SlideShare une entreprise Scribd logo
1  sur  14
ASSP                                 ________________________ accompagnement, soins et services à la personne




  du stage… au reportage
  Début janvier 2013, les élèves de 1ère ASSP3 du lycée Darius Milhaud - Kremlin-Bicêtre étaient en stage
                                                                           professionnel pendant un mois.

    Pendant cette période, dans le cadre d’un projet interdisciplinaire (CDI/Lettres-Histoire), ils ont pris des
notes et des photos, dans la perspective de traduire et de partager leurs expériences en s’initiant à la forme
                                                                               journalistique du reportage.

     Leurs mots et leurs images nous conduisent au cœur d’un vécu riche et immédiat où ils font preuve de
                                                     grandes ressources, sensibles et professionnelles.
Journal de stage (extrait 1) _____________
6 janvier 2013

Demain, premier jour de stage. Il est presque minuit. Je n’arrive toujours pas à dormir. Je suis
inquiète. Pourquoi ? Je ne sais pas.


7 janvier 2013

Le réveil a été dur. Je n’ai pas beaucoup dormi. Je n’ai pas trop envie d’aller au stage. Pendant tout
le trajet, je me posais beaucoup de questions. Comment allais-je être accueillie ? Comment seront
les personnes, avec moi ?
Arrivée au stage à 7h45. J’attends ma tutrice.
8h, ma tutrice me reçoit………………………………………… Par W. B.
Dans la joie et la bonne humeur_____________
                                              La porte s'ouvre et Madame L*** voit des ombres. Elle s'approche,
                                              me touche le visage et me reconnait grâce à mes boucles d'oreilles,
                                              grâce à ma voix. Elle me demande de l'aide pour se préparer.
                                              Mettre son gilet et ses chaussures. Je l’aide et elle me raconte la
                                              dernière soirée qu’elle a passée avec son mari, qui est mort. Elle est
                                              émue et en même temps heureuse de se rappeler ce bon
                                              souvenir.Puis nous prenons l'ascenseur pour nous rendre dans la
                                              salle où a lieu la fête. Quand nous arrivons, je sens que sa main
                                              serre la mienne de plus en plus fort. Elle est un peu perdue au
                                              milieu de toutes ces ombres qu'elle ne connait pas. Madame L***
                                              est aveugle. Elle ne sort presque jamais de son studio. Je la rassure.
                                              Je lui dis que tout va bien, que je reste près d'elle. Je sens que sa
                                              main se relâche. Je l'invite à danser une valse. Elle m’apprend, et
                                              elle est contente de m’apprendre. A la fin de la fête, je la
                                              raccompagne dans son studio. Elle est fatiguée mais heureuse
                                              d’avoir fait ce qu'elle a fait, à son âge et avec son handicap, comme
                                              elle dit. Elle me remercie plusieurs fois, les larmes aux yeux. Je lui
Photo O. L. 2013 – Journée galette des rois   réponds que c’était avecgrand plaisir ! Par O. L.

                                              Alfortville (94) -Résidence Voltaire –22 janvier 2013 – vers 15h30.
Le repas, un moment d’échange_____________

                       Il est 19h30. C’est l’heure du repas. Je donne à
                       manger à madame B***, une patiente atteinte de la
                       maladie d’Alzheimer. Elle me raconte un moment de
                       sa vie. Puis un autre moment, tout en mélangeant
                       ses histoires. Mais ce n’est pas grave, j’entre dans
                       son jeu. Je l’écoute. Je lui pose des questions.
                       J’essaie de comprendre ce qu’elle veut me dire. Elle
                       me parle en créole. Je lui réponds en créole. Elle me
                       regarde avec confiance. Par K. M.



                       Villejuif (94) - Hôpital PAUL BROUSSE,
                       Service Picasso (Gérontologie III) – janvier 2013



Photo K. M. 2013
Transfert de sang ______________________
                     Tendez le bras Madame M***. Ne bougez pas. Restez
                     droite Madame M***. Tendez bien le bras. Voilà ! On
                     va vérifier votre identité. Quel âge avez-vous ?
                     On avait le dossier de Madame M*** sous les yeux,
                     mais nous voulions la stimuler. Nous répétions
                     plusieurs fois les questions pour qu’elle n’oublie pas.
                     Madame M*** manque de sang. Chaque mois
                     l’infirmière lui fait un test de compatibilité. Madame
                     M*** a la maladie d’Alzheimer. Elle bouge beaucoup
                     et le transfert de sang peut prendre du temps. L’aide
                     soignante doit rester près d’elle pour qu’elle ne plie
                     pas le bras ou n’enlève pas la perfusion.
                     On lui parle, on la distrait en attendant la fin du
                     transfert.Par I. R.

                     Paris - Hôpital Broca - Service gérontologie -2013


 Photo I. R. 2013
Jeux d’enfants________________________


                     Je jouais avec des jeux comme celui-là, avec les
                     enfants. C’était assez amusant. C’était divertissant.
                     Mais les enfants se lassent très vite. Ils restent
                     30 secondes sur une activité et veulent passer à
                     autre chose. Par R.




                     Le Kremlin-Bicêtre - 2013


Photo - R. 2013
Un lit hospitalier _____________________

                       Ceci est un lit d’hôpital, avec une adaptable, une
                       barrière de sécurité sur le coté et un appareil pour
                       faire gonfler le matelas anti-escarres. C’est un matelas
                       pour les préventions d’escarres. Ce lit me rappelle
                       d’assez mauvais souvenirs, car lorsque je venais pour
                       faire le lit, je tombais sur des draps très sales. Un
                       patient, en particulier, essuyait toujours ses selles sur
                       le lit.
                       Je n’aime pas spécialement faire les lits car ils sont
                       souvent sales.Mais une fois que le lit est fait, avec des
                       draps bien propres, j’aime bien le voir comme ça.
                       Par F. K.


 Photo – F. K - 2013   Paris - Hôpital Broca - Service de gériatrie - 2013
Activité cuisine _______________________

                     Il fallait fabriquer des gâteaux qui avaient la forme de
                     leurs initiales. Certains avaient un peu du mal avec
                     leur prénom. Difficile le gâteau en forme de G d’un
                     petit GREGOIRE ! Mais ils y arrivaient, finalement.
                     Cette activité était aussi source de réflexion. C’était
                     un travail pour que les petits mémorisent mieux leur
                     nom et leur prénom. C’était amusant de faire la pâte.
                     Quand ils la remuaient, il y en avait toujours un qui
                     le faisait brutalement. Par K.S.

Photo – K. S 2013     Le Kremlin-Bicêtre - 2013
Journal de stage (extrait 2) _____________

En allant au stage…
Pour me rendre au stage, je prends un bus. Le bus 286 jusqu’au terminus. C’est très long.
Pendant le trajet j’entends le bruit du moteur et aussi les gens parler. Soit entre eux, soit au
téléphone.
Je vois toute sorte de paysages. Je vois aussi souvent les mêmes personnes, dans le bus.
Mais surtout, durant le trajet, je me pose toujours la même question : « Qu’est-ce que je vais
faire aujourd’hui ? ». Et surtout : « Qu’est-ce que je vais apprendre de nouveau ? ».
Par W. R. 2013.
Une triste nouvelle _____________________
                       Je venais d’arriver. Il était 7h15. Je me mets en
                       tenue. Je discute avec mes collègues. Un patient
                       arrive à l’infirmerie et je l’aide pour la prise de
                       médicaments. Puis l’infirmière arrive pour nous
                       annoncer cette terrible nouvelle, monsieur L***
                       était décédé dans la nuit.

                       En effet, si j’étais passée devant sa chambre en
                       arrivant, j’aurais vu qu’il y avait une affichette sur
                       laquelle était inscrit « Qu’il repose en paix… ».
                       J’étais très affectée par cette triste nouvelle car
                       c’était mon patient préféré. J’aimais m’occuper
                       de lui, lui donner à manger, le raser, regarder la
                       télé avec lui.Par M. H.
Photo – M. H. 2013     Maison de retraite des Frères, Athis Mons, 2013.
Fripouilles ____________________________

                                 Au goûter, je ne leur avais pas dit que c’était mon
                                 dernier jour de stage, mais ils avaient l’air de le savoir.
                                 Ils n’arrêtaient pas de me faire des bisous, des câlins,
                                 me demander pour ceci, pour cela !
                                 Ce soir, je me demande combien j’ai pu faire de
                                 dessins et combien ils m’en ont fait.
                                 Enfin, c’est fini les allers et retours, les trajets en bus.
                                 Juste les enfants, vont me manquer. Finalement, tu t’y
                                 attaches à ces petites fripouilles. Par J. F.


                                 Le Kremlin-Bicêtre - 2013




 Photo – droits réservés- 2013
En confiance ________
Un ressenti étrange. Et aucun mot pour le dire, sur
l’instant. Je voyais la fameuse descente d’organe d’une
patiente. Jour après jour, j’ai pris l’habitude
d’effectuer les changes. Au début l’odeur était
insoutenable, et puis c’est passé. En plus cette
patiente avait presque perdu la vue. Sa situation était
pauvre. Je ne pouvais faire que le change de cette
patiente et, la rassurer. C’était le seul moyen de la
réconforter. Le sentiment de pitié n’existait plus, pour
moi, et à chaque moment du change, je m’occupais
d’elle afin qu’elle n’éprouve aucun sentiment de
honte. Honte d’être nue sous mes yeux, changée
comme une enfant. Dans ce moment, très fort, entre la
patiente et moi, mon obligation était de la mettre en
confiance. Par E. B.

Le Kremlin-Bicêtre - 2013.


… (1827 ; lat. mod., de pro-, et labi « tomber »)…
Le sourire aux lèvres ____________________

                                Moment convivial, tous les après-midi passés autour
                                d’une table à discuter de tout et de rien. Être avec ces
                                personnes m’a vraiment appris ce que veut dire
                                écouter une personne. Être patiente, endurante,
                                joyeuse et même temps, des fois, un peu triste.
                                Grâce aux égards que j’ai eus pour ces personnes,
                                grâce à ma personnalité, aussi, je leur ai donné de la
                                joie et de la bonne humeur, le sourire aux lèvres, leur
                                visage qui illumine mes yeux. Des moments
                                inoubliables ancrés dans ma tête à jamais.
                                Par F. K.

                                Le Kremlin- Bicêtre - 2013

Photo – Droits réservés. 2013
Journal de stage (extrait 3) _____________

La douche
17ème jour


C’est mon avant-dernier jour de stage. Je commence à être triste. Mes patients vont me manquer.
Je pense à venir travailler ici pendant les vacances.
Aujourd’hui je me suis occupée d’une patiente qui venait juste d’arriver. Elle est un peu triste
mais on essaie de lui remonter le moral. Elle aime bien se doucher. C’est rare les patients qui
aiment la douche. Par W. B. 2013.

Contenu connexe

Tendances

Ici et ailleurs recueil de nouvelles
Ici et ailleurs recueil de nouvellesIci et ailleurs recueil de nouvelles
Ici et ailleurs recueil de nouvellesEVA DIALLO AUTEUR
 
Itw mireille darc
Itw mireille darcItw mireille darc
Itw mireille darcORE9242
 
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle TharreauTaurnada
 
Le journal intime d'Emilie
Le journal intime d'EmilieLe journal intime d'Emilie
Le journal intime d'EmilieJulien Depelchin
 
Journal intime d'Emilie
Journal intime d'EmilieJournal intime d'Emilie
Journal intime d'EmilieLucas Hobé
 
Antoine - Extrait - julien tubiana
Antoine - Extrait - julien tubianaAntoine - Extrait - julien tubiana
Antoine - Extrait - julien tubianajulien Tubiana
 
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier MasséEXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier MasséTaurnada
 
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014Diane Nospraka
 
All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4Biggie joe
 
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007Philippe Spitz
 
Resistons Ensemble Janvier 2010
Resistons Ensemble Janvier 2010Resistons Ensemble Janvier 2010
Resistons Ensemble Janvier 2010nacho1971
 

Tendances (19)

Tartarus
TartarusTartarus
Tartarus
 
Ici et ailleurs recueil de nouvelles
Ici et ailleurs recueil de nouvellesIci et ailleurs recueil de nouvelles
Ici et ailleurs recueil de nouvelles
 
Www.jaddo.fr_
  Www.jaddo.fr_  Www.jaddo.fr_
Www.jaddo.fr_
 
Mariama francés
Mariama francésMariama francés
Mariama francés
 
Patrick elce sale journee
Patrick elce sale journeePatrick elce sale journee
Patrick elce sale journee
 
4 belles histoires 0114
4 belles histoires 01144 belles histoires 0114
4 belles histoires 0114
 
Itw mireille darc
Itw mireille darcItw mireille darc
Itw mireille darc
 
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau
« Ditigal Way of Life 4 » d'Estelle Tharreau
 
Le journal intime d'Emilie
Le journal intime d'EmilieLe journal intime d'Emilie
Le journal intime d'Emilie
 
Journal intime d'Emilie
Journal intime d'EmilieJournal intime d'Emilie
Journal intime d'Emilie
 
Antoine - Extrait - julien tubiana
Antoine - Extrait - julien tubianaAntoine - Extrait - julien tubiana
Antoine - Extrait - julien tubiana
 
Blanchecommeneige
BlanchecommeneigeBlanchecommeneige
Blanchecommeneige
 
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier MasséEXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
EXTRAIT du roman « Némésis » de Xavier Massé
 
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014
L´anthologie de l´atelier d´écriture 2014
 
All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4All in-one magazine n°4
All in-one magazine n°4
 
Les femmes et l'amitié
Les femmes et l'amitiéLes femmes et l'amitié
Les femmes et l'amitié
 
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007
Extraits La plume du silence, Jean Witt, Presses de la Renaissance, Paris, 2007
 
Resistons Ensemble Janvier 2010
Resistons Ensemble Janvier 2010Resistons Ensemble Janvier 2010
Resistons Ensemble Janvier 2010
 
Femmes
FemmesFemmes
Femmes
 

Similaire à Du stage... au reportage

Norhane De Yas
Norhane De YasNorhane De Yas
Norhane De Yassolid80
 
L’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéL’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéFFCV
 
L’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéL’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéFFCV
 
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класс
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класскулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класс
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 классМаргарита Ершова
 
L'école qui rattrape les décrocheurs
L'école qui rattrape les décrocheursL'école qui rattrape les décrocheurs
L'école qui rattrape les décrocheursChlo Henry
 
Carnet ouvrez les yeux web
Carnet ouvrez les yeux webCarnet ouvrez les yeux web
Carnet ouvrez les yeux webcathobruxelles
 
L´atelier littéraire
L´atelier littéraireL´atelier littéraire
L´atelier littérairenacarEOI
 
Journal de Lou par Lou Reimer
Journal de Lou  par Lou ReimerJournal de Lou  par Lou Reimer
Journal de Lou par Lou ReimerLou Ulla Reimer
 
L´atelier littéraire
L´atelier littéraireL´atelier littéraire
L´atelier littérairenacarEOI
 
Plus vivant que jamais - Extraits
Plus vivant que jamais - Extraits Plus vivant que jamais - Extraits
Plus vivant que jamais - Extraits Antoine Patinet
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2Filip Vermeulen
 

Similaire à Du stage... au reportage (15)

Norhane De Yas
Norhane De YasNorhane De Yas
Norhane De Yas
 
Témoignages de patients sur la vie avec sclerose en plaques
Témoignages de patients sur la vie avec sclerose en plaquesTémoignages de patients sur la vie avec sclerose en plaques
Témoignages de patients sur la vie avec sclerose en plaques
 
Livre avc 2
Livre avc 2Livre avc 2
Livre avc 2
 
Eo transformation pci
Eo   transformation pciEo   transformation pci
Eo transformation pci
 
L’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéL’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composé
 
L’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composéL’imparfait et le passé composé
L’imparfait et le passé composé
 
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класс
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класскулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класс
кулигина щепилова твой друг французский язык рабочая тетрадь 7 класс
 
L'école qui rattrape les décrocheurs
L'école qui rattrape les décrocheursL'école qui rattrape les décrocheurs
L'école qui rattrape les décrocheurs
 
Carnet ouvrez les yeux web
Carnet ouvrez les yeux webCarnet ouvrez les yeux web
Carnet ouvrez les yeux web
 
L´atelier littéraire
L´atelier littéraireL´atelier littéraire
L´atelier littéraire
 
temoin aidant alzheimer
temoin aidant alzheimertemoin aidant alzheimer
temoin aidant alzheimer
 
Journal de Lou par Lou Reimer
Journal de Lou  par Lou ReimerJournal de Lou  par Lou Reimer
Journal de Lou par Lou Reimer
 
L´atelier littéraire
L´atelier littéraireL´atelier littéraire
L´atelier littéraire
 
Plus vivant que jamais - Extraits
Plus vivant que jamais - Extraits Plus vivant que jamais - Extraits
Plus vivant que jamais - Extraits
 
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
L'indicatif présent et l'emploi des verbes auxiliaires – 2
 

Dernier

PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfRiDaHAziz
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre françaisTxaruka
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSKennel
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 37
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film françaisTxaruka
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...NaimDoumissi
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Alain Marois
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSKennel
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfSylvianeBachy
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSKennel
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationpapediallo3
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfRiDaHAziz
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSKennel
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursStagiaireLearningmat
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Gilles Le Page
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmacieLoloshka
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxMartin M Flynn
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Gabriel Gay-Para
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 37
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxJCAC
 

Dernier (20)

PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdfPIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
PIE-A2-P 5- Supports stagiaires.pptx.pdf
 
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
Bernard Réquichot.pptx   Peintre françaisBernard Réquichot.pptx   Peintre français
Bernard Réquichot.pptx Peintre français
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Conférence_SK.pdf
 
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdfBibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
Bibdoc 2024 - Ecologie du livre et creation de badge.pdf
 
Pas de vagues. pptx Film français
Pas de vagues.  pptx   Film     françaisPas de vagues.  pptx   Film     français
Pas de vagues. pptx Film français
 
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
Potentiel du Maroc en Produits du Terroir et Stratégie Adoptée pour le dévelo...
 
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
Zotero avancé - support de formation doctorants SHS 2024
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_FormationRecherche.pdf
 
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdfVulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
Vulnérabilité numérique d’usage : un enjeu pour l’aide à la réussitepdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Bilan.pdf
 
Cours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'informationCours de Management des Systèmes d'information
Cours de Management des Systèmes d'information
 
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdfPIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
PIE-A2-P4-support stagiaires sept 22-validé.pdf
 
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdfSciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
SciencesPo_Aix_InnovationPédagogique_Atelier_IA.pdf
 
Apprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceursApprendre avec des top et nano influenceurs
Apprendre avec des top et nano influenceurs
 
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
Presentation de la plateforme Moodle - avril 2024
 
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour PharmaciePharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
Pharmacologie des cardiotoniques pour Pharmacie
 
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptxDIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
DIGNITAS INFINITA - DIGNITÉ HUMAINE; déclaration du dicastère .pptx
 
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
Faut-il avoir peur de la technique ? (G. Gay-Para)
 
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
Bibdoc 2024 - L’Éducation aux Médias et à l’Information face à l’intelligence...
 
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptxPrésentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
Présentation - Initiatives - CECOSDA - OIF - Fact Checking.pptx
 

Du stage... au reportage

  • 1. ASSP ________________________ accompagnement, soins et services à la personne du stage… au reportage Début janvier 2013, les élèves de 1ère ASSP3 du lycée Darius Milhaud - Kremlin-Bicêtre étaient en stage professionnel pendant un mois. Pendant cette période, dans le cadre d’un projet interdisciplinaire (CDI/Lettres-Histoire), ils ont pris des notes et des photos, dans la perspective de traduire et de partager leurs expériences en s’initiant à la forme journalistique du reportage. Leurs mots et leurs images nous conduisent au cœur d’un vécu riche et immédiat où ils font preuve de grandes ressources, sensibles et professionnelles.
  • 2. Journal de stage (extrait 1) _____________ 6 janvier 2013 Demain, premier jour de stage. Il est presque minuit. Je n’arrive toujours pas à dormir. Je suis inquiète. Pourquoi ? Je ne sais pas. 7 janvier 2013 Le réveil a été dur. Je n’ai pas beaucoup dormi. Je n’ai pas trop envie d’aller au stage. Pendant tout le trajet, je me posais beaucoup de questions. Comment allais-je être accueillie ? Comment seront les personnes, avec moi ? Arrivée au stage à 7h45. J’attends ma tutrice. 8h, ma tutrice me reçoit………………………………………… Par W. B.
  • 3. Dans la joie et la bonne humeur_____________ La porte s'ouvre et Madame L*** voit des ombres. Elle s'approche, me touche le visage et me reconnait grâce à mes boucles d'oreilles, grâce à ma voix. Elle me demande de l'aide pour se préparer. Mettre son gilet et ses chaussures. Je l’aide et elle me raconte la dernière soirée qu’elle a passée avec son mari, qui est mort. Elle est émue et en même temps heureuse de se rappeler ce bon souvenir.Puis nous prenons l'ascenseur pour nous rendre dans la salle où a lieu la fête. Quand nous arrivons, je sens que sa main serre la mienne de plus en plus fort. Elle est un peu perdue au milieu de toutes ces ombres qu'elle ne connait pas. Madame L*** est aveugle. Elle ne sort presque jamais de son studio. Je la rassure. Je lui dis que tout va bien, que je reste près d'elle. Je sens que sa main se relâche. Je l'invite à danser une valse. Elle m’apprend, et elle est contente de m’apprendre. A la fin de la fête, je la raccompagne dans son studio. Elle est fatiguée mais heureuse d’avoir fait ce qu'elle a fait, à son âge et avec son handicap, comme elle dit. Elle me remercie plusieurs fois, les larmes aux yeux. Je lui Photo O. L. 2013 – Journée galette des rois réponds que c’était avecgrand plaisir ! Par O. L. Alfortville (94) -Résidence Voltaire –22 janvier 2013 – vers 15h30.
  • 4. Le repas, un moment d’échange_____________ Il est 19h30. C’est l’heure du repas. Je donne à manger à madame B***, une patiente atteinte de la maladie d’Alzheimer. Elle me raconte un moment de sa vie. Puis un autre moment, tout en mélangeant ses histoires. Mais ce n’est pas grave, j’entre dans son jeu. Je l’écoute. Je lui pose des questions. J’essaie de comprendre ce qu’elle veut me dire. Elle me parle en créole. Je lui réponds en créole. Elle me regarde avec confiance. Par K. M. Villejuif (94) - Hôpital PAUL BROUSSE, Service Picasso (Gérontologie III) – janvier 2013 Photo K. M. 2013
  • 5. Transfert de sang ______________________ Tendez le bras Madame M***. Ne bougez pas. Restez droite Madame M***. Tendez bien le bras. Voilà ! On va vérifier votre identité. Quel âge avez-vous ? On avait le dossier de Madame M*** sous les yeux, mais nous voulions la stimuler. Nous répétions plusieurs fois les questions pour qu’elle n’oublie pas. Madame M*** manque de sang. Chaque mois l’infirmière lui fait un test de compatibilité. Madame M*** a la maladie d’Alzheimer. Elle bouge beaucoup et le transfert de sang peut prendre du temps. L’aide soignante doit rester près d’elle pour qu’elle ne plie pas le bras ou n’enlève pas la perfusion. On lui parle, on la distrait en attendant la fin du transfert.Par I. R. Paris - Hôpital Broca - Service gérontologie -2013 Photo I. R. 2013
  • 6. Jeux d’enfants________________________ Je jouais avec des jeux comme celui-là, avec les enfants. C’était assez amusant. C’était divertissant. Mais les enfants se lassent très vite. Ils restent 30 secondes sur une activité et veulent passer à autre chose. Par R. Le Kremlin-Bicêtre - 2013 Photo - R. 2013
  • 7. Un lit hospitalier _____________________ Ceci est un lit d’hôpital, avec une adaptable, une barrière de sécurité sur le coté et un appareil pour faire gonfler le matelas anti-escarres. C’est un matelas pour les préventions d’escarres. Ce lit me rappelle d’assez mauvais souvenirs, car lorsque je venais pour faire le lit, je tombais sur des draps très sales. Un patient, en particulier, essuyait toujours ses selles sur le lit. Je n’aime pas spécialement faire les lits car ils sont souvent sales.Mais une fois que le lit est fait, avec des draps bien propres, j’aime bien le voir comme ça. Par F. K. Photo – F. K - 2013 Paris - Hôpital Broca - Service de gériatrie - 2013
  • 8. Activité cuisine _______________________ Il fallait fabriquer des gâteaux qui avaient la forme de leurs initiales. Certains avaient un peu du mal avec leur prénom. Difficile le gâteau en forme de G d’un petit GREGOIRE ! Mais ils y arrivaient, finalement. Cette activité était aussi source de réflexion. C’était un travail pour que les petits mémorisent mieux leur nom et leur prénom. C’était amusant de faire la pâte. Quand ils la remuaient, il y en avait toujours un qui le faisait brutalement. Par K.S. Photo – K. S 2013 Le Kremlin-Bicêtre - 2013
  • 9. Journal de stage (extrait 2) _____________ En allant au stage… Pour me rendre au stage, je prends un bus. Le bus 286 jusqu’au terminus. C’est très long. Pendant le trajet j’entends le bruit du moteur et aussi les gens parler. Soit entre eux, soit au téléphone. Je vois toute sorte de paysages. Je vois aussi souvent les mêmes personnes, dans le bus. Mais surtout, durant le trajet, je me pose toujours la même question : « Qu’est-ce que je vais faire aujourd’hui ? ». Et surtout : « Qu’est-ce que je vais apprendre de nouveau ? ». Par W. R. 2013.
  • 10. Une triste nouvelle _____________________ Je venais d’arriver. Il était 7h15. Je me mets en tenue. Je discute avec mes collègues. Un patient arrive à l’infirmerie et je l’aide pour la prise de médicaments. Puis l’infirmière arrive pour nous annoncer cette terrible nouvelle, monsieur L*** était décédé dans la nuit. En effet, si j’étais passée devant sa chambre en arrivant, j’aurais vu qu’il y avait une affichette sur laquelle était inscrit « Qu’il repose en paix… ». J’étais très affectée par cette triste nouvelle car c’était mon patient préféré. J’aimais m’occuper de lui, lui donner à manger, le raser, regarder la télé avec lui.Par M. H. Photo – M. H. 2013 Maison de retraite des Frères, Athis Mons, 2013.
  • 11. Fripouilles ____________________________ Au goûter, je ne leur avais pas dit que c’était mon dernier jour de stage, mais ils avaient l’air de le savoir. Ils n’arrêtaient pas de me faire des bisous, des câlins, me demander pour ceci, pour cela ! Ce soir, je me demande combien j’ai pu faire de dessins et combien ils m’en ont fait. Enfin, c’est fini les allers et retours, les trajets en bus. Juste les enfants, vont me manquer. Finalement, tu t’y attaches à ces petites fripouilles. Par J. F. Le Kremlin-Bicêtre - 2013 Photo – droits réservés- 2013
  • 12. En confiance ________ Un ressenti étrange. Et aucun mot pour le dire, sur l’instant. Je voyais la fameuse descente d’organe d’une patiente. Jour après jour, j’ai pris l’habitude d’effectuer les changes. Au début l’odeur était insoutenable, et puis c’est passé. En plus cette patiente avait presque perdu la vue. Sa situation était pauvre. Je ne pouvais faire que le change de cette patiente et, la rassurer. C’était le seul moyen de la réconforter. Le sentiment de pitié n’existait plus, pour moi, et à chaque moment du change, je m’occupais d’elle afin qu’elle n’éprouve aucun sentiment de honte. Honte d’être nue sous mes yeux, changée comme une enfant. Dans ce moment, très fort, entre la patiente et moi, mon obligation était de la mettre en confiance. Par E. B. Le Kremlin-Bicêtre - 2013. … (1827 ; lat. mod., de pro-, et labi « tomber »)…
  • 13. Le sourire aux lèvres ____________________ Moment convivial, tous les après-midi passés autour d’une table à discuter de tout et de rien. Être avec ces personnes m’a vraiment appris ce que veut dire écouter une personne. Être patiente, endurante, joyeuse et même temps, des fois, un peu triste. Grâce aux égards que j’ai eus pour ces personnes, grâce à ma personnalité, aussi, je leur ai donné de la joie et de la bonne humeur, le sourire aux lèvres, leur visage qui illumine mes yeux. Des moments inoubliables ancrés dans ma tête à jamais. Par F. K. Le Kremlin- Bicêtre - 2013 Photo – Droits réservés. 2013
  • 14. Journal de stage (extrait 3) _____________ La douche 17ème jour C’est mon avant-dernier jour de stage. Je commence à être triste. Mes patients vont me manquer. Je pense à venir travailler ici pendant les vacances. Aujourd’hui je me suis occupée d’une patiente qui venait juste d’arriver. Elle est un peu triste mais on essaie de lui remonter le moral. Elle aime bien se doucher. C’est rare les patients qui aiment la douche. Par W. B. 2013.