SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  9
Télécharger pour lire hors ligne
Portrait d’impacts
des mesures d’austérité
sur les familles montréalaises
3/16 •• 2/16
La famille
Chartrand-Florez
Simone a 7 ans et
fréquente son école
de quartier. Elle a des
difficultés en lecture
et dans quelques
matières.
Ses parents
soupçonnent une
dyslexie. Afin de mieux
soutenir leur fille, ils
cherchent à avoir un
diagnostic.
Le coût de l’évaluation
est de plus de 1000 $, sans
compter les services de
soutien dont elle aura
éventuellement besoin. Ils
pourront le payer, mais ils
devront faire une croix sur
la petite escapade prévue
durant les vacances d’été.
La famille compte deux adultes et deux enfants et
dispose d’un revenu de 60 000 $ aprés impôts.
Les ressemblances avec des personnes
que vous connaissez sont malheureusement possibles.
Au CLSC de leur
quartier, l’attente
pour un rendez-vous
en orthophonie est
d’environ une année.
Étant conscients
de l’urgence de
la situation, ils
consultent dans le
privé.
Conséquence : les enfants ne
sortent plus tous les jours
l’hiver, car les habiller et les
déshabiller demande beaucoup trop
de temps aux éducatrices.
On a coupé dans l’entretien.
Par exemple, les matelas
ne sont maintenant lavés
que toutes les deux ou trois
semaines.
Un plus grand
nombre d’infections
ont touché les enfants
cet hiver,
y a-t-il un lien?
Lucas a 3 ans et fréquente un CPE .
Plus important que la hausse de tarif
dont les parents font aussi les frais,
ce sont les conditions de garde qui se
sont détériorées.
On a également
supprimé un poste
d’éducatrice, ce qui
fait que les ratios
ont augmenté.
Cette famille n’en est qu’une parmi des milliers d’autres.
Des histoires plus ou moins dramatiques qui ne font
malheureusement pas les manchettes.
Jose Florez est travailleur autonome et étant donné un
contexte économique peu favorable, il n’est pas certain de
faire le meme revenu durant la prochaine année. Enfin, la
hausse substantielle du coût du panier du panier d’épicerie
exerce une pression sur le budget familial.
5/16 •• 4/16
Depuis 2014, le gouvernement Couillard a procédé a 342
compressions totalisant plus de 4 milliards $. Regardons de
plus prés les principales coupures qui touchent les familles :
Sans compter qu’à Montréal
de nombreuses écoles sont
dans un état lamentable et
que certaines sont aux prises
avec une surpopulation les
obligeant à avoir recours
à des unités préfabriquées
dans leur cour. Cette solution
temporaire dure depuis 2010
à l’école St-Albert Legrand
dans Rosemont.
coupures et impacts
Écoles primaires et secondaires
Réduction de 337 millions $ des budgets
Abolition d’emplois en enseignement, administration,
orthopédagogie et psychoéducation
Augmentation du nombre d’élèves en classe
Diminution du nombre de livres achetés
Suppression de l’aide aux devoirs
Diminution des services pour les élèves en difficulté
Augmentation des tarifs de garde scolaires
-
Cescompressionslesobligentàfairedeschoixparfoisdéchirants :
coupe dans les heures des éducatrices, les heures d’entretien
et/ou dans le coût des repas servis aux enfants. L’abolition de
l’allocation pour les enfants issus de milieux défavorisés fait en
sorte que moins de services sont offerts aux enfants présentant
des défis particuliers.
200 millions $ de moins
annuellement pour les CPE
services de garde
Une menace plane
actuellement voulant que
les pénalités dans leur
financement pour les CPE
qui ne respecteraient pas
ce règlement soient plus
importantes
Cela mettrait une pression
sur les parents a envoyer
leurs enfants a la
garderie meme s’ils n’en
ont pas besoin Cela encouragerait également les CPE
a accepter plus d’enfants que leur
capacité d’accueil, compromettant ainsi
leur sécurité et leur bien-etre.
Des règles de
financement
imposent un taux
de fréquentation de
80 % aux CPE
-
-
-
-
7/16 •• 6/16
Coupures de 963,4 millions $
Beaucoup de compressions auxquelles s’ajoute une réforme
des structures du réseau de la santé (fusion des établissements
publics de santé et services sociaux)
Fermetures de lits et de certains établissements
Fermetures et suppressions de postes : infirmier.ère,
travailleur et travailleuse social.e, ergothérapeute, nutritionniste,
intervenant.e psychosocial.e, pharmacien. ne
santé et services sociaux
coupures et impacts
S’ajoute à cela une hausse de
tarif substantielle des services
de garde pour de nombreuses
familles.
Flairant la bonne affaire,
les caisses populaires
Desjardins offrent des
prets personnels afin de
rembourser ces sommes.
Par exemple, pour
une famille de la
classe moyenne cela
peut représenter
3000 $ à rembourser
au moment des
impôts.
Les coûts s’élèvent
aujourd’hui entre
7,55 $ par jour et
20,70 $ selon les
revenus.
services de garde (suite)
-
-
D’autres hausses de tarifs amputent le
budget des familles : coût du billet d’autobus
à la STM, frais d’électricité d’Hydro-Québec
et le coût du panier d’épicerie.
Bref, moins de services et un fardeau
financier accru pour les familles!
autres hausses
AIde sociale
Les compressions à l’aide sociale sont de l’ordre de 65 millions,
sommes principalement économisées par une réforme qui limitera
son accessibilité pour les nouveaux demandeurs.
Le projet de loi 70 impose des démarches d’emploi aux nouveaux
prestataires,ets’ilsrefusent,ilspourraientvoirleurchèqueamputé
de moitié. Prenons l’exemple d’une mère monoparentale qui après
une rupture se retrouve dans une situation de vulnérabilité. Et bien,
elle pourrait être forcée de faire des démarches d’emploi malgré
les moments difficiles qu’elle vit. Enfin, rappelons que le nombre
de demandeurs à l’aide sociale est en diminution depuis quelques
années.
9/16 •• 8/16
La dette québécoise :
mythes et réalité
Nul ne peut nier donc les impacts réels que vivent ou vivront
les familles montréalaises suite à cette vague de mesures
qui sévit depuis deux années déjà. La plupart des gens
les déplorent, mais plusieurs croient à tort qu’elle était
inévitable étant donné le contexte économique, mais surtout,
à cause de la dette du Québec que le gouvernement brandit
tel un épouvantail. Mais est-ce que cette dette est aussi
effrayante qu’on le laisse entendre?
La dette d’un pays peut etre :
intérieure extérieure
À qui devons-nous cet argent?
La dette extérieure
quant à elle est
de l’argent que
l’on doit à un
autre pays ou à
une entreprise
étrangère.
Si elle est intérieure,
cela équivaut à de
l’argent que l’on se
doit à soi-même, et qui
est lié par exemple
aux crédits de taxes,
aux fournisseurs
ou salaires de
fonctionnaires.
-
-
Aussi, 30 % de la dette est contrôlé
directement par le gouvernement
du Québec. Nous n’avons donc
pas à craindre que des intérêts
étrangers ne viennent saisir notre
avoir collectif. De plus, en dépit
de notre dette prétendument
catastrophique, le Québec a
une bonne cote de crédit et est
toujours capable d’emprunter.
On estime donc
que seulement
15 % de la dette
serait possédé par
des étrangers.
Les 85 % restant
appartiendraient à
des Québécois.es et
à des Canadien.nes.
Quand on le compare aux autres pays développés, le Québec est en meilleure
posture que les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et
les Pays-Bas, et ce, meme si nous lui ajoutons sa part de la dette canadienne.
-
-
Québec ne sait pas exactement A qui appartient sa dette.
Plusieurs économistes s’entendent pour dire que le
portrait doit etre semblable a celui du Canada.
-
--
-
11/16 •• 10/16
quelle part de cette dette est bonne,
quelle part est mauvaise ?
La dette québécoise : Mythes et réalité (suite)
Ces investissements
sont généralement
considérés comme
de la bonne dette.
L’autre tiers
proviendrait de
dépenses de programmes
dépassant les revenus.
C’est la part qu’on
associe a la mauvaise
dette.
Donc, nous ne léguerons pas que des dettes aux
générations futures, mais aussi tout un héritage
d’infrastructures.
Selon les estimations de l’IRIS, les deux
tiers de la dette québécoise auraient
été contractés pour la construction
d’infrastructures telles des écoles, des
routes ou des hôpitaux.
Il est vrai que les finances publiques subissent certaines
pressions dues au ralentissement économique, au
vieillissement de la population, mais aussi au laisser-aller
des différents gouvernements qui se sont succédé durant
les dernières décennies puisqu’ils se sont volontairement
privés de revenus en diminuant les impôts.
D’autres solutions existent
Le gouvernement propose de les couper comme nous
l’avons vu précédemment. Pourtant, d’autres solutions
existent. Elles sont bien documentées, et réalisables.
En voici quelques exemples :
Comment financer nos services publics
et nos programmes sociaux dans un contexte
où les revenus sont devenus insuffisants?
Cetteréductionaprofitédavantage
aux plus riches et a du même coup
désavantagé les plus pauvres. Par
exemple, le palier des 100 000 $ et
plus est passé de 33 % à 25,75 % et
le palier du 0 à 41 095 $ est passé
de 13 % à 16 %.
établir 11 paliers d’imposition
Cela rapporterait 1 milliard $ de plus
annuellement à l’État québécois.
En 1988, il y avait 16
paliers d’imposition
au Québec. Il n’en
reste maintenant
que 4.
13/16 •• 12/16
Augmenter le taux provincial
d’imposition des entreprises à 15 %
d’autres solutions existent (suite)
Les proportions sont
maintenant inversées.
Les entreprises paient
actuellement moins d’impôt
au Québec que dans les
autres provinces canadiennes
et aux États-Unis.
Ce taux (actuellement à 11,9 %) rapporterait
1,22 milliard $ de plus annuellement.
Avant,
la part des revenus
de l’État provenant
des entreprises était
supérieure à celles
provenant des
particuliers.
Augmenter la contribution fiscale
des banques
Ce raisonnement est
valable pour une
manufacture, mais ne
tient pas la route pour
une banque.
En rétablissant la taxe sur leur capital, cela
rapporterait 600 millions supplémentaire.
Cette taxe a
été abolie en 2011
pour que les entreprises
investissent dans leurs
infrastructures, et
améliorent ainsi leur
compétitivité.
		
http://nonauxhausses.org/
outils/alternatives-fiscales-justes-et-
equitables-pour-les-finances-publiques/
Adopter des mesures de contrôle
du coût des médicaments
Résultats :
il est déficitaire
et le coût de
nos médicaments
est plus élevé
qu’ailleurs.
En instaurant, par exemple, un régime entièrement
public d’assurance médicaments. L’instaurer nous
permettrait d’augmenter nos revenus (1 milliard $ de
plus par année) et de réduire le coût des médicaments.
Le Québec
est le seul état des pays
développés ayant un
système de santé publique
à ne pas avoir un régime
entièrement public
d’assurance
Plusieurs autres solutions fiscales sont proposées
par la Coalition opposée à la tarification et à la
privatisation de services publics totalisant 10
milliards de dollars.
15/16 •• 14/16
Coalition opposée à la tarification et à la privatisation
des services publics, 10 milliards de solutions, février
2015
FAFMRQ. Projet de loi 70 : Une atteinte inacceptable
aux droits et à la dignité des per-sonnes! Février 2016
Nguyen, Minh. Bilan de l’observatoire sur les
conséquences des mesures d’austérité 2014-2016.
IRIS, mars 2016
Posca, Julia. L’austérité : un mauvais choix pour les
familles. IRIS, 10 novembre 2015
Tremblay-Pepin, Simon. Le Bonhomme Sept Heures.
IRIS, 2 décembre 2014
références
Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises

Contenu connexe

Tendances (6)

Panorama des pensions 2013 - français
Panorama des pensions 2013 - français Panorama des pensions 2013 - français
Panorama des pensions 2013 - français
 
Reforme Darcos
Reforme DarcosReforme Darcos
Reforme Darcos
 
Panorama de la Société 2014
Panorama de la Société 2014Panorama de la Société 2014
Panorama de la Société 2014
 
RéFormes Darcos
RéFormes DarcosRéFormes Darcos
RéFormes Darcos
 
Reformes Darcos
Reformes DarcosReformes Darcos
Reformes Darcos
 
20210413 une aide pour les jeunes
20210413 une aide pour les jeunes20210413 une aide pour les jeunes
20210413 une aide pour les jeunes
 

Similaire à Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises

Déconstruction de mythes sur le système de santé
Déconstruction de mythes sur le système de santéDéconstruction de mythes sur le système de santé
Déconstruction de mythes sur le système de santéCybersolidaires
 
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLE
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLEUN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLE
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLEGuy Valette
 
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...Rachel Bocher
 
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018Make Mothers Matter France
 
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...Marie-Laure Gagey - des Brosses
 
Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014Valeur et Capital
 
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabon
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du GabonDossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabon
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabongumoad
 
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalitésLa france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalitésAntoine Détourné
 
Grande pauvreté et réussite scolaire février 2017 - powerpoint
Grande pauvreté et réussite scolaire   février 2017 - powerpointGrande pauvreté et réussite scolaire   février 2017 - powerpoint
Grande pauvreté et réussite scolaire février 2017 - powerpointCanopé académie de Rouen
 
Menaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publiqueMenaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publiquehcassagne
 
Quelle école pour Demain
Quelle école pour DemainQuelle école pour Demain
Quelle école pour DemainSNU09
 
Coût de-la-vie-étudiante-20131
Coût de-la-vie-étudiante-20131Coût de-la-vie-étudiante-20131
Coût de-la-vie-étudiante-20131Fabrice Valéry
 
Drees bénéficiaires de revenus minima garantis
Drees bénéficiaires de revenus minima garantisDrees bénéficiaires de revenus minima garantis
Drees bénéficiaires de revenus minima garantisSociété Tripalio
 
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-Cloud
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-CloudTract sur les rythmes scolaires à Saint-Cloud
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-CloudBrunschvicg
 

Similaire à Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises (20)

Déconstruction de mythes sur le système de santé
Déconstruction de mythes sur le système de santéDéconstruction de mythes sur le système de santé
Déconstruction de mythes sur le système de santé
 
Appel du coq n°8
Appel du coq n°8Appel du coq n°8
Appel du coq n°8
 
Proposition de loi de la CSL
Proposition de loi de la CSLProposition de loi de la CSL
Proposition de loi de la CSL
 
Dépendance
DépendanceDépendance
Dépendance
 
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLE
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLEUN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLE
UN REVENU POUR TOUS, C'EST POSSIBLE
 
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...
Les dispositifs d’accès aux soins et de couverture sociale : des chiffres et ...
 
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018
Lettre ouverte à Agnes Buzyn - Réforme de la Paje #PFLSS2018
 
Lettre ouverte à agnes buzyn pour slideshare
Lettre ouverte à agnes buzyn pour slideshareLettre ouverte à agnes buzyn pour slideshare
Lettre ouverte à agnes buzyn pour slideshare
 
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...
Faire des économies, mieux soutenir les familles et promouvoir l'insertion pr...
 
Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014Valority Le Mag - Décembre 2014
Valority Le Mag - Décembre 2014
 
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabon
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du GabonDossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabon
Dossier de presse - Stratégie d'investissement humain du Gabon
 
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalitésLa france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
La france populaire décroche, qui s’en soucie - L'observatoire des inégalités
 
Intervention DOFP 2011
Intervention DOFP 2011Intervention DOFP 2011
Intervention DOFP 2011
 
Grande pauvreté et réussite scolaire février 2017 - powerpoint
Grande pauvreté et réussite scolaire   février 2017 - powerpointGrande pauvreté et réussite scolaire   février 2017 - powerpoint
Grande pauvreté et réussite scolaire février 2017 - powerpoint
 
Menaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publiqueMenaces sur l'école publique
Menaces sur l'école publique
 
Quelle école pour Demain
Quelle école pour DemainQuelle école pour Demain
Quelle école pour Demain
 
Coût de-la-vie-étudiante-20131
Coût de-la-vie-étudiante-20131Coût de-la-vie-étudiante-20131
Coût de-la-vie-étudiante-20131
 
Exigences et propositions CGT pour la protection sociale
Exigences et propositions CGT pour la protection socialeExigences et propositions CGT pour la protection sociale
Exigences et propositions CGT pour la protection sociale
 
Drees bénéficiaires de revenus minima garantis
Drees bénéficiaires de revenus minima garantisDrees bénéficiaires de revenus minima garantis
Drees bénéficiaires de revenus minima garantis
 
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-Cloud
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-CloudTract sur les rythmes scolaires à Saint-Cloud
Tract sur les rythmes scolaires à Saint-Cloud
 

Plus de Cybersolidaires

Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie Debout
Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie DeboutProgrammation d'avril à juin 2024 de La Marie Debout
Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation de février et mars 2024 de La Marie Debout
Programmation de février et mars 2024 de La Marie DeboutProgrammation de février et mars 2024 de La Marie Debout
Programmation de février et mars 2024 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023Cybersolidaires
 
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie Debout
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie DeboutProgrammation hiver/printemps 2023 de La Marie Debout
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Cybersolidaires
 
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Cybersolidaires
 
Programmation de l'automne 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2022 de La Marie DeboutProgrammation de l'automne 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2022 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation de l'automne 2022
Programmation de l'automne 2022Programmation de l'automne 2022
Programmation de l'automne 2022Cybersolidaires
 
Programmation de l'été 2022 du CÉAF
Programmation de l'été 2022 du CÉAFProgrammation de l'été 2022 du CÉAF
Programmation de l'été 2022 du CÉAFCybersolidaires
 
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAF
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAFProgrammation d'avril et mai 2022 du CÉAF
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAFCybersolidaires
 
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie DeboutProgrammation de l'hiver 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation hiver-printemps 2022
Programmation hiver-printemps 2022Programmation hiver-printemps 2022
Programmation hiver-printemps 2022Cybersolidaires
 
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au Québec
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au QuébecMMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au Québec
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au QuébecCybersolidaires
 
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021Cybersolidaires
 
Programmation de l'automne 2021
Programmation de l'automne 2021Programmation de l'automne 2021
Programmation de l'automne 2021Cybersolidaires
 
Programmation de l'automne 2021 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2021 de La Marie DeboutProgrammation de l'automne 2021 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2021 de La Marie DeboutCybersolidaires
 
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-Prairies
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-PrairiesProgrammation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-Prairies
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-PrairiesCybersolidaires
 
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021Cybersolidaires
 
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDP
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDPProgrammation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDP
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDPCybersolidaires
 
Activités de l’automne 2020 du CDFRDP
Activités de l’automne 2020 du CDFRDPActivités de l’automne 2020 du CDFRDP
Activités de l’automne 2020 du CDFRDPCybersolidaires
 

Plus de Cybersolidaires (20)

Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie Debout
Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie DeboutProgrammation d'avril à juin 2024 de La Marie Debout
Programmation d'avril à juin 2024 de La Marie Debout
 
Programmation de février et mars 2024 de La Marie Debout
Programmation de février et mars 2024 de La Marie DeboutProgrammation de février et mars 2024 de La Marie Debout
Programmation de février et mars 2024 de La Marie Debout
 
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023
Programmation de La Marie Debout de l'automne 2023
 
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie Debout
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie DeboutProgrammation hiver/printemps 2023 de La Marie Debout
Programmation hiver/printemps 2023 de La Marie Debout
 
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
 
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023Programmation de l'hiver et du printemps 2023
Programmation de l'hiver et du printemps 2023
 
Programmation de l'automne 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2022 de La Marie DeboutProgrammation de l'automne 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2022 de La Marie Debout
 
Programmation de l'automne 2022
Programmation de l'automne 2022Programmation de l'automne 2022
Programmation de l'automne 2022
 
Programmation de l'été 2022 du CÉAF
Programmation de l'été 2022 du CÉAFProgrammation de l'été 2022 du CÉAF
Programmation de l'été 2022 du CÉAF
 
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAF
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAFProgrammation d'avril et mai 2022 du CÉAF
Programmation d'avril et mai 2022 du CÉAF
 
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie DeboutProgrammation de l'hiver 2022 de La Marie Debout
Programmation de l'hiver 2022 de La Marie Debout
 
Programmation hiver-printemps 2022
Programmation hiver-printemps 2022Programmation hiver-printemps 2022
Programmation hiver-printemps 2022
 
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au Québec
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au QuébecMMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au Québec
MMF - Calendrier des actions régionales du 17 octobre 2021 au Québec
 
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021
Journée des-candidat.es aux élections fédérales 2021
 
Programmation de l'automne 2021
Programmation de l'automne 2021Programmation de l'automne 2021
Programmation de l'automne 2021
 
Programmation de l'automne 2021 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2021 de La Marie DeboutProgrammation de l'automne 2021 de La Marie Debout
Programmation de l'automne 2021 de La Marie Debout
 
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-Prairies
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-PrairiesProgrammation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-Prairies
Programmation printemps-été 2021 du Centre des femmes de Rivière-des-Prairies
 
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021
Rêve-Elle-Action de l'hiver 2021
 
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDP
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDPProgrammation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDP
Programmation des activités de l'hiver 2021 du CDFRDP
 
Activités de l’automne 2020 du CDFRDP
Activités de l’automne 2020 du CDFRDPActivités de l’automne 2020 du CDFRDP
Activités de l’automne 2020 du CDFRDP
 

Portrait d'impacts des mesures d'austérité sur les familles montréalaises

  • 1. Portrait d’impacts des mesures d’austérité sur les familles montréalaises
  • 2. 3/16 •• 2/16 La famille Chartrand-Florez Simone a 7 ans et fréquente son école de quartier. Elle a des difficultés en lecture et dans quelques matières. Ses parents soupçonnent une dyslexie. Afin de mieux soutenir leur fille, ils cherchent à avoir un diagnostic. Le coût de l’évaluation est de plus de 1000 $, sans compter les services de soutien dont elle aura éventuellement besoin. Ils pourront le payer, mais ils devront faire une croix sur la petite escapade prévue durant les vacances d’été. La famille compte deux adultes et deux enfants et dispose d’un revenu de 60 000 $ aprés impôts. Les ressemblances avec des personnes que vous connaissez sont malheureusement possibles. Au CLSC de leur quartier, l’attente pour un rendez-vous en orthophonie est d’environ une année. Étant conscients de l’urgence de la situation, ils consultent dans le privé. Conséquence : les enfants ne sortent plus tous les jours l’hiver, car les habiller et les déshabiller demande beaucoup trop de temps aux éducatrices. On a coupé dans l’entretien. Par exemple, les matelas ne sont maintenant lavés que toutes les deux ou trois semaines. Un plus grand nombre d’infections ont touché les enfants cet hiver, y a-t-il un lien? Lucas a 3 ans et fréquente un CPE . Plus important que la hausse de tarif dont les parents font aussi les frais, ce sont les conditions de garde qui se sont détériorées. On a également supprimé un poste d’éducatrice, ce qui fait que les ratios ont augmenté. Cette famille n’en est qu’une parmi des milliers d’autres. Des histoires plus ou moins dramatiques qui ne font malheureusement pas les manchettes. Jose Florez est travailleur autonome et étant donné un contexte économique peu favorable, il n’est pas certain de faire le meme revenu durant la prochaine année. Enfin, la hausse substantielle du coût du panier du panier d’épicerie exerce une pression sur le budget familial.
  • 3. 5/16 •• 4/16 Depuis 2014, le gouvernement Couillard a procédé a 342 compressions totalisant plus de 4 milliards $. Regardons de plus prés les principales coupures qui touchent les familles : Sans compter qu’à Montréal de nombreuses écoles sont dans un état lamentable et que certaines sont aux prises avec une surpopulation les obligeant à avoir recours à des unités préfabriquées dans leur cour. Cette solution temporaire dure depuis 2010 à l’école St-Albert Legrand dans Rosemont. coupures et impacts Écoles primaires et secondaires Réduction de 337 millions $ des budgets Abolition d’emplois en enseignement, administration, orthopédagogie et psychoéducation Augmentation du nombre d’élèves en classe Diminution du nombre de livres achetés Suppression de l’aide aux devoirs Diminution des services pour les élèves en difficulté Augmentation des tarifs de garde scolaires - Cescompressionslesobligentàfairedeschoixparfoisdéchirants : coupe dans les heures des éducatrices, les heures d’entretien et/ou dans le coût des repas servis aux enfants. L’abolition de l’allocation pour les enfants issus de milieux défavorisés fait en sorte que moins de services sont offerts aux enfants présentant des défis particuliers. 200 millions $ de moins annuellement pour les CPE services de garde Une menace plane actuellement voulant que les pénalités dans leur financement pour les CPE qui ne respecteraient pas ce règlement soient plus importantes Cela mettrait une pression sur les parents a envoyer leurs enfants a la garderie meme s’ils n’en ont pas besoin Cela encouragerait également les CPE a accepter plus d’enfants que leur capacité d’accueil, compromettant ainsi leur sécurité et leur bien-etre. Des règles de financement imposent un taux de fréquentation de 80 % aux CPE - - - -
  • 4. 7/16 •• 6/16 Coupures de 963,4 millions $ Beaucoup de compressions auxquelles s’ajoute une réforme des structures du réseau de la santé (fusion des établissements publics de santé et services sociaux) Fermetures de lits et de certains établissements Fermetures et suppressions de postes : infirmier.ère, travailleur et travailleuse social.e, ergothérapeute, nutritionniste, intervenant.e psychosocial.e, pharmacien. ne santé et services sociaux coupures et impacts S’ajoute à cela une hausse de tarif substantielle des services de garde pour de nombreuses familles. Flairant la bonne affaire, les caisses populaires Desjardins offrent des prets personnels afin de rembourser ces sommes. Par exemple, pour une famille de la classe moyenne cela peut représenter 3000 $ à rembourser au moment des impôts. Les coûts s’élèvent aujourd’hui entre 7,55 $ par jour et 20,70 $ selon les revenus. services de garde (suite) - - D’autres hausses de tarifs amputent le budget des familles : coût du billet d’autobus à la STM, frais d’électricité d’Hydro-Québec et le coût du panier d’épicerie. Bref, moins de services et un fardeau financier accru pour les familles! autres hausses AIde sociale Les compressions à l’aide sociale sont de l’ordre de 65 millions, sommes principalement économisées par une réforme qui limitera son accessibilité pour les nouveaux demandeurs. Le projet de loi 70 impose des démarches d’emploi aux nouveaux prestataires,ets’ilsrefusent,ilspourraientvoirleurchèqueamputé de moitié. Prenons l’exemple d’une mère monoparentale qui après une rupture se retrouve dans une situation de vulnérabilité. Et bien, elle pourrait être forcée de faire des démarches d’emploi malgré les moments difficiles qu’elle vit. Enfin, rappelons que le nombre de demandeurs à l’aide sociale est en diminution depuis quelques années.
  • 5. 9/16 •• 8/16 La dette québécoise : mythes et réalité Nul ne peut nier donc les impacts réels que vivent ou vivront les familles montréalaises suite à cette vague de mesures qui sévit depuis deux années déjà. La plupart des gens les déplorent, mais plusieurs croient à tort qu’elle était inévitable étant donné le contexte économique, mais surtout, à cause de la dette du Québec que le gouvernement brandit tel un épouvantail. Mais est-ce que cette dette est aussi effrayante qu’on le laisse entendre? La dette d’un pays peut etre : intérieure extérieure À qui devons-nous cet argent? La dette extérieure quant à elle est de l’argent que l’on doit à un autre pays ou à une entreprise étrangère. Si elle est intérieure, cela équivaut à de l’argent que l’on se doit à soi-même, et qui est lié par exemple aux crédits de taxes, aux fournisseurs ou salaires de fonctionnaires. - - Aussi, 30 % de la dette est contrôlé directement par le gouvernement du Québec. Nous n’avons donc pas à craindre que des intérêts étrangers ne viennent saisir notre avoir collectif. De plus, en dépit de notre dette prétendument catastrophique, le Québec a une bonne cote de crédit et est toujours capable d’emprunter. On estime donc que seulement 15 % de la dette serait possédé par des étrangers. Les 85 % restant appartiendraient à des Québécois.es et à des Canadien.nes. Quand on le compare aux autres pays développés, le Québec est en meilleure posture que les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne et les Pays-Bas, et ce, meme si nous lui ajoutons sa part de la dette canadienne. - - Québec ne sait pas exactement A qui appartient sa dette. Plusieurs économistes s’entendent pour dire que le portrait doit etre semblable a celui du Canada. - -- -
  • 6. 11/16 •• 10/16 quelle part de cette dette est bonne, quelle part est mauvaise ? La dette québécoise : Mythes et réalité (suite) Ces investissements sont généralement considérés comme de la bonne dette. L’autre tiers proviendrait de dépenses de programmes dépassant les revenus. C’est la part qu’on associe a la mauvaise dette. Donc, nous ne léguerons pas que des dettes aux générations futures, mais aussi tout un héritage d’infrastructures. Selon les estimations de l’IRIS, les deux tiers de la dette québécoise auraient été contractés pour la construction d’infrastructures telles des écoles, des routes ou des hôpitaux. Il est vrai que les finances publiques subissent certaines pressions dues au ralentissement économique, au vieillissement de la population, mais aussi au laisser-aller des différents gouvernements qui se sont succédé durant les dernières décennies puisqu’ils se sont volontairement privés de revenus en diminuant les impôts. D’autres solutions existent Le gouvernement propose de les couper comme nous l’avons vu précédemment. Pourtant, d’autres solutions existent. Elles sont bien documentées, et réalisables. En voici quelques exemples : Comment financer nos services publics et nos programmes sociaux dans un contexte où les revenus sont devenus insuffisants? Cetteréductionaprofitédavantage aux plus riches et a du même coup désavantagé les plus pauvres. Par exemple, le palier des 100 000 $ et plus est passé de 33 % à 25,75 % et le palier du 0 à 41 095 $ est passé de 13 % à 16 %. établir 11 paliers d’imposition Cela rapporterait 1 milliard $ de plus annuellement à l’État québécois. En 1988, il y avait 16 paliers d’imposition au Québec. Il n’en reste maintenant que 4.
  • 7. 13/16 •• 12/16 Augmenter le taux provincial d’imposition des entreprises à 15 % d’autres solutions existent (suite) Les proportions sont maintenant inversées. Les entreprises paient actuellement moins d’impôt au Québec que dans les autres provinces canadiennes et aux États-Unis. Ce taux (actuellement à 11,9 %) rapporterait 1,22 milliard $ de plus annuellement. Avant, la part des revenus de l’État provenant des entreprises était supérieure à celles provenant des particuliers. Augmenter la contribution fiscale des banques Ce raisonnement est valable pour une manufacture, mais ne tient pas la route pour une banque. En rétablissant la taxe sur leur capital, cela rapporterait 600 millions supplémentaire. Cette taxe a été abolie en 2011 pour que les entreprises investissent dans leurs infrastructures, et améliorent ainsi leur compétitivité. http://nonauxhausses.org/ outils/alternatives-fiscales-justes-et- equitables-pour-les-finances-publiques/ Adopter des mesures de contrôle du coût des médicaments Résultats : il est déficitaire et le coût de nos médicaments est plus élevé qu’ailleurs. En instaurant, par exemple, un régime entièrement public d’assurance médicaments. L’instaurer nous permettrait d’augmenter nos revenus (1 milliard $ de plus par année) et de réduire le coût des médicaments. Le Québec est le seul état des pays développés ayant un système de santé publique à ne pas avoir un régime entièrement public d’assurance Plusieurs autres solutions fiscales sont proposées par la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation de services publics totalisant 10 milliards de dollars.
  • 8. 15/16 •• 14/16 Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, 10 milliards de solutions, février 2015 FAFMRQ. Projet de loi 70 : Une atteinte inacceptable aux droits et à la dignité des per-sonnes! Février 2016 Nguyen, Minh. Bilan de l’observatoire sur les conséquences des mesures d’austérité 2014-2016. IRIS, mars 2016 Posca, Julia. L’austérité : un mauvais choix pour les familles. IRIS, 10 novembre 2015 Tremblay-Pepin, Simon. Le Bonhomme Sept Heures. IRIS, 2 décembre 2014 références