STORYTELLINGIl était une fois le tourisme namurois…
S T O RY T E L L I N G = R AC O N T E R D E S H I S T O I R E S
C A N AU X D E C O M M U N I C AT I O N
QUEL MESSAGE? Quelle histoire?
UNE HISTOIRELes touristes achèteront votre destinationpour l’histoire que vous allez leur raconter.
UNE ARME DE SÉDUCTION MASSIVE
UNE ARME DE SÉDUCTION MASSIVE
L’OBJECTIFFaire adhérer les gens à votre histoire.Séduction – Empathie – Sympathie
3 ÉTAPESCapter l’attentionStimuler le désir de découvrir (votredestination plutôt qu’une autre)Convaincre avec des argu...
L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
LES HÉROSSéduction – Empathie – Sympathie
D E S H É RO S E T D E S D É C O R S
D E S H É RO S E T D E S A N E C D O T E SL’origine de la couque de Dinant remonte au XVe siècle, lors du siègede la Ville...
Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel
Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignag...
Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignag...
Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignag...
EXEMPLE: ZERMATTCervin          Edward Whymper 4 morts
EXEMPLE: ZERMATTUn symbole
EXEMPLE: ZERMATTTourisme de masse
ET VOUS, LÀ-DEDANS?La vérité est dans le produit.   • Quoi?   • Qui?   • Comment?
L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S EOriginalité et personnalisation :   • Créer une identité propre (rien ne res...
L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S ELégitimer son discours :   • Les consommateurs ne sont pas crédules     (rac...
L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S ELe pouvoir des images :   • Vidéos 12 fois plus partagées que les liens ou  ...
NOW YOU CAN!
L’INTÉRÊT DE LA PRESSE
VO U S C H E R C H E Z U N E H I S T O I R E ?Jean-Charles della Faille0473 52 10 84
4N - Atelier MT: Présentation Storytelling
4N - Atelier MT: Présentation Storytelling
Prochain SlideShare
Chargement dans…5
×

4N - Atelier MT: Présentation Storytelling

460 vues

Publié le

Présentation réalisée par Jean-Charles della Faille dans le cadre de l'atelier dédié aux MT namuroises du parcours 4N et intitulé "L'e-marketing territorial, ça vous parle?".

Publié dans : Voyages
0 commentaire
0 j’aime
Statistiques
Remarques
  • Soyez le premier à commenter

  • Soyez le premier à aimer ceci

Aucun téléchargement
Vues
Nombre de vues
460
Sur SlideShare
0
Issues des intégrations
0
Intégrations
66
Actions
Partages
0
Téléchargements
14
Commentaires
0
J’aime
0
Intégrations 0
Aucune incorporation

Aucune remarque pour cette diapositive

4N - Atelier MT: Présentation Storytelling

  1. 1. STORYTELLINGIl était une fois le tourisme namurois…
  2. 2. S T O RY T E L L I N G = R AC O N T E R D E S H I S T O I R E S
  3. 3. C A N AU X D E C O M M U N I C AT I O N
  4. 4. QUEL MESSAGE? Quelle histoire?
  5. 5. UNE HISTOIRELes touristes achèteront votre destinationpour l’histoire que vous allez leur raconter.
  6. 6. UNE ARME DE SÉDUCTION MASSIVE
  7. 7. UNE ARME DE SÉDUCTION MASSIVE
  8. 8. L’OBJECTIFFaire adhérer les gens à votre histoire.Séduction – Empathie – Sympathie
  9. 9. 3 ÉTAPESCapter l’attentionStimuler le désir de découvrir (votredestination plutôt qu’une autre)Convaincre avec des arguments raisonnés
  10. 10. L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
  11. 11. L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
  12. 12. L E C H A M P I O N D U S T O RY T E L L I N G
  13. 13. LES HÉROSSéduction – Empathie – Sympathie
  14. 14. D E S H É RO S E T D E S D É C O R S
  15. 15. D E S H É RO S E T D E S A N E C D O T E SL’origine de la couque de Dinant remonte au XVe siècle, lors du siègede la Ville par Charles le Téméraire en 1466. Les Dinantais, privés devictuailles et ne disposant que de miel et de farine, imaginèrent d’enfaire une pâte et de la cuire. Cette pâte étant très ferme,ils l’imprimèrent dans le négatif des dinanderieset obtinrent ainsi les dessins les plus variés. Cuivre et laiton
  16. 16. Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel
  17. 17. Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignage d’un client
  18. 18. Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignage d’un client L’anecdote sur le produit
  19. 19. Q UAT R E M É T H O D E S P R I N C I PA L E S La métaphore du produit par quelque chose de plus émotionnel Le témoignage d’un client L’anecdote sur le produit L’histoire tremplin : mettre l’accent sur un aspect du produit
  20. 20. EXEMPLE: ZERMATTCervin Edward Whymper 4 morts
  21. 21. EXEMPLE: ZERMATTUn symbole
  22. 22. EXEMPLE: ZERMATTTourisme de masse
  23. 23. ET VOUS, LÀ-DEDANS?La vérité est dans le produit. • Quoi? • Qui? • Comment?
  24. 24. L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S EOriginalité et personnalisation : • Créer une identité propre (rien ne ressemble plus à un château qu’un autre château!)
  25. 25. L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S ELégitimer son discours : • Les consommateurs ne sont pas crédules (raconter la véritable Histoire, les vraies anecdotes, même celles des anti-héros, etc.)
  26. 26. L E S R È G L E S P R AT I Q U E S D E BA S ELe pouvoir des images : • Vidéos 12 fois plus partagées que les liens ou les articles • Photos sont 2 fois plus « aimées » que les statuts écrits.
  27. 27. NOW YOU CAN!
  28. 28. L’INTÉRÊT DE LA PRESSE
  29. 29. VO U S C H E R C H E Z U N E H I S T O I R E ?Jean-Charles della Faille0473 52 10 84

×