Interprétation des photos aériennes

28 vues

Publié le

Suite de la photo interprétation

Publié dans : Formation
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
28
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
10
Actions
Partages
0
Téléchargements
0
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Interprétation des photos aériennes

  1. 1. La photo- identification C'est une première lecture de la photographie, elle doit commencer par l'identification de la date et de l'échelle, ensuite vient celle des objets simples sur la photo. Cette identification prend en compte la forme d’objet, sa taille, son organisation interne, sa situation, la tonalité, l'ombre. Il y a aussi l'identification des zones homogènes. La photographie est constituée d'émulsions dont les assemblages constituent les objets photographiés et ceux-ci se caractérisent par leur tonalité (teinte généralement grisé,) leur composition (texture) et leur structure (forme).
  2. 2. La photo- identification suite  La tonalité: C'est les variations que l'interprète peut relever par rapport au grisé. A partir de la photographie, l'oeil humain peut distinguer 10 à 15 nuances du grisé. Entre ces nuances, il existe des tons intermédiaires.  La texture : C'est la plus petite zone, le plus petit objet que l'on peut identifier et individualiser. Exemple un arbre, une maison. Ce sont donc les unités élémentaires dont l'ensemble forme l'image.  La structure: Elle désigne la disposition des éléments texturaux les uns par rapport aux autres, leur organisation, leurs relations. La structure traduit les fonctions de l'objet ou ses relations avec son environnement. L’interprétation de la structure donne la compréhension de l’objet.
  3. 3. La photo détermination C'est une photo identification faisant intervenir le raisonnement avec une démarche logique, pour l'identification des objets et des relations entre éléments du cliché.
  4. 4. La photo-interprétation Elle commence dès lors qu'on analyse au stéréoscope et qu'on passe à la photo identification et à la photo détermination. La détermination d'objets simples aux complexes permet de saisir en même temps la répartition et de comprendre les interrelations entre milieu physique, couverture naturelle et activités humaines. Le ou la photo -interprète, sur la base de ses connaissances théoriques et de terrain, doit repérer les structures, distinguer, les systèmes et établir des relations entre ensembles connus.
  5. 5. Deux démarches sont possibles en photo- interprétation : 1. la méthode dite globale: Elle fait intervenir les connaissances antérieures. A partir de l'expérience du phénomène étudié, on cherche sur la photographie les formes et structures correspondantes. 2. la méthode analytique: Elle est plus rationnelle et plus rigoureux. On observe attentivement la photographie pour chercher les objets réels ou les phénomènes correspondants. On évite de préjuger du contenu en faisant appel aux facultés d'observation et de description. C'est un procédé "mot à mot" qui comprend la perception des éléments texturaux, leurs relations et l'interprétation simultanée de la structure et de la texture. Les deux méthodes peuvent être utilisées alternativement en partant des connaissances ou en s'appuyant sur l'image pour faire l'interprétation.

×