SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  5
1. Déclarer des variables :

        CBLOCK 0x00C                     ; début de la zone variables

        mavariable : 1

         ENDC                    ; Fin



       2. Définir une constante :

        Mavariable EQU H'04'             H == héxadécimal

        MavariableEQU D'4'               D == décimal



       3. Définitions :

        #DEFINE LED1 PORTB,1                     ; LED de sortie 1

        #DEFINE LEDR PORTB,2                     ; LED de témoin de réception

        #DEFINE INPUT            PORTB,0                  ; entrée RS485



       4. Démarrage sur reset :

        org 0x000

        gotoinit



       5. La mémoire :

         La mémoire RAM
Cette mémoire est composée de 68 octets. Elle est organisée en 2 banques (bank 0 et bank 1).

Dans chacune de ses banques, on va retrouver des « cases mémoires spéciales », appelé

« registres spéciaux ». Il faut préciser que la banque 1 est « mapped in bank 0 », donc quand nous

voulons accéder aux 68 octets que ce soit de la banque 0 ou 1, on a accès à la même case

mémoire.

C’est la mémoire la plus utilisée. Cependant, toutes les données qui y sont stockées sont perdues

lors d’une coupure de courant.

La « bank 1 » permet de préparer le PIC à certaines tâches. La « bank 0 » correspond à

l’utilisation du PIC.
6. Registres de travail :

Ce sont des mémoires de 9 bits, possédant des fonctions générales ou spécialisées et étant

adressables en bloc ou bit à bit. Celui-ci va permettre de savoir s’il y a eu des modifications ou

non. Il sera donc affecté par le résultat.

        Le registre « w » :
Ce registre est utilisé par les PICs pour réaliser toutes sortes de calculs. C’est donc un registre

fondamental.

         Le registre « STATUS »
C’est un registre dont chaque bit à une signification particulière. Il est aussi très important.




Infos complètes sur le registre STATUS en annexe 1.



       7. Les drapeaux (flags)

Ce sont des indicateurs d’état, ils sont indispensables pour la programmation. Tous ces

indicateurs sont des bits du registre « status ».



         L’indicateur d’état « Z »
C’est l’indicateur d’état « Zéro ». Si le résultat d’une opération, pour lequel il est affecté, donne

le résultat « 0 », le flag « Z » passera à 1. Si le résultat est différente de « 0 », le flag « Z »

passera à « 0 ».



         L’indicateur d’état « C »
C’est l’indicateur pour « Carry » (= report). Si le résultat d’une opération entraîne un

débordement, le bit « C » sera ajouté.

Par exemple : 11111110 (254 sur 8 bits) + 00000011 (3 sur 8 bits) = 100000001 (257 sur 9 bits)

Nous avons donc 1 bit supplémentaire, notre Carry passe donc à 1.
8. L’horloge

Ici, on a une période d’horloge à 4 cycles. Donc après ces 4 cycles, notre instruction est décodée.

Il faut en moyenne 25 µsec par période.




Le cycle d’horloge interne est donné pour 1/4 de la fréquence nominale du quartz. Donc si l’on a

un quartz de 4 MHz (4 / 4 = 1 MHz), on a donc 1/1 MHz = 1 µS de temps de cycle.



       9. Les macros

Une macro sert à remplacer un morceau de code que nous utiliserons souvent.

La syntaxe consiste à mettre le nom qui sera appelé régulièrement, suivi par la directive

« macro ». A la ligne suivante, nous retrouvons la « portion de code » qui constitue la macro, et se

termine par « endm » (pour End of Macro).

Exemple :

LIREIN macro

        instructions…       ; C’est le code exécuté à l’appel de la macro « LIREIN ».

endm



       10. Codage – « Fonctions » particulières :

        Appels de procédures :
        Deux types :
               - Call : appel une procédure, et reviens au programme principal à la fin de la
                   procédure.
               - Goto : sortdu programme principal, et va à la procédure, sans revenir ensuite.
Initialisation standard :
init
          bsf STATUS,RP0        ;passe en bank 1
          clrf PORTB            ; mise du port B en sortie (0)
          clrf PORTA            ; mise du port A en sortie (0)
          bcf STATUS,RP0; repasser en bank0
gotostart

Boucle « de temps » :

     1 ms :

        tempolong
               movlw 0x04
               movwf compteur3
               boucle3
                       clrf compteur2
                       boucle2
                               clrf compteur
                               boucle1
                                       decfsz compteur1
                                       goto boucle1
                               decfsz compteur2
                               goto boucle2
                       decfsz compteur3
                       goto boucle3
        return


Syntaxe des fonctions :

Exemple : movwf

*type_d’action+ *symboles+
Dans ce cas-ci :
       *type_d’action+ == mov (déplacer)

        [symboles] == w & f




Parmi toutes les fonctions, on peut retrouver les symboles suivants :

       -    W:            registre de travail (zone « tampon » pour placer une valeur)
-     F:            signifie file. Représente une variable :
                   o    soit f (lui-même variable)
                   o    soit maVariable
       -     L:             signifie litteral. Représente un nombre (décimal, héxadécimal, …)

Dans le tableau des fonctions :




Fonction :         [add] [W] [F] = additionner W et F

Arguments :        -f      = variable additionnée à W

                   -d      = destination du résultat de W + F (peut être maVariable, ou F)

Contenu connexe

Tendances

Les instructions simples en pascal p2
Les instructions simples en pascal p2Les instructions simples en pascal p2
Les instructions simples en pascal p2دليل الحياة
 
Cours Aide PL72
Cours Aide PL72Cours Aide PL72
Cours Aide PL72youri59490
 
C++11 en 12 exemples simples
C++11 en 12 exemples simplesC++11 en 12 exemples simples
C++11 en 12 exemples simplesPethrvs
 
Introduction à JavaScript
Introduction à JavaScriptIntroduction à JavaScript
Introduction à JavaScriptMicrosoft
 
Les fondamentaux du langage C
Les fondamentaux du langage CLes fondamentaux du langage C
Les fondamentaux du langage CAbdoulaye Dieng
 
Chap3 programmation modulaire en python
Chap3 programmation modulaire en pythonChap3 programmation modulaire en python
Chap3 programmation modulaire en pythonMariem ZAOUALI
 
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14Les fonctions lambdas en C++11 et C++14
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14Aurélien Regat-Barrel
 
Le microprocesseur
Le microprocesseurLe microprocesseur
Le microprocesseurISIG
 
Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Sana Aroussi
 
Cours algorithme: structures répétitives
Cours algorithme: structures répétitivesCours algorithme: structures répétitives
Cours algorithme: structures répétitivesInforMatica34
 
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ Moderne
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ ModerneLes nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ Moderne
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ ModerneMicrosoft
 
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMA
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMACours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMA
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMALoic Yon
 
Javascript un langage supérieur
Javascript un langage supérieurJavascript un langage supérieur
Javascript un langage supérieurFredy Fadel
 
Chapitre1: Langage Python
Chapitre1: Langage PythonChapitre1: Langage Python
Chapitre1: Langage PythonAziz Darouichi
 
Chap4 Récursivité en python
Chap4 Récursivité en pythonChap4 Récursivité en python
Chap4 Récursivité en pythonMariem ZAOUALI
 

Tendances (20)

Formation python 3
Formation python 3Formation python 3
Formation python 3
 
Les instructions simples en pascal p2
Les instructions simples en pascal p2Les instructions simples en pascal p2
Les instructions simples en pascal p2
 
Cours php
Cours phpCours php
Cours php
 
Cours Aide PL72
Cours Aide PL72Cours Aide PL72
Cours Aide PL72
 
C++11 en 12 exemples simples
C++11 en 12 exemples simplesC++11 en 12 exemples simples
C++11 en 12 exemples simples
 
Introduction à JavaScript
Introduction à JavaScriptIntroduction à JavaScript
Introduction à JavaScript
 
Les fondamentaux du langage C
Les fondamentaux du langage CLes fondamentaux du langage C
Les fondamentaux du langage C
 
Chap3 programmation modulaire en python
Chap3 programmation modulaire en pythonChap3 programmation modulaire en python
Chap3 programmation modulaire en python
 
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14Les fonctions lambdas en C++11 et C++14
Les fonctions lambdas en C++11 et C++14
 
Le microprocesseur
Le microprocesseurLe microprocesseur
Le microprocesseur
 
Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86Chapitre iii processeur intel 80x86
Chapitre iii processeur intel 80x86
 
Cours algorithme: structures répétitives
Cours algorithme: structures répétitivesCours algorithme: structures répétitives
Cours algorithme: structures répétitives
 
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ Moderne
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ ModerneLes nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ Moderne
Les nouveautés de C++11 : Ecrire du C++ Moderne
 
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMA
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMACours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMA
Cours de C++ / Tronc commun deuxième année ISIMA
 
Javascript un langage supérieur
Javascript un langage supérieurJavascript un langage supérieur
Javascript un langage supérieur
 
Assembleur
AssembleurAssembleur
Assembleur
 
Chapitre1: Langage Python
Chapitre1: Langage PythonChapitre1: Langage Python
Chapitre1: Langage Python
 
Chap4 Récursivité en python
Chap4 Récursivité en pythonChap4 Récursivité en python
Chap4 Récursivité en python
 
cours Plsql _ abdelkhalek benhoumine
cours Plsql _ abdelkhalek benhouminecours Plsql _ abdelkhalek benhoumine
cours Plsql _ abdelkhalek benhoumine
 
Cours javascript v1
Cours javascript v1Cours javascript v1
Cours javascript v1
 

En vedette

Webinar La confidentialité du Wiz
Webinar La confidentialité du WizWebinar La confidentialité du Wiz
Webinar La confidentialité du WizWisembly
 
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)Goldexteam
 
Seminario 2 lide4 razgo
Seminario 2 lide4 razgoSeminario 2 lide4 razgo
Seminario 2 lide4 razgoalbanySaray
 
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...ANISetoile
 
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014Benoit Renaud
 
Legislación ambiental
Legislación ambientalLegislación ambiental
Legislación ambientalJ Ospina
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.AmineBenjelloun
 
Presentación
PresentaciónPresentación
Presentaciónpenfigo
 

En vedette (20)

Capitulogratis
CapitulogratisCapitulogratis
Capitulogratis
 
Développement Cakephp
Développement CakephpDéveloppement Cakephp
Développement Cakephp
 
leucemia e hiv
leucemia e hivleucemia e hiv
leucemia e hiv
 
CrewOD(498102811) crew od
CrewOD(498102811) crew odCrewOD(498102811) crew od
CrewOD(498102811) crew od
 
Webinar La confidentialité du Wiz
Webinar La confidentialité du WizWebinar La confidentialité du Wiz
Webinar La confidentialité du Wiz
 
Projet nouveau-formulaire
Projet nouveau-formulaireProjet nouveau-formulaire
Projet nouveau-formulaire
 
Catalogue noel 2013
Catalogue noel 2013Catalogue noel 2013
Catalogue noel 2013
 
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)
Presentation Emgoldex-Goldxteam 2014(Français)
 
Los perros sufren y mueren en las perreras
Los perros sufren y mueren en las perrerasLos perros sufren y mueren en las perreras
Los perros sufren y mueren en las perreras
 
Vivenci Energies
Vivenci EnergiesVivenci Energies
Vivenci Energies
 
Seminario 2 lide4 razgo
Seminario 2 lide4 razgoSeminario 2 lide4 razgo
Seminario 2 lide4 razgo
 
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...
Restitution publique diagnostic-territoirealimentationdurable_cc_chaise-dieu_...
 
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014
L express hs_reussir_26_juillet_aout_2014
 
Recuperar la esperanza
Recuperar la esperanzaRecuperar la esperanza
Recuperar la esperanza
 
Profeta Marzo MHP
Profeta Marzo MHPProfeta Marzo MHP
Profeta Marzo MHP
 
M2 Marlynn
M2 MarlynnM2 Marlynn
M2 Marlynn
 
Legislación ambiental
Legislación ambientalLegislación ambiental
Legislación ambiental
 
Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.Enfance et sexualité masculine.
Enfance et sexualité masculine.
 
Presentación
PresentaciónPresentación
Presentación
 
M2 sanne
M2 sanneM2 sanne
M2 sanne
 

Similaire à µP

Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdf
Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdfNotes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdf
Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdfIMADABOUDRAR1
 
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655Abdo Brahmi
 
Programmation En Langage Pl7 2
Programmation En Langage Pl7 2Programmation En Langage Pl7 2
Programmation En Langage Pl7 2youri59490
 
Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84guest1e7b02
 
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automatesتمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automateselectrolouhla
 
Arduino cottenceau1112
Arduino cottenceau1112Arduino cottenceau1112
Arduino cottenceau1112Hafid Moujane
 
presentation pic 16f84.ppt
presentation pic 16f84.pptpresentation pic 16f84.ppt
presentation pic 16f84.pptsaidmahfoud2
 
Cours2 initiation language arduino
Cours2   initiation language arduinoCours2   initiation language arduino
Cours2 initiation language arduinolabsud
 
Slides octave1
Slides octave1Slides octave1
Slides octave1issaslide
 
Cours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfCours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfAliRami3
 
Exercices vhdl
Exercices vhdlExercices vhdl
Exercices vhdlyassinesmz
 
cours lanagage c avec des exemples d'application
cours lanagage c avec des exemples d'applicationcours lanagage c avec des exemples d'application
cours lanagage c avec des exemples d'applicationkamalomari2
 
Exos de logique séquentielle
Exos de logique séquentielleExos de logique séquentielle
Exos de logique séquentielleMo Ur Ad Es-se
 
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptx
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptxMicrocontroller/microcontroleur/pic.pptx
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptxSABIR Hamza
 
Chapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentielsChapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentielsSana Aroussi
 
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2Microcontrôleur PIC Microchip part1/2
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2Mohammed Lamghari
 
cour PIC16F877.pptx
cour PIC16F877.pptxcour PIC16F877.pptx
cour PIC16F877.pptxKamalZeghdar
 

Similaire à µP (20)

Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdf
Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdfNotes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdf
Notes de cours sur le microcontrôleur PIC16F84 BADR DIDOUH FSTF.pdf
 
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655
Etude-Du-Microcontrleur-Pic16f84-160919133655
 
Programmation En Langage Pl7 2
Programmation En Langage Pl7 2Programmation En Langage Pl7 2
Programmation En Langage Pl7 2
 
Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84Microcontroleur Pic16 F84
Microcontroleur Pic16 F84
 
Le langage C
Le langage CLe langage C
Le langage C
 
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automatesتمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
تمارين وحلول خاصة ببرمجة Ladder et instructions automates
 
Arduino cottenceau1112
Arduino cottenceau1112Arduino cottenceau1112
Arduino cottenceau1112
 
Récursivité
RécursivitéRécursivité
Récursivité
 
presentation pic 16f84.ppt
presentation pic 16f84.pptpresentation pic 16f84.ppt
presentation pic 16f84.ppt
 
Cours2 initiation language arduino
Cours2   initiation language arduinoCours2   initiation language arduino
Cours2 initiation language arduino
 
Slides octave1
Slides octave1Slides octave1
Slides octave1
 
Cours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdfCours de PIC Généralités.pdf
Cours de PIC Généralités.pdf
 
Exercices vhdl
Exercices vhdlExercices vhdl
Exercices vhdl
 
cours lanagage c avec des exemples d'application
cours lanagage c avec des exemples d'applicationcours lanagage c avec des exemples d'application
cours lanagage c avec des exemples d'application
 
Exos de logique séquentielle
Exos de logique séquentielleExos de logique séquentielle
Exos de logique séquentielle
 
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptx
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptxMicrocontroller/microcontroleur/pic.pptx
Microcontroller/microcontroleur/pic.pptx
 
Chapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentielsChapitre iii circuits séquentiels
Chapitre iii circuits séquentiels
 
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2Microcontrôleur PIC Microchip part1/2
Microcontrôleur PIC Microchip part1/2
 
cour PIC16F877.pptx
cour PIC16F877.pptxcour PIC16F877.pptx
cour PIC16F877.pptx
 
prog_reg.pptx
prog_reg.pptxprog_reg.pptx
prog_reg.pptx
 

µP

  • 1. 1. Déclarer des variables : CBLOCK 0x00C ; début de la zone variables mavariable : 1 ENDC ; Fin 2. Définir une constante : Mavariable EQU H'04' H == héxadécimal MavariableEQU D'4' D == décimal 3. Définitions : #DEFINE LED1 PORTB,1 ; LED de sortie 1 #DEFINE LEDR PORTB,2 ; LED de témoin de réception #DEFINE INPUT PORTB,0 ; entrée RS485 4. Démarrage sur reset : org 0x000 gotoinit 5. La mémoire : La mémoire RAM Cette mémoire est composée de 68 octets. Elle est organisée en 2 banques (bank 0 et bank 1). Dans chacune de ses banques, on va retrouver des « cases mémoires spéciales », appelé « registres spéciaux ». Il faut préciser que la banque 1 est « mapped in bank 0 », donc quand nous voulons accéder aux 68 octets que ce soit de la banque 0 ou 1, on a accès à la même case mémoire. C’est la mémoire la plus utilisée. Cependant, toutes les données qui y sont stockées sont perdues lors d’une coupure de courant. La « bank 1 » permet de préparer le PIC à certaines tâches. La « bank 0 » correspond à l’utilisation du PIC.
  • 2. 6. Registres de travail : Ce sont des mémoires de 9 bits, possédant des fonctions générales ou spécialisées et étant adressables en bloc ou bit à bit. Celui-ci va permettre de savoir s’il y a eu des modifications ou non. Il sera donc affecté par le résultat. Le registre « w » : Ce registre est utilisé par les PICs pour réaliser toutes sortes de calculs. C’est donc un registre fondamental. Le registre « STATUS » C’est un registre dont chaque bit à une signification particulière. Il est aussi très important. Infos complètes sur le registre STATUS en annexe 1. 7. Les drapeaux (flags) Ce sont des indicateurs d’état, ils sont indispensables pour la programmation. Tous ces indicateurs sont des bits du registre « status ». L’indicateur d’état « Z » C’est l’indicateur d’état « Zéro ». Si le résultat d’une opération, pour lequel il est affecté, donne le résultat « 0 », le flag « Z » passera à 1. Si le résultat est différente de « 0 », le flag « Z » passera à « 0 ». L’indicateur d’état « C » C’est l’indicateur pour « Carry » (= report). Si le résultat d’une opération entraîne un débordement, le bit « C » sera ajouté. Par exemple : 11111110 (254 sur 8 bits) + 00000011 (3 sur 8 bits) = 100000001 (257 sur 9 bits) Nous avons donc 1 bit supplémentaire, notre Carry passe donc à 1.
  • 3. 8. L’horloge Ici, on a une période d’horloge à 4 cycles. Donc après ces 4 cycles, notre instruction est décodée. Il faut en moyenne 25 µsec par période. Le cycle d’horloge interne est donné pour 1/4 de la fréquence nominale du quartz. Donc si l’on a un quartz de 4 MHz (4 / 4 = 1 MHz), on a donc 1/1 MHz = 1 µS de temps de cycle. 9. Les macros Une macro sert à remplacer un morceau de code que nous utiliserons souvent. La syntaxe consiste à mettre le nom qui sera appelé régulièrement, suivi par la directive « macro ». A la ligne suivante, nous retrouvons la « portion de code » qui constitue la macro, et se termine par « endm » (pour End of Macro). Exemple : LIREIN macro instructions… ; C’est le code exécuté à l’appel de la macro « LIREIN ». endm 10. Codage – « Fonctions » particulières : Appels de procédures : Deux types : - Call : appel une procédure, et reviens au programme principal à la fin de la procédure. - Goto : sortdu programme principal, et va à la procédure, sans revenir ensuite.
  • 4. Initialisation standard : init bsf STATUS,RP0 ;passe en bank 1 clrf PORTB ; mise du port B en sortie (0) clrf PORTA ; mise du port A en sortie (0) bcf STATUS,RP0; repasser en bank0 gotostart Boucle « de temps » :  1 ms : tempolong movlw 0x04 movwf compteur3 boucle3 clrf compteur2 boucle2 clrf compteur boucle1 decfsz compteur1 goto boucle1 decfsz compteur2 goto boucle2 decfsz compteur3 goto boucle3 return Syntaxe des fonctions : Exemple : movwf *type_d’action+ *symboles+ Dans ce cas-ci : *type_d’action+ == mov (déplacer) [symboles] == w & f Parmi toutes les fonctions, on peut retrouver les symboles suivants : - W: registre de travail (zone « tampon » pour placer une valeur)
  • 5. - F: signifie file. Représente une variable : o soit f (lui-même variable) o soit maVariable - L: signifie litteral. Représente un nombre (décimal, héxadécimal, …) Dans le tableau des fonctions : Fonction : [add] [W] [F] = additionner W et F Arguments : -f = variable additionnée à W -d = destination du résultat de W + F (peut être maVariable, ou F)