La m-Santé en 2014	

!
Commission XX - Académie Nationale de Médecine	

18 juin 2014	

MC Didier MENNECIER
Hépatologue et ...
Ils existent des paliers d’évolution segmentent la médecine numérique	

!
	

	

 1.0	

 	

 savoirs médicaux détenus par l...
m-santé ("mHealth" pour Mobile Health) : Santé Mobile
!
!
Tous les services touchant de près ou de loin à la santé disponi...
Les Nations Unies donne la définition de la mHealth avec six catégories
d’applications dans le domaine de la santé mobile
!...
De la e-Santé à la m-Santé
m-Santé : liés aux secteurs d’activité
!
• Médical (à des fins de diagnostic, thérapeutique, de ...
De la e-Santé à la m-Santé
Sujet capital
!
Dans 2 ans 50% des utilisateurs des smartphones seront équipés
d’applications l...
La e-Santé
Communautés grand public
Sites Collaboratifs
Relation patient-médecin
Plateforme de communautés de médecins
Con...
De la e-Santé à la m-Santé
Portails thématiques (Renaloo)
Communautés grand public
Portails généralistes (Doctissimo)
De la e-Santé à la m-Santé
Sites entre patients
Sites Collaboratifs
De la e-Santé à la m-Santé
Sites par pathologies
Sites Collaboratifs
De la e-Santé à la m-Santé
Sites réalisés par des médecins
Relation patient-médecin
De la e-Santé à la m-Santé
Relation patient-médecin
Service en ligne pour des médecins
De la e-Santé à la m-Santé
Plateforme de communautés de médecins
De la e-Santé à la m-Santé
Conseil médical en ligne
docteurclic.com
ledocteur.fr
medecin-direct.fr
De la e-Santé à la m-Santé
Solutions pour prise de RDV
keldoc.com
rendezvousfacile.com
De la e-Santé à la m-Santé
Annuaire de professionnels de santé
leguidesanté.org
allo-medecin.fr
De la e-Santé à la m-Santé
Carnet de santé online
umanlife.com
La m-Santé
Applications mobiles grand public
Applications facilitant le quotidien des médecins
Dialogue avec les patients ...
De la e-Santé à la m-Santé
Applications mobiles grand public
outil d’auto-diagnostic
outils de télé-surveillance
Skinvisio...
De la e-Santé à la m-Santé
Applications facilitant le quotidien des médecins
Epocrate MedCalc VIDAL
De la e-Santé à la m-Santé
Dialogue avec les patients : « pédagogie tactile »
Hepatoweb HD
Draw MD
De la e-Santé à la m-Santé
Les objets connectés
De la e-Santé à la m-Santé
Asthmapolis à puces GPS en inhalateurs, cartographiant les zones allergènes
et prévenant les as...
De la e-Santé à la m-Santé
Selon la dernière étude du cabinet Price Waterhouse Coopers
!
!
!
27% des praticiens conseillen...
De la e-Santé à la m-Santé
48% des patients pensent que la santé mobile est capable d’améliorer leur
état de santé et la q...
De la e-Santé à la m-Santé
La protection des données de santé
!
!
Ces dispositifs stockent les données de santé de l’utili...
De la e-Santé à la m-Santé
L’exploitation collégiale des données
!
Avec tous les enregistrements qui sont réalisés on se r...
De la e-Santé à la m-Santé
Information fournie à l’utilisateur et qualité des
applications
!
!
Réglementation sur les disp...
De la e-Santé à la m-Santé
Le volet économique
!
La question du remboursement se pose également, même s’il semble
évident ...
De la e Santé à la m Santé : innovation mais attention aux données
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

De la e Santé à la m Santé : innovation mais attention aux données

6 779 vues

Publié le

Synthèse sur l'évolution des nouvelles technologies dans le monde médicale où nous sommes passés de la e Santé à la m Santé avec l'apparition dans les pratiques médicales des objets connectés.
Présentation lors d'une audition à l'Académie Nationale de Médecine devant la Commission XX.

Publié dans : Santé & Médecine
0 commentaire
3 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
6 779
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
3 357
Actions
Partages
0
Téléchargements
141
Commentaires
0
J’aime
3
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

De la e Santé à la m Santé : innovation mais attention aux données

  1. 1. La m-Santé en 2014 ! Commission XX - Académie Nationale de Médecine 18 juin 2014 MC Didier MENNECIER Hépatologue et addictologue ! Bureau des Systèmes d’Information et de la Communication (BSIC) Direction Centrale du Service de Santé des Armées Responsable hôpital numérique - CNIL
  2. 2. Ils existent des paliers d’évolution segmentent la médecine numérique ! 1.0 savoirs médicaux détenus par les professionnels de santé ! ! 2.0 savoirs médicaux partagés au sein de communautés (praticiens, patient) ! 3.0 savoirs médicaux acquis par données capteurs et objets communicants le web évolue par paliers : 1.0 = documents 2.0 = relations 3.0 = agents intelligents De la e-Santé à la m-Santé
  3. 3. m-santé ("mHealth" pour Mobile Health) : Santé Mobile ! ! Tous les services touchant de près ou de loin à la santé disponibles en permanence via un appareil mobile connecté à un réseau • Smartphones • Tablettes informatiques • Objets connectés ! ! ! ! m-santé = l’e-santé accessible avec un appareil mobile De la e-Santé à la m-Santé
  4. 4. Les Nations Unies donne la définition de la mHealth avec six catégories d’applications dans le domaine de la santé mobile ! 1. Éducation et sensibilisation 2.Téléassistance 3. Diagnostic et traitement de soutien 4. Communication et formation pour les professionnels de santé 5. La maladie et le suivi d’une épidémie 6. La surveillance et la collecte de données à distance De la e-Santé à la m-Santé
  5. 5. De la e-Santé à la m-Santé m-Santé : liés aux secteurs d’activité ! • Médical (à des fins de diagnostic, thérapeutique, de contrôle). • Bien être (alimentation). • L’activité physique (dispositifs type « Quantified Self ») ! ! ! m-Santé : liés aux solutions déployées sur des dispositifs autonomes et communicants • Les smartphones. • Les objets connectés (montres et les lunettes). • Les dispositifs embarqués sur le corps (pacemakers).
  6. 6. De la e-Santé à la m-Santé Sujet capital ! Dans 2 ans 50% des utilisateurs des smartphones seront équipés d’applications liées à la santé ! Développement des TIC •Réduction des coûts •Bénéfice réel pour les patients. ! ! Il s’agit d’objets, mais également de logiciels Aujourd’hui 97000 applications (croissance exponentielle). ! Taille du marché estimé à 6.9Md€ pour 2017 en Europe.
  7. 7. La e-Santé Communautés grand public Sites Collaboratifs Relation patient-médecin Plateforme de communautés de médecins Conseil médical en ligne Solutions pour prise de RDV Carnet de santé online Annuaire de professionnels de santé
  8. 8. De la e-Santé à la m-Santé Portails thématiques (Renaloo) Communautés grand public Portails généralistes (Doctissimo)
  9. 9. De la e-Santé à la m-Santé Sites entre patients Sites Collaboratifs
  10. 10. De la e-Santé à la m-Santé Sites par pathologies Sites Collaboratifs
  11. 11. De la e-Santé à la m-Santé Sites réalisés par des médecins Relation patient-médecin
  12. 12. De la e-Santé à la m-Santé Relation patient-médecin Service en ligne pour des médecins
  13. 13. De la e-Santé à la m-Santé Plateforme de communautés de médecins
  14. 14. De la e-Santé à la m-Santé Conseil médical en ligne docteurclic.com ledocteur.fr medecin-direct.fr
  15. 15. De la e-Santé à la m-Santé Solutions pour prise de RDV keldoc.com rendezvousfacile.com
  16. 16. De la e-Santé à la m-Santé Annuaire de professionnels de santé leguidesanté.org allo-medecin.fr
  17. 17. De la e-Santé à la m-Santé Carnet de santé online umanlife.com
  18. 18. La m-Santé Applications mobiles grand public Applications facilitant le quotidien des médecins Dialogue avec les patients : « pédagogie tactile » Les objets connectés
  19. 19. De la e-Santé à la m-Santé Applications mobiles grand public outil d’auto-diagnostic outils de télé-surveillance Skinvision IBG Star
  20. 20. De la e-Santé à la m-Santé Applications facilitant le quotidien des médecins Epocrate MedCalc VIDAL
  21. 21. De la e-Santé à la m-Santé Dialogue avec les patients : « pédagogie tactile » Hepatoweb HD Draw MD
  22. 22. De la e-Santé à la m-Santé Les objets connectés
  23. 23. De la e-Santé à la m-Santé Asthmapolis à puces GPS en inhalateurs, cartographiant les zones allergènes et prévenant les asthmatiques (smartphones) pour les éviter. Les objets connectés
  24. 24. De la e-Santé à la m-Santé Selon la dernière étude du cabinet Price Waterhouse Coopers ! ! ! 27% des praticiens conseillent et recommandent à leur patients l’usage d’applications mobile de santé pour le suivi de leur état. ! ! 42% sont plutôt sceptiques et estiment que ces applications procurent plus d’indépendance et d’autonomie aux patients et ainsi réduisent l’autorité des médecins en donnant plus de pouvoir aux patients. Qu’en pensent les médecins ?
  25. 25. De la e-Santé à la m-Santé 48% des patients pensent que la santé mobile est capable d’améliorer leur état de santé et la qualité des soins. ! ! 60% des patients estiment aussi que pour les 3 prochaines années, la mSanté va pouvoir améliorer leur accès aux informations médicales et la manière dont il s’informent à propos des maladies. ! ! Par ailleurs, la notion de mSanté pour les patients est définie par rapport à l’accès aux informations et leur maitrise du point de vue confidentialité. Qu’en pensent les patients ?
  26. 26. De la e-Santé à la m-Santé La protection des données de santé ! ! Ces dispositifs stockent les données de santé de l’utilisateur, à minima dans le dispositif et bon nombre utilisent le cloud pour faciliter la consultation et l’analyse des enregistrements. Questions ?
  27. 27. De la e-Santé à la m-Santé L’exploitation collégiale des données ! Avec tous les enregistrements qui sont réalisés on se retrouve face aux possibilités et aux problématiques du big data. ! L’analyse de ces informations pourrait être un formidable moyen de mieux comprendre l’évolution d’une pathologie, les conditions d’observance d’un traitement, l’efficacité d’un schéma thérapeutique, les facteurs de risques,… ! Ainsi l’U.E. s’interroge sur la manière d’exploiter ces données, qui devra rester conforme aux exigences en matière de données de santé personnelles Questions ?
  28. 28. De la e-Santé à la m-Santé Information fournie à l’utilisateur et qualité des applications ! ! Réglementation sur les dispositifs médicaux ! •Bonne information de l’utilisateur (des normes encadrent l’étiquetage et le manuel utilisateur), •Bonne utilisation des applications (via la vérification de l’aptitude à l’utilisation) •Performances (tests en labos et évaluations cliniques si besoin) Questions ?
  29. 29. De la e-Santé à la m-Santé Le volet économique ! La question du remboursement se pose également, même s’il semble évident qu’une fois les vertus médicales et économiques démontrées les remboursements devraient se mettre en place, mais c’est un processus long.

×