Ce diaporama a bien été signalé.
Nous utilisons votre profil LinkedIn et vos données d’activité pour vous proposer des publicités personnalisées et pertinentes. Vous pouvez changer vos préférences de publicités à tout moment.

Ess realis 2015 vallat

897 vues

Publié le

L'économie sociale et solidaire et l'économie collaborative partagent des valeurs, des pratiques. Elles visent l'une et l'autre à expérimenter des utopies.

  • Soyez le premier à commenter

Ess realis 2015 vallat

  1. 1. Economie sociale et solidaire (ESS) et économie collaborative (EC) : des utopies pragmatiques à l’ère numérique ? David VALLAT (Université Lyon 1 – TRIANGLE UMR CNRS 5206) @DavidVALLAT david.vallat@univ-lyon1.fr https://univ-lyon1.academia.edu/DVALLAT Pôle RÉALIS – Université Paul Valéry (Montpellier, juin 2015)
  2. 2. Collaborer à un projet commun david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 2
  3. 3. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 3 ESS, EC : DES CONVERGENCES
  4. 4. Projet de l’ESS La Société des Équitables Pionniers de Rochdale (1844) pose plusieurs principes (repris dans les valeurs coopératives de l’ACI) : • Premier principe : Adhésion volontaire et ouverte à tous • Deuxième principe : Pouvoir démocratique exercé par les membres • Troisième principe : Participation économique des membres • Quatrième principe : Autonomie et indépendance • Cinquième principe : Éducation, formation et information • Sixième principe : Coopération entre les coopératives • Septième principe : Engagement envers la communauté david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 4
  5. 5. Projet de l’économie collaborative « L’économie collaborative est une activité humaine : • qui vise à produire de la valeur en commun ; • et qui repose sur de nouvelles formes d'organisation du travail : • plus horizontales que verticales, • la mutualisation des biens, des espaces et des outils (l'usage plutôt que la possession), • l'organisation des citoyens en "réseau" ou en communautés et généralement l'intermédiation par des plateformes internet ». (Wikipedia) david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 5
  6. 6. Projet de l’économie collaborative (2) • Transparency • Openness • MPRL (Meet People In Real Life) • Permanent Beta • Inclusion • Play • Feedback • Independence • Action • Impact david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 6
  7. 7. Convergence des projets autour de : • Liberté : • Responsabilité • Autonomie (dignité) • Faire • Égalité : • Démocratie • Participation • Education • Fraternité : • Communauté (communs) • Solidarité • Réciprocité david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 7
  8. 8. Divergences avec… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 8
  9. 9. Une lecture polanyienne de ces projets • Des projets « économiques »… • Karl Polanyi (The Livelihood of Man, 1977, p. 19 sq.) identifie deux sens à « l’économie » : • Dans son sens formel, l’économie met en relation les moyens aux fins. • Prise dans son sens substantif l’économie est le processus qui permet de réaliser l’existence matérielle (livelihood) de l’homme. • Pour l’ESS et l’EC, l’économique est immergé, encastré, au service, de la société. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 9
  10. 10. Principes polanyiens de comportement économique (1) Karl Polanyi identifie quatre principes de comportement économique, trois au sens substantif et le dernier au sens formel : • réciprocité (symétrie), • redistribution (centralité), david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 10
  11. 11. Principes polanyiens de comportement économique (2) • administration domestique (groupe clos), • échange marchand (marché). david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 11
  12. 12. La réciprocité comme principe directeur de ces projets… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 12 Une réciprocité collective
  13. 13. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 13 DES PRINCIPES ADAPTÉS AU MONDE NUMÉRIQUE ?
  14. 14. Des projets en accord avec le contexte david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 14
  15. 15. 15 Un monde plus petit…
  16. 16. 16 Plus rapide…
  17. 17. … et sensible aux TURBULENCES. 17 https://www.bcgperspectives.com/content/articles/corporate_strategy_portfolio_management_future_of_strategy_most_adaptive_co mpanies_2012/
  18. 18. Menaces sur les emplois david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 18 Source : ROLAND BERGER STRATEGY CONSULTANTS, 2014 (www.rolandberger.fr)
  19. 19. Menaces sur les entreprises david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 19
  20. 20. Apprendre pour s’adapter david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 20
  21. 21. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 21 Un monde complexe, incertain qui nécessite une pensée STRATÉGIQUE et des VALEURS pour nous servir de GUIDE.
  22. 22. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 22 HOMO FABER (NUMERICUS)
  23. 23. Internet : une culture du libre ouvrant à la créativité… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 23
  24. 24. … à l’autonomie, à l’innovation… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 24
  25. 25. … au retour des communs… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 25
  26. 26. FAIRE & COLLABORER pour s’adapter (principe de SYMÉTRIE) Faire ensemble, co-créer supposent autonomie, responsabilité, liberté… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 26
  27. 27. S’adapter = Manager les connaissances 3.0 • L’économie de la connaissance / le management de la connaissance, ont été profondément transformés par la nature de plus en plus distributive et accessible de la connaissance grâce à Internet (Benkler, 2006 ; Serres, 2012). • Wikipedia, les licences Creative Commons (Lessig, 2004), la culture de l’Open Access (Suber, 2012) illustrent le potentiel créatif et transformatif de la culture participative associée à Internet (Benkler, 2002, 2011). • L’accès libre à la connaissance favorise le développement de collaborations, de partages, d’échanges, développe la créativité (Anderson, 2011, 2012) et démocratise l’innovation (Von Hippel, 2005). david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 27
  28. 28. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 28 PENSER/FAIRE LE MONDE ENSEMBLE
  29. 29. Nouveaux outils pour penser/agir à l’ère numérique david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 29
  30. 30. Construire des solutions en bricolant [...] Voyageur, le chemin C'est les traces de tes pas C'est tout; voyageur, il n'y a pas de chemin, Le chemin se fait en marchant Le chemin se fait en marchant Et quand tu regardes en arrière Tu vois le sentier que jamais Tu ne dois à nouveau fouler Voyageur! Il n'y a pas de chemins Rien que des sillages sur la mer [...] Antonio Machado (1875-1939) david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 30
  31. 31. Repenser les organisations selon ces principes… • … Pour produire de la connaissance et s’adapter aux changements. Plus cette ressource est partagée, plus elle se développe. Cela est rendu d’autant plus facile que les technologies de l’information et de la communication rendent le coût de ce partage quasi nul (Rifkin, 2014). • Car l’économie de la connaissance se nourrit de pratiques collaboratives qui impliquent une culture du partage, de l’ouverture et de solidarité. • Ceci est rendu possible par une approche de l’organisation centrée sur les individus et en particulier leur liberté, leur responsabilité, leur bien être au travail. david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 31
  32. 32. L’organisation apprenante • Les organisations de l’ESS construisent de l’innovation organisationnelle qui est aussi sociale au sens où elle organise de manière démocratique un vivre-ensemble auquel la dimension économique est subordonnée. • L’organisation apprenante, en mettant la collaboration et les personnes au cœur de la stratégie, contribue à favoriser la mise en œuvre d’un environnement professionnel porteur de sens, basé sur la confiance et l’autonomie. Cela a pour effet d’accroître la satisfaction au travail donc la productivité, la créativité du personnel et la profitabilité des organisations. • Les initiatives d’économie collaboratives ouvrent la voie à ces pratiques qui ne sont pas nécessairement propres au numérique… • Des entreprises qui ne sont ni dans l’ESS, ni dans l’EC fonctionnent selon des principes proches (utop ie pragmatique). david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 32
  33. 33. Pour conclure : des utopies pragmatiques… david.vallat@univ-lyon1.fr / @DavidVALLAT 33 Entre les mains et le cerveau, le cœur doit être le médiateur

×