SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN CÔTE D’IVOIRE Présenté par  Dr. KONATE Séidou  (Directeur du CNTS)
PLAN <ul><li>PRESENTATION ET MISSIONS DU CNTS </li></ul><ul><li>DEFINITION DE LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE </li></ul><ul><...
<ul><li>1991 : Définition du statut du CNTS (décret  n° 91-653 du 09 octobre 1991) : EPN à caractère Administratif (EPA)  ...
<ul><li>2000 : Mise en place d’un système de management  qualité conformément à la norme ISO 9001 Version 94 </li></ul><ul...
<ul><li>2005  : Création des sites de prélèvement de Yopougon et de Port Bouët </li></ul><ul><li>2006 :  </li></ul><ul><ul...
<ul><ul><li>2009:  Début des activités de l’ATS de Toumodi </li></ul></ul><ul><ul><li>2010 : </li></ul></ul><ul><ul><li>Ou...
<ul><ul><li>2011: </li></ul></ul><ul><ul><li>Janvier 2011: début des activités de l’ATS de Dabou </li></ul></ul><ul><ul><l...
ABIDJAN TIASSALE AGBOVILLE BANGOLO BEOUMI BIANKOUMA BOUAFLE BOUAKE BOUNA BOUNDIALI DABAKALA DALOA DANANE DIMBOKRO DIVO DUE...
<ul><li>Prélèvement du sang en vue de la constitution de banque de sang </li></ul><ul><li>Analyse totale et contrôle du sa...
SITUATION DU PERSONNEL SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE QUALITE NOMBRE PERSONNEL FONCTIONNAIRE Professeur Agré...
<ul><li>L’ensemble des dispositions prises pour éviter :   </li></ul><ul><li>   La transmission du VIH, de la syphilis,  ...
STRATEGIE  DE L’OMS POUR LA SECURITE DU SANG <ul><li>1 -   La mise en place d’un service transfusionnel national correctem...
<ul><li>   Recrutement et sélection des donneurs  ;   </li></ul><ul><li>1er maillon de sécurité transfusionnelle </li></u...
Partenaires au développement Universités et Instituts de recherche Structures sanitaires publiques et privées Organisation...
ACTIVITES TRANSFUSIONNELLES SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
DONNEES DEMOGRAPHIQUES DES DONNEURS
OUI NON RECRUTEMENT DES DONNEURS ENREGISTREMENT CONSULTATION Aptitude au don EDITION FICHE NAVETTE PRELEVEMENT COLLATION A...
TENDANCES EVOLUTIVES DES PRELEVEMENTS   AU NIVEAU NATIONAL  SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
REPARTITION DES POCHES   PRELEVEES PAR CENTRE DE TRANSFUSION SANGUINE EN 2009 SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
ÉVOLUTION DES DONS ET DES MARQUEURS SÉROLOGIQUES DON HIV HBS HCV SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
REPARTITION DES PRODUITS EN STOCK  AU NIVEAU NATIONAL  (719) (14702) (2303) (24944) (16728) (2609) (59593) SECURITE  TRANS...
EVOLUTION DES PRODUITS EN STOCK AU NIVEAU NATIONAL
REPARTITION DES CESSIONS DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS AU NIVEAU NATIONAL  SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
EVOLUTION DES ACTIVITES NATIONALES  SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
QUELQUES EQUIPEMENTS SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
VEHICULES DE COLLECTE VEHICULES DE PROSPECTION
AGITATEUR DE POCHES HEMOGLOBINOMETRE LIT DE COLLECTE FIXE LIT DE COLLECTE MOBILE
CENTRIFUGEUSES REFRIGEREES  BANQUES DE SANG  PRESSE MANUELLE A PLASMA PRESSE AUTOMATIQUE A PLASMA AGITATEUR DE PLAQUETTES
AUTOMATE D’IMMUNO-HEMATOLOGIE  AUTOMATE DE SEROLOGIE  AUTOMATE DE SEROLOGIE ARCHITECH  AUTOMATE DE BIOCHIMIE
GROUPE ELECTROGENE INCINERATEUR  ORDINATEUR CENTRIFUGEUSES DE PAILLASSE
USAGE CLINIQUE DU SANG ET DES PRODUITS SANGUINS SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
RENFORCEMENT DES CAPACITES INSTITUTIONNELLES <ul><li>Renforcement du cadre institutionnel et réglementaire de la  </li></u...
<ul><li>113  Pairs éducateurs ont été formés en Mai 2005 et Janvier – Février 2008 </li></ul><ul><li>639  Prescripteurs et...
NOMBRE DE PERSONNES FORMÉES PAR RÉGION  SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE Régions Nombre de personnes formées  ...
FORMATION DES PRECRIPTEURS ET UTILISATEURS DU SANG A DAOUKRO
HEMOVIGILANCE SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
L ’hémovigilance   c ’est…. <ul><li>Recueil de données et  l ’évaluation des conséquences liées au prélèvement et à l ’adm...
BUTS ET OBJECTIFS DE L’HEMOVIGILANCE <ul><li>Détecter , Recueillir et Analyser les informations sur les réactions transfus...
   A ce jour il y a manque d’information sur l’utilisation du sang dans les hôpitaux et les cliniques     Les données/in...
PRISE EN CHARGE  DES DONNEURS SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
ACTIVITES DU CENTRE DE SUIVI MEDICAL DES DONNEURS  DE SANG <ul><li>   Situé au sein du CNTS  </li></ul><ul><li>   Consul...
RESULTATS DU CENTRE DE SUIVI  DES DONNEURS SANG  <ul><li>   PEC clinique et psychosociale des PVVIH </li></ul><ul><li>  ...
DIFFICULTES DU CNTS SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
DIFFICULTES DU CNTS (1/2) <ul><li>Le  niveau d’activités transfusionnelles est en progression constante   </li></ul><ul><l...
DIFFICULTES DU CNTS (2/2)    Les coûts élevés  des réclames  de promotion du don de sang dans les médias d’Etat    L’ins...
PERSPECTIVES SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE
DIFFICULTES DU CNTS (1/7) <ul><li>   A COURS TERME </li></ul><ul><li>   Mettre en œuvre le plan d’action d’urgence pour ...
PERSPECTIVES 2015 (2/7) SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE LOCALITES DATE FIN PROBABLE TAUX D'AVANCEMENT  (Janvi...
PERSPECTIVES 2015 (3/7) SECURITE  TRANSFUSIONNELLE  EN COTE D’IVOIRE LOCALITES DATE FIN PROBABLE TAUX D'AVANCEMENT  (Janvi...
<ul><li>   A MOYEN TERME (D’ICI FIN 2011) </li></ul><ul><ul><li>Renforcer les capacités des banques de sang et réorganise...
<ul><li>   Organiser la cinquième  conférence de consensus dont le thème est  l’hémovigilance </li></ul><ul><li>Mettre en...
<ul><li>Etablir une convention entre le CNTS et le PNPEC pour le recrutement de donneurs dépistées négatifs dans les CDV, ...
<ul><li>   A LONG TERME (2012-2015) </li></ul><ul><ul><li>Informatiser les banques de sang (CHU) </li></ul></ul><ul><li>C...
ABIDJAN TIASSALE AGBOVILLE BANGOLO BEOUMI BIANKOUMA BOUAFLE BOUAKE BOUNA BOUNDIALI DABAKALA DALOA DANANE DIMBOKRO DIVO DUE...
CTS KORHOGO <ul><li>Antenne de FERKE  (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BOUNDIALI  (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang T...
   Un plateau technique performant est un maillon important de la sécurité transfusionnelle cependant, celle-ci ne peut ê...
Mobilisons-nous tous pour sauver des vies en donnant du sang  régulièrement !   JE VOUS REMERCIE   !
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Securite transfusionnelle en cote d'ivoire 14 juin 2011

5 218 vues

Publié le

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
1 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
5 218
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
2
Actions
Partages
0
Téléchargements
128
Commentaires
0
J’aime
1
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Securite transfusionnelle en cote d'ivoire 14 juin 2011

  1. 1. SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN CÔTE D’IVOIRE Présenté par Dr. KONATE Séidou (Directeur du CNTS)
  2. 2. PLAN <ul><li>PRESENTATION ET MISSIONS DU CNTS </li></ul><ul><li>DEFINITION DE LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE </li></ul><ul><li>STRATEGIE DE L’OMS POUR LA SECURITE DU SANG </li></ul><ul><li>LES AXES STRATEGIQUES </li></ul><ul><li>ACTIVITES TRANSFUSIONNELLES </li></ul><ul><li>QUELQUES EQUIPEMENTS </li></ul><ul><li>USAGE CLINIQUE DU SANG ET DES PRODUITS SANGUINS </li></ul><ul><li>HEMOVIGILANCE </li></ul><ul><li>PRISE EN CHARGE DES DONNEURS </li></ul><ul><li>DIFFICULTES </li></ul><ul><li>PERSPECTIVES </li></ul><ul><li>CONCLUSION </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  3. 3. <ul><li>1991 : Définition du statut du CNTS (décret n° 91-653 du 09 octobre 1991) : EPN à caractère Administratif (EPA) </li></ul><ul><li>CNTS soumis à la tutelle administrative et technique du Ministère en charge de la Santé et à la tutelle économique et financière du Ministère de l’Économie et des Finances </li></ul><ul><li>1993 : Définition de l’environnement juridique du CNTS (loi 93-672 du 09 août 1993) : protéger le donneur de sang et le receveur; lutter contre les abus et toute forme de trafic </li></ul><ul><li>1998 : Création du CRTS de Daloa </li></ul>HISTORIQUE (1/5) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  4. 4. <ul><li>2000 : Mise en place d’un système de management qualité conformément à la norme ISO 9001 Version 94 </li></ul><ul><li>2001 : Centre de Formation à la Qualité en Transfusion pour l’Afrique francophone et lusophone (OMS) </li></ul><ul><li>2002 : Meilleur centre de santé publique en démarche qualité au titre de l’année 2002 (concours du prix ivoirien de la qualité) </li></ul><ul><li>2002 : Fermeture des centres de Bouaké et de Korhogo </li></ul><ul><li>2004 : Mise en place du PRRSTS/PEPFAR à travers l’accord de coopération U62/CCU023649-01 </li></ul><ul><li>2004 : Début des activités du CTS de Yamoussoukro </li></ul>HISTORIQUE (2/5) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  5. 5. <ul><li>2005 : Création des sites de prélèvement de Yopougon et de Port Bouët </li></ul><ul><li>2006 : </li></ul><ul><ul><li>Création du site de prélèvement d’Abobo </li></ul></ul><ul><ul><li>Reprise des activités transfusionnelles dans les CTS de </li></ul></ul><ul><ul><li>Bouaké et de Korhogo </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouverture officielle du CTS de Yamoussoukro </li></ul></ul><ul><li>2007 : Ouverture officielle du CTS de Daloa et de l’Antenne de Gagnoa </li></ul>HISTORIQUE (3/5) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  6. 6. <ul><ul><li>2009: Début des activités de l’ATS de Toumodi </li></ul></ul><ul><ul><li>2010 : </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouverture officielle de l’ATS de San Pédro </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouverture officielle de l’ATS d’Agboville </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouverture officielle de l’ATS d’Aboisso </li></ul></ul><ul><ul><li>Ouverture officielle du SP de Cocody CHU </li></ul></ul>HISTORIQUE (4/5) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  7. 7. <ul><ul><li>2011: </li></ul></ul><ul><ul><li>Janvier 2011: début des activités de l’ATS de Dabou </li></ul></ul><ul><ul><li>Première semaine de Février 2011: ouverture de l’ATS de Bonoua </li></ul></ul><ul><ul><li>Deuxième semaine de Juillet 2011: ouverture prévue de l’ATS d’Adzopé </li></ul></ul>HISTORIQUE (5/5) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  8. 8. ABIDJAN TIASSALE AGBOVILLE BANGOLO BEOUMI BIANKOUMA BOUAFLE BOUAKE BOUNA BOUNDIALI DABAKALA DALOA DANANE DIMBOKRO DIVO DUEKOUE FERKESSEDOUGOU GAGNOA GUIGLO ISSIA KATIOLA KORHOGO LAKOTA M'BAHIAKRO MAN MANKONO ODIENNE OUME SAKASSOU SAN PEDRO SASSANDRA SEGUELA SINFRA SOUBRE TABOU TIEBISSOU TOUBA TOUMODI VAVOUA ZUENOULA TOULEPLEU BONDOUKOU ADZOPE ABOISSO TANDA BONGOUANOU ALEPE ADIAKE ABENGOUROU BOCANDA YAMOUSSOUKRO TENGRÉLA DAOUKRO AGNIBILE TOUANGOLO ZOUAN HOUENIN DIDIEVI LAHOU 4 CTS 9 ATS SITUATION ACTUELLE DES SERVICES DE TRANSFUSION ATS Gagnoa : Création en 2007 Ouverture officielle 22 juin 2007 4 Sites de Prélèvement ATS Toumodi : Début activités 13 juin 2009 CTS Abidjan : Création en 1958 Sites de Prélèvement : Port Bouët (2005) Yopougon (2005) Abobo (2006) Cocody (18 oct 2010) CTS Bouaké : Création en 1991 Fermeture en sept. 2002 Reprise activités fév. 2006 CTS Korhogo : Création en 1991 Fermeture en sept. 2002 Reprise activités en 2006 ATS Yakro : Début activités Sept. 2004 Ouverture officielle14 juin 2006 CTS Daloa: Début activités 1998 Ouverture officielle 14 juin 2007 ATS San Pedro : Ouverture officielle 11 oct. 2010 Début activités 21 déc. 2010 ATS Aboisso : Début activités 2 oct. 2010 Ouverture officielle 20 oct. 2010 ATS Adzopé: Début activités 2 ème sémaine juillet. 2011 BONOUA ATS Bonoua fév. 2011 ATS Agboville: Ouverture officielle & Début activités 8 fév. 2010 DABOU ATS Dabou : Début activités 12 janvier 2011 64 Banques de sang
  9. 9. <ul><li>Prélèvement du sang en vue de la constitution de banque de sang </li></ul><ul><li>Analyse totale et contrôle du sang prélevé </li></ul><ul><li>Transport du sang sur toute l'étendue du territoire </li></ul><ul><li>Approvisionnement en produits sanguins des différentes formations sanitaires </li></ul><ul><li>Fabrication des dérivés du sang </li></ul><ul><li>Le CNTS participe à la formation du personnel médical et des agents de santé </li></ul><ul><li>Le CNTS participe aux études et recherches relatives à l'utilisation du sang et à l'amélioration des soins. </li></ul>MISSIONS DU CNTS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  10. 10. SITUATION DU PERSONNEL SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE QUALITE NOMBRE PERSONNEL FONCTIONNAIRE Professeur Agrégé de Médecine 01 Assistant chef de bioclinique en médecine 01 Assistant chef de bioclinique en pharmacie 01 Médecins dont ( 19 spécialistes en transfusion et 06 en formation à l’extérieur du pays ) 57 Pharmaciens 06 Ingénieurs des techniques sanitaires 14 Infirmiers Diplômés d’Etat  17 Techniciens Biologistes  36 Techniciens Biomédicaux  06 Techniciens en Logistique et Transport  02 Préparateurs Gestionnaires en pharmacie  04 Aides soignants  26 Administratifs 51 AUTRES Agents de l’état (garçons et filles de salle) 05 Vacataires 65 Contractuels 35 TOTAL 427
  11. 11. <ul><li>L’ensemble des dispositions prises pour éviter : </li></ul><ul><li> La transmission du VIH, de la syphilis, de l’hépatite B et C. </li></ul><ul><li> Les accidents et incidents immunologiques au cours de la </li></ul><ul><li>transfusion. </li></ul>DEFINITION DE LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  12. 12. STRATEGIE DE L’OMS POUR LA SECURITE DU SANG <ul><li>1 - La mise en place d’un service transfusionnel national correctement organisé et coordonné avec un système qualité à tous les niveaux </li></ul><ul><li>2 - Collecte de sang uniquement auprès des donneurs volontaires non-rémunérés choisis dans des populations à faible risque </li></ul><ul><li>3 - Dépistage des infections transmissibles par la transfusion sur tous les dons de sang collectés en utilisant des tests les plus appropriés et les plus efficaces possibles, et de bonnes pratiques de laboratoire dans toutes les étapes du traitement du sang. </li></ul><ul><li>4 - Réduction au minimum des transfusions qui ne s’imposent pas par l’utilisation clinique rationnelle du sang et des produits sanguins. </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  13. 13. <ul><li> Recrutement et sélection des donneurs ; </li></ul><ul><li>1er maillon de sécurité transfusionnelle </li></ul><ul><li> Production des dérivés sanguins implique la qualification biologique des dons, la préparation, validation, stockage et distribution des produits </li></ul><ul><li> Usage clinique des produits sanguins en vue d’améliorer la qualité des soins des patients. </li></ul><ul><li> Hémovigilance en vue de détecter, recueillir, analyser les données concernant tous les incidents et accidents consécutifs aux transfusion => actions correctives et préventives </li></ul><ul><li> Informatisation en vue de sécuriser tout le processus transfusionnel (réseau informatique national+Progesa) </li></ul>LES AXES STRATEGIQUES DE LA SECURITE TRANSFUSIONNELLE AU CNTS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  14. 14. Partenaires au développement Universités et Instituts de recherche Structures sanitaires publiques et privées Organisations non gouvernementales PARTENAIRES ACTUELS DU CNTS Clubs de donneur de Sang des Entreprises,des Lycées et Collèges, des Eglises, des Mosquées … SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE ADS MIS Association des Donneurs de Sang des Oeuvres et Mission
  15. 15. ACTIVITES TRANSFUSIONNELLES SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  16. 16. DONNEES DEMOGRAPHIQUES DES DONNEURS
  17. 17. OUI NON RECRUTEMENT DES DONNEURS ENREGISTREMENT CONSULTATION Aptitude au don EDITION FICHE NAVETTE PRELEVEMENT COLLATION ASSOCIATION DES DONNEURS INDEMNITES TRANSPORT CIRCUIT DU DONNEUR DE SANG ET DES POCHES DE SANG AU CNTS LABORATOIRE Qualification du don VIH, HBV, HCV, VDRL, ABORh SEROTHEQUE VALIDATION DES DONS ETIQUETTAGE DES PRODUITS CONFORMES ET STOCKAGE ETIQUETTAGE ET STOCKAGE DES PRODUITS NON CONFORMES ELIMINATION DES PRODUITS PAR INCINERATION DISTRIBUTION NOMINATIVE APPROVISIONNEMENT DES BANQUES DE SANG PREPARATION Sang Total ( 35 jours de +2°C à +6°C) Culot globulaire (35 à 42 jours de +2°C à +6°C) Plasma frais congelé (1 an à -20°C) Plaquettes (5 jours à 22°C et agitation continue) Cryoprécipités (6 mois à 20°C) Concentrés globulaires congelés (4 ans à -80°C) CIRCUIT DU DONNEUR CIRCUIT DES POCHES ET DES TUBES CENTRE DE SUIVI DES DONNEURS DE SANG Prise en charge des PV/VIH (2537 patients, 1521 TTT ARV) 
  18. 18. TENDANCES EVOLUTIVES DES PRELEVEMENTS AU NIVEAU NATIONAL SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  19. 19. REPARTITION DES POCHES PRELEVEES PAR CENTRE DE TRANSFUSION SANGUINE EN 2009 SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  20. 20. ÉVOLUTION DES DONS ET DES MARQUEURS SÉROLOGIQUES DON HIV HBS HCV SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  21. 21. REPARTITION DES PRODUITS EN STOCK AU NIVEAU NATIONAL (719) (14702) (2303) (24944) (16728) (2609) (59593) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE Total: 121 598
  22. 22. EVOLUTION DES PRODUITS EN STOCK AU NIVEAU NATIONAL
  23. 23. REPARTITION DES CESSIONS DANS LES ETABLISSEMENTS DE SOINS AU NIVEAU NATIONAL SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  24. 24. EVOLUTION DES ACTIVITES NATIONALES SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  25. 25. QUELQUES EQUIPEMENTS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  26. 26. VEHICULES DE COLLECTE VEHICULES DE PROSPECTION
  27. 27. AGITATEUR DE POCHES HEMOGLOBINOMETRE LIT DE COLLECTE FIXE LIT DE COLLECTE MOBILE
  28. 28. CENTRIFUGEUSES REFRIGEREES BANQUES DE SANG PRESSE MANUELLE A PLASMA PRESSE AUTOMATIQUE A PLASMA AGITATEUR DE PLAQUETTES
  29. 29. AUTOMATE D’IMMUNO-HEMATOLOGIE AUTOMATE DE SEROLOGIE AUTOMATE DE SEROLOGIE ARCHITECH AUTOMATE DE BIOCHIMIE
  30. 30. GROUPE ELECTROGENE INCINERATEUR ORDINATEUR CENTRIFUGEUSES DE PAILLASSE
  31. 31. USAGE CLINIQUE DU SANG ET DES PRODUITS SANGUINS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  32. 32. RENFORCEMENT DES CAPACITES INSTITUTIONNELLES <ul><li>Renforcement du cadre institutionnel et réglementaire de la </li></ul><ul><li>transfusion sanguine </li></ul><ul><li>Edition de guides et manuels de prescription et d’utilisation du sang et des produits sanguins </li></ul><ul><li>Formation des prescripteurs et utilisateurs du sang et des produits sanguins </li></ul><ul><li> Actualisation des textes législatifs, réglementaires et éthiques applicables à la transfusion sanguine en Côte d’Ivoire </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  33. 33.
  34. 34. <ul><li>113 Pairs éducateurs ont été formés en Mai 2005 et Janvier – Février 2008 </li></ul><ul><li>639 Prescripteurs et Utilisateurs de produits sanguins ont été formés de Février à Septembre 2009 : </li></ul><ul><ul><li>352 Médecins </li></ul></ul><ul><ul><li>180 Infirmiers / Infirmières </li></ul></ul><ul><ul><li>107 Sage femmes </li></ul></ul><ul><li>Nombre de personnes formées par types de structures sanitaires: </li></ul><ul><ul><li>CHU : 136 </li></ul></ul><ul><ul><li>CHR : 143 </li></ul></ul><ul><ul><li>HG et Instituts Spécialisés : 295 </li></ul></ul><ul><ul><li>Formations Sanitaires : 11 </li></ul></ul><ul><ul><li>Centres de Santé, Dispensaires : 54 </li></ul></ul>FORMATION DES PAIRS EDUCATEURS , DES PRESCRIPTEURS ET UTILISATEURS DUSANG SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  35. 35. NOMBRE DE PERSONNES FORMÉES PAR RÉGION SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE Régions Nombre de personnes formées LACS 50 AGNEBY 24 FROMAGER 57 HAUT - SASSANDRA 51 BAS - SASSANDRA 24 ZANZAN 20 LAGUNES 233 DIX - HUIT MONTAGNES 50 MOYEN - COMOE 28 SAVANES 50 VALLEE DU BANDAMAN 52
  36. 36. FORMATION DES PRECRIPTEURS ET UTILISATEURS DU SANG A DAOUKRO
  37. 37. HEMOVIGILANCE SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  38. 38. L ’hémovigilance c ’est…. <ul><li>Recueil de données et l ’évaluation des conséquences liées au prélèvement et à l ’administration des produits sanguins </li></ul>DEFINITION DE L’HEMOVIGILANCE SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  39. 39. BUTS ET OBJECTIFS DE L’HEMOVIGILANCE <ul><li>Détecter , Recueillir et Analyser les informations sur les réactions transfusionnelles en rapport avec les transfusions de sang et de produits sanguins </li></ul><ul><li>D’avoir des informations en retour pour améliorer la pratique dans les ETS et les hôpitaux </li></ul><ul><li> C’est une action globale pour améliorer la sécurité transfusionnelle et avoir ainsi la confiance du public </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  40. 40.  A ce jour il y a manque d’information sur l’utilisation du sang dans les hôpitaux et les cliniques  Les données/informations sur les services demandeurs de produits sanguins, sur les malades à transfuser, sur le processus de transfusion et ses effets secondaires ne sont pas disponibles DIFFICULTES DE L’HEMOVIGILANCE SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  41. 41. PRISE EN CHARGE DES DONNEURS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  42. 42. ACTIVITES DU CENTRE DE SUIVI MEDICAL DES DONNEURS DE SANG <ul><li> Situé au sein du CNTS </li></ul><ul><li> Consultations médicales gratuites pour les donneurs de sang </li></ul><ul><li> Annonce des résultats des analyses biologiques </li></ul><ul><li> Conseils pour réduire les comportements à risque chez le donneur de sang </li></ul><ul><li> Sensibilisation sur le VIH et les maladies transmissibles par le sang </li></ul><ul><li> Contrôle des résultats douteux des analyses biologiques </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  43. 43. RESULTATS DU CENTRE DE SUIVI DES DONNEURS SANG <ul><li> PEC clinique et psychosociale des PVVIH </li></ul><ul><li> Nombre PVVIH suivies : 2537 </li></ul><ul><li> Nombre PVVIH sous ARV: 1521 (file active : 1164 ) </li></ul><ul><li> Porteurs des hépatites B et C adressés aux services spécialisés </li></ul><ul><li> Les cas de syphilis sont traités </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  44. 44. DIFFICULTES DU CNTS SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  45. 45. DIFFICULTES DU CNTS (1/2) <ul><li>Le niveau d’activités transfusionnelles est en progression constante </li></ul><ul><li>cependant certaines difficultés existent : </li></ul><ul><li>La baisse des activités transfusionnelles dans les zones CNO </li></ul><ul><li>(le Centre, le Nord et l’Ouest) du pays </li></ul><ul><li> L’insuffisance de politique de motivation et / ou intéressement du personnel et des donneurs de sang </li></ul><ul><li> L’exiguïté des locaux du centre d’Abidjan </li></ul><ul><li> La mauvaise compréhension du bénévolat au don </li></ul><ul><li> Les grèves du personnel de santé </li></ul><ul><li> Les grèves au niveau des Etablissements scolaires </li></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  46. 46. DIFFICULTES DU CNTS (2/2)  Les coûts élevés des réclames de promotion du don de sang dans les médias d’Etat  L’insuffisance des ressources financières annuelles allouées au CNTS par l’État  Le niveau des recettes insuffisant pour assurer l’équilibre financier de l’établissement et son autonomie (faible coût des cessions)  La disparité des coûts de cession des produits sanguins  Le poids des charges fiscales (droits de douane et TVA)  Les sujets dépistés positifs en collecte mobile SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  47. 47. PERSPECTIVES SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  48. 48. DIFFICULTES DU CNTS (1/7) <ul><li> A COURS TERME </li></ul><ul><li> Mettre en œuvre le plan d’action d’urgence pour résoudre la pénurie de sang au CNTS du 03 Janvier au 03 Avril (cf copie) </li></ul><ul><li> Poursuivre le renforcement des capacités des infrastructures de transfusion sanguine en Côte d’Ivoire: </li></ul><ul><ul><li> Achever la rénovation des centres de transfusion d’Abidjan et de Yamoussoukro </li></ul></ul><ul><ul><li> Ouvrir les ATS de Bonoua et d’Adzopé </li></ul></ul><ul><ul><li> Point des travaux de réhabilitation et d’aménagement </li></ul></ul>SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  49. 49. PERSPECTIVES 2015 (2/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE LOCALITES DATE FIN PROBABLE TAUX D'AVANCEMENT (Janvier 2011) OUVERTURE PROBABLE BONOUA Fin Novembre-10 Taux : 100 % - TCE exécutés ADZOPE Fin Novembre-10 Taux : 100 % - TCE exécutés ABIDJAN ABOBO BAOULE Fin-Janvier-11 Taux : 100 % - TCE exécutés . ABIDJAN CHU YOPOUGON Fin-Février-11 Taux : 60 % - Divers approvisionnement fait sur le chantier. BOUNA Fin Novembre-10 Taux : 100 % - TCE exécutés FERKESSEDOUGOU Fin Novembre-10 Taux : 100 % - TCE exécutés ODIENNE Fin Novembre-10 Taux : 100 % - TCE exécutés
  50. 50. PERSPECTIVES 2015 (3/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE LOCALITES DATE FIN PROBABLE TAUX D'AVANCEMENT (Janvier 2011) OUVERTURE PROBABLE ABENGOUROU Fin-Mars-11 Taux : 70 % - Travaux d’électricité en cours 4 ème trimestre 2011 MAN Fin-Mars-11 Taux : 70 % - Travaux d’électricité en cours. 4 ème trimestre 2011 BONDOUKOU Fin-Mars-11 Taux : 70 % - Travaux d’électricité en cours 4 ème trimestre 2011 BONGOUANOU Fin-Mars-11 Taux : 70 % - Travaux d’électricité en cours 4 ème trimestre 2011
  51. 51. <ul><li> A MOYEN TERME (D’ICI FIN 2011) </li></ul><ul><ul><li>Renforcer les capacités des banques de sang et réorganiser le réseau de 100 banques de sang hospitalières en Côte d’Ivoire </li></ul></ul><ul><ul><li>Assurer la distribution d’au moins 200.000 produits sanguins chaque année </li></ul></ul><ul><ul><li>Etendre le système de management de la qualité aux banques de sang hospitalières </li></ul></ul><ul><ul><li>Renforcer le cadre institutionnel et réglementaire de la transfusion sanguine en Côte d'Ivoire : </li></ul></ul><ul><ul><ul><li>Faire adopter les textes législatifs, réglementaires et éthiques applicables à la transfusion sanguine en Côte d'Ivoire et veiller à leur mise en application </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li>Veiller à la mise en œuvre effective de la politique nationale de transfusion sanguine </li></ul></ul></ul>PERSPECTIVES 2015 (4/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  52. 52. <ul><li> Organiser la cinquième conférence de consensus dont le thème est l’hémovigilance </li></ul><ul><li>Mettre en place un système opérationnel d’Hémovigilance en Côte </li></ul><ul><li>d’Ivoire </li></ul><ul><li> Etablir un système performant pour la traçabilité de tous les produits sanguins dans les établissements de soin </li></ul><ul><li> Créer les comités de sécurité transfusionnelle et d’Hemovigilance </li></ul><ul><li> Établir un réseau national d’hémovigilance </li></ul><ul><li>Poursuivre la collaboration avec JHU/CCP dans le domaine de la communication et la mobilisation sociale. </li></ul><ul><li>Poursuivre la mise en place du réseau informatique national </li></ul><ul><li>Equiper les laboratoires des CTS de San-Pédro, de Yamoussoukro, d’Abengourou, de Man </li></ul>PERSPECTIVES 2015 (5/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  53. 53. <ul><li>Etablir une convention entre le CNTS et le PNPEC pour le recrutement de donneurs dépistées négatifs dans les CDV, ainsi que pour la prise en charge des donneurs dépistés positifs dans le cadre des activités de collecte du CNTS </li></ul><ul><li>Poursuivre le processus pour l'accréditation du laboratoire de qualification biologique du CNTS selon la Norme CDC/OMS en Collaboration avec le laboratoire du Projet RETRO-CI. </li></ul><ul><li>Poursuivre la collaboration avec JHPIEGO pour la formation du personnel médical </li></ul><ul><li>Etablir une convention entre le CNTS et les agences de téléphonie mobile pour le rappel automatique des donneurs par SMS </li></ul><ul><li>Poursuivre le renforcement des capacités des infrastructures de transfusion sanguine en Côte d’Ivoire: </li></ul><ul><ul><ul><li> Achever la rénovation des centres de transfusion de Bouaké et de Korhogo </li></ul></ul></ul><ul><ul><ul><li> Ouvrir les centres de transfusion de Bouna, Ferké, Odienné, Man, Abengourou, Bondoukou, et de Bongouanou </li></ul></ul></ul>PERSPECTIVES 2015 (6/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  54. 54. <ul><li> A LONG TERME (2012-2015) </li></ul><ul><ul><li>Informatiser les banques de sang (CHU) </li></ul></ul><ul><li>Créer un laboratoire HLA pour répondre aux besoins des futurs services de transplantation et de greffe d’organe en Côte d’Ivoire </li></ul><ul><li>Collaborer avec la DFR et les Institutions de formation pour l'instauration d'un Certificat d'Etudes Spécialisées en Transfusion Sanguine. </li></ul><ul><li>Collaborer avec l'UFR des Sciences Médicales et l'INFAS pour l'introduction de modules en Transfusion Sanguine dans le programme de formation de base. </li></ul><ul><li> Aller à la Certification </li></ul>PERSPECTIVES 2015 (7/7) SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  55. 55. ABIDJAN TIASSALE AGBOVILLE BANGOLO BEOUMI BIANKOUMA BOUAFLE BOUAKE BOUNA BOUNDIALI DABAKALA DALOA DANANE DIMBOKRO DIVO DUEKOUE FERKESSEDOUGOU GAGNOA GUIGLO ISSIA KATIOLA KORHOGO LAKOTA M'BAHIAKRO MAN MANKONO ODIENNE OUME SAKASSOU SAN PEDRO SASSANDRA SEGUELA SINFRA SOUBRE TABOU TIEBISSOU TOUBA TOUMODI VAVOUA ZUENOULA TOULEPLEU BONDOUKOU ADZOPE ABOISSO TANDA BONGOUANOU ALEPE ADIAKE ABENGOUROU BOCANDA YAMOUSSOUKRO TENGRÉLA 100 BANQUES DE SANG DAOUKRO AGNIBILE TOUANGOLO ZOUAN HOUENIN DIDIEVI LAHOU 8 CTS A L’INTERIEUR 1 CTS ABIDJAN 30 ANTENNES 15 SITES DE PRELEVEMENT GD BEREBY TEHINI NASSIAN TIENKO SIANHALA KANI GRABO TAI BUYO NIAKARA KONG CARTOGRAPHIE DU SYSTEME TRANSFUSIONNEL EN 2015
  56. 56. CTS KORHOGO <ul><li>Antenne de FERKE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BOUNDIALI (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang TENGRELA </li></ul><ul><li>Banque de sang OUANGOLO </li></ul><ul><li>Banque de sang KANI </li></ul><ul><li>Banque de sang KONG </li></ul>CTS ABIDJAN <ul><li>Antenne d’ADZOPE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne d’AGBOVILLE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BONOUA (BS) </li></ul><ul><li>Antenne d’ABOISSO (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de DABOU (BS) </li></ul><ul><li>Antenne d’ALEPE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de DIVO (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de TIASSALE (BS) </li></ul><ul><li>Site de prél. HG ABOBO SUD </li></ul><ul><li>Site de prél. ABOBO BAOULE </li></ul><ul><li>Site de prél. HG YOPOUGON ATTIE (BS) </li></ul><ul><li>Site de prél. CHU YOPOUGON </li></ul><ul><li>Site de prél. ADJAME </li></ul><ul><li>Site de prél. WILLIAMSVILLE </li></ul><ul><li>Site de prél. HG PORT-BOUET </li></ul><ul><li>Site de prél. COCODY </li></ul><ul><li>Site de prél. II-PLATEAUX </li></ul><ul><li>Site de prél. KOUMASSI </li></ul><ul><li>Site de Prél. MARCORY </li></ul><ul><li>Site de prél. ATTECOUBE </li></ul><ul><li>Site de prél. PLATEAU </li></ul><ul><li>Site de prél. ANGRE </li></ul><ul><li>Banque de sang ABIDJAN (7) </li></ul><ul><li>Banque de sang ABIDJAN (6) </li></ul><ul><li>Banque de sang ADIAKE </li></ul><ul><li>Banque de sang AYAME </li></ul><ul><li>Banque de sang JACQUEVILLE </li></ul><ul><li>Banque de sang SIKENSI </li></ul><ul><li>Banque de sang GRAND-BASSAM </li></ul><ul><li>Banque de sang GRAND-LAHOU </li></ul><ul><li>Banque de sang AKOUPE </li></ul><ul><li>Banque de sang IRF </li></ul><ul><li>Banque de sang ANYAMA </li></ul>CTS DALOA <ul><li>Antenne de sang DUEKOUE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne d’ ISSIA (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de SEGUELA (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang VAVOUA </li></ul><ul><li>Banque de sang SINFRA </li></ul><ul><li>Banque de sang ZUENOULA </li></ul><ul><li>Banque de sang MANKONO </li></ul><ul><li>Banque de sang ZOUKOUGBEU </li></ul>CTS BOUAKE <ul><li>Antenne de KATIOLA (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de DIDIEVI </li></ul><ul><li>Antenne de DABAKALA (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang BEOUMI </li></ul><ul><li>Banque de sang SAKASSOU (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang M’BAHIAKRO (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang NIAKARA </li></ul>CTS YAMOUSSOUKRO <ul><li>Antenne de TOUMODI (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de GAGNOA (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BOUAFLE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de DIMBOKRO (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang TIEBISSOU (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang BOCANDA </li></ul><ul><li>Banque de sang LAKOTA (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang OUME </li></ul><ul><li>Banque de sang DJEKANOU </li></ul><ul><li>Banque de sang GUIBEROUA </li></ul><ul><li>Antenne de DANANE (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de GUIGLO (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de TOULEPLEU </li></ul><ul><li>Antenne d’ODIENNE (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang BIANKOUMA </li></ul><ul><li>Banque de sang ZOUAN–HOUN. </li></ul><ul><li>Banque de sang de BANGOLO </li></ul><ul><li>Banque de sang TOUBA </li></ul><ul><li>Banque de sang TIENKO </li></ul><ul><li>Banque de sang SIANHALA </li></ul>CTS SAN-PÉDRO <ul><li>Antenne de sang SOUBRÉ </li></ul><ul><li>Antenne de TABOU (BS) </li></ul><ul><li>Banque de sang SASSANDRA </li></ul><ul><li>Banque de sang GD BEREBY </li></ul><ul><li>Banque de sang GRABO </li></ul><ul><li>Banque de sang TAI </li></ul><ul><li>Banque de sang BUYO </li></ul><ul><li>Antenne d’AGNIBILÉKRO (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BONGOUANOU (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de DAOUKRO (BS) </li></ul><ul><li>Antenne de BOUNA </li></ul><ul><li>Banque de sang TANDA </li></ul><ul><li>Banque de sang TEHINI </li></ul><ul><li>Banque de sang NASSIAN </li></ul>Sites fonctionnels Sites à réhabiliter Sites en cours de réhabilitation Sites identifiés (BS) (BS) (BS) (BS) (BS)
  57. 57.  Un plateau technique performant est un maillon important de la sécurité transfusionnelle cependant, celle-ci ne peut être atteinte sans la formation des acteurs de la transfusion et la mobilisation des donneurs de sang sains conscients de participer à un acte de santé  L’implication de tous dans le recrutement, la fidélisation des donneurs de sang sains, réguliers, volontaires et bénévoles est donc déterminante pour atteindre l’autosuffisance en produits sanguins sécurisés  Ceci est possible en Côte d’Ivoire si chacun joue sa partition. CONCLUSION SECURITE TRANSFUSIONNELLE EN COTE D’IVOIRE
  58. 58. Mobilisons-nous tous pour sauver des vies en donnant du sang régulièrement ! JE VOUS REMERCIE !

×