Analyse personnelle de la méthode Gordon●   Thomas Gordon, psychologue, recevait à lorigine dans    son cabinet des enfant...
Sommaire●   Les principes●   Lécoute active●   La mise en pratique de lécoute active●●   Le message « je »●   La mise en p...
IntroductionVivre avec un enfant signifie inévitablement que certains comportementsvous sembleront inacceptables parce qui...
La cause des comportements inacceptables    Les enfants ont de tels comportements pour de bonnes raisons, même    sils nen...
Les principes : le niveau dacceptation varie●   Ce qui peut blesser un adulte peut aussi blesser nos enfants et nos    ado...
Les principes : qui a le problème ?                                     Lenfant est rejeté parCOMPORTEMENTS CREANT        ...
Les principes : jusquoù faire confiance●   En tant que parent, jusquà quel point je fais    confiance à mon enfant ?●●   é...
Les objectifs de la méthode                                                     Techniques                                ...
Ecoute active●   ENFANT :●    Jai eu une mauvaise note en maths (il baisse les yeux). Jétais pourtant    convaincu davoir ...
12 obstacles à la communication●   ENFANT :●    Je narrive pas à faire mes devoirs. Je déteste ça. Cest ennuyant à mort. O...
Les 4 techniques découte●   Lécoute passive (le silence)●   Savoir écouter lenfant pour quil parle de lui même. Lui faire ...
Le codage des émotions à travers les motsEnfant qui pleureJe suis tombé sur le trottoir et je me suis écorché le genou. Oh...
Quels sont les intérêts de lécoute active ?●   Les émotions parviennent à se dissiper●   Nos sentiments deviennent des ami...
Les obstacles●   Lécoute active peut sonner faux au début parce que cest     nouveau pour nous ou peu habituel. Mais avec ...
Les obstacles●   Vous devez être disponible pour écouter.    Ecouter quelquun en profondeur demande une attention dont    ...
Les obstaclesLabus découte activeLEA convient quand les émotions deviennent fortes (larmes, replissur soi, grande colère, ...
Sommaire●   Les principes●   Lécoute active●   Les obstacles à lécoute active●●   Le message « je »●   Les obstacles au me...
Le message « JE »Emettre un message "je" complet et clair est important :●   Décrire le comportement inacceptable, ●   pui...
Les conséquences des messages « Tu »Le message « JE » fait comprendre à lenfant les conséquences que son comportemententra...
Etre à lécoute de ses sentiments.Le  MJ , aide les parents à exprimer leurs sentiments au lieu de les garder enfermés. Ce ...
Le MJ oblige le parent a factualiser leffetLe parent qui utilise un MJ soblige à exprimer de manièrefactuelle la conséquen...
Quand les enfants ignorent le MJ●   Le MJ permet de réduire le sentiment de culpabilité, dhumiliation et de rancune.    Ma...
Autres usages du MJLe message "je" aux tout-petits et aux nourrissonsTrouver une alternative, montrer ce que lon ressens d...
Sommaire●   Les principes●   Lécoute active●   Les obstacles à lécoute active●   Le message « je »●   Les obstacles au mes...
Les méthodes de résolution de conflit●    Malgré un MJ, lenfant peut ne pas modifier son comportement. La relation entre d...
Le dilemme de la discipline●   "Dans la pratique, discipliner les enfants par des récompenses et des punitions (...)    co...
Les 6 étapes de résolution de pb MSP1.Définir le problème2.Envisager des solutions possibles3.Evaluer les solutions possib...
Prendre le temps daffronter le pb● Les enfants et les adultes veulent rarement prendre le temps daffronter un  conflit et ...
MSP et permissivité●   Les parents pensent que la MSP est permissive car ils ont lhabitude de     penser en gagnant/perdan...
Conclusion : les résultats de la méthode●   On y voit des parents écouter avec compréhension leurs enfants et ainsi les ai...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Presentation gordon

2 649 vues

Publié le

synthèse du livre parents efficaces au quotidien de Thomas Gordon

Publié dans : Formation
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
2 649
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
5
Actions
Partages
0
Téléchargements
17
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Presentation gordon

  1. 1. Analyse personnelle de la méthode Gordon● Thomas Gordon, psychologue, recevait à lorigine dans son cabinet des enfants et des adolescents.● « Il constata que la plupart navaient aucun problème psychologique, mais éprouvaient un vif besoin de se confier. Sentretenir une fois par semaine avec une personne compréhensive suffisait à transformer leur attitude. »●● Parent Effectiveness Training● Premières formations en 1962● Livre en 1970● Traduction 2007 (marabout)
  2. 2. Sommaire● Les principes● Lécoute active● La mise en pratique de lécoute active●● Le message « je »● La mise en pratique au message « je »● La méthode sans perdant● La mise en pratique de la méthode sans perdant
  3. 3. IntroductionVivre avec un enfant signifie inévitablement que certains comportementsvous sembleront inacceptables parce quils contrarient ce que vous voulezfaire, quils vous empêchent de vous épanouir ou quils créent un sentimentde frustration ou de vive colère.Beaucoup de parents ne savent pas assez saffirmer, et leur permissivitéencourage leurs enfants à les bousculer sans cesse.Dautres tentent de saffirmer, mais par des moyens si agressifs que larelation avec leurs enfants en est brisée et quils nuisent à lestime que lesenfants doivent se porter.Gordon encourage les parents à saffirmer lorsque la conduite de leursenfants leur crée un problème, mais elle propose des techniques précises,nouvelles pour la plupart des parents, et qui les aideront à saffirmer dunemanière plus efficace et constructive."ASSERTIVITE : capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceuxdes autres. Art de faire passer un message difficile sans passivité mais aussi sansagressivité.
  4. 4. La cause des comportements inacceptables Les enfants ont de tels comportements pour de bonnes raisons, même sils nen sont pas conscients.● On peut expliquer la plupart des comportements indésirables par 3 facteurs:● lenfant essaye de satisfaire un besoin légitime,● lenfant manque dinformation ou bien est trop jeune pour comprendre● lenfant est bouleversé (frustré, triste, terrifié, perdu, jaloux ou non sécurisé). Apprendre à nos enfants à se conformer à nos désirs ne résout pas les problèmes de fond. Quand nous essayons de changer un comportement sans sadresser à ces émotions et besoins, nous naidons pas beaucoup nos enfants. Parce que le problème sous-jacent sera toujours là.
  5. 5. Les principes : le niveau dacceptation varie● Ce qui peut blesser un adulte peut aussi blesser nos enfants et nos adolescents.● Les « variations du niveau dacceptation selon les moments [selon la fatigue et/ou les soucis] sont fréquentes et inévitables chez la plupart des parents. Elles sont compréhensives et normales. » Non, il ny a pas de parents parfait !● Deux autres facteurs entraînent une fluctuation des attitudes et des comportements des parents :● les différences de personnalités et de caractère● les différences denvironnement dans lequel ce comportement a lieu●● On peut trouver un comportement acceptable dans un cas et inacceptable dans un autre cas. Faire front commun nest pas non plus obligé : « Chacun est libre dadopter une position différente en réaction à un comportement précis de lenfant.
  6. 6. Les principes : qui a le problème ? Lenfant est rejeté parCOMPORTEMENTS CREANT ses amis, il trouve ses UN PROBLEME POUR LENFANT A  devoirs difficiles, il est LENFANT LE PB en colère contre son professeur SANS PROBLEMES Lenfant fait du bruitCOMPORTEMENTS CREANT quand les parents UN PROBLEME POUR LE LE PARENT  discutent, il dessine sur PARENT A LE PB le mur, il égratigne la table
  7. 7. Les principes : jusquoù faire confiance● En tant que parent, jusquà quel point je fais confiance à mon enfant ?●● écoute active : cest en reformulant le sentiment que ressent lenfant au delà ce quil dit que je lui montre mon empathie et que je lui fais confiance pour quil résolve son problème lui même●● message "je" : cest en décrivant laction de lenfant, ce que je ressens et pourquoi ça me pose problème que je lui fais confiance en sa capacité de changer son comportement pour me faire plaisir.
  8. 8. Les objectifs de la méthode Techniques  LENFANT A LE PB COMPORTEMENTS daideCREANT UN PROBLEME POUR LENFANT ECOUTE  ACTIVE SANS PROBLEMES SANS PROBLEMES MESSAGE  « JE » COMPORTEMENTSCREANT UN PROBLEME POUR LE PARENT Techniques de  LE PARENT A LE PB confrontations
  9. 9. Ecoute active● ENFANT :● Jai eu une mauvaise note en maths (il baisse les yeux). Jétais pourtant convaincu davoir réussi cet examen. Javais tellement travaillé !"● ● PARENT ● " Cest pas grave. Tu réussiras mieux la prochaine fois."●● Lenfant ne se sent ni écouté ni compris. Il soupire, se détourne et sen va dans sa chambre... le dialogue sinterrompt. Réponse "écoute active" : "tu es vraiment déçu de tes résultats, après tous les efforts que tu as faits..."
  10. 10. 12 obstacles à la communication● ENFANT :● Je narrive pas à faire mes devoirs. Je déteste ça. Cest ennuyant à mort. On napprend rien pour la vie. Quand je serai grand je quitterai lécole.●● Apprendre cest lexpérience la plus enrichissante quiPas question quun de mes enfants quittent lécole soitSi tu quittes lécole je te coupe les vivres Pourquoi ne fais tu pas un plan pour tes devoirs Tu naimes pas lécole car tu naime pas faire desTu parles comme un punk efforts Je sais ce que tu ressens mais tu aimeras plus lécoleAvec un diplôme on gagne plus que sans en dernière annéeCe que tu viens de dire montre ton manque de Tu as tjrs était un bon élève plein de possibilitésmaturitéQue feras tu sans éducation ? Comment gagneras tu ta Pas de pb. A table ! Comment va le basket en cevie ? moment
  11. 11. Les 4 techniques découte● Lécoute passive (le silence)● Savoir écouter lenfant pour quil parle de lui même. Lui faire confiance sur ce quil veut partager●● Les accusés de réception● « Mmm », « je vois » => confirme lécoute et encourage à continuer●● Les invitations / encouragements à parler● « Aimerais tu parler de ça ? », « veux tu en dire plus ? » Permet dinitier la discussion●● Lécoute active● Reformulation en nommant le sentiment quexprime lenfant à travers ce quil dit
  12. 12. Le codage des émotions à travers les motsEnfant qui pleureJe suis tombé sur le trottoir et je me suis écorché le genou. Oh ça saigne beaucoupregarde Parent Ca te fait vraiment peur de voir tout ce sangENFANT PARENT d c é o c a peur d o a peur a d g a e g e Le code émis nest pas lémotion interne de lenfant ECOUTE ACTIVE : Voilà ce que je pense que tu éprouves
  13. 13. Quels sont les intérêts de lécoute active ?● Les émotions parviennent à se dissiper● Nos sentiments deviennent des amis● Un sentiment plus profond de considération● Les enfants vont se mettre à vous écouter● Les enfants vont devenir plus responsables● Vous allez apprendre à faire confiance à votre enfant● Vous allez devenir plus tolérant● Vous naurez pas un être un super parent●
  14. 14. Les obstacles● Lécoute active peut sonner faux au début parce que cest  nouveau pour nous ou peu habituel. Mais avec de la persévérance cela développe notre compréhension empathique et devient spontané.●● Quand les enfants ne veulent pas parler, ça ne sert à rien de  les y forcer. Ouvrir le dialogue au lieu davoir une écoute active peut les encourager, sauf sils nen ont pas envie à ce moment- là.● « Sil accepte notre invitation à partager son expérience ou ses sentiments et commence à parler, alors lécoute active est la meilleure façon de lui faire sentir quil est compris et que ses émotions sont acceptées (…)● Mais il faut accepter que lenfant peut rompre le dialogue quand il veut, que lenfant veut préserver son intimité,
  15. 15. Les obstacles● Vous devez être disponible pour écouter. Ecouter quelquun en profondeur demande une attention dont les parents ne disposent pas sils pensent à leur problème.● Certains adolescents reconnaissent lécoute active et ne  veulent pas quon leur applique cette « technique » Expliquer la méthode avant de lutiliser Pour rendre nos réponses plus concises et directes, commencer par nommer les sentiments exacts de lenfant produiront beaucoup moins de résistance si notre nouvelle façon de réagir leur semble étrange.● Tu as limpression que, tu veux dire que => Tu es fâché contre ta sœur, tu as peur ...
  16. 16. Les obstaclesLabus découte activeLEA convient quand les émotions deviennent fortes (larmes, replissur soi, grande colère, peurs, changement de comportementradical). Les problèmes mineurs ne justifient pas lEA. Les parentslutilisent parfois pour rattraper le temps perduTester le terrain avec une écoute passive pour savoir si votreenfant a vraiment envie dune personne qui lui fasse échoEcouter sans accepter ne fonctionne pas EA est inefficace pour changer un comportement que le parenttrouve inacceptableEA permet de dire à son enfant quon laccepte avec son problèmepour quil en parle et pour quil arrive peut être à trouver la solution
  17. 17. Sommaire● Les principes● Lécoute active● Les obstacles à lécoute active●● Le message « je »● Les obstacles au message « je »● La méthode sans perdant
  18. 18. Le message « JE »Emettre un message "je" complet et clair est important :● Décrire le comportement inacceptable, ● puis exprimer le sentiment premier vécu, ● et enfin expliquer leffet concret et tangible que cela provoque en nous.Exemples incomplets :Je ne peux pas faire la sieste avec tout ce bruit dans la maison.Ca me démoralise complètement de retrouver dans un tel état la cuisine que je viens denettoyer.A cause du bruit que vous faites, je nentends plus rien au téléphone et ça me contrarie." Message partiel : ● Je suis contrarié par la façon dont tu regardes ton frère ● Message complet ●● Quand tu regardes ton frère fixement, je suis contrarié et triste, parce que ça le fait pleurer, ce qui me dérange (ça moblige à le consoler).
  19. 19. Les conséquences des messages « Tu »Le message « JE » fait comprendre à lenfant les conséquences que son comportemententraîne pour votre vie. Cest implicitement une demande daide pour quil change soncomportement qui est plus efficace que les messages « tu »1. Les enfants résistent quand on leur ordonne de faire quelque chose ou quand on lesmenace.2. Les enfants se détournent des parents qui moralisent, sermonnent ou font la leçon.3. Les messages "tu" font savoir : "Je ne te fais pas confiance pour trouver un moyen demaider."4. Les messages "tu" refusent à lenfant la chance quils trouvent deux-même un comportementqui tient compte des besoins des parents.5. Les enfants qui encaissent des blâmes ou des insultes se sentent coupables.6. Blâmes et insultes réduisent lestime que lenfant a de lui-même.7. Les enfants se sentent rejetés quand on leur dit quils sont "méchants" , "idiots", "irréfléchis","insouciants".8. Les messages "tu" suscitent des réponses-boomerangs qui humilient le parent : "Tu estoujours fatigué", "Toi aussi tu laisses traîner tes affaires", "Tu es un gros grognon", "Tu nesjamais contente"...
  20. 20. Etre à lécoute de ses sentiments.Le  MJ , aide les parents à exprimer leurs sentiments au lieu de les garder enfermés. Ce nest pas facile dêtre à lécoute de ses sentiments.Quel est le sentiment premier ?  Mettre en mots ce qui nous rend soucieux ou anxieux ou fâché nest pas sifacile mais permet dôter à lenfant le sentiments de culpabilité flou etanxiogène quil ressent la plupart du temps lorsque nous disons juste quenous sommes fâchés ou en colère...En trouvant le sentiment premier, puis en le communiquant, le parentréalise dans la plupart des cas que son propos est en fait damener sonenfant à changer de conduite : la colère na souvent rien à voir...De quoi ai je vraiment peur face à un comportement inacceptable de monenfant ?
  21. 21. Le MJ oblige le parent a factualiser leffetLe parent qui utilise un MJ soblige à exprimer de manièrefactuelle la conséquence négative du comportement delenfant pour luiCa permet de lever de nombreuses interdictions arbitrairesCertains comportement inacceptables deviennentacceptables car le parent se rend compte quil ne trouve pasde conséquences néfastes
  22. 22. Quand les enfants ignorent le MJ● Le MJ permet de réduire le sentiment de culpabilité, dhumiliation et de rancune. Mais il ne garantit pas que lautre voudra changer de comportement●● Si vous voulez que votre enfant vous écoute, il doit savoir que vous lécouter  sil a un pb● Certains MJ sont trop faibles. Il doit saccorder avec le sentiment vécu. Il doit attirer lattention.● Il faut savoir changer de position pour mieux faire accepter un MJ – Un MJ correspond à donner un pb à lenfant. Il a tendance a dire non, je ne veux pas – Dans ce cas lEA a pour objet de réduire les réactions émotives – Lenfant changera plus facilement de comportement quand il sentira que son parent comprend à quel point ça leur est difficile Un message de solution nest pas un MJ● Le recours au pouvoir, à lautorité est contre productif – Utiliser la force après un MJ équivaut à dire : Jai un pb et jaimerai que tu maides mais si tu ne le fais pas je ty forcerai● Donner à votre enfant la chance dêtre un agent daide
  23. 23. Autres usages du MJLe message "je" aux tout-petits et aux nourrissonsTrouver une alternative, montrer ce que lon ressens de manière non verbaleLe message "je" dappréciation peut servir à mettre en relief ce que lon ressentde positif et pourquoi.Exemple : "Tu thabilles toute seule maintenant, jaime bien car ça nous laisse plusde temps pour bavarder et nous amuser ensemble." .Le plus dur alors est de ne pas émettre de jugement ni évaluation : les complimentspeuvent être perçus comme un contrôle, comme une tentative de "renforcer" leur"bon" comportement Ex : tu es un bon garçon, tu tes bien comporté, ...Le message "je" de prévention : on prévient à lavance."Ces messages daffirmation nobtiennent naturellement pas toujours le résultatexactement escompté par les parents mais il est infiniment préférable que vosenfants sachent à lavance ce que vous avez en tête, plutôt que dattendre que,dans lignorance de vos besoins, ils se conduisent de façon inacceptable. Unmessage "je veux" émis à temps vous évitera dix confrontations."
  24. 24. Sommaire● Les principes● Lécoute active● Les obstacles à lécoute active● Le message « je »● Les obstacles au message « je »● La méthode sans perdant
  25. 25. Les méthodes de résolution de conflit● Malgré un MJ, lenfant peut ne pas modifier son comportement. La relation entre dans un conflit car les besoins du parent et de lenfant sont en jeu.●● Méthode autoritaire : la parent gagne, lenfant perd● Méthode permissive : lenfant gagne, le parent perd● Méthode sans-perdant : Personne ne perd. On incite lenfant à modifier un comportement inacceptable en prenant des engagements et en les respectant●● Exemple● je minquiète que tu ne mange pas assez de légume pour grandir et être en bonne santé● Je naime pas les légumes● MA : Ca mest égal, tu vas manger ce quil y a dans ton assiette et tu sera privé de dessert● MP : Je ne sais plus quoi faire. Tant pis ruine ta santé. Tu le regretteras● MSP : As tu une idée pour quon arrête de te punir ? Faisons une liste des légumes que tu aimes. etc Dans la méthode autoritaire, lenfant a peu de raisons daimer ses parents. Dans la méthode permissive, les parents ont peu de raisons daimer lenfant
  26. 26. Le dilemme de la discipline● "Dans la pratique, discipliner les enfants par des récompenses et des punitions (...) comporte pour le parent des embûches, dont certaines sont des plus dangereuses et souvent destructrices pour la relation parent-enfant.● En premier lieu, les parents vont inéluctablement voir leur pouvoir se détruire (...) [Q]uand les enfants grandissent (...) [l]es récompenses autrefois goûtées sont maintenant regardées avec indifférence. Face aux punitions, les enfants commencent à résister et à se révolter. (...)● Les parents qui ont lourdement misé sur la discipline quand leurs enfants étaient tout jeunes découvrent avec consternation quils sont désarmés quand leurs enfants atteignent ladolescence. Ils se rendent compte alors quils ne disposent daucun système de rechange pour influencer leurs enfants. Cest pourquoi les années de ladolescence, dans la plupart des familles, sont vécues dans la frustration, la dépression et les crises.● Les parents voudraient bien, naturellement, voir leurs enfants devenir responsables, respectueux des autres, coopératifs, heureux et pleins de santé." Si vous utilisez votre pouvoir dans une relation, vous perdez de votre influence
  27. 27. Les 6 étapes de résolution de pb MSP1.Définir le problème2.Envisager des solutions possibles3.Evaluer les solutions possibles4.Choisir la meilleure solution5.Appliquer la décision6.Evaluer les résultats ultérieurs
  28. 28. Prendre le temps daffronter le pb● Les enfants et les adultes veulent rarement prendre le temps daffronter un conflit et de passer par le douloureux processus de la confrontation, de travailler à la recherche dune solution et de parvenir à un compromis qui modifie leur comportement.● La plupart des gens préfèrent éviter la résolution de conflit. Il est plus simple et plus confortable de lire, de regarder la télé, ou encore de différer ou déviter le problème, dans lespoir quil va disparaître de lui-même."● "Les parents doivent émettre des messages "je" vigoureux sils veulent réussir à entraîner leurs enfants dans une résolution de conflit :● Jai besoin que ce problème soit résolu maintenant parce que je ne veux pas que mes besoins soient ignorés plus longtemps.● Ce problème doit être résolu parce que je suis sacrément malheureuse !● Je sais que vous êtes occupés pour linstant, mais jaimerais quon essaie de trouver dès que possible une solution à ce problème. Quand ?● Je sais que vous ne voulez pas parler de ça, mais moi je le veux ! Je ne veux pas que les choses restent comme elles le sont. "● Pour éviter les interruptions : débrancher le téléphone, sassurer que les amis ne vont pas arriver, fixer une heure précise pour le jour suivant, choisir un instant où personne na une émission de télé favorite, et ainsi de suite.
  29. 29. MSP et permissivité● Les parents pensent que la MSP est permissive car ils ont lhabitude de  penser en gagnant/perdant● Au début il faut être sûr que la solution adoptée réponde vraiment aux besoins● Le travail de résolution doit continuer tant que la solution nest pas acceptable et réaliste● Si la MSP donne à votre enfant la possibilité dobtenir satisfaction, il doit en être de● même pour le parent●●● Imposer des limites ● Les enfants ont besoin de limites mais ils sentent que ce sont toujours les parents qui imposent unilatéralement ce quil faut faire ou pas● Les enfants ont besoin des parents pour savoir si un comportement est  acceptable ou pas ● Si un comportement est inacceptable, lenfant peut vouloir faire les  changements nécessaires ● Lenfant préfère simposer lui même les limites et participer à la résolution du conflit pour la décision soit acceptable
  30. 30. Conclusion : les résultats de la méthode● On y voit des parents écouter avec compréhension leurs enfants et ainsi les aider à résoudre eux-même leurs problèmes avec leurs amis, leurs frères et sœurs, leurs professeurs.● On y voit des parents expliquer franchement à leurs enfants les ennuis que leur causent leur comportement et leur exprimer les frustrations quils éprouvent dans ces situations : les parents sont alors souvent étonnés de constater avec quelle bonne volonté leurs enfants et leurs adolescents changent ces comportements.● On y voit des parents qui décident de cesser de harceler leurs adolescents sur leurs études, leurs amis, leurs façons de shabiller et de se coiffer, etc. On voit que ces jeunes assument alors mieux leurs responsabilités et sefforcent de réussir.● On y voit des parents qui discutent avec leurs enfants et leurs adolescents de situations qui étaient sources de tension et de conflit -par exemple leurs des sorties et des vacances- et les transforment en événements agréables et sources de rapprochement en trouvant des solutions mutuellement satisfaisantes.● On y voit même des parents parler franchement à leur bébé -comme à une personne qui comprend » qui sapaise tout à coup !● On y voit aussi des parents qui constatent que leurs enfants communiquent avec leurs amis de la même façon que leurs parents leur parlent. Comme quoi en ce domaine important, lexemple est la première école. »

×