologie de la perception située : affordance (J. Gibson) 3- L’altération mise en condition des lieux par les conduites écologie des relations en public : cadre (E. Goffman)  
  37. 37. 1- Acclimatation : l’ambiance accordée Affinité étroite entre les impressions et les expressions entre ce qui est ressenti et ce qui est produit Le sujet et le monde vibrent à l’unisson -> logique du « lâche prise » reconduction de l’ambiance par le public Train-musique Harmonisation et synchronisation Effervescence, fête, fusion
  38. 38. 2- Inflexion : l’ambiance modulée Capacité des citadins à moduler les ambiances urbaines La présence du public infléchit l’ambiance Pouvoir d’activer les ressources du lieu -> logique du « donner prise » modulation de l’ambiance par le public Une pratique de territorialisation sonore Se faire entendre à New York Faire acte de présence
  39. 39. 3- Conversion : l’ambiance altérée Formatage de l’ambiance du lieu par le public Encadrement social et cognitif des ambiances urbaines Action sur les conditions de l’expérience sensible -> logique de l’« avoir prise » cadrage de l’ambiance par le public Recadrage d’une Cadrage perceptif : Mise en ordre ambiance publique double contexte des pratiques
  40. 40. Un modèle à six dimensions Spatialité Champ diffus Corporéité Intersensorialité Sollicitation motrice Sonore Unité sensible Ambiance Expérience partageable Socialité Tonalité affective Dynamique temporelle Temporalité Affectivité

×