POLITIQUE 2.0<br />LA POLITIQUE A L’HEURE DU WEB<br />Intervenant : Cédric O<br />Contexte : Sciences Po • 29 octobre 2009...
La révolution du web 2.0 <br />
Un média devenu incontournable<br />92% des journalistes effectuent des recherches en ligne avant d’écrire un article.<br ...
Royal 2006 : du consom’acteur au citoyen-expert<br />desirsdavenir .org : la victoire de la démocratie participative<br />
Royal 2006 : du consom’acteur au citoyen-expert<br />
Obama 2008 : empowerment  et réseaux sociaux<br />mybarackobama.com : mobilisation et horizontalité<br />
2 millions de profils<br />200 000 évènements offline<br />400 000 articles de blogs<br />35 000 groupes<br />3,1 M de don...
Le bouleversement du rapport citoyen-politique<br />
Le lien direct citoyen-élu<br />Le rapprochement du politique avec le citoyen<br />Une plus grande transparence<br />L’hor...
Internet : une formidable opportunité démocratique<br />
La fin des illusions<br /><ul><li>600.000 visiteurs par mois sur Rue89
45.000 utilisateurs enregistrés
8.500 d’entre eux actifs
4.500 ont posté un commentaire au moins (sur la même période)
450 ont posté 80% des commentaires (0,075% des visiteurs)
15.000 inscrits ont laissé un commentaire depuis la création du site</li></ul>Statistiques juillet 2008<br />
La coproduction du grand public est restée théorique du fait de la participation famélique des citoyens<br />Quelle légiti...
Modification du rapport au temps et à l’information <br />La fin de la parole rare : Sarkozy et Blair vs. Mitterrand / la ...
Gestion de la relation citoyen et transparence<br />
Il n’y a pas un espace mais des espaces  =&gt; web « communautaire »<br />Le débat s’organise, mais autour de polarités li...
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Politique 2.0 - la politique à l'heure du web

0 vue

Publié le

Présentation sur les nouveaux médias et la politique

0 commentaire
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
0
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
0
Actions
Partages
0
Téléchargements
134
Commentaires
0
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Politique 2.0 - la politique à l'heure du web

  1. 1. POLITIQUE 2.0<br />LA POLITIQUE A L’HEURE DU WEB<br />Intervenant : Cédric O<br />Contexte : Sciences Po • 29 octobre 2009<br />
  2. 2. La révolution du web 2.0 <br />
  3. 3. Un média devenu incontournable<br />92% des journalistes effectuent des recherches en ligne avant d’écrire un article.<br />92%<br />56%<br />60%<br />56% des électeurs ont utilisé Internet pour faire leur choix lors des européennes.<br />60% des consommateurs ont changé d’opinion sur une marque après avoir consulté Internet.<br />
  4. 4. Royal 2006 : du consom’acteur au citoyen-expert<br />desirsdavenir .org : la victoire de la démocratie participative<br />
  5. 5. Royal 2006 : du consom’acteur au citoyen-expert<br />
  6. 6. Obama 2008 : empowerment et réseaux sociaux<br />mybarackobama.com : mobilisation et horizontalité<br />
  7. 7. 2 millions de profils<br />200 000 évènements offline<br />400 000 articles de blogs<br />35 000 groupes<br />3,1 M de donateurs pour 150 M$ de dons<br />Obama 2008 : empowerment et réseaux sociaux<br />« Le coup de génie de la campagne Obama, c’est d’avoir basculé vers un nouveau modèle de campagne: la campagne de cause.<br />La clé de la campagne de cause, c’est l’appropriation : les électeurs deviennent acteurs du changement<br />» <br />Rapport Terra Nova sur les primaires US<br />
  8. 8. Le bouleversement du rapport citoyen-politique<br />
  9. 9. Le lien direct citoyen-élu<br />Le rapprochement du politique avec le citoyen<br />Une plus grande transparence<br />L’horizon de la coproduction<br />Les citoyens impliqués<br />Un espace de débat de dimension nationale<br />Une influence notable : le referendum d’initiative citoyenne<br />L’apport démocratique de la profusion d’information<br />Internet : une formidable opportunité démocratique<br />
  10. 10. Internet : une formidable opportunité démocratique<br />
  11. 11. La fin des illusions<br /><ul><li>600.000 visiteurs par mois sur Rue89
  12. 12. 45.000 utilisateurs enregistrés
  13. 13. 8.500 d’entre eux actifs
  14. 14. 4.500 ont posté un commentaire au moins (sur la même période)
  15. 15. 450 ont posté 80% des commentaires (0,075% des visiteurs)
  16. 16. 15.000 inscrits ont laissé un commentaire depuis la création du site</li></ul>Statistiques juillet 2008<br />
  17. 17. La coproduction du grand public est restée théorique du fait de la participation famélique des citoyens<br />Quelle légitimité démocratique quand 0,075% des visiteurs occupent 80% de l’espace ?<br />Le débat public peine à exister<br />Les débats en ligne ne correspondent pas aux caractéristiques de l’espace public, à savoir un débat entre égaux où les arguments rationnels prévalent et où on cherche à élaborer une position commune<br />Internet n’a pas résolu le biais sociologique de la participation à la chose publique<br />L’inégalité d’accès au réseau pourrait creuser l’écart<br />Les jeunes ne nous sauveront pas<br />Mythes et réalités des UGC<br />
  18. 18. Modification du rapport au temps et à l’information <br />La fin de la parole rare : Sarkozy et Blair vs. Mitterrand / la fin du piédestal<br />Emergence des phénomènes de buzz<br />La modification du temps de réflexion et de législation<br />La structure horizontale remet en cause le fonctionnement des partis<br />Contestation des modes de désignation, des modes de fonctionnement, fin du verrouillage<br />Emergence de modes de mobilisation alternatifs, (risques populistes)<br />L’exigence d’authenticité<br />Un bouleversement pour les hommes politiques<br />
  19. 19. Gestion de la relation citoyen et transparence<br />
  20. 20. Il n’y a pas un espace mais des espaces =&gt; web « communautaire »<br />Le débat s’organise, mais autour de polarités liées aux centres d’intérêts des citoyens (doctissimo, forums informatiques, etc.)<br />Le réseau s’organise autour de quelques nœuds centraux et une multitude de sous-réseaux<br />Du marché de masse à la masse de niche<br />
  21. 21. Dans le rapport entre citoyen et politique, la capacité à gérer un réseau et à connaître ses interlocuteur sdevient décisive<br />Un enjeu électoral : l’e-communication<br />Un enjeu de gouvernance : la capacité à gérer des réseaux dématérialisés et à offrir des services personnalisés<br />Du CRM à la GRC : connaître son interlocuteur c’est stocker les informations le concernant  bases de données<br />Obama : 220M d’américains, 13 M de mails, jusqu’à 600 informations par personne<br />L’émergence de la gestion de la relation citoyen<br />
  22. 22. Du web participatif au web des données<br />
  23. 23. L’avenir de l’e-politique<br />L’homme politique doit se réinscrire dans un système plus fluide de réseaux et de liens plus distanciés<br />La maîtrise technique et la compréhension des nouveaux outils devient un élément fondamental<br />Maîtrise des outils de communication et d’information : importance des bases de données<br />Compréhension des codes du net et de la rupture avec la politique « à l’ancienne »<br />Les outils ne remplacent pas la politique <br />La transparence renforce la méritocratie<br />La légitimité ne se construit pas sur des outils mais sur la compétence et la capacité à porter et à expliquer une vision<br />
  24. 24. Aller plus loin<br />www.slideshare.net/cyto/politique-20-la-politique-lheure-du-web<br />@cedric_o<br />
  25. 25. Liens<br />Sur Obama<br />Rapport Terra Nova : Moderniser la vie politique : innovations américaines, leçons pour la France http://bit.ly/1XEUAB<br />Rolling Stone – The machinery of hopehttp://bit.ly/1xHV4o<br />Sur la participation et l’espace démocratique sur le web<br />Owni – Le secret honteux de la sagesse des foules ? Il n’y a pas de foules http://bit.ly/1ClRUD<br />Novövision – le web 2.0, une bulle qui se dégonfle lentement http://bit.ly/1ccwZa<br />Novövision - La participation en ligne ? 0,075% des lecteurs http://bit.ly/3NG0jM<br /><ul><li>Sur les rapports homme politique – web</li></ul>Pierre Moscovici – Puissance du Net http://bit.ly/kp7cg<br />Slate - NKM et Dailymotion inaugurent les nouveaux codes de la politique http://bit.ly/zc2Gu<br />Slate – Quand les hommes politiques se prennent les pieds dans la toile http://bit.ly/1TIKgx<br />Sur la modification du rapport au temps en politique<br />La rose qui pique – le temps des roses http://bit.ly/3OCL9m<br />Sur Internet et la démocratie<br />La vie des idées - Internet, un outil de la démocratie ? http://bit.ly/2qAXvq<br />Sur Internet et l’engagement militant<br />D. Boyd – Can social networks enablepolitical action ? http://bit.ly/n2jWp<br />Le Monde - Les réseaux sociaux créent des relations en pointillé http://bit.ly/V1RST<br />F. Geanjon - De l&apos;appropriation « militante » d&apos;Internet en contexte associatif. Engagement distancié et sociabilités digitales<br />Pew – The internet and civic engagement http://bit.ly/2PoNRp<br />Sur le web des données, la transparence et leurs limites<br />Site des données du gouvernement américain www.data.gov<br />Le site nosdeputes.fr www.nosdeputes.fr et les réactions http://bit.ly/zNEdE<br />T. O’Reilly et J. Battelle – Le web à la puissance 2 http://bit.ly/2SjDJT<br />Internetactu – La transparence et ses limites http://bit.ly/1kBPy8<br />Internetactu – Quelles données libère-t-on ? http://bit.ly/2Ut8pd<br />

×