Les phases de construction     d’un parc éolien• La préparation des accès• Le terrassement• Le ferraillage• Les fondations...
La préparation des accès                                  Durée : 1 à 2                                semaines environCré...
Le terrassement                       Réalisation d’un fond de fouille par éolienne :                       • 1000 à 1500 ...
Le ferraillage (pour virole)Semelle de propreté                          Durée : 1 à 2 semaines                           ...
Le ferraillage (pour cage d’ancrage)                                                   Durée : 1 à 2 semaines             ...
Les fondations (virole et cage d’ancrage) Pour virole                                                                     ...
La liaison au sol par virole supérieureVirole : 10 à 9m,t ∅ 450 mm, 12 t18 pieux de 15Mise en place de la virole          ...
La liaison au sol par virole intégrée                                                         ENERCON E66 – 2 MW          ...
Ferraillage et fondations avec pieux18 pieux de 9m, ∅ 450 mm, 12 t                                                  Semell...
Finition du remblai jusqu’au niveau de la virole           Le remblai18 pieux de 9m, ∅ 450 mm, fondationTassement du conto...
Le passage des câblesCâbles 20 kV entre l’éolienne et le poste de        livraison au raccordement                        ...
Le transport des élémentsMât : 78 m, 203 t, 4 éléments en acier                               Pale : 44 m, 2 t (matériaux ...
Le transport des éléments                                    NORDEX N90 – 2,3 MWPoids nacelle : 84 t (avec rotor)         ...
L’assemblage et le levage                                                        Positionnement                           ...
L’assemblage et le levage                                                                 Positionnement du rotor         ...
L’assemblage et le levageAssemblage des                         Levage de la nacelle   Levage destronçons de mât          ...
L’assemblage et le levage pale par pale  Levage d’une pale    Assemblage                        d’une pale    Cette méthod...
Le modèle installé le plus puissant en France                                    VESTAS V90 – 3 MW                        ...
Le modèle installé le plus puissant au monde ENERCON E126 – 6 MWMât (éléments béton) : 135 m,> 250 tRotor : diamètre 126 m...
Merci pour votre attention
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

Eolienne construction

11 024 vues

Publié le

Eolienne construction

2 commentaires
2 j’aime
Statistiques
Remarques
  • J'ai une question subsidiaire : Ou est l'ACV et la partie démantèlement ?
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
  • bonjour Denis

    beau reportage mais quelques inexactitude ( pour les pistes et plateforme c'est plutôt 1-2 mois . la densité du béton est de 2.3 a 2.5 et les formule XS3 utilité en éolien peuvent allé jusqu’à 2.86-2.8 t/m3 avec les adjuvants .
    actuellement pour du 2MW les fondations font 450 a 550 M3.
    bien sur cela dépend des études de sol c'est une moyenne.
    le terme tassement n'est pas usuelle , on dit compactage périphérique et par couche du remblais qui doit avoir une compacité mini de 19 Mpa ( vérifié par essais de plaque tous comme la portance des chemin et plateformes ) . Très important les remblais dans ces massifs dit massifs poids.
    dommage que tu n'est pas vue des montages de mat béton Enercon !! ( pour la E126 les anneaux sont intransportable et coulé sur place )
    la technique du pale par pale est de moins en moins utilisé car longue et délicate de plus si il y a impossibilité des gruter a suivre les 3 pales , les contraintes mécanique sur la gear box sont phénoménale avec un rotor non équilibré. et cela n' a pas d'effet sur les air d'assemblage ni la dé-végétalisation juste sur les dégâts aux culture.
    si tu souhaite des infos ou des photos je peut surement t'aider tu l'a peut être compris , j'ai construit un certain nombre de parc éolien et je crois 1 ou 2 dont tu as les photos .
       Répondre 
    Voulez-vous vraiment ?  Oui  Non
    Votre message apparaîtra ici
Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
11 024
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
626
Actions
Partages
0
Téléchargements
177
Commentaires
2
J’aime
2
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

Eolienne construction

  1. 1. Les phases de construction d’un parc éolien• La préparation des accès• Le terrassement• Le ferraillage• Les fondations• La liaison au sol• Le remblai• Le passage des câbles• Le transport des éléments• L’assemblage et le levage RTE – DPSAR – oct 2008
  2. 2. La préparation des accès Durée : 1 à 2 semaines environCréation de chemins Élargissement de chemins existants d’accès Création des aires d’assemblage
  3. 3. Le terrassement Réalisation d’un fond de fouille par éolienne : • 1000 à 1500 m3 de terre à déplacer • profondeur : 2 à 4 m • diamètre : 15 à 30 m1 benne : 15 à 20 m3
  4. 4. Le ferraillage (pour virole)Semelle de propreté Durée : 1 à 2 semaines Diamètre : 10 à 20 mètres Poids : de 25 à 40 tonnes d’acier 16 à 32 mm² Ferraillage complet pour virole GAMESA G90 – 2 MW Début du ferraillage
  5. 5. Le ferraillage (pour cage d’ancrage) Durée : 1 à 2 semaines Diamètre : 10 à 20 mètres Poids : de 25 à 40 tonnes d’acier 16 à 32 mm² Ferraillage complet autour de la cage d’ancrage Cage d’ancrage servant de viroleDébut du ferraillage autour de la cage d’ancrage NORDEX N90 – 2,3 MW
  6. 6. Les fondations (virole et cage d’ancrage) Pour virole 1 toupie béton: 6 à 9 m3 Volume : 250 à 400 m3 béton Avec cage d’ancrage coulés en 1 seule fois (8 h) NORDEX N90 – 2,3 MWGAMESA Poids : 500 à 900 t béton Pour viroleG90 2 MW Séchage : 28 joursREPOWERMM82 2 MW Avec cage d’ancrage
  7. 7. La liaison au sol par virole supérieureVirole : 10 à 9m,t ∅ 450 mm, 12 t18 pieux de 15Mise en place de la virole Coulage du béton de virole : 40 à 60 m3 Semelle de propreté De 100 à 150 boulons Plus de 20 t de ferraille 250 m3 de béton
  8. 8. La liaison au sol par virole intégrée ENERCON E66 – 2 MW Virole intégrée aux fondations après coulage du béton en une seule foisMise à niveau de la virole18 pieux de 9m, ∅ 450 mm, 12 tsur la semelle de propreté Semelle de propreté Réalisation du ferraillage autour de latvirole Plus de 20 de ferraille 250 m3 de béton
  9. 9. Ferraillage et fondations avec pieux18 pieux de 9m, ∅ 450 mm, 12 t Semelle de propreté Semelle dede propreté Semelle propreté REPOWER MM82 2 MW Plus de 20 t de ferraille 250 m3 de béton et coffragem3 de virole 250 pour béton
  10. 10. Finition du remblai jusqu’au niveau de la virole Le remblai18 pieux de 9m, ∅ 450 mm, fondationTassement du contour de la 12 t Étendue des travaux : fondations et aire Couverture par la terre végétale mise de côté lors 20 tla fouille Plus de de de ferraille d’assemblage 250 m3 de béton
  11. 11. Le passage des câblesCâbles 20 kV entre l’éolienne et le poste de livraison au raccordement Enfouissement câbles : 0,5 à 1 m de profondeur Câbles HTA (< 20 km) : 3x150 mm² ou 3x240 mm²
  12. 12. Le transport des élémentsMât : 78 m, 203 t, 4 éléments en acier Pale : 44 m, 2 t (matériaux composites)(∅ :3 à 4 m au sol ; 2 à 3 m au GAMESA G90 – 2 MWsommet ; épaisseur : 3 à 5 cm) Moyeu : 15 tMât : 85 m, 174 t, 5 éléments en acier Poids nacelle : 56 t (sans rotor) REPOWER MD77 – 2 MW Transport pour 1 éolienne = environ 10 camions
  13. 13. Le transport des éléments NORDEX N90 – 2,3 MWPoids nacelle : 84 t (avec rotor) Mât : 80 m, 170 t, 4 éléments Pale : 44 m, 3,5 t
  14. 14. L’assemblage et le levage Positionnement de la nacelleAssemblage des 78 mtronçons de mât Levage de la nacelle Montage d’une éolienne = 2 à 4 jours (vent < 10 km/h)
  15. 15. L’assemblage et le levage Positionnement du rotor Levage du rotorAssemblage du moyeu et des pales au sol Placement du cône Assemblage du rotor à la nacelle
  16. 16. L’assemblage et le levageAssemblage des Levage de la nacelle Levage destronçons de mât éléments du rotor Levage du rotor complet Mise en position verticale Assemblage Assemblagedes pales au sol du rotor
  17. 17. L’assemblage et le levage pale par pale Levage d’une pale Assemblage d’une pale Cette méthode permet de limiterl’impact des travaux par réduction de l’aire d’assemblage et de dévégétali- sation au sol.
  18. 18. Le modèle installé le plus puissant en France VESTAS V90 – 3 MW Mât : 80 – 100 m, 160 – 230 t Rotor : diamètre 90 m, 110 t Fondations : diamètre 15 m, 500 m3 béton, poids 1000 t Envergure : 80 m Poids à vide : 270 t
  19. 19. Le modèle installé le plus puissant au monde ENERCON E126 – 6 MWMât (éléments béton) : 135 m,> 250 tRotor : diamètre 126 m, 500 tHauteur totale : 198 mFondations : diamètre 30 m,1300 m3 béton, poids > 3000 t Un montage en 10 semaines !
  20. 20. Merci pour votre attention

×