Dataviz by RichAnalysis

1 923 vues

Publié le

0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
1 923
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
806
Actions
Partages
0
Téléchargements
12
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Dataviz by RichAnalysis

  1. 1. Rendre l’ invisible, visible + précieux david biscarrat // RichAnalysis.net Bonjour à tous, je suis David Biscarrat, fondateur de RichAnalysis une société spécialisée en traitements avancés et visualisation de données. Aujourd’hui je viens vous présenter quelque chose de cool. Ca s’appelle la Dataviz et c’est en train de révolutionner la manière dont nous percevons le monde. La Dataviz pour visualisation de données, peut se définir comme l’ensemble des Arts et des Techniques permettant de représenter (voire de dépasser) la réalité, qui bien souvent nous échappe, afin d’en dégager des actions positives. L’image ci-dessus est tirée du projet « nuage vert ». Tous les soirs du 22 au 29 février 2008, le nuage de vapeur s’élevant de la centrale électrique de Salmisaari en Finlande fut illuminé à l’aide d’un puissant laser de couleur verte. Une image laser était projetée sur le contour fluctuant du nuage de vapeur, réagissant à des données en temps-réel fournies par la centrale. Le nuage ainsi coloré en vert, devenait un néon à l’échelle de la ville, grandissant à mesure que les résidents du quartier se l’appropriaient et diminuaient leur consommation d’électricité.david biscarrat // 09.02.12 # 1
  2. 2. Si cet exemple, assez original, vous laisse croire qu’il s’agit d’une discipline « étrange » et purement artistique, je vous rassure il n’en n’est rien. Vous être même très familiarisés avec ce domaine depuis de nombreuses années. Souvenez-vous de vos premiers graphiques réalisés à la règles durant vos cours de math…david biscarrat // 09.02.12 # 2
  3. 3. …ou les fameuses cartes géographiques accrochées au fond de votre salle de classe d’école primaire.david biscarrat // 09.02.12 # 3
  4. 4. Pour la petite histoire, nous devons remonter au 19ème siècle pour voir les premiers exemples de Dataviz. Le plus connu est la « Carte figurative des pertes successives en hommes de l’Armée française dans la campagne de Russie en 1812-1813 » du français Minard. Ce célèbre graphique publiée en 1869, relatif à la désastreuse campagne de Russie entreprise par Napoléon en 1812, présente pour la première fois plusieurs variables dans une simple image en deux dimensions : - localisation et itinéraire de l’armée indiquant les points de séparation et de regroupement des unités ; - pertes humaines de l’armée ; - variations de la température de l’air au cours de la retraite. Pour Edward Tufte considéré par le New York Times comme le Léonard de Vinci de la donnée, il s’agit du « meilleur graphique statistique jamais tracé », et il en fait un exemple de la plus haute importance. http://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Joseph_Minard http://www.edwardtufte.com/tufte/minard-mapsdavid biscarrat // 09.02.12 # 4
  5. 5. Volumétrie ++ Alors tout ça pour ça me direz vous ? Pas tout à fait. En fait, un phénomène nouveau fait son apparition et avec lui rien ne sera plus comme avant. Son nom ? Big Data, expression anglophone utilisée pour désigner l’explosion exponentielle du volume d’informations générées par les individus et les machines (téléphone mobiles, capteurs, objets intelligents, etc.). Pour vous donner un ordre d’ampleur, : « le monde créé désormais autant dinformations en 2 jours que celle qui a été créé entre sa création et lannée 2003 » (Eric Schmidt, Google). Et ça ne fait que commencer. Fouillez donc vos poches (téléphone mobile), sac (ordinateur portable) et portefeuille (pass navigo) pour le constater. Image : http://blog-001.biz/11795david biscarrat // 09.02.12 # 5
  6. 6. Changement de nature Ce déluge de données a des conséquences sur la nature même des données : Autrefois rares et précieuses, elles deviennent abondantes, accessibles, ouvertes et pour certaines d’entre-elles gratuites. C’est ce que l’on appelle les Open data. Image : http://www.laboiteverte.frdavid biscarrat // 09.02.12 # 6
  7. 7. Autrefois statiques, figées, simples photographies à l’instant T d’un phénomène, les données deviennent dynamiques, interactives et se présentent désormais sous forme de « films » animés où s’enchainent les flux et reflux d’un monde en perpétuel mouvement. Livre : http://www.amazon.com/Data-Flow-Visualising-Information- Graphic/dp/3899552172david biscarrat // 09.02.12 # 7
  8. 8. Autrefois suites monolithiques de chiffres sagement alignés dans un tableur ou une base de données, elles sont aujourd’hui multiformes et matières premières à la création. Vidéo : http://vimeo.com/33788263david biscarrat // 09.02.12 # 8
  9. 9. Auparavant « solides », elles deviennent liquides pour révéler les arcanes les plus mystérieux de notre univers. Image : last.fm : extra stats Voir aussi : ChoreoBots: a tangible music visualization platform sur http://vimeo.com/33324105david biscarrat // 09.02.12 # 9
  10. 10. Un immense terrain de jeu s’ouvre à nous. Alors sortez vos lunettes et explorons quelques applications qui dépotent.david biscarrat // 09.02.12 # 10
  11. 11. Un cerveau sous la chaussure Le football évolue plus vite que jamais et les chaussures de football baptisées « Adizero f50 miCoach » sont devenues le nouvel outil pour suivre et analyser les données de performances du joueur telles que la distance parcourue, le nombre de sprints, la vitesse moyenne, la vitesse maxi., la foulée, etc. Comment ça marche ? La paire de crampons intègre un capteur high-tech dans une cavité de la semelle. Ce capteur permet d’enregistrer durant 7 heures les mouvements et les mesures métriques importantes pour améliorer son jeu. Les données collectées peuvent être transmises sans fil sur IPhone, iPod Touch, PC. Une autre innovation intéressante : l’Adizero f50 permet de réaliser un comparatif de ses propres performances avec celles d’autres joueurs ou même d’ambassadeurs sportifs grâce à Facebook. Dans le futur Adidas pourrait même permettre d’intégrer ces données de performance dans un jeu vidéo de foot. http://www.youtube.com/watch?v=32NWSnW93QE&feature=related http://www.actinnovation.com/innovation-technologie/adidas-adizero-f50- micoach-les-chaussures-de-foot-intelligentes-avec-capteur-de-vitesse-3252.htmldavid biscarrat // 09.02.12 # 11
  12. 12. Dans le domaine de l’automobile, Eco:Drive est un système qui permet danalyser son style de conduite afin d’optimiser son comportement en termes de consommation et donc démissions. Grâce à une clé USB branchées à bord de votre voiture, toutes les informations utiles sur la conduite peuvent être analysées sur un ordinateur grâce au logiciel fournit. Par ailleurs, grâce à lintégration de la technologie GPS, vous pouvez être en dialogue continu avec votre voiture et suivre en direct les suggestions d’eco:Drive, utiles pour réduire limpact environnemental et optimiser la consommation en adaptant l’utilisation des changements de vitesse et de laccélérateur au type de parcours. Vidéo : http://www.fiat.com/ecodrive/fr/default.htmdavid biscarrat // 09.02.12 # 12
  13. 13. Un nouveau terrain de jeux Et autant d’opportunités La dataviz, et de manière générale le champ de la Data, représente d’immenses opportunités de jobs et de créations d’entreprises. Pour en cerner l’ampleur, il suffit de remonter au 16ème siècle pour constater les nombreux métiers qui étaient apparus avec la génération de l’usine à connaissances, l’imprimerie de Gutenberg : Imprimeur, papetier, fabricants d’encre, éditeurs, auteur, libraires, bibliothèques publiques, instituteurs, etc. Nous sommes aujourd’hui dans un contexte similaire. Alors, qu’attendez-vous pour créer les métiers de demain ? image : http://jmizero.wordpress.com/2011/06/02/gutenberg-pressdavid biscarrat // 09.02.12 # 13
  14. 14. « Lessentiel est invisible pour les yeux. On ne voit bien quavec le cœur » En conclusion, cet extrait du petit prince. Je vous laisse méditer dessus. Merci de votre attention, à bientôt :)david biscarrat // 09.02.12 # 14
  15. 15. Ce document est sous licence Creative Commons. Autrement dit, vous êtes libres de reproduire, distribuer et communiquer cette création à qui bon vous semble.david biscarrat // 09.02.12 # 15

×